Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 01/12/2023

Quelles sont les pannes les plus fréquentes ?


Quelles sont les pannes de voitures qui arrivent le plus fréquemment sur les voitures modernes ? Quels sont les problèmes les plus traités par les mécaniciens ? Faisons la lumière sur le sujet en étudiant les nombreuses données qui s'offrent à nous... Nous exploiterons nos propres datas avec près de 100 000 retours d'utilisateurs ainsi que plusieurs instituts qui partagent leurs chiffres : Cargarantie, ADAC ou encore l'INC.

Accès rapide :

A lire aussi : les classements fiabilité seraient-ils finalement bidons ?

Etude ADAC

Premier service de dépannage en Allemagne, cet institut est donc particulièrement bien placé pour établir les pannes les plus couramment vécues par les automobilistes (ici sont recensées celles qui mènent à une immobilisation nécessitant une dépanneuse). Hélas, cela est catégorisé de manière un peu grossière, sous la forme de groupes qui amalgament trop de pannes différentes et variées ... Voyez par vous-même.

Pannes les plus fréquentes : ADAC

 1 46.3% Batterie
 2 15.9% Moteur, gestion moteur (injection, allumage, capteurs)
 3 14.2% Autres (carrosserie, direction, freins, châssis, transmission)
 4 10% Alternateur, démarreur, éclairage, câblage
 5 7.1% Pneus
 6 3.2% Circuit de carburant
 7 2.1% Refroidissement, chauffage, climatisation
 8 1.2% Système d'échappement, filtre à particules, pot catalytique

Etude INC

Voici les chiffres issus de l'Institut National de la consommation qui appuie ses données sur son magazine "60 Millions de Consommateurs".

La liste des pannes les plus récurrentes indiquées ici (top 10) représente 42% du total des pannes.

Pannes les plus fréquentes : INC

 1  L'allumage et électricité moteur (batterie, alternateur)  7,3 %
 2  Les plaquettes de frein ou garnissage  5,2 %
 3  La chaîne ou la courroie de distribution    4,4%
 4  L'électronique du moteur    4,4 %
 5  Les disques ou tambours  4,1 %
 6  L'alimentation (pompe d'injection, injection)  3,6 %
 7  Le refroidissement du moteur  3,3 %
 8  Les éclairages (phares, feux, ampoules)  3,3 %
 9  Les pièces annexes (démarreur, débitmètre, etc.)  3,2 %
 10  Le chauffage et la climatisation  3 %

Etude Cargarantie

Voici comment se définit elle-même la firme Cargarantie : "Avec bientôt 50 ans d’expérience, 2,1 millions de contrats de garantie et 23 000  partenaires contractuels, CarGarantie est l’un  des spécialistes de la garantie les plus importants d’Europe".

Voitures neuves

Du côté des voitures neuves, Cargarantie (retrouvez le détail de l'étude plus bas) indique que les premières pannes arrivent en général 25 000 km après le début de l'extension de garantie.

Les premières causes de pannes en 2022 sont :


Pannes les plus fréquentes : Cargarantie

Installation électrique 21.3%
Suralimentation (turbo) 18.2%
Moteur 12.6%
Electronique de confort 8.2%
Refroidissement 7.4%
Climatisation 6.6%
Boîte de vitesses 5.1%
Carrosserie / habitacle 3.8%
Echappement 3.6%
Freinage 3.2%
Transmission 3%
Direction 2.1%
Airbags / Ceintures 2%
Châssis 1.9%
Différentiel 0.5%
ESP/ABS 0.3%
Hybridation 0.1%

Voitures d'occasion

Voici la même étude du côté de l'occasion, l'organisme se base alors sur les chiffres découlant des extensions de garanties qu'elle propose à ses clients.


Installation électrique 20.2%
Suralimentation (turbo) 17.1%
Electronique de confort 13%
Moteur 9.4%
Carrosserie / habitacle 6.8%
Climatisation 5%
Châssis 4.5%
Transmission 4.3%
Refroidissement 4%
Freinage 3.8%
Boîte de vitesses 3.1%
Airbags / Ceintures 3%
Echappement 2.6%
Direction 1.9%
Différentiel 0.8%
ESP/ABS 0.5%
Hybridation 0.1%

Pannes les plus fréquentes : données Fiches-auto.fr

Avec plus de 90 000 avis, Fiches-auto est aussi une source intéressante de données. Notez cependant que le contexte est différent de celui de l'étude Cargarantie qui ne se base que sur des soucis liés à la garantie (neuf et occasion donc). Ici les problèmes sont indiqués par des internautes qui témoignent sur leur auto tandis que Cargarantie ne recense que les soucis liés au contrat.

Statistiques fiabilité appuyées sur les 93422 avis postés par les internautes (chiffres 2010 jusqu'à décembre 2023 qui concerne un parc automobile allant des années 90 jusqu'aux années 2020) .

Casse Moteur

V. EGR

Catalyseur

FAP Adblue Volant Moteur Embrayage
2344 4498 658 2489 368 2859 7140
Injection Turbo Echangeur Boîte de Vitesses Cardan Différentiel
6052 4606 3321 4274 1263 463
Joint de Culasse Conso. Huile Damper Distribution Batterie Alternateur Allumage
1022 4713 424 2801 2690 2690 1771
Démarreur Direction Ass. Pompe à Eau Pompe à carburant Pompe à huile
1333 2064 1781 690 382
Climatisation Electronique Sondes Lève vitre Radio/CD Bruits parasites
1845 7155 6266 4646 3002 3688
Vibrations Usure prématurée des pneus Suspensions / Amort. Roulements
2961 3986 3916 1914
Etrier Servofrein Essieu SilentBloc Rotule
557 51 2461 1175 1078
ABS ESP Peinture fragile Corrosion Fuite huile
1182 1081 3180 1521 800


Bien évidemment, l'idéal serait de faire la distinction entre essence et diesel mais nous allons rester ici général en englobant les deux comme pour l'étude Cargarantie.
De plus, chaque moteur a ses petites faiblesses (pour exemple rapide, les HDI sont bien plus souvent abonnés au volant moteur et au FAP défectueux que les dCi), ce qui vient forcément fausser le bilan général (généraliser revient un peu à simplifier mais on ne peut pas faire mieux). Enfin, les moteurs évoluent rapidement ces dernière années. On n'aura par exemple pas beaucoup de soucis de FAP sur les autos d'avant 2005. L'injection devient elle aussi plus problématique car plus pointue et performante, tout comme la suralimentation qui est désormais généralisée.Les dernières versions auront des soucis d'Adblue etc.

Malgré ces nombreuses difficultés et approximations, voici les problèmes qui reviennent le plus souvent après étude de vos nombreux avis (certaines pièces sont liées à l'usure mais je préfère les indiquer quand même). Je me base ici sur un extrait de plus de 33 000 commentaires lors d'une ancienne extraction des chiffres en 2017 (majoritairement des diesels) :

  • Le premier soucis reste presque logique avec environ 9% de signalements sur les 33 000 avis étudiés : l'embrayage s'use irrémédiablement même si c'est parfois précoce (problème de volant moteur). C'est bien plus courant qu'autrefois (où certaines autos pouvaient même avoir un même embrayage sur 200 000 km !) car les embrayages actuels subissent plus de contraintes (voitures plus lourdes et moteurs plus puissants pour compenser) et sont potentiellement victimes des soucis de volant-moteur bi-masse défectueux. De plus, les embrayages hydrauliques actuels sont potentiellement plus fragiles que les anciens à câble (plus c'est simple plus c'est pérenne généralement). C'est donc ici qu'on voit le grand avantages des boîtes automatiques (à convertisseur !) qui n'ont pas d'embrayage qui s'use (la vidange remplace cette opération)
  • L'électronique vient en deuxième position avec 8.5% : cela est assez vague puisque ici je recense à la fois les bugs mineurs liés au multimedia jusqu'aux problèmes d'électroniques liés au pilotage du moteur (le deuxième cas est bien plus embêtant et peut coûter bien plus cher).
  • Quasiment à la même position que l'électronique, l'injection est très bien placée avec 8.3%. Cela intègre donc beaucoup de choses : pompe, rampe et injecteurs principalement. L'injection directe adoptée systématiquement (même en essence désormais, produisant des particules fines au passage) a induit des pressions plus élevées, donc des pièces qui subissent plus de contraintes. Les carburants de mauvaises qualité et l'eau de condensation dans le réservoir abiment aussi rapidement ce dispositif très sensible. Utiliser des produits pour injecteurs n'est pas un luxe, tout comme employer les carburants de qualité supérieure
  • La vanne EGR arrive quatrième avec 7.5% de signalements. Son encrassement (uniquement sur diesel, les essences n'ont pas ce problème) représente donc le principal soucis
  • Le turbo arrive en cinquième position avec 7.2% de signalements sur les 33 000 avis pris en échantillon. Une huile de qualité et le respect du temps de chauffe permet de favoriser sa pérennité dans le temps
  • Avec 5.3% des problèmes signalés, la climatisation est un souci assez récurent
  • Les différentes sondes et capteurs, très nombreux sur les véhicules modernes bourrés d'électronique (mais ce n'est pas un mal ! Ne pas s'arrêter sur des a priori grossiers) sont aussi très souvent cités avec 5.2% des problèmes
  • La boîte de vitesses arrive en septième position avec 4.4%
  • Le volant moteur attire ici 4.3% des problèmes
  • Juste derrière arrive les amortisseur et ressorts de suspension (surtout les amortisseurs) avec 4.2% des problèmes signalés
  • Le lève vitre arrive avec 3.8% des problèmes signalés sachant que sur certaines marques c'est une hécatombe et sur d'autres il n'y a presque aucun soucis ...
  • L'alternateur qui fournit l'électricité à la voiture est en cause dans 3.1% des cas
  • Le FAP est à 3%
  • Enfin, les problèmes de distribution sont aussi assez courants avec tout de même 2% des cas (inclut aussi les remplacements pour entretiens, il faut donc relativiser ce chiffre comme avec l'embrayage)


Peut-on en éviter ?


Si on a le réflexe de remettre la faute sur les constructeurs, ce qui est en partie légitime, il faut toutefois prendre conscience que l'utilisation de l'auto peut favoriser les pannes. Celui qui rechigne sur la qualité de son carburant ou de son huile (mais aussi fréquence des vidanges) sera un plus exposé (le carburant pour l'injection et l'huile pour le turbo entre autres). L'utilisation systématique de votre auto en sous-régime (ou en ville pour un diesel moderne, car les anciens tiennent très bine) n'est pas non plus très conseillé, à chaud il ne faut pas hésiter à solliciter le moteur (tandis qu'à froid il ne faut surtout pas le brusquer). L'encrassement à la suite d'une conduite trop anémique peut engendrer une plus grande consommation, c'est donc l'arroseur arrosé puisqu'à la base cette manière de faire est destinée à générer des économies ...Vouloir faire de petites économies est un risque non négligeable, ne croyez pas que les huiles et carburant de qualité ne sont que de simples produits marketing, il y a bel et bien derrière des produits qui favorisent la pérennité de votre chère mécanique !
Bref, l'entretien et la manière d'utiliser votre monture auront des effets bien plus importants que vous ne l'imaginez ...

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

La voiture électrique pour les supercars, vous y croyez ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales