Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 25/02/2022

Essence ou diesel : lequel choisir ?

Que choisir entre un moteur diesel et un moteur essence ? Si la question peut sembler appartenir au passé, nous allons quand même vous donner quelques points de repères : fiabilité, budget/coût à l'usage, agrément, pollution ...

A lire aussi : les différences techniques entre essence et diesel


La question du choix du carburant n'est plus aussi simple qu'auparavant ...

Fiabilité

La première chose à savoir est que le diesel est nettement plus fiable depuis les années 2010. En effet, il a essuyé les plâtres des nouvelles technologies car il en a bénéficié avant les moteurs essence ... C'est donc le diesel qui a été le cobaye de l'injection direct haute pression, vanne EGR, filtre à particules, suralimentation (parfois à géométrie variable, ce qui fragilise le tout), volant moteur bi-masse etc.

Il est donc probable que certains des soucis connus sur les diesels arrivent rapidement sur les essences (même si leur montée en température plus rapide devrait aider un peu. Tout comme leur propension à être plus propre : les vannes EGR sur essence ne posent presque pas de soucis comparé aux diesels).
Pour résumer, la fiabilité du diesel a été pénalisée par les système de dépollution (FAP, EGR) mais aussi par la généralisation de la suralimentation (turbo). Mais un diesel correctement entretenu (remplacement des fluides, respect du temps de chauffe etc.) qui fait régulièrement des trajets sur autoroute (un temps suffisant pour la régénération du FAP) ne pose généralement pas de problème, même si il parcourt principalement la ville.

D'un point de vue fiabilité, le diesel n'est pas idéal pour la ville et les petits trajets car il met plus de temps à chauffer. Il faut savoir qu'un moteur se porte au mieux quand il est arrivé à température (d'où les échangeurs eau/huile qui participent à accélérer la chauffe). Ces conditions (ville = bas régime) vont aussi favoriser son encrassement (les diesels produisent beaucoup de suies grasses) et empêcher le bon fonctionnement du filtre à particules (il peut alors se colmater et aller jusqu'à casser le moteur en perturbant la suralimentation) ou encore de la vanne EGR. Notez toutefois que les essences modernes (qui produisent désormais des particules fines ...) sont désormais équipés de FAP (ils s'encrassent toutefois bien moins).

Enfin, en ce qui concerne la longévité des blocs moteurs en eux-même, au delà de leurs périphériques, le diesel garde un bel avantage grâce à sa robustesse accrue. EN effet, le taux de compression accru a induit l'insertion de chambres et pistons plus robustes.

N'omettons pas aussi que les moteurs essence de coeur de gamme sont ces dernières années touchés par des problèmes graves, notamment le 1.2 TCE ou encore le 1.2 Puretech.

Niveau budget ?


Avant de voir plus en détails certains paramètres, voyons les grandes lignes ...

Tout d'abord, la consommation d'un diesel est inférieure de -30 à -20%, ce qui représente une économie colossale si vous roulez plus de 10 000 km par an, d'autant plus que le prix de l'essence reste encore supérieur à celui du gazole. Il faut toutefois admettre que le coût à l'acquisition est plus élevé pour le diesel, ce qui peut anéantir tout espoir d'amortir plus vite l'auto grâce à sa carburation diesel. Mais avec des écarts qui se réduisent, il y a fort à parier que vous serez avantagé de choisir le diesel, c'est un calcul à faire selon votre kilométrage annuel.

Le coût d'entretien entre essence et diesel est désormais assez similaire car les essences se dotent des mêmes artifices, notamment le filtre à particules. Il y a toutefois de l'Adblue à ajouter qui permet de réduire les Nox. Souvent cause de panne, il peut alors devenir un problème et induire des coûts supplémentaires.

Diesel moderne

  • Surcoût : Prix de vente plus élevé que l'essence
  • Surcoût : Entretien plus élevé (filtre à particules qui s'entretient par exemple, mais l'essence va aussi s'y mettre donc ...)
  • Surcoût : Risque plus élevé de panne que sur une essence (carburant plus sale qui a tendance à plus vite encrasser certains organes). En conséquence, un budget réparation qui sera potentiellement plus élevé dans la durée. Toutefois, les dernières générations de diesel sont très convaincants en terme de fiabilité donc cet argument ne tiendra pas forcément demain.
  • Economie : Consommation bien plus réduite que sur une essence, même comparé aux dernières générations (downsizing). L'essence ne pourra jamais rattraper l'avance du diesel.

Diesel ancien (jusqu'à 2000)

  • Economie : se trouvant uniquement en occasion, le prix d'achat sera forcément réduit
  • Economie : ils sont généralement plus fiables que les diesels récents en raison de leur simplicité (et peut-être une vraie volonté de faire des moteurs fiables, contrairement à aujourd'hui ...). Pas de soucis de FAP ou autre problème de vanne EGR, sans compter que la présence d'un turbo était moins courante
  • Economie : entretien qui se limite à une bonne vidange et changements de filtres.
  • Economie : carte grise réduite en raison de l'âge du véhicule
  • Surcoût : il ne peut pas y avoir que des économies à rouler avec un vieux diesel. En effet, leur consommation reste en toute logique plus élevée en raison d'un rendement moins intéressant. Cependant, ce propos est à relativiser car les voitures modernes sont bien plus lourdes, les faisant plus consommer. Résultat, les modernes consomment un peu moins mais pas de manière significative.

Essence moderne

  • Economie : moins cher à l'achat.
  • Economie : pour le moment un peu plus fiable que les diesels, mais cela semble s'équilibrer avec la fiabilisation des diesel modernes
  • Economie : consommation de mieux en mieux maitrisée mais cela reste largement moins important que ce que veut nous faire croire le marketing (la suralimentation fait exploser les chiffres en situation réelle contrairement au cycle WLTP)
  • Economie : moins d'entretien que le diesel, mais l'arrivée du FAP sur l'essence devrait aussi équilibrer les choses. L'essence va devoir s'équiper de systèmes de dépollution car lui aussi se met à générer des particules nocives ...
  • Surcoût : malgré les gros progrès, les moteurs essence actuels consomment toujours bien plus que les diesels à puissance équivalente. Les essences ont beau (relativement) réduire leurs consommations, les diesels font de même, gardant donc un écart en faveur du mazout.

Essence ancien

  • Surcoût : consommation un peu plus importante même si il faut tout de même prendre conscience que dans les années 90 les ingénieurs maitrisaient déjà bien les choses (la consommation n'est donc pas caricaturale pour les autos de cette époque)
  • Surcoût : Fiabilité moyenne. Si un vieux diesel peut encore marcher comme une horloge à 200 000 km, un moteur essence sera sur la fin de vie. En effet, un moteur essence chauffe plus et est moins robuste au niveau des cylindres (un diesel subit plus de contraintes, le bloc est donc plus robuste), ce qui use plus les pièces dans le temps.
  • Economie : prix d'achat dérisoire car les acheteurs potentiels ont peur de laisser trop de plumes à la pompe

Agrément


Les diesels gardent une longueur d'avance en conduite quotidienne puisque leur couple plus important leur donne une force dès les plus bas régimes, ce qui évite de devoir cravacher la mécanique et induire des consommations très élevées au passage. Les moteurs essence modernes ont toutefois un peu rattrapé leur retard grâce à la suralimentation qui s'est généralisée, mais il n'empêche que le diesel reste encore favorable de ce point de vue là (ce dernier est toutefois pénalisé par l'allongement déraisonnables des boîtes de vitesses pour réduire le CO2, qui était pourtant déjà bien plus bas que l'essence ... Les marques ont tout intérêt à réduire la moyenne du CO2 émis sur toute leur gamme, comprenant essence et diesel afin d'éviter toute sanction pécunnière).
Pour résumer de la manière la plus simple, le diesel reste plus agréable à mener malgré un niveau sonore plus élevé, cela grâce à une puissance qui arrive très tôt. L'essence sera plus favorable à ceux qui aiment les mécaniques sportives, car les régimes tolérés sont perchés bien plus haut sur l'essence, en raison de l'architecture même du moteur (voir l'article qui instruit sur les différences entre essence et diesel).

Pollution / santé publique


D'un point de vue santé publique, la réponse est plus complexe ... Cela dépend si on parle de diesel moderne ou ancien, car les FAP filtrent désormais 99% des particules même si certains en doutent, ce qui les rend plus propres que beaucoup de moteurs essence ! Bien évidemment, cela n'est effectif que lorsque le moteur est chaud. Donc un moteur diesel ancien a tendance à être assez toxique (même si les particules sont moins fines et donc moins dangereuses) alors qu'un moderne non. Pour l'essence c'est l'inverse, les anciens sont plutôt vertueux tandis que les modernes deviennent sales en raison de leur nouvelle manière de fonctionner (injection directe notamment avec le mode stratifié). De ce fait, les essences produisent plus de particules fines et doivent avoir obligatoirement un FAP depuis quelques années.
Bref, les idées reçues en prennent un coup sachant aussi que les plaquettes de frein, l'usure de la route et des pneus représenteraient 41% du total des particules fines ! Le diesel a bon dos ...

D'un point de vue écologique le diesel reste champion puisque qu'il consommera toujours moins qu'un essence. Moins d'énergie fossile brûlée = moins de rejet dans l'atmosphère. Le soucis des particules ne gène que la santé des organismes (dont les Hommes) mais pas le réchauffement (CO2 et effet de serre).
Et finalement, les dégâts que promet le CO2 est bien pire que ceux des particules fines et Nox (irritant pour les poumons qui est lié au mélange pauvre qui favorise leur apparition. Le diesel est plus pénalisé car il fonctionne en excès d'air, ce qui induit des températures de combustion importantes).

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Trouvez-vous l'entretien de votre auto trop cher ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales