L'auto dans le monde > Les faiblesses du groupe PSA/Stellantis 17/07/2021

Les faiblesses du groupe PSA/Stellantis


C'est le 16 janvier 2021 que PSA a fusionné avec FCA, devenant ainsi l'un des tout premiers groupes automobile du monde. En effet, avec pas moins de 14 marques, et pas des moindres, le français est devenu un véritable colosse. Mais ce colosse aurait-il des pieds d'argile ? Tentons de percer ici quelles sont les faiblesses du groupe, car malgré tout ce "patrimoine", le groupe ne reste que sixième mondial.


Trop ambitieux ?



Après avoir racheté Opel qui est en difficulté financière depuis 2000, le groupe PSA a eu l'audace et le culot d'absorber un autre colosse fragilisé, à savoir le groupe FCA. Tel un entrepreneur qui aurait perdu sa lucidité, Stellantis se donne ici des objectifs très hauts perchés. Car prétendre réussir de remettre sur les rails autant de marques à la fois semble un peu présomptueux.
Dans un monde en crise et sur un marché automobile saturé par le nombre d'acteurs, les probabilités qu'il y ait un échec est plus que probable. Se mettre sur les dos autant d'enseignes, qui sont de surcroît régulièrement dans le rouge, me semble être un risque malvenu, surtout que Peugeot a eu très peur il y a ne serait-ce qu'une poignée d'années.
Bref, PSA aurait-il eu les yeux plus gros que le ventre ? En voulant être au four et au moulin, ne risque-t-il pas de s'égarer et perdre gros ? Car si la mutualisation à du bon pour le coût de revient, les échecs commerciaux coûtent quand même très chers financièrement parlant ... Et les marques qui font partie du bouquet ont de gros potentiels en terme de flop (Jeep, Alfa Romeo, DS, Maserati, Lancia ...).

DS


Il n'y a rien à faire, le décollage de la marque premium DS a du mal à s'enraciner ... Avec des véhicules trop proches de leur équivalent généraliste (les DS ne sont que des généralistes maquillées), il semblerait que la clientèle habituée des premium ne soit pas dupe. Il faut dire qu'il en faut du talent pour arriver à rivaliser avec la qualité de fabrication allemande.
La Chine enfonce le clou avec des ventes catastrophiques alors que le groupe y espérait écouler beaucoup de volume, à tel point que le style même des DS a été en partie pensé pour les séduire. Bref, si rien n'est encore perdu, on peut dire que l'affaire démarre assez mal.


N'oublions pas non plus les DS3 Crossback qui ont du mal à remplacer les DS3 citadines (qui cartonnait) ou encore une DS9 sans réel débouché face à ses concurrentes à moteur longitudinal de prestige bien supérieur en terme de mécanique.
La marque DS semble pour le moment se cantonner à n'être qu'une niche, et c'est de mauvais augure pour le groupe qui espérait justement se rincer un peu plus via cette marque (sur les premiums les marges sont plus importantes).

DS mais pas que ...

Beaucoup d'enseignes faisant partie du groupe ont une fragilité chronique, tels des malades qu'on arriverait jamais à soigner.
Il y a tout d'abord Lancia qui n'existe plus qu'en Italie, avec une existence qui s'apparente à un condamné dans le couloir de la mort.
Alfa Romeo est aussi très mal en point, et ce malgré des produits exceptionnels qui n'ont pas été gratifiés comme ils le devraient (mais la qualité des produits ne suffit pas dans la réalité, d'autres aspects rationnels comptent aussi beaucoup pour un client qui va investir plus de 50 000 euros).


La gamme DS est un peu hagarde, avec des ventes en Chine qui tiennent plus de l'humiliation que de l'échec commercial (ça ne doit pas être facile à vivre pour les dirigeants, et je suis le premier à les plaindre).
Maserati souffre d'un déficit d'image avec le flop généralisé de sa gamme, allant du Levante à la Quattroporte en passant par la Ghibli. L'avenir est donc plus incertain que jamais, même si la MC20 tente de réinsuffler un vent nouveau chez le trident.
Bref, il y a pas mal de malades dans le groupe, et les remettre sur pieds puis les pérenniser s'apparente à un travail de titan. L'erreur serait donc liée à un excès de confiance, car après avoir redressé Peugeot le groupe s'est senti pousser des ailes (mais à vouloir voler trop près du soleil on sait ce qui se produit).

Electrification bancale ?


Comme vous le savez, le groupe n'hésite pas à aller de l'avant en électrifiant ses gammes, et cela on ne peut pas leur reprocher ... De réels efforts sont faits pour être un minimum dans le coup, en proposant à la fois de l'hybride "lourd" et de l'électrique.
Toutefois, si on observe les spécificités de ce que l'on nous propose, on peut estimer que la marque semble se concentrer plus sur l'hybride rechargeable que sur les véhicules 100% électrique. En effet, l'offre hybride est plutôt consistante avec des capacités qui sont de 13 kWh (11.5 pour la 508 PSE plus spécifique), on est donc ici dans le haut du panier vis à vis de la concurrence. Ca reste cependant une technologie qui suscite la controverse car elle est pleine de défauts qui s'apprécient surtout quand on l'utilise en vrai (plus d'infos sur le sujet). Renault est bien plus prudent en offrant une technologie qui se décline en hybride léger et lourd (E-tech), chez PSA on ne peut avoir que de l'hybride cher et "lourd". Et il y a fort à parier que ces fameuses hybrides rechargeables finissent dans de futurs scandales, un peu comme le diesel ces dernières années.



L'autre souci concerne donc l'offre électrique, bien trop frêle et dénuée d'attractivité vis à vis de la concurrence. Les Modèles chez Stellantis sont à la fois petits (max 2008 / ë-C4), pas très endurants (autonomie) avec 45 kWh, peu puissants (136 ch) et chers ... Pour concurrencer des marques comme Volkswagen, Seat, Skoda, Hyundain Kia et compagnie, il en faut hélas bien plus !


On a donc un groupe qui met le paquet sur une technologie éphémère (l'hybride n'aura plus aucun sens quand il y aura des bornes de recharges partout, à savoir quasiment demain ...) mais qui en même temps se laisse déborder sur la technologie maîtresse des années à venir. Car si le thermique a encore de belles années devant lui, la technologie d'entre deux (l'hybride rechargeable) est quant à elle cantonnée à rester le popotin entre deux chaises avec tous les inconvénients qui vont avec. Il y a donc de gros risques que cette technologie finisse rapidement par être boudée, au profit des hybrides légers et voitures 100% électriques.






Fiches Peugeot

Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par Thomas (Date : 2021-07-18 15:28:49)

Il n’y a que jeep et peugeot qui sortent bien dans le groupe
A part ça tout les autres sont dans le rouges

Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-07-20 15:32:33) : Mais les choses peuvent aussi vite évoluer ... Car Peugeot il n'y a pas si longtemps c'était la cata !

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 3 commentaires :

Par Titoune75 (Date : 2021-07-17 22:52:06)


Fca c'était une erreur, car à part Chrysler Jeep qui se vend bien, Fiat il n'y a que la 500, Alfa n'a pas réussi son renouveau malgré d'indéniables qualités, Maserati a perdu sa voix et penche vers l'électrification, Lancia est sous perfusion.

Opel c'est le mal aimé allemand, le Renault allemand et encore.
Vauxhall/Holden, un duo british/australien avec un potentiel avorté.

DS automobiles, une illusion, juste du recarrossage bling bling.
Quand je pense que la Citroën ds3 se vendait très bien et que le passage à ds seul a fait chuter les ventes.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-07-20 15:29:58) : Merci pour ces compléments d'informations éclairés ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Olivier TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2021-07-17 21:14:12)


Bonsoir
Belle article
De mon point de vue sur l’automobile les allemandes on une image de marque incommensurablement,
Le pdg de stellantis a donné un délai 10ans pour que les marques du groupe donnent leurs preuves
Sinon ils seront supprimés
Mais bon peut-être les marques peuvent évoluer entre temps
Mais il reste l’image de marque et les ventes que les allemands dominent lourdement


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Louis (2021-07-17 22:41:10) : De mon point de vue au contraire, les allemandes sont un peu à la ramasse...
  • Par taurus TOP CONTRIBUTEUR (2021-07-18 09:23:36) : toujours l'illusion que l'herbe et plus verte ailleurs. A part de taper dans le haut de gamme allemand sans BMW qui a toujours de gros problèmes, le reste pas plus meilleur que les autres.
  • Par Olivier TOP CONTRIBUTEUR (2021-07-18 12:55:20) : Pour vous donnez un exemple j’ai conduit une cayenne de 2018 et un maserati levante 2019
    C’est même pas pareil entre l’allemand et l’italien, c’est comme le feu et la glace dans tout les points de vue
    Confort, comportement, technologie, fiabilité, l’image
    Et n’oubliez pas la revente , il est plus facile et rentable de vendre une classe C que de vendre un alfa romeo guilia
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-07-20 15:29:26) : Après tant d'années à me passionner et à scruter l'automobile, je confirme que la fabrication allemande est de loin la meilleure et la plus intelligente ...
    Ce n'est pas une légende, et d’ailleurs tout le reste de l'industrie est identique (j'ai même des témoignages de personnes travaillant dans plusieurs usines avec des machines allemandes ou italiennes. Celles avec les machines italiennes sont tout le temps arrêtées à cause de problèmes ! Les Allemandes jamais ...).

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Combien payez-vous votre assurance auto ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Sur le même sujet

Dernières fiches Peugeot :

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

Articles au hasard

Fiches au hasard

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)