Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 24/04/2020

Stationnement prolongé : préserver son auto du temps qui passe


C'est un sujet qui refait surface depuis que le coronavirus s'est invité dans notre quotidien. Et pour choyer des audiences en chute libre (et occuper les journalistes qui végètent), les médias s'emparent de ce genre de sujet pour tenter de limiter la casse... Je m'invite donc aussi moi aussi en tentant d'approfondir le sujet, car il ne se limite pas à garder en vie sa batterie.
Dans une première partie on s'occupera de voir les opérations à faire quand il s'agit d'une auto qui sera immobilisée quelques mois (disons jusqu'à un an).


Voiture thermique et immobilisation prolongée : que faire ?

C'est nouveau, les articles se découpent (pour certains) en deux parties depuis la relative démocratisation de la voiture électrique. Commençons donc par celles qui restent maîtres du jeu, à savoir nos bonnes vieilles voitures thermiques. Bien entendu, ici il y aura plus de choses à dire sur le sujet du stationnement prolongé que sur les électriques.


Batterie et stationnement longue durée

Commençons par l'aspect qui préoccupera en premier les personnes qui immobilisent un bon bout de temps leur auto, il s'agit bien entendu de la batterie au plomb.
Quand cette dernière subit une décharge profonde prolongée il sera nécessaire de la remplacer (voir ici pour tester sa batterie), voyons donc comment éviter cela.

Plusieurs choix s'offrent ici à vous, à savoir la débrancher, faire tourner la voiture régulièrement ou encore garder à niveau la batterie par le biais d'un chargeur branché sur prise secteur.

Débrancher


Sur la majorité des autos, débrancher la batterie est une chose intéressante à faire, car cela permet de ne pas décharger la batterie par le biais de petits consommateurs (beaucoup d'autos consomment un peu de jus même sans tourner). Cependant, sur d'autres voitures récentes, débrancher la batterie peut devenir un cauchemar puisque sans l'énergie de la batterie certains composants électroniques perdent leur mémoire ... Sans oublier les sécurité anti-vol qui s'activent parfois quand on commence à tripoter la batterie (peut être perçu comme louche par la calculateur).
Sur les supercars on a généralement un coupe circuit qui permet de ne pas s'ennuyer avec les cosses.

Faire tourner régulièrement ?


Ici on va mettre à contribution votre alternateur puisque c'est ce dernier qui va servir pour recharger votre batterie. C'est un choix intéressant car il oblige à faire tourner le moteur, ce qui permet donc par la même occasion d'entretenir la mécanique (on va y revenir plus loin).
Niveau fréquence, 20 minutes par semaines devrait normalement suffire (30 max, pas la peine de faire plus), mais je vous invite à contrôler votre niveau de charge si vous avez un doute, c'est très simple (voir le lien plus haut).

Maintenir la charge

Il reste enfin la possibilité de maintenir la charge aux alentours des 12.6V, le voltage idéal d'une batterie. Il existe des appareils destinés à cet usage en magasin, et il suffit alors de branche cette dernière au mur (pour avoir le courant de la maison / garage), de mettre la pince rouge sur le + de la batterie et de mettre la pionce noire sur une partie du châssis de l'auto.
Sur certaines autos, il n'est pas nécessaire d'aller s'embêter à chercher la batterie (surtout quand elle est dans le coffre), il y a une borne plus disponible sous le capot moteur.


Ici sur une BMW (Série 5 GT)








Ici sur une BMW E90


On peut voir ici que ma "titine" veut son biberon ...


Moteur et boîte ? Comment les "bichonner" dans la durée ?


Il est bien beau de garder sa batterie en forme, mais il ne faut toutefois pas oublier le reste de la mécanique ...
Pour être franc, si votre auto est immobilisée un mois, il n'y aura pas nécessairement besoin de trop s'enquiquiner, il faudra juste faire attention à la batterie si vous voulez pouvoir démarrer. Je dis cela pour les citadins qui n'ont pas forcément la motivation d'aller bricoler leur auto stationnée à 2 km en plein froid.
Si vous êtes parti pour un à deux mois de stationnement, alors il n'est pas vital de faire tourner le moteur une fois par semaine. Il sera cependant recommandé d'aller le faire tourner une fois au bout d'un mois.

Quelles sont les problématiques moteur d'un stationnement prolongé ?

Moteur


Les problématiques concernent ici en premier lieu les fluides. Ces derniers se portent mieux quand ils sont brassés régulièrement, et si on attend trop certains d'entre eux peuvent commencer à figer et l'huile peut même devenir boueuse. Mais je vous rassure, ce n'est pas en 2 mois que cela arrive !
Pour l'huile moteur on aura donc une transformation vers quelque chose de boueux et bien trop visqueux si on laisse traîner les choses plusieurs années, ce qui rendra son extraction très difficile ... Mais encore une fois, pas la peine de se faire des soucis pour quelques semaines ou mois d'immobilisation (même si faire tourner le moteur, et donc chauffer et circuler l'huile, reste toujours bénéfique à faire : 20 minutes par semaine pour être parfait).
Si vous faites cela sur une auto de "grandes performances" il faudra possiblement faire tourner l'auto 40 minutes, car comme avec le circuit de refroidissement il y a un thermostat (et donc une deuxième partie du circuit qui ne s'ouvre qu'à chaud).

Boîte de vitesses


Pour la boîte de vitesse c'est la même chose, et il n'y a pas besoin de faire rouler l'auto pour qu'elle soit entretenue. En effet, même au point mort l'huile est brassée et chauffée (certes pas aussi vite qu'en prise en en charge moteur ..). Bien entendu, si vous débrayez en faisant tourner le moteur l'huile de boîte ne sera plus brassée (je doute toutefois que quelqu'un ait une idée aussi saugrenue).

Refroidissement

En ce qui concerne le liquide de refroidissement; il n'y aura pas vraiment de nécessité de s'ennuyer à l'entretenir, il faut juste vérifier le niveau ...

Injecteurs


Finissons enfin avec les tête d'injecteurs, de conception millimétrique et sensible à la corrosion. Il arrive en effet qu'il y ait un peu d'eau dans le gazole (malgré un filtre pour) qui reste alors sur les têtes d'injecteur. Cela va induire la corrosion des aiguilles qui peuvent alors se gripper. Et quand on connaît le prix et la sensibilité des injecteurs modernes il vaut mieux éviter la panne.
Je vous invite donc à faire tourner le moteur régulièrement mais aussi à mettre un dispersant d'eau dans le réservoir avant la mise en confinement de l'auto.

Pneumatiques ?

N'oublions pas nos chers pneumatiques ! Si vous laissez votre auto sur place pendant des semaines / mois, il est possible que vos pneumatiques se déforment de manière problématique. En effet, un plat peut se former à l'endroit où le pneu est en appui sur le sol. Le caoutchouc du pneu peut alors mémoriser cette forme ... Il est donc intéressant d'avancer, ne serait-ce que de quelques centimètres, pour que l'appui se fasse sur une autre zone de la circonférence du pneu.

Autres ?

Une auto qui reste longtemps stationnée peut voir ses joints se coller les uns aux autres ... Il est donc recommandé d'ouvrir toutes les portes régulièrement pour les décoller, le soleil favorisant cet effet.
Bâcher sa voiture a aussi de nombreux avantages, les rayons du soleil ne viennent pas dégrader les plastiques et cuirs intérieurs, qui peuvent se décolorer et peler voire même littéralement fondre pour les plastiques !
De plus, cela limite le gel sur les joints et caoutchoucs, qui détestent le gel (très agressif, et qui peut rendre cassant des éléments souples).
L'idéal reste d'avoir un garage où il fait 15 degrés ...




Conseils pour faire tourner son moteur

Première chose, si vous avez des enfants pensez à verrouiller les portes de l'auto avant de la laisser seule dans le jardin moteur allumé. Les accidents domestiques impliquant les autos ne sont pas si rares ... Ne pas oublier non plus la possibilité qu'un voleur veuille en profiter pour vous dérober l'auto.
Enfin, si vous le pouvez (de manière bien faite et sécurisée) il est bien de pouvoir faire tourner l'auto à un régime légèrement supérieur à celui du ralenti. Cela permet d'accélérer la chauffe sans faire mal au moteur, et on arrive aussi à des températures plus élevées que si on reste uniquement au ralenti (favorable à l'ouverture des thermostats).
Enfin, cela permet de faire tourner plus fort l'alternateur, ce qui permettra à la batterie d'engranger plus d'énergie.

Circuit de chauffage / climatisation

Une climatisation qui fonctionne régulièrement est une climatisation qui vieillira mieux (même si au premier abord on peut se dire que ça "l'use"). La stagnation du gaz dans le circuit est pire que de solliciter souvent le compresseur (c'est surtout lui qui souffre, le détendeur vie très longtemps). Allumez donc systématiquement votre climatisation quand vous faîtes tourner le moteur.


Le circuit de soufflerie de votre voiture pourra lui aussi mal vivre un temps prolongé à l'arrêt. En effet, il ne faut surtout pas que de l'humidité s'immisce trop longtemps dans le circuit (en hiver ça peut arriver si l'auto est mal isolée), pouvant alors provoquer l'apparition de champignons et donc d'odeurs désagréables (sans oublier les problèmes de santé qui ne sont pas aussi anecdotiques que vous le croyez ...).
Il est donc conseillé, après avoir fait tourner la climatisation, de laisser le chauffage à fond quelques minutes pour sécher les conduits. La climatisation n'est pas idéale malgré qu'elle assèche l'air, car elle génère une accumulation de condensation au niveau de l'évaporateur ... Et cette condensation, bien qu'évacuée vers le sol, restera en partie et humidifiera le circuit de soufflerie. Le chauffage à fond va bien sécher les conduits et la coupure de l'évaporateur permet de stopper la condensation sur ce dernier. Au final, il ne restera que l'humidité de l'air ambiant dans votre circuit, on ne pourra pas faire mieux.

Voitures électriques


Un article existe déjà sur le sujet, à savoir comment préserver sa batterie lithium ion d'une voiture électrique.
En gros, il ne faut ni avoir sa batterie trop chargée ni pas assez ... C'est pour cela que lorsque vous achetez une voiture électrique elle est à moitié vide quand vous en faites l'acquisition. L'auto étant dans la concession à durée indéterminée, elle est calée sur un niveau de charge optimisant la préservation de la batterie.
D'après mes recherches (notamment sur des thèses universitaires plus qu'approfondies !) il faut que la batterie se situe entre 40 et 60% de charge. On la chargera donc à 60% et quand elle sera tombée à 35-40% il sera temps d'aller faire l'appoint (jusqu'à 60% donc).
Notez enfin que l'auto préfèrera être mise de côté dans un endroit frais (de 0 à 15 degrés idéalement), et donc idéalement il faudrait que votre immobilisation se produise l'été.

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Les voitures premium rendraient-elles idiot ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales