Exprimez-vous !
Devenez testeur en jugeant votre auto !
Fonctionnement d'une auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Divers

Nouveautés auto

Avis auto

Outils pratiques



Dossiers-Conseils > Fonctionnement d'une auto > Fonctionnement des voitures hybrides et les différents systèmes 13/05/2016

Fonctionnement d'une voiture hybride : plusieurs technologies ...

De plus en plus répandue, la technologie hybride commence à se diversifier d'un point de vue technique. Voyons un peu les différents montages qui existent actuellement.


Les différents niveaux d'hybridation

Avant de voir les différentes manières de rendre une voiture hybride, voyons d'abord quels sont les différents niveaux d'hybridation existants :

  • Full hybrid : littéralement "hybride complet" : électrique ayant au moins 30% de la puissance totale. Le moteur électrique (il peut y en avoir plusieurs) est capable d'assurer la propulsion en totale autonomie sur plusieurs kilomètres. Une technologie qui équipe une majorité de modèles hybrides sur le marché, comme vous pourrez le constater sur le comparatif géant sur ce même site.
  • Plug-in hybrid : Full Hybride rechargeable. Les batteries peuvent se raccorder directement au réseau électrique. Ce système devient systématique car le nombre de batteries se multiplient pour accroître l'autonomie en 100% électrique, il faut donc pouvoir les recharger autrement qu'en roulant uniquement.
  • Mild hybrid : dans ce cas, la voiture ne pourra pas rouler en tout électrique, même sur de petites distances. Le thermique sera donc toujours allumé. On peut donner l'exemple de la Honda Insight ou même de l'hybridation par Renault (Hybrid Assist).
  • Micro hybrid : l'hybridation se trouve réduite au seul système de mise en veille du moteur thermique. Procédé que l'on retrouve sur les voitures équipées du procédé "Stop and Start". Pour ma part je trouve un peu abusif d'employer le terme hybride pour ce genre de système ...

Les différentes topologies

Montage parallèle


Dans cette configuration les deux moteurs peuvent faire tourner les roues, soit le thermique seul, soit l'électrique seul (sur les Full hybrides) soit les deux en même temps. Le cumul des puissances dépendra de certaines de variables (voir plus bas : cumul des puissances). Notez aussi que certains montages peuvent un peu varier, mais la logique reste similaire : électrique et thermique ont une prise sur les roues via la boîte de vitesse.  On peut citer comme exemple les hybrides allemands comme les systèmes e-Tron / GTE. Ce système se répand de plus en plus et devrait devenir majoritaire.


Notez que j'ai choisi de faire mes schémas avec une disposition du moteur transversale, soit la majorité de nos autos. Les berlines de luxe étant généralement en position longitudinale.










Voici le système sur une Mercedes à moteur longitudinal. J'ai encadré en rouge le moteur électrique placé vers le convertisseur de couple. A droite c'est la boîte (épicycloïdale car BVA) et à gauche le moteur.




Montage Série


D'autres systèmes ont vu les choses différemment puisque seul le moteur électrique qui peut animer les roues. Le moteur thermique ne servira alors que de générateur électrique afin de recharger les batteries. Le moteur seul n'a aucun lien avec la transmission et donc les roues, il ne fait presque pas partie de la mécanique tellement il est mis de côté. Ici on peut citer les BMW i3 ou encore la Chevrolet Volt / Opel Ampera (jumelles).


Ici seul le moteur électrique peut mouvoir l'auto puisque c'est le seul à être relié aux roues. On peut considérer qu'il s'agit d'une voiture électrique qui aurait un générateur en plus pour accroitre l'autonomie. Que le moteur thermique fasse des centaines de chevaux ne servirait pas à grand chose puisqu'il ne sert qu'à fabriquer de l'électricité.


Montage léger (NOUVEAU procédé)

Le système Hybrid Assist de Renault est un procédé nouveau qui va aussi être très utilisé par la concurrence prochainement. Il s'agit cette fois de doter la voiture d'une "super" système Stop and Start qui ne se limite pas seulement à redémarrer la voiture. En effet, il va plus loin en aidant le moteur thermique même quand il est en route. Ce système ne permet pas de rouler en tout électrique mais s'avère être un procédé souple et léger qui peut s'installer n'importe où ! C'est peut-être finalement le système le plus judicieux de tous même si il vous paraît un peu léger au premier abord. Mais c'est justement l'aspect léger qui le rend intéressant ...


Montage série-parallèle

Ici vous allez certainement avoir plus de mal à saisir rapidement le concept ... En effet, ce dernier s'avère aussi astucieux que difficile à comprendre. La raison revient principalement à un train épicycloïdal qui permet de cumuler sur un seul arbre la puissance provenant de deux sources différentes : à savoir le moteur électrique et le moteur thermique. Il est appelé série/parallèle car il cumule un peu les deux manières de fonctionner (ce qui complique la chose ...).
Quand le moteur tourne il génère de l'électricité (grâce à l'alternateur en bleu clair) pour la batterie qui elle-même alimente le moteur électrique, c'est le même procédé que sur le système en série. Le moteur électrique est relié aux roues via une poulie et une chaine silencieuse (en noir sur le schéma). Jusqu'ici on pourrait croire qu'il s'agit d'un simple montage en série (seul le moteur électrique est relié aux roues). Mais ce n'est pas le cas puisque le moteur thermique est aussi relié aux roues via le train épicycloïdal.


(Toyota Prius 3)

Le montage varie d'une génération à l'autre mais le principe est le même


Le schéma réel est inversé car vu du côté opposé ...

Autre montage


D'autres montages peuvent exister et existeront certainement à l'avenir. On peut citer par exemple le système de PSA Hybrid4 qui un moteur électrique pour les roues arrière tandis que l'avant est classique avec un moteur thermique.






Pourquoi les puissances ne se cumulent pas tout le temps ?

Dans le cas d'une hybride propulsée par un moteur électrique qui est lui-même rechargé par un générateur (ou moteur ..) thermique, il est facile de comprendre qu'il n'y a aucune addition à faire ... Que le thermique fasse 2 ou 1000 chevaux ne changera rien puisqu'il ne sert qu'à recharger des batteries. En gros ça ne pourra que jouer sur la vitesse de rechargement.

Pour le système plus conventionnel (voiture de conception traditionnelle avec moteur électrique en soutient) les puissances du moteur électrique et thermique se cumulent mais ne donnent pas forcément comme résultat la simple addition des puissances.
En effet, plusieurs facteurs peuvent faire varier le cumul comme par exemple :

  • La disposition du système (l'électrique va-t-il entrainer les mêmes roues que le thermique ? Non sur Hybrid4 par exemple, hybride parallèle ou série-parallèle)
  • La puissance de la batterie (qui alimente le moteur électrique) a un rôle très important. Car contrairement à un thermique qui se nourrit de carburant venant d'un réservoir (2 litres suffisent pour nourrir quelques secondes un V8 de 500 ch), un moteur électrique ne pourra pas donner toute sa puissance si la batterie ne l'est pas suffisamment (au moins autant que le moteur à alimenter), ce qui est le cas sur certains modèles. Pour comparer avec une voiture thermique, c'est comme si le débit de carburant était limité ...
  • Les caractéristiques techniques des deux moteurs associés. Un moteur ne développe pas une même puissance sur toute sa plage de régime (on dit qu'un moteur a X chevaux à X tours/min, puissance qui devient différente à Y tous/min). Donc quand deux moteurs sont cumulés, la puissance maximale n'atteindra pas la puissance maxi des deux moteurs. Exemple : un thermique de 200 ch à 3000 t/min cumulé à un électrique de 50 ch à 2000 t/min, ne pourra pas donner 250 ch à 3000 t/min puisque le moteur électrique avait sa puissance maximale (50) à 2000 t/min. À 3000 t/min, il ne développera peut-être que 40 ch, donc 200 + 40 = 240 ch.

Quelle consommation ?

Une hybride consommerait de 10 à 50% de mois qu'une automobile classique. Peut-être, mais encore faut-il que la technologie offerte par le constructeur soit efficiente. On l'a vu, il existe différents niveaux d'hybridation. Si certains autorisent l'utilisation du "tout-électrique" à basse vitesse, d'autres n'utilisent l'électrique que dans le cadre de fonctions de base et sont donc peu économes. Il ne s'agit donc pas d'acheter "hybride" pour réaliser une bonne affaire... D'autant qu'entre les niveaux de consommation annoncés par le constructeur et la réalité, il y a parfois un gouffre...
Cela tient en partie du comportement du conducteur lui-même ainsi que des habitudes. Pour être clair, une voiture hybride n'a que très peu d'intérêt pour une personne qui réalise fréquemment (pour ne pas dire quotidiennement) de longs trajets autoroutiers. Pourquoi ? Petit rappel technique, si la batterie perd son influx en phase d'accélération, elle le récupère lors des décélérations ou des freinages. Dans ces moments, le moteur IMA fonctionne effectivement à contre-sens et renvoie de l'énergie en direction de l'onduleur. Cet onduleur engrange cette énergie et la transforme en charge assurant le bon fonctionnement de la batterie. Les centaines de kilomètres d'autoroute sans freinage (ou presque) ne permettent donc ni d'utiliser à bon escient les capacités du moteur électrique ni de récupérer de l'énergie. Roulez à vitesse constante ou à pleine vitesse n'est donc pas pertinent. Inversement, une circulation en accordéon, toute citadine, semble bien plus adaptée et l'économie optimale.

Pour conclure, la consommation pourra varier du simple au quintuple, car les caractéristiques des différents modèles sont très disparates (entre une A3 E-Tron et une CRZ, il n'y a que le nom d'hybride qu'elles sont en commun) mais c'est surtout la manière d'utiliser le véhicule qui sera cruciale. Si vous avez une Golf GTE hybride, vous ne consommerez absolument rien si vos déplacements quotidiens sont inférieurs à 50 km (sans oublier de recharger l'auto tous les jours). Un autre utilisateur plus négligeant (qui ne recharge jamais sa batterie, pour cause de flemmingite aiguë) avec la même auto ne bénéficiera pas des mêmes économies, surtout qu'il s'agit d'un modèle plus lourd (et donc il faut plus d'énergie pour le déplacer).

Tous les commentaires et réactions

Dernier commentaire posté

Par arbousier (Date : 2016-12-05 18:35:45)

Bonjour,
Je vais acheter mon quatrième véhicule hybride Toyota/Lexus et j'ai au total parcouru presque 400000km avec ces véhicules.
Je connais très bien le système hybride Toyota que vous qualifiez de " montage série parallèle". Appellation qui à mon avis n'est pas correcte.
Dans votre explication de ce système vous avancez qu'il ne sert à rien sur les grands trajets. Sachez que chaque fois que vous lâchez l'accélérateur vous rechargez la batterie et que chaque fois que vous accélérez avec une demande de puissance importante vous utilisez conjointement les 2 moteurs électrique et thermique. Que lorsque vous lâchez l'accélérateur le moteur thermique s'arrête même à 130km/h sur autoroute et que si vous accélérez à nouveau faiblement c'est le moteur électrique seul qui fonctionne dans un premier temps. Vous oubliez de préciser comme d'ailleurs l'ensemble des journalistes auto tous les avantages de ce système :
Tout d'abord il n'y a pas de boite à vitesse mais un variateur à train épicycloïdal et que de ce fait aucun pignon ne bouge et qu'il n'y a pas beaucoup de pignons ( donc un meilleur rendement du système par rapport à une boite à vitesse à fortiori robotisée)
L'avantage de ce variateur est l'absence de variations brutales de couple comme sur c'est le cas pour les moteurs stationnaires.Cela a une incidence importante sur la durée de vie de la mécanique ( renseignez vous sur les kilométrage importants atteints sans aucune réparation par les Prius). Cela a également une incidence importante sur l'usure des pneumatiques qui font de 30 à 50% plus de km.
L'avantage de ce système que je qualifierais plutôt "d'hybride intégré" est également l'usure des plaquettes de frein qui est très faible. Pour ma part je n'en ai jamais changé : Ma première Prius avait ces plaquettes d'origine lorsque je l'ai vendue à 170000km et elles n'étaient usées qu'à 60%.
Pour votre information je ne suis pas un représentant Toyota et je n'ai aucun intérêt dans cette marque. Je suis simplement du métier de la conception mécanique.
Je connaissais bien avant la sortie de la première Prius les variateurs à train épicycloïdaux comme "Redex" utilisés pour la régulation précise des vitesses dans les machines.
J'ai simplement trouvé génial de l'intégrer dans un moteur automobile. Comme vous le savez Toyota a été le premier à commercialiser une voiture hybride. Les brevets qui protègent ce système sont plus du domaine de son pilotage que de celui de sa conception.
Honda a suivi avec un vulgaire et banal variateur à courroie catastrophique. Aujourd'hui comme vous l'expliquez de nombreux constructeurs incorporent des moteurs électriques en parallèle du moteur thermique avec des solutions de plus en plus sophistiquées. Je peux me tromper mais à mon avis il sera difficile pour ces systèmes d'arriver à conjuguer et à piloter aussi précieusement la conjugaison moteur électrique et moteur thermique. ( le train épicycloïdal c'est à mon avis la panacée)
Ne pas oubliez également que le frein moteur thermique moindre ( plus faible taux de compression) du cycle d'Alkison qui permet un meilleur rendement et moins de CO2 ( rendement 40% obtenu par plusieurs marque KIA dernièrement)
Ne pas oubliez également que moins il y a de pièces en mouvement dans un système mécanique meilleur est son rendement comme je l'ai déjà dit mais aussi qu'il y a statistiquement moins de risques de pannes et moins de foyer potentiels de jeux et autres vibrations.
Donc à priori je suis pratiquement certain que la durée de vie, le rendement, la consommation et le coût de maintenance resteront meilleurs pour le système Toyota.
PS: sans vouloir vous ennuyer je dois vous préciser que le système Prius n'est pas tout à fait ce que vous présentez car il n'y a pas un moteur et un alternateur mais 2 moteurs générateurs.

Cordialement


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Derniers commentaires postés (ordre décroissant):


Par Loulou84360 (Date : 2016-10-31 15:01:25)

J'avais juste une question...
Dans une voiture hybride, qui pilote le switch entre les énergies ?
Merci de me répondre rapidement j'en aurais besoin avant la rentrée des classes.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2016-10-31 15:53:14) : Comme toujours c'est un calculateur. Selon les données qu'il reçoit (charge batterie, mode sélectionné, vitesse en cours etc.), les fonctions intégrées vont décider ou pas d'actionner le moteur électrique (incarné par un duo rotor/stator) plus ou moins intensément .
    Je ne pourrai hélas pas entrer dans les détails, je ne voudrais pas dire de bêtise.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Richard (Date : 2016-09-29 19:36:46)

Bonsoir,
Mais quand donc les journalistes soit disant spécialistes auto, vont t ils enfin poser les deux questions fondamentales, et les développer, soit :
1) Combien coûte le remplacement des batteries sur une hybride ou une tout électrique ?
2) Quelle est la durée de vie de ces batteries ?
Si vous voulez garder votre auto plus de 3 ans, vous allez avoir une drôle de surprise, et regretter amèrement les qq ¤uros d' économies faites sur la consommation, par rapport aux milliers d' ¤uros à sortir, voir dizaines de millers, lors du remplacement de ces batteries.
L' autre problème de fond que les média évite, c' est la pollution.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2016-09-29 20:33:10) : Ces batteries sont toujours plus chères que les traditionnelles, quant à leur durée de vie, tout dépend de l'utilisation du véhicule, cdt.
  • Par hytake (2016-10-15 00:16:23) : pour répondre à Richard, je peut répondre à vos questions, pas besoin de journaliste pour cela, il suffi d'utiliser ce genre de véhicule pour y répondre, et justement j'utilise une hybride depuis trois ans, et n'est pas besoin de changer la batterie ^^ grâce au moteur électrique je consomme moins de plaquettes de frein moins d’essence car tout me pousse à adopter une conduite économique.Et pour la question bidon sur le fait qu'une batterie pollue plus qu'une thermique, pas besion de faire beaucoup d'étude pour conparer ce qui est comparable, genre si on utilise des métaux lourd pour une batterie et que l'on considère les récente analyse du constructeur Tesla et en admettant qu'il faille changer de batterie, le prix moyen d'une batterie est d'environ 5000¤, maintenant pour une thermique connaissez vous véritablement la pollution depuis bien des décennies de l'extraction du pétrole et les différentes pollution du raffinage transport et vie que coûte un seul litre de carburant ? sans parler des effets à la sortie du pot du véhicule ^^ je vous laisse réfléchir aux conséquence d'une thermique !
  • Par (2017-01-13 15:13:44) : Chez Toyota leurs batteries sont garanties dix ans donc pas de soucis pour tes 3 petites années. Je pense que c'est une belle preuve de fiabilité par la même occasion. Et on suscite d'autres avantages aussi

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par caca licorne (Date : 2016-09-26 08:41:22)

C'est la mer noire


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par MER NOIRE (2016-10-07 14:06:24) : JE SUIS TOUT A FAIT D'ACCORD

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par (Date : 2016-09-26 08:40:09)

C'est mer noire



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Meca-Marine (Date : 2016-04-19 09:41:30)

Bonjour,
Dans une ville ou il n'y a pas de borne de recharge , mais faisant tout de même quelques voyages long (vacances) que me conseillerais vous comme type d'hybride ?
Car si j'ai bien compris l'autoroute est a bannir.
Merci !


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2016-05-18 12:50:38) : Personnellement, et même si la technologie a évolué, je dirais qu'il faut attendre encore quelques années avant d'investir. Cela vaudra le coup quand les autonomies auront été accrues et que le coût du carburant sera vraiment élevé.
    En attendant, privilégiez les hybrides allemandes qui procurent de belles autonomies en tout électrique (30 - 40 km).
    Voir ce comparatif si vous voulez franchir pas dès aujourd'hui.
  • Par Meca-Marine (2016-05-18 18:51:38) : Merci beaucoup !

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par jb (Date : 2016-04-04 16:28:51)

Il y a un oubli dans cet article : outre les phases de récupération au freinage, le gros avantage théorique de l'hybride est d 'eviter de faire fonctionner le moteur thermique à faible charge : pour schématiser à faible vitesse sans accélération, il y a plus de frottements à vaincre dans le mouvement du moteur lui même que pour faire avancer la voiture ! Et c'est dans ces phases là que le mode électrique est intéressant. Et ce d'autant plus que le moteur est surdimensionné !



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par herrhelle (Date : 2015-12-22 16:27:36)

Excusez-moi . La question posée sur la batterie 12 volt est sur une Toyota Yaris hybride...



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par herrhelle (Date : 2015-12-22 16:16:11)

Bonjour, Sur une Toyota Hybride qu'elle est le rôle de la batterie 12 volt et comment elle se recharge ?


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2015-12-22 16:25:38) : Aucune recharge externe, cdt.
  • Par herrhelle (2015-12-23 10:25:54) : Quand vous dîtes : "Aucune recharge externe" cela sous entend de ne pas agir avec un chargeur de batterie. Mais ma question était plus intime à l'ensemble du fonctionnement moteur, comment se recharge-t-elle en roulant ou à l'arrêt avec le moteur (thermique ou électrique) en fonctionnement ?

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par charly10 (Date : 2015-10-16 19:18:04)

Je viens de tomber par hasard sur ce site et sur l’article « hybrides ».Très bien fait tout y est clairement expliqué. En lisant les quelques commentaires je m’aperçois que certains n’ont pas compris que l’hybride n’est intéressante qu’en circulation urbaine. Dans l’état actuel des choses celui qui utilise fréquemment les autoroutes n’aura aucuns bénéfices à rouler hybride.
J’aurai quand même une question .lorsqu’on achète une Toyota hybride neuve, faut-il payer en plus un location de batterie ? ou bien la location est-elle réservée aux véhicules tout électrique genre ZOE


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2015-10-17 10:00:33) : Chaque marque choisit sa propre stratégie commerciale. Et Renault a décidé de mettre les batteries en location, ce qui me parait être la bonne solution au passage.
    Il faut cependant noter que vous comparez des hybrides et une voiture 100% électrique, dont les besoins en batterie sont plus importants (donc le coût l'est aussi pour ces dernières).
    Il faut en effet prendre en compte que les batteries représentent une bonne partie du prix, et le fait de les mettre en location permet de rendre accessibles (financièrement parlant) les voitures électriques. De plus, ces fameuses batteries se détériorent avec le temps, il vaut donc mieux les louer puisque ce sera alors à la marque de les remplacer à ses frais. Si vous les achetez, vous vous retrouverez avec des batteries hors d'usage sur les bras avec la nécessité d'en racheter !

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par buggy (Date : 2015-10-06 14:19:50)

Bonjour,
Je me presente, je suis etudiant et j'ai 18 ans, je roule en volvo s40 de 2004 en 2.0L diesel. Il ne faut pas se voiler la face, on a tous été jeune et donc j'avoue entierement que j'appuye de temps en temps. Mais tout ca pour dire que les moteurs hybrides sont utiles en VILLE et SEULEMENT en ville. Je fait du 5.5 avec une bete diesel de 1.4 tonnes. Donc si ceci peut dissauder certaines personnes d'acheter de l'hybride mon commentaire aura donc servi. Pour exemple, la megane 3 1.5 Dci a une consommation reelle de 4.2l/100km en roulant normalement. Et elle coute en moyenne 6000 de moins. Et donc pour Hondiste convaincu, vous voyez bien que l'hybride ne bat pas le thermique. Parce qu'en effet on n'atteint pas les 3.8L avec une honda Jazz malgré sa taille.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2015-10-06 21:56:01) : Vous avez raison ... en partie car il ne faut pas confondre la consommation d'une diesel avec une essence. L'essence non hybride consommera toujours plus qu'une diesel, c'est pourquoi pour essayer de rejoindre un peu (!?) les diesel en consommation Toyota produit des hybrides essence (dont la Prius, modèle de fiabilité) mais aussi pour réduire les émissions nocives. De plus si on avait le courage politique d'aligner les taxes entre les deux sortes de carburants (gasoil un peu plus cher et essence un peut moins chère comme c'est le cas dans la quasi totalité des autres pays), le débat ne se justifierait plus, mais nos politiques causent et ne font rien! Interdire les diesel à Paris, ça me fait rire, c'est simplement irréalisable à l'heure actuelle, le diesel pollue et est sûrement cancérigène mais on ne fait quasiment rien pour limiter ses ventes.
    Le seul changement (timide) vient des constructeurs avec des moteurs essence downsizés (sauf les Japonais pour l'instant) afin de diminuer le CO2.
    Quant à la consommation de la Jazz hybride elle n'est (vérification faite) que de 1L inférieure à celle d'une Jazz CVT (4,5 au lieu de 5,5) en ville et même presque identique sur route j'en conviens. C'est peut-être la raison pour laquelle la nouvelle ne sera plus commercialisée en hybride?

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Helios (Date : 2015-08-20 15:46:36)

Pas trop mal l'article sur les hybrides par contre c'est un peu léger de comparer les rejets en CO2 d'une prius avec une smart fortwo ... il n'y a pas un petit problème de gabarit entre les deux ? Dans ce cas on peut aussi comparer la puissance moteur d'une 2CV avec celui d'une F1 ? :D. comparons plutôt une prius avec une 407 diesel (de même année) ou à une C4 (même si son gabarit est entre la C4 et la C5), ou avec une Audi A4 (ne pas prendre les conso constructeur mais les vraies ;))

Sinon pour voir l'intérêt des hybrid, il faut voir que lorsque la prius 2 est sortie, les seules voitures qui consommaient moins étaient à l'époque la C1 diesel. Depuis, tout a bien évolué


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2015-08-20 16:29:58) : Merci pour votre remarque pertinente. Le but était de démontrer que l'écart entre le thermique et l'hybride n'était pas encore très spectaculaire.
    En revanche, les choses changent grandement avec l'arrivée massive d'hybrides qui peuvent rouler une cinquantaine de km en tout électrique.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par rg35 (Date : 2015-07-22 15:01:25)

Bonjour
en france nous avons eu beaucoup d'ingénieurs qui ont trouvé des systèmes formidables et très économiques "moteurs à air , par électrolyse " etc
aujourd'hui je me demande si avec des systèmes sur l'essieu arrière il n'est pas possible de mettre des générateurs d'énergie "rotor stator' qui alimente un accumulateur pour donner de l'énergie à un moteur électrique , n'aurions nous pas une possibilité de 80% d'économie ???


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2015-07-23 10:22:31) : En gros vous imaginez un système où les roues arrière généreraient de l’électricité pour faire fonctionner les roues avant (par le biais d'une batterie).
  • Par rg35 (2015-07-23 19:37:12) : oui et je pense que si nous avons un variateur qui en fonction de l'accélération donne plus ou moins d'énergie , aujourd'hui un homme a déclaré dans le journal sud ouest qu'il avait la solution pour un véhicule autonome et électrique ???
    n'y a t il pas des lobings qui font pression pour que ne sorte pas ce genre de moteur

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par firou (Date : 2015-02-06 00:07:30)

Bonsoir,
Une question pour vous tous entre un hybride essence et un diesel normal.
Quel et l'économie? que vous voyez d'un coté on n'a un diesel ou que on peu remplacé les pièce ou entretien que se soit phares faire la vidange ect... et dans l'autre sens une hybride essence ou diesel qui consomme moins mes qui et plus puissante mes tu peut absolument rien faire obligé de payé a chaque fois le garagiste et sa doit être assez salé.
Moi je suis un jeune l'Etat a sité qu'ils vont essayé de diminué le nombre de vieille voiture don moi j'en n'est un de 1997 et qu'ils disent derrière contre la somme de 10 000 euro si on prend un hybride mes je dit que je suis mort de rire c'est la crise mes sincèrement moi je voit qu'il en n'on rien foutre de la situation des gents sérieusement. donné vaux avis merci ;)


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2015-02-06 08:40:51) : Vous appelez un véhicule de 1997 âgé, de plus en plus de particuliers gardent leurs anciennes voitures car elles sont hors de prix actuellement. Lorsqu'ils nous ont pondu les FAP, c'était pour diminuer la pollution, aujourd'hui rien n'a changé, une seule chose, les particuliers pleurent lorsqu'il faut les changer, entre 5 et 700n euros, ça commence à parler, alors je vous dirais simplement que tout est calculé sur le pognon, c'est tout.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Val (Date : 2013-03-31 16:36:04)

Bonjour,
Je viens de lire ton article que je trouve très explicite et assez bien vulgarisé, j'ai cependant un petit point a ajouter.
Le système hybride Honda (sur insight civic et jazz par exemple) IMA est le même que le CRZ et est incapable d'assurer une propulsion uniquement électrique il est la pour appuyer le moteur thermique en phase de charge.
Honda joue dans la cour du mild-hybrid.
L'avantage de cette technologie est d'aporter du couple à un petit moteur essence sans lui apposer de turbo et de récupérer l'énergie de la décélération. De plus un tel moteur est exploitable en boîte manuelle (CR-Z) ce qui est impossible avec le full hybrid Toyota (HSD).
Bonne continuation et merci pour ces nombreux articles à la portée de tous.

Admin : mais c'est moi qui vous remercie pour cette contribution !


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2013-12-29 22:11:06) : Je confirme tout-à-fait les affirmations de Val, avec les Honda hybrides vous ne pouvez pas pour l'instant démarrer en électrique pur! (ça risque de changer avec la nouvelle Jazz hybride promise pour courant 2014 avec le principe Toyota et Cycle Atkinson, boîte DSG). Mais même avec cette dernière le tout électrique risque de n'être que symbolique (quelques kilomètres au départ et batterie bien chargée), par exemple chez moi j'ai une pente assez raide pour sortir de mon garage, alors que resterait-il comme charge?
    Pour ce qui est de la consommation réelle annoncée par le constructeur je pense qu'on pourra faire confiance à Honda (actuellement conso moyenne de 5,2 L sur ma Jazz CVT, et 4,7 L sur une Insight que j'ai eu l'occasion d'essayer assez longtemps), les 3,8 L ne sont donc peut-être accessibles mais il faudra rouler "léger, léger" sur l'accélérateur, accélérer à compte-tours constant, ...
    Quant au "plug and glide" (accélérer franchement jusqu'à la vitesse limite autorisée puis lâcher complètement l'accélérateur pour laisser "glisser" la voiture sur l'élan acquis), si c'est possible en ville où alternent les phases d'accélérations et de décélérations, c'est quasi-impossible sur autoroute (sauf dans les descentes prononcées), de plus c'est fatigant et désagréable pour les passagers, et il faut constamment avoir un oeil dans le rétroviseur pour ne pas gêner ceux qui sont derrière...
    Un grand avantage du full hybride c'est qu'on peut considérablement économiser ses freins (plaquettes et disques) surtout en ville, mais là-aussi il faut savoir s'adapter à ce type de conduite, au début ça peut en décourager certains, voire surprendre lorsque la batterie est pleine et qu'on s'attend à un bon frein électro-moteur qui ne vient pas.
  • Par terert (2015-03-10 15:38:54) : merdique

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Mail* :

Commentaire sur cet article :



* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.


Sujets relatifs à : Fonctionnement d'une auto

 


© CopyRights Fiches-auto.fr 2017. Tous droits de reproductions réservés.



>> Nous contacter - Mentions légales




Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)