Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 21/12/2023

L'électrique est-il sur le déclin ?


C'est une "information" qui prend de l'ampleur ces dernières semaines, à savoir que de nombreux éléments indiqueraient que la voiture électrique serait sur le déclin, allant même jusqu'à être abandonnée prochainement !
Bien entendu, c'est le genre de sujet qui a bonne presse dans un environnement encore truffé de personnes anti-électrique. L'information circule donc à vitesse grand V et se répand comme une traînée de poudre. Alors quels sont les éléments qui affirmeraient que l'électrique serait en passe de faire marche arrière ?

Les constructeurs n'y croient plus


Ils sont nombreux à voir les ventes de leurs modèles électriques être anecdotiques en comparaison des thermiques. Les pertes financières sont donc  importantes et elles arrivent au pire moment, à savoir dans une période de trouble économique.
Parmi eux on pourra citer Ford (qui aurait arrêté ses investissements en raison du flop du Mach-E), le groupe Volkswagen (qui couvre une multitude de marques et qui réduirait sa cadence de production), Mazda (qui n'écoule pas vraiment de MX-30), Stellantis (qui incite à sortir du "dogme" de la voiture électrique), Mercedes (qui annonce des chiffres décevants) etc.


Bref, ils sont nombreux à se lamenter et beaucoup interprètent cela comme les prémices d'un abandon des marques pour cette technologie.

Les Etats non plus ?

De plus, l'Allemagne et la Suisse ont récemment mis fin aux aides et à la défiscalisation liées à la voiture électrique, avec comme sous-entendu des "journalistes" que l'électrique ne mérite plus ce genre d'avantage, comme si elle avait été une erreur.

La Suisse supprime l'exonération de taxe qui était à hauteur de 4% et l'Allemagne arrête tout simplement le principe du bonus écologique.

Vous êtes manipulés ?

Comme Neo, il faudrait parfois sortir de ce carcan médiatique en allant suivre le lapin blanc ... Je me chargerai donc d'être ce lapin blanc puisqu'une majorité de médias se complaît dans l'interprétation trompeuse de certaines des informations, tout comme certains Youtubers qui infligent à leur audience des tromperies intellectuelles des plus choquantes et manipulatrices (avec une mauvaise foi que je n'avais jamais expérimentée). Qu'on n'aime pas l'électrique est une chose, qu'on cherche à orienter la vérité en est une autre (on appelle cela de la propagande). Je pense évidemment à Draw My Economy et Voitures et ingénieries qui sont, pour ma part, de véritables poisons pour le grand public qui ne maîtrise pas totalement le sujet, et qui est donc facilement manipulable.
Leur vision très négative et régressive expose tous les autres médias indépendants à des lois liberticides, car si les petits dictateurs de la pensée de leur trempe continuent à faire circuler de fausses informations, le pouvoir législatif utilisera ce prétexte pour légiférer et limiter la portée de nos contenus. Honte à eux, que ce soit par incompétence ou volonté de tromper ça n'y change pas grand chose.

Pourquoi l'électrique n'est pas sur le déclin


Ce n'est pas parce que certaines marques "chouinent" et se plaignent que cela représente l'état de santé de la voiture électrique. Mais habitués de leurs succès et à se reposer sur leurs lauriers, les grandes marques européennes (mais pas que) ne supportent pas que quelque chose leur résiste. Comme un enfant gâté, ils font un caprice car encore une fois quelque chose leur résiste.
Et comme les médias occidentaux sont proches des marques occidentales, alors l'information est traduite et interprétée dans ce sens. Vous lecteurs, qui êtes une majorité à être contre l'électrique, vous êtes rassurés et plébiscitez cette information : la boucle est bouclée dans le village des esprits bridés dont la vérité n'importe que très peu.

Notez d'ailleurs que les parts de marché sont bien plus favorables à la voiture électrique qu'à l'hybride rechargeable par exemple, avec une croissance qui reste extrêmement solide.

Année Parts de marché
(électriques)
2018 1%
2019 2%
2020 7%
2021 10%
2022 13%
2023 (11 premiers mois) 16%

Notez que pour 2023 l'hybride rechargeable est à 9%.

A lire aussi :


J'ajouterai à cela mon ressenti tout personnel, car je suis utilisateur d'électrique depuis près de 3 ans. Je vous le dis, étant un ancien amateur de moteur thermique noble (330d, Modena ..), je ne voudrais en aucun cas revenir en arrière aujourd'hui, je le vivrais comme une régression totale et déprimante. Pire, cela finirait d'anéantir ma passion pour la voiture qui a su retrouver de l'intérêt avec cette fameuse voiture électrique (car à la fin des années 2010 je commençais un peu à voir la passion s'effilocher). Alors oui, j'adore la mélodie d'une GT3 ou encore les souvenirs de mon ancienne Modena, mais non, au grand jamais je ne reprendrai une thermique pour le quotidien. Le cumul des avantages au niveau des chiffres et du ressenti va trop en faveur de l'électrique pour que je puisse revenir à l'ancienne technologie. Bien entendu, si mes moyens avaient été trop limités je serais probablement encore dans le camps des "anti", comme quoi nos opinions dépendent aussi de nos conditions et du monde physique qui nous entoure (ce qui ne devrait pas être le cas dans un esprit de discernement absolu).
Sachez donc que si la voiture électrique se démocratise au niveau des prix (ce qui n'est pas garanti, car des anomalies économiques profondes et dévastatrices déforment le marché dans sa globalité, avec une hyperinflation continuelle), les gens seront très probablement une majorité à plébisciter ce moyen de propulsion (car à l'utilisation c'en devient une évidence, comme un éléphant dans un couloir de 1 mètre de large).  Encore faut-il essayer avant de juger et de donner la leçon aux autres.

Il ne faut pas non plus omettre qu'il n'y a plus de doute sur le fait que la voiture électrique a systématiquement un bilan environnemental meilleur par rapport à son homologue thermique, et ne pas vouloir l'accepter consiste à se mener soi-même dans l'erreur. Si vous vous voulez du bien il faut donc accepter cela dans votre réflexion globale, car ce n'est pas un détail non plus.

Rappelons enfin que la voiture la plus vendue en Europe et dans le monde en 2023 est une électrique, plutôt bien pour une technologie obsolète qui est censée décliner jusqu'à mourir.

Et vous qu'en pensez-vous ? L'électrique est-elle une anomalie qui doit disparaître ou est-ce un renouveau positif qui a du mal à éclore en raison du comportement grégaire des masses ?


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.


Avis Electrique

(Tri par ordre de longueur de l'avis)


Avis Electrique

(Tri par ordre chronologique)

Fiches techniques voitures électriques

Electriques Aiways
Electriques Audi
Electriques BMW
Electriques Citroen
Electriques Cupra
Electriques Dacia
Electriques DS
Electriques Fiat
Electriques Ford
Electriques Honda
Electriques Hyundai
Electriques Jaguar
Electriques Jeep
Electriques Kia
Electriques Leapmotor
Electriques Lexus
Electriques Mazda
Electriques Mercedes
Electriques MG
Electriques Mini
Electriques Nissan
Electriques Opel
Electriques Peugeot
Electriques Polestar
Electriques Porsche
Electriques Renault
Electriques Seat
Electriques Skoda
Electriques Smart
Electriques Tesla
Electriques Toyota
Electriques Volkswagen
Electriques Volvo


Sondage au hasard :

Aimez-vous les moteurs turbo

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales