Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 14/06/2019

Ralenti qui varie / Ralenti irrégulier


Votre ralenti moteur est variable ? Ce dernier a tendance a monter et descendre dans les tours de manière étrange ? Plusieurs raisons peuvent être la cause de ce genre de soucis et généralement cela ne va pas très loin au niveau financier. Le plus dur souvent est de localiser le problème exact mais rassurez-vous nous les avons répertorié et il est fort probable que votre problème se retrouve listé ci dessous.

Quelles peuvent-être les causes ?

Sonde de température

La sonde de température d'eau peut être la responsable. Ce capteur de température est une pièce peu onéreuse et vous avez tout intérêt que cela soit votre problème. Il se peut que ce soucis ne se produise qu'à froid car la sonde peut se mettre à mieux fonctionner lors de la mise en température du moteur.


Allumage / bobine (essence)

Sur un moteur essence, un soucis d'allumage (mauvaise synchronisation des étincelles produites par les bougies) peut provoquer un ralenti chaotique. Le distributeur peut donc aussi être responsable car il fait partie du système d'allumage. Sur les voitures plus récentes, chaque cylindre a sa bobine.

Débitmètre d'air


Un débitmètre d'air encrassé ou défectueux n'envoie plus les bonnes informations au calculateur. La régulation du ralenti peut alors être chaotique.

Injection


Un injecteur grippé pourra donner la sensation d'un ralenti irrégulier puisque le cylindre alimenté par ce dernier sera défectueux.

Pompe à injection / Régulateur de pression

Le régulateur de pression de la pompe à injection peut provoquer un ralenti instable.

Capteur de pression d'admission

Si ce dernier n'est plus opérationnel alors cela peut mener à un ralenti variable.

Alternateur


L'alternateur est le générateur électrique de votre voiture, c'est lui qui va recharger la batterie mais aussi envoyer du jus en grande quantité pour pallier à une grande partie des besoins énergivores de votre auto. Jusque là vous devez vous dire qu'il n'y a aucun rapport avec votre ralenti mais détrompez-vous ! Quand ce dernier faiblit et n'envoie plus beaucoup de jus il y a un manque d'électricité pour "nourrir" la batterie. En conséquent, votre voiture étant intelligente elle va augmenter légèrement le régime moteur pour faire tourner plus fort votre alternateur (fréquence de rotation de l'aimant dans l'alternateur plus élevée = plus d'électricité générée) et ainsi récupérer suffisamment d'énergie.

Boitier papillon (essence)

Il arrive parfois que le boitier papillon s'encrasse ou dysfonctionne, empêchant ainsi justement les papillons de se mettre correctement en place (il se situe après le filtre à air). Quand vous accélérez les papillons s'ouvrent et vice versa quand vous lâchez l'accélérateur (sur une essence). Si votre problème n'est pas constant et se produit uniquement à froid, il ne semble pas que cela vous concerne. Ce soucis doit normalement concerner les moteurs essence car tous les diesels n'ont pas forcément de boitier papillon (il a été ajouté sur les blocs modernes pour des raisons techniques. Car un diesel n'en a pas besoin contrairement à un essence). Voici ce à quoi ressemble un boitier papillon :

Fuite tubulure d'admission

SI la tubulure n'est plus étanche et qu'elle laisse entrer de l'air alors le ralenti peut devenir instable.

Connexion, faux contact

Le problème peut aussi être très bénin avec par exemple des branchements électriques qui se grippent et altère la capacité à faire circuler le courant. Il arrive donc certaines fois qu'il ne s'agisse que d'un problème au niveau d'un connecteur  (exemple : connecteur du calculateur d'injection ou faisceau de l'injection). Il suffit alors de nettoyer rapidement l'ensemble pour que tout reparte comme en l'an quarante.

Régulateur de ralenti

Et oui il existe une pièce qui s'occupe justement de la régulation du ralenti. Il est aussi appelé actuateur de ralenti et se situe vers le boitier papillon. Ce dernier peut aussi s'encrasser et fonctionner de manière anormale. Voici un tutoriel pour nettoyer votre actuateur de ralenti

Capteurs AAC et PMH

Ces deux capteurs peuvent poser soucis. Le premier est donc le capteur d'arbre à cames (pour connaître sa position) et le deuxième et celui du Point Mort Haut qui indique au calculateur la position des pistons dans les cylindres (quand ils sont au plus haut). N'oubliez pas encore une fois que le problème peut se limiter à une connexion du capteur, et non pas du capteur en lui-même ...

Sonde Lambda


Destinée à analyser les gaz d'échappement pour le calculateur, son dysfonctionnement peut provoquer un fonctionnement heurté du moteur, résultant sur un ralenti qui ne tourne pas rond.

Calculateur

S'occupant de faire fonctionner le moteur grâce (en partie) aux informations fournies par les différentes sondes, il peut être la cause même de votre ralenti irrégulier. Dans ce cas, soit il y a une panne mécanique (un composant électronique HS) ou logicielle : dans ce cas il faut faire une reprogrammation en concession.

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Plutôt V6 ou L6 ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales