Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 29/08/2023

Voiture / moteur qui vibre : les causes possibles

Vous ressentez des vibrations plus ou moins importantes dans l'habitacle lorsque votre voiture roule (ou pas). Essayons de voir l'ensemble des causes possibles à ce problème.


Localisation approximative du soucis

Tout d'abord il faudra essayer de "dégrossir" les probables causes en essayant de détecter si ce sont plutôt les trains roulants ou la mécanique (boîte, transmission, moteur) qui sont en cause. Pour cela, il faut essayer de voir si les vibrations sont liées au fait d'accélérer ou d'enclencher un rapport de vitesse. En effet, si vous constatez des vibrations quand une vitesse est enclenchée et que cela disparait si vous vous mettez au point mort, il faudra se concentrer vers la transmission. Le ressenti de la chose est donc très important pour vous aider à localiser le soucis, sachant aussi que des connaissances minimum sur le principe d'une voiture vous aideront largement !

N'hésitez pas à apporter votre témoignages en bas de page afin d'aider d'autres internautes à localiser leur soucis plus rapidement.

Trains roulants

Voici les éléments qui reviennent le plus souvent concernant des vibrations provenant des trains roulants. Notez cependant que si votre auto a passé récemment le contrôle technique, il y a peu de chance que cela provienne des trains roulants. En effet, ces derniers sont particulièrement contrôlés (éléments vitaux pour la sécurité) et tout problème est recensé sur le bilan du CT, même si il n'y a pas lieu d'avoir une contrevisite (voir ici les éléments contrôlés lors du CT)
Je répète enfin que des soucis de trains roulants provoqueront des vibrations qui continueront même lorsque vous vous mettrez au point mort (tout en roulant), à essayer de votre côté donc.

Jantes voilées


Un grand classique, vous n'hésitez pas à monter les trotoirs de manière sauvage. Avec le temps, cela finit par déformer légèrement les jantes, qui sont alors sensiblement voilées. Il n'y a pas besoin d'être mécanicien pour comprendre qu'une roue pas droite va provoquer des tremblements. Essayer de percevoir la vibration en roulant tout doucement, et ainsi voir si la fréquence de la vibration augmente avec la vitesse (voir si il y a un lien entre fréquence de vibration et rotation de la roue).
Des jantes voilées peuvent abimer de manière précoce les trains roulants ou même voiler les disques à la longue.

Pneus déformés


Un ou des pneus déformés pourront aussi provoquer des vibrations dans l'habitacle. Les cause de la déformation peuvent être diverses. Cela peut en effet provenir d'un souci de géométrie,  d'un mauvais gonflage des pneus (qui a finit par user de manière chaotique les pneus), d'un long stationnement sans bouger la voiture (un plat finit par se former au point de contact), le crapahutage sauvage et répété sur les trottoirs ou même d'une jante voilée comme vu précédemment.

Géométrie des trains roulants


Un souci au niveau de la géométrie des trains roulants (parallélisme, angle de carrossage etc.) peut aussi être la cause, sachant aussi que le remplacement de certains silent-blocs peuvent la dérégler.

Rotules


Des rotules de suspension ou de direction usées peuvent prendre du jeu et donc induire un tremblement qui sera perceptible dans l'habitacle.

Roulements


Des roulements à bille usés peuvent aller jusqu'à provoquer des vibrations. Cependant, si c'est le cas il faut penser à les changer rapidement car vous pourrez jusqu'à (dans le pire des scénarios) perdre une roue en roulant !

Equilibrage


Si vous avez perdu une masselotte sur une des jantes, il y aura un petit déséquilibre dans la roue, ce qui provoque (par inertie) des vibrations quand elle tourne (qui s'accroit avec la fréquence de rotation). En gros, son poids n'est pas parfaitement réparti : un côté de la roue est plus lourd que l'autre car les fabricants n'arrivent pas à produire des jantes et pneus parfaitement réguliers. Il y a donc un infime déséquilibre qui doit être corrigé par l'ajout de petites masselottes.

Disques de frein


Dans ce cas, la vibration ne sera perceptible qu'au freinage. Notez que le voilage provient d'une surchauffe des disques : cela peut provenir d'une conduite trop sportive (freinages violents effectués de manière répétitive) ou encore d'un étrier bloqué qui appuie une plaquette en continue contre le disque (à force ça chauffe dur !).

Bras de suspension


Un bras de suspension déformé par un choc éventuel peut provoquer des tremblements à certaines vitesses. Toutefois, cela doit être repéré au contrôle technique.

Transmission

Un peu plus difficiles à diagnostiquer, les éléments de la transmission peuvent être l'une des causes de tremblements.

Boîte de vitesses


Une boîte de vitesses défectueuse peut provoquer des tremblements. On peut par exemple avoir des soucis de poussoirs hydrauliques sur les boîte auto ou encore

Volant moteur / embrayage


Un souci de volant moteur (sur lequel vient s'appuyer l'embrayage) peut à la fois provoquer des vibrations importantes mais aussi réduire à néant l'embrayage en quelques mois. Dans ce cas vous ferez le lien entre la perception des vibrations et le changement des rapports..

Arbre de transmission / Cardan

Un arbre de transmission ou cardan (éléments qui transmettent le force de rotation du moteur aux roues) défectueux / déformé pourra sans aucun problème provoquer des tremblements (plus ou moins importants selon le degré de déformation).

Moteur

Arbre d'équilibrage


C'est un souci dont on ne pense pas assez, mais si votre moteur est équipé d'un arbre d'équilibrage alors une défaillance de son côté peut mener à des vibrations (le problème est que c'est difficile d'accès ..). Voir l'article dédié à cet organe pour en savoir plus sur le fonctionnement et les soucis potentiels.

Injection


Un problème d'injecteur provoquera des vibrations que vous soyez à l'arrêt ou pas. Un moteur qui broute fortement peut donc avoir ce soucis.

Bougie / allumage (essence)


Une bougie ou un allumage défectueux pourra empêcher l'un  des cylindres de fonctionner correctement. C'est la fameuse expression : "il tourne sur trois pattes" (en l'occurrence 3 cylindres sur les 4, quand il s'agit d'une moteur 4 cylindres évidemment).

Pompe de gavage / prise d'air canalisation

Un souci au niveau de l'arrivée d'essence pourra faire bouter (et donc vibrer) le moteur en raison des bulles d'air présentes dans les canalisations.

Silent-bloc / Support moteur


Un silent-bloc (caoutchouc permettant d'absorber les vibrations) qui s'use ou se déforme (voire tombe en lambeaux) provoquera du jeu entre deux éléments, ce qui peut amener à des tremblements.
Le soucis peut donc provenir d'un silent-bloc au niveau du train roulant ou même d'un autre lié aux supports moteur.

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Vous changez d'auto tous les :

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales