Dernière modification 07/05/2022

L'hybride pourrait-il dégouter de l'électrique ?


Censé incarner la transition entre thermique et électrique, l'hybride rechargeable fait le beau jour des marques qui n'arrivaient plus à contenir les malus devenus impossibles à respecter. Car oui, les lois de la physique et de la thermodynamique empêchent d'aller plus loin dans le rendement des moteurs thermiques (le seul moyen serait des les réduire à 30 ch). Les cycles d'homologation étant des plus bancales, il a alors suffit de greffer un groupe motopropulseur électrique supplémentaire (devenant alors hybride) pour le feinter tel un cheat code dans un jeu vidéo ... Car oui, même si dans la réalité l'hybride rechargeable pollue presque autant (et même souvent plus ! Quand la batterie est vide) c'est en revanche tout l'inverse lors des procédures d'homologation visant à déterminer les émissions de CO2 de chaque auto. En gros, l'hybride rechargeable triche en parcourant la majorité du cycle sur sa seule force électrique, qui est pourtant très peu endurante (juste de quoi se farcir le cycle WLTP).
Bref, ce n'est pas la question du jour même si j'aime revenir sur ces points afin "d'éduquer mon audience" (dans la mesure de mes capacités) sur des sujets qui sont souvent déformés dans d'autres médias.


La question est donc la suivante : est-ce que les inconvénients de l'hybride rechargeable pourraient finir par dégouter les gens de l'électrique, et dons aller jusqu'à repousser leur futur achat électrique.

Pourquoi l'hybride pourrait dégoutter de l'électrique ?

Vous avez probablement anticipé la réponse si vous êtes familier du sujet ... Et dans ce cas je vous félicite pour votre assiduité et votre rigueur d'esprit !
Comme vous le savez, les hybrides rechargeables accueillent des batteries qui se situent grosso modo entre 7 et 18 kWh, avec une moyenne qui tire actuellement plus vers les 9/10 kWh. Sachant qu'une auto consomme dans les 20 kWh/100km quand elle est bien conçue (je parle en conduite normale et non léthargique comme le font bien des conducteurs d'électriques), on est plutôt sur des valeurs de 25 avec certaines hybrides rechargeables. La raison est simple, au lieu d'avoir simplement un moteur électrique monté sur un différentiel, on a dans une voiture hybride un moteur qui se situe (majoritairement) en amont de la boîte de vitesse. Donc au lieu de n'avoir qu'un différentiel entre le moteur électrique et les roues, on a ici une boîte de vitesses. S'ajoute à cela qu'on a affaire à un petit moteur électrique qui chauffe vite et qui perd donc assez rapidement son rendement optimal (le rendement électrique, à savoir la résistance dans le circuit, dépend de l'effet Joule/chaleur. En gros quand ça chauffe on perd en rendement).


Dans les faits, conduire une voiture hybride amène un sentiment décuplé de manque de batterie (avec l'obligation se recharger tout le temps, de manière frénétique et fatigante). Car oui, cumuler une petite batterie et une consommation accrue donne l'impression que la conduite en électrique est extrêmement énergivore et peu endurante. Le résultat est que le cerveau amalgame l'électrique à la peur de manquer, sans oublier que le faible puissance des moteurs électriques des hybrides réduit largement l'attrait de la conduite électrique (on perd donc l'une des carottes de la voiture électrique, à savoir la jouissance de mener un groupe motopropulseur électrique généreux et puissant... Rien de mieux, je peux vous le confirmer à 1000%. Mais sur une hybride c'est bien moins perceptible tellement la puissance est modeste, surtout qu'on n'ose même pas l'utiliser en raison du niveau de batterie qui fond comme neige au soleil).


A lire aussi : pourquoi il faut éviter l'hybride rechargeable

Conclusion

J'en conclus donc, peut-être à tort, que les personnes qui seront passées par l'hybride rechargeable auront peut-être plus d'appréhension de passer à l'électrique que les autres. Le fait d'être confronté à des autonomies électriques bien inférieures à ce qui est annoncé peut inquiéter et rendre suspicieux vis à vis de ce mode de propulsion (sachant en plus que les écarts de consommation sont impressionnants en électrique, ce qui ne rassure pas non plus. Si on se fait un peu plaisir l'autonomie devient même ridicule et presque anecdotique).
Enfin, avoir dans un véhicule deux technologies dont l'une (électrique) donne l'impression d'être bien plus fragile que l'autre (thermique) peut dissuader de franchir le cap du tout électrique (ça peut même avoir tendance à valoriser le thermique, renforçant son côté rassurant).
La comparaison perçue par le conducteur est donc à la fois négative et finalement un peu trompeuse ...
Et pour résumer, une hybride dévalorise sa partie électrique vis à vis de la thermique car elle n'est pas calibrée (ni même optimisée) au même niveau, ce qui peut laisser une mauvaise impression qui freinera potentiellement le passage au 100% électrique lors d'un futur achat. Avec la peur d'avoir une auto peu endurante et "traitre" vis à vis des consommations et autonomies, ce qui se justifierait avec une expérience négative vécue sur une hybride.
N'hésitez pas à partager le fond de votre pensé dans les commentaires, surtout si vous êtes ou avez été possesseur de voiture hybride ...



Avis Hybride

(Tri par ordre de longueur de l'avis)


Avis Hybride

(Tri par ordre chronologique)

-- /20

Fiches techniques voitures électriques

Electriques Aiways
Electriques Audi
Electriques BMW
Electriques Citroen
Electriques Cupra
Electriques Dacia
Electriques DS
Electriques Fiat
Electriques Ford
Electriques Honda
Electriques Hyundai
Electriques Jaguar
Electriques Kia
Electriques Lexus
Electriques Marque
Electriques Mazda
Electriques Mercedes
Electriques MG
Electriques Mini
Electriques Nissan
Electriques Opel
Electriques Peugeot
Electriques Polestar
Electriques Porsche
Electriques Renault
Electriques Seat
Electriques Skoda
Electriques Smart
Electriques Tesla
Electriques Volkswagen
Electriques Volvo

Fiches techniques voitures hybrides

Hybrides Audi
Hybrides BMW
Hybrides Citroen
Hybrides Cupra
Hybrides DS
Hybrides Ford
Hybrides Honda
Hybrides Hyundai
Hybrides Jaguar
Hybrides Jeep
Hybrides Kia
Hybrides Land Rover
Hybrides Lexus
Hybrides Mercedes
Hybrides MG
Hybrides Mini
Hybrides Mitsubishi
Hybrides Nissan
Hybrides Opel
Hybrides Peugeot
Hybrides Porsche
Hybrides Renault
Hybrides Seat
Hybrides Skoda
Hybrides Toyota
Hybrides Volkswagen
Hybrides Volvo

Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2022-05-12 23:23:26)

Hybrides ou électriques, je constate, à la lecture des commentaires, que de plus en plus de français ne savent plus utiliser leur langue correctement. Mots utilisés à contresens ou hors propos, syntaxe maladroite. Tout ceci sent la lecture globale et les méthodes d'apprentissage "hybrides". Sur le fonds, je viens de lire les commentaires sur l'Arkana de Renault en hybride. Pratique effrayante. Renault ne maitrise pas la technique ! Pour les économistes, les constructeurs enfument les acheteurs en faisant la confusion entre 'utilité marginale" et " utilité moyenne", "consommation marginale" et "consommation moyenne", "puissance moyenne" et "puissance marginale". Les moyennes comme pour le diesel sont trafiquées aussi bien en consommation qu'en puissance. Encore et toujours de la publicité mensongère. Merci pour l'article de fonds qui a le mérite d'être indépendant comme toujours. Peu de journalistes pro peuvent en dire autant.

Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-13 10:14:51) : Je ne suis pas expert du Français mais il est vrai qu'à partir d'un certain stade ça vient dénaturer le sens des phrases.

    Merci à vous pour le partage de ces réflexions, et votre niveau de Français (qui annonce un niveau intellectuel consistant) me rassure. Car si je n'écrivais que des sottises (il y en a toutefois !) je n'attirerais pas des lecteurs de votre trempe ;-)
    Merci.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 5 commentaires :

Par Divx TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2022-05-06 21:23:10)


Toujours la même crainte sur les recharges, la peur de la panne et la facturation du kwh.
Je rahoute l'incompétence des techniciens à entretenir les véhicules électriques et l'hybridation semble le mieux.

Personnellement j'ai abandonné l'électrique, trop de contraintes.
Je capitalise sur ma stinger convertie par boitier e85 (zéro problème pour le moment).
La mustang reprise pour une gtr r35 katsura, en bi carto sp98/e85 (efficacité et performance redoutables).
L'hybridation c'est finalement madame qui est conquise par le 3008 phev (avant son dernier lifting).

De toute façon, nous sommes tous dépendant de cette société de consommation alors consommons.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-13 12:09:29) : Merci pour ce partage Divx, mais quelle a été votre expérience sur l'électrique plus exactement ? Car vous restez vague sur cette dernière ...
    Peur de la panne avec une électrique (pourtant simple et donc fiable) ?! Peur de l'entretien (il n'y en a presque pas contrairement à une hybride) ?!

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2022-05-05 22:22:45)


Bonjour à vous,

Pour avoir abordé ce sujet, avec plusieurs personnes roulant en véhicules hybrides simples et rechargeables ou dans une réflexion en vue de remplacer leur voiture pure thermique par une hybride rechargeable, ce n'est pas ce qu'elles en disent.

Pour ceux et celles qui roulent en hybride, ils et elles en apprécient l'usage et le coté rassurant en terme d'autonomie. A priori la conduite en mode 100 % électrique est très appréciée, sans que dans leurs propos on ne puisse dissocier si ce plaisir provient de l'aspect technique et pratique, ou de l'aspect exclusif de cet usage en regard des autres automobilistes. La question de la consommation de carburant essence en mode thermique ressort pour les gros véhicules conduits, une pointe de déception est émise sur l'autonomie des hybrides rechargeables en mode 100 % électrique, tandis que l'autonomie pour le même usage en hybride simple ne semble pas gêner leurs propriétaires. A la question du passage au 100 % électrique, le frein est essentiellement lié à l'inquiétude en regard, et de l'autonomie, et des possibilités de recharge. ( discussions avec des personnes ayant respectivement VOLVO XC60 recharge, VOLVO V90 T8 recharge, LEXUS rx450h et TOYOTA Prius).

Pour les personnes en pleine réflexion quant à un achat en hybride rechargeable, c'est plutôt le prix de ces véhicules qui les interpellent, mais ces personnes sont absolument persuadés du bien fondé et de la légitimité de leurs choix et à titre d'électrautomobiliste sauf à avoir une "Tesla", seule auto trouvant grâce à leurs yeux, on est plutôt pris pour des idiots. A la question d'opter pour un véhicule 100 % électrique là encore à chaque fois les questions de l'autonomie et de la disponibilité des bornes de recharge me revient, avec en plus les poncifs caricaturaux habituels et banaux en regard du rejet des voitures électriques. Curieusement si leurs interrogations sont de mise en regard d'un risque d'obsolescence rapide de la technologie d'une électrique vu la rapidité d'évolution qu'ils envisagent pour ce mode de traction, ces personnes ne se posent pas la question pour une hybride rechargeable, qui embarque pourtant les mêmes technologies.

Alors voilà sur des discussions je dirai d'avec une bonne vingtaine de personnes, dont des proches, je n'ai pas l'impression que l'hybride rechargeable puisse aboutir à un "dégout"..., le mot est un peu fort, disons un "rejet" de la voiture électrique. Dans leurs dires, il y aurait plutôt à penser que les freins actuels soient sur un triptyque prix à l'achat, risque d'obsolescence rapide et autonomie en regard d'une auto électrique et qu'en comparaison une hybride rechargeable n'est pas à leurs yeux ces inconvénients là.

Cordialement


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par BV05 (2022-05-06 07:17:32) : Un élément que j ai omis de mettre dans mon commentaire : le prix !
    Pour information mon véhicule hybride m’a coûté le même prix que son équivalent en essence à options équivalentes suite à un devis comparatif effectué par la concession DS de ma ville
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-06 11:07:45) : Merci beaucoup pour cette riche intervention ;-)

    Vous êtes le deuxième à me faire part de l'inquiétude des gens vis à vis de l'obsolescence de la technologie des voitures électriques actuelles ... C'est marrant car c'est tout l'inverse, à savoir que les hybrides rechargeables ne vaudront plus un clou dans 5 ans, ce qui ne sera pas le cas des électriques. En effet, avoir un moteur thermique (même épaulé par un électrique) dans 5 ans sera considéré comme péjoratif. Sans compter que la batterie sera plus que rincée avec la multiplication des cycles (petite batterie = consommation rapide des cycles).

    Ca fait environ un million d'années que le rendement des moteurs électriques est maximal, à savoir plus de 90%. Impossible d'aller plus loin, et même si c'était le cas il n'y a pas grand chose à gratter : 10% à peine (on est à environ 93% actuellement). Pour les batteries c'est la même chose, croire que dans 5 ans il y aura une nouvelle chimie sur toutes les voitures est une utopie qui montre la naïveté des gens sur le sujet. L'industrie se cale sur les LFP et NMC pour un bon bout de temps ! Toute la machine industrielle (très inertielle) se construit autour de ces technologies, et les avancées ne feront que peaufiner un peu plus les méthodes pour obtenir un peu plus de rendement.
    Mais comme l'occidental moyen a été habitué à ce que l'on rende tout obsolète (généralement de manière artificielle), il croit naturellement que ce sera le cas ici pour les voitures électriques, avec des révolutions à venir sur le court / moyen terme. C'est croire au père noël, et surtout c'est le signe que les marques et industriels ont réussi leur travail de domestication et de manipulation mentale des clients. Tout bon pour leur business et le taux de renouvellement des produits. Le peuple se fait avoir mais une bonne partie le mérite tellement certains ont une flemme intellectuelle morbide. Même la Bible explique que beaucoup seront égarés par leur idiotie ... Et elle (la bêtise) devient coupable à partir d'un certain stade.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par BV05 (Date : 2022-05-05 19:08:24)


Nous venons d’acheter une DS4 E tense avec laquelle nous avons fait 2500 km avec une moyenne de consommation de 4 l + recharge électrique dès que l’on peut.
Bilan plutôt satisfaisant et qui correspond à nos attentes.
Nous faisons de parcours de proximité de 20 km pour faire nos courses, 50 km pour aller dans des villes un peu plus importantes . Sinon nous allons dans notre famille à environ 160 km en mode hybride sans problème ( nous ne prenons plus l’autoroute)
Nous apprécions le silence,la douceur,la réactivité de nôtre nouveau véhicule.
Il correspond à nos attentes et nous fait moins craindre sur l’avenir avec l’utilisation obligatoire des véhicules électriques dans le futur en sachant que les batteries et les moteurs vont s’améliorer..


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (2022-05-05 22:51:52) : Bonjour,

    Une personne de ma connaissance ayant revendu sa Prius, pour un choix identique au vôtre m'en a fait exactement le même retour, mais intégrant également un usage autoroutier.

    Elle a par contre une réticence marquée à l'usage d'une automobile électrique, ce qui ne semble pas vôtre cas au travers de vos propos.

    Cordialement
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-06 10:47:06) : Merci à vous deux pour vos retours.
    En revanche, et j'insiste, il est quand même dommage de devoir continuer à payer du carburant et de l'entretien (moteur thermique) alors qu'avec une électrique ces mêmes besoins étaient couverts sans LE MOINDRE souci.

    Donc dans votre cas c'est l'inverse que ce que craint l'article, à savoir que l'hybride encouragerait à l'électrique (sauf côté Fabi).

    Par contre, et pour finir, il faut que les gens arrêtent de croire qu'il y a une révolution technologique à attendre côté moteurs et batterie. C'est faire preuve d'une grande méconnaissance sur le sujet. Les moteurs électriques ont dépassé les 90% de rendement depuis plus de 50 ans. Vous imaginez dépasser les 100% ?... Car la marge de progression est quasi nulle, et les moteurs actuels sont déjà vers les 93%. Au mieux, mais c'est impossible, on atteint 100%. Ce qui reviendrait à consommer environ 10% de moins, quelle révolution !
    Pour les batteries c'est la même chose, il faut arrêter les fantasmes, les chimies actuelles sont déjà très performantes et il ne faut rien attendre de vraiment nouveau avant 10 à 20 ans minimum.

    En tout cas merci beaucoup d'avoir partagé votre expérience, et j'espère un jour voir votre avis sur la fiche de la DS4 quand elle sortira ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Wilfried (Date : 2022-05-05 09:51:30)


Pour ma part, j'avais hésité il y a quelques années entre un Niro hybride et sa version rechargeable. Après essais, je n'ai remarqué aucune différence à la conduite excepté le fait de perdre en puissance en full-électrique avec la version rechargeable, mais cela restait tout à fait correct à mes yeux.

J'ai donc surtout fait mon calcul sur la rentabilité possible avec ce genre de véhicule, pour remarquer que cela n'en valait vraiment pas la peine même si je pouvais recharger avant chaque trajet. Je suis donc resté sur l'hybride simple.

J'avais également testé un 3008 hybride rechargeable, mais la très mauvaise efficience et le tarif exagéré me l'a directement fait oublié...

Par contre je savoure déjà chaque passage en 100% électrique, donc je sais d'avance que mon prochain véhicule le sera également, sans hésitation.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-06 10:26:06) : Très gentil d'avoir partagé votre expérience et sentiments sur le sujet ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Etes-vous attiré par les locations longue durée ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)






Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)