Dernière modification 17/12/2022

Direction assistée hydraulique : fonctionnement


Equipant principalement les véhicules avant 2010 (malgré une invention qui date des années 30) et ayant principalement servi entre 1980 et (donc) 2010, ce type de direction assistée se décline en deux versions différentes. Voyons donc le fonctionnement des directions hydrauliques ainsi que des deux variantes que je viens d'énoncer.
Appréciée par les conducteurs pour son feeling naturel, elle a ensuite été remplacée par des directions électriques aux sensations plus artificielles et filtrées (ne permettant plus de renseigner parfaitement sur l'adhérence du train avant).

Fonctionnement de la direction hydraulique 100% mécanique

Cette première déclinaison de direction hydraulique est 100% mécanique et ne nécessite pas de composant électrique ou électronique.
Ici on va utiliser la force du moteur (en le connectant avec une courroie et une poulie) pour activer une pompe et un distributeur hydraulique pour envoyer l'assistance vers la gauche ou vers la droite, selon la direction qu'on prend avec le volant (quand je tourne à gauche il ne faut pas que la pression hydraulique pousse vers la droite ...).

Le fait de faire tourner la pompe en continu, et qui plus est avec le moteur (ce qui lui ajoute une contrainte), car induire une consommation plus importante. Une voiture sans direction assistée consomme donc un peu moins de carburant.

Schéma global




La crémaillère d'une direction hydraulique


La pompe de direction qui est liée au moteur via la courroie accessoires et la poulie vilebrequin

Fonctionnement du distributeur

Le distributeur doit envoyer la pression hydraulique à la bonne canalisation pour donner de l'assistance dans un sens ou dans l'autre.
Pour cela il se compose de tiroirs et de conduits judicieusement conçus et agencés pour atteindre cet objectif.
Quand les roues sont droites la pression est à la fois envoyée à droite, à gauche et à la canalisation de retour. Cela permet de garder les roues droites avec une petite résistance (en lâchant le volant on subit moins les déformations de la route et évite de devoir corriger la direction).


Quand je tourne le volant, cela va actionner des tiroirs qui vont alors modifier l'orientation du fluide hydraulique. Par exemple, en tournant à gauche les tiroirs de retour et de droite vont obstruer leurs canalisations, et le fluide hydraulique sera donc envoyé sous pression vers la canalisation de gauche : j'ai donc une assistance de direction vers la gauche.

Fonctionnement de la direction électro-hydraulique

Cette technologie s'occupe de faire la transition entre les direction hydrauliques et électriques.
Ici, la seule différence consiste donc à remplacer la pompe mécanique par une pompe électrique que le calculateur n'activera qu'en cas de besoin, ce qui permet de réduire un peu la consommation de carburant.


Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Avez-vous peur de vous faire contrôler par la police même quand vous êtes en règle ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2023. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales