Essai Toyota Auris 2012-2018

Qualités

  • Franchement, si l'ancienne était d'une fadeur incontestable, cette deuxième mouture présente à la fois une identité très marquée (un genre de Lexus CT 200H, un modèle qui appartient aussi au groupe Toyota) mais aussi un style qui attire. Quand on la voit la première fois en photo rien de bien extraordinaire, mais quand on la voit passer devant soit on se rend alors vraiment compte que le coup de crayon est franchement réussi ! C'est limite un coup de coeur pour moi
  • Seule compacte hybride du marché, pendant que les autres ont 10 de retard ...
  • Tarifs très bien positionnés, Toyota ne vous arnaque vraiment pas pour le coup !
  • Image de l'hybride, vous ferez plein de curieux à bord de votre Auris !
  • Comportement très bon à défaut de faire meilleur que les stars du segment. En tout cas, elle se positionne plutôt dans le haut du tableau.
  • Jantes de 17 pouces que je trouve très réussies au niveau esthétique
  • Plus de différence d'habitabilité entre les versions thermiques et hybrides
  • Comportement routier en hausse en raison d'un meilleur positionnement des batteries mais aussi de la réduction de la hauteur de caisse (ça c'est aussi pour les économies de carburant liées au Cx de pénétration dans l'air, sans oublier le style qui gagne en sportivité)
  • Confort toujours d'actualité, cette Auris se place encore ici dans le haut du tableau. A noter que la version hybride est un peu plus raide sur ses jambes
  • Insonorisation très correcte à défaut de filtrer tous les bruits
  • Boîte manuelle pas trop mal
  • Version break esthétiquement très bien proportionnée
  • Agrément de l'hybride légèrement supérieur à l'ancienne version et à la Prius.




Les derniers plus des internautes

Spacieuse Économique Fiable Look atypique (1.2 116 ch Boîte manuelle 6 rapports, 107000 kms année 2016 finition dynamique, toit panoramique )
Bien au début, cauchemar par la suite. (1.8 HSD hybride 136 ch finition standard 2014)
Moteur dynamique à bas régime bonne sonorité Voiture légère (1.2 116 ch 2018)
Très bonne tenue de route ,confort , etc... (1.4 VVTI 99 ch)
Tres bonne voiture économique en ville agréable a conduireTres fiable (1.8 HSD hybride 136 ch 142000 KM TOURING SPORT )
Fiabilité, confort, ergonomie (2.0 D4D 124 ch Meca 6, 175000km, 2014)
Le silence en ville mais pas sur autoroute; fiabilité :rien sur les 3 Auris que j'ai eu 1 fois la batterie de service déchargée parce qu'elle n'avait pas tourné depuis 15 jours (bon à savoir quand même...) (1.8 HSD hybride 136 ch boite CVT,20000Km/an, 2017, 17")
Confortable, satisfaisante jusqu'à panne (1.8 HSD hybride 136 ch 2016)
Conso 6 l en mode normal avec climCoffre spacieuxFreinage excellentEsp efficacePrix en occasion très intéressant surtout pour un véhicule très fiable (1.8 HSD hybride 136 ch 50.000 kms 2017)
Fiable, consomme tres peu silencieuse bien sur. Confortable.Je ne reviendrai pas sur autre chose que l'hybrid Toyota.Je suis commercial et vi dedans .J'ai le modèle break et le coffre est bien concu et généreux. (1.8 HSD hybride 136 ch 63000 km 4.5 l/100 depuis que je l'ai !)
Très bon véhicule Économique à l usage par rapport à un dieselTrès confortable Bien equipe clim auto camera de recul allumage des feux automatiques dépassements de ligne ..,,Entretien peu couteuxConduite plutôt cool pour ne pas emballer le moteur (1.8 HSD hybride 136 ch 64000kms modèle Dynamic 12/2016 jantes 17 pouces)
Confort, fiabilité, silence, reprises, souplesse boîte cvt, design, conso etc (1.8 HSD hybride 136 ch Aurais hybride édition limitée connect, 70 milles km)
Fiable et très agréable à conduire et surtout économique. (1.8 HSD hybride 136 ch)
Souple agréable à conduire. bon coffre. (1.8 HSD hybride 136 ch boite CVT 58000KM dynamic touring sport)
Belle esthétique (1.4 D4D 90 ch 78000Km, 2015)
Silence de fonctionnement.Confort.Économie. (1.8 HSD hybride 136 ch 42000Km Finition Lounge 2018)
Je ne trouve pas de qualité à cette voiture (2.0 D4D 124 ch panne totale moteur a 120000 kms)
Auris touring dynamic 2014moteur très souple largement suffisant pour une conduite "normale" . L'une des voitures la plus légère (1205kg) pour tracter règlementairement une remorque 1200kg max - acheté d occasion en 2017 (1.6 VVTI 132 ch Touring)
Consommation raisonnable pour un break de ce gabarit. 5l/100km en ville/campagne et 6,3l/100km sur autoroute Volume du coffreVehicule relativement silencieux si conduite raisonnée Fiabilité moteur, électronique.Usure faible des pneus et des freins. (1.8 HSD hybride 136 ch Touring Sports, 75000 km, 2018, Technoline)


Toutes les autres qualités
TOYOTA Auris signalées




Défauts

  • Rétrovision mauvaise sur la trois quart arrière, ce qui ne facilite donc pas vraiment les créneaux. Cependant, une caméra de recul est disponible en série dès la finition Millenium (deuxième niveau). De plus, ne pas voir le capot pourra en gêner certains
  • Le contraste entre les matériaux utilisés à l'intérieur est important. On se retrouve par exemple un plastique moussé de très grande qualité sur l'ensemble de la planche de bord alors que la console centrale et les contre portes bénéficient d'un plastique que l'on pourrait qualifier de low cost ... Il n'a donc pas été évident de la noter tellement le chaud et le froid cohabitent. C'est dommage car la présentation reste inspirée et comme je l'ai dit certains matériaux sont très qualitatifs (cuir sur le tableau de bord et planche de bord ayant une garniture très bonne). Et que dire de cette vieille horloge digitale qui rappelle les années 90 (voir photos)
  • Pas de boîte automatique (sauf pour l'hybride évidemment)! Si la marque a de l'avance question hybride, elle est à la ramasse niveau transmission ...
  • Transmission CVT (automatique de l'hybride) qui rappellera votre jeunesse en scooter. Bref, vous l'aurez compris, elle n'est pas extra même si on ne peut pas vraiment parler de catastrophe. Si c'est bien en ville, ça braille sur route et autoroute dès que l'on veut appuyer sur le champignon (en conduite normale, je le répète, ça reste largement tolérable)
  • Ecran GPS d'une taille pas très généreuse, tout comme la charte graphique des menus, et puis son emplacement n'est pas idéal comme sur la Golf 7 (placé un peu trop bas)
  • Si le comportement est bon, on note des mouvements de caisse peu agréables en conduite sportive, cependant cela reste commun à nombre d'autos destinées à monsieur tout le monde. Pour éviter cela achetez une Série 1 première génération, vous ne serez pas déçu ! Mais là on est dans une autre catégorie de compacte.
  • Si il y a un peu plus de ressenti au volant en raison d'une consistance accrue, cela reste toutefois encore un peu léger pour bien sentir la route à la manière d'une Série 1 (je la prends souvent en exemple ...). Mais cela est aussi du aux pneus à faible résistance (consommation réduite) que l'on voit de plus en plus. Donc le déficit de la surface en contact avec la route provoque cet effet
  • Possibilité d'avoir un toit panoramique




Les (derniers) moins des internautes

Bruits parasitaires (plastique intérieurs, ligne échappement) Manque cruel de couple. Peine énormément en reprise en sous régime.Prix de l'entretien (1.2 116 ch Boîte manuelle 6 rapports, 107000 kms année 2016 finition dynamique, toit panoramique )
A 130000 km , hybride hors service , véhicule refuse de rouler, sur autoroute à 90km/h avec quatre passagers à bord les freins refuse de répondre j’ai dû immobiliser le véhicule à l’aide du frein à main une catastrophe a été évité de justesse (1.8 HSD hybride 136 ch finition standard 2014)
Moteur trop juste longues distances je préfère le 1.6 tdi de ma jetta Direction peu informative (1.2 116 ch 2018)
Éclairage des phares réduits, manque de reprises (1.4 VVTI 99 ch)
Moteur bruyant (1.8 HSD hybride 136 ch 142000 KM TOURING SPORT )
Coût pieces détachées (2.0 D4D 124 ch Meca 6, 175000km, 2014)
Le bruit du à la boite CVT qui fait hurler le moteur en montant les pentes sur autoroute; les jantes 17" pratiquement obligatoire sur certaines versions et qui augmentent la consommation, diminuée le confort, sont plus chers... aberrant de la part de Toyota d'imposer ces jantes (1.8 HSD hybride 136 ch boite CVT,20000Km/an, 2017, 17")
Réservoir trop petit pour les grande route fréquence des révision tous les 15000 kms moi qui fais 30000kms/an (1.8 HSD hybride 136 ch auris design 136 hsd de 2018 90000KMS)
Couinements origine identifiée Plancher 2 eme coffre si pas parfaitement à platBoitier electrique noir à l'avant mauvaise fixation provoque des claquements impossible d'y remédier pour le momentEclairage moyen (1.8 HSD hybride 136 ch 50.000 kms 2017)
Il faut se faire a la boite 1 vitesse (ce n'est pas une boite auto mais a variation continue), Ca fait un peut mobylette et au départ on tendence a ne plus accélérer ou que l'embrayage patine (mais il n'y a pas d'embrayage). On s'y fait apres quelques temps et je me dit "pas d'embrayage=> je n'aurai jamais à le changer).Elle est tres basse pour le cx et sortant d'un SUV... (1.8 HSD hybride 136 ch 63000 km 4.5 l/100 depuis que je l'ai !)
Finition déçu pour un grand constructeur comme ToyotaPlastique fragilePeinture extérieure fragile et très fine sensible aux gravillons de routes et de chantierVisibilité de nuit faible ( changer les ampoules pour des plus puissantes et de qualité) Autoradio et gps pas fiable et pas de connexion CarPlay Assurance un peu plus chere (1.8 HSD hybride 136 ch 64000kms modèle Dynamic 12/2016 jantes 17 pouces)
Démarrage sans clé ( toujours avoir un double de côté au cas où) Consommation moyenne 5 litresProblèmes rencontrés Note 18/20Prix assurance 550 euros/an (Assureur Groupama) (type de contrat Tout risques) (Bonus/Malus 50) (1.8 HSD hybride 136 ch Aurais hybride édition limitée connect, 70 milles km)
Le moteur ronfle beaucoup quand on monte dans les tours. (1.8 HSD hybride 136 ch)
Boite CVT bruyante, phares très très mauvais n'éclairent pas du tout. Toyota ne veut rien savoir ni changer les phares. GPS mauvais aussi. (1.8 HSD hybride 136 ch boite CVT 58000KM dynamic touring sport)
Fiabilité usurpée. (1.4 D4D 90 ch 78000Km, 2015)
Absence de CarPlay/Android Auto.Manque de puissance des feux de croisement. (1.8 HSD hybride 136 ch 42000Km Finition Lounge 2018)
Je suis tombé en panne en 2019 sur le périphérique à Paris. Je n'ai trouvé aucune concession Toyota pour me dépanner. C'est une marque que je ne rachèterai pas. Aucune fiabilité pour ce moteur. (2.0 D4D 124 ch panne totale moteur a 120000 kms)
Pédale embrayage un peu haute - disques et plaquettes av et ar changées a 64000 seulement (disques fortement entamés) (1.6 VVTI 132 ch Touring)
Volume sonore du moteur lors de franches accélérations. Les accélérations ne sont pas si mauvaises, mais le bruit de la boite CVT donne une sensation de pédaler dans la choucroute. Habitabilité places arrières limitées avec un siège auto dos à la route, il ne reste pas beaucoup de place pour les genoux du passager à l'avant.Entretien tous les 15000km en garage toyota un peu cher... (1.8 HSD hybride 136 ch Touring Sports, 75000 km, 2018, Technoline)


Tous les autres défauts
TOYOTA Auris signalés




Année
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
Ventes
12.6K8.5K7.1K9.6K7.5K12.8K13.4K
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
14.5K13.7K11.5K13.1KPas dans le TOP 100Pas dans le TOP 100Pas dans le TOP 100

Tout change pour cette nouvelle version de l'Auris, fini les rondeurs et place aux lignes affûtées pleines de caractères. En effet, Toyota a remis à plat la "charte graphique" de ses autos avec les sorties consécutives du Rav4 et de l'Auris justement ... Ceux qui ont l'oeil remarqueront que les designers semblent avoir piqué des plans dans les bureaux de Lexus, sûrement pas très loin vu que la marque appartient à Toyota. En gros, pour les moins connaisseurs, Lexus est la branche luxe de Toyota car la marque a compris depuis longtemps qu'on ne pouvait pas vendre du généraliste et du luxe sous la même enseigne (Renault, Citroën et Peugeot se cassent un peu les dents à cause de ça d'ailleurs ... D'où l'apparition de la gamme DS). Bref, cette nouvelle Auris garde les même qualités qu'auparavant en pimentant son allure et son comportement routier ..

Auris en images

 
    OUVRIR    
 
 
    OUVRIR    
 

Moteurs TOYOTA Auris

1.4 D4D 90 ch 210 Nm Diesel
 
1.6 D4D 112 ch 270 Nm Diesel
 
2.0 D4D 124 ch 310 Nm Diesel
 
1.4 VVTI 99 ch 130 Nm Essence
 
1.2 116 ch 185 Nm Essence
 
1.6 VVTI 132 ch 160 Nm Essence
 
1.8 HSD hybride 136 ch 140 Nm Hybride
 

Fiabilité Auris

Voici certains de vos témoignages laissés par le biais des avis (bas de page) :

1.8 HSD hybride 136 ch Style Pano - 4000 km - 2014 : Niet en 2 mois.

1.8 HSD hybride 136 ch 28000km toute option : aucun premiere vidange 18000km gratuite cheque parainage

1.8 HSD hybride 136 ch 92 938 km, année 2012, Auris HSD Navi connect : Problème réglage de siège conducteur (glissières décalées) et jeu dans la glissière du même, vitre AVG. force, serpentin d'air-bag, bruits parasites, télécommande de verrouillage obsolète sur un parking de grande surface proche de chez moi.

2.0 D4D 124 ch 15000 : électronique et galet alternateur [...] Tous les autres signalements >>

Vie à bord / Intérieur


Aspects pratiques : dans la bonne moyenne

Alors cette Auris est-elle réellement une voiture pratique ? Que vaut-elle en habitabilité et au niveau du coffre ? Et bien tout d'abord, alors que Toyota prévoit d'écouler en majorité des hybrides, il faut préciser que contrairement à l'ancienne version les coffres des thermiques et hybrides ont la même contenance, soit 360 litres. Une valeur intéressante qui se situe dans la bonne moyenne sans toutefois établir un record (c'est un tout petit peu plus que l'ancienne, mais cela ne se voit pas forcément à l'oeil ... Sauf en ce qui concerne la version hybride qui était fortement pénalisée par rapport à la thermique). Si son accès n'est pas le meilleur de la catégorie, c'est déjà bien mieux que sur la Mercedes Classe A III qui est peut-être l'une des pires du marché. Sa forme [...] Suite du chapitre de la vie à bord >>

Break Auris Touring Sport

Coffre : 530 litres. Si il n'est pas toujours aisé de proposer un break joli sur des berlines compactes, la preuve en exemple avec les Golf 4, 5 et 6 qui avaient franchement une allure moyenne, et bien ce n'est pas le cas sur cette Auris Touring Sport qui garde une ligne finalement assez proche de la version classique. Elle s'allonge un peu sans bourrelets disgracieux et propose des feux arrière quasi identiques. Niveau pratique, elle peut emmener jusqu'à 530 litres de bagages, ce qui reste très honorable quand on sait par exemple qu'une Mégane 3 Estate en propose 490 et 605 litres pour une Golf 7 SW qui s'annonce être une référence.

Comportement routier Auris


Tout d'abord, précisons que cette Auris a été revue au niveau de sa configuration technique, avec notamment un inédit train arrière double triangle (ils ne font jamais comme les autres puisque l'Auris précédente avait du Macpherson à l'arrière). Le poids est revu à la baisse tout comme la rigidité du châssis en raison de l'utilisation de nouveaux métaux. De plus, elle a été rabaissée pour réduire toujours un peu plus sa résistance à l'air (Cx), économies de carburants obligent, surtout quand la gamme comporte une version hybride. De plus cela rabaisse le centre de gravité pour limiter les mouvements de caisse liés à l'inertie dans les enchaînements de virages. Donc [...] Suite du chapitre du comportement routier >>

Equipements

Active

La dernière version de la Toyota Auris est un mélange de performances techniques, en proposant par exemple une version hybride de ce véhicule, et d'innovations technologiques par la mise en série d'équipements performants jouant tant sur la confort de conduite que sur la sécurité des passagers. La première des finitions mises en fabrication est l'Active dont la liste des principaux équipements donne le ton de ce qui a été souhaité pour l'ensemble de la gamme. Côté sécurité tout d'abord, sept airbags sont installés dont un airbag protège-genoux conducteur, de même que des appuis tête avant et arrière qui peuvent se régler en hauteur. Cette finition se trouve également munie d'un ordinateur de bord, des systèmes de sécurité ABS contre le blocage des roues en cas de freinage brusque, et d'un répartiteur électronique de freinage (système ABD). Signalons aussi un système de fixation Isofix aux places latérales arrière et une roue de secours type galette. Pour assurer le confort et l'agrément de cette finition, le futur acquéreur trouvera en série une climatisation manuelle, un ordinateur de bord, un indicateur de changement de rapport, des vitres électriques avant à impulsion et sécurité anti-pincement, ainsi qu'un système audio CD compatible MP3 avec commandes au volant et quatre haut-parleurs. À l'intérieur et à l'extérieur, la ligne et le design du véhicule comprennent enfin des boucliers couleur carrosserie, des jantes en acier 15" avec enjoliveurs et des rétroviseurs extérieurs électriques mais aussi dégivrants. La motorisation disponible est par contre assez limitée pour cette finition avec seulement un moteur diesel 90D-4D FAP à transmission manuelle de 90 chevaux le tout pour 20200 EUR TTC.

Millenium

La finition Millenium constitue une véritable différence avec la finition précédente dans le sens où non seulement les équipements de série disponibles sont résolument tournés vers plus de confort et de luxe, mais en plus car c'est à partir de cette finition que l'on voit apparaître de multiple choix de motorisation. Commençons par les équipements. Tous ceux liés à la sécurisation des passagers restent bien évidemment les mêmes mais on note désormais l'apparition nouvelle de phares antibrouillard. À l'intérieur du véhicule, on voit également se mettre en place de série une climatisation automatique avec possibilité de réglage différencié à droite ou à gauche, un régulateur et limiteur de vitesse et l'installation du système Toyoto Touch avec caméra de recul, écran tactile 6,1" multifonction compatible Ipod et système de téléphonie Bluetooth. Les vitres avant et arrière sont toujours électriques mais à impulsion et le système audio est désormais équipé de six haut-parleurs pour un plus grand confort d'écoute. Signalons également un décor chromé sur les porte gobelets, des jantes en alliage de 16 pouces, des poignées de portes extérieures couleur carrosserie et surtout des rétroviseurs extérieurs non seulement dégivrant mais aussi réglables et rabattables électriquement, le tout couleur carrosserie. Ainsi que nous l'avons rappelé plus haut, de grandes différences apparaissent aussi côté motorisation avec un large choix de moteurs disponibles à commencer par le 90D-4D FAC précité, le tout pour 21400 EUR TTC, un 126D-4D FAP de 126 chevaux toujours à diesel et à transmission manuelle pour 22400 EUR TTc et enfin un moteur essence 100 VVT-i à boîtier manuel de 99 chevaux qui s'obtiendra à partir de 19850 EUR TTC.

Millenium Pack

Comme son nom l'indique il s'agit d'une finition supérieure à la précédente mais dont elle reprend l'essentiel des caractéristiques. Un accoudoir central arrière avec porte-gobelets prend néanmoins place, de même que l'allumage automatique des phares grâce à un détecteur de luminosité et un détecteur de pluie. Des jantes alliage 17", un rétroviseur intérieur électrochromatique, un système de contrôle de stabilité VSC et de contrôle de motricité TRC, de même que le système d'ouverture, fermeture et de démarrage sans clé complètent cette liste. N'oublions pas enfin la présence désormais de série d'un système de navigation à écran couleur tactile avec info trafic et cartographie européenne. Précisons pour finir que cette finition n'est disponible qu'avec le moteur diesel 126D-4D FAP pour un prix total de 24400 EUR TTC.

Hybride Millenium

Nous touchons là, avec cette finition, à un type de motorisation complètement différent puisque la version hybride associe un moteur essence et un moteur électrique avec une boîte automatique pour une gestion plus économique de la consommation, le tout pour 136 chevaux de puissance. Confortable et spacieuse, cette finition est dotée d'éléments de style distinctifs tels que les feux diurnes à LED, des jantes en alliage 15 ou 17" et le système Toyota Touch avec écran tactile, Bluetooth et caméra de recul. La présence de phares antibrouillard, d'un régulateur de vitesse et d'un kit de réparation anti-crevaison finissent de dresser un portrait tout à fait unique de cette version particulière qui s'obtiendra avec des jantes 15" à partir de 24000 EUR TTC. L'option de jantes 17" vous en coûtera 600 EUR TTC supplémentaires.

Hybride Millenium Pack

Aux équipements précités s'ajoutent ici l'allumage automatique des feux, le détecteur de pluie, les radars de stationnement arrière, le rétroviseur intérieur électrochromatique sans oublier le système d'ouverture, fermeture et démarrage sans clé et le système de navigation TOuch & Go à cartographie européenne. S'il s'agit du même moteur hybride que pour la finition précédente, la présence de nouveaux équipements supplémentaires justifie un prix total de 25950 EUR TTC.

Les options

Le nombre et la qualité des options varient en fonction de la finition adoptée. Citons ainsi l'installation du radar de stationnement arrière à 4 capteurs à partir de la Captive pour 320 EUR TTC, l'installation du système de navigation Toyota Touch & Go pour 600 EUR TTC ou encore la peinture métallisée pour 500 EUR TTC sur l'ensemble des finitions, y compris hybrides.




Les concurrentes

Modèles Longueur Poids moy. Coffre
Giulietta (2010) 4.35 m 1300 Kg 350 L
A3 (2012) 4.24 m 1300 Kg 380 L
Serie 1 (2011) 4.33 m 1400 Kg 360 L
C4 (2010) 4.33 m 1250 Kg 410 L
C4 Cactus (2014) 4.16 m 1050 Kg 350 L
DS4 (2011) 4.28 m 1300 Kg 360 L
Tipo (2016) 4.37 m 1350 Kg 440 L
Focus 3 (2011) 4.37 m 1350 Kg 365 L
Civic (2012) 4.29 m 1350 Kg 480 L
i30 (2012) 4.3 m 1350 Kg 380 L
Ceed II (2012) 4.31 m 1400 Kg 380 L
Classe A (2012) 4.29 m 1400 Kg 340 L
Clubman (2015) 4.25 m 1450 Kg 360 L
Pulsar (2014) 4.39 m 1350 Kg 385 L
Astra (2009) 4.42 m 1400 Kg 350 L
Astra 5 (2015) 4.37 m 1350 Kg 370 L
308 (2013) 4.25 m 1200 Kg 420 L
Megane 3 (2008) 4.29 m 1300 Kg 405 L
Megane 4 (2015) 4.36 m 1350 Kg 402 L
Leon 3 (2012) 4.26 m 1300 Kg 380 L
Golf VI (2008) 4.2 m 1300 Kg 350 L
Golf VII (2012) 4.26 m 1250 Kg 380 L
Coccinelle (2011) 4.28 m 1350 Kg 310 L
V40 (2012) 4.37 m 1350 Kg 335 L
 


Vous possédez ou avez possédé une TOYOTA Auris


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :





Articles Toyota


Infos Toyota

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales