Dossiers-Conseils > Fonctionnement d'une auto > Moteur à hydrogène / pile à combustible 27/10/2015

Moteur à hydrogène (pile à combustible) : fonctionnement


Si les moteurs thermiques et électriques sont les deux technologies les plus courantes pour faire avancer nos autos, celle de la pile à combustible s'avère peut-être au final la plus prometteuse et la plus intéressante. D'un point de vue technique on pourrait même jusqu'à dire que cette manière de faire prend les avantages de l'une et de l'autre (thermique et électrique) ... Autre argument de poids, alors qu'un moteur thermique n'atteint pas 20% de rendement, celui de l'hydrogène se situe vers les 50%.


Voici la Toyota Mirai qui fonctionne à l'hydrogène. Vendue aux USA, elle ne l'est pas en France car il n'y a pas de point de distribution d'hydrogène ... Après être en retard sur les bornes électriques nous le sommes déjà sur l'hydrogène !

Principe de fonctionnement

Si je devais résumer en une phrase le système je dirais qu'il s'agit d'un moteur électrique qui marche avec du carburant non polluant. Au lieu de recharger une batterie avec une prise on la remplit avec un liquide. C'est pour cela qu'on appelle le système pile à combustible (c'est une pile qui fonctionne avec du combustible qui se consomme et disparaît du réservoir). En fait, la seule différence avec un moteur électrique se situe au niveau de la batterie.
Il faut donc noter que la pile se vide de sa substance contrairement à une batterie Lithium ou même à plomb (voir les liens pour connaître leur fonctionnement)


Le but est d'extraire de l'électricité de l'hydrogène pour l'envoyer au moteur électrique. Le tout étant fait par une réaction électrochimique contrôlée qui permet de cloisonner les électrons d'un côté (vers le moteur) et les protons de l'autre (dans la pile à combustible). Le tout se réunissant au final dans la cathode où la réaction se termine : le "mélange" final donne de l'eau qui est évacuée du système (échappement).


Car si une batterie normale fonctionne aussi avec grâce à une réaction chimique en son sein (réaction qui produit naturellement de l'électricité : des électrons plus exactement), rien n'en sort, il n'y a qu'une transformation interne. Pour revenir à l'état initial (la recharge) il suffit de faire passer du courant (brancher sur le secteur) et la réaction chimique repart dans le sens inverse. Le soucis est que cela prend du temps, même avec des superchargeurs.
Pour le moteur à hydrogène, qui est un moteur électrique classique qui s'alimente par une batterie à combustible (hydrogène donc), la batterie se vide de son hydrogène au moment de la réaction chimique. Elle se vide par un échappement qui évacue de la vapeur d'eau (résultat de la réaction chimique).
D'un point de vue logique, on pourrait donc adapter n'importe quelle voiture électrique en voiture à hydrogène, il suffit de remplacer la batterie lithium par la pile à combustible. Donc dans votre esprit, le moteur à hydrogène doit être considéré comme un moteur électrique avant tout (voir le fonctionnement ici). Ce n'est pas parce qu'elle se ravitaille comme une essence qu'elle s'en rapproche forcément.

La réaction chimique au coeur de cette pille produit de la chaleur, de l'électricité (ce dont on a besoin pour le moteur électrique) et de l'eau.

Voici ce qu'exposait Toyota lors d'un salon international (Mirai à hydrogène) :







Avantages inconvénients

Faisons un petit résumé des éléments qui vont en faveur ou en défaveur de cette technologie :

Avantages

  • Aucune pollution induite, de la vapeur sort du pot d'échappement
  • La réaction chimique produit de la chaleur qui peut être exploitée pour le système de chauffage (que ce soit pour l'habitacle ou certains composants qui ont besoin d'être réchauffés)
  • Ravitaillement aussi rapide qu'un plein d'essence
  • Pas de moteur thermique compliqué et à la fiabilité douteuse (cela reste un moteur électrique)
  • L'univers est rempli d'hydrogène. Au début il n'y avait que cela (Big bang) et en fusionnant (dans le coeur des étoiles) toute cette hydrogène est devenu tout le reste (voir tableau périodique des éléments).
  • Rendement bien supérieur au thermique

Inconvénients

  • Si toute la matière était de l'hydrogène il y a 13 milliards d'année et qu'il reste encore l'élément le plus courant dans l'univers, il n'y en a pas des masses sur terre ... Il y a donc un manque à ce niveau même si l'hydrogène peut de nouveau être retrouvé dans certains éléments en faisant quelques réactions chimiques (on peut l'extraire de l'eau puisque l'hydrogène est l'un des ingrédients de cette dernière). Cet inconvénient pourra donc disparaître si l'homme se met à vouloir en "produire" en masse
  • Dangerosité  du combustible pour le ravitaillement et le stockage. Mais c'est un faux problème puisque le système peut être sécurisé ... Il faut juste pouvoir le faire en évitant un trop gros surcoût à l'achat, ce qui anéantirait tout espoir commercial d'un modèle.

Pourquoi n'y en a-t-il pas déjà partout ?

Le principal soucis technique de l'hydrogène se situe au niveau de la sécurité du stockage. En effet, un peu comme avec le GPL, ce combustible est dangereux puisqu'au contact de l'air il devient très inflammable. Le problème se situe donc dans le ravitaillement de l'auto mais aussi dans le fait d'avoir un réservoir suffisamment solide pour faire face à tout accident..
Enfin, le réseau de fabrication et de distribution est très peu développé dans le monde (présent aux USA mais inexistant en France)






Tous les commentaires et réactions



Dernier commentaire posté :


Par Philippe D. (Date : 2019-05-11 16:17:10)

Bonjour.
Pourquoi n'imagine t on pas de petites centrales à moteur à hydrogéne disséminées dans la France et qui produiraient l’énergie électrique dont nous avons besoin?

Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-05-12 08:49:55) : Ce n'est pas viable a priori. "Fabriquer" de l'hydrogène coute beaucoup en énergie, il faudrait donc fabriquer l'énergie que l'on va se servir dans la centrale comme énergie ...
    Et dans ce cas, autant mettre directement l'hydrogène dans la voiture, passer par une centrale induit des pertes énergétiques mal venues (acheminement de l'électricité vers les voitures à recharger, batterie lithium qui perdent aussi de l'énergie etc.).
    Bref, si l'hydrogène coulait à flot sur la planète alors oui, mais jusque là il faut l'extraire et ça coute beaucoup en énergie (dommage sachant qu'au tout début il n'y avait que de l'hydrogène dans l'univers, et d'ailleurs tout sur terre est fait à partir de cet hydrogène. Sauf que les atomes ont été fusionnés par les étoiles et supernovas pour donner lieu à des atomes plus lourds ... Et ces atomes plus lourds sont quasi impossibles à rediviser avec de la fission, l'énergie nécessaire dépasse l'entendement : interaction forte qui est l'une des plus grande force de l'univers).

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 8 commentaires :

Par (Date : 2019-03-27 20:14:17)


Bonjour, merci pour ces infos, pourrais-je emprumter certain paragraphe de ce texte, bien sur je mentionnerai sa provenance.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-03-29 11:09:26) : Emprunter pour mettre où ?

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par mariem (Date : 2019-02-20 23:20:39)


Bonjour,je vous remercie d'abord pour ces informations assez interessenetes mais j'aimerai savoir si je peux utiliser quelques paragraphes ainsi que des immages dans ma these doctorale ,je suis etudiante au maroc,merci


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-02-21 09:02:28) : Je pense qu'il serait plus constructif pour vous de rédiger vous-même les textes non ?
    Je ne me rappelle pas qu'une thèse consiste à compiler des contenus trouvés à droite et à gauche.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Ilyes LAROUSSI (Date : 2018-12-12 18:53:52)


Bonjour,

Ce message est destiné aux administrateur du site. Cette article est très intéressant avec des images qui expliquent bien le système du moteur. Je suis en classe de 1erS et le sujet de mon TPE et sur les moteurs à hydrogènes. Sachant que votre article est complet et qu'il y a un copyright, je voudrait savoir s'il serait possible d'utiliser les images et les phrases de l'article.

Merci pour votre lecture de ce message.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2018-12-13 09:18:27) : Uniquement si ça reste sur support papier, ces éléments ne doivent pas se retrouver sur un autre site internet, ce qui constituerait du parasitisme et un plagiat.
    Bien à vous.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par jacksbarro (Date : 2018-11-23 20:25:58)


Bojour à tous,
A mon avis il faut utiliser les plaquettes d'hydrogène solide avec une protection antichoc et étanche à l'air, avec peut être un gaz neutre de protection!


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par yjytyui_oyui (2019-11-20 11:35:20) : yrgyjrea,

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par drage (Date : 2018-10-15 10:02:11)


Le stockage et l'utilsation d'hydrogène est une vraie problématique en terme sécurité ( corrosion fissurante , inflammation immédiate au contact de l'air .
Y a t il des crash test effectués sur ce type de véhicule ?


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2018-10-15 10:45:12) : Pour ceux qui roulent sur la voie publique c'est bien évidemment obligatoire. La problématique était un peu la même avec le GPL d'ailleurs (quelques unes avaient explosé dans des parkings dans les années 90 si ma mémoire ne me trahit pas).
  • Par Jean (2019-04-13 09:09:15) : Pas d'amalgame. .Les réservoirs qui avaient explosés en sous sol étaient une conséquence d'incendie. Il n'y avait pas alors de signe distinctif pour ces véhicules. Même risque qu'avec une bouteille de gaz.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par J LUC (Date : 2018-07-11 17:54:50)


Bonjour a tous je suis technicien en maintenance sur chariot élévateurs cela fait tente ans que je pratique ce metier .Pour les moteurs gaz (gpl) accident 0 et maintenant des chariots électriques fonctionnent avec des piles a hydrogene et pas plus de problèmes que ça .


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2018-07-12 08:52:49) : Merci à vous pour ce partage.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Jack27 (Date : 2016-12-03 05:46:06)


L'avenir c'est le moteur anti gravitationnelle



(Votre post sera visible sous le commentaire)


Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :



Mail * (non obligatoire) :



Commentaire sur cet article :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Que pensez-vous de la limitation qui passe de 90 à 80 km/h ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Devenez testeur en jugeant votre auto !

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2019. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)