Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 08/09/2018

Bruit de cliquetis / claquements : les causes possibles

Un petit bruit discret de cliquetis ou de claquement vous vient aux oreilles lorsque vous roulez avec votre chère et tendre auto ? Plusieurs causes existent à ce phénomène, essayons donc de les résumer ici.

Cliquetis liés au régime moteur


Cliquetis : notions de base

Attention, il faut savoir que le cliquetis est un mot qui est souvent utilisé en dehors de son sens premier. En effet, ce terme ressort souvent quand on veut décrire un bruit particulier mais en réalité il implique un phénomène bien caractérisé.
Dans cet article (liste du dessous), je recense des problèmes qui vont au delà du cliquetis lié à l'auto-allumage.
Pour revenir au cliquetis, il s'agit en fait d'un problème lié aux moteurs essence, donc à allumage commandé. Il s'agit en fait "d'explosions" parasites qui s'effectuent en plus de la combustion normale. Quand la bougie s'allume elle enflamme le combustible qui se détend alors violemment (explose on pourrait dire). Cette "explosion" induit une onde de pression (le contour de la "boule de feu") qui vient écraser une partie du carburant encore non brûlé contre les parois, ce qui augmente la pression à cet endroit. Qui dit augmentation de pression dit augmentation de chaleur, le résultat est donc d'allumer le carburant encore non brûlé dans de petites explosions indépendantes à divers endroits dans la chambre de combustion, ce qui abime le moteur puisque cela agresse le métal.


L'onde de choc se propage et elle "écrase" le carburant imbrûlé (qui n'en a pas encore eu le temps !) contre les bords de la chambre de combustion. Cet écrasement induit de la chaleur, ce qui provoque de petites combustions à droite et à gauche dans le cylindre (selon disposition des injecteurs et bougies, ainsi que le contexte du moment : temps d'allumage et quantité de carburant injectée, sans oublier le taux d'octane ...). A ne pas confondre avec auto-allumage, voir ici.

Causes du cliquetis

En ce qui concerne le cliquetis au premier sens du terme (auto-allumage), voici les causes possibles :

Sur un moteur essence nécessitant un allumage commandé (une bougie qui enflamme le mélange air/carburant, contrairement au diesel) les cliquetis (que l'on a défini dans le paragraphe précédent) peuvent provenir d'un mauvais calage de l'allumage (en l'occurrence le distributeur qui décide quelle bougie doit s'allumer à tel moment) : la bougie ne s'allume (étincelle) alors pas au bon moment, ce qui provoque une combustion anormale (qui peut même se produire quand la soupape d'échappement commence à s'ouvrir ! Ce qui rend la chose bien plus audible).
Mais ce soucis concerne les vieilles autos car les récentes utilisent des bobines et un allumage qui est contrôlé par le calculateur et non plus un distributeur. L'avance à l'allumage peut donc être problématique en raison d'un capteur de cliquetis défectueux (différents existent selon les autos : capteur de pression, d'intensité lumineuse, de vibrations etc. A vous de savoir quel capteur informe le calculateur du cliquetis sur votre auto).

Une température trop élevée à l'admission (ex : l'été lors des canicules) peut induire une température de combustion trop importante (cela peut aussi être provoqué par des bougies inadaptées qui provoquent aussi une trop grande température dans la chambre de combustion). Tout élément qui donne lieu à cette surchauffe pourra alors être coupable des cliquetis que vous entendez, par exemple le dysfonctionnement de l'intercooler de votre turbo (qui refroidit l'air comprimé).

Causes des bruits apparentés à du cliquetis

Si le bruit évolue au rythme du régime moteur, il est évidemment que le soucis est lié à l'une de ses composantes :

  • Un problème au niveau des soupapes (quand elles prennent du jeu) d'échappement ou d'admission provoque généralement un bruit cliquetis audible. Un poussoir hydraulique peut aussi en être la cause (lié aux soupapes)
  • De même, une pompe à injection déréglée (avance ou retard) n'injectera pas le carburant au bon moment, ce qui peut donner lieu à l'apparition de cliquetis
  • Un ou plusieurs injecteurs défaillants peuvent être la cause de cliquetis.
  • Une mauvaise combustion dans le moteur peut aussi provoquer des cliquetis. L'inflammation du mélange ne se fait alors pas de manière convenable et progressive. Parmi les causes on peut citer un carburant qui n'est pas adapté (ex : vous utilisez du sans plomb 95 au lieu du sans plomb 98 qui est prévu pour votre moteur) ou encore un mélange air/carburant qui est trop déséquilibré (prise d'air ou carburant qui n'arrive pas correctement). Un mauvais rapport volumétrique (c'est le taux de compression de l'air+carburant dans la chambre de combustion au moment où le piston est en haut : PMH pour point mort haut) peut aussi être la cause de ce genre de soucis.
  • Un souci sur la pompe à huile (qui devient bruyante ou ne fait plus circuler suffisamment d'huile dans le circuit de lubrification) peut éventuellement être la cause
  • Un manque important d'huile peut être responsable, tout comme l'emploi d'une huile non compatible aux préconisations constructeur
  • Comme l'a fait remarquer Sunadokey dans son commentaire en bas de page, la cause peut aussi provenir de coussinets de bielle fatigués. La casse moteur n'est donc plus très loin !

Attention, des cliquetis peuvent être le signe de quelque chose de grave pour la santé de votre moteur, il ets donc primordial de faire rapidement un diagnostique si ces derniers perdurent dans le temps.

Autres bruits métalliques / claquements NON liés au régime moteur


Dans ce cas, le moteur n'a rien à voir avec le soucis.

Parmi les causes possibles, en voici quelques unes :

  • Un élément sur la ligne d'échappement ne va pas. Censée être souple pour parer aux vibrations, si une attache cède, il se peut alors qu'une partie de la ligne touche contre le châssis de l'auto, provoquant alors un bruit métallique
  • Une buté d'amortisseur usée peut acquérir du jeu. Ce jeu provoque alors des bruits de percussion qui s'entendent d'autant plus que la qualité de la route se dégrade
  • Si le bruit augmente avec la vitesse sans que cela soit lié au régime du moteur, il se peut qu'un caillou/gravier se soit inséré dans l'une des rainures d'un des pneus. Le phénomène peut aussi apparaître avec un chewing-gum qui s'est collé. Dans ce cas, le problème n'en n'est pas vraiment un, et c'est tant mieux pour vous !

Des causes sont manquantes ? Précisez-le en bas de page, merci à tous !

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Entre gendarmes et policiers, qui vous semblent les plus compétents ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales