Vie à bord Golf VII (2012-2020)


Habitabilite/coffre



Habitabilité 2ème rang :
Volume de coffre (380 L) :
Golf 7 Variant (break SW) (605 L) :
Confort de suspension :
Confort Break :
Confort Amort. Pilot? :
Confort Multib. + Amort. Pilot? :
Confort Multibras :
Confort R-Line :
Confort GTi :
Confort Golf R :
Finition / Présentation :
Infodivertissement :
Infodiv. Restylage :
Places assises :
5
Empattement * :
2.64 m

* : l'empattement est un indice important sur l'habitabilité


Quelques véhicules proches :
Giulietta / Megane 4 / 308 / DS4 / Serie 1 / Auris / i30 / Leon 3

L'habitabilité de la nouvelle Golf est elle aussi en progrès alors que pourtant la 6 faisait déjà du très bon boulot ! Avec l'allongement de l'empattement, le coffre passe de 350 à 380 litres VDA (désormais 605 litres en break), un très beau volume pour le segment. L'espace est donc lui aussi en amélioration pour les passagers arrière, qui gagnent quelques mm au niveau des genoux et devient donc l'une des compactes les plus habitables. C'est l'une des toutes premières qualités de cette Golf, il faut donc bien insister dessus surtout qu'elle n'exagère pas sur ces dimensions extérieures comme peut le faire une Astra, certes très habitable mais tellement longue qu'on a du mal à la féliciter autant que la Golf.


La version compacte de 380 litres VDA


La version break (605 litres)

Modularité

La modularité reste solide, chose que les Françaises ne peuvent pas vraiment prétendre...

Présentation / finition

La qualité perçue à l'intérieur de l'habitacle reste surprenante pour une auto qui est censée faire partie du segment généraliste. L'intérieur s'inspire notamment de la très réussie Passat pour les matériaux (pour l'intérieur aluminium brossé car il est aussi proposé un placage noir non disponible dans la Passat), mais aussi en ce qui concerne l'instrumentation, le dessin de la console centrale et l'ergonomie. La comparaison entre les deux générations de Golf ne laisse pas de doute sur l'enrichissement du modèle. La qualité des finitions intérieur se laisse entrevoir au premier coup d'oeœil : matériaux valorisants, assemblage presque chirurgical, rien n'est laissé au hasard. Cependant, la présentation reste classique, très classique à défaut d'être ringarde. L'espace à l'avant s'améliore notamment par la disparition du frein à main mécanique (il aurait été difficile de le garder en 2012, la clientèle aurait crié au scandale), remplacé par un électrique. Le levier de vitesse se voit lui rehaussé de 3 cm pour mieux tomber sous la main et le pédalier gagne en largeur. La position de conduite se trouve assez rapidement.
Bref, l'intérieur respire la qualité, que ce soit au niveau des matériaux qu'au niveau de la présentation du sysème multimédia. On sent qu'on a affaire à une auto à la pointe dans tous les domaines, le groupe étant si puissant qu'il bénéficie des meilleures avancées, n'en déplaise aux anti-VW...





Ici un plaquage façon alu. brossé, bien plus valorisant que la noir laqué qu'on peut voir sur d'autres versions




Infodivertissement

Dès 2012, la Golf propose trois niveaux d'écrans : 5 pouces, 5.8 pouces et 8 pouces (la Leon 3 devra attendre plus tard pour profiter ce ce grand écran). Le restylage de 2017 apportera le cockpit virtuel en option.


L'écran de 5.8 pouces (un plus petit de 5 pouces était aussi de la partie sur Trend)


Le 8 pouces, qui n'arrivera sur la Leon 3 qu'en 2017


La version restylée de 2017


L'écran 8 pouces intégré de manière différente

Confort ?

Sans être la reine du moelleux, la Golf 7 se révèle globalement être dans la bonne moyenne. De plus, son intérieur feutré et bien insonorisé respire la qualité. Vous pourrez aussi opter pour la suspension pilotée permettant de moduler la tarage des pistons d'amortisseurs, une option plutôt judicieuse.

Equipements logiquement au goût du jour

La compacte est en outre pourvue de toute une série d'équipements propres à la nouvelle génération technologique de Volkswagen. L'intérieur est par exemple dotée d'un nouvel éclairage à intensité variable qui rend l'habitacle plus agréable, un système audio perfectionné de série, un système multimédia qui possède des fonctionnalités derniers cri comme le téléchargement d'applications ou l'accès au wifi, un capteur qui permet de faire basculer le système de navigation automatiquement en mode de commande lorsqu'on approche sa main de l'écran, un régulateur de vitesse adaptatif ACC, détecteur de fatigue, parking et freinage automatiques etc... Bref de quoi faire mal à votre portefeuille et faire beaucoup de bien à celui du groupe VW/Audi. Mais il faut reconnaître qu'on en a pour son argent, donc...


Compléter cet article








Synthèse de vos avis sur la vie à bord

Confort global : 113 aiment 49 n'aiment pas

Confort des sièges : 9 aiment 11 n'aiment pas

Insonorisation et bruit perçu : 72 aiment 45 n'aiment pas

Bruit roulement/pneu : 1 aime 11 n'aiment pas

Bruit d'air : 7 n'aiment pas

Bruits parasites : 1 aime 17 n'aiment pas

Finition / qualité des plastiques : 109 aiment 20 n'aiment pas

Vieillissement des plastiques : 1 aime 1 n'aime pas

Sensibilité plastique : 2 n'aiment pas

Qualité des assemblages : 5 aiment 1 n'aime pas

Présentation intérieure : 4 aiment 1 n'aime pas

Luminosité : 3 aiment 1 n'aime pas

Qualité son/autoradio : 22 aiment 8 n'aiment pas

Modularité : 4 aiment

Habitabilité : 36 aiment 7 n'aiment pas

Position de conduite : 2 aiment

Usure des sièges : 1 aime

Rétrovision : 2 aiment 2 n'aiment pas

Volume de coffre : 20 aiment 16 n'aiment pas

Volume du réservoir : 2 aiment 5 n'aiment pas

Taille boîte à gants : 1 aime 1 n'aime pas

Nombre de rangements : 7 aiment

Roue de secours : 1 aime 3 n'aiment pas

Golf 7 Variant (break SW)

Coffre du break : 605 litres. Si les générations précédentes de Golf avaient une allure plutôt moyenne, de la 3 à la 6 (avec les 5 et 6 ayant exactement le même arrière ...), et bien Volkswagen semble avoir motivé ses designers pour que cela change une bonne fois pour toute. Et le pari est largement réussi puisque l'arrière est désormais plutôt séduisant et bien proportionné au niveau des blocs optiques. Et le pire de tout est qu'elle a réussi à gagner 100 litres de contenance. Preuve encore une fois que praticité peut rimer avec beauté ... Notons au passage qu'elle ne s'appelle plus Golf SW mais Golf Variant.



 
    OUVRIR    
 




Vous possédez ou avez possédé une VOLKSWAGEN Golf VII


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :

Sujets pris au hasard

Historique de la Golf
---------------------
Voitures françaises vendues dans le monde
---------------------
Test sur banc NEDC
---------------------
Moteur synchrone à rotor induit
---------------------
Choses qui peuvent fausser un essai
---------------------
Fonctionnement des 4 roues directrices
---------------------
Ne pas acheter d'hybride
---------------------
Essai Mercedes Classe S
Fiabilité Discovery Sport HSE
---------------------
Kia Carens
---------------------
Roulis Clubman Cooper
---------------------
Essai Smart Forfour 0.9 TCE 90
Essai Kia Sorento
---------------------
Fiabilité xc 60
---------------------
ESSAI 630I




NEWS Volkswagen


Infos Volkswagen

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)