Dernière modification 08/11/2022

Pourquoi les hybrides rechargeables sont si puissants ?


Cette idée découle d'un autre article qui vise à dénoncer le fait que les hybrides rechargeables seraient finalement totalement paradoxales, article que je vous laisse consulter via ce lien.
Une des idées principales de l'article vise à dénoncer le surplus de puissance que ces dernières ont dans leur ventre, une variable qui va à l'encontre de toute idée d'écologie et de sobriété. Car quelque soit l'énergie que vous allez valoriser pour la propulsion (électrique ou thermique), il y aura forcément une plus grande capacité à engloutir de l'énergie (alors qu'une hybride rechargeable se doit avant tout d'être sobre d'un point de vue énergétique en limitant son appétit énergétique). Alors certes, si on n'exploite qu'une partie de la puissance l'auto pourra se révéler assez sobre. Mais alors pourquoi les constructeurs choisissent de proposer des configurations aussi puissantes sur leurs véhicules destinés à être plus écologiques ?

Le raisons qui expliquent la puissance importante des hybrides rechargeables

A première vue ça semble totalement arbitraire, à savoir que comme il est facile de proposer des puissances généreuses, les constructeurs ne se privent pas pour accroître l'attractivité des produits proposés. Il est en effet plus attirant d'avoir une auto de 200 ch plutôt que de 100 ch (je suis d'ailleurs le premier pigeon à tomber dans le piège ...).
Cette raison explique en partie le choix d'une puissance élevée, mais en réalité elle est très loin d'être la cause première ni même celle qui a conduit à ces résultats ...


En effet, l'explication est encore plus rationnelle et ce choix n'est finalement pas celui des marques.
Pour comprendre les choses il faut rappeler comment fonctionne une hybride rechargeable. C'est tout bêtement une auto qui cumule deux unités de tractions sur un seul et même véhicule (parfois sur une seul ou deux chaînes de tractions distinctes), avec chacune d'entre elles qui doit pouvoir fonctionner seule sans l'aide de l'autre. Vous commencez à comprendre où je veux en venir ? Oui, il faut en effet un minimum de puissance sur chacun d'entre eux afin de proposer des performances un minimum correctes.
Par exemple, si le gabarit de mon auto nécessite un minimum de 100 ch pour être considérée comme acceptable en terme de performances, alors il me faudra logiquement une unité thermique de 100 ch et une deuxième unité électrique de même puissance (ou à peu près équivalent).
Le résultat est qu'on aura forcément une grosse puissance cumulée entre les deux, et cela même si la marque veut proposer quelque chose de modeste. Si je reprends mon exemple, si je veux que le total développe 100 ch, alors j'aurai un moteur thermique de 50 ch et un moteur électrique de même puissance. Si je suis en mode 100% thermique ou 100% électrique, alors j'aurai un engin anémique qui n'avance pas ...


N'oublions pas non plus de préciser que l'auto étant bien plus lourde que sur une thermique classique, il faudra donc encore plus de puissance pour avoir des prestations convenables.

L'explication est donc à la fois logique et on ne peut donc reprocher aux constructeurs de proposer des puissances qui paraissent bien supérieures à ce que l'on a besoin au quotidien ...
Et encore une fois, mieux vaut une 100% thermique ou 100% électrique qu'une hybride rechargeable qui cumule beaucoup de défauts (pour certains le verre est à moitié plein et ils y voient plutôt une solution qui cumule tous les avantages. Mais après avoir étudié de près toutes les variables, il me semble quand même judicieux de voir le verre à moitié vide).


Bien entendu, cette problématique n'existe pas sur les hybrides légers qui sont finalement plus vertueux contrairement à ce que cherchent à nous faire croire les écriteaux ...


N'hésitez pas à commenter et compléter l'article via l'espace commentaires, merci à tous pour votre participation.


Avis Hybride

(Tri par ordre de longueur de l'avis)


Avis Hybride

(Tri par ordre chronologique)

Fiches techniques voitures hybrides

Hybrides Audi
Hybrides BMW
Hybrides Citroen
Hybrides Cupra
Hybrides DS
Hybrides Ford
Hybrides Honda
Hybrides Hyundai
Hybrides Jaguar
Hybrides Jeep
Hybrides Kia
Hybrides Land Rover
Hybrides Lexus
Hybrides Mazda
Hybrides Mercedes
Hybrides MG
Hybrides Mini
Hybrides Mitsubishi
Hybrides Nissan
Hybrides Opel
Hybrides Peugeot
Hybrides Porsche
Hybrides Renault
Hybrides Seat
Hybrides Skoda
Hybrides Toyota
Hybrides Volkswagen
Hybrides Volvo

Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par Vrai Lougarou (Date : 2022-11-26 22:30:35)

https://www.techno-science.net/definition/1585.html


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 4 commentaires :

Par PriusLux (Date : 2022-11-17 14:00:07)

Je ne suis pas scientifique et par conséquent je ne puis me permettre de théoriser. Je n'éprouve que des ressentis qui bien entendu sont discutables. Comme l'idée que si les américains possèdent de gros véhicules c'est parce que leur carburant ne coûte pas cher car ils en produisent.

Quant au CO2, bien entendu nous en produisons y compris les plantes en l'absence de lumière mais comme vous le savez sans doute, c'est la dose qui fait le poison. Respirer un air surchargé en CO2 produit un endormissement, voire la mort. Des détecteurs de CO2 ont certainement sauvé des vies.

Aujourd'hui, une bonne hybride consomme aussi peu qu'un bon diesel avec moins de particules.
Une bonne hybride rechargeable qui consomme 5 l/100 par rapport à une autre qui en consomme 6l/100 c'est tout de même 20% de différence.
Je ne site plus les marques mais il suffit de prendre le temps de comparer pour distinguer le bon grain de l'ivraie.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-11-23 10:02:59) : Le bon sens est ouvert à tout le monde, pas seulement les scientifiques

    Les 20% de différence (qui se réduisent donc à un litre seulement dans votre exemple) sont toutefois compensées par une fabrication plus polluante et énergivore non ?
    Et puis les 5 litres annoncés sont très théoriques et donc trop vagues pour établir des conclusions

    Je reste persuadé (et non pas de manière gratuite et instinctive) que l'hybride rechargeable cumule le pire des deux mondes et non pas le meilleur, un article existe à ce sujet.

    Encore merci pour votre participation ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Jgodard (Date : 2022-11-09 06:34:42)

Bonjour,
Je considère que toutes les voitures sont trop puissantes, et pas que les hybrides.
Je suis d’une génération ou on descendait dans le midi avec une 405 diesel 70 cv la caravane aux fesses, alors 200 cv pour rouler à 80 km/h, dans quel but ?
C’est comme si chez moi j’installais une chaudière de 30 kw alors que 11 me suffisent. Forcément le rendement est moins bon et tout équipement de liaison sol mais pas que, doit être surdimensionné.
Cette course à la puissance ne m’a jamais plu et dans mes achats de véhicules j’ai toujours privilégié la sagesse et la fiabilité, les pièces de rechange sont plus coûteuses sur des modèles puissants, quand on voit le coût annuel en APV, ça compte énormément.
Plus de masse, plus de consommation, plus chers, plus d’assurance, plus de risques d’emplafonner les limites de vitesses, bref tout pas bon.
La sobriété c’est plutôt moins moins moins.
Bonne route.
Joël.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-11-09 13:18:42) : Je suis assez en phase.
    Nous avons quatre véhicules, tous de 'vieux clous' de 90cv à 115cv pour le plus puissant.
    C'est suffisant pour nous.
  • Par syn (2022-11-10 16:10:16) : Les 70 ch du diesel d'une 405 lui donnaient un comportement bien différent des 70 ch d'une petite voiture essence actuelle ( cf l'anémique c3 III avec son plus petit moteur ).

    La faute à différents facteurs dont les systèmes de dépollution et surtout la hausse du poids, dont une partie est tout de même liée à une amélioration sensible de la sécurité passive et active des autos.

    pour être remonté dans une r21 diesel équivalente à votre 405, c'est vrai que les sensations sont étonnamment actuelles... équivalentes à celles d'un diesel de 120 cv dans une voiture actuelle je dirais.

    150 cv étaient sportifs à une l'époque, aujourd'hui cela n'a rien de choquant dans une familiale, sans avoir nul besoin d'une conduite excessive pour les apprécier.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-11-15 14:01:59) : Il fait plaisir d'entendre des gens de raison ...
    Car moi aussi je me suis laissé charmer par cette course à la puissance, et je n'arrive plus à avoir des engins de moins de 300 ch.
    La bêtise de se monde s'est immiscée chez moi mais je commence à en prendre de plus en plus conscience.

    En revanche, le souci aujourd'hui n'est pas lié aux dispositifs anti-pollution, mais des rapports de boîte très mal étagés ! C'est donc lié à la pollution mais via la transmission qui a été allongée.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par PriusLux (Date : 2022-11-09 03:24:19)

Concevoir des voitures hybrides est un choix issu d'un impérieux besoin et d'un pragmatisme évident. C'est le cas des japonais qui sont les pionniers de cette technologie. Les marques? Toyota et Honda. Leur credo? La plus faible consommation. Pourquoi? Les japonais ne produisent pas de pétrole et en sont dépendants. Leur population est dense et leurs rues exigües. Ils n'ont pas envie de s'empoisonner avec un trop plein de CO2 tout en jetant leur argent par les fenêtres.
Je partage leurs sentiments et c'est pour cela que j'ai une Prius 3 "Full Hybride" et que je tiens à la garder encore longtemps.
Quand un véhicule hybride a été pensé et construit pour être peu énergivore alors il l'est. Quand un véhicule est dit "Full hybride", c'est que son architecture est le résultat d'une symbiose, d'une imbrication en harmonie d'une motricité électrique avec une motricité thermique.
Par contre, quand un constructeur n'a pas cru bon de concevoir une telle technologie, ET, pris par le temps et les contraintes écologiques, se contente de coller un bloc électrique à la "va vite que je t'embrouille", à leurs moteurs thermiques existants, ça donne le résultat que l'on constate. A savoir un véhicule puissant, lourd et plus énergivore une fois la batterie déchargée.
La puissance est un argument de poids pour vendre, pour satisfaire les égos de ceux qui veulent en avoir beaucoup sous le capot et pour justifier ainsi la surconsommation de leurs véhicules.
En conclusion, pour ceux qui veulent acheter une hybride rechargeable, regardez d'abord si la marque possède dans son catalogue des modèles en "Full Hybride" et vous aurez la satisfaction d'avoir une consommation qui sera toujours basse même quand la batterie de propulsion est déchargée.
Mais si seule la puissance vous intéresse alors vous pouvez taper dans les marques de prestige mais dans ce cas ne critiquez pas leurs consommations excessives quand la batterie est déchargée.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-11-15 13:43:03) : Merci beaucoup pour votre message.

    Toutefois, les Japonais sont loin d'être les seuls à ne pas produire du pétrole ... Et cette théorie est donc peu probable.

    De plus, le CO2 n'est en aucun cas un poison, votre corps en émet d'ailleurs.

    Il faut être un peu plus rigoureux avant d'émettre des théories qui reposent sur des idées partiellement erronées.

    De plus, les hybrides japonais n'ont jamais été meilleurs que de banals diesel français (bon certes, on fait parmi les meilleures moteurs diesels du monde, et c'est logique vue la politique fiscale française de ces dernières décennies).
    Il est toutefois vrai que le système HSD est d'une intelligence remarquable (ne perd presque aucune miette d'énergie), et il permet à un moteur essence d'être aussi sobre qu'un diesel (le top aurait donc été un HSD diesel avec filtre à particules, Adblue et un préchauffage du moteur rapide animé par la puissance de la batterie lithium/NiMH).
    Il ne faut toutefois pas caricaturer les autres dispositifs, ils sont quasiment aussi sobres et la différence de consommation n'est pas vraiment perceptible. Même si il est vrai qu'il y a une part de bricolage là-dedans, ou plutôt une électrification des chaînes de tractions conçues bien avant l'électrification des moteurs. Les choses changent puisque tous les constructeurs, ou presque (car il y a peu d'intérêt de le faire car il faudra bientôt tout mettre à la poubelle), développent leur propre boîte hybride : E-Tech, e:HEV etc.

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.






Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales