Comportement routier 208 (2012-2019)


Même châssis que la 207, mais sensations bien différentes

Comme vous le savez certainement déjà, le châssis de la 208 est semblable à celui de la 207. En effet, ce procédé est devenu très à la mode à partir de ces années là afin de réaliser des économies. Les châssis des années 2000 étant déjà très bons, il n'y a donc que peu d'intérêts de repartir d'une feuille blanche. Les nouveaux modèles sont donc presque perçus comme de très gros restylages plutôt que de réels modèles inédits. Les aptitudes routières de cette 208 sont donc très comparables, c'est à dire très bonnes puisque la 207 était l'une des meilleures de sa catégories. Notons malgré tout une différence qui marque le pas à savoir le poids qui est en baisse en moyenne de 100 kilogrammes. Qui dit réduction du poids dit automatiquement meilleures aptitudes routières. Il faut donc vous attendre au même style de comportement mais avec une sensation de légèreté accrue (bien sûr ce n'est pas non plus extrêmement flagrant sachant que les directions assistées nous dissimulent un peu la sensation de poids des autos modernes). Et en parlant de direction, c'est surtout à ce niveau qu'on perçoit la différence avec la 207. Car au delà du petit volant, c'est bien la démultiplication plus courte qui enchante ici. On tourne avec bien moins d'angle, ce qui confère un sentiment d'agilité bien supérieur.
Enfin l'amortissement se révèle un poil moins raide tout en permettant à la petite Peugeot de garder de bons appuis (pas vraiment de tangage perceptible). Mais franchement il ne faut s'attendre non plus à une métamorphose... Un petit bémol concernera un freinage qui aurait pu être un peu plus percutant et une boîte de vitesses qui ne se révèle pas être un exemple au niveau de l'agrément, elle se révèle en effet un peu trop accrocheuse.
Pour résumer la 208 est une auto au train arrière qui est scotché au sol, ce qui rassure mais induit un léger sous-virage quand on cherche ses limites. De plus, le conducteurs qui aime s'amuser sur circuit préfèrent les popotins plus baladeurs.

Comportement châssis :
Comp. 15 pouces 185mm :
Comp. Gti :
Comp. Gti 30th :
Générosité/calibre pneus :
Tolérance à la charge :
Stabilité haute vitesse :
Agilité basse vitesse :
Confort de suspension :
Conf. 15 pouces 185mm :
Conf. Gti :
Conf. Gti 30th :
Motricité :
Avant
Hauteur :
1.46 m
Longueur :
3.96 m
Poids moy. approx. :
1050 kg
Empattement :
2.54 m (64% de la longueur)

(Plateforme PF1)



Quelque(s) véhicule(s) proche(s) : Clio 4 / Zoe




208 et 207 partagent leur châssis


Si la 208 est exemplaire, elle déçoit toutefois un peu pour l'exercice très répandu de l'évitement. La Clio fait un peu mieux grâce à son train arrière un peu plus mobile, ce qui lui permet de revirer dans l'autre sens de manière plus rapide

La direction se révèle quant à elle assez précise pour une direction électrique mais elle a le défaut de manquer d'un peu de ressenti (un peu trop d'assistance, un classique sur les directions modernes). Enfin, la position de conduite un peu élevée a tendance à me déranger un peu sachant que je préfère raser le sol. Cela reste en revanche un avantage en ville où l'on aime bien voir loin. La Clio vous placera un peu plus bas. De plus, le petit volant impose une position de conduite un peu particulière si vous voulez voir les compteurs.


La voici restylée, les réglages des trains roulant semblent les mêmes

Boîtes ?

Et bien on peut dire que ce n'est pas le point fort de Peugeot... C'est d'ailleurs leur talon d'Achille puisque que ce soit en mécanique ou en automatique, elles laissent à désirer. La commande manuelle, comme dit précédemment, se révèle accrocheuse. Quant aux versions automatisées, hormis l'EAT6 sortie plus tard dans sa carrière, on a le choix entre du mauvais et de l'archaïque... La mauvaise c'est l'ETG alors que l'archaïque c'est la BVA4 (4 rapports donc).
Peugeot a cependant rattrapé une partie de son retard en proposant l'EAT6 dans le même temps que son restylage. Cette boîte à convertisseur est donc de même technologie que la BVA4 mais elle dispose cette fois-ci de 6 rapports, ce qui fait une vraie différence !
Et si cette dernière se révèle très bonne, cela reste inférieur à une EDC double embrayage proposé sur une Renault Clio 4. L'EDC est à la fois plus rapide (normal vu la technologie) et sans surconsommation

Technique ?

Si le comportement de la lionne est très efficace, il faut toutefois noter que l'on a affaire ici à quelque chose de techniquement assez simple. Les trains roulants restent assez communs avec de la poutre de torsion au niveau de la suspension et du tambour (à l'arrière) pour arrêter le tout. D'ailleurs, si la Clio utilise le même procédé (comme les concurrentes d'ailleurs), son freinage est un peu plus mordant. Bien sûr, j'éviterai de préciser qu'il s'agit d'une traction, ce serait enfoncer une porte ouverte !

GTi ?

Développant 200 ou 208 ch, la GTi s'avère largement au niveau de la Clio IV RS. Toutefois, les philosophies diffèrent puisque la Renault S'équipent de l'EDC ( boîte auto) et la lionne d'une mécanique (elle n'a pas de boîte auto à la hauteur... Donc pas le choix).

Par rapport à une Clio IV ?

Pour synthétiser, on pourrait dire que la 208 s'en tire un tout petit peu mieux question agrément et tenue de route (ça se joue à pas grand chose il faut l'avouer) avec notamment une direction plus précise pour la Peugeot.A contrario, la Renault donne une leçon à la lionne concernant les transmissions (qu'elles soient automatiques ou mécaniques).


Compléter cet article








3.96 m

1.46 m

2.54 m

285 L

50L
Longueur
Hauteur
Empattement
Coffre
Réservoir

Man. 5
Man. 6
Auto. 6
(Boîte auto EAT6 à convertisseur)
Man. 6

5 pl.

Restylage :
03/2015

Transmisssion :
Traction

Poids moyen :
1050 kg
Poids raisonnable
 


Pneus Confort Efficacité
sur 208
Commentaire
185/65 R15
Flancs : 12 cm
8.2/10 6.6/10 Petite tendance au roulis / Consommation réduite
195/55 R16
Flancs : 10.7 cm
7.3/10 7.2/10 Roulis maitrisé / Jantes exposées aux trottoirs / Confort dégradé / Consommation raisonnable
205/45 R17
Flancs : 9.2 cm
6.2/10 7.9/10 Sur un rail ! / Jantes exposées aux trottoirs / Confort dégradé / Consommation raisonnable


Synthèse de vos avis sur le comportement routier

Comportement routier : 189 aiment 6 n'aiment pas

Roulis : 2 aiment

Précision direction : 8 aiment

Consistance direction : 19 aiment 2 n'aiment pas

Freinage : 31 aiment 14 n'aiment pas

Rayon de braquage : 1 aime

Agrément : 119 aiment 69 n'aiment pas

Poids : 12 aiment 9 n'aiment pas

Confort : 172 aiment 34 n'aiment pas

Comportement routier : quelques notions de base

Voici quelques petites choses à savoir concernant le comportement routier des autos :

  • La monte de jantes/pneus a une incidence directe sur le niveau de confort et sur la précision de la direction. Plus les flancs sont hauts, moins le train avant sera précis mais plus le confort de suspension sera élevé. Plus la largeur du pneu sera importante plus la tenue de route sera au rendez-vous, mais cela ne sera pas favorable à la consommation ni à l'aquaplaning
  • Une direction électrique se révèle généralement moins précise et consistante qu'une version hydraulique
  • La hauteur de caisse influe sur le comportement. Plus la voiture est haute sur pattes et plus le roulis sera prononcé. Un centre de gravité réduit permet de virer à plat dans les virages en limitant le tangage, mais cela réduit le niveau de confort (suspension) puisque le débattement des roues est réduit.
  • Une version 4X4 sera plus lourde qu'une version ayant deux roues motrices, cela favorisera aussi le sous virage
  • Une traction aura une tendance au sous virage alors qu'une propulsion se dirigera plutôt vers un survirage
  • Une propulsion est généralement mieux équilibrée en terme de masse (répartition du poids entre l'avant et l'arrière)
  • Un empattement long permet de favoriser la stabilité à haute vitesse mais favorisera le sous virage. Un empattement trop court ne permet pas de rouler vite en étant serein, faites le test avec une Smart
  • Les voitures diesels sont plus lourdes et sont donc généralement moins bonne au niveau de la répartition des masses. Elles sont aussi parfois plus fermes en suspension pour contrer le surpoids





Vous possédez ou avez possédé une PEUGEOT 208


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :





Articles Peugeot


Infos Peugeot

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales