Exprimez-vous !
Devenez testeur en jugeant votre auto !
Fonctionnement d'une auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Divers

Nouveautés auto

Avis auto

Outils pratiques



Dossiers-Conseils > Fonctionnement d'une auto > L'admission d'air 22/06/2016

L'admission d'air d'un moteur : comment ça marche ?


Pour provoquer la combustion dans un moteur thermique il faut deux éléments clés : le carburant et le comburant. Nous allons nous attacher ici à observer la manière dont arrive le comburant dans le moteur, à savoir l'oxygène présent dans l'air.



Exemple d'admission d'air d'un moteur moderne


Alimentation d'air : quel chemin parcourt le comburant ?

L'air qui est envoyé jusqu'à la chambre de combustion doit passer dans un circuit sur lequel se trouve plusieurs éléments déterminants, voyons-les maintenant.

1) Filtre à air


La première chose que croisera le comburant admis dans un moteur sera le filtre à air. Ce dernier a la charge de coincer et retenir le plus de particules possibles afin d'éviter qu'elles n'aillent pas abîmer les entrailles du moteur (chambre de combustion). Cependant il existe plusieurs réglages / calibres de filtres à air. Plus un filtre retiendra de particules, moins il laissera l'air passer facilement : cela réduira un peu la puissance du moteur (qui respire alors un peu moins bien) mais cela améliorera la qualité de l'air qui entrera dans le moteur (moins de particules parasites). A l'inverse, un filtre qui laisse passer beaucoup d'air (débit important) améliorera les performances mais laissera entrer plus de particules.
Il doit être changé régulièrement car il finit par se colmater.

2) Débitmètre d'air


Sur les moteurs modernes, ce capteur permet d'indiquer au calculateur moteur la masse d'air qui arrive dans le moteur ainsi que sa température. Avec ces paramètres en poche, le calculateur saura comment piloter l'injection et le papillon (essence) pour que la combustion soit parfaitement réglée (richesse du mélange air/carburant).
En s'encrassant il n'envoie plus les bonnes données au calculateur : perte de puissance à la clé.

3) Carburateur (moteur essences anciens)


Sur les moteurs essence plus anciens (jusque dans les années 90), on trouve un carburateur qui cumule deux fonction : mélanger le carburant à l'air et moduler le débit d'air qui entre dans le moteur (le fait d'accélérer). Son réglage pouvait parfois être fastidieux ... Aujourd'hui c'est le calculateur qui dose lui-même le mélange air/carburant (votre moteur s'adapte donc désormais tout seul aux changements de conditions atmosphériques : montagne, plaine etc.).

4) Turbocompresseur (facultatif)


Destiné à augmenter les performances du moteur, il va permettre d'envoyer plus d'air dans le moteur. Au lieu de se limiter à l'aspiration naturelle du moteur (par le mouvements des pistons), on ajoute un système qui va en plus "souffler" beaucoup d'air à l'intérieur. De cette manière, on peut alors aussi augmenter la quantité de carburant et donc la combustion (combustion plus intense = plus de puissance). Un turbo marche bien dans les hauts régimes car il s'alimente par les flux d'échappement (plus importants à haut régime). Un compresseur (supercharger) est identique au turbo sauf qu'il s'alimente par la force du moteur (du coup il tourne moins vite mais fonctionne plus tôt dans les tours : le couple à bas régime est meilleur).
Il existe des turbos statiques et des turbos à géométrie variable.

5) Echangeur / Intercooler (facultatif)


Dans le cas d'un moteur turbo, on fait en sorte de refroidir l'air envoyé par le compresseur (le turbo donc) car ce dernier a été légèrement chauffé lors de sa compression (un gaz comprimé chauffe naturellement). Mais surtout, refroidir l'air permet d'en insérer plus dans la chambre de combustion (un gaz froid prend moins de place qu'un gaz chaud). Il s'agit donc ici d'un échangeur : on fait passer l'air à refroidir dans un compartiment qui est collé à un autre plus froid (qui est lui-même refroidi par de l'air frais extérieur [air/air] ou par de l'eau [air/eau])

6) Boitier papillon (essence sans carburateur)


Les moteurs essence fonctionnent grâce à un mélange bien précis entre air et carburant, il faut donc un volet papillon pour réguler l'air qui entre dans le moteur. Le diesel fonctionnant en excès d'air n'en a pas besoin (les moteurs diesels modernes en ont un mais pour des raisons autres et presque anecdotiques).
Quand on accélère avec un moteur essence il faut à la fois doser l'air et le carburant : mélange stoechiométrique avec un rapport de 1 / 14.7 (carburant / air). Donc dans les bas régimes où il faut peu de carburant (car on souhaite un filet de gaz), on est obligé de filtrer la quantité d'air qui arrive pour ne pas qu'elle soit en excès. En revanche, quand on accélère avec un diesel on ne fait que varier l'injection de carburant dans les chambres de combustion (sur les versions avec turbo, la suralimentation se met aussi à envoyer plus d'air dans les cylindres).

7) collecteur d'admission


Le collecteur d'admission est l'une des toutes dernières étapes du chemin parcouru par l'air admis. Il s'agit ici de répartir l'air qui arrive dans chaque cylindre : le chemin se divise alors en plusieurs voies (dépend du nombre de cylindres dans le moteur). Un  capteur de pression et de température permet au calculateur de piloter plus finement le moteur. La pression dans le collecteur est basse sur les essences à faible charge (papillon pas totalement ouvert, faible accélération)  tandis qu'elle est toujours positive (> 1 bar) sur les diesels. Voir plus dans l'article bas pour comprendre.
Sur les essences à injections idirecte, les injecteurs sont placés sur le collecteur pour vaporiser le carburant à cet endroit. Il existe alors des versions monopoint (plus vieux) et multipoint : voir ici.
Certains éléments sont reliés à la tubulure d'admission :

  • Vanne EGR : une vanne EGR est présente sur les moteurs modernes, elle permet de renvoyer une partie des gaz vers le collecteur d'admission pour qu'ils passent de nouveau dans les cylindres (permet de réduire le pollution : NOx grâce au refroidissement de la combustion. Moins d'oxygène).
  • Reniflard : les vapeurs d'huile émanant du carter sont renvoyées vers l'admission

8) Soupape admission


C'est la dernière étape, l'air entre dans le moteur par une petite porte nommée soupape d'admission qui s'ouvre et se ferme continuellement (selon le cycle à 4 temps).

Comment le calculateur fait-il le mélange juste ?

Le calculateur du moteur permet de doser tous les "ingrédients" de manière juste grâce aux informations que lui apportent les différents capteurs / sondes. Le débitmètre indique la masse d'air entrante et sa température. Le capteur de pression dans la tubulure d'admission permet de connaître la pression de la suralimentation (turbo) en modulant cette dernière grâce au wastegate. La sonde lambda dans l'échappement permet de voir ce qu'a donné le résultat du mélange en étudiant la contenance des gaz d'échappement.

Topologies / Types de montages

Voici quelques montages selon le carburant (essence / diesel) et l'âge (moteurs plus ou moins vieux).


Ancien moteur essence atmosphérique à carburateur


Voici un moteur atmosphérique essence assez ancien (années 80/90). L'air arrive par le filtre et le mélange air/carburant est effectué par un carburateur.







Ancien moteur essence turbo à carburateur








Moteur essence moderne atmosphérique injection indirecte

Ici le carburateur est remplacé par un boîtier papillon et des injecteurs. Le modernisme fait que le moteur est contrôlé électroniquement. Il y a donc des sondes pour tenir au courant le calculateur







Moteur essence moderne atmosphérique injection directe

Ici l'injection est directe car les injecteurs pointent directement dans les chambres de combustion







Moteur essence moderne turbo injection directe

Sur un moteur essence récent








Moteur diesel injection directe et indirecte

Le moteur diesel voit ses injecteurs placés dans la chambre de combustion que ce soit en directe ou indirecte (en indirecte il y a une préchambre connectée à la chambre principale, mais pas d'injection dans l'admission comme sur les essence à injection indirecte). Voir ici pour plus d'explications. Ici, le schéma concerne plutôt les versions plus anciennes à injection indirecte




Moteur diesel injection directe

Les diesels modernes sont généralement à injection directe et dotés d'une suralimentation par compresseur. Tout un tas d'éléments viennent s'ajouter pour dépolluer (vanne EGR) et contrôler le moteur par l'électronique (calculateur et capteurs)




Moteur essence : dépression à l'admission

Vous le savez déjà certainement, la tubulure d'admission d'un moteur essence a une basse pression la majorité du temps, c'est à dire que la pression est située entre 0 et 1 bar. 1 bar représente (à peu près) la pression atmosphérique sur notre planète au niveau du sol, donc c'est la pression dans laquelle nous vivons. Notez aussi qu'une pression négative n'existe pas, le seuil est zéro : le vide absolu. Dans le cas d'un moteur essence, il faut limiter l'apport d'air dans les bas régimes afin que le rapport comburant / carburant soit respecté (mélange stoechiométrique). Attention toutefois, la pression devient alors égale à celle de notre atmosphère basse (1 bar) quand on est en pleine charge (accélérateur à fond : papillon ouvert au maximum). Cela va même dépasser le bar pour atteindre 2 bars si il y a une suralimentation (turbo qui souffle de l'air et finit par le pressuriser dans l'admission).

Admission DIESEL

Sur un diesel la pression est au moins à 1 bar puisque l'air entre comme il veut dans l'admission. Il faut donc comprendre que le débit change (selon le régime) mais que la pression reste identique.




Admission ESSENCE
(Faible charge)

Quand on accélère peu le boitier papillon n'est pas très ouvert afin de limiter l'afflux d'air. Cela provoque une sorte de bouchon. Le moteur aspire de l'air d'un côté (par la droite) tandis que le papillon limite le débit (gauche) : il y a comme mise sous vide de l'admission et la pression se trouve alors entre 0 et 1 bar.


(Charge élevée)

Lorsqu'on est en pleine charge (accélérateur à fond) la papillon s'ouvre au maximum et il n'y a plus d'effet de bouchon. Si il y a un turbo qui souffle, la pression atteindra même les 2 bars (c'est approximativement la pression qu'il y a dans vos pneus).

Tous les commentaires et réactions

Dernier commentaire posté

Par zangoune (Date : 2017-09-26 16:19:14)

Bonjour
j'ai un problème sur ma citroen c4 essence 1,4l de 2005 elle n'a que 58000km mais depuis un certain temps à l'allumage a froid à la 1ere accélération ça va mais à la 2eme il y a un gros trou et le moteur cale ,il faut laisser le chauffer pendant 2 à trois minutes ,la pompe à essence ,le canister,le capteur de tempéeature le capteur d'admission le capteur de regime ont été remplacer ,la sonde lambda coté moteur a éte remplacer il y a un peu plus d'un an j'ai mis un addifif dans le carburant et avec le diagnostique diagbox seulement un défaut de commande du régulateur de vitesse
Ou se trouve le probleme et quelle est la solution ?
JE vous remercie pour l'aide que vous pouvez m'apporter

Cordialement

Il y a 7 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2017-09-26 21:47:20) : Donc lorsque le moteur monte dans les tours ?
  • Par zangoune (2017-09-27 07:16:54) : Merci à Wanu 1966
    Apres quand on roule il n'y a de probleme sauf quelque fois par exemple à un rond point je m'arrete et pour repartir il y a un leger trou et il faut donner un coup d'accélérateur pour repartir
    cordialement
  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2017-09-27 09:35:35) : Le débitmètre d'air a été vérifié, voir changé ?
  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2017-09-27 09:36:22) : Ainsi que le boîtier papillon !
  • Par zangoune (2017-09-27 09:55:13) : le débitmetre et le boitier papillon n'ont pas été remplacés, mais le boitier papillon a été néttoyé mais il n'etait pas trop sale et j'ai controlé le boitier papillon avec diagbox il me donne aucun défaut
    cordialement
  • Par zangoune (2017-09-27 10:48:55) : Mais est ce qu'il y a le débitmtre sur sur les c4 essence ?
  • Par zangoune (2017-09-30 12:30:17) : Merci beaucoup pour les réponses j'ai attendu avant de re-poser une question
    Ce matin j'ai enlevé le filtre à air pour avoir accés au boitier papillon
    Au repos le clapet est fermé ,quand on accélére le clapet s'ouvre complètement et quand cela se stabilise , en accélérant le clapet s'ouvre de 3 a 4 mm
    Est ce normal ?
    Cordialement

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Derniers commentaires postés (ordre décroissant):


Par Camanini (Date : 2017-07-23 20:31:43)

Bonsoir je possede une Seat Leon 1.2 tsi 2014 recement Le voyant d Huile s est allume jai effectue un complement et pris contact avec mon Mecanicien.constat:traces d huile.dans Le vase d expansion.control de la jauge d huile manuelle normal pas de pollution de l huile.Moteur.IL soups one l echangeur air eau apparament l huile fuyante du turbo passerait a.travers l echangeur.ce dernier teste chez un radiateriste n a pas donne de signe de fuite apparante il aurait fallu Le mettre en condition de temperature de fonctionnement on a pris la decision de Le remplacer,ma question y a t il un refrigerant eau /huile moteur sur ce modele Merci


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2017-07-23 22:14:25) : Non pas de réfrigérant, l'huile est refroidit par eau, par contre attention à la pompe à huile, on l'oublie parfois !

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Ronnylaw (Date : 2017-06-30 11:38:59)

Bonjour,

Je voudrais cibler un défaut sur mon Opel Astra H 1,7 CDTI qui a 3 code défaut
P0100
Débitmètre d'air massique/débitmètre d'air volumique -
panne du circuit
Câblage, débitmètre d'air massique/débitmètre d'air
volumique, calculateur de gestion moteur
P0234
Condition de suralimentation du moteur - limite dépassée
Raccord(s) flexible, câblage, électrovanne de décharge du
turbocompresseur, valve de décharge du turbocompresseur
P0303
Cylindre 3 - ratés d'allumage détectés
Panne mécanique du moteur, câblage, système
d'allumage/circuit d'alimentation en carburant, injecteur,
sonde de température du liquide de
refroidissement/débitmètre d'air massique, calculateur de gestion moteur

A votre avis, le défaut peut d'origine ou ?

Je vous remercie par avance!


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2017-06-30 15:49:44) : Les deux premiers ont l'air d'être lié et le dernier semble être à part.
    Pour le premier il y a un soucis au niveau de l'admission, le débitmètre est peut-être encrassé. Le deuxième parle du turbo qui s'alimente aussi en air. D'après ce qu'on peut lire on peut penser qu'il y a eu une surpression dans la suralimentation, comme si le wastegate ne faisait plus son travail (la commande pneumatique est HS ?).
    Le deuxième soucis pourrait faire penser à un soucis d'allumage (une bobine HS ?) ou un injecteur grippé.
  • Par Ronnylaw (2017-07-03 16:22:15) : Bonjour,
    Dans un premier temps, merci pour votre réponse si rapide. J'ai nettoyé le débitmètre avec un spray nettoyant frein. j'ai mis également un additif dans le réservoir pour nettoyer les injecteurs/Turbo/Fap (Marque Facom). Mais j'ai toujours les codes défaut P0100, P0234, P0303. Question: Est-ce que je dois effacer les codes pour voir si les problèmes persistent ou pas?

    D'ailleurs, j'ai 2 nouveaux codes qui apparaissent aujourd'hui:

    P0704 Contacteur de position de la pédale d'embrayage - panne du circuit
    P0110 Sonde de température d'air d'admission - panne du circuit

    bref, j'ai 5 codes défauts la maintenant. Je suis déçu, vous pouvez m'aider svp

    Je vous remercie et bonne journée

    Cdt

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Moatassim (Date : 2017-04-10 12:12:23)

Salut, J'ai des questions à vous posez?
1- Quelle sont les normes exigées par OPEL quant aux changements des Filtres à air, à essence et à l'Huile ainsi qu'au changement de l'HUILE moteur et des Bougies?
2- Est ce que c'est vraie si en utilise d'autre bougies et qui ne sont pas d'origine pour d'autres marques ça influe sur la bobine d'allumage de l'OPEL? si Oui , pourquoi?
3- pouvez vous me limiter la durée de vie de filtre de climatisation?
Merci d'avance de votre esprit de collaboration.


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2017-04-10 14:30:22) : 1- Pour les filtres: air, essence (sauf peut-être s'il est juste à la pompe de gavage auquel cas ça peut être un filtre propre à Opel), et huile on n'est pas obligé de prendre dans le réseau (il existe de très bonnes marques généralistes).
    2- Pour les bougies il vaut mieux prendre celle préconisées d'origine par Opel (Denso pour les Opel essence mais ça peut changer) ou encore toutes celles d'autres marques précisées dans le carnet-notice d'entretien joint au véhicule, ainsi vous serez tranquille côté bobine d'allumage (et couvert pour la garantie).
    3- Enfin pour le filtre de clim-habitacle la remarque faite en 1- reste valable, vous pouvez même intaller un filtre à charbon actif (nettement plus cher mais qui tiendra aussi plus longtemps surtout pour les mauvaises odeurs), en fait la durée de vie de ce filtre dépend énormément des conditions de circulation (atmosphère très empoussiérée et à particules polluantes comme en ville, dans le sable du désert ou à l'inverse zones très humides, marécageuses ...) sa durée de vie est tès variable et les préconisations de remplacement des constructeurs correspondent à des moyennes, personnellement je conseille de remplacer dès qu'on commence à sentir des mauvaises odeurs style moisissures.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2017-04-10 19:24:12) : 1- Pas mieux qu'Hondiste
    2- Tout cela n'est que problématique électrique. Le courant délivré par les bobines doit être calibré pour les électrodes de bougies (qui génèrent la petite étincelle), qui varient donc d'un modèle à l'autre par leur écartement.
    3- En général il est facile de jeter un coup d'oeil. En se salissant cela se voit nettement (un peu moins sur les versions à charbon actif un peu grisâtres qui détoxifient l'air le traversant). Si à la campagne vous pouvez le garder assez longtemps (15000 km) il faudra en revanche être plus scrupuleux en ville (notamment les très grandes villes) en évitant de dépasser les 7000 km. A faire aussi une fois par an dans l'idéal. En ce qui concernent les odeurs ce n'est pas systématiquement lui le coupable, les conduits sont souvent aussi plein de champignons.
  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2017-04-10 20:02:43) : Pardon Moatassim j'ai dit une bêtise, pour les bougies d'allumage chez Opel ce n'est pas la marque Denso mais bel et bien BOSCH! (en général).
  • Par Moatassim (2017-04-12 16:50:30) : Merci beaucoup pour votre aides et assistances.
    Si j'aurai besoin de votre aides dans l'avenir je vous contacte messieurs, MERCI

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Nabil (Date : 2017-04-04 04:01:15)

Salut,je n'ai pas compris le rôle de débit mètre surtout quand il est responsable à faire le rapport air/essence, par contre je trouve que la boitier papillon ou exactement le potentiomètre papillon qui assure le passage d'air donc il savait la quantité d'air entrante afin qu'il informe le calculateur pour équilibrer le dosage ..J'ai besoin de comprendre cet phénomène s'il vous plait.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2017-04-04 07:59:18) : Le calculateur moteur a besoin d'informations précises concernant la masse d'air qui entre dans le moteur (pour l'injection donc), d'où le débitmètre. C'est donc un organe qui concerne les moteurs "modernes" puisque les anciens n'en avaient pas.
    Sachez aussi que la densité de l'air change d'une température et d'une altitude à l'autre. Le débitmètre permet au moteur de s'adapter automatiquement.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Alexy13 (Date : 2017-03-28 20:04:19)

Bonjour,

Je souhaiterais remplacer le filtre à air d'origine de mon véhicule par un modèle type "sport" en coton (Green, BMC...).
Véhicule : Corsa essence, 75 cv, 200 000 km. Ma question est double :

-Que pensez-vous de ce type de produits? Sur le papier, outre la durée de vie, ils promettent une meilleure réactivité du moteur et un bruit amélioré. Gagne-t-on vraiment en réponse moteur et le bruit est-il présent sans être non plus trop envahissant? N'y a t'il pas de risque d'user le moteur de manière plus prononcée par une filtration qui serait moins bonne?

-Comment cela se passe t'il au niveau légal? Je sais que toute modification importante du moteur qui change ses caractéristiques doit en théorie être homologuée par la Drire. Ce qui dans les faits rend illégaux les boîtiers additionnels et autres reprogrammations. Mais qu'en est-il d'un simple changement de filtre à air? Risque-t-on une contre-visite au CT pour le bruit ou pire une résiliation par l'assurance en cas d'expertise?

Merci pour vos futurs éclaircissements.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2017-03-28 21:36:14) : Le bruit moteur est effectivement modifié de quelque peu, et vous restez dans la légalité, côté moteur, rien à déplorer, cdt.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Mail* :

Commentaire sur cet article :



* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.


Sujets relatifs à : Fonctionnement d'une auto

 


© CopyRights Fiches-auto.fr 2017. Tous droits de reproductions réservés.



>> Nous contacter - Mentions légales




Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)