Dernière modification 28/10/2022

Les voitures chinoises vont-elles envahir nos rues ?


La mutation du marché automobile vers la transition technologique du groupe motopropulseur induit tout un tas de conséquences diverses et variées. En effet le passage à l'électrique chamboule beaucoup de choses qui permettent notamment l'arrivée massive des voitures chinoises en France. N'avez-vous pas remarqué qu'elles étaient devenues très nombreuses (au moins dans le catalogue) depuis l'arrivée des électriques ? On pourra aussi faire la même remarque du côté des hybrides. Pourquoi ?
Cela est avant tout lié à la simplicité de conception d'une voiture électrique, avec des rendements très honorables même quand elles sont conçues de manière moins attentionnée. Pire, les législations plébiscitent l'électrique sans vraiment faire attention à leur rendement, ce qui est finalement une aberration totale. En effet, une voiture électrique au rendement médiocre émettra forcément plus de CO2, ce qui est pourtant la chasse gardée des malus écologiques ... Mais encore une fois, il faut vraiment le faire exprès pour avoir un mauvais rendement sur une voiture électrique tellement la conception est plus aisée : un stator et un rotor équipés d'aimants ou de bobinages de cuivre agencés avec un minimum de jugeote. L'ingénierie est plus simple que sur un moteur thermique doté d'une multitude d'unités (le boîtier papillon en est une par exemple).
Il est donc possible aux Chinois de proposer des hybrides avec des moteurs thermiques au rendement moyen, cela étant compensé par l'hybridation et sa béquille électrique.


Les Françaises menacées ?

C'est ici le coeur de marché des voitures françaises qui est ici visé, à savoir celui des voitures d'entrée de gamme. Et voyant cela arriver depuis quelques années, les marques tricolores ont préparé le terrain en tentant de se positionner plus haut en gamme, Peugeot, Renault et surtout DS en tête de liste. Cela a bien entendu été officialisé comme pour rassurer les actionnaires qui auraient les mêmes craintes ... Et en période de pénurie et de raréfaction des matières premières, mieux vaut fabriquer moins et plus cher ! Il n'y a en effet pas de hasard.


Pour le prix d'une Mégane vous avez un SUV de type Q5 chez MG ... Et le plus dangereux est que le Marvel est loin d'être un sous-produit !

Mais si l'objectif des Français est de changer de segment, ce n'est pour le moment pas gagné et ce sont toujours les véhicules à bas coût qui restent leur principale source de revenus.

Produits chinois pas à la hauteur ?

Bien au contraire, les productions chinoises, et vous pouvez me croire, mettent pour beaucoup de sacrés déculottées aux productions européennes. Car si les Françaises souffrent, les Allemandes aussi !
La qualité proposée est souvent égale ou supérieure aux Européennes, et je ne dis pas cela pour faire du sensationnalisme ou en ayant jeté un coup d'oeil approximatif et naïf. Quand on rentre dans une voiture chinoise (destinée à l'Europe, soyons un peu plus précis), on est généralement surpris par ce que l'on vient de voir. Et d'après ce que j'ai pu observer sur les salons je ne suis vraiment pas le seul.


De plus, avec la baisse de qualité générale sur les Européennes (sauf les Françaises qui ont beaucoup progressé ces dernières années), c'est d'autant plus désavantageux pour elles en terme de comparaison.
Bref, il faudra du temps pour enlever ce biais de notre mémoire collective, ce qui aidera un temps les marques locales. Mais avec le temps qui passe, les marques françaises (et plus largement européennes) risquent de s'éroder.










Evolution des parts de marché


Accrochez-vous mes chers lecteurs, je vous laisse encore quelques secondes pour le faire .... L'importation vers l'Europe de véhicules chinois a été multiplié par 59 depuis 2016 (jusque 2021 inclus) en terme de chiffre d'affaire (soit environ 435 000 véhicules en 2021).
Sachez pour votre curiosité que 16% des voitures fabriquées en Europe finissent en Chine, soit environ 410 000 unités (en 2016 c'était 397 000 ... On peut donc parler de stagnation). Le marché chinois est cependant bien plus vaste, et la comparaison doit aussi prendre en compte cette variable.



Conclusion


Au delà de venir faire de l'ombre aux voitures d'entrée de gamme françaises, les voitures chinoises risquent de faire presque autant de mal aux acteurs dominants qui sont majoritairement incarnés par les Allemands. Il suffit de monter dans un MG EHS pour se rendre compte que c'est globalement mieux fichu et plus qualitatif que dans une Classe A ... C'est stupéfiant et ça ne semble être que le début, car il faut rappeler que les Chinois ont un avantage concurrentiel de taille avec 80% de part de marché pour les matières premières des batteries. Ils ont donc les matériaux et une expérience sur le sujet qui commence à devenir solide ... Des avantages qui se cumulent et qui finissent (aidés par une main d'oeuvre abordable) par se voir beaucoup sur le prix final.
La voiture française devra donc lutter jusqu'à la mort pour perdurer le plus de temps possible, et il devient possible (et même probable) que certaines de nos marques historiques finissent par disparaître dans la décennie qui se profile. Le début de la décennie semble avoir amorcé une période qui mène vers une mutation générale de la société humaine.

Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par pierrot2k (Date : 2022-11-05 17:59:14)

Je ne suis pas vraiment impressionné par les américains en général mais il semble qu'ils soient beaucoup plus prévoyants en favorisant les véhicules électriques américains et construits aux USA
En Eurome en effet, on laisse bêtement innondé le marché et finir de détruire le peu de savoir faire et d'industrie francaise.

L'Europe semble d'ailleurs avoir peur de l'impact des ventes des véhicules aux USA, on se demande bien pourquoi ils ne suivent pas le mouvement.

Peut être que la molesse des institutions européennes y est pour beaucoup.

Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par bug haty (2022-11-05 18:04:16) : Malgré des succès en Bourse et des réussites commerciales apparentes, le passage aux USA aux VE est encore bien moins évident qu'en Europe. Les distances réelles parcourues par les ricains sont incommensurablement plus grandes que celles qu'on parcort en Europe.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-11-15 09:51:57) : L'Europe est clairement victime de sabotage, et ce depuis l'intérieur ... C'est un sujet chaud que je ne peux développer totalement, et en plus ça sort de mon domaine de compétence.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 2 commentaires :

Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2022-11-05 13:37:33)

Vous avez raison. je vois sur les sites allemands les percées fulgurantes de marques chinoises inconnues il y a deux ou trois ans. L'effet de rattrapage des chinois est très fort, en terme de qualité et autres. Les chinois se retrouvent dans la situation des Coréens dans les années 90. Au départ, cela faisait rire, maintenant cela fait trembler. Une fois de plus les Européens et l'UE se sont tiré une balle dans le pied. Ils ont posé une règle sans se préoccuper de l'impact sur la filière éco. Les dernières VE chinois sont de présentation impeccables.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-11-06 12:44:32) : N'oublions pas les précurseurs japonais au début des années 1970, Honda d'abord puis Mitsubishi, Nissan et Toyota.

    On souriait un peu au début puis les sourires des constructeurs américains et européens se sont crispés au vu de la qualité et de la fiabilité des modèles japonais qui ont rapidement proposé des véhicules possédant de nombreux avantages autant en électronique de gestion moteur qu'en aménagements intérieur et accessoires de série.

    Par exemple dès 1972 la Civic compacte à traction avant devient la voiture idéale des années 1970.
    Depuis, il y en a eu 10 générations et 24 millions de modèles vendus.
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-11-06 13:08:21) : J'avais un pote début années 70 qui possédait une petite Honda S800, avec un moulin de 800 cm3 donc et qui était alimenté par QUATRE carbus.

    Ce petit 4-cylindres (tout alliage, rare à l'époque) développait 78 ch SAE, soit près de 100 ch/l et "tournait" à 8.500 tr/mn ! C'était vertigineux et comme elle ne pesait que 700 kg elle accélèrait comme une petite bombe ! Vitesse maxi de 160 km/h.(*)

    Il l'a pliée un jour en s'amusant à faire des "run" et des dérapages ce c*n...

    (*) données recueillies sur le net.

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-11-12 12:04:59) : Encore merci pour vos nombreuses interventions Bug, ça fait plaisir à voir !

    Personnellement j'ai été à deux doigts de prendre un Marvel R. Mais je préfère faire gaffe car les revenus publicitaires sont de plus en plus précaires, et la concurrence s'est multipliée (j'ai tellement d'articles qui ont été à moitié repompés, ça me sape le moral).

    @Ray : merci pour tes anecdotes "historiques" ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.






Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales