Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 13/12/2023

Innovations majeures des marques automobiles


L'innovation étant la marque des plus grands (et surtout des plus motivés), il est alors intéressant de voir quelles ont été les constructeurs les plus décisifs en la matière. Et si cet article n'est qu'un aperçu (il serait difficile de tout consigner ici), je vous invite toutefois à le compléter au fil du temps par le biais des commentaires en suggérant des idées qui manqueraient.

A lire aussi : ces modèles qui ont inauguré des innovations technologies

Alfa Roméo

Fiat et Alfa Romeo étant très proches, quand on parle de l'un cela concerne aussi généralement l'autre ... Ce sera d'ailleurs le cas avec bien d'autres marques qui appartiennent à un et même groupe.

La rampe commune (Common Rail en anglais) a été inventée par l'ingénieur italien Mario Ricco et développée par la société italienne Fiat. Elle a été introduite pour la première fois sur un véhicule de série en 1997 par Alfa Romeo avec la 156. La rampe commune est une méthode d'injection de carburant pour les moteurs diesel qui permet d'améliorer la performance, la consommation de carburant et la réduction des émissions. Depuis son introduction, la rampe commune est devenue une technologie largement utilisée dans l'industrie automobile.
Cette technologie de rampe commune a été accompagnée de l'appellation Multijet, car l'injection produit ici plusieurs petits jets au lieu d'un seul comme c'était le cas auparavant.

Moteur Twin Spark : il s'agit d'un système de distribution variable qui utilise deux bougies d'allumage par cylindre pour améliorer l'efficacité du moteur. Inventé en 1914, les modèles grand public n'en profiteront qu'à partir des années 80 (Alfa 164 et Spider). L'admission variable deviendra cruciale car elle permet d'améliorer la disponibilité moteur sur une plus grande plage de régime tout en améliorant le bilan environnemental.


La marque sera parmi les premières à proposer des modes de conduite étendus qui vont modifier la cartographie, la sensibilité de l'accélérateur et la force d'assistance du volant.  Je parle bien entendu du dispositif DNA (Dynamic, Normal, All weather).


A lire aussi : l'évolution techniques des berlines sportives de type M3, C63 ...

Audi


Bien qu'inventée en 1935, la boîte double embrayage reviendra dans les années 80 par le biais de Porsche et Audi en compétition. C'est en 2003 qu'elle arrivera sur les voitures de série, en commençant pas la TT à moteur transversal.




Les feux diurnes à LED seront instaurés dans les années 2000 par la marque aux anneaux par le bais des R8, A5 et A6 dans un premier temps. Tous les concurrents suivront le pas et la loi finira même par imposer les feux diurnes (avant cela il avait été discuté de rendre obligatoire l'allumage des codes même la journée, avec à la clé des manifestations côté motards qui voulaient garder ce privilège afin d'être mieux vus par les automobilistes).
A cela s'ajoute le Matrix LED qui permet de rouler continuellement en plein phare, voir ici pour de plus amples informations.
on pourra aussi noter que l'Audi 80 de 1972 sera la première auto à proposer des doubles optiques à l'avant.


Si la Quattro fut l'un des premiers systèmes de transmission intégrale permanent (Torsen), ce n'est pas cette marque qui fut la pionnière malgré tout ... Voyez plus bas sur la page.


BMW


En 1986 la Série 8 coupé est la voiture qui profite pour la première fois du multiplexage, 5 ans avant la Classe S. Renault sera aussi rapide à réagir en équipant la Twingo 1 dès 1992 (je me rappelle encore la voir comme étant une citadine du futur de par ses formes rondes avant-gardistes ... Que le temps passe vite). Rappelons que le multiplexage revient à mutualiser les faisceaux de l'auto pour plusieurs organes, qui s'apparente à un réseau informatique (avant cela chaque organe avait ses propres fils, et ils étaient donc très nombreux et le bazar était de mise).


Du côté de l'Infotainment BMW a montré la voie en 2001 sur la Série 7 avec une intégration qui est encore utilisée aujourd'hui (écran central placé au centre et en hauteur). Je parle bien de l'I-Drive et de sa fameuse molette de contrôle qui a établi la norme au début des années 2000. Car si l'E38 a bien été la première à offrir un dispositif d'infodivertissement, l'ergonomie est la disposition des éléments étaient encore immatures.


La série 7 de 1991 amènera le xénon et l'i8 de 2014 inaugurera les phares laser.


On pourra aussi citer la technologie Twin Power qui consiste à améliorer l'efficacité du turbo sur les plages de régimes basses par plusieurs méthodes ou encore l'injection d'eau à l'admission.


A lire : les différentes technologies de phares

Si BMW propose des produits de pointe, on reconnaîtra toutefois qu'elle n'a pas massivement innové de manière disruptive (un terme à la mode, alors employons-le !).

Chevrolet

La première voiture à avoir bénéficié d'un turbo de série est la Corvair Monza. Ce n'est toutefois pas cette marque qui l'a breveté (à vous de la retrouver sur cette page !) ...

Chrysler

La direction assistée c'est bien Chrysler qui est le premier à l'avoir proposée sur  l'Imperial en 1932. Mais de mainère générale il faut intégrer le fait que les Américains avaient des décennies d'avance sur nous concernant le confort des véhicules : climatisation, boîte automatique, vitres électriques, ils nous ont précédé et cela rejoint un peu la philosophie de cet état (ou plutôt ce groupe d'états) à savoir s'autoriser à être dispendieux (les USA consomment bien plus d'eau et d'énergie par agent économique).


La marque sera aussi à l'origine du premier monospace avec le Voyager même si c'est quasiment dans le même temps que Renault.

Citroën


Comment ne pas citer en premier l'invention de l'engrenage à chevron qui sera à l'origine du logo. Il permet à la fais du silence et l'absence de force perpendiculaire / latérale contrairement à la version hélicoïdale qui sera toutefois la norme (encore actuellement) pour des raisons de coût (le "raffinement technique" du chevron était donc élevé).


La traction sera aussi une invention historique puisqu'elle rend plus cartésien la disposition des moteur / boîte. Ce ne sera toutefois pas l'architecture la plus pratique et moderne malgré tout, et je vous invite à voir du côté de Saab pour en savoir plus.


La première voiture de très grande masse de l'histoire sera la 2CV, à égalité avec la Coccinelle sortie la même année, un an avec la deuxième guerre ..

.

A lire : les différentes positions moteur.


La suspension hydropneumatique a été introduite pour la première fois dans la Citroën DS en 1955, elle était révolutionnaire à l'époque et reste encore d'actualité (c'est le type de suspension le plus avancé, et Mercedes l'emploie encore), offrant un confort de conduite exceptionnel grâce à la gestion de la pression d'air et d'huile dans les amortisseurs qui permettent de cumuler à la fois une suspension pneumatique et un amortissement piloté. On peut donc régler le tarage et la hauteur d'assiette.
C'est donc bel et bien côté Citroën qu'il y eu émergence des suspensions actives dont les plus modernes s'inspirent (dans des déclinaisons moins sophistiquées dans la majorité des cas).
Depuis la marque n'est plus que l'ombre d'elles-même avec des bricolages premier prix de type butée hydrauliques (qui permettent juste à la marque d'accentuer de manière excessive la souplesse de leurs autos, et surtout d'en faire un bel emballage commercial avec des appellations pompeuses de type Advanced Comfort).


Citroën a été pionnier dans l'introduction du système d'éclairage directionnel, qui permet aux phares de tourner avec la direction du véhicule pour améliorer la visibilité lors des virages. Et à cette époque le système ne faisait pas semblant, la rotation des phares était très importante.

Citroën a aussi été l'un des premiers constructeurs à adopter les freins à disque de série, offrant une meilleure performance de freinage et une sécurité accrue. C'est sur la DS de 1955 qu'il est apparu.

Fiat

Boîte robotsée

Fiat est généralement reconnue pour avoir proposé pour la première fois une boîte de vitesses robotisée sur les voitures particulières de masse (à peu près dans le même temps que Ferrari avec la boîte F1 qui n'a rien d'une F1 d'ailleurs, appartenant donc au même groupe et employant la même pompe par exemple. Les Modena et Panda avaient donc la même pompe hydraulique pour le robot par exemple). En 2000, Fiat a introduit la "Selespeed/Speedgear", une boîte de vitesses robotisée à cinq rapports sur sa Punto. La Selespeed utilisait un système de commande électrique pour gérer les changements de vitesses automatiques, offrant ainsi une alternative à la transmission manuelle traditionnelle. Il s'agit donc d'une boîte mécanique qui a été automatisée par un robot électro-hydraulique.


Pour les autres points importants ils ont été indiqués dans le chapitre dédié à Alfa Romeo.

A lire : les différentes technologies de boîtes automatiques

Stop And start

Le système automatique d'arrêt et de redémarrage automatique du moteur, connu sous le nom de "stop and start" (et non pas start and stop comme disent la majorité des gens), a été introduit pour la première fois par Fiat avec la Regata ES (abréviation de "Energy saving"), qui a été mise sur le marché en 1983.


Assemblage par robot

En 1978, la Fiat Ritmo devient le premier modèle dont la carrosserie est complètement assemblée et peinte par des robots. À cette époque, une publicité intitulée "Handbuilt by robots" illustrait de manière humoristique ce progrès en montrant des modules autonomes transportant les carrosseries d'une étape à l'autre de l'usine. Cette avancée a été baptisée "Robogate" et son développement avait débuté au début des années 1970 pour la production des modèles 131 et 126.


Ford


Ford a été rien de moins que l'inventeur de la voiture fabriquée en série (Ford T), sur des chaînes de montage où chaque employé a une tâche unique et répétitive fin de s'y spécialiser et donc d'être plus efficace et rapide. Le business model a été de payer suffisamment bien les salariés pour qu'ils soient les premiers clients de cette auto, cela afin de lancer les affaires ...


On ne sera pas étonné que ce soit Ford qui a commercialisé en premier le moteur V8 ... En tant que marque américaine, ça coule en effet de source, bien que ce soit aussi cette marque qui ait intronisé le downsizing extrême en Europe avec le micro 1.0 Ecoboost.

La fermeture à distance de votre voiture a été mise au point par Ford dans les années 80. Renault suivra le pas en le mettant de série sur la "fameuse" Fuego.

Si c'est Packard qui a le premier apporté les vitres électriques sur ses véhicules en 1940, Ford a suivi de près en le faisant à son tour en 1941.

Jeep


Jeep est connu pour avoir inventé le concept de véhicule tout-terrain avec sa Jeep Willys originale pendant la Seconde Guerre mondiale, établissant ainsi la norme "physiologique" (hauteur de caisse, roues, débattement et morphologie générale permettant d'accroître les angles d'attaque et de fuite) pour les véhicules tout-terrain modernes.
Notez pour l'anectoque qu'il est très branché de rouler en Willys à Saint Trope ces dernières années par exemple (avec quelques autres modèles comme la Mercedes Pagode).


A lire aussi : tout savoir sur les tout terrains

Lancia

C'est en 1922 que la Lambda (du même nom que la sonde à oxygène !) proposera des suspensions indépendantes en lieu et place d'essieux rigides moins confortable et efficaces. Elle amènera aussi la structure monocoque moderne malgré son allure qui fait penser l'inverse. Bref, deux pavés dans la marre dans un même véhicule.


Mercedes


En premier on pourra citer que Mercedes est souvent reconnu comme étant l'inventeur de la voiture en 1886. Toutefois, il y avait à cette époque beaucoup de bricoleurs, et la voiture n'est finalement que le fait de motoriser celles qui existaient déjà depuis longtemps et qui étaient tirées par des chevaux.


Bosh aura aussi permis à la marque de proposer l'ABS sur la Classe S dès 1978, suivi quelques mois après par la série 7 (une histoire de famille donc ... Trois enseignes allemandes).


L'ESP, le correcteur de trajectoire, arrivera quant à lui en 1995, encore sur une Classe S évidemment.

Le freinage sans fil by wire a été inauguré par Mercedes (SBC (Sensotronic Brake Control)) à la fin des années 90 pour être abandonné durant les années 2000. Mercedes-Benz a abandonné ce système de freinage en raison de certains problèmes techniques et de coûts associés à cette technologie. Il reviendra par le biais d'Alfa Romeo qui intègrera le système conçu par l'équipementier Continental.

Si on estime souvent que c'est PSA qui a inventé le FAP (filtre à particules), c'est bien Mercedes qui l'a développé en 1985 pour le marché américain plus stricte en terme environnemental (ce qui peut paraître paradoxal avec la commercialisation des moteurs de cylindrée dispendieuse).

Le premier moteur diesel sur une voiture de série date de 1936 et c'était la 260D qui en a profité.


La 300 SL inaugurera l'injection directe en 1955.


Dans une moindre mesure, le Soft Close sera d'origine Mercedes, un dispositif qui se charge de fermer les portes mal claquées.


Opel

En 1997 c'est Opel qui a été le premier à avoir l'idée d'introduire un moteur 3 cylindres sur sa citadine Corsa, une architecture qui a depuis été reprise pour les moteurs de coeur de gamme d'une grande quantité de constructeurs (pas tous cependant ...).


A lire : les avantages et inconvénients du moteur 3 cylindres

Peugeot


Loin d'être à la traîne, force est de constater que la marque n'a pas réellement apporté d'innovations technologiques fondamentales dans le domaine de l'automobile. Bien entendu je ne compte pas les technologies légères de type Grip Control ou même le FAP qui a été précédé par Mercedes.
On pourra toutefois citer brièvement l'i-Cockpit mettant les compteurs au dessus du volant associé à une taille de jante d'une taille très réduite.
Si vous voulez constater et indiquer une innovation majeure merci de le faire en bas de page.


Porsche


Commençons par l'invention du moteur en porte-à-faux issu de la Coccinelle qui partageait la base de la 911. Une manière particulière et peu judicieuse en raison du déséquilibre apporté et du fait de ne pas pouvoir profiter d'un hayon pour le coffre ... Il serait en effet difficile d'avoir ce type d'ouverture par l'avant ! Si cela peut encore aller pour une voiture de sport, c'était bien plus problématique pour la Coccinelle qui doit être plus fonctionnelle et pratique au quotidien.


Ce sera donc de même pour le moteur à plat, qui sera proposé pour la première fois sur un véhicule de série. Son avantage est de réduire le centre de gravité.


N'omettons pas non plus la boîte double embrayage comme cela a été dit dans le paragraphe dédié à Audi.

On pourra aussi citer l'e-Fuel plus récemment ...

Renault

Renault sera l'inventeur du moteur suralimenté (turbo / compresseur) en 1902. L'usage en sera toutefois fait bien plus tard sur les voitures de série.

Peu avant, en 1898, il inventera pas moins que la boîte de vitesses mécanique ...


Renault acceptera la proposition de Matra (contrairement à PSA) et sera donc presque à l'origine du monospace. C'est en effet le Chrysler Voyager qui sera le premier malgré un petit capot qui est à la limite du bi-corps.
On peut toutefois attribuer à Renault l'invention du monospace citadine avec la Twingo 1.


On aura aussi droit à la première voiture à hayon incarnée par la 4L, une carrosserie qui deviendra la plus importante en Europe de par sa praticité et ses possibilités.


Enfin, la marque a fait partie des toutes premières à proposer une voiture électrique lithium-ion grand public avec Nissan. Car avouons que la Tesla Roadster et Model S étaient bien plus faciles à proposer (prix de vente très élevé) et ne sont pas vraiment considérés comme étant des produits de masse destinés au plus grand nombre (il est plus ardu de fabriquer une Twingo qui va marcher commercialement qu'une Ferrari, et le mérite revient bien plus aux constructeurs généralistes de masse que les fabricants de supercars qui sont d'ailleurs bourrées de défauts de conception).

Subaru

C'est en 1972 que Subaru proposera pour la première fois une transmission intégrale permanente sur des berlines de route, suivi peu après par Audi et son Quattro.
En réalité c'est donc en 1899 que la première auto 4X4 sera inventée, et elle était électrique (Ferdinand Porsche). Car c'est bien dès l'invention de la voiture qu'on a pensé à animer les quatre roues en même temps, cela coule de source quand on évolue sur des routes qui sont davantage des chemins que des voies bitumées (à cette époque).


Tesla


Tesla sera le premier vrai constructeur à proposer un intérieur digital avec un combiné qui est lui aussi complètement dématérialisé (2012). Ce sera donc un peu avant Audi et son Virtual Cockpit (qui a semble-t-il vu Tesla arriver de loin).
A cela s'ajoute un contrôle des accessoires uniquement par cette interface, avec un écran d'une taille encore inconnue qui deviendra la norme sur les voitures après 2020.


Comment ne pas aussi citer l'arrivée de la première voiture électrique animée par une batterie lithium-ion qui permet enfin d'obtenir des autonomies acceptables (densité énergétique le permettant).

La marque inaugure aussi une nouvelle matière d'emboutir le métal afin de produire des éléments aussi gros que le tiers de l'auto. Cette giga casting, permet donc avant tout de réaliser des économies sur le coût de revient ... Le client semble toutefois en profiter avec des tarifs qui se bonifient avec le temps.

L'autopilot pourra aussi lui être attribué bien que les Allemands aient très vite réagi en allant jusqu'à proposer des systèmes qui marchent mieux. Attention toutefois, car Tesla travaille dans l'ombre sur sa version finale qui devrait être une surprise en terme d'efficacité.

Toyota


On citera en premier l'hybridation légère mais full hybride permettant à la voiture de rouler par la seule force électrique. Il s'agit donc d'une boîte qui inclue un train épicycloïdal et deux moteurs électriques, le HSD.
Aujourd'hui tout le monde propose sa propre technologie bien que le principe reste très similaire.




Si Toyota n'a pas été le tout premier à proposer un régulateur de vitesse adaptatif, il est le premier à l'avoir équipé du contrôle des freins, amenant alors la possibilité d'un dispositif de freinage automatique devenu obligatoire sur les voitures récentes.

La Corona de 1982 sera la première voiture avec un radar de recul ...

Volkswagen


Comme chez Porsche, Volkswagen intronisera la voiture à moteur arrière (porte-à-faux). La Coccinelle inaugurera la même année que la 2CV la première voiture de masse destinée à véhiculer le plus grand nombre (les deux en 1948 ..).

La VW 1600 inaugurera la première injection électronique qui permet de faire varier la pression par une puce électronique qui a la main sur la pompe à injection. Et si Peugeot est connu pour sa fameuse MI-16 et son injection électronique elle aussi (rare à cette époque), c'est donc bien l marque allemande qui a été précurseur.


La Golf sera aussi pionnière avec sa carrosserie de citadine à hayon, copiée ensuite par la 205.

Volvo


C'est bien vers la sécurité (le positionnement marketing de la marque) qu'il y aura le plus à dire.

Volvo est largement reconnue pour avoir développé et breveté les ceintures de sécurité à trois points en 1959, une innovation qui est devenue une norme de sécurité mondiale dans l'industrie automobile.


Système de protection des piétons (Pedestrian Detection) : Volvo a été l'un des premiers constructeurs à introduire des systèmes de détection des piétons dans ses véhicules, utilisant la technologie de radar et de caméra pour détecter les piétons et éviter les collisions ou réduire leur gravité. Il s'agit donc d'un système plus évolué que celui de Toyota indiqué plus haut.


Côté enfants ils ont inventé le siège bébé dos à la route et le réhausseur pour que les plus grands puissent profiter au mieux de l'attache de la ceinture à trois points.




Les airbags rideaux sont aussi d'origine suédoise, tout comme la surveillance des angles morts devenue aujourd'hui obligatoire.

Saab

Saab sera la première marque à proposer l'architecture moderne de la voiture de monsieur tout le monde, à savoir le moteur avant (traction) positionné transversalement.
Elle proposera le premier moteur turbo pour l'Europe ...

La marque sera aussi à l'origine des premiers essuie-glace pour phares, tout comme les sièges chauffants. Ces inventions étant liées au climat du pays comme on peut le deviner facilement.

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Mauvaise réputation du diesel, vous pensez que :

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales