Dossiers-Conseils > Débats et réflexions diverses > Les Allemands veulent-ils saboter l'électrique ? 09/10/2019

Les Allemands veulent-ils saboter l'électrique ?


C'est une question qui vous paraîtra peut-être être digne d'un roman de science fiction, mais c'est une question qui m'a parfois trotté dans l'esprit : les allemands ne chercheraient pas à nuire aux voitures électriques. Sachez donc ici qu'il n'y a pas de révélation fracassante à faire sur le sujet, mais juste des questionnements ...
N'hésitez d'ailleurs pas à vous prononcer en bas de page pour dire ce que vous pensez de tout cela.

Pourquoi penser une telle chose ?

Pour ma part j'ai fini par me poser des questions à force de voir que les versions électriques proposées étaient toutes plus affreuses que les autres ... Sur un marché où l'esthétique est devenu le premier critère d'achat c'est quand même étrange. Et les Allemands ne sont pas des amateurs sur le sujet.
En effet que penser de l'i3 de BMW qui est digne d'un vaisseau spatial de mauvais goût ? L'ID.3 de Volkswagen qui semble vouloir tout faire pour être moins désirable qu'une Golf ? Du Mercedes EQC qui ne ressemble tout simplement à rien (la nausée me vient à chaque fois que je l'aperçois) ? Et a priori seul l'Audi e-Tron reste présentable, mais sans plus non plus.


La voiture électrique allemande la plus importante est cette ID3. A croire qu'ils veulent modérer les ventes vu le peu d'efforts apportés sur l'esthétique ... Sachant que l'industrie allemande est le pilier central de ce marché, si cette industrie produit des choses peu attractives il y a aura une répercussion sur la vitesse de déploiement  globale de l'électrique dans le monde. Notons cependant que techniquement parlant elle est ultra compétitive et attractive, et que les dérivés chez Skoda et Seat devraient être bien plus sympas à l'oeil

Bref, alors qu'ils sont généralement pragmatiques en produisant des modèles toujours plus réussis les uns que les autres, il est assez étonnant de voir de tels ratés côté électriques (bien qu'il s'agisse d'un aspect purement subjectif, ce qui justement leur permet de le faire sans trop risquer de se faire accuser de quoi que ce soit). Mais peut-être est-ce un biais cognitif qui ne m'est que personnel ?
Toutefois, suite à la découverte d'une information pas si anodine que cela, j'ai décidé de vous en parler quitte à donner un coup d'épée dans l'eau et produire un article inutile. Le magasine WirtschaftsWoche (source) annonce que la commission européenne a pris la main dans le sac certains constructeurs allemands : BMW, Mercedes (Daimler), Volkswagen Audi et Porsche. Ces derniers se sont en effet mis d'accord entre 2006 et 2014 pour bloquer le déploiement "d'une technologie d'émissions plus propre" (dépollution de moteurs thermiques) sur le marché auto, avec à la clé une amende de potentiellement 1 milliard d'euros ...
Ce genre de révélation, mêlée au Dieselgate, montre que les industriels n'hésitent pas à magouiller et à manipuler.
Bien entendu, cela n'atteste toujours en rien mes doutes, qui ne restent donc qu'à l'état de doutes ...

Les Allemands ne veulent pas de lithium ?

Les équipementiers allemands sont clairs sur le sujet, le travail et le retard sur les Chinois concernant ce type de batterie est trop important pour qu'ils se lancent à corps perdu dans l'affaire.
Résultat, et on a pu le constater encore à Francfort 2019, les Allemands mettent le paquet (ou plutôt ils tentent) sur la pile à combustible s'alimentant à l'hydrogène.
Ils dénoncent aussi (comme l'a fait Tavarez) le fait qu'aucune étude n'ait été faite sur ce qu'induirait la généralisation de la voiture électrique fonctionnant au lithium, laissant alors penser qu'on n'anticipe pas les éventuels effets pervers importants et encore inattendus. Il est vrai que ce marché est artificiellement stimulé, alors qu'en général les choses se font naturellement.
Bon, évidemment les marques et équipementiers allemands se préoccupent plus de leurs finances que de la planète ou même des gens (bien que le marketing tente continuellement de faire passer des valeurs humaines au premier plan. En réalité c'est bien entendu du vent).


A Francfort les marques allemandes ne se cachaient pas sur le fait qu'elles préfèreraient utiliser l'hydrogène ... Car si ils sont noyés par les Chinois sur le lithium, ils ont une carte à jouer sur cet autre carburant ...

Et pourquoi vouloir retarder l'électrique ?

Il me semble que le but n'était pas ici d'éviter la voiture électrique mais de la repousser. Pourquoi ? Ils ont potentiellement pris conscience de leur retard sur cette technologie (vis à vis de Tesla par exemple), et qu'il leur faut donc le rattraper en se donnant un crédit temps supplémentaire. Il faut bien comprendre que les Allemands (comme beaucoup) n'ont pas cru à cette technologie au début des années 2000, et c'est d'ailleurs pour cela que le réseau de superchargeur Tesla appartient uniquement à Tesla. La marque américaine avait soumis l'idée de ce réseau aux marques européennes pour le développer conjointement, mais ces dernières l'ont snobé et lui ont dit d'aller "faire la manche ailleurs". Tesla s'est donc débrouillé seul ... Il est donc un peu injuste d'entendre certains dire que Tesla n'est pas fair play à ne pas le partager (c'est de bonne guerre dans ce contexte il me semble).
Ils sont donc un retard certain et à cela se cumule le fait qu'ils ne savent pas encore vraiment quelle technologie ils vont utiliser en masse. Le lithium ne leur permet pas de garder le leadership (chose dont ils ont l'habitude) et l'hydrogène est pour le moment un peu compromis par le lithium justement ...


L'autre raison (que je déduis mais n'affirme pas) est aussi logique, les Allemands sont parmi les tous meilleurs sur le créneau du moteur thermique (bien qu'ils n'hésitent pas à tricher de temps à autres). De ce fait, il faut bien amortir toute cette offre moteur thermique qui a engagé des milliards en développement ces dernières décennies. Il fallait donc, semble-t-il encore une fois, les utiliser encore un certain temps pour rentrer dans les clous économiquement et comptablement parlant. Il se seraient donc faits un peu surprendre par le développement rapide de l'électrique ...






Tous les commentaires et réactions



Dernier commentaire posté :


Par jp (Date : 2019-10-24 23:55:18)

Je me demande également si, plutôt que se concentrer d'un coup sur d'autres énergies qui seront de toute façon d'une manière ou d'une autre polluantes, ce n'est pas notre mode de vie qu'il faudrait remettre en question. En tout cas celui des citadins. Vous allez dans n'importe quel endroit en région parisienne (et ailleurs bien évidemment!) en heure de pointe, il y a des bouchons partout, du bruit, ça pue, tout le monde est sur les nerfs. Le réseau de transport en Ile-de-France (et ailleurs, très certainement!) n'est pas parfait mais il est plutôt bien conçu et à la portée de tous. Autour de moi, pratiquement tout le monde a une voiture et beaucoup l'utilisent de manière tout à fait ridicule, du genre petite couronne > Paris en heure de pointe, 1 heure pour faire 5 kms + une vingtaine de minutes à tourner pour chercher une place, voire PAYER une place à 8¤ de l'heure... J'ai vécu en province, ce n'est pas mieux, beaucoup prennent la voiture pour faire 300 mètres (parfois, il faut aussi tourner une bonne dizaine de minutes pour trouver la place = trajet beaucoup plus long que si effectué à pieds).
Il s'agit de personnes jeunes et en bonne santé, je ne parle évidemment pas des gens qui ont réellement besoin de prendre leur voiture, mais bien de mauvaises habitudes qui sont naturelles pour beaucoup.
On en vient désormais à des situations grotesques,du style Porsche qui se voit obligé de sortir un véhicule électrique (certes très désirable) pour une rentrer dans les quotas,alors que franchement, Porsche a-t-il vraiment une part significative de responsabilité dans l'état de notre planète...?
Et je ne parle pas de cette fameuse vignette Crit'r et de la politique menée par les pseudo socialo-écolo à Paris, qui n'auront eu pour effet que de mettre les uns contre les autres...
Bref, il y a un problème, mais où est la solution...?

Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-10-28 10:16:31) : Vous avez compris le problème dans son entièreté, le souci est qu'on est trop engagé dans ce mode de vie pour s'en défaire rapidement. Ou plutôt suffisamment vite avant que le sol ne se dérobe sous nos pieds.
    Attendez encore quelques années, vous verrez qu'il n'y aura plus personne ni sur le périph ni dans les transports en commun d'ailleurs.
    Le monde est comme un toxicomane qui passe son temps à accroître sa consommation pour ne profiter un max de ses derniers instants. Hélas ... Et je préfèrerais 100 fois penser l'inverse.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 4 commentaires :

Par Nectaire (Date : 2019-10-15 14:08:13)


La BMW I8 est digne d'un vaisseau spatial (de très bon goût!) même si ce n'est qu'une hybride.

Je suis étonné qu'ils misent sur l'hydrogène, qui comporte de gros inconvénients dont j'avais fait mention dans un précédent commentaire.
Mais je suis d'accord avec vous sur tous les points.

Je ne vois vraiment pas comment sera le parc automobile d'après-demain, que ce soit les voitures Allemandes ou d'autres constructeurs

Toutes les alternatives nous conduisent à une impasse :

- le pétrole : polluant, prix dépendant de la situation géopolitique de certains pays, pas inépuisable...

- L'électrique : autonomie (disons que ce sera résolu demain), délai de recharge, moyen de recharge, fabrication batterie onéreuse et polluante... sans oublier le réchauffement climatique qui va pourrir bien plus vite les batteries avec les fortes chaleurs à répétition.

- l'hydrogène : beaucoup trop cher, 0 infrastructure, éventuellement dangereux, utilise de énergies fossiles pour en produire...


On devrait peut-être essayer le méthane ?
il parait qu'il y en a d'énorme quantité sur Terre, particulièrement dans les océans. Et dans les vaches aussi tiens.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-10-16 15:33:44) : Pour ma part j'ai toujours trouvé l'i8 sans charme, beaucoup de courbes inutiles pour pas grand chose, et en gros ça manque de pureté et de maturité. Ici on croirait un enfant de 8 ans qui a dessiné une voiture (ça me rappelle mon petit frère qui voulait à 7 ans avoir plus tard une voiture avec 8 sorties d’échappement et des éclairage leds extérieurs. Depuis il a grandi et changé d'avis, ce qui ne semble pas le cas du designer de l'auto). Bref, c'est subjectif et beaucoup apprécient l'i8, on se fiche donc un peu de mon avis.

    Les Allemands veulent de l'hydrogène car le créneau du lithium est déjà pris par les Chinois. En gros ils préfèrent utiliser une technologie moins viable mais dont ils seraient leaders. En tout cas c'est mon interprétation des choses ...

    Concernant l'impasse je suis d'accord avec vous, l'Homme s'est enfermé dans un cul de sac sans issue. Tout aurait été différent si il avait respecté dès le début l'idée que le pétrole était une énergie colossale qu'il fallait préserver et n'utiliser qu'à bon escient. En gros il a fait comme un gagnant du loto qui a pété les plombs, il a tout dépensé en 3 mois et bientôt il sera SDF.
    Bien d'autres technologies permettraient de nous en sortir, mais il semble qu'on s'attaque au problème bien trop tard (voyez comment l'électrique arrive avec précipitation !).

    Il est possible que finalement ce soit bel et bien le cheval le transport d'avenir. Yves Cochet, ancien ministre, y croit dur comme fer.

    Pour revenir à vos remarques :

    -Pétrole : polluant comme un peu tout. Et même mieux, le pétrole a un très bon rendement (énergie disponible par unité) ce qui le rend plutôt vertueux (bien mieux que le charbon par exemple). Et ce n'est pas parce que nos moteurs thermiques n'exploitent que 40% de son énergie (le reste perdu en chaleur) que ce carburant est mauvais. On l'appelle l'or noir car justement il est ultra efficient : il a permis de déployer des énergies colossales (ère industrielle) en limitant drastiquement la pollution. Si on avait fait la même chose avec du charbon la planète serait toute noire !

    - L'électrique : c'est très vague, l'électrique peut tourner à tout : pétrole, hydrogène, lithium etc. En gros la question n'est pas de savoir si l'avenir est électrique, mais plutôt qu'est-ce qui alimentera le moteur électrique en électrons ... Et là les solutions sont vraiments nombreuses. La réflexion est finalement un peu la même avec un moteur thermique , je peux y mettre du pétrole, de l'huile, de l'alcool etc..

    - Je n'ai pas assez d'infos pour juger de la viabilité, mais sachant qu'Elon Musk n'y croit pas je me mets forcément à beaucoup douter (il est tellement bien informé le gaillard ...).

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Anonyme (Date : 2019-10-11 23:36:04)


Les industriels veulent continuer à s'enrichir, toutes les méthodes sont donc bonnes, la meilleure étant de faire croire au client que ce qu'il achète est nouveau.



(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Inter (Date : 2019-10-09 17:53:08)


Wahou, alors je découvre ce site, (ca fait 2-3 jours) et je le trouve très rafraîchissant et complet, ce qui change du "mainstream" qui se mord la queue et tourne en rond.
J'avoue je suis tombé là par hasard, le nom n'est pas très parlant^^ bref bravo!

Concernant l'article en lui même mon coté cynique me dit que tout est possible en ce bas monde, surtout quand il est histoire de pognon.


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-10-11 09:02:33) : Votre commentaires fait aussi beaucoup de bien à entendre. En effet, pas de mainstream ici, la parole et la pensée sont ici totalement libérées.
    Encore merci ;-)
  • Par jp (2019-10-24 23:21:27) : Merci à vous, surtout! C'est en effet l'un des rares (le seul?) site auto où la parole est aussi libre, le débat ouvert, avec un vrai souci d'objectivité; on apprend à chaque article. Rien à voir avec les généralistes, juste bons pour les photos, lorsqu'on s'ennuie.
    Je me suis toujours posé cette question, les constructeurs cherchent-ils vraiment à vendre de l'électrique, ou bien est-ce pour faire figuration? Dès la première Prius (hybride, soit), au style vraiment clivant, on pouvait se poser la question. J'avais lu (peut-être ici?) que c'était une stratégie pour vendre quelque chose de différent, de nouveau, à l'image donc de la motorisation, mais est ce que cela n'a pas rebuté certains acheteurs potentiels (en plus du prix d'achat et des inconvénients de la motorisation électrique)? À part Tesla, aucun constructeur n'a semble-t-il jusqu'à présent cherché à rendre leurs véhicules électriques valorisants, or comme vous le rappelez, l'esthétique d'une voiture est l'une principales raisons d'achat. On peut très légitimement se poser la question en découvrant la VW ID3, absolument insipide et même pas originale comme le sont la plupart des voitures écolos.
    Après, nul besoin de toujours aller dans les extrêmes (100% électrique contre thermique, etc), l'hybride semble un bon compromis. J'ai eu l'occasion de conduire une Auris sur une petite distance, c'est quand même très sympa et confortable en ville. J'aimerais beaucoup tester la Golf GTE. Sur le papier elle semble quand même bien plus intéressante que cette ID3 que les responsables marketing de chez VW cherchent à nous vendre comme la nouvelle Coccinelle, rien que ça ! (on sait d'emblée que ce sera un échec commercial, bien qu'ils devraient plus ou moins rentabiliser la plateforme avec les déclinaisons habituelles).

(Votre post sera visible sous le commentaire)


Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :



Mail * (non obligatoire) :



Commentaire sur cet article :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Tesla est-il un mirage

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Devenez testeur en jugeant votre auto !

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2019. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)