Histoire des marques

- Citroën
- Peugeot
- Renault
- Audi
- Volkswagen
- BMW

 
Les sagas de l'auto

- BMW Série 3
- 205 - 208
- Scenic
- Golf
- Clio
- Megane

Exprimez-vous !
Devenez testeur en jugeant votre auto !

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Divers

Nouveautés auto

Avis auto

Outils pratiques

Dossiers-Conseils > Débats et réflexions diverses > Les hypocrisies du monde de l'auto 16/10/2017

Les hypocrisies du monde de l'auto

Comme dans tous les secteurs d'activité, certains faits mettent en avant les côtés les plus obscurs du système. Voyons ensemble quelques uns des faits les plus marquants.

Voitures diabolisées

Cargos VS voitures

Il arrive parfois que certains faits chiffrés fassent voir les choses d'une manière totalement nouvelle. C'est le cas de celle qui suit : 20 cargos pollueraient plus que l'ensemble des voitures sur Terre (et un cargo équivaudrait aux émissions de 50 millions de voitures) ... Vous avez bien entendu, je n'ai pas dit 200 ni 2000. Sachant qu'il y a 60 000 cargos qui circulent sur la planète, vous imaginez un peu la portée de ce que vous venez d'entendre. En voyant les choses d'une manière différente, il suffirait donc de les mettre à quai pour réduire la pollution équivalente à celle de toutes les automobiles. Toutefois, le sujet est un peu plus complexe car les polluants émis sont un peu différents entre les cargos et les voitures, leur carburant n'étant pas raffinés de la même manière et leur moteur le brûlant de manière différente. Mais quoiqu'il en soit, et quelque soit les arguments, nous avons ici une échelle qui permet de mieux estimer l'impact réel de l'auto dans la pollution, et elle n'est pas si importante que l'on veut bien nous le faire croire. Une émissions sur France5 dévoilait le phénomène : voir ici.

Pollution automobile mineure ?!

On peut lire dans LeMonde (ici) que le trafic routier est responsable de 15% (18% dans d'autres sources, mais globalement c'est moins de 20%) des émissions de particules fines, le chauffages domestique et l"industrie représentant à eux deux 61% du total ...
Malgré tout, dans la tête des gens, il semble que l'auto est le coupable numéro un. Pourquoi ? Parce que l'automobile est ce qu'il y a de plus visible ! On en a devant les yeux à longueur de journée (surtout les Parisiens qui se collent les uns les autres à respirer leurs pots d'échappement), d'où cette impression forte de subir leur pollution (et avec nos diesels assez odorants, cela favorise encore plus le phénomène).
Ne nous limitons donc pas à voir seulement ce qui se présente devant nos yeux.

Consommations bidons


Tout le monde le sait, les consommations qui découlent des tests normalisés NEDC sont presque trompeuses ... Je le vois d'ailleurs régulièrement dans vos avis, vous criez face aux différences constatées entre ce qu'annonçait le constructeur et ce que vous avez constaté dans la réalité (cela concerne surtout les petits moteurs essence downsizés, censés faire des miracles ...). Et si beaucoup critiquent les marques, ce ne sont en réalité pas elles les fautives ! En effet, elles ne font que s'adapter aux bancs d'essai qu'on leur impose. Elles font alors en sorte que la voiture soit adaptée aux cycles de roulage du test (peu réalistes au passage, voir en dessous). Le but étant d'afficher sur les écriteaux les consommations les plus basses possibles, et cela se comprend puisque que les malus écologiques sont liés. Etre honnête en privilégiant la réalité par par rapport au banc leur serait certainement défavorable, car les consommations normalisées en cycle NEDC annoncées seraient alors possiblement plus élevées (la voiture serait alors moins bien conçue pour les tests sur banc).
Accuser les constructeurs est totalement hors de propos et totalement injuste, on leur impose une méthode et ils la suivent sagement ! Ils n'ont pas le choix de toute manière.
Ce sont ceux qui ont instauré cette méthode qui doivent être mis sur le banc des accusés, pas les autres.

Comment sont réalisées les mesures ?

Les limitations et seuils présentés juste avant sont relevées lors d'un test sur banc d'essai. Il consiste à faire rouler la voiture 20 minutes à une vitesse moyenne de 33 km/h sur 11 km. Toutefois, elle ne se limite pas à rouler de manière stabilisée à cette vitesse. Des accélérations (vraiment très douces, 0 à 50 km/h en 26 secondes) et arrêts sont opérés afin de "simuler" (même si on est loin du compte ...) un cycle en ville et un cycle sur route.
Voici d'ailleurs le diagramme précis si vous êtes curieux :



Bonus et malus écologiques : pas si juste


Cette chose là est un peu écœurante, et cela sous plusieurs aspects. Tout d'abord, on nous a vendu un système qui était au début assez juste, pas mal de bonus et tout autant de malus. Bien entendu, une fois le procédé accepté par les Français (car finalement assez bien pensé et relativement juste), l'Etat a petit fait disparaître les bonus. Et le pire est que les malus se sont incrustés sur des autos très sobres ...
Comme avec beaucoup de lois qui vont à l'encontre du citoyen, ça commence doucement (avec même une contrepartie : les bonus écologiques) pour ensuite resserrer l'étau très sévèrement.

Le système est aussi médiocre dans les faits qu'il ne comptabilise que le CO2, ce qui revient à ne comptabiliser qu'une partie des nuisances émises par nos pots d'échappement. Notons toutefois que les rejets de CO2 sont très importants pour notre qualité de vie (effet de serre très néfaste quand il y a excès) et cela permet aussi de mesurer ce qu'un moteur consomme au niveau des énergies fossiles (le diesel permet de sauvegarder les réserves mondiales de pétrole en limitant le volume consommé).

Enfin, ce dispositif n'est pas totalement juste car il ne prend pas en compte le kilométrage effectué par les automobilistes. En effet, mieux vaut un conducteur qui roule 2000 km/an avec une Mustang V8 5.0  plutôt qu'un conducteur de Polo 1.0 TSI qui va en effectuer 40 000 et consommer bien plus de carburant ... Il serait donc bien plus juste d'adapter les bonus et malus à la motorisation mais aussi au kilométrage réel parcouru par l'automobiliste.

Contraintes écologiques et illogismes

Je vais encore soulever un paradoxe ... Ne trouvez-vous pas illogique d'être aussi sévère sur les émissions de CO2 (donc la consommation) alors que dans un autre temps on fabrique des voitures toujours plus lourdes et équipées. Je veux bien tolérer la prise de poids liée à la sécurité, mais en ce qui concernent les équipements de confort à outrance qui alourdissent le poids et la pollution liée à la construction de la voiture, je trouve étonnant qu'il n'y ait pas de règlementation (ou plutôt qu'il y en ait une pour faire casquer la citoyen et pas d'autre pour pénaliser les constructeurs). Certes le poids est pris en compte par la consommation (répercuté par le malus), mais un équipement de 1kg peut être plus ou moins polluant selon de quoi il est constitué et de comment il est fabriqué.
Les écrans (exemple parmi tant d'autres) qui envahissent nos voitures sont très polluants à fabriquer (plus qu'un simple morceau de tôle), tout comme la somme astronomique d'équipements qu'on nous propose. Tout cela induit une pollution très importante (développement des accessoires, transport, fabrication, poids dans l'auto ...) qui ne semble déranger personne. Et d'un autre côté on s'amuse à faire des directions électriques pour ne pas qu'elles consomment en ligne droite (pour le fameux cycle NEDC ... on gratte alors quelques millilitres de consommation), et les malus écologiques viennent vous ruiner pour 2 g/km en trop.
Sans oublier la mode des SUV qui est juste une catastrophe pour les consommations, et les CX indiqués ne sont que du vent, une face de SUV amène une résistance à l'air plus importante que sur une berline (même à CX égal).
Enfin on nous incite à avoir une voiture toujours plus récente car elle consommera moins. Cependant, ne faudrait-il pas prendre en compte qu'acheter une nouvelle voiture implique la construction d'une nouvelle voiture ?! Et donc une pollution importante puisqu'il s'agit d'un monstre de métal et de plastique de plus de une tonne quand même ... Entre les coûts (écologiques je parle) pour le développement, le transport et la fabrication, je me demande bien si tout cela est si vertueux qu'espéré. Et quand on voit une petite 205 diesel qui consomme à peine 5 litres, on se demande si il est vraiment avantageux (à part pour la sécurité) de renouveler l'auto écologiquement parlant.
Bref, on vit dans une belle hypocrisie où ce sont les petites gentes qui paient plein pot (car c'est justement le pot de fer contre le pot de terre) et de manière pas toujours très juste.

Ecologie à outrance ?

Comme avec les radars, n'irions-nous pas un peu trop loin avec les contraintes écologiques ? Je précise tout d'abord que je ne suis pas le genre à penser à "l'Américaine" (petit stéréotype au passage mais au moins c'est parlant) ni non plus à penser comme un écologique pur et dur à la limite de l'extrémisme. Comme j'ai tendance à souvent le penser, les vérités sont souvent au milieu des extrêmes.
Et avec l'automobile j'ai un peu l'impression qu'on va un peu trop loin dans les règles et normes, et on peut d'ailleurs se poser la question de savoir si tout cela ne serait pas là pour remplir les caisses de l'Etat, les malus écologiques étant un bon exemple. Alors qu'en 2010 avoir une auto de 120 g/km donnait lieu à un bonus de 100 euros, il mène aujourd'hui à un malus de 50 euros ... On est donc passé d'une auto considérée comme vertueuse à une auto vue comme indésirable. Pourtant, avec 120 g/km on est loin d'avoir à faire à une machine meurtrière ! On nous culpabilise donc d'acheter des autos pourtant assez sobres, ne serait-ce pas un peu abusif ?  Je rappelle quand même aussi au passage qu'il y a bien moins de particules fines dans l'air à Paris qu'il y a 40 ans.

Bref, "l'écologie" (comme ils disent) semble ici être un prétexte du même acabit que la vitesse, le but est que L'Etat diversifie ses rentes ... Cela permet aussi de stimuler artificiellement un marché auto qui n'est pas en grande forme en Europe (en faisant donc miroiter les promesses pas toujours offertes par les voitures récentes : plus lourdes et donc énergivores à fabriquer).

Mais le but de ce paragraphe est surtout de dire qu'on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs (un peu brutal mais je vais m'expliquer). Consommer de l'énergie est presque devenu un gros mot ! Pourtant c'est ce qui fait tourner la vie. Rien qu'en vivant et respirant nous produisons de la pollution. Faire tourner un moteur vous fait presque passer pour un méchant individus, vous préfèreriez donc voir une planète sans vie, avec une somme colossale d'énergie stockée figée qui ne sert à rien ? Certes ce serait très écologique, mais dans ce cas l'énergie n'a plus de valeur, elle ne sert à rien et ne vaut plus rien puisqu'elle ne sert à personne. Un jour cette planète sera détruite (le soleil n'est pas immortel hélas), il n'y aura plus rien, à quoi bon vouloir tout laisser en place sans rien toucher ni faire ? Nous avons des choses à accomplir, des passions à assouvir (même si il serait parfois bien qu'on pense d'abord au bien-être collectif avant toute chose) !
L'idéal est pour moi celui-ci : consommer autant d'énergie que possible dans la limite ou la planète peut la renouveler. Quand on brûle du pétrole les plantes se nourrissent du CO2 (le reste des polluants est aussi souvent absorbé par la nature), il faut donc trouver cet équilibre en favorisant donc les plantations de forêts (on fait l'inverse hélas, Merci IK.. qui est l'un des premiers responsables) qui absorbent en grande majorité les pollutions.
En gros, faire tourner un moteur devient mal à partir du moment où le cycle vertueux est perturbé, dans le cas inverse il ne faut pas culpabiliser et se faire plaisir avec ce que la nature nous offre !
Sans être vivant, la planète ne sert plus à rien et tout ce qui la compose ne vaut plus rien.

Diesel Bashing

Les fameuses histoires du diesel m'ont permis de voir que le grand public pouvait être baladé où on voulait ... Si les médias voulaient vous faire croire que la tour Eiffel n'existait pas ils y arriveraient semble-t-il ...
Je ne vais pas ici contredire le fait que les diesels produisent des particules fines ou du Nox (plus que les essences dans le principe). Toutefois, il est largement diabolisé face à l'essence  et il faut ajouter des précisions cruciales pour bien comprendre.
Niveau particules fines, les diesels ont été traités depuis un bon moment via les FAP (certes peu efficaces à froid mais ce n'est pas un drame) même si bien sûr le résultat n'est pas 100% parfait (mais ça filtre beaucoup, ne croyez pas qu'il s'agit d'un leurre !). Il faut comprendre que c'est l'injection directe qui favorise la production de particules fines, et les moteurs essence se mettent eux aussi à cette technologie (le mode de fonctionnement stratifié des moteurs le favorise).
De ce fait, ils produisent désormais bien plus de particules fines ! Pour être exact, ils en produisent un peu moins en terme de masse mais beaucoup plus en terme de nombre. Les particules fines des essences sont donc plus petites et plus nombreuses, ce qui est pire pour la santé ... A tel point que les FAP seront désormais obligatoires sur les essences de nouvelle génération répondant aux normes les plus récentes.
Donc si vous voulez être responsable, achetez soit un diesel (qui consomme moins de ressources naturelles et rejette moins de CO2) soit un moteur essence avec FAP (si c'est en injection directe).

Arrêtons donc de caricaturer le diesel puisqu'au contraire il permet de réduire drastiquement la consommation de matière fossile ! Ils ont été largement dépollués même si ce n'est pas parfait (ça ne le sera jamais a priori, quelque soit l'énergie choisie).
Pourquoi les reportages de type Cash Investigation / Cash Impact ne font-ils pas les mêmes analyses sur les moteurs essence ? Pourquoi s'acharner sur le diesel en idéalisant (et même en omettant d'analyser) l'essence ? Pourtant ce gens là semblent être en quête de vérité ... Etrange.
Enfin, pour rendre justice au diesel, il faut savoir que c'est à la base le moyen le plus écologique qui soit. Je rappelle, et tout le monde l'oublie (!), que Rudolf Diesel a avant tout inventé sa machine pour qu'elle fonctionne à l'huile végétale : il n'a jamais été question d'y mettre du pétrole à la base. Et là pour le coup on s'en sort bien mieux vis à vis de l'essence (qui lui peut répliquer avec l'alcool certes ... Les Brésiliens le savant bien !) !

Voiture électrique = 0 émission ? Vraiment ?


Il est désormais acquis (c'est une moyenne que l'on peut lire un peu partout) qu'une voiture électrique a pollué (production des batteries) autant qu'une thermique parcourant 100 000 km avant même qu'elle ne roule ! Il faut donc qu'une voiture électrique ait parcouru au moins 100 000 km pour que l'impact écologique se ressente ... Cerise sur le gâteau, les électriques produisent elles aussi beaucoup de particules fines : plaquettes qui représentent 20% tout de même ! Sans oublier les pneus et les routes qui "s'effritent".

Enfin, il faut bien la nourrir cette voiture électrique, il lui faut bien du jus pour avancer non ? Comment produit-on de l'électricité majoritairement ? Et bien on emploie "l'ami faible" du pétrole, à savoir le charbon ...
Le charbon a un rendement bien inférieur au pétrole, et pourtant on le brûle d'un côté côté faire tourner des générateurs (rotors / stators) qui vont alors produire de l'électricité.
Certes il y a aussi le nucléaire mais il n'est plus trop en odeur de sainteté il faut l'avouer. Quand à l'éolien et l'hydraulique ils sont trop minoritaires pour s'en satisfaire.
Bref, si en France consommer de l'électricité c'est jouer avec Tchernobyl, à l'étranger cela consiste majoritairement à brûler du charbon. Le soucis ets que brûler du charbon est encore plus néfaste que brûler du pétrole. Il est beau l'avenir tout électrique, mes poumons s'en réjouissent d'avance.


Enfin, n'oublions pas que la production de batteries consomme beaucoup d'eau et génère une pollution durable comme dit au tout début de paragraphe. Et cette nouvelle pollution apportera certainement son lot de surprises (encore inconnu).
Rouler électrique est très loin de la fameuse formule : "Zéro émission". Il est même honteux qu'il soit permis de l'utiliser, et beaucoup de journalistes le font sans réfléchir plus loin que le bout de leur nez. Triste époque où la matière grise semble s'être volatilisée (encore une chose qui a été prouvée scientifiquement au passage, nos enfants sont plus bêtes que nous ... L'humanité régresse semble-t-il, mais comme souvent tout n'est que question de cycle).

Répression routière très intense ...


Quand on voit le rapport entre les moyens mis en oeuvre pour lutter contre l'insécurité routière et ceux mis en oeuvre pour luter contre des problèmes bien plus importants (et qui génèrent plus de morts ou de misère), il y a de quoi douter de la sincérité de tous ces dispositifs ... C'est même devenu une évidence, l'Etat est devenu un drogué accro aux radars, il ne peut plus s'en passer tellement c'est juteux pour lui.
De plus, la France semble vouloir garder ses radars de feu rouge quand les Américains veulent les supprimer. Ils ont en effet constaté que ce type d'installation favorisait les accidents (on peut d'ailleurs le constater sois-même, n'avez jamais vous vu des constats rédigés au pied d'un radar de feu ? moi cela m'est déjà arrivé). Les automobilistes pilent à la moindre vue du orange, ce qui n'est pas génial pour ceux qui suivent de près.
Voir ici pour avoir des chiffres détaillés.

La presse française favorise les Françaises ?

Alors ici je ne vise pas seulement la presse française, je préfère être clair ! En effet, les presses spécialisées de chaque pays ont tendance à favoriser légèrement les modèles de sa propre nation (de la même manière que les clients de chaque pays favorisent les marques nationales). Les Français les Françaises, les Allemands les Allemandes etc. De ce fait, il est dommage que les lecteurs n'aient pas toujours une information totalement éclairée et impartiale ... De plus, ce qui favorise ce genre de phénomène est le copinage avec les marques. Je ne parle pas ici de corruption, cela n'a rien à voir ! Il est juste humain d'avoir du mal à casser du sucre sur un modèle après s'être noué d'amitié avec un responsable de la marque toute une après midi ... Ce sont les effets pervers de la sensibilité humaine contrairement aux machines.
Bien entendu, cette tendance peut largement varier d'un média à l'autre, certains n'étant pas du tout patriotes (c'est même parfois le contraire !). Pour finir, je vous invite à lire par exemple la presse Belge qui sait généralement rester impartiale puisque sans grand constructeur national (ex : Vroom.be).

Etes-vous satisfait que les avertisseurs de radar (appelés avertisseurs de zone dangereuse) aient été conservés ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)

Tous les commentaires et réactions



Dernier commentaire posté


Par (Date : 2017-10-25 14:52:38)

Si on veut parler d'hypocrisie et de sécurité routière, dire que les feux de radars sont dangereux et qu'il faut les enlever est une belle hypocrisie également.
Qui est dangereux ?? Le radar ou l'automobiliste ??
Finalement et si l'on veut être cohérent intellectuellement : si la voiture est dangereuse car elle crée des accidents et même des morts : ne faut-il pas la supprimer ??? ah bah non : là, on ne va pas tenir ce discours.

Il y a 8 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2017-10-25 17:54:37) : Quand on parle de radar de feu il n'y a pas d'hypocrisie. Et à ce propos, les Américains (parfois bien plus pragmatiques que nous, ils savent admettre qu'ils ont tort bien plus vite !) décident de les enlever car ils génèrent trop d'accidents (je le constate moi-même à certains carrefours équipés que je croise, on voit souvent des personnes faire des constats comme par hasard).
    Dans le dernier Turbo, on peut même apprendre que certains Etats passent la limitation sur autoroute de 110 à 130 km/h, car justement il y a moins d'accidents à cette vitesse (moins d'endormissements notamment) .
    Bref, avant de casser il faut s'ouvrir et un peu mieux se renseigner. Evitons d'être radicaux et de caricaturer, la vérité est souvent au milieu de tous les extrêmes ...
  • Par (2017-10-26 10:03:04) : Je ne casse pas je donne un avis divergent.
    Nuance. Après si l'on ne supporte pas l'opposition...comme souvent sur ce site d'ailleurs.
    De quel droit vous permettez-vous d'étiqueter les internautes et de dire que parce leur avis est différent du votre il est forcément mal renseigné et radical ? Seul vous avez raison, c'est ça ?
    J'aime bien vos exemples à base de "les américains font ça, les allemands ceci". C'est fait par les USA donc c'est forcément extra.
    Les USA ont le droit de port d'armes pour tous, c'est vrai que c'est mieux. Les USA pratique le rollin' coal, c'est vrai qu'on devrait tous le faire aussi, tiens !
    Personnellement un radar de feu ne m'a jamais au grand jamais généré de stress, ni un radar de vitesse, ni un policer en faction au bord de la route... ni cette fameuse répression routière à outrance dont on nous casse les oreilles en France, alors que l'on ne voit plus aucun policiers sur la route en France. Aux USA puisque c'est la référence il y a de vrais polices de la route dont c'est le boulot h24, et bien généralisons cela aussi et l'on verra ce que les français en penseront.
    Par contre et c'est un constat quotidien, ce qui me stresse, génère des risques ce sont les attitudes des automobilistes sur la route.
    Donc plutôt que de dire c'est la faute de l'Etat, du radar, etc on se regarde tous deux secondes et on verra que si chacun se responsabilisait, tout ce passerait beaucoup mieux, qu'il y ait un radar de feu ou pas. et je ne pense pas que prôner la responsabilisation du conducteur soit une opinion extrême ou radicale. Dans le milieu aéronautique ou ferroviaire il y a des règles très strictes de conduite, de vérification du matériel et le français moyen ne s'en plaint pas. Par contre le jour ou une règle est transgressé cela fait les gros titres de la presse mais par contre l'on à tous le droit de faire ce que l'on veut, nous, sur la route ??
    Je vis dans une ville étudiante : depuis que certains radar de feu ont été installés étonnamment il n'y a plus d'accidents la nuit liés à des feux grillés. et ça c'est un constat des pompiers. Mais peut-être n’êtes vous pas là la nuit pour le constater.

    Je vous propose de venir faire un petit stage en unité de police-gendarmerie, de pompiers, ou en centre hospitalier qui accueille les accidentés de la route, de participer à une vraie désincarcération de victime afin de vous ouvrir un peu, de vous renseigner et d'écouter les témoignages des victimes, de regarder les circonstances des accidents et vous me direz objectivement ce qui pose problème sur la route à part l'attitude des automobilistes.
    9 accidents mortels de la route sur 10 sont causés par une infraction de l'automobiliste, donc à son attitude.
    A 50 kmh il faut 14m entre vous et le véhicule devant. Puisque vous constater des choses : vous les voyez les 14m quand les gens roulent à 50 ?? Si vous êtes un peu objectif vous avez la réponse...

    Bonne journée
  • Par (2017-10-26 13:48:40) : Visiblement ma réponse n'a pas plu...vu qu'elle n'est pas publiée.
    Ce qui montre une forte ouverture d'esprit sur ce site. Donc finalement pourquoi mettre ce genre d’article dans une catégorie Débat et réflexion si finalement une seule personne a droit à la parole.
    RAPPEL : Un débat est une discussion ou un ensemble de discussions, souvent organisées et généralement animées, entre plusieurs personnes qui exposent des avis, des idées ou des opinions différentes, voire contradictoires sur un thème donné.
  • Par (2017-10-26 20:28:06) : En même temps il ne faut pas demander un trop gros esprit d'analyse de debat, d'un site qui vous place les USA comme etalon de reference en terme de pratiques intelligentes. Lol
  • Par (2017-10-28 10:54:12) : J'ai appris au permis qu'il fallait une quinzaine de metres entre deux voitures pour rouler en securite en ville. Qui le fait ? Donc si les gens sont c.... C'est trop facile de dire que c'est de la faute d'un radar !
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2017-11-05 12:10:46) : Relisez-vous, vous vous rendrez compte que le moins ouvert d'esprit c'est vous. Et puis vous avez un mal fou à éviter la caricature, je ne plébiscite pas les Américains, mais juste un aspect en particulier : leur pragmatisme. Faire un compliment aux Américains ne fait pas de moi un ultra libéral ouvert aux armes, essayez la nuance vous verrez c'est très enrichissant.
    Les accidents liés aux radars de feu sont bel et bien existants. Pour votre fameux feu tricolore qui provoquait soit disant des accidents de manière régulière permettez-moi d'en douter (c'est franchement trop gros cette historie d'accidents réguliers, la nuit en plus !) ...
    Les radars de feux stressent les gens et je suis mieux placé que vous pour le savoir, je peux vous dire j'en vois passer des commentaires (certains s'arrêtent même au vert !) ...
    Ce dispositif ne sauve pas des vies contrairement aux patrouilles qui font des contrôles d'alcoolémie, ou alors c'est de manière très anecdotique (protège les piétons principalement, et encore ils traversent rarement à l'orange ou même à l'orange très mur).
    Vous avez une dent contre ce site et je serais curieux de savoir pourquoi.
    Mais je dois être à côté de la plaque, les radars de feu sont là pour sauver des vies, pas du tout pour faire de l'argent. Idem pour les radars, bien plus utiles que les patrouilles de policiers qui surveillent le comportement des usagers (c'est plus cher et ça rapporte moins, tant mieux que ça soit moins efficace que les radars de feu et tricolores qui sont présents par milliers). Pour finir il n'y a pas de censure, mon système vous a bloqué automatiquement pour des mots clés sensibles, je vous ai validé par la suite.
    Si je voulais vous museler j'aurais enlevé tous les messages ...
  • Par (2017-11-16 16:24:45) : Bonjour, j'ai peut-être du mal à éviter la caricature mais par contre, vous, vous avez franchement du mal à ne pas vous sentir agresser continuellement et à vous dire que les gens puisse avoir une opinion divergente de la votre...

    Ce qui est marrant, c'est que je vous livre un constat sur le feu près de la discothèque, près de chez moi : mais j'ai tort. Mais vous, vous avez raison... et après, qui ne souffre aucune ouverture d'esprit ? ;-)

    En attendant, depuis qu'est installé ce radar de feu, plus personne ne le grille la nuit alors que c'était récurrent avant.

    Moi, je vous parle de responsabilisation du conducteur car oui le problème initial est bien le non-respect du code de la route et des distances de sécurité, en l'espèce.

    Vous me parlez des gens qui s’arrêtent au vert ?! Il est ou le problème lié au radar ? Alors que finalement les conducteurs trouvent ça totalement normal de s'arrêter en pleine voie de circulation AU VERT. bah le problème c'est l'attitude de l'adulte, soi-disant responsable, au volant.
    Une attitude tel le jour de l'examen du permis et vous êtes recalé d'office !!

    Et bientôt, dans un autre article, vous allez nous dire qu'il ne faut pas interdire le portable au volant car les gens s’arrêtent sur les bandes d'arrêt d'urgence pour téléphoner et que c'est dangereux ... et que, en plus, vous le voyez tous les jours ?!

    Mais le problème il est où ? Ben je vais vous le dire : c'est le conducteur qui trouve ça normale de s'arrêter sur une BAU pour poster un dernier like sur facebook ou rappeler mamie Denise pour son anniversaire...
    Il est là le problème, là.
    Ce n'est pas l’interdiction du portable au volant le problème !! Non c'est l'attitude du conducteur le problème.

    Vous me parlez argent, répression etc, moi je vous réponds vie humaine, blessures ,etc. car oui même un accident à 50kmh en ville peut faire de gros dégâts. J'en sais quelque chose je traine des soucis de cervicales et d'épaules depuis 20 ans, oui 20 ans, à cause d'une futée qui estimait ne pas être assez près de moi sur la route.
    Quand c'est une voiture qui est abimée c'est une chose, quand c'est quelques euros perdu dans son porte-monnaie, c'est bien, quand c'est un gamin qu'on tape, une mère de famille etc. C'en est une autre. Un feu rouge c'est arrêt absolu. Point et le fait que le pauvre monsieur qui le passe en voiture ce feu soit stressé est inopérant.
    Si il ne veut pas de stress bah il marche en pleine campagne et puis c'est tout.
    Et qu'en pense le piéton qui se fait frôler à 2cm par une bagnole lancée en trombe car elle ne s’arrêtera pas au rouge, alors que le piéton a le vert. ben il n'est pas stressé lui ?? Nan visiblement.

    Je réitère ma proposition de venir faire un service dans un CRS autoroutier ou chez les pompiers ou autres et vous verrez qu'au delà du porte-monnaie ou d'un peu de tôle froissée : le vrai problème est tout autre.
    Car un lundi c'est l'arrière de la voiture de devant qu'on évite de justesse à 50 et le lendemain c'est la voiture de devant que l'on évite de percuter de justesse à 130 car on colle au cul. et puis le jour d'après c'est une voiture qu'on percute de plein fouet à un croisement où on n'était pas prioritaire, mais on c'est dit "oh je fonce".
    Mais vous n’êtes pas là pour tenir la main du gamin qui pleure dans la voiture pendant qu'on le désincarcère.

    ben nan...

    Bonne soirée
  • Par ludo (2017-11-21 19:25:02) : Alors là j'applaudis des deux mains. Cest rassurant de voir que certaines personnes tiennent encore ce genre de discours plutôt que de toujours incriminer l'état ou les autres

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Derniers commentaires postés (ordre décroissant):


Par Max (Date : 2016-03-22 21:41:18)


Très intéressant et surtout très instructif, MERCI!


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2017-10-16 12:41:47) : Merci à vous pour ces encouragements ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Mondeo 2.0 (Date : 2016-03-22 17:55:39)


Je tenais a vous félicitez et également vous remercier pour votre site. Vos essais ,articles et surtout votre conception du site et d'une vrai mine d 'or. Grâce a vous nous avons toutes les données technique pour acheter une voiture et savoir ce quelle vos vraiment, en thermes de consommation et de fiabilité.
Pour moi, vous êtes le numéro 1 des sites d info automobile.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2016-03-22 18:17:29) : Très flatté, merci pour tous ces compliments, mon administrateur et moi-même, ne cessons d'apporter les plus d'informations possibles qui peuvent aider les internautes, cdt.
  • Par AS (2016-03-22 23:47:14) : Bonjour,je recherche un véhicule fiable et qui consomme peu. J'hésite entre smart fortwo 2 cdi ou essence , twingo 1 phase 2ou3, peugeot 107 ou citroen C1. A savoir en quelle motorisation dois-je prendre le véhicule. Avez-vous des véhicules à me conseiller, j'ai eu au passé une peugeot 205 gld et une clio 1 1.9d, j'aimerais retrouver un véhicule, facile et peu couteux en entretien, mon budjet peut être de maximum 4000€. J'attends vos conseils svp merci d'avance
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2017-11-05 12:06:56) : Avec du retard je vous remercie grandement pour ce message !

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :



Mail * (non obligatoire) :



Commentaire sur cet article :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.


Sujets relatifs à : Débats et réflexions diverses

Voitures les plus intelligentes  
(0 commentaires )
Palettes : fixes ou au volant ?  
(2 commentaires )
Les hypocrisies du monde de l'auto  
(3 commentaires )
Moteur turbo : perte de noblesse ?  
(2 commentaires )
Crash-tests : bidons ?  
(0 commentaires )
Vers la fin du diesel ?  
(8 commentaires )
Erreurs stratégiques des marques  
(8 commentaires )
 


© CopyRights Fiches-auto.fr 2017. Tous droits de reproductions réservés.



>> Nous contacter - Mentions légales




Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)