Dernière modification 06/01/2023

Les réseaux sociaux ont-ils banalisé les voitures d'exception ?


Phénomène qui a connu un essor exponentiel dans les années 2010, peu de temps après avoir lancé ce site au passage (août 2008), les réseaux sociaux et les plateformes de vidéos comme YouTube ont possiblement contribué à une sorte de désacralisation et banalisation des voitures de sport et d'exception. Alors qu'autrefois ces véhicules étaient considérés comme des objets de luxe rares et prisés (il était difficile de les voir en dehors de magazines de voitures, de salons automobiles ou encore certains endroits très huppés), avec un sentiment assez fort quand on les croisait (que ce soit en réalité ou simplement sur des images), l'avènement des réseaux sociaux a induit qu'il est devenu beaucoup plus facile de partager des photos et des vidéos de ces voitures par ceux qui les possédaient, ce qui a contribué à les rendre plus accessibles et donc moins rares. Les personnes ayant les moyens d'en posséder ont justement beaucoup de temps pour partager leurs modes de vie et les joujoux qu'ils utilisent au quotidien (les RS furent une aubaine pour eux), avec souvent le besoin de flatter leur égo (ici décuplé par la multiplication de l'audience, car avant les réseaux ils n'avaient que les rues pour se montrer, eux et leur monture).


En conséquence, ce qui était autrefois considéré comme sacré et exclusif est devenu beaucoup plus courant et banal, avec une sorte de course à la surenchère pour se distinguer des autres (se montrer dans une Ferrari est presque devenu commun ! Et pour multiplier les vues on va même jusqu'à faire drifter dans des champs des Lamborghini et des Ferrari, oui je pense ici à Laboiserie qui est loin d'être le pire exemple pour illustrer ce propos). Bien que ces véhicules restent encore des objets de luxe et de désir pour de nombreux amateurs de voitures (surtout à une période où le pouvoir d'achat des classes moyennes les éloignent encore plus de ce rêve, sans oublier l'inflation extraordinaire de ces fameux modèles), il est aujourd'hui bien plus difficile de faire briller les yeux d'un petit garçon que ça n'était le cas il y a encore une quinzaine d'années. Vous avez parlé de société blasée ?...
L'abondance est ici arrivée jusqu'à l'écœurement, et les possibilités de surenchère restantes s'amenuisent avec le temps ... Il faut désormais, a minima, exploser une supercar pour arriver à tirer quelques émotions de l'audience, qui a déjà vu des milliers de contenus liés à des voitures de ce genre.


En plus de la facilité accrue du partage de photos et de vidéos, il y a eu un effet boule de neige avec l'enrichissement des influenceurs qui ont pu s'offrir ces véhicules grâce à leur notoriété en ligne. En devenant riches à leur tour, ces derniers ont été en mesure d'acheter ce type de voiture et de les afficher sur leurs réseaux sociaux et leurs chaînes YouTube, ce qui a contribué à encore plus les banaliser. Cette banalisation semble initier une course à l'exubérance et à la surenchère négative, car pour captiver les foules blasées il faut désormais choquer. Et quoi de mieux que de maltraiter et de ne pas respecter un objet que presque personne ne peut se payer ? On vit donc dans un monde où les pauvres s'appauvrissent et où les millionnaires s'amusent à casser et abimer leurs voitures de sport pour continuer de capter l'attention de ces dits "pauvres". Et sans vouloir tomber dans un mindset de grabataire, il me semble que cela ressemble à une sorte de dégénérescence de fin de cycle civilisationnel. Loin de moi de vouloir être négatif sachez-le, je reste quelqu'un d'ouvert à la richesse et à une certaine sorte d'opulence. Mais dans le cas où aux côté de cette opulence il y a la misère, alors j'y perds pour ma part tout plaisir, et me forcer ne déboucherait sur rien de plus (certains n'ont pas cette problématique bien évidemment).

Enfin, le fait que tout un chacun puisse partager facilement l'expérience vécue avec sa supercar, autrefois réservé aux journalistes sur de courts essais à la télé, les gens ont aussi pu se rendre compte que les voitures d'exception étaient finalement assez communes. Elles aussi ont des défauts et des pannes qui ont tendance à amenuiser le mythe derrière ces badges prestigieux. Ayant moi-même possédé une Modena pendant 6 ans, j'ai pu me rendre compte à quel point le rêve était très trompeur ... Ces autos sont généralement moins bien pensées et fiables que des voitures de grande série fabriquées à la chaîne (les supercars sont même souvent conçues avec les pieds pour ainsi dire). Il est toutefois assez jouissif et épanouissant d'avoir pu vivre une expérience qui m'a fait totalement désacraliser les supercars, et en posséder une est un moyen encore plus puissant (de les banaliser) que de suivre les influenceurs qui jouent avec sur les réseaux sociaux. C'est un peu comme rêver d'avoir un jour son permis et de repenser à ce rêve passé quand ça fait 20 ans qu'on l'a ! L'émotion est plutôt redescendue ... Le rêve cassé.

Et vous, que pensez-vous de cette idée ? Car si pour ma part j'estime que cela a contribué à banaliser ce type d'auto, certains penseront peut-être à l'inverse que cela les a encore plus popularisées (à savoir accru l'intérêt de la chose en accroissant sa visibilité) ...
N'hésitez pas à partager vos sentiments car les miens paraissent bien trop limités pour que cet article soit réellement complet. Je ne suis qu'un reflet parmi des millions qui sont enfouis en vous.

Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par Cliff (Date : 2023-01-13 14:43:18)

A quoi ca sert ?
Chères à l'achat, mal finies, fiabilité indigne, un enfer à garer dans les parkings souterrains, entretien digne d'un hélicoptère ( 1h de vol -> 1h de maintenance ), une consommation proche d'un porte-avion, 2 places seulement ( pratique si l'on ne veux pas embarquer la belle-mere, triste dès que l'on à des enfants ).
A part rendre jaloux ton beau frère, a quoi ca sert ?

Adiou, d'un 47.

Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (2023-01-14 22:31:17) : ce sont des dépenses statutaires, pour creuser l'écart avec les autres. Je me souviens des premières Tesla roadster. Achetées par des agents financiers... c'est tout. Comme ces bimbos qui crashent leur ferrari à la sortie du garage.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2023-01-18 10:55:35) : Un 47 ? Et "cong" on est du même bled ;-)

    J'avoue avoir la même vision des choses concernant ce type d'auto, et le pire c'est que des berlines bien plus pratiques arrivent désormais à des capacités assez proches (pas seulement en terme de puissance, mais aussi d'agilité).
    Les supercars sont devenues en partie obsolètes il me semble.
    La principale utilité reste de flatter l'égo, car le plaisir des les conduire ne semble pas être la première des priorités de leurs propriétaires (Jamiroquai a d'ailleurs toujours dénoncé que la majorité des propriétaires de supercars étaient des manches au volant, et qu'ils ne savaient pas du tout les mener correctement. Ca avait même tendance à l'énerver).
  • Par Vrai Kangourou (2023-01-19 22:32:47) : A part... rendre jaloux le beauf, cela apporte : image digne d'un hélicoptère , proche d'un porte-avion, 2 places seulement si l'on ne veux pas embarquer la belle-mère.
    Tout ça !

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 8 commentaires :

Par Cigale TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2023-01-12 01:06:47)

Encore une fois bravo pour ce bel article défendant l'idée que les réseaux sociaux ont banalisé les voitures d'exception. J'y retrouve, grâce à votre travail de mise en ordre des idées, des sentiments disparates que je ressens depuis quelque temps.

En effet, on découvre les problèmes de fiabilité et de mauvaise conception. Votre franchise par rapport à votre Modena 360 est notamment très éclairante.

J'ai découvert la problématique du manque de fiabilité en ayant commencé à prospecter pour acheter une vieille Rolls-Royce ou Bentley puis une Ferrari. Ce que j'ai appris m'a éloigné de ces options, notamment parce qu'on peut très difficilement intervenir sur ces voitures, même pour l'entretien. Finalement ça a du bon car ça me fait voir avec plus de respect des productions plus grand public.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2023-01-18 10:34:51) : Merci pour votre son de cloche cher Cigale.

    Je me doute que beaucoup de mes sentiments sont partagés par d'autres de mes semblables, et c'est pour cela que j'ose les formuler dans des articles.

    La banalisation ne concerne évidemment pas que les voitures, et il semble que cela induit une sorte de fuite en avant qui pousse à la surenchère. Surenchère qui peut devenir malsaine.

    Maintenant, avec ma Ferrari et d'autres témoignages sur ce type d'auto, j'ai bien cerné qu'elles avaient au final moins de prestige technique que certaines autos grand public qui sont développées et conçues avec plus de soin et d'intelligence. Il ne suffit pas de mettre un moteur en position centrale arrière avec des doubles triangles partout pour qu'une auto soit techniquement admirable. Il faut que l'ensemble fonctionne de manière pérenne (un minimum en tout cas).

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Thib69 (Date : 2023-01-10 12:01:30)

Je trouve cette approche intéressante. Pour autant, entre regarder ces autos en vidéo et les voir en vrai, il y a un écart. De même, entre les voir en vrai et les conduire, il y a un fossé abyssal. Elles ne sont pas faites pour être vues, mais pour être vécues. Aucune vidéo YouTube ne vous le permettra.

Que recherche-t-on avec ces voitures ? La reconnaissance sociale ? Il serait hypocrite que de dire non. Il y aura toujours au moins une petite part de vrai là-dedans. C'est humain.

Mais un vrai passionné recherchera surtout des sensations (toucher de route, direction, transmission, sonorité du moteur et j'en passe) et donc des émotions. Il admirera aussi le travail nécéssaire pour aboutir à ces chefs-d'½uvre manufacturiers.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2023-01-17 17:17:24) : Ah, message en doublon a priori, du coup j'ai répondu sur le premier qui se situe en réponse d'un internaute précédent ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Weelo (Date : 2023-01-09 16:16:51)

Vivez votre vie, votre passion sans vous souciez de l'avis des autres.

Achetez une moto si l'auto ne vous procure plus rien. Le motard et l'automobiliste sont deux mondes bien opposés.

Bis


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Thib69 (2023-01-10 12:00:57) : Je trouve cette approche intéressante. Pour autant, entre regarder ces autos en vidéo et les voir en vrai, il y a un écart. De même, entre les voir en vrai et les conduire, il y a un fossé abyssal. Elles ne sont pas faites pour être vues, mais pour être vécues. Aucune vidéo YouTube ne vous le permettra.

    Que recherche-t-on avec ces voitures ? La reconnaissance sociale ? Il serait hypocrite que de dire non. Il y aura toujours au moins une petite part de vrai là-dedans. C'est humain.

    Mais un vrai passionné recherchera surtout des sensations (toucher de route, direction, transmission, sonorité du moteur et j'en passe) et donc des émotions. Il admirera aussi le travail nécéssaire pour aboutir à ces chefs-d'½uvre manufacturiers.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2023-01-17 17:08:05) : @Weelo : j'ai hélas la philosophie inverse ;-) A contre courant de ce monde qui veut faire de chacun d'entre nous des dieux. Je pense que si tout le monde se souci des autres, alors tout le monde ira bien ;-) A la différence de ne se soucier que de soi-même (ce qui mène à ce que personne se soucie de nous, déprimant).

    @Thib : tout à fait vrai, il faut arrêter l'hypocrisie. Tout amateur aime de base les sensations produites par l'auto, mais ils sont aussi TOUS, à des niveaux certes différents, sensibles à l'aspect social de la chose.
  • Par Vrai Kangourou (2023-01-19 22:40:25) : sous un chassis de mécanicien, l'admin à un moteur de poète et une carrosserie de compassion.
    Les joujoux c'est bien ! L'égalité n'est pas dans le luxe mais dans l'accès au nécessaire.
    Pour aller plus loin, se pencher sur ce que pourrait être l'âme humaine.
    Une techno difficile d'accès...

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Alain69 (Date : 2023-01-09 05:00:47)

Sans citer son nom, mettre des frérots dans toutes ses vidéos tout en se donnant une image de grand gaillard sympathique nous présentant tous ses nouveaux jouets tous plus cher les uns que les autres sans rien branler de sa vie si ce n'est être rantier grâce à la famille.

Le nouveau passe temps des nouveaux et moins nouveaux riches c'est d'afficher leurs bolides pas seulement sur les grandes avenues mais dans les médias pour flatter leur personne tout en critiquant à tout va ou au contraire en sur complimentant.

Si le but d'une supercar c'est de vendre du rêve avec de la performance à un prix astronomique, c'est toujours le cas au jour d'aujourd'hui.

Que les autres soient moins attirés par les sportives, les voitures de luxe, les vêtements de marque et j'en passe, c'est parce que l'envers du décor est vide de sens. Libre à chacun d'y mettre le prix.

Toujours plus nombreux, toujours plus demandeurs et toujours aussi c@#$%$@@ns.



Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (2023-01-09 14:17:04) : Bonjour,

    Encore que ce cousin d'île de France et tous ces reufs dont ceux de la téci, que vous citez, rentrent encore dans une autre catégorie vu le très large panel de voitures et quadricycles à moteur présentés. De fait il y en a pour tous les goûts et tous les prix, toutes les modifs et tous les délires. Après monter, tenir et faire vivre un site comme il le fait c'est un travail, même si je me doute qu'ils ou elles sont plusieurs à bosser dessus entre le casting, le reportage et son montage par exemple, y'a un peu de taf quand même, après on aime ou on aime pas.

    Quant à être rentier, c'est également un job qui peut être à plein temps suivant la taille de la rente et l'etendue des biens à gérer, certes entre avoir été une vie à 4 pattes sous les machines ou dans les installations comme moi rapporte moins et n'est pas sans une certaine âpreté, mais la position de rentier présente d'autres difficultés qui nécessite de bosser, et quant le talent saute une génération et que le rentier ne bosse pas, cela dégringole "très" vite, voir le fils d'un certain Jean-Luc.

    Pour le reste oui une partie des riches et nouveaux riches et moins nouveaux riches comme vous dîtes, aiment s'afficher, quoi que pour les premiers ils n'y prêtent même plus attention, cela peut se faire naturellement, l'internet et ses réseaux n'étant qu'un vecteur supplémentaire. De toute façon, sortir sur une grosse avenue avec une automobile de prestige et la garer (enfin la confier à un voiturier) pour ralier un lieu connu ou non aura toujours son effet, que ses occupants le veuillent ou non, avec les films et les idées que les badauds se feront d'eux.

    Cordialement
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2023-01-17 17:02:33) : Ah ce fameux GMK, vous parlez bien de lui ?

    @Fab : je pense que vous n'avez pas cerné la personne dont il parlait ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Iznogoud (Date : 2023-01-08 01:47:47)

Bonne année !

Je me retrouve dans votre article, les réseaux sociaux ont démocratisé les véhicules d'exceptions sportifs ou non.

A mes 25 ans grâce à une clio 1 chipie de 96 indestructible qui m'a permis d'épargner je me suis acheté (ou offert) un Z3 coupé. Pour bien se remettre dans le contexte, je me trouve dans le début des années 2000, quasiment la fin de carrière du Z3 et de la clio 2 !
Je rêvais de 911, de corvette, de slk, de z3, de tt et j'ai pu réalisé le rêve du z3 en coupé avec le 6 cylindres en ligne de 190ch. Un Z3 coupé de 98 mais acheté en 2003, pour certain le "petit" 6 cylindres de "seulement" 190ch mais à l'époque passer d'une voiture d'une banalité affligeante de 60ch à un coupé d'exception avec 130ch de plus, c'était quelque chose.
Ce coupé Z3 m'a marqué, quelle ligne ! Quel moteur ! Quelle atmosphère !
Mes meilleures années et je ne le savais pas !
Il faut réaliser que de rouler en Z3 début des années 2000 c'était fantastique et j'avais l'impression de conduire une petite Porsche et d'entrée dans le monde du luxe. Les regards, l'admiration des amis et des filles puis de mon épouse et une passion transmise quand des baptêmes étaient organisés dans les communes.

A l'approche de ma trentaine j'étais déjà papa et dans le regret de me séparer du Z3 pour une berline familiale pas trop mal, une C180K de Mercedes (W203), 140ch suffisant mais sans l'âme du 6 cylindres bmw, ne trouvant pas de berline e46 dans mon budget à l'époque.

Le temps passe, les 4x4 tant critiqués sont devenus adulés, allant jusqu'à devenir la norme aujourd'hui. Disparition des citadines, des coupés/cabriolets, des monospaces, des breaks, guère que le format berline 4 portes qui continue à résister, sûrement grâce à l'impression de limousine (je me demande).

Je continue de rêver et je me promets de revenir un jour à un coupé comme le Z3 ou mieux.

Entre temps, la famille avant tout, je change la mercedes pour un x1 e84 16d neuf sans option à regret (diesel de 116ch). On est au début du succès des suv, c'est tendance et le diesel consomme moins. Je deviens plus sage et je me fais avoir par des pannes.

Je continue de rêver et les médias se démocratisent. Plus besoin d'acheter des revues, des vidéos d'essais, d'avis de chacun pullulent sur internet par centaine, par millier, par jour !
Mes rêves d'époque sont mis à mal, les références sont décortiquées jusqu'à la moelle, tout et son contraire font tomber le mythe. Une Ferrari rouge n'est plus assez exclusif, la surenchère commence et ne s'arrête plus.

Les côtes s'envolent (mon Z3 pourrait se revendre aujourd'hui le double du prix que je l'ai vendu).

A l'adolescence de mes enfants, rien à faire, marre de me coltiner un diesel pas fiable et un service garage incapable, je décide de combiner polyvalence, famille et plaisir en cherchant un x1 (mon épouse ne voulait pas le changer et le x1 e84 rentrant parfaitement dans le garage) avec le 6 cylindres en ligne fort de 258ch, boite automatique et transmission 4x4 xdrive.
Absolument rien en France et plutôt rare à l'étranger mais trouver en Allemagne et rapatrié par un mandataire.
Un x1 en version luxe avec le toit ouvrant, le cuir, la sono, la boite automatique et le 6 cylindres en ligne de 3.0 de 258ch.
C'est toujours notre voiture principale tant ce moteur est d'un régal bien aidé par sa transmission intégrale et une boite automatique certes plus d'actualité mais l'ensemble fiable et increvable. Boudé au moment de sa recherche, il devient recherché et sa cote continue de monter.

Le problème de combiner plaisir et raison c'est qu'on rêve moins et que tous ses médias lassent à la longue.

Aujourd'hui à quoi bon rêver d'une sportive neuve lourdement malussée et qui devient obsolète en quelques mois, la remplaçante faisant encore et toujours mieux.
L'électrique est aussi venu chambouler des mythes, une tesla model 3 de base proposant des performances de sportive accomplie / presque supercar.

Notre époque va même jusqu'à nous culpabiliser de ne pas changer pour "moins polluant" alors que notre pouvoir d'achat baisse, nos factures s'envolent, nos impôts ne suffisent pas, l'insécurité augmente, la culture s'estompe, l'éducation devient ridicule...

Mes rêves automobiles se sont peu à peu estompés, et bien que notre x1 soit un survivant d'une époque bientôt révolue, il n'en reste pas moins un suv tout au plus véloce mais nullement exclusif.

Je me suis donc penché sérieusement pendant le covid sur la 911, la famille soutenant l'idée.
Achat d'une 911 type 991 carrera S. Pas l'exclusivité d'une Ferrari modena Monsieur mais la légende 911 dans un aboutissement remarquable.
400ch, boite pdk d'une rapidité incroyable, moteur 6 cylindres à plat au bruit grisant, coupé 2+2 qui se rapproche plus du 2 places que du 4 places, on comprend mieux le 2+2 employé et pour ma première fois vraiment plus de 200kmh atteint facilement, flirtant même avec les 300kmh sur autoroute allemande (1 fois).

Sauf que cette 911 je ne l'ai gardé qu'à peine une année, me rendant compte qu'une 911 est certes plutôt rare mais faisant partie du paysage automobile.
J'ai réalisé que j'avais plus la côte à l'époque avec mon Z3 et le comble c'est qu'aujourd'hui même si 400ch reste une valeur élevée, ça n'intéresse plus grand monde et n'étonne plus personne.
Il est vrai qu'en 2003 le Z3M avait déjà 325ch sous le capot mais quand même !

Pas eu le retour escompté auprès de mes enfants et de mes amis. Le pire étant qu'avec toutes ses augmentations ses derniers mois, je ne pouvais plus garder le x1 et la 911, devant me séparer de la moins raisonnable et celle avec le plus de valeur.

Ce qui m'amène à aujourd'hui, en 2023, à plus de quarante ans et déprimé de constater que tout s'envole pour un rien. Pas question de chercher une youngtimer rincée et surévaluée pour retrouver un soupçon de sensation passée et pas question de céder à l'électrique quand je vois dans quoi c'est embarqué mon voisin avec sa Renault électrique.

Je suis déprimé et dépité de ne plus savoir de quoi rêver en automobile. Plus rien n'est abordable, les anciennes et youngtimers deviennent de plus en plus inabordables pour des états douteux.
En neuf je ne peux même plus m'acheter l'entrée de gamme d'une bmw (j'exagère un peu) et se rabattre sur une dacia c'est quand même un choc.
Je garde donc précieusement mon x1 et recherche désespérément un coupé ou pourquoi pas un cabriolet ludique et sportif, plutôt léger et à défaut de puissant, avec un caractère bien trempé : le mx5 par exemple en 160ch ?

Se dire qu'il y a trente ans je rêvais de tout, même de la petite gti du village (ax gti). Se dire que j'ai réalisé deux de mes rêves en la Z3 puis la 911 pour au final espérer un retour aux sources en une mx5.

Le calif à la place du calif même en rêve !



Il y a 10 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Iznogoud (2023-01-08 01:58:37) : Veuillez m'excuser des accords et de la dernière phrase dont l'oubli change la signification.

    Je voulais dire :

    Calif à la place du calif même PAS en rêve !

    Iznogoud a bercé mon enfance (la bd), de nos jours la télé a remplacé la bd et les réseaux sociaux, la presse papier.

    Évolution de l'humanité qu'on ose me dire quand l'humain s'entête pourtant à refaire les mêmes erreurs.
  • Par BUG Haty (2023-01-08 10:06:02) : dans les années soixante soixante dix, il y avait une offre abondante de voitures plaisirs pour des prix de classe moyenne....

  • Par Iznogoud (2023-01-08 22:18:54) : Je suis de 1979, je n'ai pas été bercé par cet âge d'or de l'automobile.

    C'est depuis peu que le marché a explosé, depuis le covid.
  • Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (2023-01-08 22:57:58) : Bonjour,

    C'est une sacré ballade automobiles que que vous nous proposez là, quand bien ça frôle par moment le hors sujet, j'aime bien votre histoire, si propre de nombre d'entre nous, même si nous ne partons tous sur un budget similaire.

    Je comprend tout à fait cet espèce de tournis face à une production automobile insatiable et gargantuesque mue d'une évolution perpétuelle, entre restylage, suppression ou création d'un modèle, son remplaçant toujours plus grand, plus puissant et mieux équipé, avec toujours plus de version, rendant caduque son aîné et "has been" celui qui le possède toujours.

    Pour moi cela remonte à plusieurs décennies, en lisant les journaux spéciaux annuels édité année par année quant à la production mondiale, ce qui me permettait de voir arriver la duplicité existante ou à venir, vous achetez du Chevron mais vous bouffez du Lion, vous optez Nippon mais châssis et moteur sont germaniques à Hélice, vous croyez en votre Étoile mais son c½ur est en forme de Losange, à quoi bon
  • Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (2023-01-08 23:45:42) : A quoi bon acheter.

    En plus si le choix d'automobile n'a jamais aussi vaste, dans la réalité il est très étriqué entre un SUV alpha ou bêta, une hypercar X ou Y ou bien une citadine branchée ou pas, qui ont une grande ressemblance esthétique entre eux ou elles. Le tout dans une définition fourre-tout d'une voiture qui se doit d'être en même temps sportive, luxueuse, tout terrain et j'en passe, aboutissant à un nième crossover sport mammouth confort platinium hybride machin truc, sans compter le petit roquet musclé à 3 cylindres et les 49900 boules en entrée de gamme, où le superflu et l'inutile tiennent lieu de doctrine. Cette nouvelle "ève" effaçant l'époque des 205 rallye, CX et autres Defender, voir Panda 4x4 par exemple de décennie, où on pouvait choisir une auto adaptée à nos besoins et à nos souhaits, nombres de celle d'aujourd'hui présentées comme polyvalente et bonne à tout, ne sont parfois plus bonne à grand chose sauf à tomber en panne. Alors prestige ou pas pourquoi acheter.

    Comme pour vous je discutais de ce sujet avec un ami quant à par quoi remplacer nos routière de la 2ème moitié des années 2000, réponse, par rien, ces autos issue d'un certain âge d'or de l'automobile moderne, voir de son chant du cygne, n'existent plus et ne seront plus jamais fabriquées. Aujourd'hui si mon break devenait hs, il n'y a guère qu'un jogger, les canassons en moins qui pourrait le remplacer, alors je lui ai juste adjoint une jeunette wattée pour l'épargner du moins en parcours locaux.

    Vôtre Z3, vous auriez du la garder mais bon voilà comme toujours on fait avec notre budget et nos priorités. Une 911 contemporaine..., pourquoi pas mais finalement quoi de plus.

    Cordialement
  • Par tonycosworsche (2023-01-10 01:13:44) : Iznogoud, votre parcours est finement raconté;
    hélas, le § 911 vient tout gâcher; vous dites à mots couverts que c'est le manque de reconnaissance (amis famille, société pourquoi pas) qui vous a fait vendre la 991; je trouve cette attitude tout à fait indigne d'un porschiste et assez lamentable dans l'absolu.
  • Par Iznogoud (2023-01-10 16:52:55) : Bonjour,

    Je ne me considère pas comme un porschiste, j'idéalisais la 911 comme une sportive remarquable et mes enfants à un point surréaliste.

    Vous ne pouvez pas nier que la communication sur les voitures allemandes c'est d'abord un statut de réussite sociale.
    C'est humain que de chercher une forme de reconnaissance sociale dans notre société sinon pourquoi acheter des vêtements et des objets plus cher que d'autres.

    Pour l'achat de la 911 c'est en tapant dans mon épargne et en devant faire des concessions que j'ai pu réaliser se rêve.
    Le succès auprès de mes enfants n'a été que de courte durée.
    Oui je n'achète pas une voiture que pour moi. L'avis de mes enfants et de mon épouse ont autant d'importance que le mien pour garantir une belle aventure tous ensemble.
  • Par Iznogoud (2023-01-10 17:09:09) : Si vos enfants sont des as des réseaux sociaux, vous vous rendrez compte rapidement que l'avis des autres prime sur le vôtre.
    Je peux établir des limites, les sensibiliser et les réguler dans leurs habitudes, le statut social prime.

    Avis personnel, en dehors de tout avis extérieur, dans la Z3 c'était moi le conducteur, dans la 991 j'émets un doute, pas si sûr que c'était moi le conducteur avec toutes ses aides.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2023-01-17 16:52:21) : Ecoutez il va être difficile de produire une réponse à la hauteur de ce résumé à la fois détaillé et intelligemment synthétisé à la fois.
    Ce partage d'expérience est si intéressant à lire qu'il faudrait trouver le moyen de le faire faire par un maximum d'automobilistes (un peu engagés, ceux qui aiment les bagnoles évidemment.

    Plusieurs choses me viennent à l'esprit, en vrac :

    L'automobile était autrefois autrement plus valorisante et captivante, car l'absence d'écran (Internet) les rendaient d'autant plus rares. Et de toute manière les autos un peu exotiques et prestigieuses étaient elles aussi plus rares à la vente, en ce qui concerne l'offre en gros. Ajoutez à cela que les tarifs étaient largement accessibles à celui qui avait des économies un minimum consistantes. Comme vous dites une premium d'entrée de gamme c'est désormais très difficile à financer, et ça vient tout juste de vraiment exploser (les versions sous équipées semblent disparaître, ce qui explique cette hausse).

    L'automobile, et on peut vous féliciter de cette transparence, a aussi un gros rôle social pour vous. A savoir que quand vous déboursez un gros paquet de fric pour un modèle vous cherchez à vérifier que vous en avez bien pour votre argent au niveau es regards. C'est hélas ce à quoi nous pousse ce genre de voiture, et c'est pour cela que j'évite désormais (je changerai peut-être un jour). C'est un biais très classique dont on ne peut vous reprocher, et ceux qui le font ne reconnaissent pas qu'ils ont des pensées assez similaires au vôtres quand ils possèdent ce genre d'auto.

    Pour ma part j'ai trouvé le chausson ultime pour mon panard, à savoir la Model 3 Performance qui reste relativement raisonnable (surtout tout mis bout à bout ! Entretien, conso ...). J'ai une voiture qui explose mon ancienne Ferrari (Modena) tout en ayant une ligne assez originale (se voit surtout en vrai, et c'est favorisé par les versions blanches à intérieur blanc).
    Je cumule mille plaisirs : le renouveau de l'électrique qui m'a évité de me lasser de la bagnole, un agrément qu'aucun moteur thermique ne pourra jamais m'offrir (surtout que je me suis enfin habitué à ne plus avoir de bruit), aucun entretien ni huile qui pue ou qui fuit, sensation de fiabilité, faire le plein chez soi ...
    Franchement, j'étais anti-électrique jusqu'à essayer, je vous invite à faire de même pour voir si votre biologie réagit comme la mienne ;-) Il est tellement dommage de passer à côté sans connaître, jamais plus je n'aurai une thermique (sauf si contraint évidemment).

    Encore merci à vous pour cette longue confession.

    PS : mince alors, faut la garder la 911 ! Faut pas faire la même erreur qu'avec le Z3 ... C'est en train d'exploser à la hausse tout ça. "Ceci n'est pas un conseil en investissement" LOL
  • Par Vrai Kangourou (2023-01-19 22:46:25) : Brève confession: yapak la bagnole dans la vie.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Klr25 (Date : 2023-01-07 18:35:59)

Je pense que malgré la mondialisation et l'accès de plus en plus facilement à l'information, reste la passion et surtout le mythe de certaines marques ou modèles de véhicules. Vous pourrez davantage témoigner car vous avez ou avez eu une marque (encore aujourd'hui) prestigieuse. J'ai fait récemment l'essai d'une Porsche 911 sur circuit par l'intermédiaire d'un cadeau, j'étais comme un enfant et les mains tremblantes de cette superbe expérience ! Je pense que comme tout il faut trier les contenus et rester sur ce qui nous passionne... Je trouve qu'il est intéressant aussi de pouvoir regarder plus facilement ces modèles... L'accessibilité visuelle n'enlève pas forcément le prestige dans ces conditions... Après c'est très subjectif...


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2023-01-17 16:25:32) : Merci beaucoup pour ce sympathique message.

    Pour ma part j'ai eu beaucoup de plaisir à voir cette masse de contenu débouler sur la toile à partir du début des années 2010. Mais à force, je trouve qu'on tombe un peu dans la répétition qui finit par abrutir et lasser.
    En revanche il faut bien distinguer la réalité et l'expérience, car malgré cette lassitude vivre les choses reste toujours aussi intense comme vous le rappelez justement.

    Je pense du coup qu'on arrive à un stade où il y a presque un excès de contenu sur la toile, ça dégueule un peu de partout et il est difficile de renouveler l'expérience d'une vidéo captivante à la longue. Tout dépend ensuite de l'âge, de l'intérêt pour la chose et du kilométrage effectué sur les vidéos diverses et variées ;-)

    Etant enfin devenu fan de l'électrique, et surtout de ma Model 3 Perf., je ne vois plus l'auto de la même manière qu'auparavant. Tout ce qui fait du bruit, a des latences et fume, j'ai désormais beaucoup de mal (même quand ça chante pas trop mal en plus ! Faut vraiment taper dans la Porsche [sans turbo] ou dans la Lambo pour que je craque encore). "L'électrique c'est fantastique" ahah, et je sais que j'en déçois beaucoup en affirmant ce genre de choses. Faut essayer, croyez-moi.
    En réalité je n'arrive plus à assumer de frimer avec un bruit noble dans les rues. J'ai fait ça 6 ans avec une Ferrari (une Modena, pas un truc de millionnaire) et ça m'a écoeuré de l'image véhiculée par la chose, je vois trop de difficultés chez les gens que je croise pour m'en satisfaire pleinement. En revanche j'étais amoureux de son bruit avec son échappement non d'origine ...

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par BUG Haty (Date : 2023-01-07 14:55:52)

Ce que les réseaux zozos montrent surtout, c'est l'extraordinaire bestialité des nouveaux riches, leur style de vie immonde, leurs prostituées qui vont avec. pouvoir se payer une voiture a 1 millions de dollars a moins de trente ans impliquent appartenir a un monde ou de prédateurs ou de trafiquants. Quel abîme entre le monde des ingénieurs et des artisans de l’Italie du nord ! Dans les années 2O -7O , l'image de la voiture de luxe était bien plus noble.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2023-01-17 16:11:39) : Ah un avis bien tranché et sans filtre ...
    J'aurais honte de caricaturer les choses ainsi, mais si personne ne m'écoutait j'avouerais volontiers que dans les faits on n'est pas loin de votre description ... Tout cela est mathématique, l'excès de pouvoir et d'argent mène à une multiplication des dérives. Sous certains aspects les Hommes sont comme des rats de laboratoire, à savoir qu'ils sont en grande partie influencés par l'environnement et les habitudes qu'ils ont à disposition. La différence avec l'Homme est qu'il a la capacité de surpasser sa biologie animale en élevant ses pensées et son esprit au delà du monde matériel qui l'entoure (l'argent est la chose la plus matérielle qui soit, et ceux qui l'adorent ne vivent que dans cette dimension limitée).
    Bref, je m'évade ...

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Trouvez-vous la presse automobile honnête ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2023. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales