Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 25/02/2023

Pourquoi les moteurs consomment plus à froid ?


Conçu pour fonctionner à une température relativement élevée, le moteur thermique perd une partie de son rendement quand il fonctionne à froid.
Découvrons ici quelles en sont les raisons techniques ...

Compression moindre

Quand elle est froide, l'huile est plus visqueuse et arrive moins à s'immiscer dans les espaces et intervalles les plus petits. On perd donc un peu en compression au niveau des segments par exemple, l'huile ayant plus de mal à boucher l'interstice entre le cylindre et le bout du segment. Le rendement d'un moteur étant directement lié à sa compression, on comprend donc pourquoi un moteur consomme plus à froid.


De plus, les dits segments sont plus petits à froid car ils ne se sont pas encore dilatés. Les températures de combustion étant très importantes, les pièces usinées ont été conçues pour avoir la bonne taille à ces valeurs là. Il en résulte donc des éléments qui sont trop petite à température ambiante (qui est pour le moteur une température très froide !).


Par compression on pense aussi à l'étanchéité des chambres de combustion, et plus elles sont "trouées" (pertes de compression par les écarts) moins la "déflagration" va être valorisée dans le moteur. En effet, pour exploiter toute la puissance mécanique de la dilatation des gaz (=combustion), et donc capter tout le "souffle", il faut une chambre la plus étanche possible. Plus ce sera la cas, plus le piston

Huile


Encore elle ? En étant un peu plus visqueuse les allers-retours des pistons sont un peu plus contraignante en terme d'effort (ça glisse moins facilement si on veut vulgariser).

Moins bonne combustion

Une bonne combustion est avant tout liée à une bonne vaporisation du carburant dans les chambres de combustion. Si je prends une seule et même quantité de carburant mais injectée de deux manières différentes, je n'aurai pas du tout la même efficacité. Dans le cas où j'injecte le liquide de manière grossière je n'aurai qu'une partie qui sera enflammée (une partie du liquide va au contraire éteindre et refroidir une partie de la combustion ... Car le carburant brûle à l'état de vapeur et non pas à l'état liquide). Si à l'inverse je vaporise ce dernier dans la chambre, il sera en plus grande partie à l'état de vapeur, et il sera donc plus valorisé (= plus énergie extraite en raison de la quantité plus importante qui aura été brûlée).


A lire : pourquoi le gazole brûle moins bien que l'essence ?

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Pour mon entretien et révisions je vais :

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales