Dossiers-Conseils > Enquête fiabilité > Fiabilité des voitures hybrides et électriques : les pannes et soucis potentiels 29/01/2019

Fiabilité des voitures hybrides et électriques : les pannes et soucis potentiels


Les voitures hybrides et électriques commencent désormais à représenter une part sensible du marché automobile, il devient donc intéressant d'étudier les variables liées à la fiabilité de ces modes de propulsion.

Quelles problématiques peuvent venir perturber la pérennité de ces technologies ?

Fiabilité des voitures hybrides : problèmes potentiels

Les voitures hybrides ne sont donc que des voitures thermiques classiques auxquelles on a greffé un dispositif d'assistance électrique permettant d'aider le moteur thermique ou même parfois totalement le substituer sur certaines phases de roulage.

On aura toutefois deux grands types de montages, le premier consiste à mettre le dispositif électrique sur la même chaîne de traction que le thermique et l'autre consiste à bien séparer les deux (on peut même avoir un mixe des deux). Le deuxième consiste donc à motoriser un essieu de manière électrique seulement, on se retrouve donc avec une problématique de fiabilité similaire à une voiture électrique.

Voyons désormais les éléments qui peuvent poser problème.

Batterie


C'est sans doute le risque le plus connu et le plus redouté des propriétaires de voitures hybrides et électriques. Car si avec une thermique le réservoir est potentiellement sans limite de vie, celui de la voiture électrique en a un, et nous le savons tous très bien sachant que nous sommes des utilisateurs courants d'objets rechargeables (téléphones, ordinateurs etc.).
Et pour avoir une idée, il faut savoir que les marques les garantissent généralement 5 ans et 100 000 km, ce qui n'est au final pas colossal. Tesla pousse jusqu'à 8 ans sans limite de kilométrage sur sa version la plus costaude et chère (100d).
Bref, à partir de cette échéance vous aurez une batterie qui ne peut emmagasiner que 70 à 80% de sa charge originelle, et donc votre autonomie aura fondu d'environ 20 à 30% ...


La manière d'utiliser cette dernière pourra aussi largement écourter sa durée de vie, contrairement encore une fois à notre bon vieux réservoir à carburant.
Les batteries n'aiment pas être exposées à la chaleur, au delà de 50° elles perdent généralement en capacités. Je dis généralement car il existe plusieurs types de batteries qui résistent plus ou moins bien aux températures élevées. Cette problématique pourra alors se poser lors des grandes chaleurs ou quand votre carrossier voudra sécher l'auto dans un four après l'avoir repeinte, ce qui est très courant ...

Autre facteur, le niveau d'énergie. Une batterie vide trop longtemps finira par s'abîmer, tout comme le fait de trop la charger et de rester continuellement batterie pleine. Une batterie contient une solution chimique qui est fragile et qui ne faut pas trop perturber, ce qui complexifie encore une utilisation déjà assez fastidieuse (utiliser une voiture électrique nécessite de l'anticipation et une organisation qui ferait presque penser qu'on fait un pas en arrière en termes de confort d'utilisation des véhicules).

Moteur thermique


Sur les voitures hybrides, les moteurs thermiques sont moins sollicités et cela pose un sérieux problème ... Car comme vous le savez, un moteur thermique fonctionne correctement que quand il est chaud. A froid il pollue et s'use vite puisque les pièces internes mobiles n'ont pas atteint leur bonne taille : en chauffant, la dilatation du métal les agrandit et tout s'épouse parfaitement (ça se joue au dixième de millimètre mais ça compte beaucoup sur un moteur moderne à haut rendement et donc de haute précision). L'huile devient elle aussi plus fluide et les chambres de combustion bien chaudes brûlent mieux le carburant.
Résultat, cette problématique est si importante que certains constructeurs adaptent les moteurs pour qu'ils chauffent plus vite (échangeurs différents, circuit de refroidissement revu etc.).


Malgré tous ces efforts, un moteur thermique dans une voiture hybride sera toujours moins sollicitée à froid (coupures le plus souvent possible), et on peut alors se retrouver avec un moteur qui fonctionne majoritairement à froid ... Résultat, les moteurs thermiques des voitures hybrides ont une vie bien moins joyeuse que sur les voitures classiques.

Pièces d'usure et consommables

Ayant affaire à une voiture généralement bien plus lourde quand il s'agit de Plug-in (rechargeable), tous les consommateurs auront alors une durée de vie plus courte. On peut alors penser aux pneus, plaquettes, cardans de transmission, suspension / amortisseurs, silentblocs, roulements de roues etc.

Moteur électrique


Composé d'aimants et de bobines, voire que de bobines (bobines qui deviennent des aimants en les alimentant : électro-aimant), le moteur électrique reste une pièce relativement simple (relativement car c'est quand même de la mécanique de grande précision avec un développement poussé pour améliorer l'efficience) qui n'est normalement pas très exposé aux soucis.
On peut toutefois citer le risque de fonte d'une petite partie de la bobine de cuivre (en cas de surchauffe) qui peut alors anéantir l'efficacité du moteur électrique, il faut que les bobines restent bien nettes et que les fils de cuivrent ne fusionnent pas ensembles ...






Si un fil de cuivre rompt ou fond il y a court circuit ... Et donc plus de propulsion possible

Concrètement, on peut retrouver ce moteur électrique à plusieurs endroits :

  • Intercalé entre moteur et boîte
  • Sur un essieu arrière (eAxle)
  • Sur le chemin de la courroie accessoires : hybride léger 48v
  • Dans la boîte à trains épicycloïdaux dans le cas des Lexus à moteur longitudinal

Électronique de puissance / calculateur des flux énergétiques

Destinée à gérer et router les flux électriques (tirage, recharge par prise ou par freinage régénératif, passage du courant alternatif au courant continu etc.), l'électronique de puissance est une pièce maîtresse dans le fonctionnement d'une voiture hybride ou électrique. C'est donc ici un autre élément potentiel qui peut rendre l'âme avec éventuellement de possibles dégâts au niveau batterie ou moteur électrique si les tensions émises sont incorrectes.




Réducteur de démultiplication

Dans le cas d'une voiture hybride avec un eAxle, c'est à dire un moteur électrique tout seule sur un essieu (arrière généralement), on a besoin d'un rapport de démultiplication qui consiste à faire tourner les roues moins vites que le moteur électrique (10 fois moins sur une Tesla par exemple). Et ces engrenages peuvent rendre l'âme comme toute transmission (bien qu'ici il n'y ait qu'un seul rapport !).



Câblage de recharge

Je n'y avais pas réellement pensé au début, mais étant toujours connecté avec les automobiliste via le site j'en apprends tous les jours. Et ici il semble que certains câblages ne sont pas très résistant au temps, ce qui empêche alors de recharger son auto ... Et comme vous vous en doutez, ils restent relativement onéreux en raison de leur calibrage.


Voiture électrique ?


La voiture électrique étant une "voiture hybride sans moteur thermique", les problématiques se limiteront donc à celles-ci :

  • Batterie
  • Moteur électrique,
  • Electronique de puissance
  • Réducteur
  • Câblage

Vos retours sur la fiabilité des voitures hybrides et électriques

J'invite tous les possesseurs de voiture hybride de venir témoigner sur leur vécu d'un point de vue fiabilité.
Vous pouvez aussi consulter les fiches de certaines autos (accessibles depuis le menu de droite) :







Tous les commentaires et réactions



Dernier commentaire posté


Par barnet203 (Date : 2019-07-06 11:04:08)

Bonjour a tous,cela parait tres bisard que les pieces ou des ensembles de montages des fabricants d'automobiles tombent en panne alors qu'elles sont constituées ,fabriquées et montées par des robots tres sofistiqué puis controlé par d'autre robots A moins que certain robot n'en font qu'a leur tete

Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-07-06 18:33:06) : Les fabricants font justement en sorte de concevoir des pièces qui ont une durée de vie limitée ... Tout le modèle économique occidental repose sur ça, alors vous n'êtes pas prêt de voir des produits conçus pour durer ! Quand même, vous n'étiez pas au courant ?? Ce n'est plus un secret pour personne pourtant, et c'est aussi en grande partie la cause de tous les maux de notre planète.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :



Mail * (non obligatoire) :



Commentaire sur cet article :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



La formule E électrique vous trouvez que :

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Devenez testeur en jugeant votre auto !

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2019. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)