Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 27/04/2021

Fonctionnement du radar de recul


Le radar de recul est un système utilisé dans l'industrie automobile pour faciliter le stationnement même lorsque la visibilité arrière est nulle. Ce type de radar fonctionne sur le même principe qu'un radar classique, sans toutefois utiliser le même type d'ondes. On devrait donc l'appeler sonar et non radar, explication un peu plus bas. La Toyota Corona Corona de 1982 fut le premier modèle automobile à utiliser la technologie du radar de recul, pour l'aide au stationnement.


Sonar et non radar !

Alors qu'un radar classique utilise des ondes électromagnétiques, le radar de recul se caractérise par l'utilisation d'ondes sonores. Il faut savoir qu'une onde électromagnétique est en fait une onde radio. Une onde radio est un rayonnement similaire à la lumière (une onde radio est de la lumière même, cela en étonnera certainement plus d'un). La différence est qu'une onde sonore a besoin d'un support (l'eau ou l'air, c'est la même chose ... Les deux étant considérés comme des fluides. Ils marchent pareil). Ce qui veut dire que votre radar de recul ne marcherait pas sur la lune car elle n'a pas d'atmosphère !
Le radar (sonar ...) de recul se compose de quatre émetteurs et capteurs, ou plus selon le modèle du véhicule. Il est également composé d'un calculateur et d'un avertisseur sonore, qui peut dans certains cas sont accompagnés d'un élément visuel.

Le principe

Des émetteurs propulsent des ondes ultrasons dans l'air (ultrasons car il faut éviter qu'on les entende ! L'oreille humaine n'arrivant pas à déceler des sons aux fréquences trop élevées). Celles-ci sont réfléchies (rebondissent) lorsqu'elles rencontrent un obstacle et reviennent en partie vers le dispositif émetteur. Les ondes réfléchies par l'obstacle sont ensuite reprises par les capteurs, puis la centrale électronique incorpore ces signaux . Elle mesure ensuite le temps de réaction (temps mis entre émission et réception de l'écho : l'onde qui a rebondi contre l'obstacle et qui a fini par revenir), ainsi que la vitesse de propagation du son dans l'air, puis calcule la distance entre le véhicule et l'obstacle.


Calculons nous-même

Plus on se rapproche de l'obstacle, plus l'onde fait l'aller-retour rapidement. Mais pour bien comprendre la simplicité du principe de la chose, jouons le rôle du calculateur qui vous affiche la distance avec le véhicule de derrière :

Le système envoie l'onde sonore vers l'arrière et revient au bout de 0.0057 seconde (c'est très peu car le son fait du 350 m/seconde dans l'air). L'onde a donc fait l'aller retour en 0.0057 seconde, il faut donc que je ne prenne que la moitié pour savoir à combien je suis de l'obstacle :  0.00285 seconde. Une fois que je sais que le son fait 350 m/seconde ainsi que le temps parcouru par l'onde, je peux deviner la distance : 350 X 0.00285 = 0.9975. Je suis donc à 0.99 mètres environ ou 99.75 cm si on veut être précis.
Le calculateur va donc utiliser les émetteurs et capteurs pour faire agir l'onde et il va ensuite calculer tout seul le résultat une fois qu'il a les données en main, exactement ce que je viens de faire.

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Avec les radars pensez-vous que les autorités cherchent à :

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales