Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 26/01/2024

Elon Musk : visionnaire ou petit dictateur de l'automobile?


lon Musk, figure emblématique de la voiture électrique technologique, est souvent loué pour son audace et son innovation. Cependant, une analyse plus approfondie de ses décisions, notamment en ce qui concerne Tesla, suggère une tendance à ignorer les retours et conseils de ses clients et ingénieurs. Cette attitude soulève alors une question pertinente : Elon Musk est-il en train de devenir un "petit dictateur" ? Voyons cela en étudiant certains aspects de ses véhicules.

Disparition des lidars pour l'autopilot

Malgré les conseils de ses ingénieurs, Musk a choisi de supprimer les lidars des systèmes d'autopilot de Tesla, se fiant à la place uniquement aux caméras et à l'intelligence artificielle. Cette décision contestée questionne son ouverture aux opinions techniques externes.

Retrait des radars de stationnement

Musk a également décidé d'éliminer les radars de stationnement qui sont pourtant très peu coûteux (son objectif semble d'avoir un coût de revient digne d'un Kinder Surprise), affirmant que la technologie Tesla Vision basée sur les caméras suffirait. Cependant, cette promesse ne s'est pas concrétisée, laissant les utilisateurs insatisfaits des prestations de Tesla Vision. Et qu'ils soient contents ou pas ne semble pas vraiment le perturber ...

Suppression des commandes manuelles essentielles

Les commodos pour les essuie-glaces, les clignotants, et la commande de boîte ont été retirés dans une démarche de simplification (ou plutôt de réduction des coûts). Bien que cela puisse être perçu comme une innovation, cela soulève des inquiétudes quant à l'ergonomie et la sécurité des véhicules, car les commodos restent bien plus efficaces, qu'on soit habitué ou pas à la nouvelle ergonomie.




Système de punition dans l'autopilot

Voulant combler les grosses lacunes de son autopilot en Europe, il va jusqu'à introduire un système de punition pour ceux qui n'auraient pas écouté au doigt et à l'oeil les ordres promulgués par la machine. En revanche les Européens doivent se coltiner un Autopilot obsolète qui ne marche correctement que sur autoroute (sur nationale il fait peur) et dont les alertes régulières (faux positifs) vous pénalisent de sursauts réguliers. Par contre on ne peut pas le punir son autopilot, pourtant ça ferait du bien parfois ...

Disparition du mode rampage

La suppression du mode rampage, même sur les modèles anciens de Tesla, démontre un désir de standardiser l'expérience utilisateur selon une vision unique, sans tenir compte des préférences individuelles. Et ce malgré que l'auto puisse le faire et que cela soit optimal pour le client !


Retrait du mode roue libre

La disparition de l'option de désactivation du frein régénératif est un autre exemple de l'imposition d'une vision personnelle de la conduite, ne reconnaissant pas la diversité des préférences des conducteurs. Il enlève des possibilités au gens sans raison apparente, si ce n'est d'imposer sa vision toute personnelle des chose (il croit que l'humanité est une troupe de robots, il n'a pas compris au contraire que bous sommes des créatures qui ont chacune leur propre singularité. On peut être tous différents et avoir raison ensemble malgré tout. On peut faire certaines choses (pas toutes certes) de plusieurs manières sans qu'une de ces manières soit meilleure qu'une autre).

Fluctuations de prix arbitraires et brutaux

Les changements fréquents et apparemment aléatoires des prix des voitures Tesla ont causé de la frustration parmi les clients existants, suggérant un manque de considération pour ceux qui ont déjà investi dans la marque. Il ne semble effet porter attention qu'à ceux qui n'ont pas encore passés commandes, avec une sorte d'ingratitude pour ceux qui se sont saignés pour payer ses produits bien plus chers quelques temps auparavant. La variation des tarifs n'a qu'un seul objectif : servir de levier pour optimiser les flux de ventes par rapport à sa production et ses stocks.

Volant Yoke

Le personnage semble tellement sur de lui qu'il va même jusqu'à vouloir réinventer la roue ... Ca fait plus de 100 ans que les volants sont ronds et il n'y avait semble-t-il aucun mobile qui justifiait de changer cela (bien qu'il faille parfois remettre en question certaines choses qui sont établies depuis longtemps. Mais ici ça ne semble clairement pas judicieux). Car si c'est pertinent dans une F1, dans une voiture bonne à tout faire le cerceau a vite tendance à manquer.
Et pour preuve de son erreur, les volants ronds sont proposés à la place du Yoke sur les Model S et X ... Car cela est toute simplement rédhibitoire pour tous les conducteurs qui n'ont pas besoin des conseils de Musk.


Conclusion

Les décisions de Musk, bien qu'innovantes, semblent être guidées par un égo qui minimise l'importance de l'écoute des clients et des employés. Cette approche pourrait à terme, nuireà la satisfaction des clients de Tesla. Pour un leader de l'industrie, il est crucial de trouver un équilibre entre vision personnelle et attentes externes. Musk, malgré ses succès, doit chercher cet équilibre pour éviter de devenir le dictateur de sa propre entreprise.


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.

Fiches Tesla



Sondage au hasard :

Pensez-vous que l'auto stagne ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Dernières fiches Tesla :

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales