Essai Peugeot 208 2012-2019

Qualités

  • Sentiment d'agilité décuplé par rapport à la 2047 en raison du petit volant mais surtout de la démultiplication (réglage de la vis sans fin de la crémaillère). Le résultat est une direction bien plus incisive qui ne nécessite pas beaucoup d'angle de volant
  • Principe des compteurs au dessus du volant qui est en théorie pas bête, le but est d'avoir une sorte de visée tête haute directement avec l'instrumentation de base
  • La petite lionne réussit de faire plus habitable dans plus petit (désormais une des plus courtes des grandes citadines). On y gagne en effet un peu en longueur aux jambes (vraiment pas grand chose cependant) tout en perdant près de 10 cm en longueur, parfois crucial au moment du créneau. Malgré tout les 208 et 207 se ressemblent beaucoup puisqu'elles reposent finalement sur la même plateforme. Pour la raccourcir il fallut simplement tronquer les pare chocs
  • Qualité de finition en  légère hausse mais c'est surtout l'écran multimédia (pas sur les premiers prix, dès le deuxième niveau de finition "Active") qui vient donner l'ambiance à bord
  • Le style s'est assagit mais l'élégance et la prestance ont largement pris du grade
  • Le prix qui se place comme son poids, parmi les plus légères !
  • Stop and start bien fichu
  • Dérivé XY vraiment pas mal. Elle a la stature pour affronter la DS3, et surtout un intérieur qui gagne en finition (là, la DS3 ne peut pas lutter) avec des surpiqures sur la planche de bord du plus bel effet
  • Présence de moteurs puissants qui font plaisir !




Les derniers plus des internautes

C'EST UNE BONNE VOITURE POUR LES 60 PIGES (1.6 BlueHDI 100 ch 58000 kms annee 02/02/2018 finition/ nickel)
Jolies lignes Insonorisation (1.2 Puretech 68 ch 2014, 105000 kl)
Bonne Tenu de routeFaible consommation 5l/100 avec 75% d utilisation sur autoroute à 130km/h.Confortable (1.6 BlueHDI 75 ch 110000 2015)
Carrosserie de métal très très ordinaire, plastique très mauvaise qualité....pare soleil trop petit urgent ric rac Peugeot pour le prix..coffre aussi trop petit....manque des protections aux pare chocs. Conclusions trop trop chère....il faut garder les moteurs 1,6 HDI, et pas de trop petit moteur 1,5 n'en veut pas.Merci (1.6 BlueHDI 100 ch)
Confort , habitabilité (1.2 Puretech 82 ch 150000km , année 2013,bvm)
Confortable (1.6 HDI 115 ch bmv 6 2013 93oooo jantes alu 17 pouce)
Toutes options (1.6 BlueHDI 100 ch B-manuelle,65000kms,2016,féline)
Voiture achetée il y a 7 mois et 11 000 kms parcourus plus tard, voici ce que j'ai à en dire.- Le moteur, malgré son faible nombre de chevaux sortis, se montre convaincant en toutes situations (en dehors d'une), et profite pleinement de sa cylindrée et par conséquent de son couple relativement bon pour offrir un agrément certes loin d'être sportif mais bien suffisant pour ville nationale et autoroute. Il supporte malgré tout assez bien la charge (partis en vacances à 700 km à 5 adultes voiture chargée à bloc, je l'ai bien ressenti mais pas eu non plus de difficultés insurmontables à faire avancer dignement la voiture)- La transmission bénéficie d'une boite aux rapports longs, ce qui pour certains sera perçu comme un manque à gagner en termes de puissance, mais pour d'autres comme un confort extrême en termes de bruit et de conso sur autoroute (2200 tours à 135, ce qui est une régalade quand on a connu un 1.4 hdi qui en prenait 4000 à la même vitesse)- Le poste de conduite est confortable, personnellement pas gêné le moins du monde par le placement du volant, au contraire après habitude prise j'ai totalement adhéré au petit volant et à la réactivité de la direction que cela induit.- La voiture est solide sur ses appuis et ne souffre presque pas de roulis, les suspensions sont de fait assez fermes et permettent de faire plus que le nécessaire pour s'amuser un peu sur route de montagne par exemple- La finition est bonne et plutôt réussie à mon goût, tout comme le design extérieur qui vieillit assez bien (pour les phase 2 en tout cas)- Système multimédia et son plutôt bons, le bluetooth est pratique (notamment pour les commandes vocales d'Apple) et sort un son agréable dans les hauts-parleurs même lorsque qu'on pousse le volume fort- La conso est plutôt très bonne (5.2L/100 à 135 et 3.5L/100 à 90), et ne s'envole étonnamment pas lorsque la voiture est chargée, parce que ... (1.6 BlueHDI 75 ch BVM5 Active 15 pouces 140 000 km 2018)
- Gabarit du véhicule passe-partout- Très agréable en ville- A du peps dans les tours pour son gabarit- Plutôt polyvalente - Habitacle confortable - Design intérieur / extérieur qui reste sympathique (1.6 VTI 120 ch 2012 Finition Allure 100 000 km)
Petit volant, agréable a conduire en ville (1.2 Puretech 82 ch Urban soul - Boite manuelle - 2015 - 89000km)
Son look sympa et dynamique la finition chrome apporte une différenciation.Très bien porté, les sièges semi Bacquet son très agréable, a la fois confortable et bien maintenu!Le petite volant est super! j'adore! J'ai beaucoup apprécier le "Mirror Screen" pouvoir mettre son portable sur l'écran de la voiture! Pouvoir mettre le gps Waze sur la voiture top! et gérer la musique!Très bon moteur aucun soucis bon répondant (1.2 Puretech 110 ch boite manuel de 2018 finition allure totalisant 65 000km 5 portes)
Excellente routière sécurisante (1.6 THP 200 ch 65000 kms)
Comportement routier sain, moteur volontaire, agréable à conduire dans l'ensemble. (1.2 Puretech 110 ch 208 GT line 110ch BVM5 (2017))
Faible consommation Confort de conduite (1.6 BlueHDI 100 ch 2015 - 86000km - boîte manuelle )
Consommation très raisonnable (1.0 VTI 68 ch boite manuelle,80000km,millésime 2014,finition ACTIVE)
Performance, Fiabilité, Sonorité, consommation, entretien faible prix (1.2 Puretech 110 ch BVM5, 125000k, 2017, GT Line)
- Petit gabarit avec de la patate, idéal mixte agglomérations et route.- Voiture sympa et bien équipée.- Espace de vie à bord. (1.5 BlueHDI 100 ch, Allure 2019 65.000Km)


Toutes les autres qualités
PEUGEOT 208 signalées




Défauts

  • La position de conduite peut parfois être un peu étrange (position basse du volant) quand on veut voir les compteurs. Au bout de quelques km cela peut fatiguer (posture peu naturelle). Peugeot propose cependant en entrée de gamme un réglage en hauteur du siège conducteur (mais ça ne fait pas de miracle non plus)
  • Encore un peu raide quand même
  • Si la 208 se stationne un peu mieux que la 207, il faut reconnaître qu'elle s'abime aussi beaucoup plus vite en raison de l'inexistence de protection, dommage pour une citadine confrontée aux autres pare chocs (mais bon elle ne fait que suivre la tendance ...)
  • Certains éléments de finition qui plombent un peu le ressenti global de la qualité, mais il ne faut pas trop être difficile car ça reste plutôt normal pour la catégorie des citadines polyvalentes grand public. Notez aussi que cette dernière est meilleure après le restylage grâce à l'emploi de matériaux similaires à celui du 2008 (qui dispose d'un plastique un peu plus qualitatif sur la partie supérieure de la planche de bord). Hélas, certains autres sont affreux, notamment les plastiques durs laqués pailletés ...
  • Commande de boîte moyenne, dommage pour une auto bénéficiant d'un tel châssis
  • Certaines motorisations vraiment limites ... Les normes de pollution actuelles poussent de plus en plus les constructeurs à "sous motoriser" leurs véhicules
  • Manque de consistance dans la direction. Pas top pour ressentir l'adhérence ...




Les (derniers) moins des internautes

SELON LE REGLAGE DU VOLANT ON VOIT PAS LE COMPTEUR (1.6 BlueHDI 100 ch 58000 kms annee 02/02/2018 finition/ nickel)
Peinture fragile, tenue de route moyenne, confort de suspension nul pour le prix du véhicule, consommation énorme pour la cylindrée, courroie distribution dans l'huile, moteur poussif et pire à 4 personnes... (1.2 Puretech 82 ch 2019)
Manque de. puissance et BEAUCOUP de problèmes (1.2 Puretech 68 ch 2014, 105000 kl)
Suspension bruyante (1.6 BlueHDI 75 ch 110000 2015)
Trop trop chère.....Pas besoin de tout cet électronique lorsque je recule... obligée de désactiver...Manque poignée au dessus des vitres du véhicule.... Assez d'électronique ....et pas besoin de ce liquide dans le coffre....tjrs tjrs plus de fric à donner...Stop (1.6 BlueHDI 100 ch)
Consommation huile moteur, bug électronique, reprises molles , tenue de route mauvaise (1.2 Puretech 82 ch 150000km , année 2013,bvm)
Faiblesse avec l’adiblue si l’on ne roule pas régulièrement (1.6 BlueHDI 100 ch B-manuelle,65000kms,2016,féline)
Consomme plus que le puretech Citroen.? (1.2 Puretech 82 ch Mécanique 5vitesses 2019 Allure 17987 kms)
- Surconsommation à la moindre montée un peu prononcée (bye bye le 5.2L/100, dans une montée pas forcément dingue le chiffre 8L/100 apparaît très vite), ainsi qu'à l'accélération- Insonorisation franchement moyenne, à défaut d'être catastrophique on entend bien le roulage malgré des pneus 185/65 r15- Angles morts assez gênants et demandant de bouger le haut du corps pour bien contrôler- Bien que discret une fois à vitesse stable, moteur un peu bruyant et vibrant en phase d'accélération et pas forcément agréable pour de la ville (et je pense que ce n'est pas sa vocation de toute manière)- Malgré le bien que j'en ai dit plus haut, la motorisation offre une reprise pour doubler franchement moyenne, peu de place aux excès de confiance, si on veut doubler faut en avoir le temps et repasser la 3 ! - Ecran tactile RCC d'une inutilité notable sur cette finition, malgré son jeune âge pas de gps, pas de carplay, vraiment rien à tirer de cet écran, pas même la possibilité d'afficher en continu l'ordinateur de bord sur ce millésime. Je ne pose presque jamais mon regard dessus et gère tout aux commandes au volant (qui elles sont sympa en revanche)- Tendance des portières à vibrer lorsqu'il y a des basses dans la musique (particulièrement quand le son n'est pas fort, ce qui m'insupporte) (1.6 BlueHDI 75 ch BVM5 Active 15 pouces 140 000 km 2018)
- Consommation d'essence et d'huile...- Utilisation sur longs trajets autoroutiers dû à la boite 5 qui fait qu'on est sans cesse dans les tours- Position d'assise "haute" - Fiabilité moyenne- Lenteur / décalage de l'écran tactile - Finition moyenne (1.6 VTI 120 ch 2012 Finition Allure 100 000 km)
Surconsommation d’huile , Segments moteur gommés et moteur à changer à 89 000 km alors que véhicule parfaitement entretenu (1.2 Puretech 82 ch Urban soul - Boite manuelle - 2015 - 89000km)
Plastiques bas de gamme sur les portières qui marque très facilement avec la ceinture!pas de rangement papier dans le pare soleilpas de poignet de peur ni a l'avant ni à l'arrièreFixation isofix très peu accessible une galère!!!Jantes / 9808137577/6194696 de chez Peugeot sont jolies mais très compliqué à entretenir!Le prix d'achat reste très élever pour une citadine!!! (1.2 Puretech 110 ch boite manuel de 2018 finition allure totalisant 65 000km 5 portes)
Demande de l'attention avec la mécanique (1.6 THP 200 ch 65000 kms)
Consommation élevée, position de conduite perfectible, qualité des assemblages et des matériaux, système multimédia catastrophique (lent, peu intuitif, rempli de bugs...). (1.2 Puretech 110 ch 208 GT line 110ch BVM5 (2017))
Fiabilité - culasse à changer à 55000 kms / capteur turbo à 75000kms / réservoir Adblue à 85000 kmsService client - inexistant, aucune prise en charge sur des problèmes connues par Peugeot Fragilité de la peinture - de la peinture s’en va à certains endroit. (1.6 BlueHDI 100 ch 2015 - 86000km - boîte manuelle )
N'avance pas mais c'est une 68cv (1.0 VTI 68 ch boite manuelle,80000km,millésime 2014,finition ACTIVE)
Consommation élevée si on appui sur l’accélérateur (1.2 Puretech 110 ch BVM5, 125000k, 2017, GT Line)
- Finitions moyennes très beau vu de loin, mais moins quand on regarde de plus près.- Boîte 5 vitesse spéciale au début (molle), et tire long sur le dernier rapport.- Sentiment de fragilité globale. (1.5 BlueHDI 100 ch, Allure 2019 65.000Km)


Tous les autres défauts
PEUGEOT 208 signalés




Année
2012
2013
2014
2015
2016
Ventes
66.4K90.5K84K90.4K97.8K
2017
2018
2019
2020
2021
97.7K102.4K105.6K92.8K88K

L'année 2019 contient différentes versions : 208 (87285) 208 2 (18304).

Bien plus élégante qu'auparavant mais perdant en même temps un peu de son caractère, la 208 est très bien inscrite dans son époque avec des mensurations en baisse et une habitabilité en hausse. Parmi ses aspects modernes se trouve l'apparition sur une majorité de 208 (dès le deuxième niveau de finition) d'un écran multimédia tactile, les adversaires prennent en partie un coup de vieux.

208 en images

 
    OUVRIR    
 
 
    OUVRIR    
 

Moteurs PEUGEOT 208

1.4 HDI 68 ch 160 Nm Diesel
 
1.6 BlueHDI 75 ch 230 Nm Diesel
 
1.6 HDI 92 ch 230 Nm Diesel
 
1.6 BlueHDI 100 ch 255 Nm Diesel
 
1.5 BlueHDI 100 ch 250 Nm Diesel
 
1.6 HDI 115 ch 270 Nm Diesel
 
1.6 BlueHDI 120 ch 300 Nm Diesel
 
1.0 VTI 68 ch 95 Nm Essence
 
1.2 Puretech 68 ch 106 Nm Essence
 
1.2 Puretech 82 ch 120 Nm Essence
 
1.2 Puretech 110 ch 205 Nm Essence
 
1.6 VTI 120 ch 160 Nm Essence
 
1.2 Puretech 130 ch 230 Nm Essence
 
1.6 THP 155 ch 260 Nm Essence
 
1.6 THP 165 ch 240 Nm Essence
 
1.6 THP 200 ch 280 Nm Essence
 
1.6 THP 208 ch 300 Nm Essence
 

Fiabilité 208

Voici certains de vos témoignages laissés par le biais des avis (bas de page) :

1.6 HDI 115 ch 1000 km annee 2012 modele Feline : irrégularité et bosse sur planche de bord surtout au dessus de l’écran multimedia

1.6 HDI 92 ch 250 km, année 2012, ALLURE 3 Portes : à ce jour aucun problème rencontré, pourvu que cela dure !

1.6 HDI 115 ch 2012 allure 6000km : antenne vibre sur le pavillion, seuil de porte mal monté, cuir sièges avachi, banquette arriere non fixée pas de rivets plastiques depuis 3 mois

1.6 HDI 92 ch 10 km,2012,féline : aucun pour l instant

1.6 HDI 115 ch 3500km, 2012, allure : Vibrations excessives sur routes dégradées ou lors de l'utilisation de fortes basses avec pack Hi-fi JBL

1.6 HDI 92 ch 2012 : voyants freins alors qu'il n'y a rien, vitre électrique avant gauche [...] Tous les autres signalements >>

Vie à bord / Intérieur


Pour faire face aux dernières créations de la concurrence en terme de style et d'originalité (je pense surtout à la C3 qui a mis le paquet sur l'ambiance à bord, à défaut d'assurer sur la finition), la petite lionne a du faire des efforts afin de rester tendance. Le choix de Peugeot s'est alors tourné vers une disposition inédite qui combine petit volant et bloc compteur placé très en hauteur (afin de donner l'effet d'un compteur à affichage tête haute). Le résultat est plutôt intéressant puisque les informations sont au plus près du champs de vision (au plus près de la route). Il suffit de baisser très légèrement les yeux pour visualiser la vitesse. L'autre élément concerne le [...] Suite du chapitre de la vie à bord >>

Comportement routier 208


Même châssis que la 207, mais sensations bien différentes

Comme vous le savez certainement déjà, le châssis de la 208 est semblable à celui de la 207. En effet, ce procédé est devenu très à la mode à partir de ces années là afin de réaliser des économies. Les châssis des années 2000 étant déjà très bons, il n'y a donc que peu d'intérêts de repartir d'une feuille blanche. Les nouveaux modèles sont donc presque perçus comme de très gros restylages plutôt que de réels modèles inédits. Les aptitudes routières de cette 208 sont donc très comparables, c'est à dire très bonnes puisque la 207 était [...] Suite du chapitre du comportement routier >>

Equipements

Access

C'est la finition d'entrée de gamme de la 208. Airbags frontaux et latéraux sont de série. Le dossier de banquette arrière est rabattable en monobloc. Les lève-vitres avant restent électriques et le siège du conducteur est équipé d'une rehausse active. La calandre est alvéolée et noire avec un jonc peint en gris aluminium. Le verrouillage centralisé est de série tout comme la prise de 12V. Le volant est réglable en profondeur et en hauteur. Cette finition possède un kit de dépannage pneumatique mais ni clé ni cric ne sont fournis. Côté motorisations, la 208 Access est disponible en trois versions :

  • deux motorisations essence : EB0 1.0 VTi 68ch ou EP3 C 1.4 VTi 95ch
  • une motorisation diesel : DV4 C 1.4 HDi 68ch

Il faut compter un prix de départ à 11 950 euros pour la version EBO et 14 600 euros pour la DV4.

Active

Un régulateur et limiteur de vitesse, un volant en croûte de cuir et des rétroviseurs électriques et dégivrants font partie des équipements de série présents sur la finition Active. L'air conditionné est géré manuellement, par contre la boîte à gants est bel et bien réfrigérée. Les rétroviseurs et les poignées de portes sont de la même couleur que la carrosserie. Six motorisations sont disponibles pour cette finition, trois motorisations essence et trois motorisations diesel :

  • motorisations essence : EB0 1.0 VTi 68ch ; EB2 1.2 VTi 82ch ; EP3 C 1.4 VTi 95ch
  • motorisations diesel : DV4 C 1.4 HDi 68ch ; DV6 D 1.6 HDi 92ch ; DV6 C 1.6 HDi 115ch

13 900 euros, c'est le prix de lancement pour la version EB0 tandis que la DVD6 D n'est accessible qu'à partir de 17 400 euros.

Allure

L'air conditionné automatique, les feux diurnes à LED ainsi que les projecteurs antibrouillard sont présents de série sur cette finition. Un pack visibilité est également inclus avec l'allumage automatique des feux et des essuie-glaces. Il y a également un rétroviseur intérieur photosensible.

La Peugeot 208 Allure est proposée sous six motorisations, trois essence et trois diesel :

  • motorisations essence : EB2 1.2 VTi 82ch ; EP3 C 1.4 VTi 95ch ; EP6 C 1.6 VTi 120ch
  • motorisations diesel : DV4 C 1.4 HDi 68ch ; DV6 D 1.6 HDi 92ch ; DV6 C 1.6 HDi 115ch

La version essence EB2 est disponible à partir de 16 250 euros et pour la version diesel DV6 C, il faut compter au moins 20 050 euros.

Féline

C'est la version haut de gamme de la Peugeot 208. L'aide au stationnement arrière, l'éclairage statique d'intersection, un pédalier sport aluminium et un toit panoramique sont de série. Les vitres et la lunette arrière sont aussi surteintées. Une seule motorisation essence est proposée pour la 208 Féline, EP6 C 1.6 VTi 120 ch. La version diesel est quant à elle disponible en DV6 D 1.6 e-HDi 92 ch ou en DV6 C 1.6 e-HDi 115 ch. Un budget minimal de 19 300 euros est nécessaire pour l'acquisition d'une EP6 C contre 21 850 euros pour un modèle diesel DV6 C.




Les concurrentes

Modèles Longueur Poids moy. Coffre
Mito (2008) 4.06 m 1150 Kg 270 L
A1 (2010) 3.97 m 1150 Kg 270 L
i3 (2013) 4 m 1350 Kg 260 L
Aveo (2008) 3.92 m 1100 Kg 290 L
C3 II (2009) 3.95 m 1050 Kg 300 L
C3 III (2016) 4 m 1050 Kg 300 L
Sandero (2008) 4.02 m 1050 Kg 320 L
Sandero 2 (2012) 4.05 m 1000 Kg 320 L
DS3 (2009) 3.95 m 1100 Kg 285 L
Fiesta (2008) 3.95 m 1100 Kg 290 L
Ka Plus (2016) 3.93 m 1100 Kg 270 L
i20 (2009) 3.94 m 1050 Kg 295 L
i20 (2014) 4.03 m 1050 Kg 325 L
Rio (2011) 4.05 m 1100 Kg 290 L
2 (2015) 4.06 m 1000 Kg 280 L
Mini (2014) 3.98 m 1250 Kg 280 L
Corsa 5 (2014) 4.02 m 1250 Kg 285 L
206 plus (2009) 3.84 m 950 Kg 245 L
Clio 4 (2012) 4.05 m 1150 Kg 300 L
Zoe (2012) 4.08 m 1500 Kg 318 L
Ibiza (2008) 4.06 m 1100 Kg 290 L
Fabia 3 (2014) 3.99 m 1150 Kg 330 L
Swift 2 (2010) 3.85 m 1000 Kg 210 L
Yaris 3 (2011) 3.89 m 1050 Kg 285 L
Polo V (2009) 3.97 m 1150 Kg 280 L
 


Vous possédez ou avez possédé une PEUGEOT 208


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :





Articles Peugeot


Infos Peugeot

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales