Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 27/10/2023

Nouvelle modification (ou plutôt compréhension) du bonus écologique


Le rôle prééminent de Tesla sur le marché automobile est désormais indéniable (quitte à échauffer certains esprits). Avec ses choix avant-gardistes, cette marque américaine influe régulièrement sur les tendances du secteur. En réaction à une subtilité légale que bon nombre de constructeurs ont omis, Tesla se montre à nouveau pionnière en adaptant rapidement son configurateur dans l'objectif d'offrir le bonus écologique basé sur le prix hors options. Un avantage indéniable pour les clients, mais aussi une source d'amertume pour ceux qui ont commandé juste avant cette clarification. Explications ...

Retour sur l'ancien système

Jusqu'à récemment, pour déterminer l'éligibilité au bonus écologique on prenait en compte le coût total du véhicule, options incluses. Ainsi, une option haut de gamme pouvait faire basculer le véhicule hors bonus si le prix global franchissait la barrière des 47 000 euros.

Un changement majeur pour les consommateurs

En parcourant aujourd'hui le site de Tesla, une voiture franchissant les 47 000 euros à cause de ses options peut désormais bénéficier du bonus écologique. En effet, Tesla distingue actuellement le coût de base du véhicule des options pour le calcul du bonus. Par exemple, une Tesla Model Y Propulsion à 45 990 euros reste éligible au bonus de 5 000 euros, même avec des options la faisant dépasser 50 000 euros.


Ce virage stratégique se conforme en réalité à une directive de Légifrance émise le 4 décembre 2022, stipulant que les options "non intrinsèques" ne devraient pas influer sur le bonus écologique. La nouveauté réside dans le fait que plusieurs constructeurs, cherchant à mieux comprendre la distinction entre les options "intrinsèques" et "non intrinsèques", ont sollicité des éclaircissements auprès des autorités françaises (selon Frandroid). Une réponse leur a été fournie récemment et Tesla, toujours sur le qui-vive, a été le premier constructeur à ajuster son système en conséquence (la marque aime semble-t-il ce dicton : "ce qui est fait n'est plus à faire" !).
Il est toutefois étonnant que l'option concernant les jantes permettent de garder le bonus, car ces dernières changent le véhicule de manière intrinsèque (contrairement aux autres options cela modifie la consommation).

Implications pour l'industrie et les clients

On peut s'attendre à ce que d'autres fabricants emboîtent rapidement le pas à Tesla, rendant leurs offres plus séduisantes pour les consommateurs. Cela étant dit, l'amertume doit être palpable parmi les clients ayant passé commande peu de temps avant cette clarification, se limitant sans doute sur les options dans l'espoir de bénéficier du bonus. Ceux ayant commandé ces derniers jours doivent particulièrement ressentir la frustration de ne pas avoir pu profiter pleinement de cette opportunité, et on peut les comprendre. On devrait donc voir moins de Tesla blanches à l'avenir !

Autres nouveautés ?

A cela s'ajoutent aussi bien d'autre évolutions pour 2024, voici un résumé :

  • Évolution du bonus écologique : En plus de son application désormais indépendante des options du véhicule, le montant de ce bonus pourrait être doublé pour les ménages les plus modestes, atteignant potentiellement 12 000€ en le cumulant avec d'autres aides (aujourd'hui on est à 5000 euros pour tout le monde + 2000 euros pour les foyers plus modestes. Cela passera à 5000 euros + 3000 ou 4000 euros + 3000 euros de prime à la conversion qui pourra se cumuler).
  • Modernisation de l'infrastructure de recharge : Une dotation considérable de 200 millions d'euros est prévue pour étoffer le réseau de bornes de recharge du pays. À l'heure actuelle, une faible fraction des 110 000 bornes disponibles offrent une recharge rapide. Malgré des retards antérieurs, le président a pour ambition de multiplier par quatre le nombre de bornes d'ici 2030, mettant un accent particulier sur les zones urbaines, incluant les parkings publics, rues et même pour les véhicules lourds.
  • Incitations pour l'installation de bornes à domicile : Le soutien financier pour mettre en place une borne chez soi passera à 500€. Cependant, et nous avons déjà abordé ce sujet, les bornes à la maison n'ont aucune utilité.
  • Le concept du leasing abordable : Nous attendons avec impatience plus de détails sur une offre de location à 100 euros mensuels, qui pourrait bouleverser la perception de ce que l'on peut obtenir pour un budget limité.

Fiches Tesla

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Vous aimez plutôt :

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Dernières fiches Tesla :

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales