Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 03/04/2024

Barre anti-roulis / stabilisatrice : utilité et fonctionnement

Sur une voiture, la barre stabilisatrice constitue une partie de la suspension servant à la stabilisation du véhicule, en particulier face aux irrégularités de la route, les virages et autres déclinaisons dangereuses. Elle n'est pas forcément présente sur tous les types essieux, on peut en effet s'en passer sur les semi-rigides par exemple. La tenue de route et la stabilité du véhicule s'en trouvent ainsi grandement améliorées. On parle également de barre anti-dévers, barre de stabilisation ou barre anti-roulis. Cette dernière reliant les triangles de suspension de chaque côté.
Attention, cette barre anti-roulis n'est pas toujours présente, cela dépend du type de suspension dont on a affaire sur l'essieu concerné : semi-rigide, triangles indépendants etc.

A lire aussi : fonctionnement de la barre anti-roulis active

Ses objectifs

L'objectif premier des barres anti-roulis est d'éviter que les trains de gauche et de droite soient justement trop indépendant, ce qui mènerait à un comportement chaotique et non coordonné des roues.
Le premier rôle est donc de limiter le roulis, ce mouvement typique d'oscillation qui déséquilibre la caisse et les masses.
Mais elle ne se limite pas à ça puisque ce paramètre pourra influer sur le sous-virage et survirage ainsi que de réduire les transferts de masses lors de l'attaque des virages. Avec une barre anti-roulis rigidifiée on obtiendra généralement du sous-virage, et à l'inverse une barre détendue amènera du survirage.


Principe de fonctionnement

La compression d'une suspension, exercée par les aspérités de la route ou lors d'un virage, subit une force différente selon le côté extérieur ou intérieur à la pression exercée. Ainsi, la roue située sur le côté où la pression s'exerce le moins risque de se « détendre ». Celle-ci perd alors de son adhérence à la route et le véhicule risque même de se renverser sur le côté. C'est là que la barre stabilisatrice entre en jeu, grâce à sa fonction première de réduction du tangage du véhicule. L'équilibre de la pression est alors reporté de façon équitable sur chaque côté.


La barre stabilisatrice permet donc de faire une lien entre les suspensions de chaque côté du véhicule afin de les faire fonctionner ensemble avec une certaine cohérence. Ce système permet à l'auto de beaucoup moins pencher en virage, au détriment du confort hélas ... C'est d'ailleurs l'apparition de cette dernière (généralisation durant les années 90) couplée au poids croissant des autos que le confort de suspension a globalement baissé. Mais les marques de luxe ont trouvé une parade, voir plus bas dans l'article.


Élément essentiel de la suspension du véhicule, la barre stabilisatrice est constitué d'acier à ressort flexibles, de coussinets et de tiges qui améliorent l'adhérence générale du véhicule à la route. Ces éléments doivent être vérifiés régulièrement, au moins une fois par an, lors du réglage complet du parallélisme du véhicule. Des bruits suspects, comme un cliquetis régulier en provenance de sous le véhicule, peuvent indiquer une défaillance et le nécessaire examen par un professionnel qualifié. Un mauvais état général des pneus influence également le reste de la suspension, et doit être pris en compte.






Uniquement à l'avant ?

Non, on trouve aussi des barres stabilisatrices à l'arrière voire même parfois aucune dans le cas de vieilles autos ! Car le besoin est apparu suite à la vitesse grandissante des voitures, il a donc fallu rendre l'ensemble plus pointu afin d'améliorer le comportement. La barre stabilisatrice faisant parti des nombreuses améliorations apportées au fil du temps. La vidéo du dessous montre une barre stabilisatrice arrière mise à l'épreuve.

Barres antiroulis actives ?

Plus on resserre la barre, plus l'auto est rigoureuse dans son comportement : peu de mouvements de caisse et réactions fermes. Pour pouvoir bénéficier de cet avantage tout en évitant de rendre l'auto trop inconfortable, les constructeurs haut de gamme ont alors sorti une version dynamique dénommé "barre anti-roulis active". Quand on est en ligne droite, la pression est relâchée afin que les bosses soient absorbées au mieux. Dès que l'auto tourne, ces dernières se resserrent pour virer à plat.


(AISIN)


Merci à Aisin pour son exposition lors des salons internationaux

Influence sur le comportement de l'auto ?


Plus une barre stabilisatrice sera rigide, plus le comportement de l'auto le sera lui-aussi, au détriment du confort donc. Les constructeurs adaptent donc ces dernière pour obtenir un compromis intéressant pour une utilisation quotidienne. De plus, en changeant vos barres anti-roulis, vous pourrez obtenir un comportement plus sportif de votre auto. Cependant, cela aura aussi une influence sur la manière dont se comporte l'auto, et il ne suffira pas de rendre le tout hyper rigide ... En effet, de mauvais réglages (choix de barres) pourra rendre le véhicule dur à contrôler avec par exemple un excès de sur-virage ou de sous-virage ... A noter que l'ajout de barres anti-rapprochement favorisera aussi la sensation de rigidité.

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Etes-vous satisfait de votre concessionnaire ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales