Dernière modification 29/05/2022

Ferrari : marque la moins fiable ?


Ah le mythe Ferrari, l'un des plus puissants qui n'est jamais existé quand on sait que c'est la marque la plus influente du monde dans l'esprit collectif. La réalité est hélas bien moins rose ... Ayant possédé moi-même l'un de ces modèles, une 360 Modena, j'ai connu un nombre de problèmes anormalement élevé. Croyant au début à une mauvaise série et un cas isolé, les nombreux témoignages divers et variés m'ont en réalité confirmé que les Ferrari semblaient finalement être des autos très mal mises au point et très peu durables, et cela depuis presque toujours et encore aujourd'hui ...


Une chose est certaine, les Ferrari font le bonheur des mécanos ... Et drôle d'anecdote, le jour où j'ai fait l'acquisition d'une Tesla le patron de la concession expliquait qu'il qu'il était auparavant responsable d'une autre concession Ferrari. Il a confirmé le bilan très négatif de la fiabilité, en confiant qu'il était bien plus serein et tranquille depuis qu'il était passé chez la marque américaine ... Tous les faisceaux d'indices divers et variés mènent à la même conclusion, il y a bien des soucis de conception et de fiabilité récurrents anormaux chez le cheval cabré, allant jusqu'à pourrir l'expérience utilisateur




En effet, les erreurs de conception sur les autos de la marque sont courantes et légions. Relais mal calibrés (menant à des soucis électriques et même physiques), électronique mal géré (même la batterie doit être tenue en charge sous peine d'être vidée toute seule par l'auto stationnée) et peu durable, gestion thermique chaotique (fissuration de collecteurs, turbos fragilisés etc.) et bien d'autres encore, montrent que le sérieux n'est pas ici au rendez-vous.


Le problème est en réalité que ça dure depuis longtemps et que ça continue à persister. Les propriétaires mécontents se multiplient et Internet permet de les faire sortir de l'ombre. Car ayant moi-même connu de très nombreux déboires, je me reconnais beaucoup dans ceux que l'on peut entendre.
On pourra par exemple parler du populaire Youtubeur (qu'on qualifiera "d'original") Boiserie qui a été définitivement vacciné (si je peux me permettre) contre les Ferrari, et cela avec deux générations bien éloignées : Testarossa et 488GTB. A tel point que la 488 a été mise à gagner dans un de ses concours (manière originale et discrète de s'en débarrasser !).

Bref, si le prestige de la marque est puissant, il faut quand même savoir que cela repose plus sur de l'imaginaire qu'une conception avancée et intelligente des choses. Une Audi R8 (et donc aussi une Lambo) sera bien plus armée car elle est conçue par un groupe habitué à faire de la grande série (qui impose une belle fiabilité si il ne veut pas faire faillite dans l'année).

Voici donc un petit florilège de témoignages, et je vous invite à activer le traducteur automatique pour mieux comprendre les choses. Bien d'autres sont à retrouver sur Youtube et Internet de manière plus générale.






Fiches Ferrari

Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par Pifpafboum (Date : 2022-06-14 14:25:12)

La question serait plutôt : est-ce qu'il existe une Ferrari fiable ?

Une qui roule évidemment.

Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (2022-06-14 14:50:45) : Bonjour,

    Il semblerait que dans la catégorie "ancienne" une Dino et son V6 soit relativement fiable.

    Sans doute vu l'époque être vigilant coté refroidissement et carburation, une électricité sans doute un sensible, mais voilà tout.

    Bon je vous vois venir...., une Dino n'est pas une Ferrari...., officiellement non...., mais dans la réalité surement et bon dieu quelle est belle !!

    Cordialement
  • Par taurus TOP CONTRIBUTEUR (2022-06-16 08:38:54) : Une dino et bien une ferrari, construite en hommage a son fils Alfredo (dino)décède en 56.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-06-20 16:14:50) : Oui il existe des Ferrari fiables, les neuves qu'on renouvelle tous les deux ans maximum ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 9 commentaires :

Par Rob69 (Date : 2022-06-11 05:50:41)


Comme disait l'ingénieur Stanzani (Lamborghini), "Ferrari mettrait quatre roues à des pantoufles ils les vendraient quand même". Quand on a compris cela , on a tout compris, le reste en découle ....



Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-06-11 11:19:07) : Ca me fait penser à quelque chose, et je n'ai finalement jamais fait le parallèle, Ferruccio Lamborghini a lancé sa marque car en voulant donner des conseils techniques à Ferrari il s'est fait remballer ...

    N’oublions pas non plus Top Gear qui dans le comparatif 458, R8 et MP4 12C précisait que la Ferrari se décomposait toute seule au fil des kilomètres.
  • Par Ray kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-06-11 17:03:57) : Pour sourire, j'ai connu un vieux mécano qui se nommait 'Ferrari' et qui possédait une superbe Peugeot 403 et ne l'aurait pas changée, à l'époque, pour une Ferrari.

    J'imagine que si la Ferrari se décompose au fil du temps, le visage de son possesseur aussi. 🤔
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-06-13 16:34:57) : Alors ce genre de discours j'en ai toujours douté ... Un peu de mauvaise fois derrière souvent ;-)
    Tout le monde aimerait posséder une Ferrari, ce serait-ce que pour la revendre !

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Vincent (Date : 2022-06-03 17:19:04)


Constat que kon peut établir depuis déjà pas mal de temps sur le trio allemands dits premium et des voitures affichées comme fiable alors que c'est très loin d'être le cas. Croyez en mon expérience de plus de 15 ans de mécanique en concession allemande....



(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2022-05-31 17:38:23)


Une fois de plus, on voit l'enflure de la presse commerciale pro... Vastes dépliants publicitaires. Comment peut on laisser passer des défauts aussi graves ? ça serait marrant aussi de faire un article du genre : "Ma rolls royce au bout de 100000km"...


Il y a 5 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par (2022-06-01 07:32:37) : On laisse bien le pays a une bande d'incapables qui nous ferons aller en guerre.
  • Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (2022-06-01 13:15:02) : Effectivement, les italiens sont allés à la ramasse contre les russes en 1941 parce qu'ils avaient des chars FERRARI.
  • Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (2022-06-01 16:01:04) : Ah bon.....!? 🙃, les anciens m'avaient expliqué que c'était parce que les boîtes de vitesse de leurs chars étaient montées à l'envers...., 1 marche avant et 4 marches arrières.....😁
  • Par Ray kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-06-01 17:13:08) : Les chars italiens étaient des 'FIAT', les seuls 'chars' Ferrari sont Québécois : "ça t'dit la blonde d'faire un tour dans mon 'châr' ? C't'eun' Ferrari..." 🤣🤣
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-06-03 11:58:48) : Les pauvres Italiens sont habillés pour l'hiver avec vos vannes ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Nounours (Date : 2022-05-31 09:24:56)


L'anecdote du patron de concession est ironique. On ne peut pas dire que tesla soit meilleur en fiabilité vu tout ce qu'on trouve à reprendre dessus, même vous, vous avez écrit un article à ce sujet.
Ferrari, je n'ai jamais compris l'engouement pour ses sportives d'élites pas plus exploitables sur route que sur circuit pour le commun des mortels.
Tesla, je peux tout à fait comprendre l'engouement malgré des assemblages inadmissibles pour son rapport prix performance imbattable avec sa modèle 3. Un voisin en a une, la sr+ et pour une entrée de gamme il y a déjà de quoi être surpris pour un néophyte comme moi.

Tout de bon, de nounours.


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-31 11:51:20) : Même si je ne fais pas de cadeau à Tesla, c'est quand même un autre monde !
    Tesla n'a pas vraiment de soucis récurrents et graves de fiabilité, mais plutôt de qualité de construction ainsi que des économies parfois mal placées qui confèrent un sentiment désagréable.

    Et donc non, ce n'est pas ironique, et Ferrari est inférieur en terme de fiabilité (faut dire que c'est difficilement comparable ... C'est tellement différent une thermique et une électrique). Et ce monsieur était bien placé pour pouvoir comparer puisqu'il a eu coup sur coup ces deux enseignes sous sa responsabilité.
    J'avouerai aussi que Tesla m'a redonné de l'engouement envers l’automobile, car après près de 15 ans à tenir ce site je commençais un peu à me lasser avec le sentiment de tourner en rond (des moteurs thermiques de plus en plus ennuyeux et fades). Merci à Elon d'avoir mis sur le marché des produits vraiment banda... . Je ne me lasse pas de ma Model 3 et je cherche désormais à passer toutes les autos du foyer à l'électrique.
    Les thermiques j'en ai fait le tour et je n'arrive plus du tout à apprécier, même si les moteurs d'exception offrent des sensations souvent plus intenses (mais comme ils sont désormais tous suralimentés et truffés de FAP et catalyseur, ils ont perdu tout leur charme ...).
  • Par (2022-06-01 07:29:17) : L'intégralité des classements automobiles sur la fiabilité sont unanimes sur Tesla en dernière place.
  • Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (2022-06-01 17:38:02) : Bonjour à vous,

    La fiabilité est une chose, la finition en est une autre, et quand une automobile réunit les deux, c'est une boîte à emmerdes, je ne sais pas pourquoi mais cela me rappelle les Lada, Zastava et autres Polski d'aut'fois, quoi qu'avec l'Axel de Citroën (Olcit), le chaland en avait pour son chéquier.

    Pour Tesla, oui je lis ça et là des choses non favorables sur la finition, encore qu'il semblerait que cela soit très variable d'une voiture à l'autre et d'un modèle à l'autre. Mais pour la fiabilité j'ai pas trouvé de choses probantes, Autoplus occasion 12/2021 a d'ailleurs donné 4 étoiles à la modèle 3 produite depuis 2017 et meilleures ventes en Europe.

    Quant à nos braves Ferrari, comme l'indiquent Nounours et l'admi, elles coûtent chères, et sont peu fiables, peu utisables au quotidien ou bien sans modifications sur circuit (échauffements et refroidissements...), mais belles et prestigieuses elles font rêver et je pense que leurs acquéreurs se moquent bien de leurs défauts, d'ailleurs en faisant abstraction du volet compétition, seules les Lamborghini sont au même rang.


    Personnellement je n'en vois jamais dans ma province, et ne les contemple qu'à Rétromobile, si les modernes me laissent indifférent, une Dyno, une Daytona ou une de ces rares 250 cabriolet me ravissent, alors si gagnant du loto j'en avais une, je m'offfrirai en meme temps un p'tit Saviem ou mieux l'Avia en SG3 plateau de la même époque pour la sortir et la ramener, et pis voilà....

    Bien à vous
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-06-03 11:43:07) : Sans vouloir défendre Tesla, ces classements sont probablement pipeaux à 100%. J'ai même fait un article pour parler de ce sujet, car avec mes données et connaissances croissantes j'ai pu voir à quel point c'était du "papelar" sans valeur aucune ... On vous pond des classements pour faire vendre du papier. Ces classements sont bancals et pas du tout fiables (un comble !), mais comme personne peut le vérifier ...

    Et donc maintenant, les classements d'Autoplus (comme bien d'autres) on peut s'en servir en cas de pénurie de papier WC ...
    Bon j'exagère un peu, car Autoplus est l'un des rares à être encore assez rigoureux sur le sujet.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Jean Louis (Date : 2022-05-31 03:53:03)


Je doute que Ferrari au regard du nombre de ses clients plutôt collectionneurs que rouleurs soit le constructeur le moins fiable. McLaren semble plutôt dans le secteur concerné être un champion des problèmes.

Nous avons le choix entre Renault et Peugeot Citroën en France, tce et puretoc.
Ford, subaru, bmw, audi, mercedes, fiat, volkswagen, opel, mini, land rover, dacia, hyundai, suzuki, skoda ect. Tous ont leurs mauvais côtés. Aucun constructeur n'est vraiment épargné, pas même toyota et mazda.
Les électriques ont même des dépanneurs agréés, tesla le champion.

Je suis dépanneur sur Nantes, dépannage 7/7 24/24, je vois absolument de tout, de la voiture à 300k à celle à 10k. La mondialisation et ses conséquences, le problème vient d'un produit qui est soit mal entretenu, soit mal conçu ou pire les deux.

Je dois vous avouer que le pire dans un dépannage c'est le stress engendré par la panne vis à vis du client. A chaque dépannage, j'essaye de diagnostiquer parfois approximativement la panne pour au moins donner une réponse à une multitude de questions.

Les classements de moins fiable, plus fiable, ne sont aucunement d'une quelconque utilité.
Achetez ce qu'il vous plaît et soyez consciencieux avec votre voiture.

Sur ceux, je vais me coucher.

JL


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-31 11:32:46) : Merci pour votre commentaire fort intéressant, les dépanneurs ont matière à débattre ...

    Toutefois, les Ferrari et McLaren ne composent pas un parc auto assez vaste pour que vous puissiez, semble-t-il, pouvoir bien palper la fiabilité de ces marques. Mais il est vrai que chez les Anglais c'est souvent bancal en terme de durabilité.

    Et au delà de l'entretien il y a aussi l'intelligence de la conception. Et chez Ferrari pas besoin de mal entretenir pour être souvent en panne. J'ai pour ma part souvent vu des autos françaises complètement abandonnées à leur sort (0 entretien, mais vraiment rien) qui tiennent pourtant admirablement dans le temps. J'ai donc tendance à plus admirer la conception d'une voiture généraliste que celle d'une Ferrari. C'est souvent fait avec plus d'intelligence et de réflexions en amont ...

    Pour les classements fiabilité bancals, j'en ai fait un article ;-)
    Mais je peux vous assurer que même l'entretien scrupuleux d'une Ferrari ne jugule pas les soucis. Quand c'est mal pensé, ça finit forcément par foirer ...

    Bonne nuit !
  • Par Jean Louis (2022-05-31 23:12:06) : Je dépends du groupe GCA et je suis souvent appelé à intervenir par plusieurs compagnies d'assurance sur ce type de véhicule dans la région. Je ne peux pas juger de la fiabilité générale mais je constate toujours les mêmes symptômes et il m'arrive d'effectuer des transports sur toute la France et d'en apprendre toujours un peu plus.

    Je suis entièrement de votre avis sur une conception foireuse, je suis mécanicien réparateur de formation, j'ai déjà eu à m'occuper de véhicules artisanaux (mpm motors, caterham, lotus, secma, morgan, noble, spyker, prototypes et monoplaces) et sportives de prestige comme Ferrari, McLaren, Lamborghini, Porsche, Aston Martin. Parfois on s'attend à y passer du temps et on y passe du temps et parfois c'est pensé pour être facilement accessible.
    Quand le constructeur foire son véhicule par ambition démesurée ou par faute de moyen, on en voit jamais le bout (je pense aux mazda rx8, mpm motors et tant d'autres).

    Sur la 360, j'ai aidé un collègue pour une distribution. Je m'attendais à sortir le moteur comme c'est souvent le cas sur ce type de sportive et sur la 360, Ferrari a pensé à une trappe derrière les sièges. Il faut bien sûr enlever la garniture et avoir quelques années de métier mais c'était plutôt agréable d'intervenir dessus. Comme souvent dans notre profession les dessous sont rarement dignes des prestations vendues par le constructeur, néanmoins, on peut voir chez certain une volonté de soigner leur fabrication.

    Intéressant de vous lire de temps en temps, deuxième fois que je réagis à l'un de vos articles.

    Sur ceux, bonne soirée.


  • Par (2022-06-01 07:25:54) : "Sur ce"
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-06-03 11:37:18) : Merci beaucoup pour ce complément. J'ai du moi aussi passer par cette trappe et on peut constater que la qualité de fabrication sous la moquette est franchement moyenne (moquette pas facile à remettre). Sans compter les 500 vis pour l'enlever ...
    Je m'en suis servi pour ramasser la courroie de compresseur (ou plutôt des bouts éparpillés partout) qui passait son temps à lâcher, à cause de la chaleur extrême du compartiment moteur. J'ai aussi remis la grosse durit d'eau qui passe par là et qui s'était déclipsée, avec à la clé un geyser dans le compartiment moteur quand ça m'est arrivé (avec aquaplaning sur mon LDR en pleine accélération !), le choc quand j'ai vu ça dans le rétro.
    J'ai aussi eu une fissuration des supports moteur qui sont confondus avec le châssis tubulaire. J'ai failli perdre le moteur sur la route, mais heureusement l'autre support tenait (tout le moteur était penché, avec les échappements aussi à l'arrière ...).

    Bref, j'en passe et des meilleures ! Elle m'en a vraiment fait baver cette salo.... de voiture. Et elle avait bien moins de 100 000 km.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Jejeme69 (Date : 2022-05-30 14:28:02)


C'est fou qu'avec une fiabilité aussi naze, Ferrari continu à vendre encore et encore ... En faite les Ferrari elles ont leur places dans un garage et n'ont pour fonction qu'a être admirés, car il faut bien reconnaitre que certaines d'entre elles sont magnifiques !

Ceci-dit, l'avenir de Ferrari est-il en peril ou l'image de marque sera-elle plus puissante que la composante mécanique ?


Il y a 5 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Ray kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-05-30 17:49:15) : À noter que la Reine d'Angleterre a coupé les vivres à son petit-fils, celui-ci n'a plus trop de sous, alors que faire Harry ? Hé bien contente-toi de ta Meghan ! 🙄🤣🤣
  • Par Jesd (2022-05-30 19:03:13) : Aucune marque ne dégage une aura comparable à Ferrari. Historique, patrimoine, légende acquise en compétition, le rêve ultime.

    L'avenir électrisé est à craindre pour les supercars, Ferrari en tête qui ne se démarquera plus que par l'exclusivité de sa robe. Plus besoin d'ingénierie mécanique à la pointe du thermique. Ferrari a donc misé avant tout sur le faire valoir, l'image, l'égo. Spéculation et placement avant même de songer à la conduite.
  • Par Jess (2022-05-30 19:06:14) : Erreur de frappe sur pseudonyme, jess et non jesd.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-31 11:03:23) : C'est vrai, en tant que bibelot les Ferrari sont pas mal du tout ... Ca peut aussi servir de placement financier ;-)

    L'image de marque est en effet plus forte que l'aspect technique et tangible des véhicules, et surtout il n'y a pas assez de possesseurs qui témoignent pour que ce soit très visible (avec Internet ça a toutefois tendance à changer). On le voit aussi avec plein d'autres marques, notamment Apple ou Tesla qui concentrent un imaginaire très puissant qui va au delà de la qualité des produits en eux-même.

    @Ray : je croyais que t'allais me pondre un jeu de mots du genre mais que va "faire Harry" (ferrari). T'as vu je me défends maintenant ! Je crois même qu'elle est presque meilleure que la tienne en terme de subtilité celle-là, je ne suis pas peu fier ...


    @Jess : je suis à peu près d'accord sur tout ce que vous dites cette fois-ci ;-) Je sens qu'on peut s'entendre !
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-05-31 13:02:04) : @ Administratif :

    Ah ! Parce que "que faire Harry ? Hé bien contente-toi de ta Meghan" c'est naze ??
    Je l'ai tellement fait ce jeu de mots qu'il faut bien que je modifie un peu l'ordre des termes de temps en temps... pffff..

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2022-05-30 12:20:24)


C'est ce genre d'article qui fait que maintenant je suis accroc à ce blog qui ose dire ce qu'aucun journal dépendant de la publicité ne se permet d'écrire. Quid des Maserati ? Cela dit, le fait que la marque persiste à mal concevoir ses produits, malgré le temps et l'introduction en Bourse me laisse songeur... Je finirai par la blague que l'on fait dans ce genre de remarque : heureusement que j'ai conservé ma FIAT PANDA !


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Ray kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-05-30 12:41:14) : Pour l'humour :
    Cela suggérerait-il que la Maserati c'est naze est raté !? 🙄🤣
    C'est maintenant une filiale du groupe Stellantis il me semble, bientôt une Maserati avec un moteur de Scudo ? (j'ai donc bien fait de garder mon Scudo). 😄😄
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-31 10:53:09) : Merci beaucoup, ça fait du bien à entendre. JE vois en tout cas que ce genre d'article attire des réactions très antagonistes. Car je ne me suis fait descendre sur un commentaire précédent ;-)

    Ecoutez, la légende veut que les Italiennes ne soient pas fiables (comme les Anglaises d'ailleurs). La réalité semble donc montrer que ça va au delà de la légende ... Avouons quand même que sur les autos de grande série ça reste correct, le groupe Fiat n'a jamais été riquiqui.
    Si les choses persistent c'est que la marque arrive encore à s'en sortir de cette manière, il est moins grave de corriger un souci sur une série de 5000 véhicules plutôt que sur 100 000. Ferrari peut se permettre d'être un peu plus laxiste car les dégâts sont moindres en terme financiers.
    Mais attention, avec Internet il me semble que les choses commencent à s'ébruiter et devenir bien plus visibles. L'image de marque commence à en prendre un coup et les clients finissent par aller voir ailleurs. Et ça tombe bien car du côté de chez Lambo (Deutsche qualitat inside) il y a des équivalents bien plus robustes et tout aussi désirables.

    Si vous avez une Panda 1 gardez-là car elle risque de devenir sérieusement collector ...
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-31 10:57:19) : @Ray : Pas trop mal, je vois que tu continues ton entrainement intensif de jeux de mots. T'as raison, pour rester au top il ne faut jamais lâcher, comme les sportifs de haut niveau ;-)
    Maintenant Maserati se colle une image qui passe sont temps à cumuler les échecs. Ca ruine l'image de marque, et comme c'est cette dernière qui est primordiale pour vendre ce type d'autos je pense qu'ils sont partis pour rester longtemps dans cette spirale infernale.
  • Par Ray kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-05-31 19:19:48) : Ce n'est plus Masérati mais 'misère Haty' donc. 😜

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Jess (Date : 2022-05-29 17:55:16)


On achète pas une supercar pour sa fiabilité mais pour ses prestations sportives. Si on achète fiable c'est une 911 ou une GTR dans cette catégorie.


Il y a 5 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-30 10:05:08) : Ce que vous dites est une aberration totale ...
    Ca n'a ni sens ni rationalité.
    Ce sont des réflexions dignes un enfant de 10 ans qui n'a jamais rien acheté de plus gros qu'une boîte de Playmobil, sans vouloir être injurieux et condescendant ... (je manque parfois de filtre).
    Tout objet se doit être fiable en premier lieu, et ce n'est même pas à mettre en corrélation avec les spécificités du produit.

    Dans ce cas, si vous allez dans un 5 étoiles luxe ne venez pas vous plaindre que votre lit se casse en deux et que la douche fuit, on ne vient pas dans un palace pour sa fiabilité.
    Aucun sens, vraiment ...

    Même pire, quand on parle d'objets censés offrir des prestations supérieures (là on parle de voitures à plus de 200 000 euros) à une clientèle plus exigeante, on est d'autant plus censé être carré.
    Je peux donc vous le confirmer, une supercar pas fiable est une honte pour la firme qui la produit (à ne pas confondre avec des usures plus rapides comme les embrayages par exemple, je parle ici de fiabilité).

    Maintenant je vous invite à revoir votre manière de voir les choses, car vous avez des idées reçues bancales qui ne vont pas en votre faveur (vous accepteriez de mettre 250 000 euros dans un véhicule qui est moins fiable que ceux qui ont une valeur 10 fois inférieure ? Ne soyez pas un pigeon mon cher ! Car dans ces autos il n'y a rien qui justifie une fiabilité moindre, elles sont composées d'éléments très communs et fiabilisés depuis des décennies dans l'industrie).
  • Par syn (2022-05-30 17:39:07) : Cher Admin, autant votre site est une source riche d'informations et vos articles souvent une bouffée d'air dans le paysage, autant votre manière de renvoyer un peu précipitamment dans leurs cordes vos lecteurs est déroutante ( et vous faites parfois fausse route ).

    En l’occurrence, si le message de Jess méritait une réponse et si un minimum de fiabilité est bien entendu à attendre d'une voiture de série ( ce ne sont pas des véhicules destinés exclusivement à la piste ), votre réponse me semble également à côté de la plaque. Une supercar c'est censé être à la pointe de la technologie ( j'ai bien écrit censé, je n'ai pas manqué de lire vos articles précédents ). Et il est fréquemment admis qu'une technologie de pointe n'a pas la même fiabilité, et nécessite plus de maintenance, qu'une technologie simple et éprouvée. il semble par exemple logique de ne pas attendre d'un moteur sophistiqué à forte puissance volumique la même fiabilité que celle d'un moteur sans artifice et à faible rendement.

    Quant aux comparaisons hôtelières que vous faites, elles sont inadaptées, il y a bien des domaines où le produit haut de gamme est plus technologique et moins durable que le produit d'entrée de gamme. Peu de smartphones et surtout pas les plus chers ont la solidité d'un nokia 3310 ( en contrepartie dans un assez faible encombrement ils sont capables de beaucoup de choses ), les roues et pneus de vélo de course HDG sont bien plus fragiles que ceux des biclous de ville basiques ( mais qui pèsent bien plus lourd ), les néoprènes ultrasouples des meilleures combinaisons subaquatiques les rendent moins durables que les combis basiques de location des clubs de plongée, etc.


  • Par Jess (2022-05-30 18:48:41) : Tout objet se doit être vendu le plus cher possible, c'est la base.

    La fiabilité c'est le nombre de pannes sur une durée et un kilométrage donné. Le problème c'est qu'extrêmement peu de propriétaires de supercar font des kilomètres.

    Il est d'une évidence que lorsqu'on a les moyens pour signer les bons de commande de ce genre d'autos, on peut aussi payer les factures d'entretien.
    On préfèrera toujours éviter à tout prix les mauvaises surprises mais la priorité de ce type de sportive c'est la fiche technique. Une supercar a des performances de rêve et doit vendre du rêve au delà même de ses performances, le faire valoir et ça a un prix.
    Même chose pour les vêtements de marque et produits de luxe.

    Je comprends très bien que ça puisse choquer mais le luxe se paye toujours au prix fort.

    La réponse bien épicée qui se permet de me juger et tout bonnement déplacée.
    J'ai eu une Ferrari F430 qui a passé plus de temps chez moi en panne ou au garage mais dont le succès auprès de la gente féminine a été phénoménale.
    Le faire valoir de cette sportive est à ce jour inégalé.
    Je suis revenu depuis sur une 911 en 991 (carrera s) qui n'a certes pas l'image de rêve ultime de la supercar (exception faite gt3 rs) mais qui enchaîne les kilomètres sans broncher ou presque.
    Dans ce type de catégorie la 911 est considérée comme un couteau suisse.

    En toute franchise Monsieur, vous avez acheté votre 360 Modena pour quelle(s) raison(s). Pourquoi une Ferrari, pourquoi spécifiquement une Ferrari rouge.

    Une voiture fiable soigne avant tout sa mécanique à toute épreuve et non en priorité son image.
    Une voiture fiable peut être sportive ou non, le temps et les kilomètres jugeront de sa fiabilité.

    Le prix n'a aucun lien avec la fiabilité, pas nécessairement plus avec la qualité même si la logique voudrait que.

    Je vous laisse cogiter.

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-31 10:40:04) : Bon, mea culpa, il est vrai que j'ai peut-être été un peu tendu du string sur la réponse ... Mais j'ai d'ailleurs prévenu, je manque parfois de filtre ;-)
    On va donc essayer d'être plus pédagogue, allez je souffle un coup et vais me poser faire un peu de méditation. Espérons que le naturel ne revienne pas au galop au fur et à mesure de ma réponse ;-)

    @Syn : il me semble que ce soit vous qui persistiez sur le mauvais chemin. Ca va, pas trop méchant là ? Je peux continuer ?
    Vous avez été hélas lobotomisé par le marketing et tous les médias satellites qui donnent encore plus l'impression que ces véhicules sont dotés d'organes de haute technologie (quand on voit les journalistes idolâtrer ces machines c'est parfois un peu too much, bine que ce soit des jouets ultra jouissifs je veux bien l'admettre. J'ai pris un pied monumental pendant 6 ans avec cette Modena, mais à la fin j'avais honte de me faire gratter par la moindre RS3 qui passait dans le coin, bien plus fiable que ma Féfé au passage).
    Hélas non ... On est dans la banalité la plus pure avec des rendements moteur raisonnables (sur la 360 c'était quand même assez bon je l'avoue, 400 ch sortis d'un 3.6 atmo). Car justement, le but est d'amener de la fiabilité, comme toute voiture de série qui se respecte ... Il n'y a rien qui est à la pointe dans une Ferrari, il faut arrêter les fantasmes décolérés de toute réalité ! Ou alors justifiez votre argument avec des éléments tangibles. Une Ferrari se compose majoritairement d'éléments repris à des équipementiers (ma 360 avait par exemple une pompe F1 qui était issue de Fiat Panda ou encore Giulietta), c'est un gros Légo qui est souvent mal assemblé, ce qui mène à des soucis divers et nombreux. Les moteurs et châssis sont d'origine Ferrari certes, mais le rendement reste très loin de ce qu'on peut voir chez les bricoleurs de Japonaises par exemple, qui eux ont vraiment du mérite (mais ils n'ont justement pas une obligation de fiabilité contrairement à un constructeur sérieux) ! Si vous saviez ce qu'ils peuvent faire avec de petits 2.0 litres ... Là on peut parler de rendement à la pointe et de matériaux mis à rude épreuve. Idem en F1 où les règles induisent que les moteurs seront poussés à leur limite (si j'organise un concours de "creusage de trous" en autorisant uniquement les pelles en métal fines de 1 cm, alors oui on pourra dire que les matériaux seront poussés à leur limite, avec la nécessité de concevoir des pelles dont la technologie sera avancée pour qu'elles puissent tenir le choc. Le principe de la F1 c'est aussi d'établir des règles qui amènent une difficulté mécanique poussée. Sur une Ferrari civile ça n'a rien à voir ! C'est très conventionnelle comme mécanique, avec des marges très loin pour garantir la fiabilité).
    Ferrari propose une fiabilité moindre avec pourtant un terrain plus favorable pour y parvenir ! Chez BMW on propose des puissances équivalentes dans des compartiments moteur bien plus étroits et contraignants. Chez Ferrari ils ont une place monumentale pour optimiser les choses, notamment une bonne gestion thermique. Eh bien non, ils arrivent encore à avoir des soucis de surchauffes divers.
    Concernant les soucis ils ne touchent généralement pas des pièces "hautes performances" comme vous le prétendez, ça merde d'un peu partout, un peu tout le temps (électrique, électronique, ruptures liées aux températures, mauvais choix de composants, dispositions mal pensées etc.) ...
    Comment tolérer que des collecteurs se fissures systématiquement ? Que les pneus touchent les passages de roues lors des débattements ?! Que des relais mal calibrés finissent par se coller et détruire des organes ? Que des turbos soient cassés par excès de chaleur dans le compartiment moteur ? Des malfaçons il y en a des milliers à recenser, et ces dernières n'ont aucun lien avec une prétendue technologie avancée de pointe qui n'existe que dans la tête des badauds.
    Sachez juste une chose, tout produit, aussi complexe soit-il, peut offrir une fiabilité sans faille. Tout problème est avant tout lié à du laxisme ou une envie de faire des économies. On a donc des supercars qui sont très fiables et d'autres qui pourrissent la vie des utilisateurs.

    Votre 3310 représentait la pointe à l'époque, et il a été fiable pourtant ... Vous vous trompez vous-même en comparant deux objets d'époques différentes. Forcément l'ancien paraît basique aujourd'hui, mais il ne l'était pas à l'époque. Le boulot a été fait de manière carrée chez Nokia, c'est tout ce qu'il y a à conclure de cet exemple. Mon 5110 était en effet ultra solide, je m'en rappelle encore ;-) Ah, ces parties de Snake ... Les textos envoyés aux gazelles du lycée, la bonne époque !
    Maintenant j'ai été agacé d'entendre "un touriste" (je commence à redevenir méprisant, mais quel c.. je suis !) venir expliquer des choses qu'il ne maitrise pas du tout. Mais en même temps il se contredit lui-même d'une phrase à l'autre ... Ces discours pleins d'assurance dotés d'idées reçues bêbêtes et régressistes ont tendance à m'irriter en effet, mais il est toutefois vrai que ma manière de répondre pourrait être optimisée ;-)

    @Jess : ne confondons pas entretien et fiabilité ... Avoir les moyens de s'acheter une Ferrari n'induit pas qu'on aime se "faire mettre" par la marque en finissant en panne au bord de la route, tout ça parce qu'on a tiré un peu sur la mécanique (et il n'y a souvent pas besoin d'en arriver là). Une Lambo ou une Porsche ne posent pas vraiment de soucis, pourquoi ce serait tolérable chez Ferrari ?
    Le luxe justifie donc à vos yeux qu'on soit en galère et qu'on paie des réparations pour des malfaçons ?
    Putai... Il m'avoue par dessus ça qu'il a eu une F430 pas fiable ? Donc vous venez encore plus appuyer la thèse, et dans ce cas il aurait surtout été intéressant que vous partagiez votre expérience. Et surtout, il est étonnant que vous vouliez contredire l'article .. Syndrome de Stockholm ?
    Ma 360 je l'ai achetée car j'aimais trainer sur Leboncoin, et quand j'en ai vu une à vendre dans mon bled perdu j'ai franchi le pas. Il n'y avait aucune préméditation, l'occasion a fait le larron.
    Le prix n'a aucun lien avec la fiabilité en effet, mais je dirais aussi que le ciel est bleu et que le bas est plus souvent en bas qu'en haut. Je vois qu'on est capable de s'aligner sur certaines idées, et ça c'est cool !
    Allez, sans rancune, le but de cet échange est aussi de s'amuser un peu ;-) Quand on a eu une Ferrari on a généralement un tempérament un peu plus joueur et impétueux. Faut de tout pour faire un monde, tant qu'on ne franchit pas certaines limites évidemment (la liberté des uns s'arrête là où celle des autres commence, et parfois je franchis peut-être la limite à tort, n'hésitez pas à me sonner les cloches quand c'est le cas).
  • Par Jess (2022-05-31 15:59:22) : Demande t on à une Ferrari d'être fiable ?
    Vu son succès, vous avez la réponse.

    Que vous soyez d'accord ou non avec cette réponse c'est votre opinion pas ceux des autres.

    Je ne cherche pas à dire qu'une Ferrari est fiable mais que ce n'est pas une priorité et que ce qu'elle représente est en réalité la véritable priorité.
    Tout le problème se base sur le titre de votre article car je doute que Ferrari soit la marque la moins fiable, il y a bien pire côté russe, chinois et indien.

    Je dois tout de même vous rejoindre sur sa construction bancale. Les collecteurs ont eu raison d'elle justement.
    Malencontreusement je n'ai pas de connaissances ferraristes particulièrement parlantes. Au mieux un couple en california n'ayant eu qu'un problème de marche arrière après cinq années avec elle et près d'une cinquantaine de milliers de kilomètres. Couple reconverti 911 justement (trop de jalousie).

    Soyez tout de même moins virulent envers autrui.

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Croyez-vous au déploiement rapide des voitures électriques

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)






Sur le même sujet

Dernières fiches Ferrari :

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)