Essai Peugeot 508 2 2018

+ Qualités

  • Style très réussi qui rappelle presque le charisme de certaines américaines (surtout l'arrière). Bref, la 508 emploie enfin des codes de style universels qui plairont à tous. Fini les proportions douteuses depuis certains angles comme avec les 407, 508 ou encore la C5 II (chez PSA leur base de berline positionne les roues de manière un peu étrange par rapport au reste de l'auto. Chose à remarquer de profil donc). Concernant les griffes elle sont finalement pas si mal malgré que j'ai eu de gros doutes au début (attention elles sont chromées sur le premier niveau de finition, et non pas à Led). N'oublions pas non plus les vitres sans encadrement
  • Comportement de très haut niveau bien qu'il ne faille pas non plus exagérer la chose ... La belle est bien posée sur la route mais son architecture technique et ses réglages de suspension l'empêchent de danser aussi bien qu'une Série 3 entre deux virages pris à vive allure (plus de détails au chapitre du comportement). Ecoutez avec beaucoup de prudence ce que la presse vous chante à l'oreille, c'est parfois caricaturé et idéalisé malgré que la 508 reste un très bon produit
  • Boîte EAT8 plus qu'appréciable et qui n'amène aucun doute sur la fiabilité
  • Qualité de finition appréciable avec une qualité perçue plutôt de bon niveau, mais ce n'est pas parfait non plus ...
  • Amortissement piloté proposé, et c'est à mettre en avant vu la rareté des technologies chez les Français en général
  • Arrivée d'une déclinaison hybride (2 roues motrices) rechargeable
  • Coffre très bon que ce soit en berline qu'en break SW, et l'arrivée du hayon sur la berline fait plaisir
  • Entrées de gamme qui ne font pas trop cheap
  • Palettes non fixées au volant, je préfère pour ma part
  • Excellent confort bien que les versions les mieux chaussées trépident de manière assez nette sur les petits défauts de la route
  • Image idéalisée par les journalistes qui permettent de bien la revendre chez nous
  • Vision nocturne sympathique même si il faut grimper haut dans les tarifs pour en jouir
  • Version PSE qui amène un peu de fraicheur et de légèreté dans la gamme, bien que ce soit loin d'être idéal : un peu lourde et moteur thermique fadasse, sans oublier la puissance qui n'est pas constante (dépend du niveau de charge de la batterie). Et dois je parler de la boîte EAT8 qui n'est pas pertinente sur ce type de configuration, à savoir sportive ? Un peu trop lente et longue pour satisfaire complètement




Les derniers plus des internautes

Très belle peinture, jantes magnifiques, toit ouvrant très plaisant, pack Focal de très bonne qualité. Le confort est suffisant. (1.6 Puretech 225 ch EAT 8, 35800km, 2018, First Edition)
Confort ,comportement routier. Souplesse de conduite pour la conduite au limitation de vitesse (1.5 BlueHDI 130 ch Eat8 20000km 2019 18" gtline 2019)
Confortable selon ma morphologie , suffisamment spacieuse dans son coffre pour accueillir tous mes bagages , les équipements de la first édition sont appréciables quand ils fonctionnent !!!Défauts GROS DEFFAUTS sur l'électronique .... cela fait 2 ans que je retourne sans cesse chez Peugeot ( une trentaine de fois ) mais sans résultats .* le stop & go ne fonctionne pas ou 1 fois tous les 6 mois* la musique par USB se met en route seule ou s'éteint sans manipulation de ma part , de plus lorsque je la mets en fonction , pas de son même le volume très fort , ou ça se met sur la radio et pas possible de changer pas d'accès à l'USB .* Le changement des codes / phares automatiques ne fonctionne pas toujours* le maintient dans la voie s'est mis à clignoter sans pouvoir contrôler la voiture sur l'autoroute à 130 km/heure très dangereux* le téléphone c'est aléatoire * avec le GPS , j'avais les tarifs du gazole dès l'approche d'une station , plus rien maintenant* plusieurs fois au départ , la nuit , je vois sur l'écran du tableau de bord le paysage qui est devant mois mais plus les compteurs* sur l'écran multimédia , d'un seul coup c'est devenu comme des codes barres de couleurs et ce plusieurs fois* en juin 2020 le véhicule n'a pas voulu redémarrer , obligé d'appeler une dépanneuse ( 12000 km au compteur )* l'alarme se met en marche seule sans aucune manifestation autour* la voiture garée sous les fenêtres de l'hôtel j'ai pu voir qu'elle s'est déverrouillée seule et refermée seule plusieurs fois .....* le GPS bloqué après un changement d'itinéraire 2 foisC'est vraiment désagréableConsommation moyenne 5 à 5.5 l/100 km de gazoleProblèmes rencontrés Tous les problèmes électroniques cités dans les (2.0 BlueHDI 180 ch automatique ,26736 km,2018 , 19 pouces, first édition ,)
Forme carrosserie superbe, très bien équipée, n'a rien a envié aux allemandes, direction souple et braquage facile en peu de place, moteur répond bien et boîte très souple sans secousse. Bref, une excellente voiture FRANCAISE. (1.6 Puretech 225 ch automatique, 28500km, octobre 2018, first édition.)
- un régal à conduire vive, enjouée, dynamique …et toujours confortable.- qualité de fabrication et de finition- fiabilité (bon, elle n’a que 24000 km…) aucun bug, aucun passage en atelier hors révision (20000km), aucun rappel, aucun bruit parasite! Rare pour un modèle qui venait juste de sortir au moment de l’achat (ce qui n’était pas le cas de ma précédente Audi A5😡)- consommation très raisonnable sur route (je ne fais que très peu de ville)- esthétique extérieure et intérieure (forcément subjectif 😉, mais j’adore) (1.6 Puretech 225 ch Gt full options / 02-2019 / 19 pouces / EAT8)
Présentation intérieur/extérieur, comportement routier, insonorisation, puissance/couple (1.6 Puretech 225 ch EAT8, 20000, 2020, SW GT)
Espace a bordLigneConsommationTaille du coffreCritair 1 (et oui malheureusement c etait un critere d achat)Tarifs entretient et assurance (1.6 Puretech 180 ch 10000km, 2019, active plus)
Tenu de route et confort belle esthétiquement (2.0 BlueHDI 160 ch gt line 26900km)
Tenue de route rassurante et irréprochable Bon freinageMoteur vif et avec beaucoup de coupleSilence moteurMode sport réussiConfortBonne ergonomiePhares LED très efficacesSystème multimédia, connectivité et navigation en net progrès Nombreux rangements pratiques pour le conducteur (2.0 BlueHDI 160 ch GT Line 2020 10 000 km)
Janvier 2021 quand je l'ai vue dans la zone de livraison du concessionnaire, elle m'en a mis plein les yeux, la peinture métallisée brillait au soleil, la ligne est magnifique. On fait le tour de la voiture avec le concessionnaire, et, si ce ne sont les taches de graisses autour des poignées de porte (GGrrr...), elle sent le neuf et est toute belle avec son cuir gris du plus bel effet.J'ouvre la porte, la vitre descend un peu, ça en jette. Je me mets au volant certes après avoir eu du mal à trouver une position de conduite où le haut du volant ne passe pas au milieu des cadrans, et rentre chez moi confortable, silencieuse, relativement nerveuse, tenue de route digne d'une Peugeot. On s'y sent bien. Je me dis que je regarderai tranquillement les différents boutons et réglages plus tard. (1.5 BlueHDI 130 ch Allure pack 4000 kms EAT8 Janvier 2021)
Vision nocturneDesign intérieur et extérieurBoite automatique très agréableQualité du chassis (2.0 BlueHDI 180 ch Boite EAT8, Finition GT-Line, Octobre 2018, 37000km)
Après 7 ans chez BMW et en remplacement d'une Serie 5 Touring de 2015, je suis allé chez Peugeot pour une 508 GT Pack 225CV.Je peux dire que je ne suis pas dessus contrairement à ce que l'on aurait pu penser et ce qui se dit à droite et à gauche quand à la qualité des Peugeot.- Tout d'abord ligne superbe avec la finition GT, jante 19" Augusta Bi-ton, Rouge ultimate métallisé, les gens se retournent et me posent des questions sur le modèle;- Qualité intérieur, rien à envier à ma Serie 5 de 2015, la planche de bord avec surpiqure contrastante de bonne facture, c'est bien moussé on peut enfoncer un doigt dedans (j'abuse un peu), le cuir nappa étendue sur les contre portes et console centrale est de très bonne facture;- Bardé d'équipements, sièges électriques à mémoire certifiés AGR, fonction massage, vision de nuit, pilote semi-autonome, apple carplay, HIFI Focal.- Moteur 1.6 THP 225CV très silencieux;- Suspension confortable malgré les jantes de 19", mais un cran en dessous de la série 5 qui elle était en suspension pneumatique. (1.6 Puretech 225 ch)
Très belle, bon conforttechnologie évoluée Consommation correcte pour un essence de 225chMade in France Très bonne voiture mais... (1.6 Puretech 225 ch)
Qualité Assemblage excellent .. vie à bord l'équipement est super agréable ... moteur silencieux, souple et puissant... boite EAT8 parfaite .... confort, c'est le top du top .... véhicule zéro défaut ... la 508 HDI 160 GT line est une parfaite routière, j'adore son look Technologie embarquée est très efficace (2.0 BlueHDI 160 ch)
Qualité de conduite très agréable et de confort (2.0 BlueHDI 180 ch 508 gt sw 32000 kL de 2019 jantes en 19 toutes options )
Très bon moteur malgré ses 1,5 L,souple,économique,et assez silencieux.La boite EAT8 est rapide et intelligente en mode manuel.Les suspensions filtrent bien les défauts du bitume, le confort et l'insonorisation sont correctes.Véhicule très agréable pour avaler les kilomètres. (1.5 BlueHDI 130 ch 2019 eat8 business allure 6000 km)
Confort, design, mode sport terrible (1.5 BlueHDI 130 ch 4000km2)
Tres bonne autoroutière et routière .En Allemagne à 3000 tours à 180 compteur de croisière (1.6 Puretech 225 ch)
Bonne motorisation , agreable de conduite malgré une assise un peu basse ce qui donne mal au dos sur long trajet (2.0 BlueHDI 160 ch)
Confort de la suspension pilotée qui permet de s'affranchir en douceur des ralentisseurs secs en position confort. La précision du train arrière est étonnante, mais le train avant... j'y reviendrai dans les défauts.L'espace au poste de conduite est "enveloppante", proéminence de la console centrale, malgré mon 1m85, l'espace y est suffisant contrairement à ce qui est énoncé un peu partout. La place à l'arrière du conducteur de mon gabarit est encore concevable (j'y rentre avec le réglage siège conducteur pour ma taille).Le moteur 1.6 puretech 180 est amplement suffisant pour la vocation du véhicule (routière sur voie rapide et autoroute), les reprises sont linéaires, puissance tranquille.Enfin sa consommation est vraiment bien maîtrisé pour le relief grenoblois, entre 6.5 et 7.5l/100km (1.6 Puretech 180 ch)


Toutes les autres qualités
PEUGEOT 508 2 signalées




- Défauts

  • Volume de coffre en baisse par rapport à la précédente génération
  • La sensation d'espace ne prime pas, que ce soit à l'avant comme à l'arrière (les claustrophobes pourront se sentir un peu mal à l'aie bien que ce soit loin d'un C HR qui bat tous les records en la matière)
  • Style très réussi mais qui a un peu sacrifié certains aspects pratiques. Et ce sont surtout les passagers du deuxième rang qui vont morfler ...
  • Détails de finition qui gâchent parfois un peu la fête : mauvais alignements, conception parfois douteuse de certains éléments ou encore des plastiques cheaps légèrement teintés de bleu dans la masse (qui accentue le côté cheap). Bref, si au global ça reste plutôt très positif, un habitué des Allemandes aura la dent un peu plus dure
  • Pas de moteur très puissant proposé mais de toute manière sur une traction à moteur transversal il vaut mieux éviter de trop forcer ... Dommage toutefois que le 225 ch soit aussi peu expressif
  • Pas de version HYbrid4 prévue pour la 508 pour le moment ... Bien dommage car il semble que ce soit la 508 qui puisse le mieux digérer le système parmi la gamme de PSA
  • A part les sièges rouges, les choix de coloris dans l'habitacle restent pauvres
  • Pas très donnée quand même ... Depuis le 3008 II Peugeot s'enflamme un peu
  • Petit volant et le fameux problème de position pour certains
  • Style des griffes qui peut déranger certains
  • En dessous des 18 pouces elle a un peu moins fière allure à rythme soutenu
  • Signature lumineuse arrière qu me plait moyennement (petites lignes formées de points) et qui n'est pas en accord avec le reste de la gamme (les plus réussis restent ceux de la 208 1 restylée, et pourtant c'est une citadine populaire)
  • Eléments extérieur en laquage noir qui vont vite être contaminés de micro rayures avec le temps ... Et je trouve que ça fait un peu camelote à l'arrière (entre les deux optiques)




Les (derniers) moins des internautes

Toit ouvrant défectueux après 35800km et 3 ans, a rayé le toit/enfoncé carrosserie.Tendance à consommer face à mon ancienne C5 de 2008 140ch HDI, surtout au ralenti.Peinture très fragile. (1.6 Puretech 225 ch EAT 8, 35800km, 2018, First Edition)
Garde sous toit aux places ar .Feu de brouillard et feu recul eclairage clasique et non leds. (1.5 BlueHDI 130 ch Eat8 20000km 2019 18" gtline 2019)
Sont très désagréables , et le garage Peugeot de Mont de Marsan n'en a rien à faire .... selon eux c'est moi qui ne sait pas conduire ...... ( 54 ans de permis )Peut-être avez vous une explication ?????Si vous le souhaitez , j'ai un rapport complet de ce qui se passe à chacune de mes sorties et ce depuis le début de l'acquisition du véhicule .Merci d'avoir pris le temps de lireNote 12/20Prix assurance 750 euros/an (Assureur Matmut) (type de contrat tous risques) (Bonus/Malus 50) (2.0 BlueHDI 180 ch automatique ,26736 km,2018 , 19 pouces, first édition ,)
Consommation et qualité de la peinture qui s'écaille facilement au moindre petit choque. (1.6 Puretech 225 ch automatique, 28500km, octobre 2018, first édition.)
- système d’infotainment complètement dépassé et indigne du prix - complexité/ ergonomie de certaines commandes- places arrières un peu exiguës (1.6 Puretech 225 ch Gt full options / 02-2019 / 19 pouces / EAT8)
Peinture fragile, système multimédia daté (1.6 Puretech 225 ch EAT8, 20000, 2020, SW GT)
FiabiliteAssemblages des elements de carrosserie (pare chocs arriere notamment c est bien visible...)Peinture tres fragileConfort des sieges tres moyenBeaucoup trop d electronique... (1.6 Puretech 180 ch 10000km, 2019, active plus)
Coffre pas très grand (2.0 BlueHDI 160 ch gt line 26900km)
Finition valorisante au premier abord mais perfectible avec beaucoup d'ajustements approximatifs indignes de ce niveau de prix (caches plastiques qui se déclipsent, ajustements carrosserie, raccords...)Bruits parasite dans l'habitacle dus à ces ajustementsArrivée d'air sur le pare brise trop haute empêchant un dégivrage des essuie-glaces en dessous de -5 degrés Vitres sans cadre qui bloquent l'ouverture des portes dès qu'il y a beaucoup de givre ou qu'il fait très froidMauvaise visibilité latérale en raison de montants très largesVisibilité limitée lors des manoeuvresHabitabilité en nette baisse (SW) par rapport à la génération précédenteRégulateur adaptatif en option alors qu'il est disponible sur des véhicules bien moins premiumsMode éco inutile donne l'impression que le moteur est passé en mode dégradé (2.0 BlueHDI 160 ch GT Line 2020 10 000 km)
Premier matin où je pars au boulot, il fait nuit. Les feux se mettent en route automatiquement bien sûr, et... ...je ne vois rien !! Avec mes 10/10 dans chaque mirettes je m'étais dit que les feux leds étaient un gadget, et bien non ils sont indispensables.5 mois d'utilisation plus tard, hormis la conduite pure qui est toujours aussi agréable, j'ai beaucoup déchanté :- Trop de commandes partout avec des menus et sous-menus à qui mieux-mieux qui obligent à quitter la route des yeux (bonjour la sécurité) ;- Ergonomie "mal foutue" il y a des commodos partout et surtout trop près les uns des autres. Je tape régulièrement dans le régulateur/limiteur alors que je veux le clignotant ;- Système radio/bluetooth. On capte les ondes en ville, mais pas à la campagne. Dommage je suis au fond fin de la province ...Quand à l'apple car play... ... il mène sa propre vie.Les commandes vocales se plantent une fois sur deux entre les appels, la navigation, la température.- Les vitres qui descendent et remontent quand on manipule les portes, c'est sympa, quand il ne gèle pas. Après avoir gratouillé les vitres j'ouvre la porte conducteur, la vitre descend bien sûr. Sauf qu'elle ne remonte pas à cause du givre. Tout du moins, elle remonte quand la voiture a un peu chauffé, c'est à dire 10 minutes après s'être bien gelé. Heureusement que le chauffage marche bien, mais, parce qu'il y a encore un "mais" les sièges chauffants qui ont 3 positions ne montrent aucune différence entre le mini/milieu et le maxi. (1.5 BlueHDI 130 ch Allure pack 4000 kms EAT8 Janvier 2021)
Faible éclairage des feux de reculRéservoir trop petitHabitabilité trop juste pour des adultes aux places arrières (2.0 BlueHDI 180 ch Boite EAT8, Finition GT-Line, Octobre 2018, 37000km)
- Graphisme et réactivité de la dalle tactile;- Pas possible de connecter un Ipod Touch (non reconnu);- Système de franchissement involontaire de ligne un peu trop intrusif ( se déconnecte facilement);- Bruit du verrouillage centralisé, très métallique comme sur une 308 d'il y a 10 ans;- Peinture métallisé Rouge Ultimate très belle en plein soleil et avec une cire céramique dessus MAIS hyper fragile, une chute de grêle et il y a des éclats partout....- Consommation élevée comparé à celle annoncée par Peugeot compter 8.5/9 L avec le pied léger pour un mix autoroute / ville;- Pas de clignotants défilants comme chez DS ou Audi. (1.6 Puretech 225 ch)
...Comme beaucoup de voitures française moderne, moteur pas du tout intéressant, il est volontaire largement assez puissant, mais ne procure pas de sensations, plat/lisse, sonorité désagréable pour un essence(on dirait presque un diesel)Identique pour le châssis, très bonne tenue de route, suspension pilotée confortable, mais on s'ennuie à son volant!!! N'est pas du tout joueuse, la direction n'est pas folle, vire à plat, pas de ressenti de la route (dommage quand on a une voiture aussi jolie et qui fait quand même 225ch), je m'amuse plus avec une 205 1,1l de 55cv, pour dire ... Bonne boîte de vitesse, mais elle change en permanence de rapport pour combler le manque de couple du petit 1,6 , je ne veux pas être comme les américains avec des cylindrées de 6-8l mais je pense qu'être en dessous de 2litres pour une voiture comme celle-ci, ce n'est pas possible En définitive, je suis un peu déçu de mon achat, lors du test en concession, on ne remarque pas cela, mais à l'usage, ce n'est pas très agréable... Très bonne voiture, mais est beaucoup trop lisse à mon goût, je pense qu'en diesel et moins puissant je serais mon sévère, car pour une voiture full options et puissante, je m'attendais à mieux au niveau de la conduite (1.6 Puretech 225 ch)
RASJe recommande vivement l'achat de ce vehi (2.0 BlueHDI 160 ch)
Pas pour le moment (2.0 BlueHDI 180 ch 508 gt sw 32000 kL de 2019 jantes en 19 toutes options )
Il faut bien baisser la tête pour s'installer à l'intérieur.Les montants avant et le rétro intérieur assez bas gène un peu la visibilité. (1.5 BlueHDI 130 ch 2019 eat8 business allure 6000 km)
En cas de gel vitre collée, direction très souple, dépassement ligne dangereux, eau rentre dans le coffre, I cockpit défectueux des l achat 3 jours d immobilisation, consommation en hiver 9.5 en ville. Trop de gagjet GPS qu en version allure une honte feu led 1350 euros en option inadmissible (1.5 BlueHDI 130 ch 4000km2)
Toit ouvrant pas fiable ,en panne pour la deuxieme fois en quatre mois ,garniture chromée de la poignée d'ouverture de la portière qui se décolle ,garniture qui supporte le joint entre les vitre des portières qui se décolle bref pour un (2.0 BlueHDI 160 ch)
Le train avant a tendance à vouloir rester tout droit en accélération vigoureuse en virage (inhérent à toute les tractions), mon précédant véhicule était une série 3 E90, d'ou mon ressentiment exacerbé. Les couinements de plastique dans la contre porte conducteur est agaçant, j'ai peur du vieillissement "vibratoire".La vue latérale aux intersections est entravée par le montant central surtout lors du contrôle à droite du fait d'un placement centrale du conducteur dans la voiture (pour les grands gabarits)La boite est assez prompt, mais à-coup entre la 3 et 2 lors des freinages fait penser qu'une ré-accélération va faire repartir le véhicule, sensation d'un freinage non linéaire en décélération sur les derniers mètres. (1.6 Puretech 180 ch)


Tous les autres défauts
PEUGEOT 508 2 signalés





Année
2011
2012
2013
2014
2015
2016
Ventes
28.5K26K21.8K18.4K21.7K17.9K
2017
2018
2019
2020
2021
10.3KPas dans le TOP 10015.5K10.1K8.5K

Après une 508 qui avait un peu déçu en termes de style, Peugeot revient avec détermination sur ce deuxième opus. Mais est-il aussi parfait que certains veulent bien le faire croire ?

508 2 en images

 
    OUVRIR    
 
 
    OUVRIR    
 

Moteurs PEUGEOT 508 2

Diesel
PUISS.
Conso/100km
Performances
1.5 BlueHDI
1499 cc
130ch
6.1 litres
 

208 km/h
9.7 s
300 NM

Certes très sobre, ce moteur se révèle en revanche bien moins convaincant que le 2.0 HDI. Ici le petit 1.5 est plus bruyant et moins souple ... Notez que c'est le seul moteur proposé avec la boîte mécanique.

Ci-après quelques exemples de concurrentes : A4 2.0 TDI 122 ch, Serie 3 316d 122 ch, Mondeo 4 1.5 TDCI 120 ch, Insignia Grand Sport 1.6 Diesel 136 ch, Giulia 2.2 Diesel 136 ch, Superb 1.6 TDI 120 ch, Talisman 1.6 dCi 130 ch.


Diesel
PUISS.
Conso/100km
Performances
2.0 BlueHDI
1997 cc
160ch
6.3 litres
 

230 km/h
8.4 s
400 NM

C'est le moteur à privilégier avec le 180 ch essence. Le 2.0 HDI de 180 ch n'étant pas "assez mieux" pour motiver de franchir le pas.

Voici quelques exemples de concurrentes : Superb 2.0 TDI 150 ch, Insignia Grand Sport 2.0 Diesel 170 ch, Serie 5 518d 150 ch, A4 2.0 TDI 150 ch, Arteon 2.0 TDI 150 ch, Octavia 2.0 TDI 150 ch, A6 35 TDI 12V 163 ch.


Diesel
PUISS.
Conso/100km
Performances
2.0 BlueHDI
1997 cc
180ch
6.4 litres
 

235 km/h
8.3 s
400 NM

Très bon moteur mais son intérêt est limité face au 2.0 BlueHDI de 160 ch qui marche déjà très bien.

Voici quelques exemples de concurrentes : Insignia Grand Sport 2.0 Diesel 170 ch, A5 Sportback II 2.0 TDI 190 ch, XE 2.0 D 180 ch, Talisman 2.0 Blue dCi 190 ch, Serie 5 520d EffcientDynamics 190 ch, A4 2.0 TDI 190 ch, CLA 2 220d 190 ch.



Essence
PUISS.
Conso/100km
Performances
1.6 Puretech
1598 cc
180ch
8 litres
 

229 km/h
7.9 s
250 NM

Ce moteur de 180 ch est très proche du 225 ch et se vend en plus sur des finitions bien plus accessibles. Uniquement en BVA8.

Voici quelques unes des ses concurrentes : A5 Sportback II 2.0 TFSI 190 ch, V60 T4 190 ch, Arteon 2.0 TSI 190 ch, Serie 3 320i 184 ch, Superb 1.8 TSI 180 ch, Classe E 200 184 ch, A4 2.0 TFSI 190 ch.


Essence
PUISS.
Conso/100km
Performances
1.6 Puretech
1598 cc
225ch
8.3 litres
 

250 km/h
7.3 s
300 NM

Ne tranchant pas assez avec le 180 ch et se vendant uniquement à partir de 46 000 euros, l'intérêt du 225 ch est ici très limité.

Ci-après quelques exemples de concurrentes : CLA 2 250 224 ch, Talisman 1.8 TCE 225 ch.


Hybride
PUISS.
Conso/100km
Performances
1.6 Hybrid2
1598 cc
225ch
5 litres
28 g/km (WLTP)
 

240 km/h
8.1 s
360 NM

Hybride (110 ch) : Moteur électrique entre moteur et boîte
: Rechargeable
: 54 km en 100% électrique
: 11.6 kWh

Cette hybride concentre tout sur le train avant, à savoir les puissances électrique et thermique. Les 11.6 kWh de batterie permettent de ... Lire la suite >


Plus d'informations techniques sur cette déclinaison


Voici quelques unes des ses concurrentes : Arteon e-Hybrid 218 ch, Superb 1.4 iV Hybride 218 ch, CLA 2 250e hybride 218 ch.


Hybride
PUISS.
Conso/100km
Performances
1.6 PSE Hybrid4
1598 cc
360ch
5 litres
46 g/km (WLTP)
 

250 km/h
5.2 s
520 NM

Hybride (223 ch) : Moteur électrique entre moteur et boîte
: Rechargeable
: 42 km en 100% électrique
: 11.5 kWh

Cette version permet enfin à une Peugeot de ne pas être ridiculisée par la moindre Allemande qui passe dans ses parages. Mais si l ... Lire la suite >


Plus d'informations techniques sur cette déclinaison


Ci-après quelques unes des ses concurrentes : A6 55 TFSIe hybride 367 ch.


Mauvais Polyvalent
Limité Performant
Correct Sportif

Fiabilité 508 2

Voici certains de vos témoignages laissés par le biais des avis (bas de page) :

2.0 BlueHDI 160 ch 2.0 Blue Hdi 160, EAT 8 allure business, février 2019, 30 000 km, utilisation pro, principalement autoroute et route (90%) : 6 rappels (logiciels, BRI à reprogrammer, gestion clignotant etc), changement du monogramme capot 508 car risque de corrosion)

1.6 Puretech 225 ch Eat8, GT, 2019, SW, 13600 kilomètres : Un bouton de la console cassé.

1.6 Puretech 180 ch boite auto ; finition GT line ; 7500 km à ce jour ; suspension pilotée : problème ,aléatoire,de fluidité de la direction , on peut parfois avoir l'impression de "compter les dents de la crémaillère"très désagréable et pas rassurant

2.0 BlueHDI 180 ch G First Edition Berline / 2000 kms / Août 2019 : Aucun, mais je n'ai parcouru que 2000 km pour l'instant.

2.0 BlueHDI 160 ch boite auto , 690 km 2019 gt line : le circuit de refroidissement c'est complètement vidé en roulant sur l'autoroute ' et depuis la voiture c'est arrêtée sur l'autoroute mystère Peugeot vient de me prêter un véhicule 15 jours sachant que j'ai réceptionné le véhicule le vendredi 30 11 2019 et il est en panne depuis le 03 décembre 2019

2.0 BlueHDI 160 ch : Aucun deux mois d utilisation [...] Tous les autres signalements >>

Vie à bord / Intérieur


Habitabilité / coffre

Commençons par ce qui fâche le plus ... En effet, en devenant une diva en terme de style, la 508 de deuxième génération a hélas sacrifié beaucoup de ses aspects pratiques. Le tableau n'est pas totalement sombre non plus puisque le coffre gagne ici une ouverture à hayon, faisant de la 508 une berline à 5 portes et non plus une 4 portes. Et même si le volume passe de 515 à 487 litres, il est plus facile à charger. En revanche n'attendez rien de l'espace au dessus de la plage arrière qui reste inexploitable, chose qui est souvent possible quand on a un hayon. Cela est heureusement possible sur la version SW qui accueille au passage 530 litres (certainement plus de 600 litres en se débarrant de la plage [...] Suite du chapitre de la vie à bord >>

Break 508 SW

Coffre : 530 litres. La version break SW de cette 508 de deuxième génération mesure 3 cm de plus que la berline, à savoir ici 4.78 m. Le coffre passe alors de 487 à 530 litres de contenance, et même plus si vous exploitez l'espace au dessus de la tablette arrière. Encore une fois, c'est l'esthétique qui prime ici puisque le volume est ici inférieur de 30 litres à celui de la 508 de première génération.

Comportement routier 508 2


A la française ...

Depuis plusieurs décennies déjà, Peugeot a une réputation toute particulière au niveau du réglage des trains roulants, avec un compromis confort / comportement qui est généralement des plus favorable. La marque ne semblant jamais vouloir sacrifier l'un pour l'autre ... Et pourtant le jeu en devient plus difficile à vouloir tout avoir. C'est toutefois un art que Peugeot maitrise assez bien, et ici la 508 ne déroge pas à la règle.
Il s'agit ici de la plateforme EMP2 déjà utilisée sur les 308 et autres 3008 (sans omettre Grandland X, DS7, C5 Aircross etc. etc.), mais avec ici un train arrière bien plus évolué. On a donc affaire ici à quelque chose qui mêle souplesse et [...] Suite du chapitre du comportement routier >>

Equipements

Active

(Source Peugeot Janvier 2019) A partir de 32 300 euros : 6 Airbags (frontaux / latéraux / rideaux) // Frein de stationnement électrique avec aide au démarrage en pente et serrage automatique // Avertisseur de temps de conduite // Pack Safety 5 * - Pack Drive Assist Plus* // Pack visibilité* // Régulateur / limiteur de vitesse // Aide au stationnement arrière // Jantes alliage 16'' Cypress ou jantes alliage 16'' Bandon selon version // Boîtiers de rétroviseurs extérieurs dans la couleur de la carrosserie // Calandre avec ailettes chromées et contour noir brillant // Jupe de pare-chocs arrière noire teintée masse ou noire brillante selon version // Pourtour de vitres latérales en aluminium // Décors de planche de bord et panneaux de portes aspect carbone // Habitacle et ciel de pavillon gris // Volant cuir fleur // Air conditionné automatique bi-zone // Démarrage mains libres // Eclairage intérieur LED* // Lève-vitres avant et arrière électriques avec antipincement // Peugeot i-Cockpit® avec dalle numérique tête haute // Rétroviseurs extérieurs électriques et dégivrants, rabattables électriquement et avec éclairage d'accueil à LED // Verrouillage centralisé des portes avec plip // Sellerie Tissu Losange Noir // Sièges avant mécaniques avec réglage manuel en hauteur // Radio avec écran tactile capacitif 8'' et Toggle Switches, 6 hautparleurs, MP3, Bluetooth, kit mains libres, 1 prise USB

Allure

A partir de 35 100 euros : Pack Safety Plus* // Pack City 1* // Jantes alliage 17'' Merion bi-ton diamantées // Surtapis avant et arrière // Accès et démarrage mains libres // Eclairage intérieur LED étendu* // Vitres latérales arrière et lunette arrière surteintées // Sellerie Tissu Imila Noir / TEP Noir ou Tissu Evron Gris / TEP Gris // Sièges avant mécaniques avec réglage lombaire électrique // 2 prises USB avant et 2 prises USB en façade de console arrière // Mirror Screen // Peugeot Connect * : Système d'Infotainment et Navigation avec écran tactile capacitif 10'' HD

GT-Line

A partir de 41 200 euros : Projecteurs 'Peugeot Full LED Technology' avec éclairage en virage statique // Feux 3D Full Led adaptatifs // Jantes alliage 18'' Hirone bi-ton diamantées et vernis Grey Dust // Boitiers de rétroviseurs extérieurs noirs brillants // Calandre à damier chromé et contour chromé // Jupe de pare-chocs arrière noire brillante // Pourtour de vitres latérales noirs brillants // Habitacle et ciel de pavillon noir // Pédalier et repose-pied en aluminium // Planche de bord surpiquée // Seuils de portes avant en Inox // Volant cuir fleur perforé avec bagues chromées et badge GT Line // Eclairage d'ambiance bleu sur planche de bord, panneaux de porte et console centrale // Peugeot i-Cockpit® Amplify* // Rétroviseur intérieur photosensible frameless (sans cadre) // Sellerie Tissu Belomka Noir / TEP Noir // Sièges conducteur et passager certifiés AGR*

GT

A partir de 46 000 euros : Active Suspension Control (Suspension pilotée) - Night Vision // Pack Safety 5 * - Pack Drive Assist Plus* // Jantes alliage 18" Sperone bi-ton diamantées // Décors de planche de bord et panneaux de portes en bois façon - Seuils de portes avant avec marquage FIRST EDITION essence de Zebrano // Volant cuir fleur perforé avec bagues chromées et badge GT // Hayon mains libres // Rétroviseurs extérieurs photosensibles // Système Hi-Fi Premium FOCAL® // Sellerie Alcantara® Noir / Cuir Sellier Noir // Pack Electrique à mémoire & Massages // Radio numérique




Les concurrentes

Modèles Longueur Poids moy. Coffre
Giulia (2016) 4.64 m 1450 Kg 480 L
A4 (2015) 4.73 m 1500 Kg 480 L
A5 Sportback II (2016) 4.73 m 1600 Kg 480 L
Serie 4 Gran Coupe (2014) 4.64 m 1650 Kg 480 L
Serie 3 (2019) 4.71 m 1700 Kg 480 L
Mondeo 4 (2015) 4.87 m 1600 Kg 540 L
XE (2015) 4.67 m 1650 Kg 455 L
Classe C (2014) 4.69 m 1600 Kg 480 L
CLA 2 (2019) 4.69 m 1550 Kg 460 L
Talisman (2015) 4.85 m 1500 Kg 610 L
Superb (2015) 4.86 m 1500 Kg 625 L
Octavia (2019) 4.69 m 1450 Kg 600 L
Model 3 (2018) 4.69 m 1900 Kg 542 L
Passat (2014) 4.87 m 1450 Kg 585 L
Arteon (2017) 4.86 m 1650 Kg 563 L
V60 (2018) 4.76 m 1900 Kg 529 L
 



Vous possédez ou avez possédé une PEUGEOT 508 2


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :

Sujets pris au hasard

NEWS Peugeot


Infos Peugeot

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)