Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 12/05/2023

Réduire son assurance : les principales techniques


On pourrait penser qu'un conducteur vertueux ne verrait jamais le coût de son assurance automobile augmenter, mais malheureusement, ce n'est pas le cas. Chaque année, les contrats d'assurance automobile, même ceux des conducteurs qui bénéficient d'un bonus maximal depuis longtemps, subissent inévitablement une hausse de tarif. Parfois imperceptible, cette augmentation peut s'accumuler au fil du temps et faire exploser la prime. En période d'inflation, il est important de ne pas rester les bras croisés et de chercher des moyens de réduire sa facture d'assurance.


La loi Hamon permet de changer d'assureur à tout moment après la première année de contrat, mais il existe également plusieurs astuces pour ne pas avoir à changer d'assurance. L'une de ces astuces consiste à se débarrasser des garanties devenues inutiles (et que les assureurs aiment bien vous faire porter pour accroître leur prime). Les besoins d'un conducteur et sa situation professionnelle ou familiale peuvent évoluer au fil du temps, et il est important de mettre à jour son contrat en conséquence. Par exemple, en déclarant des trajets strictement privés au lieu de "privés et travail", la prime d'assurance peut baisser significativement. De même, lorsque le conducteur occasionnel, tel que le fils ou la fille qui a quitté le domicile familial, n'est plus désigné sur le contrat, cela peut également entraîner des économies. Pour les véhicules plus anciens, il est également possible de réduire la prime en décochant des options telles que "Accessoires" ou "Garantie valeur à neuf" qui ont été souscrites initialement.


Mode de paiement et regrouppement

Le mode de paiement de la prime peut également avoir un impact sur son montant. Bien que le paiement mensuel permette de répartir la dépense sur l'année, il peut entraîner des frais de gestion supplémentaires. Dans la mesure du possible, il est préférable d'opter pour un paiement annuel. De nombreuses compagnies d'assurance offrent des remises de 8% à 15% pour ce mode de paiement. Certaines compagnies peuvent même offrir un mois de cotisation gratuit. Cumuler plusieurs contrats chez le même assureur, tels que l'assurance habitation, l'assurance santé et l'assurance automobile, peut également donner droit à des réductions supplémentaires.

Jouer sur les franchises

Une autre astuce pour réduire sa prime d'assurance automobile consiste à augmenter les franchises pour les dommages et le vol/incendie, ainsi que pour la garantie bris de glace. La plupart des compagnies d'assurance proposent des franchises ajustables, et plus les franchises sont élevées, moins la prime d'assurance sera élevée. Cependant, il est important de trouver un équilibre entre une franchise plus élevée et le risque financier en cas de sinistre.


Forfait kilométrique

Si vous parcourez moins de kilomètres avec votre véhicule, vous pouvez également envisager un forfait kilométrique spécifique. Avec l'essor du télétravail et des prix élevés du carburant, de nombreux automobilistes roulent moins qu'auparavant. Certains assureurs proposent des réductions pour les conducteurs dont le kilométrage annuel a considérablement diminué. En vérifiant le kilométrage de votre véhicule, vous pourriez être éligible à un forfait spécifique qui vous permettrait de réaliser des économies sur votre prime d'assurance.

Revoir à la baisse son contrat

Une autre option consiste à passer à une formule d'assurance plus légère. Même si cela peut être difficile de renoncer à la tranquillité d'esprit d'une assurance tous risques, pour les véhicules plus anciens, il peut être judicieux de passer à une formule au tiers étendu au vol/incendie. Cela peut entraîner des économies significatives sur la prime d'assurance.


En combinant plusieurs astuces, telles que le paiement annuel, la souscription de plusieurs contrats chez le même assureur, l'ajustement des franchises et l'adaptation du forfait kilométrique, vous pourriez réaliser des économies considérables sur votre assurance automobile. Il est important de ne pas négliger ces opportunités d'économie et de négocier avec votre assureur pour obtenir le meilleur tarif possible, surtout si vous avez un bon profil d'assuré et détenez plusieurs contrats chez eux. Ils aiment ce genre de profils et chercheront généralement à vous garder.

En conclusion, bien que les primes d'assurance automobile aient tendance à augmenter chaque année, il existe plusieurs moyens de réduire vos dépenses. En ajustant votre contrat en fonction de vos besoins réels, en choisissant le bon mode de paiement, en augmentant les franchises et en exploitant les forfaits kilométriques spécifiques, vous pouvez économiser sur votre prime d'assurance sans compromettre votre couverture. N'oubliez pas de comparer les offres des différentes compagnies d'assurance pour trouver la meilleure solution pour vous.

D'autres idées pour réduire le coût de son assurance

  1. Comparez les offres : Ne vous contentez pas de renouveler automatiquement votre contrat d'assurance chaque année. Prenez le temps de comparer les différentes offres disponibles sur le marché. Utilisez des comparateurs d'assurance en ligne pour trouver les meilleurs tarifs et les garanties les plus adaptées à vos besoins.
  2. Ne pas déclarer tous les sinistres : parfois il vaut mieux s'arranger à l'amiable lorsque le sinistre n'est pas très important, car même non responsable tout sinistre pénalise votre profil d'assuré.
  3. Soyez attentif à votre bonus-malus : Votre bonus-malus est un système de réduction ou de majoration de votre prime d'assurance en fonction de votre historique de sinistres. Si vous n'avez pas eu d'accident depuis un certain temps, vous pouvez bénéficier d'une réduction de votre prime. Essayez de maintenir un bon coefficient bonus-malus en conduisant prudemment et en évitant les accidents, mais aussi comme on l'a vu précédemment en ne déclarant pas le sinistre.
  4. Optez pour une voiture moins chère à assurer : Avant d'acheter un véhicule, renseignez-vous sur le coût de l'assurance automobile pour ce modèle spécifique. Les véhicules plus petits, moins puissants et moins coûteux ont généralement des primes d'assurance moins élevées.
  5. Améliorez la sécurité de votre véhicule : Installez des dispositifs de sécurité supplémentaires tels qu'une alarme antivol, un système de suivi GPS ou des airbags supplémentaires. Une voiture plus sécurisée est moins susceptible d'être volée ou impliquée dans un accident, ce qui peut se traduire par une prime d'assurance réduite.
  6. Évitez les options inutiles : Vérifiez attentivement les options incluses dans votre contrat d'assurance et supprimez celles qui ne sont pas pertinentes pour vous. Par exemple, si vous n'utilisez jamais votre voiture à l'étranger, vous pouvez renoncer à l'option d'assurance internationale.


N'oubliez pas que la clé pour réduire le coût de votre assurance auto est de trouver le bon équilibre entre une prime abordable et une couverture adéquate pour vos besoins. Passez en revue régulièrement votre contrat d'assurance, n'hésitez pas à négocier avec votre assureur et soyez attentif aux opportunités d'économies disponibles.

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

La voiture électrique pour les supercars, vous y croyez ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales