Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 23/05/2023

Propulsion ou traction ?


Vous désirez choisir une voiture ou encore améliorer votre culture automobile sur un des aspects techniques essentiel qu'est le mode de propulsion ? Faisons dans cet article un tour d'horizon sur ces deux modes de faire avancer une voiture. Ce sujet ne concerne que les thermiques, un autre article dédié se charge des voitures électriques dont les caractéristiques différentes amènent quelques nuances.

La traction (FWD) : enjeux et conséquences

Les tractions sont des bases de voiture moins chères dotés de moteurs et boîtes plus petits. Cela est lié au fait que le moteur est placé transversalement pour qu'il libère le plus de place possible dans le reste de la caisse. C'est donc une construction rationnelle qui favorise la praticité avec notamment un coffre qui sera avantagé. On ne pourra donc pas y caser de gros moteurs, et certains V6 n'ont pas pu être mis dans certaines autos à cause de ce paramètre.


Au niveau prestations routières, on aura l'avantage d'avoir une voiture plus facile à diriger sur sol glissant, avec même une meilleure motricité qu'avec une propulsion (quand ça glisse, la propulsion ne peut plus grimper la moindre petite pente ...). Toutefois, le placement du moteur tout à l'avant défavorise l'équilibre de l'auto en raison d'une répartition des masses défavorable. On aura donc potentiellement un peu plus de sous virage même si cela peut être en partie compensé en jouant sur la géométrie des trains roulants et la largeur des voies corrélées avec l'empattement (l'un et l'autre sont totalement interdépendants). Bref, l'emplacement du moteur ne favorise pas le comportement.

Ce type de positionnement induit aussi une plus grande difficulté à passer la puissance au sol, et au delà de 200 ch il faut impérativement mettre un différentiel à glissement limité pour atténuer un peu les phénomène.

Propulsion (RWD)


C'est finalement tout l'inverse du paragraphe précédent ...
On a donc ici un moteur placé plus vers l'arrière avec une boîte qui est même très reculée (entre les passagers avant de l'auto), ce qui induit une répartition des masses bien plus favorable pour une conduite enjouée et sécurisante (attention toutefois, chez Audi on met le moteur tellement en avant qu'on se retrouve avec presque les mêmes sensations qu'une traction à moteur transversal).
Cela permet donc d'intégrer de gros moteurs et boîtes de vitesses, ce qui est en harmonie avec le fait que la propulsion permet de mieux passer la puissance au sol (beaucoup moins de patinage avec de grosses puissances venant par l'arrière).

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Pensez-vous que les limitations de vitesses instaurées il y a des dizaines d'années sont encore adaptées aux voitures modernes ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales