Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 08/03/2024

Actualités Auto semaine #10 2024


Lancement saison Top Gear France (façon Vilebrequin)


Le premier épisode de la saison 9 de Top Gear France sera diffusé sur RMC Découverte le vendredi 15 mars à partir de 21h10. Hélas, les premiers extraits semblent indiquer que l'on s'y ennuiera presque autant qu'auparavant ... La qualité des présentateurs semble en effet bridée par le réalisateur, leur faisant perdre presque tout leur naturel. L'émission Top Gear France semble presque maudite, et si ça ne décolle pas avec les deux Youtubers, ce sera désormais chose confirmée !
Rappelons que la franchise semble avoir perdu son ange gardien depuis le milieu des années 2010, cumulant la perte du trio anglais (qui a tué l'émission) ainsi que l'apparition d'une version française nauséabonde.

Anniversaire Autoplus


Autoplus fêtes ses 35 ans en ce moment même ... Du haut des 15 ans de Fiches-auto.fr, le plus connu des journaux auto français ne semble au final pas aussi vieux qu'il n'y parait. J'ai pour ma part lu l'automobile à travers ce journal quand j'étais petit, car mon grand-père était un client fidèle ! Une fois qu'il les avait écumés, j'arrivais pour la deuxième passe, que de nostalgie ...
Le virage du numérique (qui a permis l'existence de Fiches-auto) leur aura sans doute été compliqué mais ils sont toujours là, sans aides et subventions de l'Etat semble-t-il (je ne les ai pas vu dans le tableau officiel). Ils doivent toutefois regretter l'époque du tout papier qui leur permettait de profiter d'une sorte de monopole. Les temps sont désormais à l'hyper concurrence et nous (les médias auto) souffrons touts plus ou moins de cet état de fait.

Arrêt de la Leaf


Nissan mettra fin à la production de la Nissan Leaf II en Europe cette semaine, qui a été lancée en 2010 pour la première génération. Elle a été un succès mondial en raison de sa position dominante (peu d'offre électrique), mais ses ventes ont diminué en Europe ces dernières années. La production de la Leaf se poursuivra cependant aux États-Unis et au Japon, et Nissan se prépare à l'arrivée d'une nouvelle génération (très différente, sas doute bien plus ambitieuse) en 2025. La Leaf n'est donc pas morte contrairement à ce que le titre insinuait.
Notons au passage les difficultés de l'Ariya, qui était justement censée être plus ambitieuse ... Comme quoi il vaut sans mieux rester rationnel et pragmatique en ces temps difficiles. A voir si la Leaf III fait l'erreur de vouloir trop s'embourgeoiser.

Peugeot en forme ?


Peugeot connaît un bon début d'année 2024 sur le marché français, avec 42 632 modèles vendus au cours des deux premiers mois, soit une augmentation de 13 %. Sa part de marché atteint 16,1 %, en hausse de 0,3 point par rapport à l'année précédente. Cette performance place Peugeot devant son concurrent direct Renault, avec une avance de plus de 7 000 voitures. Malgré des problèmes logistiques persistants, les livraisons s'améliorent, et l'arrivée du nouveau 3008 est attendue pour renforcer davantage la position de la marque (bien que le suspense perdure quant à la viabilité de ses tarifs, bien qu'ils aient été modérés par rapport aux ambitions de départ). Après une année 2023 difficile, marquée par une baisse des immatriculations et une perte de part de marché, Peugeot cherche à inverser cette tendance en 2024 pour maintenir sa position sur le marché français.


Au niveau mondial, Peugeot a immatriculé 1,12 million de véhicules en 2023, enregistrant une hausse de 6 % par rapport à l'année précédente. La marque affiche des parts de marché en augmentation dans toutes les régions, avec une part de 5 % sur le marché européen. notez pour l'anecdote que la Peugeot e-208 en tête du segment B électrique en Europe.

Volkswagen aussi ?

Le groupe Volkswagen a annoncé des résultats remarquables pour l'année 2023, avec des ventes atteignant 9,24 millions de véhicules et un chiffre d'affaires en hausse de 15 %. Malgré ces succès, la marge opérationnelle a diminué de 7 % sur l'année, sans oublier que 2023 a été une bonne année en raison des retards de livraisons qui auraient du arriver en 2022, et qui se sont donc ajoutées à celles de 2023. Pour l'année 2024, Volkswagen affiche une ambition renouvelée et vise à maintenir cette dynamique positive.

Sandero électrique


La prochaine génération de la Dacia Sandero, modèle phare du constructeur roumain, passera au 100 % électrique, selon le patron de la marque. La Sandero électrique devrait être lancée en 2027 ou 2028 et rester en production jusqu'en 2035, ce qui pourrait signifier la fin de la Spring, bien que leurs positions sur le marché diffèrent légèrement.
Elle devrait aussi se baser sur la R(, tuant un peu le côté bourgeois et tendance (façon Mini) que cherche à lui conférer le marketing.

Polestar arrive enfin ?


On pensait la branche électrique de Volvo morte en France mais ce n'est semble-t-il plus le cas. Le différend juridique avec DS étant désormais résolu, l'arrivée de Polestar en France était très attendue. La marque sino-suédoise, présentée en 2017, a rencontré des obstacles lors de son lancement commercial en Europe en 2020, notamment en France où DS a contesté la similarité de son logo avec le leur (que chacun jugera, et pou ma part la similarité ne me semblait pas digne d'en arriver là). Après une résolution de cette affaire à la fin de l'été 2022, Polestar s'était fait discret quant à son introduction en France, mais selon le Challenges, la marque sera officiellement distribuée dans le pays en 2025. Polestar arrivera donc avec une gamme complète puisque la marque la développe depuis un certain temps maintenant, ce qui devrait fortement impacter les concessions Volvo, avec possiblement une accélération soudaine des ventes de voitures électriques pour la marque. Rappelons quand même que Volvo devrait normalement se séparer de ces dernières actions, car Polestar est désormais dirigé par Geely (qui va racheter le reste). On peut alors se questionner sur l'image des deux marques, qu'il sera difficile de séparer vu les similarités et les points communs (en faisant l'analogie aux cryptomonnaies, cela fait penser à une sorte de fork !).

Tesla dans la sauce ?

Usine Berlin touchée par la rébellion ?


L'usine allemande de Tesla à Berlin fait face à une série de déboires ces derniers jours. Tout a commencé avec un incendie survenu près du site, provoquant une coupure d'électricité et forçant l'évacuation de l'usine, suite à un sabotage revendiqué par un groupe d'extrême gauche appelé "Volcano Group". Ce sabotage visait à perturber les activités de la gigafactory, mais fort heureusement, l'incendie n'a pas atteint l'usine elle-même. Cependant, cet incident a mis en lumière les tensions existantes autour du projet d'expansion de l'usine, avec des manifestations régulières et des opposants installés dans une "ZAD" dans la forêt voisine. Les habitants de la région ont également rejeté le projet lors d'un référendum, exprimant leur opposition à l'abattage supplémentaire d'arbres. Ces événements soulignent les défis auxquels Tesla est confronté en Allemagne pour mener à bien ses plans d'expansion.

Actions qui continuent de creuser leur tombe ?

Les actions Tesla ont chuté de plus de 7% à Wall Street suite à des chiffres de ventes décevants en Chine, marquant le pire mois depuis fin 2022. Avec une baisse de 19% par rapport à février 2023, Tesla a vendu un peu plus de 60 000 véhicules en Chine en février, le chiffre le plus bas depuis décembre 2022. La concurrence croissante dans le secteur des véhicules électriques et la réticence des consommateurs à adopter la technologie ont également assombri les perspectives de l'entreprise. Pour contrer cette tendance, Tesla a dû réduire ses prix et offrir de nouvelles incitations, mais reste à la traîne de ses concurrents, notamment face à la réduction de prix de son principal concurrent chinois, BYD. Ces difficultés ont entraîné une baisse de 24% de la valeur des actions de Tesla cette année, ce qui les éloigne des autres valeurs technologiques qui ont enregistré une hausse significative.

Musk et les épreuves de la vie ...

Une juge du Delaware a statué en faveur d'un actionnaire de Tesla, annulant le plan de rémunération de 2018 accordé à Elon Musk. Ce plan prévoyait une rémunération de 56 milliards de dollars en actions de performance, représentant 10 % du capital du groupe. Ainsi, Musk ne touchera pas le pactole qu'il avait prévu.


Les avocats ayant obtenu l'annulation du plan de rémunération d'Elon Musk chez Tesla réclament maintenant près de 6 milliards de dollars en frais juridiques (comment des services dématérialisées peuvent mener à des sommes de 6000 millions ?... C'est une autre question intéressante. Sachez ici que c'est un record historique). Selon les documents déposés auprès d'un tribunal du Delaware, ils veulent être payés en actions Tesla, une demande assez inhabituelle. Les avocats réclament le remboursement immédiat par la cession de 29,4 millions d'actions Tesla, d'une valeur totale de 5,96 milliards de dollars à ce moment là. Bien que représentant moins de 1% du capital de Tesla, cela placerait les cabinets parmi les dix plus grands actionnaires du groupe.
On peut donc conclure ici que les avocats semblent percevoir que le cours actuel de la marque est très intéressant. Enfin ils cherchent à s'enrichir sur une entité qu'ils cherchent à démolir ... Moralement parlant c'est discutable, et on imagine que Musk doit être très désappointé d'imaginer enrichir ces personnes en développant Tesla à l'avenir (faisant croître l'action et donc les gains et ceux qui en possèdent). On peut estimer que le succès de Musk s'accompagne de nombreux vautours qui n'ont comme qualité que celle de vouloir profiter du talent des autres.

Rolls Arcadia Droptail : les signes d'un "empire occidental" sur la fin ?


La Rolls-Royce Arcadia Droptail, un coupé cabriolet ultra luxueux et exclusif (et donc particulièrement excluant), est présenté comme le summum du luxe par le constructeur britannique. Réalisée sur mesure pour un client anonyme, ce modèle unique s'inspire du royaume mythique d'Arcadie et se pare d'une robe blanche bicolore avec des éléments en fibre de carbone et un coffre habillé de bois noble. L'intérieur est également personnalisé avec un garnissage en cuir bicolore ainsi qu'une horloge spécialement conçue pour ce modèle. Sous le capot, on retrouve le "classique" et conservateur V12 de 6,75 litres de cylindrée. Cependant, ce type de véhicule exclusif à un prix estimé autour de 30 millions d'euros démontre à quel point on atteint désormais le summum de l'irrationnel et du superficiel. Ce niveau d'extravagance suggère que le monde est en fin de cycle, mettant en avant des excès qui indiquent à quel point les inégalités sont devenues caricaturales. Il faut donc imaginer que nous sommes à la toute fin de notre "empire Romain" (l'impression monétaire massive en est la preuve définitive, mais nous nous écartons ici de l'automobile !) ...



Bilan de la mortalité routière 2023


Les statistiques de sécurité routière pour l'année 2023 viennent d'être publiées. Au cours de cette période, on a enregistré un total de 3 170 décès sur les routes françaises, ce qui représente une baisse de 3 % par rapport à l'année précédente. Les détails de ces chiffres ont été présentés lors de la réunion annuelle de la sécurité routière.
Notez que le nombre de morts est devenu  extrêmement faible par rapport au nombre de kilomètres parcourus par les Français, Il y a en effet bien moins de pertes alors qu'il y a beaucoup plus de Français sur les routes et que leur kilométrage est consistant.

Vols de voitures en nette hausse ?


Les vols de voitures ont connu une augmentation spectaculaire durant l'été 2023, avec une hausse de 50 % par rapport aux années précédentes. Cette tendance, signalée par RTL le 25 septembre 2023, a atteint son point culminant en août, avec une augmentation de 100 %. Les autorités soulignent que les voleurs sont de plus en plus organisés et équipés, privilégiant désormais les méthodes électroniques sophistiquées plutôt que les effractions traditionnelles.

 

Saison 2024 de F1 : Premier grand prix (Bahreïn)

Le Grand Prix de Bahreïn 2024, première manche du championnat du monde de Formule 1, s'est déroulé le samedi 02 mars sur le circuit de Sakhir. Le pilote Max Verstappen de l'écurie Red Bull a remporté la course en partant de la pole position, suivi de près par son coéquipier Sergio Perez et la Ferrari de Carlos Sainz. Aucun abandon n'a été enregistré lors de cette épreuve, avec tous les pilotes franchissant le drapeau à damier. Carlos Sainz a été élu "pilote du jour", tandis que Max Verstappen a réalisé le meilleur tour en course, remportant ainsi le point bonus en plus des 25 points de la victoire. Voici le top dix final : Max Verstappen (Red Bull), Sergio Perez (Red Bull), Carlos Sainz (Ferrari), Charles Leclerc (Ferrari), George Russell (Mercedes), Lando Norris (McLaren), Lewis Hamilton (Mercedes), Oscar Piastri (McLaren), et Fernando Alonso (Aston Martin).

Octavia restylée : de moins en moins insignifiante ?


La Skoda Octavia restylée pour 2024 présente plusieurs mises à jour importantes. Visuellement, elle arbore de nouveaux feux avant à LED et des blocs optiques redessinés, ainsi que des feux arrière à LED de série, avec un résultat qui pourra diviser sur l'avant (qui pourra être considéré comme un peu trop "original"). L'intérieur se métamorphose et semble chercher à titiller les premium (l'élégance de la présentation est notable). Il bénéficie d'un écran central tactile agrandi, allant de 10 à 13 pouces selon la finition, et d'un tableau de bord numérique Virtual Cockpit de 10 pouces de série.


L'Octavia RS bénéficie d'une augmentation de puissance, la poussant désormais à 265 ch. Les autres motorisations évoluent également, avec l'arrivée de nouvelles déclinaisons, notamment un quatre-cylindres 1.5 TSI de 116 ch et un trois-cylindres 1.5 TSI mHEV DSG7 de 150 ch. Les motorisations diesel incluent les 2.0 TDI de 116 ch et 150 ch. Bien qu'aucune motorisation hybride rechargeable ne soit encore proposée, cela pourrait finalement arriver en 2026 (pour la prochaine génération très probablement).




Nouvelle Charger : gènes de Peugeot ?!


La nouvelle génération de Dodge Charger, bien qu'arborant un design rétro inspiré du modèle de 1968 (qui me rappelle ma série favorite quand j'étais petit [derrière McGyver cependant] : Sheriff Fais moi peur), soulève des doutes sur son identité et son authenticité. Basée sur la plateforme STLA Large de Stellantis, partagée avec des marques européennes telles qu'Alfa Romeo et Maserati, elle hérite donc d'une part de l'ADN des constructeurs français, dont Peugeot qui utilise la STLA Medium. Malgré des spécifications valorisantes (faciles à obtenir avec de l'électrique), comme des motorisations allant jusqu'à 680 chevaux (et des thermiques jusqu'à 550 chevaux) et une autonomie annoncée jusqu'à 510 kilomètres, son croisement génétique avec des marques européennes remet en question son caractère pur-sang américain. Cette fusion transatlantique peut être perçue comme une dilution de "l'essence" même de la Charger, pénalisant son héritage et son identité traditionnels. A coir ce qu'en pensent les Américains.


Voici les caractéristiques essentielles :

  • Puissance électrique allant jusqu'à 680 chevaux.
  • Puissance des moteurs thermiques jusqu'à 550 chevaux.
  • Autonomie annoncée jusqu'à 510 kilomètres.
  • Poids de 2 648 kilogrammes en version Daytona.
  • Accélération de 0 à 97 km/h en 4,7 secondes (version R/T) et 3,3 secondes (version Scat Pack).
  • Capacité de la batterie de 100,5 kWh.
  • Temps de recharge de 20% à 80% en 27 minutes via une borne en courant continu de 350 kW.
  • Système de générateur de son "Fratzonic Chambered" produisant jusqu'à 126 décibels.
  • Dimensions : longueur de 5,25 mètres et largeur de 2,02 mètres.
  • Suspension sophistiquée avec des essieux multibras à l'avant et à l'arrière.
  • Freins Brembo de 406 mm à l'avant en option avec le pack Track.
  • Utilisation d'une technologie 800 volts pour la version Banshee.


Rivian R2 et R3 : avenir très incertain

Rivian, l'un des concurrents de Tesla, vient de dévoiler deux nouveaux modèles, le R2 et le plus hypothétique R3, dans l'espoir de relancer ses activités. Le R2 est un SUV familial (4.71 mètres) prévu pour sortir en 2026 tandis que le R3 est un modèle plus compact qui s'annonce plutôt pour 2030 (!), avec une logique étrange puisque pour moi 3 est plus grand que 2 ... Bien que ces nouveaux modèles présentent un style très discutable (me semble-t-il) qui les rend à première vue peu attractifs, ils pourraient néanmoins offrir une alternative intéressante sur le marché. Cependant, la situation financière précaire de Rivian soulève des questions sur sa capacité à mener à bien le développement et la commercialisation de ces nouveaux véhicules. Et pour ma part j'estime que les chances de survie sont très limitées, d'autant plus avec des véhicule aussi peu esthétiques (malgré une personnalité et une identité très distinctive). Sachez enfin que le R2 devrait débuter vers les 45 000 dollars avec une autonomie de moins de 500 km pour la plus grosse batterie et des performances qui seraient sous les 3 secondes pour la plus puissante.


La R2


L'intérieur rappelle les Volvo / Polestar (qui résonne encore plus dans mon esprit après avoir testé l'EX30 il y a deux jours ...)


La R3




Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Trouvez-vous la presse automobile honnête ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales