Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 26/02/2024

Fin de la vignette verte d'assurance : détails et enjeux


Depuis 1986, la pastille verte sur le pare-brise des voitures était un symbole de conformité à l'obligation d'assurance en France. Cependant, à partir du 1er avril prochain (2024 donc), cette vignette ne sera plus nécessaire. Cette décision a été prise dans le but d'économiser plus de 60 millions d'euros en 2024 sur les coûts de fabrication et d'envoi pour les assureurs, qui sont semblent-ils en difficultés pour réclamer ce genre d'économies. Mais cela aura aussi un petit impact écologique puisqu'on économisera du papier et de l'énergie pour les acheminer chez l'assuré.

La Fin d'une Époque

La disparition de la vignette verte marque la fin d'une époque où elle était utilisée par les forces de l'ordre pour vérifier rapidement si un véhicule était assuré, bien que la contrefaçon était relativement aisé à l'heure du tout informatique. Cette pratique est devenue obsolète depuis la mise en place en 2019 du Fichier des véhicules assurés (FVA), simplifiant les vérifications pour les autorités.

Réduction des coûts pour les assureurs mais pas des primes pour les assurés ?

Malgré les économies réalisées par les assureurs, les conducteurs ne devraient pas s'attendre à une baisse de leurs primes d'assurance. Au contraire, des augmentations sont déjà prévues pour 2024, alors même que les tarifs avaient été gelés en 2022. Il faut toutefois rappeler que même si les sinistres étaient potentiellement en baisse, la valeur même des monnaies est en chute libre ces dernières années en raison des politiques liées aux banques centrales (qui en impriment plus que le Monopoly n'oserait le faire).


Plus de papiers du tout ?

La suppression de la vignette verte s'accompagne également de la disparition de l'attestation d'assurance. Celle-ci sera remplacée par un justificatif numérique accessible en ligne ou via une application mobile. Cependant, il n'est plus obligatoire de présenter cette attestation lors d'un contrôle routier, grâce au FVA.

Impact sur les assurances à l'étranger

La disparition de la vignette verte n'affecte pas les obligations d'assurance à l'étranger. Les conducteurs français doivent toujours se munir d'une carte verte pour circuler hors du pays, et les conducteurs étrangers doivent également justifier de leur assurance s'ils circulent en France.

Un pas vers une numérisation généralisée

La France suit ainsi la tendance européenne en matière de numérisation des attestations d'assurance. De nombreux pays européens ont déjà abandonné la vignette papier et opté pour des solutions numériques, une démarche écologique et économique.
Vous aurez remarqué que derrière cela se cache l'envie de lier les citoyens et leurs données à des appareils numériques qui peuvent proposer bien plus de fonctions que des papiers physiques. En effet, en liant nos identités et nos données à des appareils numériques, on peut à la fois être tracés et "désactivés" à distance. Le pass sanitaire était d'ailleurs le préambule de ce qui nous attend dans le futur, et la Chine a d'ailleurs pris de l'avance à ce sujet. Tout sera dématérialisé et toutes nos données seront désormais connectées à leur source pour être consultées ou "pilotées", contrairement à des papiers physiques totalement passifs et incapables d'envoyer ou manipuler des données. Même l'or devient numérique avec le Bitcoin, et il y a fort à parier que la technologie de blockchain va faciliter la mise en place de ce genre de méga réseau (qui devra être non piratable, il faut donc employer la cryptographie).

Conclusion

Cette transition vers la dématérialisation s'inscrit dans une tendance européenne plus large et reflète les avancées technologiques dans le secteur de l'assurance automobile. Elle vise aussi à nous habitué à ce genre de méthode, comme pour nous amadouer ou encore nous éduquer. Car si je suis partisan du tout numérique et du tout connecté pour des raisons pratiques (c'est tellement plus efficient et intelligent), il faut hélas craindre les dérives qui pourront être induites (et qui finiront forcément par émerger, encore une fois la Chine est une bonne boussole pour connaître la suite).

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Mauvaise réputation du diesel, vous pensez que :

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales