Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 30/11/2023

Le périphérique parisien à 50 km/h : caricature ?


À partir de l'été 2024, Paris prendra une mesure audacieuse (et même insolente si on est objectif) en réduisant la limite de vitesse sur le boulevard périphérique à 50 km/h, une décision qui suscite un débat passionné tellement le curseur est ici poussé loin. Cette nouvelle réglementation, annoncée par la mairie de Paris, vise à lutter contre la pollution automobile et à protéger l'environnement, mais encore une fois elle est loin de faire l'unanimité.

La réalité deviendrait-elle caricature ?

La limitation de vitesse à 50 km/h sur le périphérique parisien fait écho à des scènes de films de science-fiction des années 90, où il était annoncé que le futur amènerait des règles caricaturales. Des films tels que "Demolition Man" ou "Le Cinquième Élément" ont dépeint un avenir où les restrictions et les réglementations atteignent des niveaux extrêmes, devenant parfois absurdes. Ces films ont souvent exagéré les limites imposées par les autorités pour créer une vision dystopique de la société. Hélas, le futur qui se déroule désormais dans le présent semble bien aller dans ce sens ...


Dans l'univers futuriste du cinquième élément, la règle extrême qui se démarque est la "Loi Anti-Mal". Cette loi confère aux autorités un pouvoir exorbitant pour lutter contre le crime, y compris le pouvoir de suspendre temporairement les droits civils et de recourir à des méthodes de surveillance invasives pour traquer les criminels. Bien que l'objectif soit de protéger la société (qui est toujours le prétexte légitimant le mal fait sur les libertés et les peuples), la loi remet en question les droits individuels et soulève des questions sur le contrôle gouvernemental excessif. Une règle autre caricaturale vue dans Demolition Man (un film que je n'aime pas du tout contrairement à l'autre) est l'interdiction totale de la consommation de tout aliment considéré comme malsain, tels que la viande, les sodas et les cigarettes. Les restaurants servent des plats à base de tofu, et les boissons alcoolisées sont interdites. Cette règle vise à maintenir la santé publique, mais elle représente une restriction draconienne des libertés individuelles en matière de choix alimentaires. Vous voyez, la fiction nous apporte un éclaircissement sur la réalité de nos sociétés, à savoir une caste dirigeante qui fait main basse sur nos libertés en exploitant des prétextes qui sont loin d'être les motivations premières de leurs agissements.


L'analogie avec ces films est frappante, car il semble choquant de devoir rouler à 50 km/h sur des routes censées s'appeler "voies rapides", d'autant plus qu'elles ont souvent trois voies de circulation. Cette nouvelle réglementation risque de faire des automobilistes parisiens les protagonistes d'un scénario de science-fiction, où ils se retrouvent à conduire à des vitesses dérisoires sur des routes conçues pour un trafic plus rapide.

Paris semble vouloir expulser la classe moyenne pour lé réserver à une classe sociale plus élevée qui aimerait garder un certain confort, à savoir vider la ville de tous ces gens qui grouillent de partout ...

Prétexte environnemental ?


Le périphérique parisien est emprunté chaque jour par 1,2 million de véhicules, ce qui en fait une source significative de pollution de l'air. Une étude de l'Agence européenne de l'environnement a révélé que la pollution de l'air aux particules fines a provoqué le décès de 253 000 personnes dans l’Union européenne en 2021, dont environ 40 000 en France selon Santé publique France. On peut toutefois douter des chiffres car il semble difficile de pouvoir recenser avec précision ce type de morts, avec une corrélation qui est tout autant à mettre en doute (sachez que la pollution aux particules fines étaient bien pire à Paris il y a de ça plus de 50 ans, mon grand-père passait son temps à me le rappeler quand il voyait arriver des réglementations qui lui paraissaient être douteuses). Le chauffage à bois était en effet une catastrophe sanitaire, et les particules fines étaient massivement émises dans Paris.


Maintenant, est-il bon de rouler à 50 km/h sur lé périphérique ? Les voitures modernes sont généralement les plus efficaces et économes en carburant à des vitesses comprises entre 70 à 110 km/h. Les 50 km/h seraient donc moins intéressants, et on en revient donc à l'évidence que cela est un prétexte et que l'objectif est autre que l'environnement ... Chacun y verra son propre scénario, mais pour ma part j'y vois simplement l'envie de dépeupler la ville de Paris qui est devenue trop inconfortable pour les plus aisés (qu'il faut garder absolument pour la collecte d'impôts et stimuler l'économie intra-muros). On peut aussi y voir l'envie de stimuler un peu les rentrées fiscales liées au radar, ce qui rejoint les 30 km/h dans Paris qui ont été aussi légiférés il y a peu.


+ Une voie de covoiturage ?

En plus de la limitation de vitesse, une autre mesure controversée sera mise en place après les Jeux olympiques : la réservation de la voie de gauche du périphérique pendant les heures de pointe au covoiturage, aux transports collectifs, taxis, VTC, handicapés et véhicules d’urgence. L'objectif affiché est de limiter "l’autosolisme", qui concerne près de 80 % des voitures circulant sur le périphérique. Voilà encore un paradoxe de notre société, elle fait tout pour nous diviser et nous individualiser et dans un autre temps elle punit ceux qui vont dans cette direction ... Oui, il semble bien que le système actuel ait comme objectif de casser et fatiguer l'être humain, et j'encourage tous mes semblables à tenir le coup !

Conclusion

Il convient de se demander si ces mesures ne rendront pas la vie des habitants encore plus invivable en rendant l'autoroute aussi lente quand elle est fluide que quand elle est embouteillée. Le périphérique, conçu comme une voie rapide, perdra-t-il son efficacité en tant que moyen de transport si les automobilistes sont contraints de rouler à une vitesse aussi basse ? Les piétons pourront-ils bientôt se déplacer plus rapidement que les voitures ? ENcore une fois je ne peux m'empêcher de faire le parallèle avec les films passés de science fiction qui anticipaient cela avec grande clairvoyance. Que pensez-vous de cette règle ?

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Combien payez-vous votre assurance auto ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales