Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 12/08/2022

Les différentes positions possibles d'un moteur


Vous le savez certainement déjà, il y a plusieurs manières de disposer un moteur dans une voiture. Selon le but recherché et les contraintes (pratiques, sportives, transmission 4X4 ou pas etc.), il faudra placer le moteur de telle ou telle manière, voyons donc tout cela ...

A lire aussi les différentes architectures moteurs.

Moteur en position transversale


C'est la position du moteur de la voiture de monsieur tout le monde. Ici la passion mécanique passe au second rang puisque le but recherché ici est d'être le moins embêté par la mécanique, je m'explique ...
En plaçant le moteur de travers sur l'avant on libère logiquement un maximum de place pour le reste de l'auto. Le moteur se révèle donc à l'extrémité avant comme vous pouvez le voit sur le schéma du dessous.
Côté avantages, on aura donc une voiture qui optimise son habitabilité, avec donc un espace à vivre potentiellement plus grand. Cela permet aussi de faciliter certains entretiens comme par exemple ceux liés à la boîte de vitesse qui se révle alors un peu plus accessible. De plus cela permet de mettre en frontal l'admission d'air et derrière l'échappement, ce qui est plutôt favorable car l'air du moteur arrive par l'avant. Notez toutefois que cet argument reste assez anecdotique ...
Parmi les inconvénients on peut dire que ce type d'architecture moteur ne permet pas vraiment de séduire la clientèle aisée ... En effet, la position transversale n'est pas favorable aux gros moteurs de part le manque de place.
De plus, le train avant se retrouve alors à devoir tourner (la direction ...) mais aussi motricer l'auto. De ce fait ce dernier sera plus vite saturé en conduite sportive
Enfin, la répartition des masses n'est pas exemplaire puisque trop de choses se trouve vers l'avant, vous aurez donc une auto sous-vireuse qui a tendance à voir son train arrière décrocher rapidement (arrière trop léger). Notez cependant que les ESP avancés permettent désormais de largement corriger ce défaut (en freinant les roues indépendamment donc).


Voici une Golf 7, le stéréotype de la voiture de monsieur tout le monde. Ici il s'agit d'une version 4Motion, ne vous préoccupez donc pas de l'arbre qui file vers l'arrière puisqu'il n'est pas présent sur les versions "normales" à traction simple.

Quelques exemples de voitures à moteur transversal :



Toute la gamme Renault est à moteur transversal (de la Twingo jusqu'à l'Espace en passant par la Talisman), comme toutes les marques généralistes d'ailleurs ... Vous avez donc 90% de chance d'avoir une voiture structurée de cette manière. Bien évidemment l'exemple de la Twingo III est particulier avec son moteur placé à l'arrière (mais transversalement quand même).

Quelques cas atypiques :

Si l'Audi TT laisserait penser qu'elle incarne le meilleur, et bien certains seront déçus d'apprendre qu'elle a un moteur placé transversalement ... C'est la même base qu'une Golf (MQB)


Chose très étonnante, le XC90 a toujours eu un moteur transversal contrairement à la concurrence (ML/GLE, X5, Q5 etc.)

Moteur en position longitudinale


C'est la position des moteurs des voitures premium et luxe, à savoir un moteur placé dans la longueur de l'auto avec la boîte de vitesse qui vient dans son prolongement (cela permet donc de reconnaître les vrais premium des faux, notamment A3, Classe A / CLA etc.). C'est donc cette manière de faire qui sert à faire fabriquer des propulsions, la sortie de la boîte pointant directement vers l'arrière. Notez toutefois qu'Audi, assez seul à faire ça d'ailleurs, propose cette architecture tout en favorisant le train avant sur les versions deux roues motrices (la transmission de la puissance est envoyée sur les roues avant et non arrière comme la logique voudrait pourtant, j'explique la raison un peu plus loin).
Sur une BMW ou Mercedes, la puissance est envoyée sur le train arrière en deux roues motrices, et c'est uniquement les versions 4X4 (4Matic / Xdrive) qui auront des cardans supplémentaires allant de la boîte vers les roues avant. Le moteur doit être reculé au maximum pour optimiser au maximum la répartition des masses.

Parmi les avantages on note donc une meilleure répartition des masses même si je me répète un peu. De plus on peut disposer de gros moteurs et grosses boîtes puisque l'espace disponible pour la mécanique est plus généreux que sur une transversale. De plus, la distribution est généralement plus accessible car frontale quand on ouvre le capot (sauf certaines BMW qui ont placé leur distribution à l'arrière ! On comprend pourquoi la marque met des chaînes pour la distribution ... Et cela devient une vraie catastrophe en niveau main d'oeuvre quand il faut y toucher car le moteur doit être tombé).
Côté inconvénients on perd en habitabilité puisque la mécanique vient manger une partie de l'habitacle. De plus on se retrouve avec un tunnel de transmission qui viendra anéantir les capacités de la place centrale arrière ....



En 4X2, les Audi sont plutôt de ce genre, mais voyez plus bas pour plus de détails

Quelques exemples de voitures à moteur longitudinal :


Chez Audi, toutes les autos à partir de l'A4 ont un moteur longitudinal. Chez BMW cela démarre dès la Série 1 même si la troisième génération est une traction (comme le monospace Série 2 Active Tourer). Chez Mercedes même topo avec des moteurs longitudinaux à partir de la Classe C. Bref, il faut obligatoirement aller chez les Premium pour bénéficier de ce montage.




Beaucoup de Ferrari ont un moteur longitudinal, c'est le cas notamment de la California

Il y a toutefois longitudinal et longitudinal ...

Je voulais vous faire part de quelques différences notables entre certaines autos ayant un moteur placé de la sorte, à savoir longitudinalement.
Pour cela nous allons prendre deux exemples à comparer, une Série 3 et une A4 (qu'elle soit en MLB ou MLB EVO ça ne change rien). Ces deux là ont des moteurs placés longitudinalement mais pas de la même manière. La BMW ayant des 6 en ligne il faut placer la boîte plus loin, les Audi exploitant la plateforme MLB ont un moteur placé plus en avant, avec une boîte qui a des sorties latérales, voir les schémas explicatifs pour comprendre.


Ici le moteur est mis très en avant, à savoir au niveau du porte-à-faux. C'est le cas sur les Audi qui ont alors tendance à sous virer et nécessiter du double triangle quand les autres se contentent généralement de Macpherson





Ici le moteur est un peu plus reculé, à la manière d'une BMW qui a des moteurs en ligne plus longs (L6 plutôt que V6) et donc prenant plus d'espace





Quand le moteur est très reculé on parle alors de moteur central avant. C'est ce qu'on retrouve sur les Ferrari par exemple



AUDI (MLB)
4X2

Chez Audi on a plutôt des moteurs en V, donc compacts et carrés, la boîte et le moteur sont alors placés plus en avant (ce qui n'équilibre pas les masses et déplait à Porsche qui doit quand même se coltiner cette plateforme pour les Cayenne et Macan). Voila pourquoi les Audi sont en partie sous-vireuses (cela a toutefois été amélioré sur les MLB EVO) et qu'elles ont absolument besoin d'une double triangulation à l'avant

4X4 (Quattro)

Bien évidemment je simplifie en indiquant pas les boîtes de transfert et ponts


Voici en réalité ce que cela donne



BMW (CLAR)
4X2

Ici l'ensemble boîte moteur est plus reculé, il faut dire que les L6 sont plus longs. La répartition des masses est plus vers le centre de l'auto, ce qui est avantageux

4X4 XDrive




Moteur en position centrale arrière


Le moteur est placé au centre de l'auto pour améliorer au maximum la répartition des masses. Enzo Ferrari n'aimait au passage pas trop cette architecture et préférait les moteurs longitudinaux avant ...
Pour résumer, il s'agit donc de placer le moteur longitudinalement à l'arrière du conducteur, suivent ensuite l'embrayage et la boîte qui est connectée aux roues arrière avec évidemment un différentiel sur le chemin.
Si cela amène une répartition des masses optimale, le pilotage peut se révéler plus difficile avec généralement un train arrière qui décroche plus brutalement (certainement lié au poids plus important à l'arrière par rapport à une voiture qui est vice à cet endroit). Le moteur placé à cet endroit permet aussi généralement d'avoir une caisse plus rigide, le moteur participant à cette rigidité puisqu'il intègre alors la structure même de l'auto.



Quelques exemples de voitures à moteur central :




Si la 911 a un moteur situé sur le train arrière, la version GT3 RS a droit à un moteur placé plus en avant, donc en position centrale arrière


Cayman et Boxster sont à moteur arrière central contrairement aux 911

Moteur arrière en porte à faux


Placé en porte à faux, c'est à dire derrière le train arrière (ou en chevauchement), on peut dire que c'est la signature de Porsche. Hélas, ce n'est finalement pas le meilleur endroit pour placer le moteur puisque la répartition des masses commence un peu trop à tirer vers l'arrière, c'est d'ailleurs pour cela que certaines 911 ultra sportives voient leur moteur placé plus vers l'avant, comme chez Ferrari.







Structures atypiques

Après avoir vu les principales positions possible d'un moteur dans une voiture, voyons  rapidement quelques montages particuliers.

PORSCHE 924 et 944



 NISSAN GTR

 

La GTR est très originale puisque son moteur est placé longitudinalement à l'avant tandis que la boîte est reléguée à l'arrière pour mieux répartir les masses. Et comme il s'agit d'une 4 roues motrices, un autre arbre partant de la boîte arrière revient vers le train avant ...



Ferrari FF / GTC4 Lusso








A l'avant on a une boîte à deux rapports relié au train avant qui ne fonctionne que jusqu'à la 4ème vitesse (donc 4X4 jusqu'en 4 seulement), à l'arrière on a la vraie grosse boîte 7 double embrayage (Getrag ici) qui joue le rôle principal. Vous aurez peut-être aperçu Jérémy Clarkson dans un épisode de TopGear qui n'avait pas vraiment apprécié le système, il le trouvait peu efficace sur neige où il était difficile de contrôler les longues glisses contrairement à une transmission intégrale plus conventionnelle.

 


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Pensez-vous un jour abandonner le diesel pour l'essence ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales