Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 16/01/2024

Freins à tambour : plus simples, moins chers et plus efficaces !


Revenant sur le devant de la scène, le système de freins à tambour se retrouvait il y a encore peu sur les freins arrière des voitures les plus bas de gamme (parfois sur les moyen de gamme en finition d'entrée de gamme, j'espère avoir été clair ...).
Toutefois, et depuis que les constructeurs doivent réduire leurs coûts de revient (on l'a vu avec la qualité réduite des matériaux qui composent les habitacles), on les voit se multiplier sur les autos les plus chères et les plus récentes, je pense bien évidemment aux voitures électriques.

Le système tambour fonctionne un peu comme celui à disque puisque le principe reste de freiner grâce à la friction, obtenue par une pression (câble ou hydraulique pour les voitures modernes). La différence ici est que ce sont des mâchoires qui vont pousser les garnitures contre le tambour grâce à ces cylindres.
Si l'on faisait l'analogie du tambour au systèmes à disque, on dirait que le groupe mâchoire/piston constituent l'étrier, la garniture représente les plaquettes et les tambours sont les disques. Ce système fonctionne aussi avec du liquide et non pas des câbles comme sur un vélo.

Ca freine moins bien ?

Au contraire, les tambours ont des capacités supérieures à celles des freins à disque (à calibrage égal évidemment ...), mais il faut tout de même prendre en compte certaines subtilités qui nuancent le bilan ...
La surface de friction des garnitures est très importante, ce qui permet donc d'avoir une zone de contact supérieure aux freins à disques (sans que ce la ne coûte des fortunes au passage).
Ils ne sont présents qu'à l'arrière (à l'époque c'était devant et derrière)  car le souci principal de ce type de frein est d'être lent à refroidir (ou plutôt ils chauffent plus vite, car justement leur efficacité est supérieure : transformation de l'énergie cinétique en chaleur plus rapide). Et en cas de sollicitation plus importante on perd rapidement en endurance. Les freins avant prenant à leur charge 70% du freinage, on subirait alors vite les pertes d'efficacité en cas de conduite plus dynamique (ou même un simple freinage appuyé depuis 160 km/h).
Bref, on choisira malgré tout des freins à disque pour l'efficacité car ils chauffent moins à plus haute vitesse (en gros ils ont une stabilité thermique meilleure quand ils travaillent, avec donc un coefficient de friction qui reste meilleur en moyenne). En effet, si les tambours sont efficaces à température modérée, ils se mettent à glisser (garniture) quand ils sont brulants (comme avec n'importe quel dispositif de freins qui chauffe). Et comme la chauffe arrive très vite sur les tambours (surtout avec le poids actuel des autos), on se limite donc à les installer à l'arrière.








Voici les garnitures qui sont les consommables de ce système, comme les plaquettes pour les disques.

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Etes-vous pour les radars de feu tricolore ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales