Dernière modification 04/05/2022

Pourquoi faut-il fuir l'hybride rechargeable


C'est l'une des configurations techniques qui a le plus la cote en ce moment, l'hybride rechargeable permet en effet d'avoir de la puissance sans se faire massacrer par le malus écologique. Les bons vieux moteurs V6 et autres anciennes configurations nobles ont tendance à être remplacées par cette nouvelle manière de propulser les autos.
Mais est-ce réellement le bon choix à faire ? En effet, si on observe de manière objective toutes les variables en jeu, on se rend vite compte que ça ne tient pas la route une minute, et ce malgré que la presse mainstream et les constructeurs tentent de vous faire croire l"inverse. Allez, c'est le moment d'argumenter maintenant. Je vous invite aussi à partager votre idée de la chose en bas de page.

A lire aussi : l'hybride rechargeable pourrait-il dégouter de l'électrique ?


Rappel : nous parlons ici d'hybride rechargeable et non pas des hybrides en général, que la nuance soit bien faite dans les esprits les plus étourdis qui auraient alors la tentation de venir râler dans l'espace commentaires.
NB : je n'ai pas fait cet article pour tacler gratuitement l'hybride rechargeable, c'est avec "amour" et objectivité (sans aucun parti pris) que je m'exprime ici. J'aurais même été client si mes analyses n'avaient pas mené à toutes les choses négatives que je vais vous livrer. Et si vous venez d'en acheter une pas de panique, il est encore temps de la revendre tant qu'elle a de la cote (vous remarquerez aussi que les annonces montrent beaucoup d'hybrides rechargeables récentes, comme si certains avaient été terriblement déçus ...), et cela même si vous allez y perdre quelques plumes.


Prix / prestations (agrément moteur)


Prenons comme exemple au hasard (il en existe de bien meilleurs) un GLA II AMG Line 250e (hybride rechargeable) face à un plus traditionnel GLA 250 essence :

  • 250 essence 224 ch : 51 400 euros + 3500 euros (environ) de malus 2021 = 54 900 euros (environ)
  • 250e 218 ch : 51 100 euros

Certes plus chère, la thermique offre toutefois des prestations moteur bien supérieures avec un 2.0 litres (Mercedes) pêchu tandis que l'hybride exploite un petit 1.3 d'origine Renault qui manque clairement de caractère (même aidé par un moteur électrique). Sur les hybrides on a tendance à caser des moteurs pas chers et peu nobles afin de limiter un peu le coût de revient, il faut en effet intégrer les coûts liés à l'électrification. De plus, il n'est pas nécessaire d'avoir une grosse puissance en thermique puisque celle-ci est complétée par un moteur électrique.
Notons quand même que niveau noblesse la tendance tend à réduire les écarts entre thermiques et hybrides puisque il n'y a presque plus que des moteurs 3 et 4 cylindres. Dans les années 2010, l'équivalent hybride du côté des thermiques était généralement un gros moteur, et l'écart au niveau agrément était encore plus important (cela perdure aujourd'hui mais d'une manière moindre, le GLA est un bon exemple avec un 1.3 vite essoufflé face à un 2.0 qui a une belle pêche, on est certes sur deux 4 cylindres sans prestige mais l'un d'entre eux est quand même bien plus sympa à mener). Bref, sur les versions hybrides on se retrouve quand même avec les moteurs les plus roturiers et les moins chers de la gamme (chez BMW on a du 3 cylindres équipant normalement l'entrée de gamme et chez Mercedes le petit bloc Renault qui a la même tâche, mais je vous invite aussi à constater la chose chez les autres enseignes : hybride rime avec moteur un peu "pourri" pour être plus parlant).


Pour résumer, les voitures hybrides cumulent deux moteurs très moyens : un électrique de faible puissance (qui va vite manger la batterie, mais c'est un autre débat) et un moteur thermique qui est le moins cher possible. On a donc deux demi-voitures au rabais, et donc le moins bon des deux mondes pour un tarif qui reste XXL bien évidemment.

Dans les faits on a donc une propulsion électrique pas très pêchue (contrairement aux 100% électriques qui ont bien plus de puissance) et une puissance totale réduite quand la batterie est vide ... On est donc frustré de n'apprécier la propulsion électrique que sur une courte distance et avec une puissance limitée. On prend alors vite goût à l'électrique et on finit par vouloir se débarrasser du thermique pour n'avoir que de l'électrique sous le capot !

Encombrement du dispositif



Une chose est certaine, il n'y a rien de pire que de l'hybride rechargeable pour encombrer une auto ... Une fois équipée de la sorte, vous vous retrouvez avec une enclume sur roues !
Et au delà de peser presque une fois et demi le poids originel (allez, j'exagère un peu ...), on est aussi pénalisé par une baisse significative de la logeabilité, avec notamment un coffre qui perd beaucoup en capacités. Bref, avec les hybrides rechargeables on se retrouve avec une voiture pleine à ras bord : moteur thermique, moteur électrique (surtout quand il est disposé sur un essieu différent, et non pas au niveau de l'embrayage de la chaîne de traction), batterie, électronique de puissance, renforts, prise de recharge ... Cela n'est pas si anecdotique que vous voulez bien le penser. Et quand on compare avec les 100% électriques la différence est colossale ! Car les 100% électriques disposent d'un volume encore supérieure aux thermiques classiques,  et donc la différence entre une hybride rechargeable et une électrique au niveau de la place est stupéfiante ! Voyez un peu ce qu'offre (habitabilité et coffre) une ID.3 par rapport à une Golf GTE hybride rechargeable, c'est sans commune mesure ...

Cela induit donc aussi une surconsommation importante quand la batterie est vide (et ça arrive très très vite) et un dynamisme largement pénalisé en virage (sans compter un confort souvent moindre en raison de la rigidification des trains roulants pour compenser un peu, sans oublier l'usure plus rapide des pneus).


Quelques comparatifs pris au hasard :

Modèle Poids Coffre
GLA 250e (4X2) 1775 kg 385 litres
GLA 250 (4X4) 1600 kg 435 litres
     
330e Xdrive 1895 kg 375 litres
330i Xdrive 1660 kg 480 litres
     
Captur E-Tech Plugin 1564 kg 265 litres
Captur 1.3 TCE 1322 kg 422 litres

Contrainte de la recharge


Avoir une voiture hybride rechargeable est pire qu'une voiture électrique en terme de recharge ... En effet, avec les petites batteries qu'elles incorporent, on se retrouve presque systématiquement à plat quand on a finit de faire un petit trajet, avec la nécessité de la brancher afin de ne pas avoir une auto qui perd toute son efficience. Car quand on roule uniquement avec le thermique, la consommation explose : il faut recharger la batterie (génératrice électromagnétique énergivore) et on se trimbale un surpoids gigantesque (sans compter que les petits moteurs associées downsizés se mettent à picoler dur quand on les sollicite).
Et en gros, et ce n'est pas pour exagérer, la recharge sera parfois plus anxiogène qu'avec une voiture électrique dont la capacité de "réservoir" est bien supérieure. Car se retrouver avec une voiture hybride très chère à l'achat qui consomme comme un camion laisse un go^put très amer !








Fiabilité et durabilité


Encore un sujet qui fâche, et celui-là fait assez mal pour tout vous dire.


Commençons tout d'abord par les risques accrus de panne, car en ajoutant une deuxième chaîne de traction électrique qui se croise avec celle en thermique, les risques de pannes sont bien plus nombreux à moyen terme. Je constate aujourd'hui de nombreuses personnes dépités qui témoignent sur les premiers hybrides des années 2010. Et malgré qu'il s'agisse de batteries toutes petites (car non rechargeables à cette époque), les prix demandés en concessions sont absolument honteux et scandaleux, avec entre 5000 et 8000 euros pour changer une pauvre petite batterie de 2 kWh à peine ou même un boîtier de puissance (à ce stade j'appelle ça de l'arnaque caractérisée). Chez Mercedes, sur les premières Classe S hybrides on
tourne souvent à 20 000 euros de facture (pour au final avoir une hybride de pacotille qui ne tient que 2 km en tout électrique).
Sachez donc bien que les premiers retours des hybrides ayant atteint 10 ans d'âge font froid dans le dos.




Autre souci de taille, car oui ça n'est pas fini ... Il s'agit de la batterie de traction qui fait généralement entre 7 et 14 kWh (en gros ..). Cette dernière aura une espérance de vie courte car il ne faut que peu de temps pour la décharger entièrement. Et comme la durée de vie se limite à un nombre de cycles, ici ça va aller très très vite, bien plus qu'avec une voiture électrique de plusieurs dizaines de kWh. Pire, on a plus facilement tendance à charger et décharger à fond les batteries de voitures hybrides, ce qui a encore tendance à accélérer le vieillissement (dépend toutefois de chaque constructeur et de la stratégie de l'électronique de puissance). Il faut donc s'attendre à n'avoir plus qu'une petite partie de l'autonomie de base après 4 ans d'âge, ce qui fait perdre tout l'intérêt du véhicule (qui devient alors trop lourd, peu logeable et avec un moteur thermique précaire, sans oublier que la revente sera chaotique).


Conclusion


Avoir les fesses entre deux chaises peut parfois mener à un bilan catastrophique ... C'est ici le cas avec des autos qui se transforment en usine à gaz pour ne parcourir que quelques dizaines de km en tout électrique. Il semble donc que le prix à payer soit anormalement supérieur au gain espéré.
J'aurais donc tendance à conseiller : 100% thermique, hybride léger (du MHEV 12/24/48V au HEV de 2.5 kWh) et 100% électrique. L'hybride rechargeable me semble être la seule configuration à fuir absolument. Mais si jamais vous trouviez que toute mon analyse ne tient pas debout, je vous invite à la remettre en cause en bas de page (attention aux attaques gratuites et non fondées d'un point de vue logique, je suis du genre carnassier quand ça se produit ah ah !).







Avis Hybride : les plus complets

(Tri par ordre de longueur de l'avis)

08/20

Avis Hybride : les derniers

(Tri par ordre chronologique)

12/20

Fiches techniques voitures hybrides

Hybrides Audi
Hybrides BMW
Hybrides Citroen
Hybrides Cupra
Hybrides DS
Hybrides Ford
Hybrides Honda
Hybrides Hyundai
Hybrides Jaguar
Hybrides Jeep
Hybrides Kia
Hybrides Land Rover
Hybrides Lexus
Hybrides Mercedes
Hybrides MG
Hybrides Mini
Hybrides Mitsubishi
Hybrides Opel
Hybrides Peugeot
Hybrides Porsche
Hybrides Renault
Hybrides Seat
Hybrides Skoda
Hybrides Toyota
Hybrides Volkswagen
Hybrides Volvo

Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par pjmdur (Date : 2022-05-09 10:45:30)

Bonjour,

Je ne suis pas tout à fait d'accord, utilisant depuis plus d'un an un Peugeot 3008HY225 qui me donne entière satisfaction.
J'étais parti un peu dans l'inconnu; je me suis penché par la suite sur les architectures des PHEV du marché pour les comparer.
Il y a en effet presqu'autant de solutions que de modèles.
Là où je suis d'accord avec l'article est qu'il y a des solutions avec une partie thermique de faible puissance comme le GLA ou le X1.
D'autres comme le Kuga fonctionnent comme un VE, c'est à dire liaison directe entre le moteur électrique et la transmission avec un seul rapport long.
Pourquoi la solution PSA qu'on retrouve sur toutes les marques du groupe est-elle performante?
Moteur bien connu de puissance correcte de 180CV qui n'a pas besoin de l'électrique pour animer l'auto.
Moteur/générateur de 80KW intégré à une boite elle aussi bien connue e-EAT8 qui anime lui aussi seul le véhicule. Comme le MG utilise la boite, les démarrages sont impressionnants et les reprises excellentes en électrique seul. Bien meilleure que la solution tout électrique qui n'utilise qu'un seul rapport long.
Ayant l'expérience de la EAT8 sur un moteur thermique, je peux dire qu'il n'y a pas photo en terme d'agrément, et surtout en ville où cette solution excelle; c'est ultrasouple sans S&S qui plus est.
Un comparatif GLA/EQA montre que le GLA est plus performant.
Pour résumer, la puissance cumulée de 225CV n'est jamais utilisée en usage courant, ce qui n'est pas le cas de nombre de concurrents.
On passe en thermique que batterie à zéro, il ne démarre pas à tous propos comme chez certains concurrents.

Ceci dit, il est évident que ce genre de solution demande une utilisation adaptée: plus particulièrement en rural où l'on doit faire tous les jours de petits trajets(retraité), ou pour faire des A/R journaliers pour aller au travail. Nombre d'entreprises installent maintenant des bornes sur leurs parking.
Avec le télétravail rendu quasi obligatoire et la migration de nombre de cadres vers la campagne, la solution PHEV est idéale par sa polyvalence.
Il faut aussi, bien entendu pouvoir recharger chez soit, on oubliera les bornes extérieures.
Pour la solution PSA, on observe que la consommation en hybride est inférieure à celle des hybrides simples, et plus particulièrement sur autoroutes.
Pour résumer, on a une solution qui peut paraitre complexe, mais qui utilise un moteur bien connu qui tourne peu, et moins chère à fabriquer que la solution VE qui n'est intéressante qu'artificiellement grâce aux aides de l'état. On roule la plupart du temps, si utilisation conforme, en électrique, et l'on a pas l'angoisse de la prise si un long trajet est envisagé.
Pour ma part, je suis arrivé à 1l/100 de moyenne sur les 10000 premiers Km(chiffre réel à la pompe).
On observe que les VE sont dans leur grande majorité proposés dans une optique locale étendue, faut oublier les grandes transhumances des congés qui restent une épopée. Leur autonomie moyenne sur autoroute de l'ordre de 250Km imposent de fréquents et longs arrêts.
Je crois que pour une utilisation familiale polyvalente, faudra attendre l'aboutissement des recherches sur une nouvelle technologie de batteries moins chère à fabriquer. Suivre à ce sujet ce que fait Nissan qui annonce pour 2026 la possibilité de sortir des VE au prix du thermique avec les perfs à l'avenant.

Pour la durée de vie de la batterie, on est pas dans une situation où la batterie est très agressée par des décharges et charges profondes.
Seulement une partie de la capacité est utilisée, les recharges sont donc très partielles et l'on peut imaginer un faible impacte sur ses perfs long terme. 13,2KWh nominal pour 9,5KWh exploités selon mes évaluations. Le talon bas est réservé à certaines circonstances d'accélération où le MG vient en support du thermique. Cas jamais observé dans mon cas.
Pour la recharge, pas besoin de coûteuse solution Wallbox indispensable aux VE; une simple prise renforcée telle que la solution Green up Legrand est suffisante.

Désolé d'avoir été un peu long, mais expérience d'un utilisateur qui a compris ce en quoi la solution PHEV PSA pouvait être intéressante en l'état de l'offre auto actuelle. On la retrouve à juste titre par exemple en deux versions dans la nouvelle 308.

Cordialement.

Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-13 15:05:39) : Allez on va se faire une réponse façon liste de courses ;-)

    Tout d'abord merci pour l'implication et le temps accordé à partager vos sentiments.

    1) Ce n'est pas parce qu'un hybride rechargeable vous correspond bien qu'un électrique n'irait pas mieux. Le mieux est l'ennemi du bien ;-)
    2) Le Kuga n'a rien à voir avec une voiture électrique, il embarque l'hybridation HSD de Toyota. Moteur thermique et électrique travaillent ensemble sur un train épicycloïdal
    3) Il n'y a pas un seul rapport long sur cette technologie ... Mais une démultiplication variable et continue. En gros il y a une infinité de rapports jusqu'à la Vmax, un peu comme il y a une infinité de décimales entre 0 et 1 par exemple. La différence perçue de votre côté est uniquement liée à la différence de puissance et la manière dont est déroulée la démultiplication (progressive et non par à coups les rapports de boîte)
    4) je n'aime pas les e-CVT, mais en terme de souplesse en ville rien ne peut l'égaler, même pas une BVA8 à trains épicycloïdaux
    5) Comparatif EQA/GLA : quelles configurations ??... Car il y a plusieurs EQA et plusieurs GLA en terme de puissances développées
    6) Je ne saisis pas : " Pour résumer, la puissance cumulée de 225CV n'est jamais utilisée en usage courant, ce qui n'est pas le cas de nombre de concurrents.". Ca n'a pas vraiment de sens et les modes de conduite influent sur ce genre de choses. On peut forcer le mode électrique, le mode thermique ou les deux en même temps. Et donc cette affirmation est aussi péremptoire : "On passe en thermique que batterie à zéro, il ne démarre pas à tous propos comme chez certains concurrents. "
    7) L'électrique est encore plus adapté que du PHEV, je peux vous l'assurer et je ne sais comment arriver à faire comprendre aux gens des choses simples. Je suis le premier des froussards et des dégonflés, et pourtant je roule en électrique sans la moindre sensation de carence. Si on échangeait 55 de mes 80 kWh par un moteur thermique et un réservoir je serais le plus déprimé des conducteurs ... Retomber dans les entretiens, le prix du carburant, la lenteur du thermique etc.. Ca n'est plus concevable pour moi. Je suis passé d'anti-électrique à pro-électrique, avec la honte de repenser à quel point j'étais étroit d'esprit. Bien entendu, si j'étais dans une cage à poule dans une grande ville sans prise pour ma voiture ce ne serait pas pareil, mais dans ce cas j'aurais une rogne d'occasion qui ne vaut pas un clou, et pas une Model 3 Perf
    8) Arrêts fréquents et longs ? Je vais aussi vite en électrique qu'en thermique, 150/160 de moyenne sur autoroute et 20 minutes de charge en moyenne, juste de quoi pisser et cloper (mais j'ai arrêté ...). Et encore, je ne me restreints qu'aux bornes Tesla ! Avec Ionity on peut dire que ma Tesla est devenue une thermique tellement il y en a partout.
    9) Attendre une nouvelle technologie de batterie ? Vous pouvez attendre, longtemps .... Très longtemps ... 350 km (réels) ça vous paraît obsolète ? Même en rechargeant en une vingtaine de minutes seulement ? Pour ma part je commence à vouloir dégager ma Série 5 GT (conjointe et enfants) par n'importe quoi d'autre du moment que c'est électrique. Un Enyaq serait top, ou idéalement un Model X car l'espace intérieur est stupéfiant (et pourtant j'en ai vu des voitures dans ma vie !!), même la 5 GT paraît petite. Mais les ailes falcon me soulent et les tarifs abusifs aussi.
    10) Même en évitant les décharges profondes et les charges à 100%, votre petite batterie enchaine rapidement les cycles, et donc quand la mienne sera au tiers de sa vie la votre sera sur la fin ... Il n'y a rien à faire c'est mathématique
    11) J'utilise aussi un simple prise renforcée pour ma Model 3, et ça me donne la possibilité de rouler dans les 150 km par jour sans souci. Si besoin de plus eh bien il y a myriade de surperchargeurs, même dans ma campagne agenaise ;-)
    12) Aucun souci d'avoir été long bien au contraire, et veuillez m'excuser d'âtre parfois un peu sec et abrupte

    Pour terminer je dirais que comme beaucoup de lecteurs vous avez un blocage presque physique avec le 100% électrique. Je le sais bien car j'étais moi aussi "contaminé" (c'est normal, on est né dans le thermique !) ... Maintenant imaginez votre hybride avec 75 kWh de batterie, et vous verrez que vous la trouverez encore plus intéressante, et que le moteur thermique n'a plus aucune utilité ... Si ce n'est vous ennuyer dans des frais, des entretiens et des angoisses inutiles. Le thermique c'est tabou, on en viendra tous à bout ;-)
  • Par pjmdur (2022-05-13 18:15:25) : Bonjour,

    Le problème est que tout le monde ne peut pas s'offrir une Tesla.
    Ce sont par ailleurs des véhicules pas très polyvalents puisque pas la praticité des SUV, qui ne sont pas entre nous qu'une mode mais une simple évolution du monospace.
    Je raisonne pour une nouvelle génération de véhicules électriques plus familiaux que les citadines électriques. Elles sont aussi financièrement plus accessibles.
    La Megane électrique est un exemple de cette nouvelle génération de VE.
    Malheureusement, toute cette gamme de SUV restent limités en utilisation de type grandes transhumances de congés, le coût d'un parc batteries suffisant pour s'approcher des Tesla est tel que le véhicule serait invendable. Renault comme d'autres constructeurs proposent d'ailleurs dans leurs offres la possibilité de louer un véhicule thermique 3 semaines tous les ans.
    C'est tout dire du problème économique de ce type de véhicule pour une diffusion au plus grand nombre.
    On en revient d'une façon améliorée à une solution unique PHEV.
    Je ne défends pas à tous crins cette solution, mais j'observe que la part du thermique est actuellement moins chère que le parc batterie supplémentaire nécessaire pour le remplacer question autonomie.
    Pour l'entretien du thermique, il est quasi nul avec un moteur bien connu qui tourne quasiment jamais en usage courant.
    Mais bon, ce type de véhicule doit être bien évalué puisqu'il faut impérativement avoir accès à une prise chez soit et ne pas envisager une utilisation purement hybride. La plupart des utilisateurs de PHEV l'utilisent principalement pour des trajets maison/travail en électrique ou pour un usage de retraité, qui est mon cas, en environnement semi rural. Sur les premiers 10000km, je tourne à moins de 1L/100 du fait de quelques trajets qui dépassent l'autonomie électrique.
    Ceci dit, le prix de la solution reste quand même chère, bien que Peugeot fait des comparatifs favorables par rapport à une solution PT130 EAT8.

    Nota: le KUGA PHEV n'utilise pas la boite en utilisation électrique, mais directement un arbre avec un rapport unique, ce qui le ramène à une configuration VE.
    Les 3008 HY225 ou GLA PHEV utilisent la boite avec un MG intégré, ce qui donne une réactivité tout particulièrement en ville très intéressante.
    Comme le MG est directement embrayé sur la première au démarrage, cela donne des perfs plus intéressantes que la version électrique EQE.
    Comme quoi les PHEV sur certains points peuvent avoir des prestation intéressantes.
    Cordialement.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 30 commentaires :

Par POLYMERICS (Date : 2022-05-07 10:11:42)


Tout à fait d'accord avec l'analyse de l'auteur.
Perso, je devais changer ma vieille Peugeot 307SW DIESEL de 20 ans d'âge et après une étude rationnelle, j'ai opté pour une occasion récente en DIESEL ( trop de délai pour avoir du neuf rapidement), en l'occurence une MERCEDES CLASSE B 136 CV boîte auto. Je remplace la diesel de ma femme par une petite électrique ( Spring de DACIA en LLD).
La Mercedes pour les longs trajets ( un vrai bonheur) et la Spring pour les déplacements courts ( elle a quand même plus de 300km d'autonomie annoncée). C'est actuellement pour moi le choix optimal.
On peut aussi s'interroger à terme sur la viabilité de la mobilité tout électrique (y compris transports routiers de marchandises) en termes de disponibilité de quantités d'électricité énormes, de vitesse de transfert borne vers batterie, de capacité et de longévité des batteries. Les sauts technologiques attendus et nécessaires ne seront pas forcément au RV!


Il y a 5 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (2022-05-07 13:39:28) : Bonjour,

    Et oui, nous sommes un certain nombre maintenant à opter pour ce type de choix, somme toute très rationnel.

    Petit bémol, pour le diesel même récent, étant dans cette situation également, l'évolution des zone à faible émission (ZFE) va leur interdire des secteurs entiers y compris en province dès l'horizon 2023, 2025 leur sonnant le glas y inclus les véhicules diesel crit'air 2, dès les "aglo" de plus de 150 000 habitants.

    La DACIA spring très bon choix en trajet court (env. 160 km route/110 km autoroute/230 km ville dans la vraie vie...), dont la taille et le poids de 960 kg seulement !!, autorise une petite conso, pas de miracle mais ça le fait. Une mini E (env. 170km/120km/210km en réel) par exemple, coute quasiment 2x plus cher...., et n'apporte rien de plus en autonomie.

    Pour les perspectives d'évolution technologiques, je vois que nous en arrivons tous à la même réflexion quelque soit notre horizon de départ, et pourtant nombreuses sont les instances autorisées, diverses et variées, qui laissent à penser le contraire....., comme si, n'est-ce pas, c'était une certitude acquise allant de soi.

    Quant à notre politique de transport fret en France...., que dire....??, on en est à l'antiquité c'est à dire au "tout en camion", le ferroviaire devient anecdotique avec des lignes capillaires à l'abandon ou déclassées..., le fluvial est au minima avec des projets tués (liaison Rhin-Rhône) ou retardé (liaison Seine-Escaut)...., les centres multi-modaux peu nombreux, bref en regard de l'évolution à venir sociale et énergétique, on peut pas dire que le pays soit bien positionné.

    Relatif au passage en tout électrique du transport individuel et collectif, tant des personnes que des marchandises..., même sur 30 ans j'ai un gros doute....., en regard des mutations à faire, des tensions sur l'énergie et les matières premières prévisibles...., c'est plutôt compromis, donc comme l'indique Jean-Marc JANCOVICI, il faudrait mieux le prévoir et le gérer dès maintenant tranquillement, que de le vivre de façon violente, sous la contrainte faute de l'avoir accepté et préparé.

    Merci de votre excellente réflexion

    Cordialement
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-09 10:02:29) : Merci à Fabi d'alerter sur l'extension des zones excluantes, qui étend donc la fracture sociale à la route (au passage ...).

    En revanche, pour les craintes d'énergie liée au tout électrique et aux batteries, il faut quand même savoir qu'on a quand même un peu de recul grâce aux nombreux appareils qui fonctionnent à batterie.

    Et à part les week-end monstrueux de départs en vacances, je ne vois pas pourquoi il y aurait quelque chose à craindre. Le besoin quotidien en kWh pour chaque français n'est pas si énorme (voir ici pour avoir quelques notions et pour faire des calculs). J'avais lu un document sur la ville de Francfort (je n'ai pu les chiffres en tête) qui par exemple démontrait qu'il n'y aurait aucun souci de passer au tout électrique.
    Il est très bien d'avoir des craintes, mais il ne faut pas non plus les exacerber. Et puis j'anticipe le fait que les voitures seront moins nombreuses à rouler dans les années à venir, le nouveau monde qui arrive semble annoncer une précarité généralisée qui mettra la classe moyenne au "rebus" (à savoir peu d'activité économique, et donc une auto qui reste bien plus au garage, pour ceux qui l'auront gardée ...). Ca se sent à plein nez ce scénario.

    Même mieux, je ne vois pas comment on pourrait manquer d'énergie puisque le carburant qu'on ne brûle pas dans nos moteurs peut l'être dans des centrales qui alimenteront les voitures électriques ... Alors oui, ça ne résout cependant pas le souci du CO2 !
  • Par Polymerics (2022-05-10 07:14:51) : Le problème n'est pas celui des WE monstrueux de départ en vacances, mais celui de la disponibilité à certains moments de la quantité d'énergie à fournir au réseau, tous consommateurs confondus. Il est évident actuellement que l'hiver, par des nuits froides et sans vent ( donc sans les ENR), la production électrique est tendue! Qu'en sera-t-il quand EN MEME TEMPS, il faudra recharger la nuit des millions de VE dont les batteries nécessiteront un surcroît de charge car plus déchargées par la consommation supplémentaire engendrée par éclairage, chauffage, essuie glaces plus sollicités en période hivernale.
    Les lois de la physique étant toujours aussi contraignantes, il n'y aura pas d'autre solution effectivement que de réduire le Nb de véhicules, les distances de déplacement, et en fait une régression importante dans le mode de vie à l'occidentale. Quid des pays émergents et des aspirations légitimes de leurs ressortissants?
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-13 12:14:16) : Je suis d'accord avec vous sauf dans le fait que la consommation supplémentaire demandée sera aussi importante que vous le décrivez. Le kilométrage quotidien moyen des Français reste assez limité ... Et donc la demande supplémentaire en kWh le restera elle aussi. En gros 35 km/jour soit environ 7 kWh avec un conso réaliste de 20 kWh/100 km.
  • Par POLYMERICS (2022-05-14 07:46:05) : Je complète ma réponse précédente ( en cours de modération semble-t-il?)
    Vous parlez de "demande supplémentaire limitée", mais même limitée, elle s'ajoute à la demande normale habituelle qui est parfois, lors de pics de consommation en hiver alors que la production fléchit, ce qui ne laisse que peu de choix d'intervention sauf à procéder à des délestages. Et comme en même temps on réduit la part de production nucléaire, et que l'on déleste principalement en bridant les consommations industrielles ( donc la production de richesses) il semble évident que l'on va droit dans le mur!

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Maedros (Date : 2022-04-27 10:24:10)


Bonjour. J'aurais besoin d'un conseil!
Je dois changer de voiture et j'ai 3 enfants en bas âge et donc besoin de 3 sièges ISOFIX arrière et un grand coffre. Je me suis donc orienté vers un Audi Q7 et la concession me propose le modèle hybride tfsi e avec 50km d'autonomie sur papier. Mes trajets seront la conduites des enfants et boulot a moins de 30km sauf 1 ou 2 fois par semaine une 100aine de km et les vacances avec plus de 6h de route. Me conseillez vous ce modèle? Je ne trouve pas beaucoup de retour sur internet


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-04-28 15:18:46) : Difficile de trancher.
    Objectivement, et même si l'hybride rechargeable ne me semble pas viable pour tout un tas de raison, ce genre de véhicule pourrait tout à fait convenir (attention à la future décote ..).
    Le coffre est plus réduit mais il garde quand même une belle contenance de 650 litres. J'ai pour ma part une Série 5 GT qui a le même volume, et avec deux enfants il me faut désormais un coffre de toit pour être à l'aise.

    Vous allez Peut-être douter de ce que je dis, mais un Model X (versions 5 places et non 6 ou 7) vous irait encore mieux. Loin d'être obsédé par l'électrique (bien que je sois tombé sous le charme), vos besoins siéraient parfaitement avec ce type d'auto. Le coffre étant en plus nettement plus consistant !
    Pour les 6 heures de route ce sera sans aucun souci, bien qu'il faudra possiblement faire une petite escale de plus de 20/30 minutes par rapport à un Q7. Ca me paraît raisonnable, à savoir gagner sur tous les tableaux tout le reste de l'année pour y perdre 20 minutes lors de vos trajets de 500 km ... C'est fou mais la majorité des gens privilégient le confort lors des voyages (5% du temps de roulage dans l'année) par rapport à leur quotidien ! Ils préfèrent alors s'enquiquiner à recharger tout le temps et tous les jours de l'année (une hybride rechargeable ça se vide en un éclair) et avoir une auto bien moins agréable à conduite (sans oublier les économies de l'électrique en entretien, conso etc.) plutôt que de faire l'inverse : favoriser le quotidien par rapport aux voyages (et encore, voyager en Tesla c'est quand même très aisé ...).
    Non vraiment, je serais à votre place que j'aurais déjà un Model X (bien que ce ne soit pas l'électrique la plus fiable qui soit il faut l'avouer, des petits pépins peuvent arriver mais heureusement ça reste des détails), car la concurrence n'offre pas encore d'équivalent en terme de volume (un Enyaq ne serait pas si mal, mais c'est quand même plus petit et d'un standing qui n'est peut-être pas à la hauteur de vos prétentions).
    En revanche, si vous habitez en appartement sans possibilité de recharge oubliez l'électrique, ça vous amènera du stress et le prix des recharges à l'extérieur est devenu trop important pour que ça vaille le coup.
  • Par Maedros (2022-04-28 22:39:01) : C'est vrai que je ne pensais plus au modèle X. Il ne semble pas encore disponible neuf.
    Pensez vous qu'une occasion soit sure vue que l'ancien modèle commence à dater?
    Y a t'il des ISOFIX sur chaque siège?

    Ma femme n'aime pas trop le style
  • Par Maedros (2022-04-29 20:51:11) : Après mûre réflexion je vais finalement prendre un Q7 diesel d'occasion.
    La technologie hybride n'est pas encore aboutie pour ce genre de véhicule et le technicien d'Audi me dit que ce sont des modèles de transition et qu'en 2025 tout sera électrique.
    Pour le modèle x, un nouveau modèle sortira l'année prochaine mais cela fait un peu tard. J'ai testé le modèle Y qui a 540km d'autonomie mais qui m'obligerait a faire 2 arrêts pour les 6h de route et pas 3 isofix Par contre très agréable de le conduire je pense céder dans quelques annees
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-03 15:27:36) : Le Model X est loin d'être une antiquité !
    Et il y a des modèles très récents.

    Il y a bien évidemment de l'Isofix ;-)

    Et en effet, il est plus judicieux de partir sur un Q7 d'occasion que vous trouverez probablement à des prix très raisonnables. Mais rien n’empêchait de franchir le cap de l'électrique dès aujourd'hui, il faut en profiter car l'avenir est plus incertain que jamais. Si tout se casse la figure, et même si vous avez quelques moyens, vous finirez peut-être à pieds sans jamais avoir connu le bonheur de rouler en électrique. Je sais, c'est un scénario très pessimiste et digne de la science-fiction, mais je peux presque garantir que c'est vers quoi nous nous dirigeons d'ici à 15 ans ...

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Dédé S (Date : 2022-04-24 00:41:57)


Enfin un bon article argumenté que je n'ai pas fini de lire. Cela me confirme dans l'idée que la presse auto n'est qu'un catalogue de nouveauté avec des remarques débiles, genre "manque de rangement" ou "plastiques durs" sans poser des questions d'ingénieurs. Outre l'augmentation démentielle des prix, les contraintes d'utilisation me semblent folles. Par ex, pour le moment, il n'y a pas de dégradation quand les voitures électriques sont en charge, mais quid dans un futur proche ? les hybrides rechargeables sont donc une escroquerie de plus. Mais les constructeurs désormais ne vendent que cela ! Regardez les stocks de mercedes france ! Tout ceci va finir par un scandale...


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-04-24 10:40:03) : Merci beaucoup ;-)

    Mes articles seraient trop longs ? Mince alors ...

    La presse actuelle, sans tomber dans le populisme et les discours de comptoir, est vraiment médiocre sur bien des aspects. Je ne me place pas au dessus du lot cependant, mais quand la sincérité (et l'envie de creuser les sujets) est le premier des moteurs alors on arrive à des résultats bien plus constructifs et informatifs.

    A mon avis c'est le "système complet" qui va devenir un scandale ;-) Et la voiture n'est qu'une pièce du grand puzzle que constitue le système économique mondial. C'est comme un alcoolique sévère accroc aux crédits à la consommation, ça ne peut durer qu'un petit temps avant que tout ne parte en éclats (certaines variables et contextes permettent de déduire l'avenir de manière certaine). Ici c'est pareil, il n'y a aucun suspense sur notre devenir à tous, le moteur va finir par serrer (et là ça fait déjà un moment que le voyant de pression d'huile est allumé. Mais comme avec le moteur, quand ça casse ça arrive d'un coup, sans aucune progressivité aucune ...).

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Jean Luc (Date : 2022-04-20 19:43:50)


Bonjour
Un de vos argument est que le moteur thermique est faible et de mauvaise qualité et que donc on est obligé de constamment avoir une batterie bien chargée. Que penser alors du Rav4 hybride rechargeable avec un gros moteur thermique 2,5l essence 185ch.


Il y a 5 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (2022-04-21 01:05:03) : Bonjour,

    Sur ce point vous avez pour ma part tout a fait raison, 2,5 litres 185 ch pour 2 tonnes, point de souci à craindre, coté motorisation thermique une fois la batterie déchargée, vous resterez dans une auto pertinente.

    On retrouve d'ailleurs d'autres voitures dans la même configuration positive sur ce point telle la Ford Kuga PHEV avec son 2,5 litres duratec de 190 ch essence et 1,88 tonnes par exemple.

    Le souci est plutôt sur un Arkana PHEV en 145 ch et 1,43 tonnes mais une fois déchargée la batterie abandonnera seul à la tache un pauvre 1,6 litres avec ses 91 ch épaulé de 14,4 m.kg de couple....., j'ai pris cet exemple, mais d'autres auraient pu y prendre place.

    L'équivoque de l'hybride rechargeable n'est d'ailleurs pas essentiellement liée à cet aspect motorisation thermique, la contre-verse est dans le concept, un moteur trop petit pour une caisse trop lourde ne venant que rajouter un point négatif de plus quand le cas se produit.

    Cordialement
  • Par Raymond (2022-04-21 19:38:00) : Dans le cas de l'E-tech Renault, la batterie ne se décharge jamais complètement et si les phases de récupération d'énergie sont insuffisantes, le moteur thermique maintient toujours un niveau de charge permettant de disposer de la puissance nécessaire. Alors bien sûr, dans certaines circonstances, comme une trajet montagneux, le thermique peut donner de la voix plus que de coutume. Je crois que Toyota se comporte de la même manière. Pour les autres, je ne sais pas.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-04-22 16:25:58) : L'exception existera toujours ... Mais je n'aurais pas pris cet exemple, plutôt un X5 45e à la limite.
    Car votre Rav4 a beau avoir un 2.5, l'e-CVT tue un peu tout le charme que ce bloc pourrait avoir.
    Et puis vous parlez d'hybride léger, mes accusations concernent avant tout l'hybride lourd/rachargeable : ils doivent contenir les coûts à cause de la grosse batterie, ils fournissent alors un moteur pas cher pour compenser.

    @Fabi : toujours un plaisir à lire.

    @Raymond : les batteries ne se déchargent jamais complètement, quelque soit l'auto. Le BMS l'empêche pour des raisons de sécurité (incendie potentiel à la recharge si trop profonde) et de préservation de la batterie dans le temps.
  • Par Raymond (2022-04-22 19:25:39) : Entièrement d'accord avec vous, mais s'agissant de véhicules électrifies, dire que la batterie est "vide" c'est dire qu'il n'y a plus d'énergie "exploitable"
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-04-25 18:27:40) : @Raymond : oui tout à fait, ma remarque visait juste à dire que l'électronique empêche de totalement vider les cellules pour des raisons techniques.

    Concernant la puissance il ne faut pas oublier que le moteur perd de la force en rechargeant les batteries ! Et donc il ne peut plus donner tout son potentiel aux roues ... Un générateur électrique induit forcément une résistance à la rotation (force magnétique).
    Et donc en cas de sollicitation intense et continue, on ne dispose plus de la puissance maximale de la fiche technique. C'est mathématique et physique, mais cela n'arrive qu'en cas d'excès : conduite sportive. Quand la batterie est à plat, le moteur doit recharger cette dernière continuellement pour qu'elle puisse offrir un tant soit peu de puissance aux moteurs électriques. Et le bilan est donc très moyen en terme de puissance déployée et cumulée entre les deux propulseurs (thermique et électrique). Quand on convertit l'énergie il y a toujours des pertes, et ici on constate le cheminement : thermique > batterie > moteurs électriques. Et ce qu'on perd en force (newton aux roues) côté thermique, on le regagne en moins intense côté électrique (pertes énergétiques par conversion) ...

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par JCH92 (Date : 2022-04-17 15:07:26)


Bonjour,
J'ai lu avec attention tous ces commentaires en essayant de ne retenir que les propos argumentés. Néanmoins, il y a dans tout achat une part d'intuitions et de croyances. Nous ne sommes que des humains.
Pour ma part, j'ai envie de participer à l'effort collectif contre les émissions de CO2. Donc un véhicule tout ou partie électrique.
En considérant mes propos ci-dessus comme préalable, j'ai 3 critères sur lesquels m'appuyer dans mon choix :

1 - J'ai, comme certains dans le fil de discussion, assez peur de la panne d'électricité au milieu de nulle part (en dépit des messages positifs sur le développement du réseau) et du temps de recharge. Donc, à aujourd'hui, je ne partirai pas sur du 100% électrique. Je reconnais qu'il y a une part de croyance (ou non croyance du coup) dans cet avis mais il est bien là au fond de ma tête.

2 - Mon usage : Quasi que des trajets longs (plusieurs centaines de kms) et peu fréquents. J'ai besoin d'un volume de coffre important et donc éviter de perdre du volume par la présence de batteries et enfin le poids des batteries n'optimisera pas la consommation du moteur thermique. Donc, je crois que l'hybride rechargeable n'offre que peu d'avantages dans un tel profil.

3 - Le financement : J'avais l'habitude d'acheter mes voitures neuves (100% thermiques) et les amortir sur 6 ans. Sans visibilité, je crains des décotes importantes sur tout ou partie électriques car la techno va continuer de progresser et donc une voiture de 5 ou 6 ans sera difficile à revendre. Nous n'avons que très peu de visibilité là-dessus. Donc je vais sans doute partir sur de la LOA ou LLD.

En conclusion, je pense partir sur de l'hybride simple (on dit HEV je crois) et en LOA ou LLD. Le Hyundai Tucson (ou son frère le KIA Sportage) me semblent pas mal ...


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-04-18 11:40:36) : Le contraste est parfois saisissant entre la qualité des différents intervenants. Et vous faites partie du haut du panier, ce qui rend d'autant plus stimulant d'y répondre avec le plus d'objectivité possible.
    Vous prenez conscience de vos biais potentiels, ce qui vous confère une petite longueur d'avance sur les autres ;-)

    1) Ce qui rend la réponse subtile c'est justement qu'il n'y a pas de réponse universelle à cette question ... Cette peur est légitime avec une auto qui recharge à moins de 50 kW et qui a moins de 40 kWh de batterie. Avec une Tesla, sans tomber dans les redites lassantes, amène aussi un confort accru.
    Pour ma part j'effectue de longs trajets en Model 3 et je suis la "première des fiotes" à avoir peur de tomber en panne au milieu de nulle part. Entre Ionity et Tesla, j'ai même l'embarras du choix pour recharger. Cette peur m'a totalement passé, et la seule différence avec mes thermiques est juste que je regarde quand même un peu avant de faire un trajet ce qu'il y a sur ma route : chargeurs Ionity et Tesla principalement.
    Le mieux pour casser votre peur est de le vivre. Et pour cela une petite location pourrait vous permettre de palper la chose.
    Et en gros, la densité de recharge aujourd'hui rend très confortable n'importe quel trajet, et une auto qui recharge à plus de 100 kW permet de faire des arrêts qui se limitent à 20 minutes. Idem avec la batterie, avec 70 kWh on est plutôt à l'aise et on limite le nombre d'arrêts. C'est du vécu, et encore une fois je suis le premier des peureux et le dernier à vouloir me prendre la tête à organiser un long trajet ... Avec les cartes et logicielles qui calculent tout à votre place c'est quand même "easy".

    2) Un bon vieux diesel simple est parfait. Quant à électrique, vous allez être étonné (je compte faire un article dessus), mais c'est aussi assez adapté pour cette utilisation ... Bien entendu, et j'appuie bien dessus, il faut que l'auto soit calibré pour ! A savoir 70 kWh de batterie minimum et une charge de 100 à 150 kW de puissance. Avec ma Tesla je me cale à 150/160 kmh sur les longs trajets, avec une conso de 26 kWh/100 km, sachant que ça monte à 29 dans les situations difficiles. Il y a suffisamment de batterie et de chargeurs pour garder ce rythme soutenu (qui reste faible pour un Allemand certes).

    3) Attention, c'est semble-t-il tout l'inverse !!! Les électriques gardent une superbe cote alors que les hybrides rechargeables fondent comme neige au soleil. Ce sont elles qui seront obsolètes dans quelques années. Quant à l'évolution de la technologie c'est une fausse croyance. Je peux vous affirmer que l'outil industriel s'est calé pour longtemps sur les specs actuelles : entre 50 et 120 kWh de batterie et des charges entre 100 et 200 kW. Dans 5 ans ce sera la même chose, et votre auto sera encore très respectable. LOA et LLD garantissent une perte accrue de votre côté ... J'ai acheté cash ma Model 3, et je n'ai aucune peur vu la tenue de la cote. Sachez qu'avec l'hyperinflation à venir votre voiture électrique peut potentiellement devenir un placement plus intéressant qu'un livret A ;-) La perte de valeur devrait être bien plus limitée qu'avec ce qu'on a connu par le passé.

    Pour votre profil, soit je partirais sur un diesel d'occasion pas trop cher (un truc allemand en longitudinal) qui a une réputation de fiabilité honorable, ou encore une Model 3 Long Range (oui oui, même pour faire de l'autoroute ...). L'hybride simple n'apporte rien sur voies rapides en terme d'économie de carburant ...

    Au plaisir de vous lire, encore merci pour votre commentaire et la manière dont il a été amené ;-)
  • Par (2022-04-18 20:48:49) : Merci pour votre réponse.
    Malheureusement, sur le point #2 je suis anti-diesel et ne me demandez pas SVP de le justifier car c'est un mixte de différentes choses : les fumées noires qui sortent de certains pots même si les véhicules récents polluent moins, je vois et je sens ces micro-particules. Je constate également que le diesel est en voie d'extinction donc on peut craindre des décotes importantes.
    Enfin, j'achète des voitures neuves pour me faire plaisir (et oui encore un à priori tenace chez moi mais c'est comme ça !).
    Et je me dis que finalement, l'avenir de l'automobile n'est peut-être pas l'électrique mais l'hydrogène. Il faudra néanmoins encore attendre quelques années avant d'industrialiser la techno.
    Au plaisir d'échanger.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-04-22 16:51:21) : Pour le diesel Ok ... J'avoue aussi ne plus supporter l'odeur.

    En revanche, et je peux vous assurer qu'il n'y a AUCUN DOUTE là dessus (cela montre aussi que vous n'avez pas assez buché, si je peux me permettre !), l'hydrogène n'a aucun espoir dans l'automobile tellement ce n'est pas viable (rendement pitoyable sur l'ensemble de la chaîne). De plus il faut ici GENERER l'énergie qu'on va consommer (électrolyse) ! Avec le gaz, le pétrole et l'électrique (qui exploite des centrales à gaz, pétrole + renouvelable), on récolte une énergie qu'on exploite. Là il faut la faire !
    Et je ne cite qu'une partie du problème, l'hydrogène en cumule beaucoup d'autres (il est même étrange qu des constructeurs se soient engouffrés là-dedans ... Les Etats semblent être derrière).
    Son seul espoir est de profiter du gros ratage de l'Europe au niveau énergie renouvelable. A savoir des centrales non pilotables qui sont une catastrophe à gérer et qui induisent des pertes colossales. Il est prévu que ces pertes soient transformées en hydrogène (en gros, à côté des éoliennes et panneaux on met une centrale à électrolyse). Et donc si on se retrouve avec un surplus d'hydrogène, et même si ce n'est pas très viable, eh bien on fera carburer quelques autos avec. Mais cet hydrogène devrait quand même être utilisé avant tout par l'industrie et les centrales électriques.
    Je ne vous parle pas du cauchemar de stocker un atome aussi petit ... Ca passe à travers tout tellement c'est petit (un proton et un électron et puis c'est tout), à stocker c'est très difficile.

    Voir ici pour creuser, et si mes papiers n'ont que peu de valeur à vos yeux je vous laisse consulter tous les autres (qui vont dans le même sens). C'est un fait désormais connu, on peut faire tourner des voitures à l'hydrogènes, mais les contraintes + le rendement énergétique même pas digne de Néandertal le rendent complètement obsolète.
    N'ayez aucun doute là dessus, et je vous invite donc à creuser la chose pour vous en convaincre.

    Si vous voulez du neuf, je ne peux que vous conseiller d'aller sur de l'électrique (seul type véhicule qui gardera de la cote), et je vous invite à tester en grandeur nature pour vous faire une opinion bien assise. On peut naviguer à 150 km/h sans trop de souci à l'heure actuelle, les bornes sont désormais suffisamment nombreuses (encore une fois évitez d'aller sous 70 kWh de batterie et une charge inférieure à 100 kW).

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Djeepspart (Date : 2022-04-08 18:58:15)


Au lieu décrire un tourchon vous devriai revoir vos informations car lhybride rechargeable c lavenir on ai pas tous riche a roulai en ferrari et tesla monsieur.


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Seven TOP CONTRIBUTEUR (2022-04-09 12:34:26) : Apprenez à écrire correctement et je ne vois pas le rapport entre Ferrari et Tesla.
  • Par Eight (2022-04-09 13:53:09) : Au moins, vous êtes bon en orthographe...
  • Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (2022-04-09 14:12:48) : M. Djeepspart, Bonjour

    Oui, nous ne sommes pas tous riche, on ne roule pas tous en Voiture rouge italienne arborant un petit cheval, par contre pour Tesla il commence à y en avoir pas mal d'achetées notamment pour son model 3.

    Laissons tomber le cas de l'italienne anecdotique, pour nous pencher sur l'autre l'électrique. ainsi vous indiquez qu'en n'étant pas tous riche ce type de voiture n'est pas accessible à tout le monde...., c'est exact.

    De fait de par leurs prix les voitures électriques (VE) ne sont pas accessibles à toutes les bourses, même dans leurs versions les plus modestes, ça représente une somme, dès lors l'avantage fiscal ou le bonus ne profitera qu'à celles et ceux qui en ont les moyens. D'ailleurs même en regardant le plus modeste des VE, bonus déduit, on dépasse largement le prix d'une voiture thermique d'occasion accessible.

    Par contre nous affirmer que les hybrides rechargeables (PHEV) sont l'avenir, parce que l'on est pas tous riches ( belle traduction....., n'est-t-il pas...... :-) ), alors là elle est bien belle cette histoire, avez-vous bien vu le prix moyen d'une hybride rechargeable.....?? à défaut d'avoir éventuellement les moyens de vous offrir une revue dédiée sur ce sujet, votre outil internet bien plus cher que cette revue, devrait pouvoir vous éclairer en deux coups de souris à clic. Pour une même auto, la différence de prix entre la version thermique et la version PHEV est plus que substantielle....., pour peu de monter en gamme, ça tape dur au porte-feuille.

    Donc sur le prix Electrique vs Hybride rechargeable, 1 partout la balle au centre, je ne pense pas que le tarif soit un argument, ceux d'autant qu'une thermique neuve ou d'occasion récente n'est pas non plus à la portée de tout le monde. Par contre évoquer le rapport prix / possibilités offertes eut été sans doute plus judicieux.

    Au plaisir de vous re-traduire
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-04-13 18:04:47) : C'est parce que j'ai eu une Ferrari puis une Tesla, voilà pourquoi il dit cela.

    Une chose est certaine, je ne suis pas expert en rédaction (c'est un peu mon talon d'Achille même) mais il semble que je garde encore une petite avance sur vous ;-)
    Et surtout, ce n'est pas comme ça que vous allez nous convaincre, il faudrait au moins un argument pour contrer les dizaines que je fournis non ?

    Votre attaque, comme beaucoup d'autres, est totalement gratuite. Et elle se base sur un ressenti qui vous est personnel, un ressenti qui ne se base que sur des sensations et non pas des réflexions tangibles.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Amstradeus (Date : 2022-04-04 22:07:31)


On peut ne pas être d’accord sur un sujet. On peut même le défendre avec conviction. En revanche, quand on est “admin” on se doit quand même de respecter ses lecteurs. Je vous trouve parfois très virulent avec vos contradicteurs. Chacun a ses convictions, vous avez les vôtres. Permettez à vos lecteurs d’en avoir d’autres sans tomber dans la condescendance.
Je trouve juste dommage que les commentaires de ce site au demeurant agréable tombent dans le cliché des discussions de comptoir à la Facebook. Les joutes verbales où de toute façon aucune des parties n’est à l’écoute des arguments des autres n’apportent rien. Mais la voiture étant une passion, pourrait il en être autrement ?


Il y a 11 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-04-05 08:13:41) : Le ton des réponses est lié au ton des questions, il n'y a pas de réponses abruptes gratuites.
    Il n'y a pas non plus de convictions ici il me semble, mais uniquement des faits à analyser. On parlerait d'une oeuvre d'art je veux bien, mais ici tout est articulé autour de la logique et de l'étude des faits (produit et utilisation de ce dernier).

    Comprenez que quand on vient me clouer le bec avec dédain alors qu'il n'y a aucune matière argumentaire derrière, je puisse finir par devenir un peu moins cordial. Car je ne me bats ici qu'avec des justifications construites, ce qui n'est pas le cas de ceux qui viennent vociférer et cracher sur l'article (et il est finalement injuste que je sois le seul à faire cet effort intellectuel, en revanche il est très facile de contredire sans ne rien justifier).

    Il me semble aussi que la voiture est avant tout un objet utilitaire avant d'être une passion, surtout s'agissant du sujet de l'article.
    Mais de toute manière, que ce soit passion ou raison, rien ne justifie les accrochages que vous dénoncez. Encore une fois c'est par réaction à certains propos offensifs qui restent gratuits quant à leur construction logique. Dire "non t'as tort t'es con" ça ne vaut rien, aucun argument ni même l'échafaudage de la moindre logique.
    Je n'ai pas encore acquis l'âme d'un grand pacificateur pour y rester indifférent, mais votre message est un incitation à travailler plus sur cet aspect ;-)
    Allez, ne vous offusquez pas trop non plus, il n'y pas mort d'Homme ni même propos qui vont trop loin. Faut parfois savoir répondre avec conviction quand on se sent un peu abusé injustement, car ceux qui attaquent pourraient aussi le faire avec plus de cordialité et moins de condescendance (et surtout en travaillant un minimum l'opinion qu'ils colportent !! Contredire sans comprendre ni justifier c'est quand même le comble de la bêtise non ?).
  • Par amstradeus (2022-04-05 13:47:22) : N'ayez crainte, j'ai passé l'âge de m'offusquer dans la vie digitale.
    Concernant des réponses, après les avoir bien lu, il faut bien avouer qu'il y a des arguments dans les deux camps. Mais, chacun dans ses certitudes et convictions, la discussion semble impossible. Du coup, on finit, comme je le disais dans un classique fil de commentaires "à la facebook".
    Personnellement, je trouve un intérêt au PHEV. Après, je ne force personne à se ranger à mon avis et ne chercherai à convaincre personne. Chacun sa vérité, chacun son choix. Surtout qu'on est sur un sujet, qui, finalement, est assez futile. Si je me suis permis de réagir, c'est simplement parce que je trouvais dommage de voir tout le monde se tirer dessus sur un sujet passion comme la voiture. Mais encore une fois, je comprendrai que moi aussi je sois vu comme le "con de service" :)
  • Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (2022-04-05 14:59:28) : Bonjour à vous,

    Merci à vous d'élargir ce débat, cela permet d'échanger sans le côté obtu lié à ce que chacun pense avoir raison.

    L'article du site objet de tant d'âpres discussion, est bien sûr orienté, mais l'objectivité est un exercice bien difficile. L'ayant d'ailleurs lu avant d'opter pour un nouveau véhicule, il permet d'éclairer le sujet sous ces aspects techniques en rassemblant en un dossier les points essentiels à savoir. Reste l'aspect sociétal et le contexte politique et industriel, mais cela n'est rarement l'affaire de l'acquéreur quant bien même il en sera le dindon de la farce, l'affaire des ZFE (Zone à Faible Émission) et des diesels récents et neufs à venir pourra éclairer tout à chacun.

    En regard de l'optique hybride rechargeable, l'acheteur n'est jamais en cause dans ce choix, chacun regarde quels sont ses besoins et opté pour la solution qui lui semble la plus appropriée à cet égard.

    La base de cette contreverse est plutôt à chercher côté pouvoir public et constructeur, où le Croisement des volontés de l'un et des désirs de l'autre a abouti à ce type de véhicule. L'un part d'une exigence écologique fondée et les autres proposent une solution, de préférence qui les satisfait, là dedans nous les acheteurs nous n'avons plus qu'à choisir et payer. L'état en rajoutant une couche avec la fiscalité et le bonus dédiés.

    À noter que cette démarche est déjà connue sous d'autre forme, on vous indique le droit fondé de vous défendre...., et on vous laisse de quoi en vente libre par exemple, et les soucis ne viendraient que d'un mauvais usage de cette légitimité par l'usager, telles les flottes entries d'hybrides rechargeables de fonction non
    rechargées tous les soirs, leurs titulaires refusant d'en payer la recharge, de toute façon ils ont la carte carburant qui va avec.

    Coté véhicules, il y a de quoi y perdre son latin et il faut vraiment regardé de près pour choisir, y'a du lourd, du bien downsizé, mais aussi d'autres propositions plus intéressantes, telle la célèbre la prius ou bien le kuga flexifuel E85 avec son 2,5 litres fhev par exemple, bref chacun y trouvera son bonheur.

    Coté marché auto ma foi avec un peu plus de 7 % de part de marché sur Mars dernier, tout le monde est content comme quoi on peut avoir la phev et être le roi ou la reine.

    Au plaisir de vous lire

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-04-06 08:49:31) : @amstradeus : tout le souci est dans cette subtilité : il y a bien de l'intérêt dans l'hybride rechargeable, mais cet intérêt n'existe plus à partir du moment où la voiture électrique existe. Le problème c'est que ces gens (qui plébiscitent l'hybride rechargeable) occultent complètement les électriques (peur du changement ? Aucune attirance pour les électrons ? Pas confiance ? Peur irrationnelle de l'autonomie ? Je ne sais guère).
    Le mélange des deux genres est plus pénalisant que vertueux, et dans ce cas je conclus donc logiquement à dire que tout est ok (thermique, hybride léger et électrique) sauf l'hybride rechargeable qui n'est intellectuellement pas vraiment viable (j'éviterai de répéter la très longue liste d'arguments en sa défaveur).
    Sachez que j'aurais été le premier client de l'hybride rechargeable, car je n'avais rien contre à la base. Mais en étudiant tous les aspects on se rend vite compte de l'absurdité et de la multiplicité des contraintes et non sens. J'ai opté pour une électrique, prouvant ainsi que j'étais loin d'être fermé. J'avouerai cependant que le prix des électriques reste encore une lacune non négligeable, mais les hybrides rechargeables ne sont pas données non plus.

    Quant aux arguments des contradicteurs vous avouerez que c'est très léger ... Quand j'en sors 10 (des arguments) ils m'en répondent un demi, objectivement ils braillent plus qu'ils ne construisent leur argumentaire. Je persiste et signe, et je ne suis pas non plus du genre à attaquer frontalement pour rien.

    @Fab : qu'est-ce qu'il écrit bien quand même ...
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-04-06 11:17:35) : @ Admin : "Fab : qu'est-ce qu'il écrit bien quand même ..."

    Ben et moi ? J'écris pas bien joliment agréablement moi ??! J'ai pas droit aux compliments moi ?! Pffff... 🙄

    Et pis je suis désossé, heu... DÉSOLÉ, mais y fé kèkes fôtes d'aurtchograffes le Fab, doit pas bien se relire, alorsfaut pas mousser Pépé dans les orties (du fond du terrain ou tu ranges les épaves) mais je mérite bien AUSSI des conplimentations sur ma prose... Sinon c'est ton 'prose' qui va goûter de mon pied (je chausse du 48) ! 😂😂😂

    @ Fab : c'est de l'humour hein, pas taper caboche... Aïe ! Aïe ! 🤕
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-04-06 11:22:26) : Oui, oui, coMplimentations, n'avec un n'M, c'était pour voir si vous suiviez (et pis complimentation c'est MON néologisme, je l'écris comme euj'veux, na !. 👿
  • Par Seven TOP CONTRIBUTEUR (2022-04-06 21:39:37) : Je ne me relis jamais, la réponse de fab est extrêmement bien rédigée, un plaisir à lire.
    Personnellement ce qui me dérange dans une hybride rechargeable c'est l'utilisation majoritairement électrique pour de courts trajets.
    Professionnellement je refuse toutes les électriques et hybrides à l'exception des hybrides légères.
    Vous allez vite comprendre pourquoi, en un mot : habilitation.

    Pour les électriques, mon assurance professionnelle ne me couvre pas car je ne suis pas habilité à intervenir dessus, même pour un changement de pneumatique.
    Pour les hybrides, je n'ai pas non plus les habilitations nécessaires mais je suis quand même couvert car j'ai des formations et j'ai quand même un mécano avec quelques habilitations. Par expérience peu concluante, je ne m'embête plus avec les hybrides, sauf pour des périssables.

    Hybridation légère, mon mécano habilité sur les hybrides s'en occupe avec plaisir et sans difficultés. Je m'en occupe également au besoin. Je suis équipé en conséquence, point.

  • Par (2022-04-07 09:55:55) : C'est n'importe quoi mon centre norauto s'occupe sans problème de ma zoé et j'ai vu des hybride en entretien chez eu. Pour changer un pneu une habilitation qu'est ce qui faut pas entendre comme connerie.
  • Par Seven TOP CONTRIBUTEUR (2022-04-07 12:32:15) : Les habilitations sont obligatoires pour toutes interventions sur les VE et VEH.

    Norauto a plusieurs centres qui sont habilités sur les VE et VEH. Voir la liste des centres habilités via leur site internet.

    Tout remorqueur/dépanneur, pompier, police, service d'assistance doivent normalement être en possession de ses habilitations pour intervenir sur des opérations de remorquage, dépannage et désincarcération.

    Le client se comporte en consommateur sans se rendre compte par ignorance des complexités administratives et des responsabilités de celui à qui il confie les travaux.

    Je ne touche pas aux électriques car je ne suis ni habilité, ni couvert par mon assurance, point.

    Je suis habilité aux véhicules hybrides et je suis couvert par mon assurance MAIS ne m'occupe que des périssables par choix personnel.
    Également par choix personnel pour la simplicité d'entretien, je m'occupe des hybrides légères toutes marques en respectant les préconisations du constructeur, point.

    Un peu de sérieux tout de même.
  • Par Arnaud (2022-04-07 22:04:57) : Et bien moi je suis content de mon hybride rechargeable. Mon 3008 est le 225 et je peux au choix rouler courtement en électrique pour des petits trajets ou en hybride pour les longs et si la technologie est vide je roule en essence. Je consomme plus par contre, rien d'anormal et je trouve que l'hybride rechargeable c'est le choix de faire ce que on veut.
    Je rejoins ceux pour l'électrique si mes trajets en électrique représentaient 80% mais mes trajets en électrique ne représentent qu'un quart de mes trajets, je roule les deux tiers du temps en hybride sur autoroute.
    Pour juste de la ville on a un scooter électrique qui suffit.
  • Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (2022-04-09 14:48:54) : Bonjour à vous,

    Et bé...., ça cause pas mal ici :-)

    Relatif à l'habilitation électrique pour intervenir sur les voitures électriques (VE), hybrides rechargeables (PHEV) et autres oui elle est obligatoire. De fait définie par la norme NFC18510, elle s'établit par catégorie de tension, niveau d'intervention, tâche à effectuer et périmètre d'intervention. On dissocie notamment les travaux d'ordre électrique de ceux d'ordre non électrique.

    Ainsi pour changer une roue ou un essuie-glace sur un VE une habilitation B0L (B basse Tension, 0 exécutant de travaux d'ordre non électrique, L véhicule électrique) sera à minima nécessaire. Petite subtilité l'indice V voisinage n'existant plus en catégorie B0, il faudra être B1VL (B basse tension, 1 exécutant de travaux d'ordre électrique, V voisinage, L voiture électrique) pour une intervention d'ordre non électrique dans la DLVR (distance limite de voisinage renforcée) ramenée en BT à la DMA (Distance minimale d'approche) de moins de 30 cm d'un PNST (point nu sous tension).

    Nota, cette habilitation ne s'applique qu'en milieu soumis au code du travail...., donc chez vous (code civil), c'est à vos risques et périls au titre de votre responsabilité, donc extrême prudence et mieux vaut faire faire 1) être mécano ou électro c'est un métier, 2) la responsabilité civile et pénale est reportée vers celui qui fait, car si changer un essuie-glace semble simple, d'autres interventions peuvent s'avérer plus risquées pour l'auto comme pour vous.

    D'ailleurs pour certains véhicules comme la ZOE par exemple, l'agrément constructeur est à obtenir en sus pour intervenir dessus, ayant le souci lors de la formation d'équipe d'atelier lors des 1ères acquisitions de ces autos par des institutionnels, heureusement pour la partie TP de l'habilitation, j'avais mes mallettes dédiées.

    Pour revenir au sujet de fond, ces hybrides rechargeables (PHEV) ne sont pas de mauvaises voitures, aucune raison au départ qu'un acquéreur n'en soit pas content, là c'est vraiment le concept de départ qui détonne, en regard des objectifs annoncés.

    J'ai également été tenté par une PHEV, en l'occurrence la 1ére V60 5 cyl. diesel hybride rechargeable. Mais plus de 2 tonnes sur la balance, 8,5 l/1oo km, le coffre réduit d'un tiers, à peine 30 km en mode électrique, plus les ZFE interdite au diesel....., cela commençait à faire beaucoup. Au final je garde ma routière mazoutée actuelle et lui est adjoint une petite ouatée pour 12000 km/an pur 50km/jour en local, 250km régulier en régional, le reste avec la diesel.

    Cordialement

    ps : à Ray, oui oui je vais faire un effort d'orthographe et de grammaire..... :-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par AlainB (Date : 2022-03-31 21:58:06)


Je conseil fortement d aller chercher conseil ailleurs. Le modérateur n ayant jamais eu un hybride rechargeable est ayant un avis déjà fait sur la question… rien de ce que vous direz ne le fera changer d avis. Il n y a donc pas discussion.
Après mon tiguan 245 hybride rechargeable et mon formentor 245 hybride rechargeable, je suis convaincu de ne plus revenir à du simple thermique, et pas encore prêt à passer à du pur elec.
L hybride rechargeable… dernièrement j ai passé un mois à rouler tous les jours avec 40 km d autonomie essence affiché au tableau de bord. Alors quoi que dise ce super modérateur, il est pas prêt de me faire changer d avis!
L hybride rechargeable doit vous correspondre… ça n est pas une question de savoir si c est bien ou pas… la question est: es ce qu au quotidien vous faites plus de 40/50 bornes entre 2 charges… moi non, en tout cas rarement…


Il y a 8 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (2022-04-01 01:08:14) : Bonjour à vous,

    Où commence la légitimité à donner son avis sur un sujet ou une chose ??, bonne question n'est ce pas..., tout dépend si on parle de son usage ou de son concept, ainsi je ne bois pas d'alcool fort (j'préfère le vin) , je ne joue pas au loto (j'préfère le tiercé), je ne vais jamais en village vacances (j'aime le camping)...., mais..., j'ai quant même un avis la dessus.

    Relatif à l'hybride rechargeable, mon point vue est similaire à l'administrateur du site, un non sens technique doublé d'une escroquerie écologique. On a clairement affaire à un produit né pour arranger tout le monde, les politiques et leurs visions tronquées de l'écologie, les constructeurs qui voient là le moyen de retarder lla guillotine, et les acheteurs qui y trouvent leur compte, à ce prix c'est bien un minimum.

    En regardant dans le rétro, ces produits là voulant réunir le meilleur des deux mondes ont toujours historiquement poser des soucis, on a eu le cas du diesel-hydraulique en traction ferroviaire, et plus récemment les tramways sur pneus à guidage monorail...., reste plus que celui de Nancy, celui de Caen s'est avéré une catastrophe, le réseau étant mué en tramway, alors qu'au départ ce trolley bus guidé devait réunir le meilleur du bus et du tram.

    Après c'est un point de vue et c'est le mien, perso j'ai une routière diesel de 15 ans et une petite wattée, vous avez choisi une autre optique bien vous en prenne, mais je vous préfère expliquant votre vision, et votre satisfaction de cette automobile, qu'à vous perdre dans des directions non constructives.

    Cordialement
  • Par taurus TOP CONTRIBUTEUR (2022-04-01 09:12:58) : L'hybride rechargeable et surement très bien, a condition de faire des petits trajets, sinon vous vous trimbaler sans arrêt un poids mort, qui entraine une surconsommation.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-04-02 10:19:08) : Vous braillez mais vous ne démontrez rien du tout ... Aucun argumentaire, juste un pauvre type qui a peur d'avoir fait un erreur et qui cherche à tout prix à se convaincre qu'il a bien fait.
    J'aurais bien aidé votre matière grise fatiguée à y voir plus clair mais j'avoue me lasser de répéter mille fois les mêmes arguments.

    Vos hybrides 1.4 TSI sont loin de me faire envie, sachez-le (agrément mécanique pauvre et recharge à faire tout le temps). J'ai eu le choix et je me suis porté vers une Model 3, sans regret ... Car si c'était le cas j'aurais fait marche arrière.
    J'ai 500 chevaux et mes longs trajets se font sans difficulté. Et je recharge pas si souvent au final.
    Et puis je n'ai plus d'entretien, plus de carburant à payer, pas de moteur qui pue ... Bref, que du bon et une cote qui garde une bonne forme (on verra la votre dans quelques temps).
    Moi aussi je peux conduire plus de 40 km en tout électrique, mais je n'ai pas besoin de recharger tous les 40 km (ça me soulerait assez vite).
    Mais je ne veux pas tomber dans le piège ou je commencerais à vous mépriser, même si c'est tentant.
    Maintenant si vous aimez vos bouses je n'ai rien contre, mais ne venez pas vociférer ici et écoutez vos propres conseils : allez ailleurs ;-)

    Sur ce site je n'ai aucune pression de nulle part, j'offre des réflexions qui sont sincères et qui cherchent avant tout la vérité (je le fais avec coeur, en cherchant à être objectif et non m'enfermer dans un couloir plein de biais).

    Et je suis soulagé sur un point, je constate après coup que toutes les études vont à l'encontre de l'hybride rechargeable, et je suis donc un peu fier que mes réflexions isolées soient finalement confirmées par des études indépendantes sorties a posteriori (mais mon mérite reste mesuré, car si vous savez lire vous verrez que mes arguments coulent de source et qu'un gamin de 13 ans pourraient les produire).
  • Par Raymond (2022-04-03 21:02:54) : Je vous cite: "j'offre des réflexions qui sont sincères et qui cherchent avant tout la vérité" Bon! sincères, j'en suis sûr, mais la vérité...? Voilà un extrait de votre article: "Cette dernière (la batterie) aura une espérance de vie courte car il ne faut que peu de temps pour la décharger entièrement [...] Il faut donc s'attendre à n'avoir plus qu'une petite partie de l'autonomie de base après 4 ans d'âge". La Toyota Prius rechargeable existe depuis 2013 et la fiabilité de Toyota n'est plus à démontrer. J'ai donc cherché sur internet des problèmes de batterie et je n'ai rien trouvé de déterminant sur le sujet. Par ailleurs, il existe d'autres modèles qui ont "plus de 4 ans" d'existence et qui n'ont pas plus de problèmes de ce type
  • Par Seven TOP CONTRIBUTEUR (2022-04-03 21:25:28) : Source Toyota sur l'hybride rechargeable depuis 20 ans :

    (...) il est si fiable qu’il est garanti 5 ans ou 100 000 km(2) ! La prise en charge de notre batterie Hybride peut même s'étendre jusqu'à 10 ans(3).

    Toyota sait faire, on verra avec le temps si ça tient.
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-04-03 21:58:05) : Une voisine sur sa Toyota Yaris hybride achetée d'occasion seconde main a eu sa batterie de traction garantie 10 ans qui a laché à 8 ans passés, changée gratuitement sous garantie.
    Enfin c'est ce qu'elle m'a affirmé 🤔.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-04-04 16:45:02) : Comment croire que du NiMH ou du lithium puisse tenir 20 ans sans y laisser au mieux 90% de ses plumes ...
    Car oui, ça peut toujours fonctionner (avec quelques résidus de kWh), mais les économies de carburant seront nettement moins impressionnantes !

    Merci Ray de nous ramener sur terre (il s'est bien renseigné car il voulait acheter une Yaris hybride), car certains croient à la magie.
    D'autant plus qu'il s'agit de petits accumulateurs qui enchainent très vite leurs cycles charges/décharges.
    Que ce soit Toyota ou Merlin l’enchanteur, les lois de l'univers se dresseront toujours au dessus d'eux. Maintenant allez vous rencarder sur le NiMH (nombre de cycles et ce que contient en kWh une batterie sur Prius), vous verrez que changer la batterie d'une Toyota hybride n'est pas si rare que ça (pour info ils tournent au lithium-ion désormais).
  • Par Raymond (2022-04-04 20:36:53) : Quand je lis le post de "Ray Kourgarou", je comprends que la voiture de sa voisine a eu une panne de batterie après 8 ans d'âge et que Toyota lui a changé au titre de la garantie. Ils ont, par conséquent, jugé que c'était anormal. Par ailleurs, on ne connait pas l'âge réel de la voiture (au moins 8 ans) ni le kilométrage mais on est quand même loin de la limite des 4 ans annoncée.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Ric (Date : 2022-03-19 13:33:42)


Bonjour, ça fait un an que je m'intéresse à l'hybride, je suis plutôt d'accord avec votre opinion, l'hybride est plein de défaut, mais a tout de même aussi des qualités.
Au bout de toutes mes recherches, mon avis est que l'hybride non rechargeable est bien pour le confort de conduite, pour une conso équivalente à une moteur essence classique.
Et malgré votre opinion très négatif, l'hybride rechargeable me semble très bien pour quelqu'un qui fait beaucoup de petits trajets et peu d'autoroute.
Si je prends mon exemple, la voiture sert principalement pour des trajets de 5-10 km en ville. De temps en temps un trajet de 50-70km. Et parfois un trajet de 250 km.
L'idée est donc de rouler en tout électrique en permanence, sur des trajets moyens ce sera 80% du temps en électrique donc très faible consommation, tout en ayant de l’autonomie pour les longs trajets une fois ou deux dans l'année.
N'êtes-vous pas d'accord des avantages de l'hybride rechargeable dans ces conditions ou pensez-vous que même dans ce cas un moteur essence est tout de même mieux ?


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Fab i trois TOP CONTRIBUTEUR (2022-03-23 00:47:49) : Bonjour à vous,

    Le choix entre hybride, hybride rechargeable et thermique à essence vous appartient, chacun de ces 3 modes présentent des avantages et des inconvénients différents.

    D'un point vue rationnel l'hybride rechargeable n'apporte ni les avantages de l'électrique, ni ceux du thermique, et est une espèce d'escroquerie technique et intellectuelle en regard de ses pretentions. L'Europe réfléchit d'ailleurs à les sortir du jeu à l'horizon 2025, s'étant aperçue que cette technique venait contourner son objectif originel.

    En ce sens votre choix pourrait tout-à-fait se porter entre hybride non rechargeable, thermique à essence ou électrique. En effet en regard des parcours et kilométrages que vous nous annoncez une voiture électrique est tout à fait envisageable en alternative aux 2 autres, toutefois pour de la grande route, depart en vacances et autres...., c'est pas possible actuellement du moins à tarif raisonnable, donc cette option est viable en 2ème auto, en ayant une bonne vielle thermique sous le coude.

    Pour l'hybride non rechargeable, c'est effectivement une solution possible, ayant fait ses preuve chez de nombreux constructeurs, à condition de rester sur un ensemble raisonnable en terme de poids et gabarit...., par exemple, une simple et légère Toyota prius est bien plus convaincante qu'un gros et lourd (Toyota) Lexus Rx450h quant à l'efficience énergétique finale.

    Pour le thermique classique là on connaît, donc vous restez dans ce cas sur une perspective connue.

    Maintenant c'est juste un point de vue, pour le choix final, c'est à vous de voir.

    Cordialement


  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-03-23 14:37:27) : Comment votre réflexion n'arrive-t-elle pas à assimiler que vos arguments pour l'hybrides rechargeable favorise encore plus le 100% électrique ?! Ou alors votre cerveau fait un blocage dessus. Car si il y a peu d'autoroute, l'électrique suffit largement, les Ionity sont partout en cas de besoin (autoroute) ...
    Car entre une hybride et une électrique, le quotidien sera plus simple en électrique (moins besoin de recharger que votre hybride dotée d'une batterie ridicule).

    Fab donne encore de très bons conseils, à lire de toute urgence ;-)
  • Par Seven TOP CONTRIBUTEUR (2022-03-23 20:24:03) : Je me suis arrêté à 80% du temps en électrique... dans ce cas je ne vois pas pourquoi prendre un mix de technologie.
  • Par Salami411 (2022-04-17 02:00:20) : Bonjour, je suis exactement dans la même situation que Ric et je me pose des questions sur l'acquisition d'une hybride rechargeable ou non. Franchement les arguments de l'admin tiennent la route, mais je ne veux pas passer au 100% électrique car que je fais (plus régulièrement que Ric) des trajets relativement long, mais pas assez souvent pour que l'hybride classique soit rentable selon moi. Au final j'aimerais une électrique avec beaucoup d'autonomie (+ de 500km) mais je crois que je vais devoir patienter, sachant que j'ai pas envie de mettre 50 000¤ dans ma bagnole. J'ai actuellement un vieux diesel dont il faut que je me sépare car vraiment trop vieux, mais je pense que je vais racheter une essence même si le prix à la pompe fait mal... Bref je sais pas trop ce que je dois faire ^^

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Pascal71 (Date : 2022-03-11 16:37:46)


Je remplace mon véhicule de fonction GLA 2.0 diesel début juillet de cette année par un hybride, j'avais le choix entre deux ; hybride classique 230 ch 4x2 ou PHEV 265 ch 4x4, après réflection et pour ne pas avoir "un fil à la patte", comprenez une rallonge électrique entre ma maison et ma voiture, pour tous les soirs et matins éviter la corvée de brancher et débrancher, pour l'obligation de prendre un abonnement plus gros chez mon fournisseur d'énergie en électricité assorti de l'installation d'une prise spécifique, pour les longs trajets à la recherche d'une borne de rechargement sous peine d'exploser mon budget carburant, pour ne pas me trainer un surpoids qui usera fatalement les trains roulants de mon auto.
Enfin après avoir lu votre article qui m'a éclairé sur d'autres raisons, mon choix est définitivement fait; ce sera l'hybride par recharge autonome et non PHEV!


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-03-15 14:55:15) : Vous savez sur Internet on finit toujours par trouver un article qui va dans le sens qu'on recherche ;-)
    Malgré tout, vous aurez remarqué que j'ai développé ma réflexion avec l'envie première d'être objectif. Et il me semble que je démontre de manière simple et compréhensible que l'hybride rechargeable n'est pas super futé.
    Et je suis d'autant plus rassuré que je vois se multiplier les études qui vont dans le sens de certaines de mes réflexions.

    Merci à vous d'avoir partagé vos réflexions ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Raymond (Date : 2022-02-22 15:43:33)


Bonjour,
Je ne jugerai pas cet article sur le fond mais sur la forme. Il s'agit de la plaidoirie à charge d'un avocat général pour convaincre les jurés de la culpabilité du prévenu. Comme ce dernier ne risque, finalement, pas grand chose, je n'essaierai pas de jouer le rôle de son avocat. Non pas, que je sois à court d'arguments, loin de là, mais à quoi bon, on ne peut pas forcer un âne à boire s'il n'a pas soif.
Cordialement


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-02-23 10:55:15) : Votre commentaire s'apparente à une bulle de vide ... Un vide intersidéral.
    On pourrait utiliser la même ruse pour contredire tout et n'importe quoi. C'est du générique dénué de toute substance.
    En fait votre intervention souligne le fait que l'hybride rechargeable a tellement de défauts qu'on ne peut en parler qu'à charge.
    J'ai rédigé tout ça avec l'ambition d'être objectif, car je sais que la moindre erreur me sera reprochée dans les commentaires. Toutes les personnes qui, comme vous, cherchent à aller dans l'autre sens, n'ont jamais aucun argument à faire valoir. C'est une autre indication qui semble indiquer que tout cela est vrai.

    L'hybride rechargeable et une telle aberration que la rédaction d'un article sur le sujet ne peut mener qu'à un enchainement de charges à son encontre (j'ai cherché des qualités consistantes, je ne les ai jamais trouvées ... Il y aurait pu y avoir un petit intérêt si les 100% électriques n'existaient pas). Et ça j'y peux rien, ne soyez pas déçu de ne pas trouver ici ce que vous recherchiez (à savoir forcer des arguments en sa faveur, et donc un article à décharge complètement irrationnel, certainement pour vous conforter dans un achat que vous voulez faire et qui s'orienterait vers de l'hybride). Il y a bien d'autres sites pour tromper vos sens et flatter vos convictions erronées, alors ne perdez pas de temps ici cher ami ;-)
  • Par Raymond (2022-02-26 14:24:57) : Vous croyez détenir la vérité ? Et pourtant. Juste un exemple, parmi d'autres, sur l'incapacité à se projeter dans l'avenir, je vous cites :"en ajoutant une deuxième chaîne de traction électrique qui se croise avec celle en thermique, les risques de pannes sont bien plus nombreux à moyen terme". Dans les années 60 début 70, le seul composant électronique, que l'on trouvait dans une voiture, était le condensateur d'allumage. On voyait alors apparaître les premiers allumages électroniques, voire l'injection sur les DS Citroen. N'était-ce pas une aberration, à l'époque, que de "croiser" la mécanique et l’électronique? Voyez où nous en sommes aujourd'hui... Sinon, histoire de plaisanter un peu. Je crois (pas sûr) qu'il n'y a plus de courroie dans le moteur E-TECH Renault. Si tel est le cas voilà un risque de panne important de supprimé... Ah ! au fait ! je ne suis pas votre ami
  • Par (2022-02-26 22:56:08) : azert
  • Par PP9201 (2022-02-27 17:39:25) : Je trouve cet article excellent et extrêmement intéressant 👍

    Étant passé d’un véhicule diesel à une hybride (HEV), pas aussi contraignante qu’une hybride PHEV….

    J’ai énormément apprécié toute la partie électrique mais extrêmement légère (3-4km) et détesté la partie thermique 140ch associé à une boîte CVT, certes, très bien en ville mais pour une Berline de 4m87, pas sûr que la ville soit son secteur de prédilection.

    Le coffre équivalent à celui d’une twingo et sur autoroute une horreur, et je vous épargne la pénibilité de monter les côtes!!!

    Aujourd’hui J’en ai gardé le meilleur et dégagé le pire en optant pour une véhicule 100% électrique 👍

    Je souhaiterais connaître votre avis sur un véhicule PHEV doté d’un moteur thermique V6 3 litres et 340ch est ce aussi contraignant que votre exemple de l’article ?

    Merci
    Bonne continuation

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Nian Nian (Date : 2022-02-03 22:31:33)


Entièrement d'accord sur l'incohérence et l'absurdité de l'hybride rechargeable vs hybride classique vs 100% électrique.

A titre d'exemple le Toyota Rav4 il y a quasi 10000¤ d’écart entre le classique hybride et le grand frère rechargeable à finition égale, près de 300kgs de batteries les séparent aussi.
La techno des batteries aussi les séparent:
Du Lithium (très bonnes performance mais durée de vie limitée même chez Toyota je le craint) pour le rechargeable et du NiMh (moins perf que le lithium MAIS quasi inusable rex important) pour l'hybride classique (exemple d'un proche 570000kms en prius 2).
Personnellement j'ai opté pour la version hybride classique en pseudo 4x4 et d'occasion.
Techniquement je le trouve bien abouti avec sa batterie NiMh inusable et 4 roues pour la récupération de l'énergie bien meilleure que la version 2 roues, prêt pour durer longtemps.

Je pense aussi qu'il y a un problème d'information des gens sur l'utilisation, l'usage des types de véhicules pour quel type de trajet majoritaire effectué.

Le rois de l'autoroute et long trajet sera toujours le diesel.
Le rois de la ville & trajets court sera toujours l'électrique (ou les TeC/vélo quand c'est possible).
Le rois de l'effort mécanique sera toujours le diesel.

Pour le reste il n'y a que l’embarras du choix, diesel moderne, hybride essence, gaz, hydrogène...
Le choix sera fait par : le budget consacré au véhicule, le ce pourquoi il sera destiné, le nombre de kilomètres annuel.

Personnellement j'aurais pris un véhicule au gaz LPG si cela avait été disponible à la pompe de mon coin... l'e85 vus ses capacités à absorber l'humidité quand il est stocké longtemps ne m'enchante guère.

Pour conclure, ceux qui nous gouvernent ne comprennent et comprendrons jamais rien, ne font que des choix absurdes, incohérents.
Pour eux il n'existe que deux couleurs, soit noir, soit blanc.
Sont incapable de nuancer, rationaliser.
Par contre quand il s'agi de taxer, ponctionner du fric là ils sont champion toutes catégorie.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-02-07 14:24:38) : Merci pour ce partage. Je constate donc que certains arrivent à être en accord avec moi, car cet article a provoqué tout un tas de réactions très négatives ...

    Pour le NiMH je reste toutefois un peu sceptique, car il ne me semble pas qu'elles soient particulièrement plus durables que les batteries lithium-ion. Elles sont en plus bien plus sensibles aux excès de charge et décharge, avec aussi un effet mémoire possible.

    Le problème d'information est tout à fait vrai, mais j'ai aussi tendance à l'interpréter d'une autre façon, à savoir qu'en tant qu'être humain nous avons le devoir de réfléchir un minimum avant d'agir. Je sais bien que la population a été domptée pour ne plus réfléchir par elle-même, mais il y a quand même des limites ...

    Pour les hiérarchies de rois, je pense que l'électrique peut très bien marcher sur autoroute ! Avec des points de recharge à toutes les stations le souci d'autonomie n'a plus lieu d'être (sauf sur une auto obsolète qui a 25 kWh de batterie et une charge DC limitée à 50 kW, évidemment ... Un peu comme un diesel qui aurait un réservoir de 8 litres avec un goulot d'étranglement ridicule au niveau du réservoir).

    Je pense qu'il faut ouvrir ses horizons (et donc ses réflexions) et ne pas rester sur des acquis qui seraient figés dans le temps.

    Pour conclure à mon tour, je pense qu'il ne faut pas sous estimer la capacité de compréhension des dirigeants. Ce qu'ils font n'est pas du à leur idiotie, mais à une volonté délibérée de mal agir (intérêts sombres derrière, et qui dépassent ce que le commun des mortels pourrait admettre).
    Et ils ont tout avantage à ce que vous croyez qu'ils font des erreurs par incompétence, car on peut pardonner celui qui se trompe, pas celui qui fait les choses de manière délibérée.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Bdumoulin (Date : 2022-01-24 15:44:49)


Bonjour,
Pour ma part, j’ai un DS 7. Le seul point sur lequel je suis d’accord avec vous c’est la consommation. En effet, en hybride, je suis à 9l en utilisant le mode B avec récupération d’energie. Pour le reste, ayant un modèle 300cv, je bénéficie d’un 200cv thermique turbocompressé et avec l’électrique de 100cv en plus ou sans d’ailleurs, c’est plutôt dynamique… pour la place, DS à très bien positionné ses batteries et j’ai 520 litres de coffre.
Je pense donc que le choix doit aussi se porter sur le modèle et sur son utilisation. Les allés retour travail, sont gratuits car recharge au boulot. Pour le reste, mes week-end courts ou prolongés dans le midi ne se transforment pas en programmation logistique comme avec une électrique. Ma descente paris Nice prend environ 3 heures de moins qu’avec une Tesla par exemple…


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-01-28 07:54:34) : Merci pour ce retour d'expérience, et je vous invite surtout à le faire ici, ça devait en intéresser d'autres !

    Bon au moins on est d'accord sur un point ;-)

    Bref, les lacunes sont variables selon les modèles, et dans votre cas vous n'héritez pas du petit coffre. Les inconvénients listés dans l'article varient donc d'une auto à l'autre, mais je me dois de tous les citer.
    Concernant l'électrique, les choses changent vite et désormais c'est devenu simple de voyager au long court. Ionity est partout ... Les 3 heures indiquées me semblent quand même un poil survalorisées ...

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Justin (Date : 2022-01-06 18:17:58)


Bonjour, j'ai lu attentivement votre argumentaire et je suis globalement d'accord avec vous.

Un point n'a pas été abordé à mon sens: la fiscalité.

Les hybrides rechargeables ne sont (d'après moi) qu'un moyen de jouer sur les tendances fiscales et les malus qui deviennent hallucinants. Pouvoir proposer des véhicules de flottes avec +200cv sur le papier sans être assommé par les taxes.

Sans parler des normes... sincèrement qui croit vraiment aux consommations annoncés sur ces véhicules ??

Concernant le moteur :
Personnellement je roule depuis 3 ans en Toyota Prius 4, et j'en suis ravi. L'hybride simple est juste parfait pour ce véhicule.
Un conso réelle entre 3.6L et 4.3L en fonction du type de trajet.
Je ne parle pas de la fiabilité de ce moteur, on connait tous Toyota.

Je ne comprends cette acharnement à vouloir proposer des Hybrides rechargeables pachydermiques alors que les systèmes hybrides simples ont fait leurs preuves depuis longtemps.
Curieusement Renault commence à en proposer sur ses nouveaux modèles (mais accompagnés de 3cyl maison....).


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par taurus TOP CONTRIBUTEUR (2022-01-09 08:51:36) : Les moteurs des pick-up Toyota sans des HINO. Pour les autres sont t'ils tous de TOYOTA?. Et sachet que bien souvent les moteurs des constructeurs ne sont pas tous de leurs marque.
  • Par taurus TOP CONTRIBUTEUR (2022-01-09 08:53:22) : Je voulais dire sont des HINO.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-01-09 10:19:06) : La fiscalité vient tout pervertir en favorisant des autos qui sont au final une cata pour l'environnement. Car ces hybrides rechargeables qui nécessitent bien plus de matière à produire (chaînes de traction thermique et électrique qui se cumulent) sont en plus très vite sur les rotules en raison de la vitesse d'enchaînement des cycles recharges / décharges (petite batterie). Et à terme (on va dire 5 ans max) on se retrouve avec une auto qui consomme plus qu'une thermique simple (surpoids mais aussi dispositif qui cherche continuellement à faire fonctionner l'alternateur [le moteur électrique] pour charger une batterie qui n'accumule plus grand chose. Sans oublier l'utilisateur qui ne cherche pas à recharger à la prise, car ça finit par user de le faire tous les 25 km !). J'ai lu suffisamment de retours pour me faire une idée des choses ...
    En fait tout est bancal à partir du cycle d'homologation des consommations qui balance de manière bête et méchante un résultat trompeur, il ne tient pas en compte de tout un tas de subtilités qu'il faut intégrer dans la réalité (manière d'utiliser, pérennité et efficience dans le temps). On a donc cette technologie qui est favorisée par les chiffres obtenus, et la fiscalité vient alors aggraver le phénomène en boostant les avantages financiers à l'achat. On multiplie donc les engins de ce type sur les routes, avec une belle désillusion à moyen terme, quand elles auront toutes des batteries rincées et un manque d'intérêt sur le marché de l'occasion (elles devraient être désuètes dans 5 ans) on les mettra à la casse ? Plus un engin est complexe et évolué (donc polluant à fabriquer), plus il devrait y avoir une obligation sur la longévité que doit offrir le produit (ce qui n'est pas le cas ici). Quand on fabrique un avion il vole a minima 30 ans, pour un train encore plus. Une hybride rechargeable devrait avoir une garantie de 10 ans (je dis ça à la louche mais vous comprenez l'idée).
    Donc vous avez raison, ces engins jouent sur les tendances fiscales mais le problème n'est pas de la responsabilité des constructeurs, mais de ceux qui mettent en place les règles fiscales inadaptées ... Mais je sais bien que je vis dans un monde qui s'autodétruit (je suis croyant, tout y est expliqué dans les Textes), et donc c'est cohérent avec cette idée de fuite en avant et d'accélération de la chute.

    En conclusion je vous rejoints encore une fois, le bon sens devrait mener soit vers de l'hybride simple (qui n'alourdit pas trop le thermique tout en réduisant de manière significative la consommation) soit le 100% électrique. Le rechargeable, pour ma part, réunit plus les inconvénients des deux technologies que les avantages.
  • Par Berns (2022-03-13 06:45:00) : Nonobstant tout ce qui a été dit sur ce type de véhicule, pensons avec objectivité aux véhicules en occasion, qui ira acheter une hybride rechargeable ou même une électrique avec sa batterie rincée et à 50% d’un prix du neuf ( 25000¤ ) ? Et rajouter le montant d’un changement de batterie et du recyclage de l’ancienne.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par David (Date : 2022-01-06 00:23:39)


J'ai lu avec grand intéret votre article, personnellement, abonné aux petits salaires je n'ai jamais acheté ce genre de gadgets pseudos écolos. je me contente de ma vieille et vaillante Mondeo mk3 de 2007 (tdci 115 avec 166000 km) suffisante pour aller bosser à 15 km de chez moi...
Maintenant attention à la tentation pour des acheteurs comme moi peu "fortunés" (1450 euros/mois net) qui voudraient s'offrir à bon prix des premières générations d'hybrides rechargeables en occasion.
Gare aux couts d'entretien sur ces bagnoles si elles ne sont plus garanties.
Car si leurs tarifs en occasion semblent accessibles, l'entretien reste celui d'une "premium" en équivalent, donc cher!
Un de mes amis en a fait l'amère expèrience sur une Peugeot 508 RXH break des années 2010, les pépins techniques se sont enchainés.
Sans compter une consommation de super élevée sur route.
Pourtant son salaire d'osthéopathe est bien plus haut que le mien, mais même lui a fini par jeter l'éponge et pris un SUV électrique, un Kia Niro. Pour l'instant il en est content.

J'aime votre partie pris sur le diesel, la généralisation des turbos et des rampes communes en 2000 ont renforcés leurs attraits; ces moteurs rejetant un tiers de moins de co2 par rapport aux essences.
Je me souviens même de reportages dans les journaux tv des années 1990 qui encensaient le diesel pour sa pollution moindre que l'essence.
La France avait joué un rôle majeur dans les progrès de cette motorisation en 1980 avec l'Indenor turbo (XD88T) monté sur la 604 GRD Turbo (et la Talbot Solara), et que de progrès accomplis depuis.
Je reste convaincu que ce moteur reste pour l'instant souverain sur longs trajets grâce à son efficacité énergétique par rapport à l'essence en attendant l'arrivée de l'hydrogène, je suis conscient qu'il faudra bien arrêter un jour de produire du co2 pour rouler, nous sommes 8 milliards sur la planète.

Les SUV essence sont pointés du doigt pour leurs émissions de co2, en augmentation depuis que leurs ventes ont explosées, mais je sais aussi que nombre de ces suv essence sont revendus: leurs proprios se plaignant de la consommation et des moteurs creux à bas régime (vécu dans ma famille).
L'hydrogène devra être d'une grande sureté au niveau du réservoir, c'est un gaz autement énergétique...et explosif!
Les constructeurs ont une expèrience acquise avec le gpl et son stockage dans des réservoirs anti-chocs résistant trente minutes au feu et doté d'une soupape de décharge.
J'espère que la conception des résrvoirs d'hydrogène sera aussi carrée sinon gare en cas d'accident.
Déjà que les voitures electriques peuvent exploser en cas d'incendie, à cause justement du dégagement d'hydrogène des batteries.

J'ai aprécié dans vos commentaires le passage du 30 juillet 2021 sur l'Europe vassale des américains. Bien sur que c'est l'oncle Sam qui tire les ficelles, au dessus de Bruxelles c'est l'Otan qui donne ses ordres.



(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par alco19 (Date : 2021-12-25 19:53:04)


Bonjour,

je trouve votre article sur le système PHEV sévère voire péremptoire. Cette technologie est récente, innovante, et représente une transition intéressante entre le tout thermique et le tout électrique.

Par contre, elle ne s’applique pas à tous les types de rouleurs. Je vous cite un exemple que je connais bien : le mien. J’effectue quotidiennement entre 30 et 50kms par jour sur des trajets plutôt urbains qui représentent environ 10.000kms par an, le reste étant composé par des trajets plus longs pour les week-end ou les vacances soit 3.000kms. Donc, au total 13.000kms dont 10.000 (soit 77%) en tout électrique avec une PHEV.

Dans mon cas, le PHEV présente les avantages suivants :
- financier : coût d’utilisation annuel moindre de 800¤ par rapport à un thermique pur
- fiabilité : mes parcours urbains sont courts et ne permettent pas à un moteur thermique de chauffer correctement, et il est reconnu que rouler à froid avec ces moteurs (diesel ou essence) les détruisaient à petit feu car l’huile qui les lubrifie n’est jamais à bonne température
- sur route, vous dites que les PHEV sont des enclumes sur roue. Certes, leur poids est plus élevé, mais elles sont étudiées pour fonctionner en mode hybride, le moteur électrique venant seconder le thermique pour limiter la consommation qui ne dépasse pas les 7 litres, sauf en cas de pied lourd ou d’utilisation du mode sport (mais c’est un autre débat) ; et à chaque décélération, l’inertie recharge (un peu) la batterie et vous fait économiser vos plaquettes de frein.

Vous évoquez la logeabilité : prenons l’exemple un Hyundai Tucson, au niveau du coffre, la motorisation essence a une capacité de 577 litres, le PHEV 558 litres et le diesel… 546 litres. Cherchez l’erreur.

Vous évoquez le manque (probable) de fiabilité des PHEV ; c’est vrai. Il s’agit d’une technologie nouvelle qu’il faut voir vieillir ; mais c’est également le cas des tout électrique (que faire avec ces véhicules si le moteur ou la batterie est HS hors garantie?) ; au moins, dans la cas d’un PHEV, il restera le moteur thermique même si cette configuration n’est guère réjouissante. Et que dire de la fiabilité des thermiques actuelles (surtout diesel mais même essence) leurs systèmes de dépollution (vannes EGR ou FAP) qui s’encrassent et peuvent aller jusqu’à détruire le moteur. Aujourd’hui, il faut bien se dire que, quelque que soit la technologie, les voitures ne feront plus 200 ou 300.000kms comme les modèles des années 80.

Vous prétendez que les moteurs thermiques associés au moteurs electriques des PHEV sont de pietre qualité. Dans le tucson c’est un 1,6l turbo de 180cv. Dans le genre peu puissant, il y a pire. Idem dans le C5 aircross ou le Ford Kuga avec un 2,5l de 165cv. Même sans batterie, ces moteurs peuvent largement amener les presque 2 tonnes d’un PHEV (avec une consommation en conséquence, c’est vrai)

Un mot sur l’hybride simple : pour moi, c’est elle la motorisation à fuir : pour en avoir essayé plusieurs, la batterie est tellement petite (2KW en général) que le moteur thermique démarre et s’arrète en permanence. Rien de mieux pour le bouziller rapidement sans parler du démarreur et de la batterie annexe, sollicités en permanence.

Enfin, l’électrique pure : je pense qu’il s’agit de la solution d’avenir. Mais tant que les bornes ne sont pas plus nombreuses (hormis sur les grands axes) le risque de la panne sèche est trop important. En plus, je n’aime pas particulièrement fréquenter les autoroutes en raison des coûts d’utilisation (péages et carburant quel qu’il soit : à 130kmh on consomme et pollue beaucoup plus qu’à 90kmh)

Je conclurai par l’aspect financier ; dans mon cas, et en raison de l’incertitude sur la fiabilité de toutes les motorisation aujourd’hui,j’ai opté pour la location sur 3 ou 4 ans. Ca représente un budget mensuel certes, mais je suis tranquille, le véhicule est garanti et je ne me soucis pas de la revente.

A vous lire


Il y a 7 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-12-27 15:18:27) : Je vous réponds de manière complète sous peu ;-)
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-12-28 09:07:31) : Tout d'abord merci pour votre commentaire.
    C'est donc semble-t-il votre vision de l'hybride qui est péremptoire, sans vouloir être désagréable ... Le moteur électrique existe depuis plus de 100 ans, et la marge de manoeuvre pour accroître son rendement est quasiment nulle. Tesla joue à la réluctance variable par exemple,, mais ça ne fait que gratter des miettes de rendement. Pour les batteries c'est la même chose ... Pas près de voir d'autres chimies s'inviter dans les hybrides, surtout que d'ici là elles n'existeront plus (les voitures hybrides). Quant à l'intégration dans la chaîne de traction il n'y aura rien de bien nouveau, et on ne peut faire mieux qu'actuellement (modification des embrayages / convertisseurs pour intégrer l'électrique).
    Bref, croire en une rupture technologique en hybride est une utopie qui montre votre méconnaissance du sujet (je dis ça avec bienveillance et non mépris, même si je sais que ça aurait pu être mieux formulé).

    Votre retour d'expérience est intéressant (vous seriez adorable de le faire ici), et il montre que le 100% électrique semblerait tout aussi adapté non ? Car rouler 77% du temps en électrique avec une mini batterie montre que ça pourrait le faire en 100% électrique (dommage de se trimballer un moteur thermique pesant pour rien 77% du temps, et en plus avec une puissance électrique très limitée. C'est un peu comme se trimbaler un sac de 20 kg de béton tout le temps, au cas où un jour vous auriez une soudaine envie de faire un mur. Je tire un peu le trait mais c'est ça).

    - A mettre en rapport avec le surcoût initial
    - A cela s'ajoute que le moteur thermique multiplie par cent les possibilités de pannes par rapport à un électrique seul
    - Elles sont étudiées pour réutiliser au maximum l'existentiel, à savoir des organes qui étaient à la base conçus pour du 100% thermique. Avec en plus une efficience moindre en électrique en raison de la chaîne de traction non adaptée (entre le moteur électrique et vos roues il y a une lourde boîte qui pénalise par son inertie)

    L'exemple du Tucson ne reflète pas du tout le reste de l'offre. Et il peut être trompeur pour les autres de choisir ce modèle comme base et point de repère.

    La fiabilité entre 100% thermique et électrique n'est pas comparable, le 100% électrique est à des années lumière devant le thermique. Quant à parler de technologie nouvelle je ne suis pas d'accord, on réexploite des moteurs thermiques déjà bien connus (et qui ont montré leurs faiblesses chroniques) auxquels on ajoute des moteurs électriques d'une conception datant de plusieurs décennies (le rendement des moteurs électriques a été bon d'entrée de jeu, car ça chauffe bien moins !). Si problème de fiabilité il y a ce n'est pas à cause d'un manque de maîtrise des technologies utilisées, mais plutôt en raison d'un manque de rigueur dans l'assemblage de tout ça par les ingénieurs (qui ont des contraintes de coût et de temps qui les poussent à la faute certes).
    Votre mise en lumière du manque de fiabilité des thermiques doit se prolonger dans les hybrides ... Puisque hybride = thermique + électrique placé sur la transmission.
    Quant aux performances je me permets quand même de penser que 8.2 secondes pour 265 vch reste très moyen, pour ne pas dire médiocre ! Ma Série 5 GT de 245 ch fait du 6.9 secondes (5 mètres de long). Et puis l'agrément d'un 1.6 L4 reste en dessous, bien en dessous de ce L6 3.0 litres ...

    Votre réflexion sur l'hybride léger est judicieuse, et je veux bien concédé que je n'appuie pas assez dessus dans mes critiques.
    Une nouvelle fois je vous remercie pour votre intervention et j'espère que mes réponses ne seront pas trop "décevantes".
    Votre choix du LLD ou LOA est certes pérenne pour la fiabilité et la revente (qu'il n'y aura pas), mais cela coûte tellement cher qu'il est parfois préférable d'acheter d'occasion et d'avoir quelques pépins. Même avec beaucoup ça revient généralement moins cher, car reconnaissons que l'achat neuf est ultra coûteux, et cela principalement à cause des décotes vertigineuses. Surtout sur une technologie qui risque vite de devenir obsolète, car les bornes de recharge sont déjà, en 2021, suffisamment nombreuses pour abandonner le thermique, ce que j'ai fait pour ma part.
    Bonne route en Tucson ;-)
  • Par alco19 (2021-12-30 17:34:17) : Pour vous répondre point par point même si j’ai peur que nous ne soyons jamais d’accord, ce qui est très bien car vive la diversité.

    Vous dites « le moteur électrique existe depuis plus de 100ans » ah bon, dans les voitures ? Jusque dans les années 2010, je n’en avais pas croisé beaucoup pourtant. Manque d’attention de ma part surement.

    Vous dites « croire en une rupture technologique en hybride est utopique ». Si vous me lisez bien, je disais que l’hybride rechargeable était une bonne transition entre thermique et electrique. Je suis bien persuadé que l’avenir est au tout électrique. Mais, dans l’immédiat, et quoi que vous en disiez, les infrastructures ne sont pas prêtes ; bornes moins nombreuses sur le réseau secondaire, nombreux sont les témoignages d’utilisateurs confrontés à des bornes en panne, ou occupées et nécessitant plusieurs heures d’attente car avec une tout électrique, pas le choix, si la batterie est vide on reste sur place, les voitures ne sont pas livrées avec des pédales je crois. Voilà pourquoi je ne suis pas prêt pour le tout électrique, pour l’instant

    vous parlez de méconnaissance à mon sujet, vous avez sûrement raison, mais je peux vous retourner le compliment concernant le PHEV. Pourquoi parler de manque de puissance pour le moteur électrique du tucson. LE 0 à 100 de 8,2s dont vous parlez n’a pas été fait avec les 265cv mais uniquement avec le moteur électrique (cf la vidéo sur you tube de l’essayeur « mecanique sportive ») ce qui n’est pas simal. Avec les 265cv en mode sport, il a suffi de 7,1s, bien proche de votre série 5 ; mais de toute façon, ce type de véhicule n’est absolument pas fait pour ça. Alors certes, je trimballe un moteur électrique pour rien 77 % du temps, mais comme je vous le dis plus haut, si je passe devant une borne en panne ou occupée (ce qui est très fréquent, je le maintiens) eh bien, moi, je continue ma route, ce qui ne sera pas votre cas.

    Pour la fiabilité, je suis d’accord avec vous (c’est aussi ce que je vous disais). Toutes les mécaniques modernes quelles qu’elles soient (même et peut-être surtout les premium), sont des bêtes à chagrin. Trop de technologies, d’informatique embarquée, de systèmes anti-pollution encrassant les moteurs thermiques. On ne peut être sur de rien même avec une électrique (voilà pourquoi je loue ma voiture) Je ne vois pas comment vous pouvez affirmer que l’électrique est à des années lumière devant le thermique ; quel recul avez-vous ? Comment être sur que les batteries vont durer 10 ans voire 15 ans. Le coût de remplacement va être énorme, et le recyclage ? J’ai bien conscience que le PHEV est dans ce cas. C’est peut-être là que mon coté péremptoire est peut-être moins prononcé que le votre.

    Enfin le coût de la LLD. Pour parler chiffres, en ma qualité d’artisan, mon tucson me revient à 500¤/mois soit 18000¤/3 ans. C’est une somme certes, mais au moins je sais où je vais, ce qui n’est pas le cas avec une occasion, même électrique, où je risque de devoir peut-être réinvestir (je dis bien peut-être) dans une batterie à 10000¤ tôt ou tard.

    Je reviendrai dans quelques mois pour dire en toute objectivité ce que je pense de mon tucson.

    Cordialement.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-01-02 11:27:18) : C'est très français de ne pas être d'accord ;-) Nous représentons donc bien notre peuple (même si c'est quelque chose qui nous ronge et nous fait du mal).
    Bon, les premières voitures étaient électriques ... avant même le pétrole (c'est un grand spécialiste qui ma l'a expliqué il y a peu d'ailleurs, quelqu'un qui faisait partie de l'encadrement d'un circuit de voitures lors d'un salon). La première voiture à avoir dépassé les 100 km/h était électrique.
    Bref, vous êtes quand même un peu loin du compte mon cher monsieur, et j'avoue ne pas avoir l'énergie de re-conter l'histoire automobile ici ... Je veux bien que vous tentiez un putch mais encore faudrait-il s'armer d'un minimum de bagages techniques non ? Moi aussi parfois je m'engage sur des chemins que je ne maîtrise pas, mais avant d'aller au combat je m'arme de connaissances (ne serait-ce que pour garder ma dignité).

    Le Tucson est à 8.2 secondes, je ne vois pas d'où vous sortez ces 7.1 secondes. Vous imaginez donc qu'avec les 91 ch du moteur électrique (sur une total de 265 cumulés) on pourrait atteindre 8.2 secondes ?! Vous êtes vraiment sérieux ? Mathématiquement ça ne tient pas la route, même si vous avez de grosses lacunes en mathématiques.
    Dire qu'un véhicule n'est pas fait pour ça n'a aucun sens. 250 bourrins ça doit envoyer, que ce soit sur une véhicule sportif ou pas. Que ça soit fait pour ça ou pas on s'en fiche, un moteur qui offre 250 ch doit offrir des perfs de 250 ch à l'accélération ...
    Et 8.2 secondes pour 265 ch c'est juste HYPER décevant, ni plus ni moins.

    Le recul de l'électrique est massif, ça fait des décennies (même mes jouets en avaient ...), voire presque des siècles qu'on les utilise. Et je vais vous confier quelque chose, un dispositif qui est composé de 3 pièces mobiles sera plus durable qu'un autre de 1500 pièces. Et pour ça pas pas besoin de sortir de polytechnique ! Les premiers retours confirment ce fait (j'ai même plein d'autres scoops à vous dévoiler, par exemple une barre de fer de 50 mm d'épaisseur est plus solide qu'une autre barre de fer de 20 mm d'épaisseur ;-) Qu'est-ce que je peux être cynique taing ! Même moi je ne me supporte plus ...
    On peut même résumer ainsi : une auto qui réunit deux technologies aura plus de chance de tomber en panne que d'autres autos qui n'accueillent que l'une ou l'autre à son bord.

    Allez, très bonnes fêtes à vous et vos proches ! J'apprécie les gens qui s'investissent comme vous dans le débat ;-) Même si je ne suis pas d'accord.

    PS : je ne touche jamais aux LLD, c'est la garantie de payer plein pot ! Il est donc facile de proposer de la sérénité à ce tarif (attention, le moindre défaut vous sera facturé très cher à la fin ... Ca s'ajoute donc encore !)
  • Par alco19 (2022-01-04 20:09:29) : alors si vous appréciez les gens qui s'investissent dans les débats comme moi, faites preuve d'un peu moins de condescendance envers eux, même si je ne détiens pas la vérité, je constate que vous racontez quand même pas mal de conneries. J'ai assez perdu mon temps à débattre avec vous
  • Par abasourd (2022-01-17 16:49:43) : Il y a beaucoup d'aggressivité dans cet échange et même de la méchanceté et au final on ne sais quoi penser des differants véhicules
  • Par alco 19 (2022-01-17 20:47:47) : Bonjour Abasourd

    je suis bien d’accord avec vous. Voilà un administrateur qui ne supporte pas la contradiction. Si vous persévérez dans vos convictions en argumentant comme j’ai essayé de le faire, il se retranche derrière les sarcasmes et les insultes (relisez son dernier post).

    Moralité : soit vous êtes d’accord avec lui soit vous prenez une baffe (du style : espèce d’inculte, comment osez-vous mettre ma parole en doute) ; sauf que moi, je ne tends pas l’autre joue.

    Dommage, le sujet est interessant.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Jejeme (Date : 2021-12-10 14:41:31)


Article très intéressant, je suis moi-même un convaincu que l'hybride rechargeable combien le meilleur des deux mondes.
Pourtant cette article démontre bien les multiples soucis que cela peut engendrer. Et je suis bien d'accord avec ce qui est dit. Mais force est de reconnaître que le catalogue des toutes électriques reste faible et cher, bien plus cher qu'une hybride. Et non, la Tesla 3 (pour citer le best seller) n'est pas bon marché, son intérieur est vraiment pas à mon gout, sa forme extérieur non plus et la qualité ne correspond pas au prix à laquelle je souhaite acquierir une voiture. A 30 000¤ je peux avoir une hybride rechargeable récente qui me permet d'aller tous les jours au travail sans dépenser une goutte d'essence et de faire des voyages plus important. Je pense à la Seat Leon hybride. Alors qu'une toute électrique récente à 30 000¤ du même gabarit, j'en cherche encore.
Si je suis prêt à passer à l'hybride c'est parce que l’électrique n'est pas encore prêt pour répondre à mes contraintes, par contre, le jour où c'est le cas, nul doute que je saute le pas ...
D’ailleurs, j'attends beaucoup que VW et skoda sortent leur berline électrique parce que là, ça sera vraiment vraiment de plus en plus proche de mes critères ;)


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-12-13 10:51:11) : Je remarque que cet article incite les internautes à défendre cette technologie.
    C'est un bon contre-pouvoir qui permet de rééquilibrer un peu les choses !

    Votre argumentaire tient plutôt bien la route ;-)
    Mais je reste persuadé que les solutions 100% thermique ou 100% électrique sont plus viables que les 50/50 (à savoir hybride rechargeable).
  • Par David (2022-01-06 00:28:01) : Je suis d'accord avec ce raisonnement également. De plus pour un rural comme moi l'hybride ne sert à rien, je ne roule que une minute sous 50 km/h le reste du temps sur départementale, ma diesel est bien plus efficiente pour celà, et elle consomme moins.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Gregalby (Date : 2021-11-19 06:35:42)


J'ai lu attentivement votre analyse, je ne suis pas d'accord même si il y a un point sur lequel je suis d'accord avec vous et que vous n'avez pas mentionné. Le moteur thermique qui fonctionne toujours à froid et par conséquent sa fiabilité.
Pour revenir à nos moutons et placer le tableau, j'envisage l'achat justement d'un GLA Hybride en remplacement de mon GLA 200d.Je suis à 60 kms de mon travail.
J'ai donc essayé le Gla 250e depuis chez moi jusqu'au travail. J'ai réussi à le faire sans l'aide du thermique. J'ai des bornes de recharge sur mon lieu de travail. Je peux faire donc les trajets sans utiliser le moteur. Donc tout bénef pour moi. Test effectué le 18 novembre par 7 degré. croyez moi les 204 cv et non 218 cv comme le mentionnez sont largement suffisant si on veux appuyer. test également effectué.
En conclusion, la seule chose qui me fait réfléchir est est ce que le moteur thermique va encaisser de tourner toujours à froid.
Cordialement.


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-11-19 08:04:34) : Je ne comprends alors pas du tout pourquoi, mais vraiment, vous n'optez pas pour une 100% électrique.
    C'est irrationnel de vouloir se borner à garder du thermique, ou alors c'est du fétichisme (en réalité je pense que c'est un réflexe inné, l'Homme carburant depuis plus de 100 ans au pétrole).
    Votre GLA n'offrira pas le dixième de l'agrément d'un 100% électrique, car la puissance est limitée sur le seul bloc électrique. De plus, la batterie d'une électrique tiendra bien plus longtemps dans le temps, tout comme la cote ... J'ai bien peur que les hybrides de ce genre soient difficiles à vendre dans 5 ans.
    Et niveau fiabilité je n'en parle même pas.

    Sachez vous ouvrir comme de l'ai fait, je suis passé de 330d et Ferrari Modena à l'électrique, avouez que le grand écart est grand non ? Tout ça pour vous dire que j'étais très loin d'être "branché électrique" à la base. Et aujourd'hui il y a du Ioniti partout sur les autoroutes, se recharger est quasiment devenu aussi simple que de faire le plein. Vous allez donc passer votre temps à vous prendre la tête à recharger continuellement, tous les 50 km juste pour éviter les quelques départs en vacances ? Et en plus payer plein pot des pleins de carburant car votre batterie est ridiculement petite (on finit forcément par avoir besoin du thermique avec seulement 50 km), sans compter l'entretien et les pannes du thermique.
    Prenez bien conscience que ce choix implique une prise de tête sévère au quotidien (obsession de la prise continuelle) pour faciliter les départs en vacances (et encore, avec Ioniti je ne vois pas en quoi c'est compliqué à l'heure actuelle, il y en a partout sur les grands axes). Et niveau départ en vacance on peut dire que votre coffre sera un peu limité en taille ...
    En revanche je ne recommanderais pas vraiment l'EQA, techniquement pas au top.
    Bref, je prends du temps pour tenter de vous faire faire le meilleur choix pour vous (même si je me trompe, j'aurais porté à votre conscience des arguments qui me paraissent consistants et qui permettront de vous aier à la réflexion).
    Sachez que j'avais un internaute fidèle qui a quitté le site car je lui avais déconseillé l'hybride rechargeable (330e), il devait revenir pour me contredire suite à son acquisition. Eh bien j'attends toujours qu'il vienne me dire que son choix était le bon et que j'avais tort sur toute la ligne.
    Il me semble évident que, par un simple raisonnement posé, l'hybride rechargeable n'est pas viable (à partir du moment où les électriques de plus de 70 kWh existent évidemment).
  • Par Gregalby (2021-11-19 17:41:10) : Merci de votre retour, peut être en effet y a t'il du fétichisme :) plus sérieusement, j'avoue que les gros trajets me font peur en électrique, j'ai regardé trop de vidéos qui étaient négatives et des amis qui sont en électrique se plaignent pas mal et loue une voiture pour les longs trajets, ceci dit, je ne suis pas spécialiste et mon raisonnement était de ne pas resté bloqué en panne de batterie. Au boulot, j'ai la chance d'avoir des bornes, ce qui fait que je n'utilise pas d'essence et quand je part en Espagne, c'est à dire 3 fois par ans, j'ai une résidence secondaire las bas, j'utilise l'essence.
    Mon raisonnement est peut être simpliste, je reconnais, si je me suis trompé, je changerai dans 2 ans.
    Mais je prend bonne note de vos arguments, ils sont pertinents.
    Finalement, je reviens de Mercedes, j'ai commandé la C 300 e. Les dés sont jetés :)
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-11-20 09:28:25) : Merci pour cet état d'esprit, car il y aurait eu potentiellement de quoi se vexer suite à ma réponse. Mais je préfère toujours rester franc quitte à parfois rompre précocement l'échange.
    Je comprends tout à fait votre peur, et je suis le premier à me faire dessus concernant cet aspect ... L'angoisse de se retrouver à sec perdu au milieu de nulle part est très puissante chez moi.
    Toutefois, les choses changent très vite et on peut déjà estimer que faire des longs trajets est devenu assez fiable, et ce grâce à Ioniti et l'ouverture prochaine (sous peu) des superchargeurs Tesla.
    Les vidéos qu'on on peut voir, qui ont souvent un à deux ans, ne reflètent déjà plus la situation actuelle. Et je ne doute pas qu'elles participeront à freiner l’essor de l'électrique (tant mieux, écologiquement parlant mieux vaut arrêter de fabriquer des voitures neuves et exploiter le parc existant le plus longtemps possible).

    Le choix de la C 300e est en tout cas bien meilleur que celui du GLA, un engin nettement inférieur en terme de conception. Vous sauvez donc largement les meubles.

    Je vous encourage donc à revenir prochainement, si vous en avez la motivation, pour nous faire un retour d'expérience (en prenant en compte nos échanges).
    Encore merci d'avoir débattu, et bonne route à bord de cette belle 300e qui donne quand même pas mal envie. Mais encore une fois, mai qui aime l'agrément, ni le moteur thermique ni le moteur électrique ne me font vraiment envie. Et quand vous allez gouter à l'électrique, vous ne vous contenterez pas des 129 ch disponibles sur ce mode ... A peu près l'équivalent d'une Zoe. Et le moteur thermique est assez roturier même si il est très loin d'être ridicule. Bref, je radote je radote ...

    A bientôt peut-être !
  • Par Gregalby (2021-11-20 10:50:40) : Je ne manquerai pas de revenir, il faudra tout de même attendre un peu, j'en prendrai possession au mois de mai/juin :)
    La voiture électrique a trouvé son ambassadeur, vous la défendez très bien.
    Au plaisir.
    Greg.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par AlainB (Date : 2021-11-01 07:17:41)


J en peux plus de lire ce post avec un modérateur qui se répète et qui quoi qu on dise ne changera pas d avis. A tous les convaincu de l hybride rechargeable, qui VOUS en avez une, passez votre chemin…. Allez discuter ailleurs


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Honda4 TOP CONTRIBUTEUR (2021-11-01 11:34:01) : Personne ne vous oblige à lire et relire le post. Chacun à son avis sur le sujet.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-11-01 16:29:51) : Ah ah ça en titille certains ;-)
    Le mieux, en tout cas je le pense, est de faire avancer le débat par l'argumentation, et non pas avec les sentiments ou émotions.

    De plus, il me semble qu'avoir un avis (même vissé au sol) est la première des libertés non ? Et franchement, j'ai tendance à répondre par l'argumentation. Rien n'est gratuit dans mes avis et réflexions, tout se base sur des faits et idées que je divulgue (auxquelles vous pouvez ne pas adhérer, mais dans ce cas il faut répondre en construisant un minimum. Car en faisant de la sorte, à savoir rouspéter gratuitement, vous n'aidez pas votre cause).

    Et en effet, pour ceux qui souhaitent éviter d'être contrariés par la contradiction il vaut mieux aller sur un forum où tout le monde pense la même bêtise, heuuu ... je voulais dire la même chose.
    En gros, quand on veut se conforter dans ses propres idées, il est plus avantageux et gratifiant de rester entre soi. Car je sais que quand on est persuadé de quelque chose, même une grosse co...rie, on est souvent très affecté par la contradiction (surtout quand on sent qu'on s'est bien planté, ce que je ne prétends pas ici soyons clair).
    Alors ne souffrez plus, libérez-vous de ce site médiocre tenu par un psycho-rigide ;-)

    Adieu alors ? ...

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par AlainB (Date : 2021-07-30 08:18:55)


Je me sens obligé de reposter une seconde fois âpres mon avis sur ce type de véhicule après avoir lu en parti d'autres de vos commentaires...
Non je ne fait pas l'autruche, non je ne me ment pas a moi même, et non je n'ai pas fait de boulette en achetant un hybride...
De toute façon vous ne parlez que de coût, de coût et de coût... Hé bien cet hybride à le coût de ce que je suis capable de mettre pour au mieux limiter la casse écologique.... Filez moi 50 000 de plus et ok moi aussi j’achèterai un full électrique américain!!!
De une vous avez l'air de vous taper de l'écologie, de deux pas fichu d'acheter français au pire européen... Vos enfants vous dirons merci....


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-07-30 13:29:03) : Je vous ai fait une première réponse ci-dessous. Vous semblez bien plus remonté sur ce deuxième message !

    Le coût financier est directement lié à l'écologie, Mr Jancovici a prouvé que le PIB était corrélé de manière étroite avec les émissions de CO2 (ce n'est pas un charlot croyez-moi). Pas d'économie verte possible d'après sa démonstration au passage ... J'ai appris beaucoup grâce à lui et je vénère l'excellence de ce genre d'individu, dont l'objectivité et la capacité d'analyse sont extraordinaires.

    Votre Tiguan a aussi un prix assez rondelet non ?

    Ecologiquement parlant il me paraît moins sale de se limiter à une 100% électrique. Là vous cumulez un gros moteur thermique qui nécessite des fluides polluants à la fois à l'utilisation comme à la fabrication (un moteur thermique nécessite aussi pas mal de terres rares). La machinerie qui compose votre Tiguan me paraît bien plus sale à produire que ma Model 3 par exemple.


    Si vous aviez voulu jouer la carte de l'écologie vous n'auriez jamais acheté un véhicule neuf. Un vrai écologiste pur et dur se paie une Renault 21 1.9 TD, et je suis des plus sérieux ...
    Prétendre faire un geste écologique en achetant du neuf revient à être extrêmement naïf et ne pas arriver à résoudre la plus simple des équations du premier degré.
    J'ai écrit un article sur le sujet, je vous invite à m'infirmer en bas de page ;-) J'aime être contredit !

    Quant à acheter français je m'en tamponne le coquillard comme disait ma grand-mère !
    Je suis croyant (et pas dans le genre à peu près) et les drapeaux me font vomir, notre pays est en plus devenu l'un des pires : inégalités (plus tu taffes plus tu paies et vice versa), hypocrisies monstrueuse, sabotage par nos gouvernants (qui sont clairement à la solde des US ... la chute de l'Europe est orchestrée depuis des décennies et on arrive enfin à l'échéance, d'ici 10 ans à tout péter). Mais je préfère m'arrêter là car il y aurait trop de choses à dire et je ne voudrais pas ouvrir trop de boîtes de pandore.
    En gros la France d'il y a 40/50 ans avait quand même une toute autre allure.

    Mes filles me diront merci car je me prépare à des choses que peu de personnes osent imaginer ;-) Elles jouiront de cela à moyen terme.
    Consommer français est loin de garantir quoique ce soit, surtout que ce qui est français l'est finalement de moins en moins ...

    Je crois en l'Homme, pas à leurs drapeaux ni à leurs dirigeants qui nous prennent pour du bétail (objectivement c'est le cas, derrière une belle couche d'hypocrisie dans laquelle succombe une majorité de citoyens).
    Mais je bavasse trop, comme souvent ...
  • Par pattoch95 (2021-10-31 23:15:03) : tout est pourtant vrai dans cet article. La physique et les mathematiques ne mentent pas, meme si nos cher escrolos essaient désespérément de nous induire en erreur. Car eux sont dans l'erreur, ils n'on aucun bagage scientifique , juste des idées naïves pour sauver le monde et surtout décrocher un poste de deputé bien payé en comparaison de leur compétence inexistante
  • Par Gégé (2022-03-31 19:18:59) : La vraie écologie c'est quand tu gardes ta caisse plus de vingt ans et la pub sur toutes ces hybrides rechargeable me fait gerber on est 8 milliards il faut limiter notre consommation et un bon vieux 1.5 dci en conduite type "électique" t'est à 3.5 litres/100 .
    Pourquoi promener 2 tonnes quand tu peux promener 800 kg .
    Le gouvernement il veut que t'achètes il prend 20 % ....
    Mesdames messieurs faites marchez vos neuronesssssssssss

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par AlainB (Date : 2021-07-30 08:03:04)


Bonjour,

Je suis d'accord avec Lois. Je vous trouve bien dur avec les hybrides. En ce qui me concerne je possède depuis 3 mois un Tiguan 2021, 150ch essence, 95ch électrique, 10,4Kw de batterie.

Mode full électrique:
L'hybride prend tous son sens lorsqu'il vous convient en terme d'habitude de trajet. Je l'utilise commercialement sur un rayon de 20/25km de mon domicile. Je me déplace 80% du temps en full électrique. A partir du moment ou quotidiennement vous videz une fois la batterie c'est tout benef....

Mode hybride:
Au delà de ces petits trajet quotidien, lors de départ en vacance, ou le 50km d'autonomie elec n'a plus aucun intérêt, le mode Hybride va permettre de limiter la consommation, par le biais d'aide à la reprise de vitesse suite à un ralentissement. En vitesse de croisière le moteur thermique sera en conso pepere... Exemple sur 500km, tyguan hybride d'un poid a vide faisant déja peur, chargé de 5 occupants, coffre arriere blindé, et coffre de toit chargé en plus... M'aurait manqué qu'une remorque(lol), j'ai ete sur le trajet sur une consommation de 8 litres. Je m'attendais a quelque chose dépassant les 10 litres du fait de tout ce poids de chargement, coffre de toit, et poid de l'hybride...

Passons au mode GTE:
Gte, full thermique avec utilisation de l'électrique en duo pour avoir en permanence 245ch cumulé. lorsque sur le trajet l'elec n'est pas nécessaire que le thermique suffit au besoin d'accélération ou de maintient de vitesse, le moteur elec passe en générateur pour avoir toujours sous le coude suffisamment de charge. Ce mode la est finalement une aberration! Nous passons directement dans le monde anti écolo, puisque la conso thermique est en permanence élevé....

En régle général, je suis très satisfait de ce type de produit, puisque mes habitudes correspondent à son utilisation. je consomme en moyenne 1 à 2 litres au 100 en temps normal, 4 litres sur un trajet d'environ 150km, 8 litres au delà.

Compétiteur d'en l’âme, j'ai toujours eu quelques soucis a me maintenir au limitation de vitesse... Hé bien la philosophie de ce véhicule m'a radicalement changé, ou chaque jour est un chalenge pour rester sur l’électrique (modification de ma façon de conduire, adaptation et rationalisation de mes déplacements,...) La rationalisation de mes déplacements pourrait être vu comme une contrainte, mais on y prend gout sans effort, on remarque même le pot d'échappement du gars de devant en ce disant qu'il est en train de pourrir la planète...

Mr "Le rédacteur" de cet article... je ne suis franchement pas d'accord avec vous, et votre article est bel et bien à charge... Tenté d'en acheter une... exemple la 3008 hybride qui finalement en terme d'autonomie apparait être un peu plus inintéressante que le tiguan.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-07-30 13:04:02) : Si je pousse votre logique au bout, une voiture 100% électrique serait finalement encore plus adaptée (pour vous un Enyaq 77 kWh). Les longs trajets peuvent désormais s'envisager avec la multiplication des bornes de charge rapide (et surtout les longs trajets restent très minoritaire dans la vie d'un automobiliste "standard"). Les lacunes liées à ces bornes commencent à se tarir sérieusement (nombre et fiabilité).

    J'ai pour ma part opté pour une M3 Perf. , pour vous dire que moi aussi j'ai eu des réflexions concrètes sur le sujet. Et en y mettant 60 000 euros de ma poche on peut dire que je me suis plutôt pas mal engagé ! Je me tâte même de cumuler un Enyaq pour ma petite famille, mais ça commencerait à faire pas mal de fric foutu en l'air ...

    Je vois plusieurs inconvénients de votre côté, la batterie ne tiendra pas très longtemps avec un cycle par jour. Sur une 100% électrique il faut en faire des bornes pour consommer un de ces cycles (entre 300 et 500 km selon contexte de roulage). Votre auto aura donc sa batterie vite réduite en capacité, ce qui influera d'ailleurs sur sa future décote.

    Deuxièmement, vous ne profitez de l'électrique que partiellement : sur une petite distance (ça va même jusqu'à brider votre conduite, sur ma Model 3 "j'arsouille" encore !) et avec une puissance réduite. Dommage car c'est bien en électrique que l'hybride s'apprécie le plus.

    Troisièmement, vous devez vous coltiner toutes les faiblesses de fiabilité des moteurs thermiques, et même pire puisqu'il est couplé à de l'électrique (le binôme garantie des problèmes multipliés à l'avenir). De plus l'hybride fatigue encore plus le moteur en le faisant fonctionner plus souvent à froid (les constructeurs tentent de réduire la casse avec des artifices mais ça reste pénalisant pour le moteur dans la durée).

    Ca fait beaucoup de contraintes, et cela juste pour quelques trajets chaque année (il me semble moins embêtant de devoir chercher des superchargeurs sur la route des vacances, surtout qu'ils commencent à pulluler ! Et donc cette peur des longs trajets en électriques devient plus psychologique que physique).

    Sachez donc que cet article est à charge mais de manière objective. En gros si je critiquais le gouvernement Chinois on me dirait que je suis à charge ? Pourtant il me semble objectif de dire qu'il n'est pas génial. Etre à charge ne signifie pas forcément qu'on n'est pas objectif.

    Je constate cependant que vous cherchez aussi à être tout ausi objectif (je sens de la sincérité et de la réflexion dans votre parole), bien que le fait d'avoir acheté une hybride ne peut que biaiser un peu vos sentiments (pour ma part j'ai acheté l'électrique bien après toutes ces réflexions et articles, justement à cause de ces éléments de réflexion ...).


    Je persiste et signe dans mon idée de la chose, l'hybride rechargeable (je dis bien rechargeable ! Les petits hybrides me semblent bien plus intelligentes) ne me paraît pas vraiment viable dans la durée. C'est une technologie qui fatigue plus vite le moteur et la batterie (peu pérenne dans le temps), c'est trop lourd et envahissant (avec le c.. entre deux chaises), ça multiplie le potentiel de pannes, niveau agrément c'est inférieur à du banal 100% électrique, c'est cher, il faut encore payer du carburant, les moteurs thermiques sont souvent peu agréables, et heu ... en gros j'ai rédigé un article pour tout lister ;-) Tiens il est juste au dessus, mince !

    Encore merci d'avoir pris le temps d'exposer votre réflexion et me contredire, il n'y a que comme ça qu'on approfondit avec sérieux un sujet, il faut du contre-pouvoir et de la "contre-réflexion" ! Et ça permet aussi de me conforter encore plus mon opinion, car pour le moment aucun internaute n'a réussi à me convaincre par une quelconque démonstration logique.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par PhiDe (Date : 2021-07-22 14:12:04)


La lecture de votre article m'a conforté dans ma position intuitive de l’ineptie des voitures hybrides rechargeables.

J'ai découvert récemment qu'il y a pire que la mode de l'hybride rechargeable. C'est les Zones à Faible Emission (ZFE). J'habite dans la ZFE de l'agglomération lyonnaise. Je vais dans un proche avenir devoir me débarrasser de ma C4 Diesel qui n'a que 60 000 km avant qu'elle ne devienne invendable (ou à un prix modique pour être envoyée dans un pays n'ayant pas ces contraintes environnementales).
Le président pseudo écolo de la Métropole lyonnaise veut interdire les VL diesel dès 2026. Il est complétement sous l'influence des constructeurs automobiles.
J'habite dans un quartier plutôt socialement privilégier. Aujourd'hui, le parc automobile est essentiellement constitué de SUV récents et diesel. Avec une telle décision, tous ces SUV vont être remplacés de manière anticipée par des SUV hybrides rechargeables avec la production de CO2 qui va avec pour des véhicules plus polluants.


Il y a 6 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-07-23 17:26:24) : Votre réflexion est totalement cohérente et fondée.
    Là où c'est étrange, c'est que les responsables politiques n'arrivent pas à réfléchir comme les "deux pauvres citoyens moyens que nous sommes". Et c'est là qu'on peut se poser la question de savoir si leurs intentions sont bien orientées vers le climat. En ce moment beaucoup de choses sont suspicieuses ...

    J'ai eu la même pensée que vous concernant les électrique, à savoir que rien que l'idée de mettre tout le parc thermique à la poubelle et rapidement pour le remplacer par des électriques est une aberration intellectuelle (si on se borne à vouloir penser à l'environnement).
    Les stimulations de type prime à la casse semblent faire l'inverse que ce qui était recherché à la base.

    Votre pensée sur les SUV diesels remplacés par des SUV hybrides est dans la même veine, c'est un contre-sens sachant en plus que le bilan général d'un SUV diesel est potentiellement meilleur au niveau CO2 ...

    Merci pour le partage de vos sentiments ;-)
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2021-07-24 00:12:50) : Pour l'anecdote j'ai un scooter Piaggio 350 Executive (ABS + ASR), crit'air 2, moteur à injection, conso dérisoire et super propre acheté près de 7000 balles justement pour pouvoir éviter d'utiliser ma bonne merco crit'air 4 en région parisienne. Eh bien j'ai plus qu'à bientôt le foutre à la poubelle à cause de cette s¥₩^##× d'Hydalgo. J'enrage !
    Dommage que le supplice de la roue ne doit plus d'actualité, ou les 'brodequins' et autres joyeusetés moyenageuses... ça lui ferait les pieds, surtout le second d'ailleurs.
  • Par Didier (2021-07-24 12:01:02) : Bonjour , je suis chef d entreprise et je dois changer mon véhicule de fonction. Et pour éviter la tvs, je n ai de choix que l hybride rechargeable .
    Pour en revenir au moteur des hybrides, il reste quand même des constructeurs (premium ) avec des V6 ( Audi. , Volkswagen ) et même V8 ( Porsche ) avec des taux co2 très bas .
    Encore un grand merci pour vos fiches .
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-07-29 13:00:39) : Ray démontre bien le problème. Et croyez-le bien, les politiques ont tout intérêt à ce qu'on croit qu'ils sont incompétents ... Car en réalité les intentions sont mauvaises (enfin c'est ma vision des choses) ce qui est bien plus condamnable que de l’incompétence.

    @Didier : merci à vous pour ce témoignage ;-)
    J'ai mal à ma planète d'imaginer des centaines de milliers d'hybrides rechargeables dont la batterie sera vite épuisée. Et donc au final il ne s'agira (d'ici 5 / 7 ans) que d'une banale essence qui surconsomme en raison de son surpoids.
  • Par Yann (2021-09-13 10:17:40) : Pourquoi les politiciens ne réfléchissent pas comme le citoyen moyen ? Il suffit de voir le déroulement d'un débat au Parlement, dans une collectivité ou dans une copropriété : abstentionniste, radicalisation de certaines personnes. Et on aboutit à des solutions dogmatiques. J'avoue que la question des ZFE me pose un gros soucis pour le renouvellement de ma voiture. Je veux du familial et l'offre est très diesel. Et l'hybride rechargeable, je ne suis pas convaincu pour l'argumentation que vous présentez. Dacia va avoir de beaux jours devant eux vu qu'on ne sait même pas si on pourra utiliser sa voiture dans quelques années.
  • Par Gégé (2022-03-31 19:07:58) : J'adore la réflexion :

    'anecdote j'ai un scooter Piaggio 350 Executive (ABS + ASR), crit'air 2, moteur à injection, conso dérisoire et super propre acheté près de 7000 balles justement pour pouvoir éviter d'utiliser ma bonne merco crit'air 4 en région parisienne. Eh bien j'ai plus qu'à bientôt le foutre à la poubelle à cause de cette s¥₩^##× d'Hydalgo. J'enrage !
    Dommage que le supplice de la roue ne doit plus d'actualité, ou les 'brodequins' et autres joyeusetés moyenageuses... ça lui ferait les pieds, surtout le second d'ailleurs.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Loïs (Date : 2021-06-19 11:07:47)


Article à charge, aucune crédibilité!!


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-06-19 16:45:58) : Il serait aussi temps de crédibiliser votre commentaire par ne serait-ce quelques arguments contradictoires non ?
    Peut-être vois-je le verre à moitié vide, mais dans ce cas il faudrait m'aider à le percevoir à moitié plein.
  • Par PSEUDO 64 (2021-06-22 10:39:12) : tout à fait d'accord avec administrateur : article à charge, c'est pas une argumentation ! Ça ressemble plutôt aux nouveaux convertis à l'hybride qui veulent pas ,douter de leurs choix ! les moteurs peu polluants c'est une bonne idée mais au niveau conception et fiabilité, quand on y regarde de près, il y a plus d'inconvénients que d'avantages. Voir l'article ci-dessus et ma propre expérience.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Sarevok (Date : 2021-06-17 22:32:51)


Je me permet de rajouter que cette aberration du PHEV prends le problème à l'envers.
Je m'explique, le PHEV existe par la peur de tomber en panne de batterie, la lenteur de recharge,le problème de borne et d'infrastructure ou pour les personnes ne disposant pas de possibilités de recharge au domicile.

Pourquoi aucun constructeur ne mise sur la voiture électrique avec prolongateur d'autonomie ( un groupe électrogènes rechargant la batterie si besoin ). Technologie qui a déjà était expérimenté sur des véhicules de séries, par exemple l'opel ampera.

Si quelqu'un a une piste de réponse


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-06-18 16:00:35) : Comme vous dites ça a été parmi les premières solutions proposées par les constructeurs. Ca a été abandonné depuis ... Il est vrai qu'il vaut mieux avoir un petit bloc thermique qui ne fait pas de bruit et qui se case facilement dans un recoin de l'auto.

    Notez aussi qu'il faut prendre en compte l'aspect financier. Les constructeurs ne peuvent pas mettre à la poubelle les chaînes de tractions qu'ils exploitent depuis des lustres et sur lesquelles ils ont mis un paquet d'argent (développement et infrastructures d'assemblages). Ils cherchent donc au maximum à les exploiter jusqu'au bout, quitte à laisser tomber des solutions plus intelligentes.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Divx TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2021-06-16 22:09:23)


Article pertinent dans la recherche de ma voiture de tous les jours, le mach e ayant été une grande déception.
J'espérais un peu avec la technologie phev...





Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-06-17 15:56:23) : Merci à vous cher Divx, on vous voit un peu moins en ce moment (depuis que ça se déconfine comme vous l'aviez annoncé ;-).

    Je n'ai pas encore essayé la Mach-e, qu'est-ce qui vous a déçu ?

    Perso je vais commander une Model 3, ça perd tellement pas de valeur qu'en cas de regret je dégage ça vite fait bien fait (mais l'ayant déjà essayée ça ne devrait pas changer ! J'ai toutefois peur de perdre la qualité de fabrication allemande à laquelle je me suis habitué. Et puis je me tâtais avec une M4 aussi, c'est quand même plus vivant que la pile sur roues ;-).

    Bref, regarder et réfléchir à son futur engin est le meilleur des moments, c'est pour ça que je fais trainer ! Choisir c'est renoncer ...
  • Par Divx TOP CONTRIBUTEUR (2021-06-20 01:35:07) : Je n'ai plus tellement le temps pour commenter, la reprise demande de se lever tôt et de se coucher tard.

    J'ai expliqué mes raisons sur votre article découverte sur le mach e dans les commentaires.

    Autant la bullit est géniale pour se faire plaisir, autant le mach e est incapable d'assurer la tâche quotidienne.
    J'avais mis la barre très haute avec le f15 m50d, allez savoir.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par r16 ts (Date : 2021-06-15 14:45:57)


Bonjour,

il y a plusieurs points de votre argumentaire qui méritent discussion, et qui à mon sens, permettent après réflexion d'envisager une conclusion différente.
Tout d’abord vous reprochez aux hybrides rechargeables d’associer au moteur électrique, un moteur thermique « un peu pourri ». Mais lorsque c’est le cas, qu’en est-il du moteur équipant le concurrent purement thermique. Reprenons les exemples « pris au hasard » pour la comparaison des volumes de coffre.
Dans le cas du Captur, la version thermique est ce même 1.3 TCe que vous critiquez tant sur le GLA, tandis que l’hybride rechargeable est doté d’un 1.6 atmosphérique, certes modeste mais pas downsizé.
Coté Série 3, il se trouve que la thermique et l’hybride rechargeable ont ici le même moteur 2.0l turbo. La 330e reprend ce moteur dans la même définition que celle de la 320i, moteur qui n’a pas la réputation d’être franchement pourri.
Et puis, si on compare à des hybrides simples, ceux-ci ne proposent pas vraiment de motorisations thermiques très folichonnes.
Bref, vous généralisez un peu vite; on trouve même aujourd'hui des hybrides rechargeables dotés de moteurs thermiques à 6 cylindres.

Le second reproche concerne la surconsommation importante un fois la batterie vide. Ce reproche est extrêmement courant également dans la presse spécialisée. Seulement, si l’on sélectionne les articles des journalistes qui se sont donnés la peine de faire un essai de longue durée, ou bien les retours d’expérience des utilisateurs, on observe en fait des consommations très raisonnables, généralement un peu inférieures sur longues distances à celles d’une thermique essence de puissance comparable.
C’est relativement logique, une PHEV se comporte comme une hybride simple et recharge sa batterie de la même façon en roulant. De plus, la gestion est telle qu’il reste toujours suffisamment de charge à la batterie pour conserver les performances, sauf à faire dix tours consécutifs du Nurburgring à fond.
L’erreur consiste ici à comparer la consommation d’un PHEV essence avec celle d’un diesel. Comparons ce qui est comparable. Une PHEV essence ne consommera quasiment rien au quotidien, tant qu’elle reste dans son rayon d’action en tout électrique, et consommera au pire comme une essence de même puissance, sur longue distance.
Comparé à une hybride simple, le surpoids rend les PHEV un peu moins efficaces en consommation sur longue distance, par contre, on accède en PHEV à des propositions ayant des motorisations bien plus puissantes et de meilleures performances que celles proposées par les hybrides simples.

Restent effectivement la fiabilité et surtout la durée de vie des batteries. 1000 à 1500 cycles de charge / recharge (complète) doivent permettre de tenir 5 à 6 ans sans dégradation majeure, pour un usage quotidien en électrique. A delà l’expérience manque. On note quand même beaucoup de constructeurs qui offrent une garantie de huit ans sur les batteries. Un conseil serait probablement de prendre ce type de véhicules en location, d’ici à avoir un retour d’expérience plus complet et de limiter les risques.
Au final, pour le plaisir de l’électrique au quotidien sans les contraintes de la recharge sur longs trajets d’une part, et le cout d’usage réduit par rapport à une essence équivalente d’autre part, la solution peut s’envisager pour certains profils d’utilisateurs.


Il y a 7 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-06-15 20:15:13) : Merci de vous prendre au jeu, ça fait plaisir ;-)
    Bon, commençons par la "noblesse mécanique". Comme je le précise à un moment dans l'article, la tendance va vers une réduction de l'écart entre les mécaniques d'entrée et du haut de la gamme, même sans prendre en compte les hybrides. La 330i ne fait d'ailleurs plus vibrer les aficionados depuis un bail maintenant (perte du 6 en ligne). La tendance va vers un abandon des moteurs thermiques et la mutualisation maximale des blocs déjà existants. Par exemple sur une Volkswagen de type Passat ou Golf, le 1.6 TDI a été remplacé par les 2.0 litres, qui sert donc désormais à motoriser toute la gamme (en gros de 110 à 240 ch). On maximise les économies d'échelle et on réduit la diversité des chaînes de montage.
    Mais pour revenir sur votre remarque, l'écart persiste quand même encore même si sur certains exemples (que j'ai pris au hasard donc) c'est moins évident. Puisqu'on se retrouve avec des gammes réduites de moteurs, alors les chances de retrouver un même bloc sur l'hybride et son équivalent thermique est plus importante. Pour ma part je suis l'histoire depuis le début en me tapant des fiches techniques à enregistrer (les fameuses Hybrid3 et compagnie), j'ai donc constaté de manière évidente que l'hybride se retrouvait systématiquement avec un moteur "pourri" (puisque vous semblez apprécier le fait que j'ai employé ce terme dans l'article ;-).
    En général la gamme se découpe en 3 et 4 cylindres, l'hybride se coltine presque systématiquement le petit trois pattes. Au prix de l'auto ça fait mal même si il ne faut pas oublier que du côté du constructeur c'est aussi très difficile d'un point de vue coût de revient.
    Pour être plus précis, ce n'est pas parce que le 1.3 TCE est critiqué dans une Mercedes qu'il ne peut pas être supérieur à un autre moteur dans une Renault (plus légère de surcroît, ce qui aide à viabiliser un peu plus le bloc). Donc 2.0 Mercedes supérieur au 1.3 TCE lui-même supérieur au pauvre 1.6 de 98 ch de Renault sur l'E-Tech. Sans suralimentation et avec un rendement d'une autre époque ce n'est pas la joie. Cela ne rend pas l'auto mauvaise, les moteurs électriques travaillant avec lui lui donnent des ailes. Mais concrètement parlant on achète une auto qui a un moins bon moulin en thermique, car le 1.3 TCE aurait de quoi être plus caractériel avec des rapports de boîte des années 90 ;-)
    Et technologiquement parlant (et ça compte pour la noblesse), il est bien plus avancé que le 1.6 atmo (même si il a quand même un cycle Atkinson). Donc oui, ici encore je suis plus convaincu par le 1.3 TCE qui rend l'auto très légère au passage.
    Pour la BM c'est en effet moins évident car la 330i (la 330e doit être comparée à elle et non la 320i) a perdu ses lettres de noblesse depuis quelques temps, et ils ont donc désormais une gamme essence fade face à une gamme hybride qui reprend cette fadeur. La différence est de plus en plus ténue car les 6 cylindres ne peuvent plus exister, bien pus souples et agréables que les remplaçants à 4 cylindres (qui font un très bon travail mais sans l'agrément mécanique, car la différence est importante en terme de souplesse et couple à bas régime).
    Non franchement soyez attentif à toutes les hybrides rechargeables que vous croiserez, vous verrez que niveau mécanique c'est moins sympa que l'équivalent thermique : XC40, Q5, X1, Countryman, Golf, A3, Tiguan, Formentor, Leon, (la bonne lignée des MQB ah ah avec du 1.5 TSI pas extraordinaire sur l'hybride). Bref, en moyenne le moulin n'est pas top il me semble, et je généralise un peu forcément ... On a quelques exception, le X5 45e par exemple, chez BM ils commencent à piger le truc. Et forcément sur les petites autos populaires sans prétention mécanique à la base, l'écart se voit moins. Mais encore une fois le 1.3 TCE met une jolie fessé au 1.6 de 98 ch dans le cas où on le débarrasserait de la boîte électrifié E-Tech. Mais c'est logique aussi puisqu'on alloue désormais une partie de la puissance à l'électrique, je veux juste informer mon audience sur le fait que les hybrides ont des moteurs du bas du catalogue. Et que quand il se retrouve preque tout seul à tracter, il révèle haut et fort ses lacunes.

    Pour l'efficience (le "second reproche"), on ne peut pas parler des consommations des uns et des autres sans connaître leur rythme de recharge de chacun. Ca change tellement la donne ... Il faut se limiter à un exercice purement intellectuel.
    Si j'ai une auto qui a une batterie vide, se trimballer tout l'attirail mêlé au fait qu'on cherche à recharger la batterie (ce qui peut souvent se désactiver) induit forcément plus de consommation, et de manière perceptible. Maintenant certains arrivent à compenser ça avec un rythme d'escargot, ce qui ouvre ici un autre débat : jusqu'à quelle basse vitesse suis-je prêt à rouler pour obtenir des consommations à peu près normales. Sur autoroute l'hybride souffre à son maximum, l'énergie nécessaire pour amener cette masse à 130 km/h vide rapidement la batterie, et en contrepartie il n'y a rien à se mettre sous la dent côté régénération. On se trimbale donc une réserve sans l'utiliser et en consommant plus. Quand je fais 500 bornes, je me coltine plus de 250 kg de matériel pour avoir une mini réserve de 30 km au bout du chemin, pas génial. L'hybride léger compense ça par sa légèrement justement ...L'hybride rechargeable ne sert que pour le quotidien et le trajet boulot dodo, mais dans ce cas pourquoi se limiter à 30 km d'autonomie alors qu'une électrique peut m'en offrir jusqu'à 400 (avec le plaisir d'être tout le temps en électrique !). Tout ce foutoir pour quoi ? Pour pouvoir me trimbaler 30 km de réserve de plus de 250 kg dans mon auto quand je pars en vacance 0 fois par an (en période de confinement c'est un peu la nombre), ça fait cher le sacrifice toute l'année non ?
    Du coup je ne vois pas l'hybride lourd comme étant comparable à un hybride léger avec une plus grosse réserve.
    Le Phev est comparable au diesel, si on omet les restrictions je l'avoue ... Et Franchement, entre une 330e et une 330d je n'hésite pas une seconde. Je compare aussi le Phev à l'électrique, et l'électrique est finalement plus viable. Le seul souci est de se retrouver avec une Leaf 40 kWh perdu au milieu de la France avec des bornes qui ne fonctionnent pas, ce qui est tout à fait différent avec une Model 3 SR+. Et dans ce cas si je regarde à l'année mon électrique est bien meilleure au quotidien (appartement ? Pas de souci on fait le plein au chargeur), seul le départ en vacances pourra un peu coincer, mais ça tend à disparaître sous peu (je suis assez confiant sur le fait qu'on aura bientôt des bornes fiables, nombreuses et fonctionnant à la carte bleue).
    Non franchement le Phev me paraît juste être une aberration qui sort d'un système à bout de souffle qui saute sur le moindre créneau qui a la tronche d'être porteur. L'hybride ça marche "marketinguement" parlant, puisqu'ils vous vendent le rêve que ça associe le meilleur des deux mondes, c'est plutôt les inconvénients des deux mondes qui sont exacerbés : plus de conso en thermique et toujours besoin de recharger.
    Comme vous le dites justement, les hybrides lourdes proposent des puissances plus sympas que les légères. Le souci est que ça vide tellement vite la batterie qu'on a des scrupules de continuer, ça casse l'élan dans l'oeuf. Après on peut perdre une puissance significative, et pas besoin d'aller sur l'enfer vert ;-)
    Pour la garantie des batteries je suis certains qu'ils se sont protégés avec des clauses qui excluront pas mal de réclamants.

    Bon j'arrête ... Fatigue un peu là ... Me suis pas relu alors excusez les éventuelles répétitions et erreurs de syntaxe

  • Par r16 ts (2021-06-15 23:23:12) : Bonsoir,
    je viendrai vous faire part de mon expérience quand j'aurai reçu mon véhicule. J'ai une 330e Touring xDrive en commande.
    Pour moi, le diesel n'a jamais été une option, j'y suis réfractaire depuis 40 ans.
    Mes trajets quotidiens sont de 32km, et je peux charger à domicile. Je fais aussi régulièrement des voyages de 800km d'une traite. L'électrique n'est pour ça pas envisageable pour l'instant, l'infrastructure n'étant pas suffisamment développée (du moins trop contraignantes).
    Il semblerait que sur longues distances je puisse tabler sur du 7,5l/100 environ. Si c'est le cas je serais tout à fait satisfait, c'est à peu près ce que je fais déjà avec mon 2.0 TSi actuel.
    Le poids n'est pas vraiment un élément influant beaucoup sur la consommation à vitesse stabilisée sur autoroute, beaucoup moins que la surface frontale.
    Pour le reste, je considère l'hybride rechargeable comme une possibilité d'avoir les performances d'une 330i sans malus, et avec une cinquantaine de km d'autonomie en tout électrique, comme cerise sur le gâteau.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-06-17 15:42:33) : Ah, je me doutais que derrière ce discours il se cachait un véhicule hybride rechargeable.
    Il est toujours délicat de se prendre cette avalanche de critiques quant on vient de débourser des dizaines de milliers d'euros.
    Je n'émets toutefois aucun jugement négatif, car si je devais en faire un ce serait envers les marques et les autorités qui nous mettent toutes ces choses à disposition.
    Pour ma part, je trouve la 330d comme étant le meilleur moteur de toute la gamme, mis à part M3 et 340i. Je vous conjure donc d'essayer le 30d BMW, vraiment essayez ! J'adore car en plus d'être ultra agréable (souple et très coupleux), ça permet de respecter la planète.
    Ce moteur associe le meilleur de tous les mondes, et encore une fois je vous mets un gros coup de pression pour en tester un !

    Pour revenir au sujet, si vous semblez avoir fait une bêtise, voir si vous pouvez vous rétracter avant la livraison. En espérant que cette idée ne jette pas de l'huile sur le feu de votre humeur !


    Je n'irai toutefois pas comparer à une 330i, car en virage le poids de la 30e se ressent quand même. Une série 5 thermique paraît même plus agile et légère (car c'est justement le cas).

    Non, et hélas, je persiste et signe, et ce n'est absolument pas contre vous !

    Pour ma part je vais partir sur une Tesla 3 Perf (neuve vus les prix élevés en occase) en gardant ma bonne vielle 330d pour aller m'aventurer plus loin avec le risque de la voir se faire dégrader en stationnement. Dans mon jardin la belle est à l'abri, mais quand je part à Paris ou autre le risque est largement accru ! Le dernier voyage lui a massacré la porte avant gauche (un débile mental en scooter Deliverro de très mauvaise fois) et le pare-chocs arrière droit (j'ai rien vu, retrouvée comme ça après m'être stationné dans la rue ... ).
    Et au passage une Tesla ne souffre pas des longs trajets bien que je n'aime pas finir dans un hôtel perdu, j'aime pouvoir m'arrêter quand je le veux et où je veux ...
    En revanche il est vrai qu'en terme de qualité intérieur va falloir que je me prépare à régresser dur dur ! Bien que ce soit un peu mieux sur les derniers modèles.

    Bref, si vous avez la possibilité d'annuler l'achat je vous invite à re-réfléchir une dernière fois en toute objectivité ! Et c'est avec beaucoup de bienveillance que je le dis. Je vous invite à revenir dire que j'avais tort si jamais votre utilisation de l'auto se révélait particulièrement positive (bien que selon les contextes d'utilisation on peut passer du bien au médiocre).
  • Par r16 ts (2021-06-17 18:13:55) : Ne vous inquiétez pas pour moi. Et non, je ne risque pas d'annuler ma commande, je l'attends avec grande impatience.
    Et mes discussions avec des possesseurs d'hybrides rechargeables ne font que confirmer mon choix.
    Je passe suffisamment sur votre site pour savoir que nous avons une vision de l'automobile extrêmement différente, notamment en ce qui concerne votre attachement injustifiable au diesel. Je profit juste de l'opportunité de faire passer une opinion différente.


  • Par Sarevok (2021-06-17 22:00:39) : 1500 cycles de charge que je multiplie par 40 km d'autonomie en moyenne. 60 000km de durée de vie la batterie, ça fait mal à l'écologie.. et au porte monnaie.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-06-18 15:35:14) : Très bien, vous faites bien de partager cette manière de voir les choses. Malgré tout, se fier à des propriétaires peut parfois être trompeur, car accepter d'avoir fait une erreur à plusieurs dizaines de milliers d'euros est parfois difficile (on finit même à se mentir à soi-même parfois, on connaît tous ça ...).
    Concernant le diesel je cherche juste à être pragmatique, et il est compliqué de parler "d'opinion" sur des sujets objectifs et quantifiables. Voyons voir si mon attachement est injustifiable ... Car je n'ai de mon côté aucun intérêt personnel à gratifier cette carburation (si ce n'est par pure honnêteté intellectuelle).
    Les particules pointées du doigt ne sont pas bien graves comparées au CO2. Les particules fines étaient d'ailleurs bien plus nombreuses il y a 60 ans à Paris (et les grandes villes de manière générale) à cause du chauffage domestique.
    Ca tue quelques dizaines de milliers de personnes par an (pas uniquement lié à l'auto évidemment !) alors que le CO2 nous tuera tous, même les personnes qui ont une santé de fer (une planète trop chaude n'est plus viable, et quelques espèces très robustes peuvent alors exister).
    Les particules retombent, ce n'est qu'une sorte de poussière finalement. Le CO2 reste perpétuellement dans l'atmosphère, et les moteurs essences sont les premiers à en générer (c'est pour ça que les diesels se prenaient tous les bonus) ... C'est donc l'essence qui nous tue, pas le diesel (ou en tout cas moins, environ 20 à 30% !), et je parle en tant qu'athmatique.
    Ironie du sort, les essences modernes en produisent (des particules) beaucoup avec l'injection directe, et le diesel a été pointé du doigt car il a fait ce choix technique bien avant (il se coltine don seul l'étiquette de manière injuste).
    Bon il reste les suies et les Nox (irritants pour les poumons), mais les FAP (qui sont aussi devenus obligatoires sur essence) font du bon boulot et le NOx ne vit qu'une demi année (l'essence en produit aussi, c'est lié au mélange pauvre qui induit des combustions très chaudes).
    Bref, l'ennemi numéro un pour vous et vos proches est bien le CO2, Jean Marc Jancovici est d'ailleurs très pédagogue pour expliquer les choses.
    Et donc avoir un moteur qui m'offre plus de plaisir en polluant moins (CO2) ne me paraît pas si rebutant, ou alors expliquez-moi ce que je n'ai pas pigé, car là j'ai l'impression d'être face à l'évidence la plus évidente qui soit.
    Et si certains snobent le diesel juste pour se donner un genre de lifestyle (j'en ai dans la famille, que je ne vois plus d'ailleurs), et bien je ne vois pas en quoi l'essence serait plus raffiné et plus noble. Juste parce qu'il y aurait un allumage commandé ? Surtout que les diesels modernes sont très silencieux, surtout en 6 cylindres (j'ai même une très belle sonorité sur mon E90, et j'ai eu 6 ans une Modena, je peux donc faire le fine bouche).
    Et donc pour ma part, même si une 330d valait plus chère qu'une 330e, je prendrais la 330d (même si ça peut paraître ici un peu provocateur, en réalité non).
    Maintenant puisque vous dites que j'aime le diesel de manière injustifiable, alors que je passe mon temps à construire mes réponses, j'aimerais être infirmé de manière plus argumentée.
    Encore une fois c'est en toute amitié ;-) Et il ne faut pas que ça vous fasse regretter d'avoir ouvert votre bouche !
  • Par Cochonnet (2021-06-22 16:53:44) : A vrai dire, les détracteurs du diesel ont raison de lui privilégier l'essence seulement si, à la place, ils achètent une voiture à moteur atmo-féérique. Sinon, je ne vois pas pourquoi être un réfractaire au diesel alors que l'on a acheté soi-même un moteur downsisé à l'agrément aussi mauvais que le type de moteur qu'ils conchient...
    Il peut tout de même il y avoir trois autres raisons à l'achat d'une essence downsisé plutôt qu'un diesel :
    - la sonorité,qui, bien qu'entravée par le turbo et le FAP, reste bien plus agréable qu'un diesel, à moins que ce diesel soit un six cylindres ou plus, mais c'est un très faible pourcentage des effectifs sur nos routes françaises;
    - le coût d'entretien est plus faible avec un moteur essence, qui, même s'il s'est complexifiée, reste en moyenne plus fiable et plus simple à entretenir soit-même qu'un diesel, qui doit subir les avaries d'un FAP plus complexe,d'une vanne EGR...
    - la conversion au superéthanol E85 est possible pour 800¤ en moyenne, à vrai dire je ne comprends pas pourquoi tout le monde ne le fait pas car les coûts d'utilisation deviennent alors ridicules (heureusement pour ceux qui ont compris, parce que sinon le gouvernement lui supprimerait ses exemptions de taxe qui le rendent si avantageux !).
    Voilà pour le tour d'horizon, il reste donc une raison de privilégier le diesel pour ceux qui ont suivi mon raisonnement : habiter à la campagne et ne pas avoir de pompe distribuant de l'E85 à proximité. C'est par exemple le cas de tout une partie de ma famille qui vit au fin fond de l'Aveyron, et dont le choix d'un diesel ne saurait leur être reproché, eux pour qui la voiture est un simple déplaçoir.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Yann (Date : 2021-06-15 11:37:04)


Votre article est une très bonne synthèse et qui correspond exactement à mon analyse actuelle. On pourrait aussi rajouter un article sur le coût des bornes de recharge et la nécessité d'avoir un courant de qualité. Or, le réseau d'électricité est souvent saturé ce qui rend soit coûteux soit impossible l'installation de bornes. De plus, il n'est pas certain que l'installation dans le bâtiment soit adaptée à ces nouvelles contraintes. J'en sais quelque chose pour travailler dans une grosse mairie.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-06-17 15:24:24) : C'est très sympa à vous cher Yann ;-)
    En revanche, le sujet du coût des bornes de recharge me semble plus concerner les électriques que les hybrides. Surtout que pour les hybrides rechargeables c'est avant tout à la maison qu'on fait le plein.
    Mais je ne doute pas que votre métier permette de voir des choses qui échappent aux autres ...
    Encore merci pour ce témoignage.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Bucky36 (Date : 2021-06-15 08:47:31)


Tout d'abord j'ai pris beaucoup de plaisir à lire votre article et sachez que je suis d'accord avec vous sur toute la ligne. Vous rétablissez la triste vérité sur le PHEV (pas comme les publicités) et en lisant votre article et bien je trouve que les choses sont pires que ce que j'imaginais avant. Avant de lire l'article j'avais déjà une piètre opinion sur le PHEV mais alors maintenant je l'ai carrément banni de manière définitive de mes futures achats. Je ne suis pas enthousiaste à l'idée d'acheter un véhicule électrique mais à la limite vaut mieux ça que l'hybride rechargeable. En tout cas merci pour cet article clair et révélateur.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-06-17 15:22:02) : Merci beaucoup.
    Mon but n'est pas d’éc½urer les gens sur cette technologie, sachez-le bien !
    Mais il est toutefois vrai que mis tout bout à bout on a envie de fuir.
    Pour ma part j'aurais été largement client si ça me paraissait viable. Et a priori je vais me caler sur une Tesla, c'est pour dire à quel point je n'étais pas fermé sur l'électrification à la base !

    Encore merci à vous ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Sarevok (Date : 2021-06-14 23:09:47)


Analyse claire limpide incontestable. Avoir 2 véhicules, 1 100% thermique et 1 100% électrique, me semble même plus éco.logie.nomiquement raisonnable que de n'avoir qu'un hybride rechargeable. Usage réel + usine à gaz + poids supplémentaire + usure prématuré + je roule batterie vide les ¾ du temps car je peux/veux/ pas, trajet imprévu/week-end/vacances.


Il y a 6 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-06-17 15:04:34) : Merci beaucoup à vous.
    Je suis en effet d'accord même si je pense qu'un seul véhicule thermique ou électrique peut aussi aller (dans le cas de l'électrique il y aura juste, mais très rarement, quelques problématiques organisationnelles).
  • Par Prius-Lux (2021-06-17 20:38:49) : Chaque technologie possède ses contraintes.

    - Pour le diesel, c'est le bruit, l'odeur que personnellement je trouve désagréable surtout les vieux sans FAP ainsi que le coût de l'entretien et le fait de devoir de rouler suffisamment pour ne pas encrasser le moteur.

    - Pour l'essence, c'est le prix du carburant et la consommation supérieurs au diesel.

    - Quant à l'hybride rechargeable, c'est le poids supplémentaire à supporter et le manque de place au niveau du coffre dus à la batterie.

    Donc le compromis reste toujours de rigueur quelque soit la technologie choisie.
    Il n'y a pas de voiture parfaite mais à l'heure où la consigne est d'émettre le moins de CO2 et de micro-particules possible tout en évitant l'angoisse d'être à cours d'électrons, pour ma part c'est l'hybride essence rechargeable qu'il faut ET plus particulièrement l'hybridation de chez Toyota qui, il me semble est le seul constructeur à valider un véhicule hybride rechargeable qui consomme environ 4.0 l/100 Km en moyenne même quand la batterie de traction est déchargée, c'est à dire quand la voiture passe en mode hybride simple.

    Toyota est le pionnier de l'hybridation avec la PRIUS sortie en 1997. Depuis elle n'a cessé de progresser en matière d'efficience et de confort (voir les avis sur le sujet) pour arriver aujourd'hui à la version 4 rechargeable.

    Oui oui c'est bien elle que j'ai évoquée plus haut et qui consomme 4.0 l/100 Km batterie déchargée.
    En fait elle consomme même moins que sa version hybride simple d'après ce que j'ai pu lie dans certains magazines.
    Toyota a misé sur l'hybridation il y a plus de 20 ans en adoptant une technologie qui a fait ses preuves en matière de faible consommation.
    C'est sans grande connaissance en mécanique que je déclare que la technologie Toyota est fusionnelle entre la propulsion thermique et électrique et que les deux fonctionnent en symbiose contrairement à d'autres constructeurs qui, confrontés aux injonctions écologiques se sont mis à développer en catastrophe leurs modèles sur lesquels s'amoncellent les critiquent plus au moins justifiés quant à la surconsommation une fois la batterie de propulsion déchargée.

    Je roule en PRIUS 3 de 2009 acheté en occasion en 2014 et je consomme en moyenne et en réel (calculé à chaque plein et compteur remis à zéro sur une année entière) 4.7 l /100 Km en adoptant l'éco-conduite.
  • Par Sarevok (2021-06-17 22:16:48) : Il faut vraiment differencier l'hybridation classique que maîtrise parfaitement Toyota, qui a fait ses preuves et qui est cohérent avec l'utilisation d'un VL ( mis à part utilisation sur autoroute, mais le sur-poids n'est pas catastrophique). De l'hybride rechargeable qui n'a pas du tout la même philosophie d'utilisation, et qui contrairement à ce que veulent nous faire croire les industriels, ne correspond pas à l'usage réelle d'une automobile. Ils sont juste dépassés par la vitesse d'évolution des normes, qui rends impossible l'adaptation des technologies.
    La seule solution est de tricher avec les normes et sortir des consommations de 1.3l / 100, quand on ne maîtrise pas l'hybridation classiques.
    La cerises sur le gâteau, plus de particules fines émises sauf qu'elle ne sortent pas du tuyau d'échappement
  • Par PERCEVAL (2022-01-10 10:58:23) : Tout le monde a tort et raison en même temps rien n'est tout noir ou tout blanc quelle que soit la technologie :
    nombre d'hybrides rechargeables sont des aberrations : autonomie ridicule en electrique, mauvais moteur thermique et prix prohibitif ceci s'ajoutant parfois à l'utilisateur qui ne peut pas ou néglige de recharger à la maison : donc dans ce cas ok achat stupide
    Par contre certains hybrides rechargeables bien négociés en LLD et bien utilisés permettent presque d'atteindre la quadrature du cercle : consommation dérisoire et agrément d'un VE pour les 40 à 50 km quotidien de beaucoup d'utilisateurs, et surtout surtout pas cette angoisse de la recharge : si le trajet est un peu long tant pis on part avec 60 km et aprés on consomme de l'essence mais au moins au arrive à l'heure prévue sans se battre sur des bornes stupides qui facturent au temps passé : voyez le calcul mathématique de l'attente pour la recharge en fonction du nombre de VE vendus et si TESLA se met à partager ses bornes vous verrez les files d'attente sur les aires de service ...PAS POUR MOI j'attends la batterie 1000 km certains seule issue
    Aux USA le nombre de retour au thermique est impressionnant
  • Par jef56 (2022-01-26 16:50:01) : je viens de lire tous vos posts .Bravo pour cette discussion ouverte même si quelques fois un peu trop tranchée.Je trouve dommage qu'un chiffre n'apparaisse pas:consommation en mode hybride avec batterie rechargée.Je possède une Cupra hybride rechargeable:autonomie 250 km consommation 3 litres au 100.Voila qui me convient parfaitement .
  • Par perceval (2022-02-16 09:50:26) : Mon experience : hyundai hybride rechargeable commandé avant la flambée des prix des carburants : en rechargeant chez moi toutes les nuits ou presque conso moyenne 3,1 sur 5 mois avec un tiers d'autoroute (et encore avec le froid de l'hiver car quand les températures remontent ce sera encore mieux ! )
    et le coffre n'est pas petit
    et la consommation n'est pas énorme déchargée vu que la batterie reste toujours à 14% et l'agrément en electrique est incomparable
    je ne fais pas de bruit et je ne pollue plus le centre ville tout en évitant ce qui est toujours un casse tête les recharges, voir ration bornes installées véhicules vendus !
    donc encore une fois tout dépend de l'usage et de la possibilité de recharger chez soi (cable à demeure pas à le sortir du coffre) ou au boulot

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Que pensez-vous de l'évolution des Renault ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)






Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)