Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 20/05/2023

Concessions auto et tarifs de réparation abusifs


Ca paraît être irréel et appartenir au domaine du fantasme mais c'est pourtant une réalité des plus courantes qui soit ... En effet, les concessions automobiles appliquent pour la majorité d'entre elles des tarifs complètement en dehors de toute rationalité par rapport aux prestations et aux pièces détachées impliquées, cela étant d'autant plus accentué par le monopole de certaines pièces détachées (liées à la propriété intellectuel) qui leur permet de surfacturer ces dites pièces (qui a pris fin en janvier 2023).
Et si on imagine que les organismes qui luttent contre les fraudes pourraient empêcher ce phénomène, la réalité montre clairement que ce n'est pas le cas et que les concessions et marques semblent toutes, main dans la main, s'aligner sur le même modèle (comme un genre d'entente destinée à faire les poches des automobilistes).
Tout comme d'autres métiers, tel que les opticiens par exemple, il est donc légal de vendre des choses à des prix très supérieurs au coût de revient, ce qui n'est pas le cas dans l'autre sens (il n'est pas autorisé de vendre à perte). N'y voyez donc pas ici des faits répréhensibles par la loi, les constructeurs vous arnaquent mais ils en ont totalement le droit. Car tant qu'il y aura des pigeons, ils auront du pain à donner ...


Vous êtes au passage invité à témoigner en bas de page dans le cas où vous auriez été arnaqué ou si vous auriez des doutes sur le sujet. Soumettez brièvement votre devis pour qu'on puisse vous donner un son de cloche.

Pourquoi se permettent-ils cela ?


Avec un pourcentage de chiffre d'affaire qui peut varier de 15 à 40%, l'entretien et les réparations des voitures est une source de revenus très importante pour les marques automobile.
C'est donc un aspect qu'ils cherchent à maximiser en essayant d'accroître les marges de plusieurs manières : réduire le coût de revient des pièces tout en maximisant à la hausse le prix de revente. Toutefois, avec l'arrivée de la voiture électrique leur modèle commence à changer vers plus de diversité en terme de sources de revenus. Toutefois, et la transition n'ayant pas été bien entamée, ils sont encore très soucieux de faire de l'argent sur les entretiens et réparations.


De plus, face à l'absence de lutte des automobilistes / consommateurs, les politiques tarifaires ont tendance à se "laisser porter" vers le haut.
Ce manque de révolte est du à plusieurs phénomènes, avec en premier lieu la méconnaissance totale des gens vis à vis des prestations et pièces qu'ils paient. Ils n'ont pas d'idée ce que valent les choses ni même le temps qu'il faut pour les remplacer ou réparer. Ils acquissent donc sans trop broncher en se disant que c'est comme ça sans creuser plus le sujet ... N'ayant pas de confiance sur cette thématique (mécanique), il leur est d'autant plus difficile de tenter toute contestation. La peur de passer pour un idiot et de se faire clouer le bec par le responsable de l'atelier (souvent très moyen en terme de bagages techniques en plus ... Ce qui ne l'empêche pas d'avoir réponse à tout, car on peut inventer beaucoup de scénarios quand la personne au bout ne comprend rien) est souvent un frein pour celui qui voudrait malgré tout faire preuve d'audace.



Enfin, la voiture est un objet particulier puisqu'elle vous donne le pouvoir d'être mobile. Cette peur de perdre toute mobilité participe au fait qu'il est plus facile de vous faire payer plein pot. C'est en effet un besoin primaire et vous êtes donc près à y mettre plus de ressources et d'efforts. Et puis n'oublions pas que beaucoup de pannes mènent à avoir une voiture non roulante, qui est alors coincée chez le garagiste comme une enclume au fond de la mer ... La concession a donc alors un atout de plus pour se permettre d'abuser de vous.

De quel ordre les abus ?

On ne parle pas de prix qui seraient majorés de 10 à 20%, mais bien des tarifs qui sont parfois multipliés par trois voire même par cinq dans certains cas ! Je tiens ce site depuis une quinzaine d'années au moment où ces lignes sont rédigées et je reste encore stupéfait des retours que je peux avoir des internautes (et pas seulement, ma vie privée et mes proches m'ont permis de le voir au plus près).
Mais le pire est que certains s'en contentent et ne rechignent même pas, surtout quand il s'agit de marques premium. En effet, ils estiment que si l'auto vaut plus cher alors l'entretien lui aussi, ce qui est en grande partie faux. J'ai en tête l'exemple d'un avis validé ce matin concernant un Cayenne dont la vidange est annoncée à 900 euros ! La personne dit que c'est cher mais que finalement cela lui permet d'être tranquille pendant deux ans et 30 000 km ...
Avec des clients aussi dociles, les marques s'en donnent à coeur joie ! Car il faut savoir qu'un Cayenne ça fonctionne comme une Twingo, bien qu'il y ait ici plus d'huile à mettre (ça jouera maximum sur 50 euros du total si on prend de l'huile de haute qualité, à savoir 10 euros le litre). Quant au filtre à huile il est de fabrication similaire à n'importe quel voiture ... Niveau main d'oeuvre rien de particulier non plus.
Bien entendu cela ne concerne pas que les autos de prestige, la moindre voiture lambda qui ne vaut plus un clou a droit à ce type de méthode de tarification agressive.


Comment s'en rendre compte ?

A l'heure du tout internet, il est presque coupable de votre part de ne pas estimer à combien devrait s'élever la facture. Car si cette accusation de ma part est un peu facile, il est faisable pour n'importe qui de s'approcher de la vérité en faisant un minimum d'efforts intellectuels.
Pour ce qui est des pièces détachées c'est très facile puisqu'il suffit d'aller consulter les sites de pièces automobile en ligne, de type Oscaro et compagnie. La seule chose à connaître est votre modèle et moteur, ce qui n'est finalement pas nécessaire quand on indique sa plaque d'immatriculation.
Quant à l'estimation de la main d'oeuvre, en faisant quelques recherchez vous arriverez vite à trouver une fourchette de temps pour l'opération qui doit être faite sur votre auto.


Réclamation ? Comment réagir ?


Une fois le travail effectué il n'y a plus grand chose à faire hélas, si ce n'est dénoncer les tarifs abusifs dans les avis de type Google.
Le mieux à faire est donc de demander systématiquement un devis et un ordre de réparation pour vérifier tout cela en amont et éventuellement refuser les opérations à venir. Hélas, je sais bien que cela est difficile dans le cas où la voiture ne peut pas être déplacée, avec en plus la menace de vous faire payer un droit de gardiennage (quand une concession vous parle de ça, c'est que la cordialité est rompue et que vous n'êtes plus du tout appréciée en tant que client).

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Laquelle de ces marques vous inspire le plus le luxe ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales