Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 06/07/2017

Types d'huile moteur : viscosité, synthétique, minérale etc ...


Vous le savez bien, plusieurs types d'huile vous sont proposés en magasin. Mais quelles différences ont-elles et la quelle choisir pour votre voiture ?

A consulter : les articles sur la lubrification moteur

Pourquoi choisir une huile de qualité pour ma voiture ?


Avant de voir les différences entre les huiles proposées en rayon, il est important de rappeler que la qualité de l'huile est un facteur important pour la santé de votre moteur. En effet, en plus de lubrifier les pistons, elle aura aussi comme rôle (entre autres) de huiler le palier/roulement du turbo, une "chose" qui tourne à plusieurs dizaines voire centaines de milliers de tours par minute ... Vous aurez donc compris qu'à de telles allures, il est important que l'huile soit irréprochable ! De ce fait, il serait même intéressant de savoir combien de turbos cassés sont la cause d'une lubrification médiocre (huile de basse qualité, trop vieille qui aurait perdu ses propriétés avec le temps etc ...). Donc si votre moteur est suralimenté (ce qui risque d'être le cas vu le nombre de turbo-diesel roulant en France ...), la qualité de l'huile est d'autant plus vitale. Enfin, les huiles de synthèse de qualité gardent leurs propriétés plus longtemps et permettent donc d'espacer les vidanges, grâce en partie à leurs nombreux additifs qui la renforcent.
Enfin, sachez que c'est à froid que le moteur s'use le plus : avoir une huile efficace à basse température aidera largement à réduire cet effet.


Le turbo tourne très très vite, et une bonne qualité huile réduit les risques d'usure du palier de manière logique.

Synthèse, minérale et semi-synthèse

C'est sans doute le point le plus facile à appréhender puisqu'il s'agit ici de la nature/provenance de l'huile destinée à la lubrification. La minérale provient du pétrole transformé/raffiné, on peut donc dire qu'elle provient des végétaux qui se sont décomposés en plusieurs millions d'années. A ne pas confondre avec l'huile végétale qui peut quant à elle être utilisée comme carburant dans les moteurs diesel.

L'huile de synthèse a donc été synthétisée par l'Homme, mais comme la minérale elle provient généralement elle aussi du pétrole (mais aussi d'huile végétale et divers d'autres sources). La différence est que le raffinage (la transformation) est beaucoup plus technique et élaboré. Résultat, l'huile est réglée au millimètre par les ingénieurs qui lui donnent alors des propriétés quasi parfaites !

Vous l'aurez deviné, l'huile semi-synthèse est un mélange des deux, rien de plus ...

Approfondissez le sujet minérale / synthétique en cliquant ici.

Synthèse ou minérale ?


Concrètement, l'huile de synthèse sera de meilleure qualité mais aussi plus chère (inutile voire néfaste sur les véhicules très anciens, plus d'infos ici) ... Si vous conduisez dans des conditions difficiles (climats, conduite "musclée"/sportive), il sera d'autant plus important d'opter pour une huile 100% synthétique. Ce type d'huile a aussi tendance à réduire la consommation (et donc aussi les émissions de CO2) puisqu'elle fonctionne mieux à froid (là où les moteurs consomment le plus) et dispose d'additif antifriction. Si vos trajets sont généralement courts, elle sera d'autant plus conseillée. Aussi, ce type de lubrifiant fonctionne mieux à haute température (moteur chaud) mais aussi à haute pression, sachant aussi que les dépôts dans le moteur sont plus limités qu'avec de l'huile naturelle/minérale. Résultat, l'huile a plus d'endurance et les vidanges peuvent être un peu plus espacées. De plus, l'huile naturelle aura besoin d'additifs supplémentaires (qui sont intégrés dedans à l'achat, vous n'avez pas à les ajouter !) pour palier ses propriétés inférieures.
Bref, si vous aimez votre auto, prenez de la synthèse ! Mais cela sera peut-être différent dans quelques années puisque l'arrivée des OGM permet de concocter des végétaux générant une huile naturelle bénéficiant de très bonnes caractéristiques.

Viscosité de l'huile


Tout d'abord, précisons que la viscosité d'un liquide s'établit avec une mesure précise déterminée par la Society of Automotive Engineer (SAE).

Les huiles plus anciennes avaient un seul indice de viscosité (ex : SAE 15W ou SAE 20). Ces dernières voyaient donc leur viscosité varier bien plus entre chaud et froid, il fallait donc une huile pour l'été et une huile pour l'hiver ... Depuis, il n'y a que des versions multigrades en rayon, dont la viscosité varie moins selon la température, d'où les deux nombres avec par exemple 5W30 (on a ici une précision pour la viscosité à froid et à chaud).

xW : viscosité à froid

Voyons maintenant la viscosité de l'huile qui est indiquée par cette valeur : xW. Le W indiquant Winter, la donnée se situant devant (ex 10W) indique sa viscosité à froid et donc sa capacité à résister au froid (à rester liquide/fluide, car comme dans vos fonds de poêles, l'huile a tendance à durcir quand elle refroidit ...). De ce fait, plus le nombre sera faible, plus l'huile sera correctement opérationnelle dans le froid. On peut aussi dire que plus le nombre est faible, plus l'huile pourra être exposée à des températures froides sans risquer d'abimer le moteur (et plus il sera facile de démarrer au passage). Si vous êtes en montagne ou allez régulièrement au ski, il serait donc préférable que ce dernier soit le plus petit possible (0 est parfait).
En gros, une huile 0W tiendra jusqu'à -40°, une 5W jusqu'à -30°, 10W jusqu'à -20° (voire -25) et 15W jusqu'à -15°. Il vous faudra donc éviter d'aller au dessus de 10W si il fait très frais dans votre région. Avec du 5W vous êtes sûr de ne jamais avoir de problème dans notre beau pays ! Même en montagne.

Wx : viscosité à chaud (100° pour la norme)

Plus le deuxième nombre sera important, plus l'huile sera visqueuse à chaud, donc moins liquide. Donc plus cette valeur est élevée, plus l'huile résiste bien aux hautes températures en évitant d'être trop liquide. Car il ne faut pas non plus qu'elle le soit trop ...

Approfondissez le sujet de la viscosité (avec images et schémas à l'appui) en cliquant ici

Garantir la qualité ?

Des normes ont été instaurées pour apprécier la qualité d'une huile. Pour une essence cela va de A1-98 à A3-98 sachant que plus le chiffre collé au A est important, meilleure est la qualité (A1 pour l'entrée de gamme et A3 pour avoir le top). Pour le diesel, cela va de B1 à B3.

Voiture ancienne ?


Pas besoin de prendre de l'huile particulièrement fluide ou synthétique comme par exemple du 5W30. Elle pourra même parfois être un peu plus néfaste, donc renseignez-vous d'abord sur ce qu'a besoin le moteur avant de vouloir prendre les devants en achetant une huile que vous penseriez meilleure.
Une adaptation pourra cependant être faite si le moteur est très kilométré / usé : cliquez ici pour en savoir plus sur les huiles pour anciennes et très anciennes.

Filtre à particules ?


Le fait d'avoir un FAP vous oblige à ne pas négliger la qualité de votre huile. Une huile classique enverra vers l'échappement (car il y a toujours une infime quantité brulée) des particules qui peuvent finir par le colmater. De ce fait, il faut une huile dite LOW SAPS à teneur réduite au niveau du taux de cendres sulfatées (généralement on parle de norme ACEA B5 / C1 / C2 / C3 / C4). De plus, cela préservera aussi par la même occasion le catalyseur (présent sur essence et diesel contrairement au FAP qui n'existe que sur le diesel).

Plus d'infos sur les normes d'huiles en cliquant ici

Huile spéciale pour ma voiture ?

Attention, certaines marques imposent une norme particulière instaurée par la marque elle-même. C'est par exemple le cas avec certaines marques comme Volkswagen/Audi/Seat/Skoda TDI dont il faut une huile ayant l'indice 505.01 indiqué dessus. L'utilisation d'une autre huile pourra donner lieu à la consommation de cette dernière et à un fonctionnement moins optimal du moteur. Cependant, il n'y a généralement rien de bien catastrophique à en mettre une autre même si ce n'est évidemment pas recommandé.

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Que pensez-vous de la nouvelle Alpine ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales