Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 27/02/2024

R5 E-Tech électrique : communication marketing XXL


Si la R5 électrique est un produit assez remarquable de par son aura et sa personnalité, force est de constater que les médias indépendants qui ont été invités à présenter en avant première ce modèle transpirent la complaisance ... C'est d'ailleurs un élément qui sert de mesure, plus les intervenants sont mielleux, plus le modèle est important pour la marque. Il semble en effet que ce soit communiqué lors de la conférence de presse préliminaire, qui indique à chacun les éléments de langage et la direction à prendre en termes de communication.


Et en effet, quand on regarde des chaînes comme 100Bornes ou POA (telles une cellule qui se serait divisée en deux pour ceux qui connaissent les petits papiers de ces deux médias), il est navrant de voir à quel point il ne semble s'agir que de VRP à la solde des marques qui les ont rendus "captifs". Il n'y a pourtant pas besoin d'en arriver là pour valoriser un produit, et même pire ça peut réduire toute influence que de montrer autant de parti pris (il me semble).
C'est donc avant tout à ça que me fait penser cette R5 au premier abord, car je vais forcément jeter un coup d'oeil aux présentations avant toute rédaction. Et si il est habituel de les voir se prosterner facilement, quitte à en perdre un peu en "dignité", il me semble ici que ce soit poussé à son paroxysme. Chose étonnante, et je n'aurais pas imaginer le dire, j'ai trouvé Automobile-Propre bien plus objectif et constructif, et en gros ils ont fait ce que l'on attend au minimum d'un journaliste. Notez d'ailleurs que celui qui a tourné la séquence, Florent, est une personne particulièrement sympathique (ça se voit vite quand on les croise sur les salons). Mais je finis moi aussi par sortir totalement du propos, revenons donc à notre petite R5, qui n'est donc pas du tout une surprise puisque le concept était très fidèle et que des fuites avaient eu lieu grâce à des brevets qui affichaient clairement le modèle ...




Rappelons donc que c'est un produit très marketing qui tente de sublimer une auto qui n'a finalement rien de très extraordinaire (comme toute citadine de ce segment vous allez me dire). Les nombreux gimmicks et la surabondance d'effets de style cherchent à sur-valoriser l'auto dans l'inconscient. Une technique employée par certaines concurrentes que Renault cherche donc ici à s'approprier, et on ne pourra pas lui en vouloir ! Il était toutefois culotté de tenter de rendre tendance une auto qui était tombé en désuétude et qui n'a jamais eu une image très branchée, à savoir la R5 un tantinet ringarde (mais qui avec le temps et son regard mignon arrive à ressurgir des entrailles de l'histoire). N'oublions pas non plus de rappeler que c'est un deuxième jet, car la Twingo 3 était censée être le modèle qui refaisait vivre la R5 ... Au final elle a été accusée de ressembler à la Fiat 500, il s'agit donc ici de revenir en force avec ce concept, en allant cette fois au bout des choses et en ne les faisant pas à moitié.




Technique / caractéristiques


Faisons un bref mais solide récapitulatif technique de cette R5. Je commencerai par souligner l'essieu arrière multibras que j'ai pu voir sur certaines images. La Renault se dote dot donc sérieusement au niveau de ses trains roulants, arrisant alors au niveau d'une Mini (qui était la seule citadine, ou presque, à bénéficier de cette sophistication digne de voitures plus haut de gamme). Hélas, ce multibras qu'on a vu sur la Mégane E-Tech ne m'a franchement pas convaincu en terme de rigueur, l'auto est assez mal tenu et le train arrière manque de stabilité et d'assurance ...


  • Longueur : 3,92 mètres
  • Coffre : 326 litres VDA
  • Homologuée 5 places
  • Roues : 18 pouces sur la version présentée

Plateforme :

  • Première Renault basée sur la nouvelle plate-forme AmpR Small qui n'est au final que la plateforme CMF-B. Le marketing cherche artificiellement à conférer un aspect nouveau à cette "carcasse", ce qui n'est pas vrai.

Mécanique :

  • Moteur synchrone à rotor bobiné sans aimants permanents, comme toujours avec Renault, induisant souvent des pannes liées au charbons (car il faut envoyer le jus au bobinage d'une manière ou d'une autre). C'est donc une technologie sans terres rares pour réduire l'empreinte environnementale (électro-aimant incarné par un bobinage de cuivre plutôt qu'un aimant permanent)
  • Trois niveaux de puissance :
    • 95 ch pour 215 Nm
    • 120 ch pour 225 Nm
    • 150 ch pour 245 Nm (annoncée à 8 secondes le 0  100 km/h)


Deux batteries de type NMC (nickel manganèse cobalt) :

  • 40 kWh (autonomie d'environ 300 km)
  • 52 kWh (autonomie d'environ 400 km)

On est ici sur des niveaux très standards mais qui sont cohérents avec le gabarit de l'auto. En tout cas elle n'apporte rien de novateur face par exemple à une Zoe de 2016 ...

Temps de recharge (10 à 100 %) :

  • 3 h 30 pour la batterie de 40 kWh
  • 4 h 30 pour la batterie de 52 kWh

Recharge en courant alternatif (AC) :

  • Chargeur de 11 kW pour la version de 95 ch, dommage quand on sait que la Zoe pousse à 22 kW, et même 43 kW sur les premières générations non dotées de DC.
  • Chargeur 11 kW bidirectionnel pour les versions plus puissantes (V2L et V2G)



Recharge en courant continu (DC) EN OPTION :

  • Accepte jusqu'à 100 kW pour la batterie de 52 kWh (80 kW pour la version de 120 ch), en option ce qui est très regrettable. Pire, la version de 95 ch et 40 kWh ne pourra pas avoir de charge rapide.
  • 30 minutes pour passer de 15 à 80 %

La régulation thermique de l'habitacle est assurée par une pompe à chaleur avec en complément le dispositif HVCH (High Voltage Coolant Heater) de 8 kW.

Intérieur / multimedia :


  • Bloc compteur de 10 pouces (7 pouces sur Évolution)
  • Écran central de 10 pouces pour piloter l’interface "maison", l’OpenR Link, avec Android Automotive (Google) comme système d'exploitation (permet une bonne stabilité et des mises à jours à distance, car conçu par des gens du métier à la Silicon Valley).

Ancienne R5 électrique ?

Notez que la R5 a été l'une des toutes premières voitures électrique en France si on se limite à la deuxième moitié du siècle dernier, à savoir en 1972.










Style et intérieur




On ne va pas se mentir, les proportions de l'auto sont parfaitement justes et sont très agréables à l'oeil. Et on notera au passage que Peugeot a fait la même chose avec sa 208 de 2018, qui reprend beaucoup de ses proportions à l'ancienne 205 (qui avait bien plus d'aura à l'époque que la Super 5). Renault a réussi le tour de force de rendre cette R5 très charismatique tout en évitant la ringardise du modèle ancien. Dommage que le surprise soit aussi jugulée par les fuites et la trop grande fidélité du concept, elle a donc été largement diluée.


L'intérieur rappelle la planche de bord originelle du côté passager, moins du côté conducteur puisque qu'à l'époque les écrans n'existaient pas. Les tissus qui rappellent un peu ceux de l'époque sont aussi inspirés de Peugeot, qui a relancé la mode en 2017 avec la sortie du 3008 II.




Les petits détails :

  • On a le niveau de charge affichable sur le capot, sur la fausse prise d'air qui rappelle les R5 Turbo.
  • Le carré arrondi qui sert de signature lumineuse se retrouve à divers endroits, notamment dans l'habitacle au niveau des buse d'aération.
  • Le commodo du sens de marche (D, N et R) cherche à imiter un tube de rouge à lèvre, et il est personnalisable ...
  • Des éléments amovibles peuvent être différents au niveau de la console centrale.
  • Les poignées de porte arrière sont dissimulées dans le montant pour conférer un aspect 3 portes.
  • Il n' y a pas de logo Renault à l'arrière, la marque voudrait-elle créer une nouvelle marque dans la marque (comme DS dans les années 2010 par rapport à Citroën ?)
  • Je vous invite à dévoiler ceux qui auraient été omis en bas de page, il y a très probablement un rédacteur de renom qui se cache en vous !














Avis Electrique

(Tri par ordre de longueur de l'avis)


Avis Electrique

(Tri par ordre chronologique)

Fiches techniques voitures électriques

Electriques Aiways
Electriques Audi
Electriques BMW
Electriques Citroen
Electriques Cupra
Electriques Dacia
Electriques DS
Electriques Fiat
Electriques Ford
Electriques Honda
Electriques Hyundai
Electriques Jaguar
Electriques Jeep
Electriques Kia
Electriques Leapmotor
Electriques Lexus
Electriques Mazda
Electriques Mercedes
Electriques MG
Electriques Mini
Electriques Nissan
Electriques Opel
Electriques Peugeot
Electriques Polestar
Electriques Porsche
Electriques Renault
Electriques Seat
Electriques Skoda
Electriques Smart
Electriques Tesla
Electriques Toyota
Electriques Volkswagen
Electriques Volvo

Fiches Renault

Arkana 2021 ( 100 Avis)
---------
Austral 2022 ( 66 Avis)
---------
Captur 2013 ( 704 Avis)
Captur II 2019 ( 118 Avis)
---------
Clio 1 1990 ( 171 Avis)
Clio 2 1998 ( 659 Avis)
Clio 3 2005 ( 833 Avis)
Clio 4 2012 ( 682 Avis)
Clio 5 2019 ( 268 Avis)
Clio Campus 2005 ( 223 Avis)
---------
Espace 2 1991 ( 82 Avis)
Espace 3 1997 ( 338 Avis)
Espace 4 2002 ( 528 Avis)
Espace 5 2015 ( 260 Avis)
Espace 6 2023 ( 5 Avis)
---------
Fluence 2009 ( 85 Avis)
---------
Kadjar 2015 ( 388 Avis)
---------
Kangoo 1997 ( 226 Avis)
Kangoo 2 2007 ( 158 Avis)
Kangoo 3 2021 ( 9 Avis)
---------
Koleos 2008 ( 324 Avis)
Koleos II 2017 ( 85 Avis)
---------
Laguna 1 1994 ( 365 Avis)
Laguna 2 2001 ( 614 Avis)
Laguna 3 2007 ( 850 Avis)
---------
Latitude 2010 ( 73 Avis)
---------
Megane 1 1995 ( 376 Avis)
Megane 2 2002 ( 769 Avis)
Megane 3 2008 ( 1052 Avis)
Megane 4 2015 ( 392 Avis)
Megane CC 2003 ( 99 Avis)
Megane CC 2010 ( 27 Avis)
Megane E-Tech 2022 ( 69 Avis)
---------
Modus 2004 ( 333 Avis)
---------
Scenic 1 1996 ( 355 Avis)
Scenic 2 2003 ( 921 Avis)
Scenic 3 2009 ( 961 Avis)
Scenic 4 2016 ( 419 Avis)
---------
Talisman 2015 ( 253 Avis)
---------
Twingo 1993 ( 234 Avis)
Twingo 2 2007 ( 390 Avis)
Twingo 3 2014 ( 219 Avis)
---------
Vel Satis 2002 ( 228 Avis)
---------
Wind 2010 ( 90 Avis)
---------
Zoe 2012 ( 72 Avis)
Zoe II 2019 ( 18 Avis)

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Pensez-vous que les voitures françaises peuvent rivaliser avec les Allemandes sur le marché du luxe ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Dernières fiches Renault :

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales