Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 27/04/2016

Palettes : mieux vaut fixe ou sur le volant ?

C'est un débat qu'on peut entendre parfois, mieux vaut-il avoir les palettes qui suivent le volant ou plutôt des palettes fixes arrimées sur la planche de bord ? Rappelons au passage pour les moins connaisseurs que ces dernières permettent de piloter une boîte automatique lorsqu'on décide de la mettre en mode manuel.

Troisième possibilité


Avant de débattre sur ces deux procédés, précisons qu'un troisième existe. Il s'agit cette fois-ci d'avoir des boutons de part et d'autre du volant, chacun d'entre eux pouvant passer un rapport ou rétrograder (il y a un + et un -). Les commandes sont donc en doublon, ce qui peut paraître un peu étrange au premier abord. Toutefois, et si cela peut étonner, il faut reconnaître que cette configuration n'a pas que des inconvénients. En effet, elle a un seul avantage, à savoir pouvoir être en manuel tout en faisant quelque chose d'autre, comme par exemple tripoter son téléphone ou autre action déconseillée et illégale au passage ... En effet, si j'ai la main de droite prise, la main de gauche pourra alors monter ou descendre un rapport et vice versa puisque les commandes + et - sont situées à la fois à gauche et à droite.
Mais globalement ce système est plutôt médiocre car peu ergonomique (Rappelez-vous de ce que pensait Jeremy Clarkson lors de l'essai du premier X6). Nous avons en effet l'habitude d'avoir le rétrogradage à gauche et la montée des rapports à droite, les jeux vidéo (à la maison ou en arcade) ayant aussi largement aidé à avoir ce réflexe.
Et puis l'avantage cité plus haut n'est pas totalement valide car si on a quelque chose à tripoter on se met en mode automatique, et non pas manuel ...
Il faut donc une période d'apprentissage avant d'être vraiment à l'aise, sachant aussi que le feeling est moins intéressant qu'avec de bonne vielles palettes. Bref, cela reste le système le moins intéressant, sauf pour le conducteur très pépère qui aime être continuellement en mode manuel. En conduite sportive ce sera très moyen ...
Mais de toute manière de procédé est en voie de disparition.


Sur cette Série 7 E65, les deux boutons du haut servent au mode manuel. Deux autres boutons similaires se situent derrière la jante du volant.

Alors, palettes arrimées au volant ou fixes ?


Revenons en à ces fameuses palettes, est-il plus favorable de les voir suivre le volant ou plutôt d'être fixes ?
Si on observe l'offre sur la marché, il semble que les palettes fixées au volant (donc mobiles) soit le procédé le plus courant : les journalistes et les conducteurs lambda ont a priori leur préférence pour cette manière de faire. Les constructeurs proposent donc ce qu'on leur demande, même si cela est potentiellement moins bien.
Maintenant, si on regarde ce que proposent les constructeurs de supercars les choses ont tendance à changer ... Allons par exemple chez Ferrari, les palettes sont fixes et ne bougent pas avec le volant, tout comme chez Lamborghini.
Mais quel est donc l'avantage d'avoir des palettes fixes ? Et bien la raison est simple, il faut toujours savoir où se situent les palettes quelque soit la position du volant. En conduite sportive, on a tendance à le faire vriller dans tous les sens avec de de gros angles d'inclinaison (peut faire jusqu'à un tour complet). Savoir où se situent les palettes à ce moment là peut devenir un vrai casse tête si les palettes suivent le volant.

Pour bien comprendre, voici par exemple ci dessous une vidéo illustrant Kimi Raikkonen utilisant généreusement une F12. Si vous vous rendez exactement à la trentième seconde, vous comprendrez tous les bienfaits et la nécessité d'avoir des palettes fixes. Il n'aurait jamais pu négocier cette glisse aussi bien avec des palettes fixées au volant.

Mais cela est encore bien pire lorsque le volant a fait plus d'un demi-tour, il faut alors avoir la présence d'esprit (dans le cas de palettes mobiles qui suivent le volant) d'inverser le + et le - moins pour ne pas faire d'erreur (rétrograder au lieu de passer), et puis dans ce cas les palettes sont bien moins faciles à aller chercher "tactilement parlant". Bref, on finit alors par vite s'emmêler les pinceaux, les compétions automobiles privilégient donc les palettes fixes.
Et si en F1 les palettes sont solidaires du volant c'est pour plusieurs raisons. Tout d'abord l'espace est limité dans l'habitacle. De plus le volant n'est pas rond et les angles de rotation sont très limités de par la démultiplication importante de la direction (pas besoin de beaucoup tourner le volant pour braquer fort). Leurs mains sont alors presque toujours à 9h15 (position que doivent avoir les mains selon la règle bien connue), donc là où se trouvent les palettes.

Enfin, précisons que la forme des palettes a aussi son importance. Si elles restent fixes mais manques d'envergure, elles pourront être problématiques à utiliser en cas de braquage du volant. C'est pour cette raison qu'il faut nécessairement qu'elles soient suffisamment grandes, pour être accessibles d'un doigt depuis n'importe quel endroit du volant sur lequel vous avez votre main.

Petit tour d'horizon

Observons quelques modèles pour voir comment les palettes sont intégrées :

  • Ferrari : Elles sont fixes. Vu les personnes qui aident à mettre au point les modèles (pilotes F1) on peut être plutôt confiants sur le choix ...
  • Lamborghini : idem elles sont fixes, les Italiens ayant semble-t-il bien compris la chose. En effet, sa jumelle (qui utilise son châssis et sa mécanique) R8 fait l'inverse !
  • Mclaren : les palettes sont mobiles et suivent le volant
  • Bentley : chez Bentley vous trouverez de l'un et de l'autre ...
  • Bugatti : sur la Chiron elles sont mobiles
  • Alfa Romeo : la Giulia fixent ses palettes à la colonne de direction, le sang Ferrari qui coule dans ses veines lui a fait prendre la bonne décision !
  • Porsche : on voit des palettes mobiles mais aussi les fameux boutons doublonnés sur le volant (Cayenne)
  • Renault : avec son EDC les palettes sont fixes lorsqu'il y en a ... En effet, la marque joue un peu les radins en oubliant d'en mettre sur les Talisman ou même Scénic 4
  • Peugeot / Citroën : sur les ETG/BMP les palettes sont fixes. Hélas, cette bonne disposition ne permet pas de rattraper une boîte robotisée très moyenne  ...
  • BMW : les palettes suivent le volant
  • Audi : les Tiptronic et S-Tronic ont des palettes fixes. Pourtant, les modèles radicaux (RS4, RS6, R8 etc...) auraient mérité des palettes fixes
  • Mercedes : les Allemands n'aiment pas trop avoir des palettes fixes semble-t-il ...

 


On peut faire confiance à Vettel et Raikkonen, le mieux est qu'elles restent fixes


Renault a fait le bon choix avec ses RS et autres versions GT de ses modèles (en bas la Mégane 4 GT)




La Chiron a choisi des palettes mobiles, ses gènes allemands auraient-ils parlé ?



Chez BMW c'est mobile depuis un bon bout de temps. Ils ont abandonnés le système double avec bouton indiqué dans le premier paragraphe de l'article


Les BMP et ETG PSA sont à palettes fixes. Beaucoup d'internautes font d'ailleurs part de s'aider de ces dernières pour corriger le fonctionnement moyen de la boîte (qui ne passe pas toujours le rapport quand il le faut)


Chez Porsche c'est mobile ...


On croise de tout chez Bentley, mais ici elles sont fixes dans cette Flying Spur V8 S !


Même dans la R8 elles restent mobiles ... Dommage

Et vous, pensez-vous qu'il est mieux d'avoir des palettes fixes ou solidaires du volant ? N'hésitez pas à donner en 2 min votre opinion en bas de page

Derniers avis postés concernant les palettes au volant

(Avis des fiches essais ayant le terme palette dans le contenu)


Avis Audi a3 2.0 tfsi 190 ch stronic-7, 28000km, 2019, finition pack sport, quattro



Qualités Audi A3 : Agréable à conduire
Puissante
Virtual Cockpit
palettes au volent
Carplay / MMI Navigation Plus

Défauts Audi A3 : Consommation de carburant
Vibration

Consommation moyenne Audi A3 : 8L/100KM

Problèmes rencontrés : Rotule de suspension
Bruit sur l'arbre de transmission Quattro / heldex

Note : 15/20

Prix assurance Audi A3 : 1440 euros/an (Assureur : assurpeople) (type de contrat : Tous risques) (Bonus/Malus : 10% bonus)




Avis Bmw serie 1 120d 190 ch f20 x drive m sport (donc bva) - fin 2016 150 000km



Qualités BMW Serie 1 : - Rapport Puissance / conso
- Motricité sur neige incroyable (minus les aides à la conduite castratrices mais désactivables), le poids "mesuré" relativement au système
- BVA "imposée" en XDrive sur cette génération mais à l'agrément impeccable, à la base j'aurais préféré une BVM mais au vu des résultats... (et j'ai les palettes pour faire mumuse si besoin)
- Comportement / agilité (architecture longitudinale, suspensions... Et j'ai la suspension pilotée qui fait des miracles en mode sport)
- Confort (!!!! et oui, merci la suspension pilotée, sortant d'une version standard, c'est vraiment sensible. Une 308 II parait sèche....)
- Équipements (sur celle là spécifiquement : D)
- Présentation / finition (et pas de grincement venant des portes sur celle là ^^)
- Sièges advanced confort au top (les sièges de bases sont vraiment à éviter - valable pour l'ensemble des BMW d'ailleurs), électriques et à mémoire ici, ça se règle au petit oignon
- Fiabilité (RAS) - trajets 75% autoroute / 15% montagne-route / 10% ville
- Au bout de 7 ans l'intérieur a très bien vieilli pour le moment
- Longévité des pièces d'usure (disques / plaquettes 120 000km)
Remarque: je sortais d'une 118d Xdrive BVM achetée neuve en 2017 et vendue à 130 000km, RAS aussi. (mais ça manquait de pêche). Celle ci a été achetée en 2020 avec 28 000km avant l'explosion des tarifs des occasions. ^^

Défauts BMW Serie 1 : - Habitabilité moyenne
- le prix... A l’origine
- ... C'est un mazout. L'allonge est un peu supérieure au 118d "castré" mais l'origine agricole du bouzin reste sous-jacente. Après j'ai acheté en connaissance de cause (et je faisais 45 000 / an à l'époque)
Il est quand même dommage que BMW n'ai pas proposé ce modèle en 20i (X Drive), je me serais précipité dessus maintenant que je roule moins.
Le défaut principal de cette auto, c'est remplaçante en fait ^^ La F40 en traction ou haldex/moteur transversal avec des tarifs crevant le plafond ? Vraiment ?

Consommation moyenne BMW Serie 1 : 6,4l/100

Problèmes rencontrés : RAS pour l'instant ( 7 ans / 150 000km)

Note : 17/20

Prix assurance BMW Serie 1 : 800 euros/an (Assureur : Maaf) (type de contrat : tout risques) (Bonus/Malus : 50%)




Avis Mercedes slk 350 305 ch 2008, 105000



Qualités Mercedes SLK : Très jolie voiture, moteur très volontaire, bien plus que mon ancien 2.9 PDK. Finition très correcte.

Défauts Mercedes SLK : La boîte ne vaut pas une boîte à double embrayage bien sûr, elle est lente comme une boîte à viscocoupleur. Il faut anticiper sur les palettes. Mais au quotidien elle remplie bien son rôle. Les liaisons au sol sont plutôt orientées confort même reste correctes en conduite sportive. Elle n'est pas vicieuse. Attention: je pense que les réglages lombaires sont un gros plus, et c'est rare!

Consommation moyenne Mercedes SLK : 12l en E85, 10l en SP98

Problèmes rencontrés : Aucun

Note : 18/20




Avis Audi q5 3.0 tdi 245 ch 2014 - 255000 km jantes d'origines s-line quatro batterie d'origine



Qualités Audi Q5 : tenue de route - confort / ambiance - puissance à l'accélération (palettes) - Design


Défauts Audi Q5 : électronique vacillante - manette réglage des feux qu'on tape régulièrement du genoux en descendant du véhicule - boite de vitesse qui passe en mode sport parfois sans que l'on ait demandé - capteurs de feu lead qui jouent au yoyo - pièces AUDI extrêmement chères (2022 : remplacement d'une flasque à huile : 500 € la pièce + 300 € de joints et autres + 12 h de main d'œuvre = 2 300 €)

Consommation moyenne Audi Q5 : 7 l en circuit urbain - 10 / 12 l sur autoroute

Problèmes rencontrés : 255 000 km : certains diront c'est peu, d'autres crieront vous prenez des risques. nous attendons pour voir si nous devons bientôt changer le véhicule - Il paraît que ces moteurs sont conçus et peuvent tenir jusqu'à 400 000 sans problème. mis à part la boite de vitesse qui semble peu fiable (certains avis).

J'ai gardé une Ford Sierra avec un judicieux et excellent moteur 2.3 l diesel de 95 ch : 18 ans (1992 à 2011) - elle a lâché à 322 000 km - Est-ce qu' une AUDI moderne Q5 V6 3 l de 245 ch fera mieux ?... si oui, je reste chez AUDI pour le look des véhicules, si non, je repars chez FORD.

Note : 15/20

Prix assurance Audi Q5 : 920 euros/an (Assureur : Macif) (type de contrat : tout risque) (Bonus/Malus : 50)




Avis Bmw serie 1 135i 320 ch boîte auto, 100000kms, x drive , 5 portes



Qualités BMW Serie 1 : Berline couteau suisse....
A la fois luxueuse et très optionnée, ferme et rageuse quand on lui demande...
Des performances de supercars dans un habit de berline moyenne...
Un 6 cylindres inépuisable, couplé à un gros turbo et une boîte auto parfaite...
4 modes de conduite... 4 voitures...
Bref elle me comble moi quand j'ai une crise.... Mode sport + , palettes au volant et c'est une voiture de course...
Mode confort douce et sécurisante pour les longs trajets de vacances et par tt les temps.
Je pourrais écrire des centaines de lignes sur cette berline qui donne le sourire à chaque pression sur l'accélérateur...

Défauts BMW Serie 1 : Il faut libérer un peu l'échappement si on veut entendre le 6 cylindres chanter...

Consommation moyenne BMW Serie 1 : 9l

Problèmes rencontrés : Phare avant ( condensation)

Note : 19/20

Prix assurance BMW Serie 1 : 900 euros/an (Assureur : Alianz) (type de contrat : Tout risques plus) (Bonus/Malus : )




Avis Ds ds7 crossback 1.5 bluehdi 130 ch eat8 acheté avec 62000 km et maintenant 65000 2022 19' remplacées par 17' performance line



Qualités DS DS7 Crossback : Le design musculeux et carré proche des Audi Q4/Q5, la maniabilité (encombrement), la finition classe avec moins de plastiques durs que sur une Citroen C5 Aircross, les deux grands écrans de 12' multicolores et dont le GPS peut être des deux côtés, les touches sensitives en dessous de l'écran central, le son valable, le grand coffre, la finition avec les sièges relativement confortables en alcantara du plus bel effet, le pare-brise plutôt bien insonorisant sans trop de bruits de vent, la suspension qui ne tape pas dans les ornières, la consommation très raisonnable en mode éco et en conduite tranquille, l’agrément de la boîte auto à 8 rapports EAT8 qui lisse les passages de vitesse, les reprises suffisantes même déjà en mode éco, le kick down qui donne un effet boost (mais fait monter trop fort dans les tours 4500 tours !), le maintien actif dans la voie, le hayon motorisé ou manuel qui peut s'ouvrir en balayant du pied sous la carrosserie (option), le toit ouvrant panoramique géant qui donne de la lumière dans l’habitacle, les différents modes de visualisation, le mode éco offre la possibilité de se retrouver en roues presque libres (+- 700 tours) de temps en temps ce qui réduit à néant le bruit et est excellent pour diminuer la consommation, la possibilité d'être en D8 dès ± 92 km/h, l'insonorisation qui semble meilleure aux bruits de vent à vitesses plus élevées que dans une Citroen C5 Aircross, la bonne insonorisation des trains roulants, la bonne vision périphérique, l’essuie-glace sur le hayon pratique, les balais d’essuie-glaces avec jets intégrés et surtout silencieux, la cinématique des phares LED VISION tournants efficaces (option), l’énorme bac de rangement central et les grands rangements dans les portières, l’espace sous le siège passager pour y placer les documents de bord, une prise USB à l’avant et deux prises USB à l’arrière, la possibilité de mise à jour du système multimédia et du GPS via le site de DS avec une clé USB. Les stations radio thématiques DAB sans la moindre coupure, le plancher plat à l’arrière, le pédalier en alu style sportif, la calandre et son design, la cinématique des phares LED tournants (option), la qualité des caméras pour se garer ainsi qu’une vision de haut, le chauffage rapide de l'habitacle, la sensation de stabilité de la voiture, le design original de l’intérieur tout en triangles, la direction est précise et pas trop légère, il est possible de passer de l'automatique au mode manuel (M) (grace aux palettes derrière le volant) en roulant et ainsi se retrouver en 8ème vitesse dans une descente à 80 km/h ou même 70 km/h ce qui diminue les tours/minute, l'habitabilité est bonne, le système de navigation est très agréable à utiliser et serait parfait avec une mise à jour des cartes constante disponible au téléchargement, Il y a la possibilité de voir la consommation en temps réel et un compte tours digital, la consommation d'ad blue semble très faible pour autant que l'on reste sur autoroute.

Défauts DS DS7 Crossback : Le moteur bruyant à froid, à l'accélération et particulièrement en côte d'autant plus en mode normal ou sport car le régime (tours/minute) est plus élévé et le turbo est audible à vitesse stabilisée. Une solution est d’avoir la radio en sourdine pour masquer le bruit. Venant d'une Volvo S60 D3 136 5 cylindres avec vitrage latéral feuilleté le changement m'est apparu clairement sur autoroute avec les bruits de vent en provenance du vitrage latéral côté conducteur. Depuis lors j’ai rajouté un insonorisant en mousses de polyuréthane en forme de vagues sur l'insonorisant capot d’origine et d’autres insonorisants en dessous ce qui enlève partiellement le bruit du turbo à vitesse stabilisée (quand le moteur est chaud le bruit diminue un peu à l'intérieur de l'habitacle). Ayant essayé une Citroën C5 Aircross avec le même moteur et la même boite EAT8, j'ai eu nettement l'impression d'une meilleure insonorisation moteur surtout à faible vitesse dans la Citroën et une moins bonne insonorisation aux bruits de vent quand la vitesse augmente, le régulateur de vitesse qui n'est pas au volant ce qui demande de lacher le volant de la main gauche (d'autres constructeurs l'intègrent au volant), certaine commandes ne sont pas éclairées, les réglages qui se perdent et qu'il faut remettre (perte des stations radio et de la distance d’alerte), pas de réglage du volume des alertes, pas de réglage de la dureté du volant en Performance Line, la suspension assez ferme qui permet de ressentir toutes les déformations et irrégularités de la route même en 17' (Performance Line uniquement ?), la boîte à gant pas si grande, l'insonorisation à faible vitesse qui est moins bonne que sur une Citroen C5 Aircross, l'ergonomie perturbante aux premiers abords à l'intérieur (touches d'ouvertures des portières placées au centre de l'habitacle, les touches qui ne sont pas éclairées, les rangements à croisillons ouverts à l'arrière des sièges conducteur et passager, l'extincteur manquant, pas de roue de secours d'origine mais un kit de gonflage. (Il est vrai que manipuler une roue de 19' avec ses 20kgs n'est pas fait pour tout le monde), le poids de la voiture qui augmente sensiblement avec certaines options (toit ouvrant panoramique), il n’y a pas de sièges chauffants en finition alcantara Performance Line, le cache moteur est anecdotique et le même que celui d'une Peugeot 208 ou d'une Citroën C3, la colonne de direction visible sans cache ni moquette autour démontre les économies d'échelle ce qui ne fait pas très "Premium" (heureusement tout le monde n'a pas le regard attiré par ses détails des zones cachées).

Consommation moyenne DS DS7 Crossback : 4,5 L Globalement. (J'ai réussi un 3,3 litres sur 95 km d'autoroute très plate avec un "Œuf sous le pied" et un "œil sur la consommation en temps réel". Ce record est équivalent à celui de mon ancienne Volvo S60 D3 136 de 2012 (440000 km) qui est toujours en état de rouler. La conduite n'est alors pas exaltante mais elle est reposante.

Problèmes rencontrés : Les réglages de la radio qui disparaissent tout comme ceux de la distance d’alerte.
Il faut alors remettre toutes les présélections en radio.
Deux alertes sonores et visuelles après un changement de jantes 19' par des jantes 17'.
Après deux arrêts tout revient dans l'ordre.
Le «Stop and Start» qui semble ne pas fonctionner quand les conditions climatiques sont mauvaises. (températures froides dès 0°). C'est peut-être une gestion électronique pour protéger la batterie de toute décharge.
Ouverure de toutes les fenêtres inopinément et simultanément à l'arrêt alors que l'on est dans la voiture.
Vous constaterez comme nous sur www.automobile-magazine.fr (pour ne pas le nommer) dans l'essai "24623-essai-ds-7-crossback-bluehdi-130-jouer-la-difference" qu'il est mentionné que ce moteur est évalué comme trop sonore. Idem ici : 28308-ds-7-crossback-que-vaut-le-suv-premium-francais-en-occasion "BlueHDi 1.5 130 Sans démériter, cette DS 7 est la moins réussie : un peu trop bruyante"

Note : 16/20

Prix assurance DS DS7 Crossback : 1300 euros/an (Assureur : ETHIAS) (type de contrat : Full omnium) (Bonus/Malus : 0)




Avis Opel corsa 6 1.2 turbo 100 ch eat8, 18000 km, 2020, jantes 17 pouces, finition elegance



Qualités Opel Corsa 6 : Fiabilité totale, boite auto très agréable, vraiment pas d'a-coups et les palettes au volant sont très utiles pour choisir son régime moteur. Je n'ai pas trouvé dans ce gabarit d'auto. Du coup, on peut prendre du plaisir au volant. Pas de roulis, les jantes de 17 pouces aident, j'avais essayé une version "normale" et j'ai trouvé que les 17 pouces ne nuisaient pas au confort tout en apportant de la tenue de route. Le moteur n'est pas bruyant, je ne comprends pas les commentaires négatifs, mais les finitions de base sont peut-être moins bien insonorisées ?
Le Pack 360 avec les radars avant/arrière et la caméra de recul est une option que je ne regrette pas. J'avais essayé aussi la 208, mais je n'ai jamais réussi à trouver ma position avec leur petit volant sur les genoux ! Ici, la position de conduite convient à la toute la famille, il est vrai que la finition Elegance permet tous les réglages possibles.

Défauts Opel Corsa 6 : Coffre dans la moyenne. Peu de notoriété en France (mais excellente vente au niveau européen). Peinture un peu fragile. Position d'assise peut-être un peu trop basse pour les plus âgés. Pas trop fan du noir laqué (mais pas de bruit de mobilier sur mauvais revêtement) difficile à maintenir net. Accès au places arrières difficiles, il ne faut pas être grands.

Consommation moyenne Opel Corsa 6 : peut-être 5/6 l aux 100, je ne regarde pas mes consommations.

Problèmes rencontrés : Aucun en presque 4 ans.

Note : 18/20

Prix assurance Opel Corsa 6 : 720 euros/an (Assureur : Matmut) (type de contrat : Tous risques + options) (Bonus/Malus : 20)




Avis Citroen c5 aircross 1.5 bluehdi 130 ch bva 161000km 2019 business +



Qualités Citroen C5 Aircross : Très beau SUV massif de caractère
Grand confort
Bonne habitabilité
Très bel intérieur
Qualité des matériaux
GPS
Équipements de sécurité
Freinage réactif
Direction très sensible
Chargeur à inductions
Rangements multiples et réfrigérés
Tableau de bord superbe
palettes et commandes au volant


Défauts Citroen C5 Aircross : Places arrières trop droites et peu de place pour les jambes

Fragilité de certains plastiques
Mousse des sièges arrières niveau coffre qui boulochent

Peinture fragile


Consommation moyenne Citroen C5 Aircross : 5,9l/100 km

Problèmes rencontrés : Véhicule que l’on possède en familiale après avoir eu le t cross 1 an.
Que des problèmes avec cette voiture en 15 mois…
La voiture demande des vidanges trop tôt, déjà tous les 15000 km c est peu mais allé réclame au bout de 9000 km !! Ça fait 6 mois qu elle a été faite. Lors que l achat elle a fait le même cinéma 6 mois après.
Elle est retournée en garantie de suite après l achat pour les cardans hs. Ensuite les amortisseurs hs… prise en charge a 50% par le garage pendant la garantie et avec négociation ( ben oui c est une pièce d’usure ) garantie terminée depuis deux mois, sapin de noel au tableau de bord, défaut moteur, ad blue ( même rempli) liquide qui refoule au bout de 12 litres de remplissage ,et démarrage impossible dans 1100 km.
Je mets mon odb2 pour avoir le code défaut pour être presque sûre que c’est le réservoir ad blue, code p20ee scr nox catalyst efficiency, je fais une prière pour que ce soit une sonde nox seule à changer ou injecteur ad blue. L’agent Citroën fait la valise et confirme le code mais il faut remplacer le catalyseur complet pour 1550€ 🤢
Cette voiture n’a que des problèmes et selon le garagiste c’est le kilométrage …. Mtnt 160000 km c est l obsolescence programmée ? Ma laguna Monaco hdi 175 a tout d’origine !!! Elle a 341000 km et elle se porte mieux que ce c5 qui a 4 ans ….
C est lamentable


Note : 13/20




Avis Hyundai kona electrique 39 kwh 136 ch année 2021, finition créative, 32000 km



Qualités Hyundai Kona : Garantie 5 ans . Véhicule fiable et consommant peu (14 Kw/ 100) . Confortable et très bien équipé de série. Pompe à chaleur, sièges av chauffants, régulateur vitesse adaptatif avec maintien dans la voie...
Les palettes au volant pour gérer la régénération de la batterie sont top. La conduite sans toucher à la pédale de frein est tout à fait réalisable.

Défauts Hyundai Kona : Plastiques intérieurs durs se rayant facilement, aides à la conduite trop invasives ayant parfois des réactions
'surprenantes'. Accoudoirs portières non moussé. Autonomie trop juste pour l autoroute à 130 km/h, vaut mieux rouler à 110.

Consommation moyenne Hyundai Kona : Environ 14 kwh/100 soit 300 km l' été et 260 l' hiver

Problèmes rencontrés : Néant

Note : 17/20

Prix assurance Hyundai Kona : 600 euros/an (Assureur : Aviva) (type de contrat : Tous risques) (Bonus/Malus : 50 % bonus)




Avis Skoda fabia 4 1.5 tsi 150 ch monte carlo boîte dsg 10000km



Qualités Skoda Fabia 4 : Moteur avec boîte Dsg fabuleux , la Monte Carlo est une vrais petite bombinette
Acceleration en mode sport avec les palettes au volant ( petite wrc )
La suspension sport est malgré tout confortable
La boîte Dsg est vraiment bien étagée et en mode séquentiel c'est la perfection
La consommation est vraiment basse entre 6L en mode éco et 8L en mode sport
Radio vraiment super avec une qualité de réception wow


Défauts Skoda Fabia 4 : La boite Dsg est bruyante mais très efficace
Le Gps ne vaut vraiment pas le coup , pas du tout intuitif et souvent ne trouve pas
La suspension sport sur mauvais revêtement ne répond pas bien



Consommation moyenne Skoda Fabia 4 : Moyenne de 6L a 7L

Problèmes rencontrés :

Note : 19/20

Prix assurance Skoda Fabia 4 : 1100 euros/an




Avis Peugeot 3008 2 2.0 bluehdi 180 ch baoite auto 8, annnée 2020, 75.000 finition gt



Qualités Peugeot 3008 2 : Confort impeccable des places avant
Insonorisation générale
Tenue de route
Mécanique fiable
Volume coffre cool
Super look extérieur
Car Play Android fonctionne très bien (heureusement, vu la pitoyable nullité du GPS intégré)

Défauts Peugeot 3008 2 : - Places arrières totalement insupportables pour qui mesure plus de 1m70.
Aucune place sous les sièges avant pour passer les pieds, sièges pas assez "creux" donc les cuisses ne touchent pas les sièges ( au moins ca limitera l'usure des sièges)

- Les 180 cv sont .... je ne sais pas où. Pour moi, il y en a 130, voir 150, mais pas 1 de plus. Bon, entre nous ca suffit. Mais le logo GT ... lol
Je passe sur le mode "Sport", beau bruit, mais monter tous les régime à 4.000 trs (totalement creux d'ailleurs) ne fait pas de cette auto une sportive ( bon après c'est un 3008 de 2t, c'est pas une 205 Gti, je n'ai pas acheté pour faire du circuit).

- Le plus grave : Électronique totalement-archi-supra honteuse dans cette gamme de tarif :
* Ecran tactile super lent ( 1 à 1.5 s entre l'appui et la réaction ! Hey, je conduis moi, je ne vais pas m’arrêter à chaque changement de station de radio,n de source, de volume, ou autre)

* Gestion électronique de la boite très lente ( tu pousses les palettes en te demandant pourquoi elle n'a pas déjà passé ou tombé un rapport)

* GPS ! (le ponpon) chemin de hallage, piste cyclable, chemin de terre, et sens interdits. Lol, un GPS pareil est totalement inutile dès que l'on sort de l'autoroute.

* Les animations de l'écran "du pilote" : Super joli ... mais pour un show car. Totalement énervante qui le conducteur.

* Le frein à main, le mode Park de la boite, et la marche arrière ne sont activées qu'après un arrêt total de 1/2 seconde. Pour qui va "un peu trop vite" c'est les problèmes assurés ( la boite auto fait repartir le véhicule alors que tu es déjà dehors, ayant pourtant enclenché le mode park ou le frein à main) => 3 murs pour ma part ( heureusement qu'il y avait un mur à chaque fois, et à moins de 3 mètres !!)

* Le régulateur adaptatif. Totalement inutilisable sur autoroute, sauf s'il n'y a vraiment personne ( genre 1h-5h du mat'), sinon, l'adaptatif te force à déboiter entre 2000m et 700m du véhicule qui te précède. Résultat : Je roule au limiteur avec le pied sur l'accélérateur ( 35.000 Km/an dont 30.000 d'autoroute)

* Caméra de parking en marche avant et arrière. Elle est bien rigolote l'appli. Elle se lance lorsqu'on approche d'une place de parking, et elle disparait dès qu'on est à moins de 3 mètres ... lorsqu'on en a le plus besoin !


- Dans le registre des bricoles :
* Toit ouvrant qui fuit lorsque stationné en pente : /
* Carplay uniquement en mode filaire, quoi qu'en dise la doc.
* Oubliez le coup de pied dans le parechoc arrière pour ouvrir le hayon !
* Attelage sans outils très largement perfectible aux vues de ce que fait la concurrence.
* Allumage automatique des feux de croisement se change en clignotant dès qu'on passe en horaire "ni jour ni nuit" (entre chien et loup)
* Visibilité avant .. c'est un peu chaud ces gros montants
* Comme toujours ( malheureusement) chez Peugeot, on se fait bouffer les conduites de lave glace, et les mousses de capots par les martres. Pensez à changer vos matériaux svp, surtout que le problème est très vieux et très connnu.



Consommation moyenne Peugeot 3008 2 : 130Km/h : 7.5 l 120Km/h : 6.7 l

Problèmes rencontrés : 75.000 Km, pas de problème mécanique.

Note : 10/20

Prix assurance Peugeot 3008 2 : 800 euros/an (Assureur : ) (type de contrat : Tout risques) (Bonus/Malus : 50)




Avis Peugeot rifter 1.2 puretech 130 ch 40 000kl gt line



Qualités Peugeot Rifter : Confortable spacieux avec un grand coffre.
La finition GT Line est sympa.
Agrément de conduite honnête si on conduit vraiment tranquillement.

Défauts Peugeot Rifter : Boîte automatique imposée, poids, consommation.
Bien trop de boutons et de commandes dans tous les sens. Entre la commande de feu, celles du régulateur, du poste, les palettes au volant et les bouton de l'écran tactile... le mieux est l'ennemi du bien! L'ergonomie est détestable.
GPS pas intuitif.
Pour en revenir sur la boîte automatique 8 vitesses pour rouler à 80 ça ne fait pas un peu trop de vitesses??
L'inertie au démarrage et catastrophique, quand ton démarre le temps de l'attente est énorme. Quand je passe de ma Zoé au rifter mieux vaut être patient dans les ronds-points.
La boîte n'arrête pas de faire tomber un deux voir même trois rapports quand on appuie un tout petit peu sur l'accélérateur... elle hurle sans cesse bref mieux vaut conduire cette voiture de manière vraiment nonchalante.
Bilan une consommation gargantuesque...

Consommation moyenne Peugeot Rifter : En faisant vraiment attention seul sans chargement sur route à 80km/h on est aux alentours de 7 L, sinon dès qu'on ne fait pas attention, les 10 litres sont largement atteints...

Problèmes rencontrés :

Note : 11/20




Avis Volkswagen passat 1.4 gte hybride 218 ch boite dsg 6, mec 10/2018, 89000 km, jantes 17", sièges ergoactive, pack drive assist ii premium, voyage, feux 100% led et directionnels, atelage électrique escamotable'



Qualités Volkswagen Passat : Confortable (option sièges Ergoactive), silencieuse même en thermique, puissante en particulier en mode GTE.
La boite DSG 6 est un vrai régal et la présence des palettes peut permettre de choisir le rapport, même si l'électronique reprend vite la main.
L'autonomie globale est bonne, avec une consommation faible (voir consommation ci-dessous).
Habitabilité très bonne et coffre suffisant, avec une bonne profondeur, mais une hauteur un peu juste (40 cm).
La tenue de route est très bonne, même sans l'option suspensions électroniques et en monte d'origine Pirelli.Bon rayon de braquage (ex. mieux qu'une Mini Countryman), sûrement dû au porte-à-faux réduit à l’avant. Il est facile de manœuvrer pour rentrer dans une place de stationnement, à condition d’en trouver une assez longue pour la voiture …
Le mode B est efficace, je l'utilise beaucoup sur les trajets sinueux et/ou en montagne. Il permet de bien ralentir la voiture, tout en économisant les plaquettes de frein.
L'éclairage est top et sécurisant, notamment grâce à l'option full Led et à la technologie Matrix Led.

Défauts Volkswagen Passat : Peu de défauts à mon avis.
Quelques choix ergonomiques gênants avec le tout tactile. Exemple, pour la navigation, le téléphone, la radio ou la lecture de médias, il faut passer par le menu, alors que des emplacements sont libres dans la console centrale.
Module de navigation totalement obsolète (cartes jamais à jour, assistant vocal lent et peu efficace, saisie peu pratique etc.), heureusement que Waze existe ;-).
L'option ouverture du coffre électrique n'existe pas sur la GTE, soit-disant à cause des batteries. Par contre, il s'ouvre à distance avec la clé.
Trappe du câble de recharge un peu fragile, pour autant, elle tient encore le coup.
Réservoir un peu juste, 10l de plus auraient été les bienvenus.
Quelques hésitations parfois, lorsque sur l'autoroute, le véhicule qui vous précède décide de sortir ; la voiture ralenti, voire freine car le calculateur considère un obstacle. Heureusement c'est rare, et avec l’habitude on anticipe.

Consommation moyenne Volkswagen Passat : L'autonomie électrique théorique (WLTP) est comme toujours une "arnaque". En 5 ans, j'ai dû faire 3 fois 50 km en tout électrique. Les 40 km sont plus réels. Mais il arrive de faire plus de distance que celle annoncée au départ, car le profil de la route et la façon de conduire influe énormément sur l’autonomie. Consommation en thermique uniquement, autour de 5,5 l/100 km. Je n’ai jamais dépassé 6 l/100 km, même sur autoroute (du moins au vitesses légales). En consommation hybride, il est fréquent de faire plus de 30% du trajet en tout électrique. J’ai fait plusieurs fois 4,9/5,1 l/100 km sur un trajet autoroute de 800 km, sans recharge électrique hormis celle du départ. Exemple en prenant les stats du plein en cours : 704 km parcourus, conso. moy. de carburant 3,1 l/100km, conso. moy. électrique 6,6 kWh/100 km et il me reste encore 640 km d’autonomie théorique affichée au tableau de bord. J'ai déjà fait plusieurs fois près de 2500 km, avec un seul plein d'essence et un certain nombre (non calculé) de recharges électriques.

Problèmes rencontrés : Aucun en presque 90 000 km, Deutsche Qualität ;-)

Note : 18/20

Prix assurance Volkswagen Passat : 652 euros/an (Assureur : ) (type de contrat : Tous risques + options ) (Bonus/Malus : 50%)




Avis Mercedes classe a 180 136 ch auto 7 rapports. 40000 km. business line



Qualités Mercedes Classe A : Typée assez sportive, surtout en utilisant les palettes au volant. Moteur très réactif.
Tenue de route bluffante.
Conso très basse sur route : moins de 5 l.

Défauts Mercedes Classe A : Un peu basse, attention elle a tendance à racler facilement.

Consommation moyenne Mercedes Classe A : 5 à 5,5 l

Problèmes rencontrés : 0

Note : 19/20

Prix assurance Mercedes Classe A : 450 euros/an (Assureur : Macif ) (type de contrat : Tout risque ) (Bonus/Malus : 50)




Avis Mercedes classe a 180d v2 116 ch bva 7, 95000, 2018



Qualités Mercedes Classe A : confort, silence, style, conso, performances, toit panoramique

Défauts Mercedes Classe A : Coffre riquiqui, peinture noire fragile, hauteur de caisse faible, SAV hors de prix, bugs sur le système multimédia et le GPS n'est pas cartographié aux Antilles.

Consommation moyenne Mercedes Classe A : 5,5 l/100; 800 km

Problèmes rencontrés : Perte de puissance brutale dans les longues montées à 95000 km, les rétrogadages par les palettes ne font que faire monter le régime moteur sans autre effet sur la puissance moteur, le diag électronique donne 0 défauts sur les systèmes de suralimentation et de dépollution; il paraît qu'il faut regarder du côté des différentes durites.

Note : 15/20




Avis Peugeot 2008 2 1.2 puretech 155 ch eat8, 38 37 232 km, octobre 2020, gt pack



Qualités Peugeot 2008 2 : Belle gueule, confortable, écran 3D paramétrable, petit volant,

Défauts Peugeot 2008 2 : Passage des vitesse aux palettes lente, ente 1 à 2 secondes.
Consommation élevée en ville.
Courroie de distribution à bain d'huile

Consommation moyenne Peugeot 2008 2 : 7,5 L/100

Problèmes rencontrés : 1. Affichage aléatoire du voyant niveau bas d'huile alors que le niveau est compris entre le mini et le maxi. Changement du capteur de niveau d'huile. 2 ajouts de 20 cl d'huile en l'espace de 8 mois, un avant le changement du capteur et un après, après dernière passage en concession (semaine dernière), un mise à jour du véhicule a été faite (alors qu'au dernier rdv Peugeot m'a dit qu'il n'y avait pas de mise à jour à faire).
2. Rétroviseur droit qui fermait en forçant. remplacement effectué pendant la garantie.
3. Fauteuil conducteur qui se déchire

Note : 15/20

Prix assurance Peugeot 2008 2 : 845 euros/an (Assureur : Generali) (type de contrat : Tout risque) (Bonus/Malus : 50% Bonus)




Avis Dacia duster 2 1.3 tce 150 ch boite auto edc, kilometrage 30 000km



Qualités Dacia Duster 2 :
-Moteur vif, bonne reprise sur le 150 cv. Facilité pour doubler meme un peu chargé. La conso est plutôt raisonnable sur route/autoroute on est entre 6L et 6.5L (déjà réussi à faire du 5.8L mais faut être très très souple).
-Le coffre, très grand on peut mettre pas mal d'affaires
-Le confort est plutôt bon, il mériterait une meilleur isolation pour ma part. Mais la voiture reste légère pour ce type de "SUV".
-A son volant on se sens assez haut, position de conduite agréable.
-Budget raisonnable pour l'achat/entretien d'un véhicule de 150cv boite auto..
-Pas de gadget ou chichi, ici on achète une voiture sans excès d'options
-Pas trop d'électronique
-Sentiment d'appartenir à une famille DUSTER DACIA


Défauts Dacia Duster 2 : -Pleins phares qui éclairent peu (dommage sur les routes de montagne, j'aurais aimé voir beaucoup mieux)
-Dommage qu'il n'y ait pas de palettes au volant, facilité pour descendre et monter les rapports en montagne en gardant les mains sur le volant)
-J'ai failli un jour faire une grosse bêtise sur l'autoroute, je me croyais en mode manuel sur la boite. J'ai voulu pousser pour retrograder. En fait j'étais en mode automatique, et si on pousse on passe la voiture en mode Neutre et plus loin en mode parking. Grosse frayeur de la mettre sur le mode parking sur l'autoroute. Il faudrait que sur le mode drive on ne puisse faire que "drive" ou "neutre".

Le plus gros point noir pour moi c'est l'absence de frein moteur sur cette voiture. Elle n'a quasiment pas de frein moteur sur le plat. Ce qui m'arrive assez souvent de rentrer assez vite dans l'arriere des voitures meme sans grosse acceleration. Cela surprend assez et on arrive vite avec de la vitesse.

En montagne cela se ressent encore mieux dans les descentes. En mode manuel en 3eme ou 2nde, la voiture continue franchement d'accelerer. Le moteur hurle mais rien ne l'arrete. Donc obliger de freiner dans les descentes sinon la voiture ne s'arrete pas..

Sur la generation future hybride ce défaut serra surement masqué par la régénération d'électricité au frein moteur.

-La trappe à essence qui peut avoir du mal à s'ouvrir (ils sont au courant en concession)

-La réelle distance en mode réserve.. (le mode réserve s'allume a 150 km d'autonomie, et l'autonomie s'efface d'un seul coup). Du coup on ne sais pas vraiment combien on peut encore rouler. Donc on ne pousse pas trop on est obligé de s'arrêter (peut être trop tôt mais on en sais rien..)

-Je ne suis pas arriver à éteindre entièrement l'écran en roulant de nuit (je ne voulais ni écran ni radio, juste l'éteindre pour être dans le noir total..)

-Bug de temps en temps sur carplay avec Android

-Caméra avant et arriere de qualités moyenne...

-La peinture qui peut etre fragile

Consommation moyenne Dacia Duster 2 : 6 ou 6.5L environ mixte route/ville/autoroute

Problèmes rencontrés : Ouverture de la trappe à essence capricieuse une fois.

Pas d'autres problemes pour l'instant (30 000km)

Note : 17/20




Avis Mini 2.0 jcw 231 ch cabriolet,boite auto 6, 50000 km, 2018, modifiée e85+, finition exclusive design



Qualités Mini Mini : Véritable Karting autorisé, 295 cv au E85...consommation moyenne 7 l en green, 8 à 9 en mode classique et 10 et + en sport..
ce qui est très raisonnable pour un karting de 300 cv.
le cabriolet est très agréable au quotidien, facile d'utilisation, bien étanche et insonorisé parfaitement même à haute vitesse
les autres points forts de ce modèle, sont vous l'avez compris ce gros 4 cylindres de 2 Litres coupleux et nerveux, la boite auto bien étagée et son système de palettes au volant, son train avant très incisif lui conférant une tenue de cap en virage exceptionnelle, l'auto vire totalement à plat, ses suspensions fermes, et surtout son freinage exceptionnel , qui n'a rien à voir avec les autres modèles, l'auto stoppe net en toute circonstance, disque de 335 mm avec les étriers et pistons qui vont bien, félicitations Mr Works.
système Harman recommandé sur ce modèle, le classique est peu agréable, à j'oubliais l'échappement Works, qui vous colle la banane et fait se retourner les tètes, assez jouissif dans un tunnel décapoté...

Défauts Mini Mini : confort ferme sur routes qui ne sont pas des billards, jantes exposées aux chocs lors des manœuvres proches des trottoirs, donc y faire toujours attention.
coffre ridicule et peu pratique, mais bon.
pour moi c'est tout.


Consommation moyenne Mini Mini : entre 6.7 et 10 voir 12 et plus, suivant l'utilisation de cette Mini enragée.

Problèmes rencontrés : à ce jour aucun, si l'entretien est régulier, les disques se changent tous les 50 000 à l'avant comptez + de 1000 euros dans le réseau.

Note : 19/20

Prix assurance Mini Mini : 800 euros/an (Assureur : CIC) (type de contrat : tous risques +) (Bonus/Malus : 50)




Avis Bmw serie 3 330d 258 ch bva -185000km-1994 - luxury -touribg



Qualités BMW Serie 3 : Caractère et agrément moteur
BVA + palettes au volant réactives et plaisantes
Consommation raisonnable
Polyvalence et fonctionnalités ( Touring)
Qualité de fabrication
Voiture facile à vivre
Esthétique très réussie


Défauts BMW Serie 3 : Confort ferme ( runflat)
Insonorisation décevante sur autoroute
Radio de qualité moyenne

Consommation moyenne BMW Serie 3 : Environ 7lt/100

Problèmes rencontrés : RAS ( acquisition récente)

Note : 17/20

Prix assurance BMW Serie 3 : 930 euros/an (Assureur : Axa ) (type de contrat : Tous risques ) (Bonus/Malus : 50)




Avis Renault megane 4 1.3 tce 140 ch edc - 2019 intens



Qualités Renault Megane 4 : - Moteur plein et fiable, qui permet d’excellentes reprises et une belle fluidité sur tous types de route.
- BVA rapide, fluide. Mais pas de palettes au volant et pas d’affichage du rapport engagé.
- Très bonne tenue de route et comportement sein mais ressenti « confort » et plus flou que chez Peugeot. Cependant, le châssis et le ressenti global autorisent quand même une conduite sportive.
- Consommation excellente pour un moteur essence en BVA. Surtout en conduite raisonnable.
- Modes de conduite plutôt efficaces avec de véritables différences.

Défauts Renault Megane 4 : - Aides à la conduite peu au point sur la phase 1 (freinage auto. Sans reconnaissance des piétons, aide au maintien voie sans correction…). Mais l’affichage de la distance en secondes est un plus pour se mettre toujours en sécurité.
- BVA qui plante néanmoins un peu en cas de fort appui sur l’accélérateur pour une reprise rapide.
- Système multimédia R-Link peu intuitif, brouillon et sujet à quelques bug. On s’y habitue quand même, heureusement. À adopter.

Consommation moyenne Renault Megane 4 : 5-6L sur route 6-7L en ville

Problèmes rencontrés : - Bug R-Link (quelques fois)

Note : 18/20




Avis Fiat 500 1.4 160 ch bva, 127'000km, 2015, tourismo



Qualités Fiat 500 : Design, c'est tous... Du tape à l'oeil...
Possibilité de transformer le véhicule pour le rendre plus fiable...

Défauts Fiat 500 : Vous êtes MASO🪠 ? LISEZ...'..'.
Boite Automatique👎, vidange tous les 25'000km, huile surchauffe et s'évapore, motif trop près du moteur. Il a fallut 1ans est parcourir 70'000km, pour s’apercevoir de ce gros défaut de fabrication.... / Électronique... plusieurs sonde changer (*Capteur de pression collecteur d'admission* 88.30chf), pour la gestion boite auto. /Essuie-glace moteur changé a 354.45chf + 99.45chf main d'oeuvre...Phare arrière prend l'eau...changer les deux... Bar stabilisatrice gauche + Droite... Après tout ça, j'ai décidé de la transformer pour la rendre vraiment Sportive, comme une vraie ABARTH de ce non.. TRANSFORMATION... A...237ch...😼
Rabaissement, Turbo Garrett™ a roulement 4'000chf, kata 1'000€, Sonde, Reprogrammation 790chf, coque retroviseur Carbonne, palettes volant Carbonne... Investissement de 10'000 chf...🤑...Mon avis Perso.
*D'Origine 😭160ch, bof, Stabilité pas terrible avec les suspensions sous vire dans les virage, confort siège..pas assez large trop étroit (1m82 pour 91kg), Qualité du (faux-cuir) très médiocre ce déteint facilement.
Boite Automatique 5, fragile... huile s'évapore rapidement (Défaut fabrication USINE) nécessite une vidange tous les 25'000km, 🕯️ bougies a changé tous les 30'000km... Courroie de distribution tous les 5ans ou 90'000km (encore une connerie de fabrication d'usine) compté 1'000chf. Bref pour moi une vraie, fausse Sportive... Sauf si vous avez les moyens de remettre 10'000 Euro sur la table pour la transformer...a 31'000€ en neuf ça ne les vaut pas du tous.... On peut trouvé mieux Renault clio 4 R.S Trophy (220ch), (Daihatsu YRV Turbo (140ch)...le top fiabilité)... Donc a moins de vous ruiner je vous déconseille vivement, ABARTH 595 ou 695... fiabilité pas au top, demande beaucoup d'entretien très coûteux, Confort pas au rendez-vous, la qualité des matériaux et l'assemblage de la carrosserie, vous fait vite penses a une voiture plemobile.. matériaux fiat bas de gamme, plastic, cuir (simili), pare-choc avant, grillage riveté collé...🤣...BREF FUYER...

Consommation moyenne Fiat 500 : 5.8

Problèmes rencontrés : 1. Boite Auto...manque huile a répétition (Surchauffe).
2. Moteur.. balai essuie glace (58'000km)
3. Phares arrière prend l'eau (62'000km)
4. Bar stabilisatrice (125'000km)
5. Capteur..pour boite auto (60'000km)
6. Sonde... plusieurs... (64'000-75'000-96'000-108'000-115'000-127'000km)
7. Turbo jeux dans les ailettes (115'000km)
8. Bruit parasite dans la porte conducteur
9. Ressorts au bout (90'000km)
10. Tapis de sol (62'000km) changer trous.
11. Dans le coffre trous d'aération, on vois le pare choc, c'est d'origine d'usine, obligé de mettre un sac pour boucher le trou, car en hiver refroidi tous l'habitacle..UNE HONTE...

Note : 6/20

Prix assurance Fiat 500 : 654 euros/an (Assureur : Allianz ) (type de contrat : Tous risque) (Bonus/Malus : 50)




Avis Ds ds4 1.6 hdi 112 ch bmp6 225000km 2011 sochic



Qualités DS DS4 : - Confort des sièges
- Finition de bonne qualité globale hors quelques petits contre-exemples
- Bonne tenue de route
- Bonne insonorisation
- Bons équipements

Défauts DS DS4 : - Les imperfections de la route sont très mal amorties
- Défauts minimes de finition (chrome du volant qui se décolle, console d'éclairage qui se décolle au plafond)
- Sifflement à 80/90, côté avant droit (prise au vent ?)
- Gros différentiel de conso entre 120 et 130
- Injecteurs fragiles et panne dangereuse (voyant moteur qui limite la vitesse d'un coup, sur autoroute en doublant un camion cette situation peut être dangereuse)
- BMP6 molle, première qui monte trop dans les tours (2500-3000 rapidement atteints) et accélération faible


Consommation moyenne DS DS4 : 5 litres

Problèmes rencontrés : Injecteurs
Redémarrages du système multimédia
Rencontré une seule fois : impossible de passer en mode auto, obligé de faire avec les palettes au volant malgré plusieurs redémarrages, problème réglé après l'avoir laissée quelques heures...


Note : 13/20

Prix assurance DS DS4 : 700 euros/an (Assureur : MAIF) (type de contrat : Tiers Vol+Incendie) (Bonus/Malus : 85)




Avis Renault twingo 1.2 60 ch 1 phase 3 2003 edition campus 58ch - 150 000kms



Qualités Renault Twingo : - Habitabilité intérieur pour la taille de la voiture
- Modularité de l'espace intérieur avec sièges avants et arrières pouvant se coucher et la banquette arrière coulissante, qui peut se retirer complètement de la voiture laissant un grand volume de chargement ( jusqu'à 5 palettes Europe peuvent rentrer !!)
- Faible consommation pour l'époque de construction
- Fiabilité globale
- Accessibilité pour remplacement de pièces
- Bon comportement routier
- Confort des sièges
- Faible coût en assurance
- Faible coût d'entretien


Défauts Renault Twingo : - Vibrations et bruit parasites de plastique nombreux
- Bruit du moteur présent, surtout à partir de 100km/h et difficilement supportable sur grande distances à 130km/h


Consommation moyenne Renault Twingo : Entre 4.5 et 5.2L/100kms avec une conduite assez souple et sans autoroute

Problèmes rencontrés : - Antibrouillard arrière HS: sortie calculateur HS (remplacement du calculateur, ou réparation de fortune si bricoleur pour éviter 350€ de facture)
- ouverture porte passager impossible depuis l'intérieur: démontage du panneau de porte, nettoyage et dégrippage du système complet de fermeture.


Note : 17/20

Prix assurance Renault Twingo : 280 euros/an (Assureur : Credit Mutuel) (type de contrat : Tiers + vol + incendie) (Bonus/Malus : 43% de bonus)




Avis Renault megane e-tech ev60 electrique 220 ch techno super charge, 7000km, janvier 2023, 20 pouces, sans pompe à chaleur



Qualités Renault Megane E-Tech : - Look agressif et imposant malgré des dimensions réduites, au top, spacieuse à l'intérieur et compacte à l'extérieur (grâce à l'empattement optimisé).
- Tableau de bord original et intérieur très beaux, matériaux haut de gamme. Écran derrière le volant très fonctionnel avec le GPS ou plus simple au choix, qui permet d'avoir toutes les informations utiles sous les yeux.
- Autonomie largement suffisante pour quotidien et trajets plus longs occasionnels en version 60Kwh
- Espace rangement pour les câbles sous le coffre bien plus pratique qu'un espace sous le capot avant.
- Gestion de l'autonomie et excellente intégration dans la navigation, plutôt pessimiste et jamais prise en défaut.
- Modes de conduite qui permettent de passer de la voiture tranquille et rassurante en mode éco à l'avion de chasse en mode sport.
- palettes au volant très pratiques pour régler la récupération à la volée.
- Sélecteur d'allure bien positionné derrière le volant et adapté à son utilité (uniquement marche avant/arrière, le reste du temps on l'oublie) pas besoin d'un levier surdimensionné pour ça.
- Sons techniques (clignotants et autres) agréables, utilisés à bon escient et pas intrusifs.
- Direction précise, véhicule scotché à la route.
- Pilote automatique (conduite autonome niveau 2: il faut garder les mains sur le volant).
- Mises à jour à distance qui ont déjà corrigé quelques petits bugs du système multimédia.
- Très bon amortissement et silencieuse
- Pré conditionnement thermique programmable, géolocalisation de la voiture et pilotage de la charge via application.
- Fabriquée en France

Défauts Renault Megane E-Tech : - Réseau de recharge encore limité et il arrive encore trop souvent de tomber sur des bornes HS, heureusement l'autonomie de la voiture permet de voyager sans trop de risque de mauvaise surprise. Il faut cependant des cartes de recharges de plusieurs réseaux type chargemap, mobilize, ulys, tesla, etc, pour pouvoir recharger à peu près où on veut.
- Pas de témoin ou d'alerte d'ouverture de trappe de charge (cela dit c'est comme sur une thermique).
- Gestion d'une clé usb par le système multimedia perfectible


Consommation moyenne Renault Megane E-Tech : hiver sur autoroute: 18 à 19kwh/100, un peu plus de 300km d'autonomie sur mix route/ville: autour de 14kwh/100, autour de 400km d'autonomie été: pas encore testé

Problèmes rencontrés : - Retard dans l'exécution des commandes (volume, changement de source) qui a été résolu par une mise à jour automatique.
- Le système multimedia ne "voit" que les 150 premiers fichiers dans chaque dossier sur clé USB (il est bien sûr possible de créer plusieurs dossiers et de limiter à 150 fichiers dans chaque dossier), je ne vois pas l'intérêt ou la contrainte technique d'une telle limitation. Sur ma Peugeot de 2012 le système voyait bien tous les fichiers.
- Après un arrêt de quelques heures, le système multimedia ne reprend pas la lecture de la clé usb là où elle s'était arrêtée et il faut le relancer manuellement chaque jour, manipulation inutile et énervante. Une prochaine mise à jour peut être ? Même remarque sur ma Peugeot de 2012 qui reprend la lecture correctement après n'importe quel arrêt.


Note : 19/20

Prix assurance Renault Megane E-Tech : 370 euros/an (Assureur : AXA) (type de contrat : tous risques) (Bonus/Malus : 50%)




Avis Honda jazz 2 1.3 hybride 102 ch boite cvt, 160 000 km, 2011, luxury



Qualités Honda Jazz 2 : Extrêmement modulable :
- Sièges "magiques" très pratiques
- Grand coffre de base pour sa taille, immense (+800L) en rabattant les sièges arrière
- Sièges arrières qui se rabattent totalement à plat.

Faible consommation pour une essence (5L/100 sans réfléchir, moins en faisant attention en mode éco)

Extrêmement fiable

Faible taille permet de se garer à peu près n'importe où tout en aillant un volume intérieur pratiquement égal à celui d'un grand monospace

Très silencieuse en basse vitesse

Toit panoramique très agréable pour les passagers, surtout à l'arrière.

Prise en main agréable, direction précise satisfaisante, bonne tenue de route

Boîte auto bien conçue en ville et sur route (80), se fait oublier.

Options généreuses et confort de conduite général. Sauf si vous faites 2 mètres...

La présence des palettes de vitesse au volant permet de récupérer une partie du contrôle que l'on perd en passant à l'automatique, et notamment le frein moteur, qu'on peut utiliser comme sur une manuelle sur ce véhicule et surtout en mode "S". Très pratique et permet d'économiser les plaquettes de freins.

Défauts Honda Jazz 2 : Sur autoroute et au delà des 110km/h, l'habitacle très silencieux devient bruyant, bruits d'airs.

La boîte auto CVT a tendance à faire hurler le moteur à haute vitesse et pour les dépassements rapides. Les palettes permettent d'atténuer en partie le problème à vitesse moyenne.

En marche arrière, l'absence d'embrayage fait que pour les manœuvres où vous devez reculer en montée, il faudra accélérer "salement" en faisant parfois hurler le moteur puisqu'on ne peut pas jouer sur l'embrayage. Défaut commun à toutes les boîtes auto, mais à noter, bien que défaut mineur.

Le réservoir est petit (40L), et malgré la faible consommation, on ne fait pas moins souvent le plein en raison de la petite quantité d'essence embarquée. Pour les longs trajets de vacance, cela peut vous obliger à faire le plein plus souvent qu'espéré, surtout si vous roulez uniquement sur l'autoroute, sur laquelle seul le moteur thermique fonctionnera.

La batterie hybrique IMA ne réduit pas le volume du coffre, qui reste très volumineux, par contre elle remplace l'emplacement d'une roue de secours. Vous n'aurez dans la Jazz hybride qu'un kit anticrevaison fourni avec compresseur et bombe anticrevaison, qui condamne votre pneu après utilisation.

Consommation moyenne Honda Jazz 2 : 5.0 L/100 km (Mixte, utilisation normale) 6.0 L/100 (en montagne, Haute-Savoie) 4.5 L/100 (Route, en respectant parfaitement les limitations et en gardant le pied léger + mode éco )

Problèmes rencontrés : Lumière du coffre faiblarde, ne sert pas à grand chose, prévoir le remplacement par une ampoule LED (5€).

La batterie 12V classique (pas la batterie hybride IMA) d'origine est un peu faible, si vous pouvez la remplacer par un modèle plus récent et avec plus de capacité, faites le. La Jazz hybride ne peut pas démarrer si la batterie 12V est vide, même si la batterie IMA est pleine, ce sont deux circuits différents.

Les montants du pare-brise sont assez épais, et la position de conduite fait que celui de gauche crée un angle mort assez gênant, il faut le dire.

Note : 18/20




Avis Peugeot 508 2.2 hdi 204 ch 2013 - 130 000 km blanc nacré berline



Qualités Peugeot 508 : - Comportement routier, une vraie boite de vitesse automatique (pas une robotisée) train avant précis.
- Sièges en cuir très souples, électriquesà mémoire.
- Confort et vie à bord très agréable, surtout sur les longues distantces.
- Moteur 204 cv, ce n'est pas un foudre de guerre mais c'est une berline, pas une sportive. palettes au volant pour anticiper un virage, une côte, un dépassement.
- Entretien facile (j'ai un pont)

Défauts Peugeot 508 : - Visibilité 3/4 arrière et arrière (j'ai installé une caméra de recul)
- Reflets du boitier ATH (afficheur tête haute) dans le parebrise suivant la lumière exterieure.
- ATH en panne, réparé grace à un forum.
- Système multimédia d'un autre temps, remplacé par un NAC WAVE2 avec waze ect...

Consommation moyenne Peugeot 508 : - 2/3 route et 1/3 ville = 6,2 à 6,4 L/100 km - Autoroute 5,9 L/100 km - 90 L/100 Km en mode sportif (204 cv)

Problèmes rencontrés : - ATH (Afficheur tête haute) c'est tout en 10 ans

Note : 18/20

Prix assurance Peugeot 508 : 673 euros/an (Assureur : EUROFIL) (type de contrat : Tout Risque) (Bonus/Malus : 50)




Avis Citroen c4 picasso spacetourer 1.6 hdi 115 ch boite auto etg6 110 000kms 2014 finition intensive



Qualités Citroen C4 Picasso Spacetourer : conduite agréable, direction précise et très douce, freinage performant, tenue de route appréciable avec une certaine agilité perceptible pour la catégorie de véhicule, consommation maitrisée pour un monospace, les matériaux employés dans l'habitacle sont de bonne facture, le tableau de bord moderne est magnifique, la luminosité dans l'habitacle est surprenante, tout comme l'habitabilité, le silence de fonctionnement bien maitrisé n'est pas pour déplaire, tous les rangements placés dans l'habitacle sont pour moi en nombre suffisant, le coffre est doté d'une bonne contenance ,et avec les sièges arrières rabattables, le transport d'objets encombrants devient possible.

Défauts Citroen C4 Picasso Spacetourer : confort moyen, sellerie un peu trop dure , suspensions assez sèches. Sur ce chapitre je suis un peu déçu. j'ai lu pratiquement tous les avis sur ce c4 , et curieusement 99% des conducteurs dénoncent un confort excellent sur ce véhicule. j'en conclus que c'est moi qui suis trop exigeant sur ce chapitre. j'ai possédé le premier picasso ,et je pensais retrouver le même confort sur le nouveau, malheureusement ce n'est pas le cas. la boite etg 6 ou bmp 6 c'est pareil, je ne trouve pas de différence. très paresseuse ,le moindre faux plat vous fait rester sur le même rapport donc en sous régime ,provoquant des vibrations dans le tableau de bord très désagréables. je dirai qu'il faut l'apprivoiser en jouant avec les palettes . avec l'habitude on finit par la trouver presque normale . il y a tout de même une amélioration sur l'etg 6 , tout comme une boite à convertisseur ,le véhicule avance doucement sans accélérer quand vous enclenchez le premier rapport ,c'est pratique dans les bouchons. autre défaut le gps , l'affichage est très basique voir enfantin ,il n'est pas du tout réactif et se perd facilement. l'achat d'un gps nomade est vivement conseillé.

Consommation moyenne Citroen C4 Picasso Spacetourer : 6 litres en moyenne ,information par l'ordinateur de bord

Problèmes rencontrés : acquisition trop récente du véhicule ,donc rien pour l'instant.

Note : 16/20

Prix assurance Citroen C4 Picasso Spacetourer : 354 euros/an (Assureur : GMF) (type de contrat : tous risques) (Bonus/Malus : 50% bonus+21+15% )




Avis Kia niro 1.6 plugin hybride 141 ch auto, 50000 km, modèle 2020



Qualités Kia Niro : Modèle premium, toutes options, 7 haut parleurs avec un super son
Silencieuse, confortable, on se sent en sécurité, agréable à rouler.
Spacieuse à l'arrière
Certainement ma meilleure voiture
Le frein électrique est performant.
+ de 50000 km, train de pneu d'origine à l'avant et à l'arrière et je suis pas aux repères.
Attache remorque démontable.
Pas de pert d'autonomie au niveau de batterie

Défauts Kia Niro : En mode hybride, la boite de vitesse est mal étagée.
Il manque un rapport.
Elle a tendance à rétrograder trop facilement ce qui rend le moteur bruyant.
En passant en mode manuel, c'est plus facile de jouer avec les rapports et notamment avec les palettes au volant.
Appli sur portable un peu capricieuse.

Consommation moyenne Kia Niro : Très économique : j'ai réalisé 46000 km pour un coût total de 6.31 € pour 100 kms ceci comprenant le carburant + électricité + révision

Problèmes rencontrés : Rien

Note : 18/20




Avis Ford focus 4 1.5 ecoboost 150 ch bva8, 50000 kms, 2019, jantes 17, st line, pack hiver



Qualités Ford Focus 4 : Le chassis et le comportement routier sont tops + le joli bruit de feulement à 3000trs/min avec une ligne d'échappement qui a été travaillée par les ingés ce qui est sympa pour ce niveau de finition.
La voiture est sûre, bien équipée (mode démarrage et chauffage de l'habitacle/sièges/pare brise à partir de l'appli Ford et géolocalisation du véhicule avec avertissement d'ouverture de porte etc...), Intérieur assez sport, Ford sync super sympa, Sono d'origine et poste très bons, voiture plutôt bien insonorisée, jolie ligne et signature phares LEDs sympas.
Moi perso je l'adore, j'ai la banane lorsque je roule avec et quel magnifique agencement de la boîte auto permettant au véhicule d'être vraiment dynamique en mode sport. Il envoie grave vu qu'il est assez léger.

Défauts Ford Focus 4 : palettes au volant pour des passages de vitesse un peu lents (les passer à l'avance en se donnant une demi seconde de réactivité et c'est bon), fiabilité assez correcte pour le moment mis à part le bloc roulement/capteur ABS arrière gauche HS à 49000kms (414€), la voiture ne pose aucun souci. Du fait de sa finition, elle est plus basse qu'une berline classique donc gaffe aux hauteurs à franchir, trottoirs, butée de portail plus haute que l'allée d'accès etc...


Consommation moyenne Ford Focus 4 : Suis très souvent en mode sport et la voiture a été reprog au bioéthanol. En mode essence classique et mode sport en mixte 8,8l/100 En mode e-85 et mode sport en mixte 9,8l/100

Problèmes rencontrés : Bloc roulement/capteur ABS arrière gauche HS à 49000kms.

Note : 15/20

Prix assurance Ford Focus 4 : 580 euros/an (Assureur : Pacifica ) (type de contrat : Tous risques+) (Bonus/Malus : 50%)




Avis Hyundai kona electrique 64 kwh 204 ch finition executive, 15000 km, année 2022.



Qualités Hyundai Kona : Puissance et couple de la motorisation.
Confort des places avant, position de conduite.
Autonomie étonnante en conduite zen estivale, près de 700 km hors autoroute, 9.4 kWh/100!!!
Discrétion du véhicule.
palettes de régénération derrière le volant.

Défauts Hyundai Kona : Plastiques durs qui se rayent facilement.
Peu d'espace aux jambes à l'arrière et volume du coffre un peu juste.
Charge tractable limitée à 300 kilos.
Pas de frunk.
Pas de mémoire pour les sièges électriques.
Vitesse de charge DC moyenne.

Consommation moyenne Hyundai Kona : Consommation du véhicule sur 12000 km: 11,6 kWh/100km
Autonomie (pour mon usage): hiver 440 - été 580 (voir plus)

Problèmes rencontrés : Mise à jour du système info-divertissement manuelle un peu laborieuse.

Note : 16/20

Prix assurance Hyundai Kona : 500 euros/an (Assureur : MAAF) (type de contrat : Tous risques) (Bonus/Malus : 50% bonus)



Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Pensez-vous que les voitures françaises peuvent rivaliser avec les Allemandes sur le marché du luxe ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales