Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 08/04/2021

Les Allemands veulent-ils saboter l'électrique ?


C'est une question qui vous paraîtra peut-être être digne d'un roman de science fiction, mais c'est une question qui m'a parfois trotté dans l'esprit : les allemands ne chercheraient pas à nuire aux voitures électriques. Sachez donc ici qu'il n'y a pas de révélation fracassante à faire sur le sujet, mais juste des questionnements ...
N'hésitez d'ailleurs pas à vous prononcer en bas de page pour dire ce que vous pensez de tout cela.

Pourquoi penser une telle chose ?

Pour ma part j'ai fini par me poser des questions à force de voir que les versions électriques proposées étaient toutes plus affreuses que les autres ... Sur un marché où l'esthétique est devenu le premier critère d'achat c'est quand même suspicieux. Et les Allemands ne sont pas des amateurs sur le sujet.
En effet que penser de l'i3 de BMW qui est digne d'un vaisseau spatial de mauvais goût ? L'ID.3 de Volkswagen qui semble vouloir tout faire pour être moins désirable qu'une Golf ? Du Mercedes EQC qui ne ressemble tout simplement à rien (la nausée me vient à chaque fois que je l'aperçois) ? Non, et même si il est important de se différencier quand on est en électrique (voeux de la clientèle), il n'y a pas forcément besoin d'aller jusqu'à défigurer les autos.



Bref, il y a de quoi inciter à tourner au pétrole plutôt qu'aux électrons ... Car même si le style reste subjectif, la mocheté est quant à elle objective à partir d'un certain stade, et ici il a été largement dépassé il me semble




Voici quelques exemples comparatifs entre électriques et thermiques, et il semble bien que la deuxième catégorie bénéficie de plus de soin apporté sur le style ... Sachez donc que l'EQC reprend la plateforme du GLC


l'EQA est un GLA électrifié


Pour le iX3 c'est un peu moins parlant sur ces petites vignettes, mais ça l'est beaucoup plus en vrai !


Pour ma part, et dans cette configuration blanche, je commence malgré tout à trouver l'ID.3 désirable


Même la très attendue i4 déçoit pas mal. Des artifices bleus très moches qui rappellent l'iX3 et un profil un peu lourd qui manque de fluidité. Non, le concept était radieux, la version de production insipide ... Je vous invite d'ailleurs à continuer les comparaisons de votre côté



La voiture électrique allemande la plus importante est cette ID3. A croire qu'ils veulent modérer les ventes vu les risques pris sur l'esthétique ... Sachant que l'industrie allemande est le pilier central de ce marché, si cette dernière produit des choses peu attractives il y a aura une répercussion sur la vitesse de déploiement globale de l'électrique dans le monde. Notons cependant que techniquement parlant elle est très attractive (même par rapport à une Model 3/Y) , et que les dérivés chez Skoda et Seat devraient être bien plus sympas à l'oeil

Bref, alors qu'ils sont généralement pragmatiques en produisant des modèles toujours plus réussis les uns que les autres, il est assez étonnant de voir de tels ratés côté électriques (bien qu'il s'agisse d'un aspect purement subjectif, ce qui justement leur permet de le faire sans trop risquer de se faire accuser de quoi que ce soit). Mais peut-être est-ce un biais cognitif qui ne m'est que personnel ?
Toutefois, suite à la découverte d'une information pas si anodine que cela, j'ai décidé de vous en parler quitte à donner un coup d'épée dans l'eau et produire un article inutile. Le magasine WirtschaftsWoche (source) annonce que la commission européenne a pris la main dans le sac certains constructeurs allemands : BMW, Mercedes (Daimler), Volkswagen Audi et Porsche. Ces derniers se sont en effet mis d'accord entre 2006 et 2014 pour bloquer le déploiement "d'une technologie d'émissions plus propre" (dépollution de moteurs thermiques) sur le marché auto, avec à la clé une amende de potentiellement 1 milliard d'euros ...
Ce genre de révélation, mêlée au Dieselgate, montre que les industriels n'hésitent pas à magouiller et à manipuler.
Bien entendu, cela n'atteste toujours en rien mes doutes, qui ne restent donc qu'à l'état de doutes ...

Les Allemands ne veulent pas de lithium ?

Les équipementiers allemands sont clairs sur le sujet, le travail et le retard sur les Chinois concernant ce type de batterie est trop important pour qu'ils se lancent à corps perdu dans l'affaire.
Résultat, et on a pu le constater encore à Francfort 2019, les Allemands mettent le paquet (ou plutôt ils tentent) sur la pile à combustible s'alimentant à l'hydrogène.
Ils dénoncent aussi (comme l'a fait Tavarez) le fait qu'aucune étude n'ait été faite sur ce qu'induirait la généralisation de la voiture électrique fonctionnant au lithium, laissant alors penser qu'on n'anticipe pas les éventuels effets pervers importants et encore inattendus. Il est vrai que ce marché est artificiellement stimulé, alors qu'en général les choses se font naturellement.
Bon, évidemment les marques et équipementiers allemands se préoccupent plus de leurs finances que de la planète ou même des gens (bien que le marketing tente continuellement de faire passer des valeurs humaines au premier plan. En réalité c'est bien entendu du vent).

A lire aussi : l'hydrogène dans le domaine automobile est-il viable ?


A Francfort les marques allemandes ne se cachaient pas sur le fait qu'elles préfèreraient utiliser l'hydrogène ... Car si ils sont noyés par les Chinois sur le lithium, ils ont une carte à jouer sur cet autre carburant ...


Des tarifs à la recharge disproportionnés ?

Comme étudié dans cet article, le prix de la recharge du principal réseau (si on met à part celui de Tesla) qui appartient aux plus grosses marques européennes a vu ses tarifs exploser alors même que la voiture électrique n'a pas encore été popularisée. Etant le principal atout vis à vis du thermique, on peut dire qu'il est très mal venu d'agir ainsi ...


Payer plus cher que pour une thermique (car sur autoroute une électrique surconsomme clairement ! Les 25 à 30 kWh sont de mise en conduite normale, soit 140 compteur) pour avoir moins de confort est le genre de chose qui participera à freiner l'ascension de l'électron. Mais finalement c'est peut-être un bien vu le peu de recul qu'on a sur cette technologie (et la planète en a déjà plein le dos avec toutes nos bêtises passées d'enfants gâtés et immatures, sans vouloir faire l'écolo de service. Toujours estimer les choses de manière rationnelle et non émotionnelle).

Et pourquoi vouloir retarder l'électrique ?

Il me semble que le but n'était pas ici d'éviter la voiture électrique mais de la repousser. Pourquoi ? Ils ont potentiellement pris conscience de leur retard sur cette technologie (vis à vis de Tesla par exemple), et qu'il leur faut donc le rattraper en se donnant un crédit temps supplémentaire. Il faut bien comprendre que les Allemands (comme beaucoup) n'ont pas cru à cette technologie au début des années 2000, et c'est d'ailleurs pour cela que le réseau de superchargeur Tesla appartient uniquement à Tesla. La marque américaine avait soumis l'idée de ce réseau aux marques européennes pour le développer conjointement, mais ces dernières l'ont snobé et lui ont dit d'aller "faire la manche ailleurs". Tesla s'est donc débrouillé seul ... Il est donc un peu injuste d'entendre certains dire que Tesla n'est pas fair play à ne pas le partager (c'est de bonne guerre dans ce contexte il me semble).
Ils sont donc un retard certain et à cela se cumule le fait qu'ils ne savent pas encore vraiment quelle technologie ils vont utiliser en masse. Le lithium ne leur permet pas de garder le leadership (chose dont ils ont l'habitude) et l'hydrogène est pour le moment un peu compromis par le lithium justement ...


L'autre raison (que je déduis mais n'affirme pas) est aussi logique, les Allemands sont parmi les tous meilleurs sur le créneau du moteur thermique (bien qu'ils n'hésitent pas à tricher de temps à autres). De ce fait, il faut bien amortir toute cette offre moteur thermique qui a engagé des milliards en développement ces dernières décennies. Il fallait donc, semble-t-il encore une fois, les utiliser encore un certain temps pour rentrer dans les clous économiquement et comptablement parlant. Il se seraient donc faits un peu surprendre par le développement rapide de l'électrique ...


Avis Electrique

(Tri par ordre de longueur de l'avis)


Avis Electrique

(Tri par ordre chronologique)

Fiches techniques voitures électriques

Electriques Aiways
Electriques Audi
Electriques BMW
Electriques Citroen
Electriques Cupra
Electriques Dacia
Electriques DS
Electriques Fiat
Electriques Ford
Electriques Honda
Electriques Hyundai
Electriques Jaguar
Electriques Jeep
Electriques Kia
Electriques Leapmotor
Electriques Lexus
Electriques Mazda
Electriques Mercedes
Electriques MG
Electriques Mini
Electriques Nissan
Electriques Opel
Electriques Peugeot
Electriques Polestar
Electriques Porsche
Electriques Renault
Electriques Seat
Electriques Skoda
Electriques Smart
Electriques Tesla
Electriques Toyota
Electriques Volkswagen
Electriques Volvo

Fiches DS

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Que pensez-vous de l'évolution de Ferrari

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Dernières fiches DS :

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales