Dernière modification 01/12/2022

L'inquiétante hausse des flops commerciaux : vers la fin de certaines marques ?


Le monde change et celui de l'automobile avec ... Mutation technologique, (hyper ?) inflation, délais interminables, la voiture souffre beaucoup malgré une relative bonne santé de l'épargne des Français (en réalité c'est très disparate, faire une moyenne est assez réducteur et même trompeur). Quelles sont donc les conséquences pour les marques dont les investissements ont été consistants pour faire face à l'obligation de proposer une double offre : thermique et électrique (avec des bâtardes qu'on appelle hybrides). C'est le moment de faire un petit point ...



Cela ressemble à un rebond de chat mort ... Pour ceux qui savent de quoi il s'agit dans le jargon des traders

Etat des lieux

Hyper concurrence ?


Dire que les temps sont difficiles pour l'automobile est un doux euphémisme, car au delà du tableau que j'ai dépeint en introduction, il faut encore ajouter une surcouche : l'hyper concurrence.
En effet, bien en amont de tous les soucis qui ont déferlé depuis la fin des années 2010, il faut rappeler que le marché était déjà très tendu en raison d'une offre qui a explosé depuis la fin des années 2000. L'arrivée massive des marques et des modèles a rendu encore plus difficile d'être couronné de succès : Coréens, multiplication des modèles et segments (aidée par la mutualisation des plateformes et moteurs), divisions d'entités façon reproduction cellulaire (Citroën vers DS, Seat vers Cupra etc.). La surabondance de produits favorisait déjà à la base les échecs, car il n'y a tout simplement pas assez de clients (donc de demande) pour abreuver et viabiliser toutes ces marques. Et bien entendu, l'offre ne se répartit pas de manière régulière sur la demande, il y a une poignée de modèles qui s'accapare le gros du marché.
Il faut donc bien comprendre que le monde de l'automobile se dirigeait de toute manière vers une sorte de bulle, qui devait finir tôt ou tard par éclater. Quand il y a trop, il finit forcément par y avoir moins, c'est une règle universelle qui régit l'univers et la physique, à savoir la recherche d'un état d'équilibre (Dieu n'aime pas les excès, ou plutôt les contrastes trop extrêmes car l'univers et la vie sont finalement pleins d'excès exaltants et très positifs).

Mutation des carrosseries

Le résultat est stupéfiant, en quelques années des modèles stars sont tombés dans l'oubli jusqu'à disparaître. Et si on pouvait croire que le SUV commencerait enfin à arriver à bout de souffle, il n'en est finalement rien du tout ... La DS3 laisse place à un petit SUV, la Fiesta au Puma, le C4 Spacetourer (Picasso) au C5 Aircross, l'A3 ne se vend plus et c'est le Q3 qui a pris le relais, la Mondeo en faveur du Kuga etc. On parle quand même de stars automobiles qui ont des décennies de succès à leur actif. N'omettons pas les anciennes stars qui sont boudées aujourd'hui, avec les CLS et Audi A7 par exemple.
Les citadines polyvalentes, et plus généralement les autos à la carrosserie classique qui rasent le sol (citadine, berlines, monospaces) meurent petit à petit au profit des SUV (qui reposent souvent sur la même base, limitant donc un peu les pertes financières pour les marques). En ces temps de restriction énergétique, il est rigolo de voir l'humain choisir la morphologie de véhicule la plus énergivore (et donc la moins intelligente) ...

A lire : ces modèles de voitures qui disparaissent

Cette mutation a des conséquences importantes sur certaines enseignes, car beaucoup de marques comptaient sur certains modèles à fort volumes.
Elles ont alors tendance à changer de cap de manière précipitée pour limiter le pertes, et ce en voulant produire moins tout en accroissant les marges. Et ça tombe bien car c'est un peu le principe des SUV : utiliser une base technique assez classique en lui greffant une carrosserie de SUV qu'on vendra un peu plus chère.

Mutation technologique


Au delà de la mutation technologique induite par l'électrique (et de manière moindre avec l'hybride), c'est surtout les conséquences financières qui sont ici problématiques, avec un prix d'achat qui a plus que grimpé et induit un frein puissant pour les ventes.
En effet, quand on voit qu'une citadine électrique se vend minimum 25 000 euros (pour une version dépouillée de tout), on comprend vite que l'évolution a été ici un peu brutale, avec une marche à gravir trop importante pour les revenus des citoyens (qui n'ont pas explosé de la même manière !).
Il y a donc des morts, et en exemple parfait on pourra citer la Honda e qui est encore plus discrète que les Ferrari dans les rues de notre pays.
Il faut dire que proposer une citadine au prix d'une berline premium il y a encore quelques années est du genre très brutal, voire totalement indigeste et sans aucun espoir.


A lire aussi : l'inflation automobile en chiffres

Cette mutation technologique forcée par le levier du CO2 a mené à l'éviction de certains modèles, et on pensera par exemple aux Rifter (Partner) et Berlingo qui ne sont pus vendus en thermique mais uniquement dans une version électrique très précaire qui n'a pas une batterie suffisante pour convaincre et rassurer. Encore une fois c'est un massacre puisque ces deux modèles ne devraient plus vraiment se vendre (proposer quelque chose de moins polyvalent et de nettement plus cher consiste à croire au père noël, mais c'est un choix stratégique du groupe pour limiter la moyenne des émissions de CO2 de toute leur gamme : ce sur quoi se basent les amendes gouvernementales).
Si on prend comme autre exemple la Fiat 500, et malgré une version électrique réussie, cette mutation technologique a forcément anéantit les ventes tellement l'écart de prix est important.


En revanche, ce contexte a favorisé l'émergence et le succès de certaines marques, et je pense donc surtout à Tesla qui a su profiter du contexte économique, sanitaire et politique en multipliant ses ventes jusqu'à devenir l'une des marques qui vend le plus d'autos dans le monde. A croire qu'on l'avait prévenu il y a 20 ans, car sans tout ce bazar il semble que la marque américaine aurait un peu plus de mal à croître.

Délais et confinement : des carrières volatilisées ...


Tous ces soucis mêlés aux délais de livraison astronomiques, ainsi que la mise en pause économique provoquée par les confinements, ont mené à des carrières qui ont été mises en pause, voire même anéanties. En effet, un modèle de voiture vit généralement 5 ans, et il suffit qu'il y ait 3 ans de trouble social et économique pour voir sa carrière être réduite à néant. On pourra par exemple citer l'absence remarquée de la Classe C W206 (même si ce n'est pas la seule raison qui explique sa confidentialité), et je vous laisse en commentaire le choix d'en citer d'autres (vous avez vu, je vous mets à contribution !).
Cela a des conséquences financières très importantes pour les marques, car le retour sur investissement n'a pas été au rendez-vous (alors la rentabilité je ne vous en parle même pas ...).
Des modèles vitaux pour les marques sont donc menacés, et je reprendrai comme autre exemple la Fiat 500e qui malgré des ventes correctes s'essouffle en raison des délais d'attente.


Malus : tueur de sportives


Si les malus étaient jusqu'à présent une sorte d'écharde qui avait tendance à agacer, ils sont désormais devenus si gros qu'on peut parler de poutre plantée dans le ventre ...
Certaines marques qui occupaient ce segment très lucratif vont devoir faire sans, car avec un malus de 40 à 50 000 euros il n'y a plus d'espoir de les voir être écoulés (quant à ceux qui disent que les riches peuvent se le payer, ça montre bien que vous êtes pauvre depuis trop longtemps [sans vouloir passer pour un arrogant aux idées étroites] ... Quand on a un budget de 130 000 euros pour une voiture, il n'est pas concevable d'y ajouter 50 000 euros de malus. Car il faut bien prendre conscience qu'il y a mille bourgeois pour un seul "vrai riche", et les bourgeois ça n'est pas assez riche pour ne pas compter ... Et bien évidemment ces derniers représentent la plus grande part des ventes de voitures sportives).


Que ce soit une 911 ou encore une M5, en passant par les RS3 et A45 AMG, il va sans dire que ces modèles sont voués à l'extinction dans un avenir proche. Et même si certains tentent la béquille électrique (via l'hybride) pour tenter de s'en sortir, il sera impossible d'égaler les carrière passées avec des motorisations sans noblesse dénuées d'agrément mécanique (je pense notamment à la dernière C63 hybride). La performance n'est qu'accessoire dans le monde des sportives, car c'est avant tout le dépaysement provoqué par le moteur qui compte avant toute chose.
Des marques comme Porsche, Lotus, Alpine, Ferrari, Lamborghini et j'en passe devraient voir leur business model être largement écorché ces prochaines années. Et cela a déjà commencé avec les moteurs turbo qui ont réduit largement l'agrément mécanique des sportives (je préfère une 458 Italia à une 488 GTB d'ailleurs, et même une F430 pour tout vous dire !).

A lire : les voitures électriques sportives ont-elles un sens ?


Et à ce compte là, l'agrément d'une électrique devient supérieur, car quitte à ne plus avoir de bruit autant avoir de la grosse puissance (une électrique sportive anéantit de loin tout ce qui est thermique en terme de reprise et couple).
A voir si des marques comme Porsche arrivent à sauver le meubles avec les Taycan et compagnie, mais je pense justement que ça se limitera à ne sauver que quelques meubles ... Quand je vois que ma banale Model 3 Performance marche mieux que la majorité des déclinaisons de Taycan, ça entame un peu l'image que j'ai de ce modèle, pas si prestigieux ni exceptionnel finalement (l'image de marque et le fantasme de ce genre de modèle sont les piliers qui permettent un succès commercial). Et je dénoncerai aussi la qualité très moyenne de l'habitacle d'une Taycan, pourtant encensée par la presse (et Youtubers) qui semble avoir un sens de l'observation réduit ... Une Panamera, issue de l'ancien monde d'abondance, propose quelque chose de bien plus rigoureux et valorisant (malgré de petites bavures de plastique sur les montants de porte à l'arrière où il y a les aérateurs, ce qui m'avait interloqué lors de sa découverte). Mais de toute manière c'est l'entièreté de la gamme Porsche (et même du groupe VW) qui a régressé, la dernière 911 étant dotée de matériaux bien inférieurs à la 991 par exemple.

Quelles marques risquent de disparaître ?

J'ai finalement décidé de proposer cette partie dans un article dédié, dont je vous invite à consulter ici.

Conséquences


Un peu comme un organisme vivant (et même un peu tout et n'importe quoi ..), quand on multiplie les attaques et les agressions, cette chose finit forcément par décliner.
Et on peut dire que du côté de l'automobile il y a une multiplication des difficultés qui mènent a des effets d'une ampleur encore jamais connue dans le monde moderne.
Et si les constructeurs vivent encore sur des acquis et des économies passées, la persistance des épreuves devraient commencer à avoir des effets qui seront réellement visibles et choquants. Car si cela n'est encore que spéculation, on ne peut s'affranchir de l'aspect rationnel de notre univers, à savoir qu'on vit dans un monde tangible dans lequel il ne peut se produire des choses illogiques.
Toutes ces causes auront des conséquences, même si ces conséquences sont retardées par des taux d'emprunt qui permettent à certaines marques de perdurer un peu plus (façon entreprise zombie pour prendre le terme exact). Mais ces derniers (taux) repartant à la hausse, il semble que la fête est sur le point de finir.

Maintenant, de savoir quelle marque va mourir avant les autres, ce n'est que spéculation ... Mais les spéculations ont du bon car elles permettent de formuler des axes de réflexions tout en se distrayant, alors n'hésitez pas à le faire dans les commentaires en partageant vos prévisions. Quelles marques vont mourir en premières ?
Il me semble que les plus rationnelles auront une durée de vie plus longue, à savoir celles qui mutualisent et optimisent au mieux leur outil industriel (plateforme partagées etc.), tout en acceptant que c'est l'électrique animé par un accumulateur chimique qui doit être privilégié (en y repensant, ça coule quand même de source, car l'électricité est le plus large des éventails énergétique qui soit, à savoir que les sources d'énergie possibles pour ravitailler sont les plus nombreuses : pétrole, gaz, vent, hydraulique, solaire et vous pouvez même pédaler pour remplir le réservoir si ça vous chante!). De plus, celles qui ont raté le train de l'électrique devraient souffrir beaucoup de ce retard, et je pense notamment aux marques qui s'attardent trop sur l'hybride ou qui hésitent pendant trop de temps à franchir le pas.

Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par Divx TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2022-12-13 11:27:43)

Bonjour,

Ray kourgarou n'est plus ?

Absence que je vais justifier par une délocalisation de ma société et mon habitation au Luxembourg, marre de l'humeur française et des impôts.

Justement pour rebondir là dessus, pas de malus au Luxembourg.
La carte grise se fait par internet et le traitement sous 48h... oui sous 48h vous recevez votre carte grise à... 14 euros. Même tarif pour tous sauf si vous voulez choisir votre plaque, la personnaliser va considérablement augmenter le coût et la durée de traitement.
Au Luxembourg la tva est moindre, les assurances sont plus élevées et la seule taxe automobile est une sorte de vignette.
La taxe minimale de circulation est de 30 euros par an, même une voiture électrique n'y échappe pas, c'est 30 euros minimum.
La kia stinger est à 302 euros par an, la taxe se base sur les co2 puisque les chevaux fiscaux n'existent pas en dehors de la France.

Les malus de 40k puis 50k sont aberrants mais vont dans le sens de nos politiques.
Il faut savoir que les malus financent les bonus.

Pour vous citer monsieur l'admi : "Le résultat est stupéfiant, en quelques années des modèles stars sont tombés dans l'oubli jusqu'à disparaître."

Je ne peux qu'être de votre avis et c'est affligeant.

L'article est pas mal, continuez comme ça.

Cordialement

Divx

Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-12-13 12:51:15) : @ Divx (et autres):

    Comment ça je ne "serais plus" 🙄?
    Quelle interrogation bizarre 🤔!

    "
    *Je 'suis' et je reste, sur le terrain
    mais je me retiens*... 😋
    "
    (*) À chanter sur l'air de "je t'aime moi non plus" de Gainsbourre heu... GAINSBOURG !)
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-12-14 13:56:55) : Quand même, il reste bien 3 à 5 ans à vivre à notre cher Ray !
    Je déconne évidemment, et je comprends que la formule de votre question l'ait un peu troublé le pauvre !

    Bref, je comprends votre agacement et votre départ de la France, et pour ma part je serais tenté si je n'étais pas autant attaché à mon secteur (j'ai vite le cafard quand je ne me sens pas chez moi). J'avoue quand même que vos nombreux arguments motivent à faire taire ce cafard ;-)
    J'ai hésité il y a quelques années pour tout vous avouer, mais je n'ai pas eu le cran ni la motivation de tout bouleverser (au final il me reste à peine 40% de la richesse que je m'étais créée).


    J'ai aussi fini par produire une haine profonde de notre classe dirigeante (qui est à la base de notre fiscalité) qui est menée hypocritement par des gens qui ont comme objectif de répandre l'injustice entre les citoyens (moins tu travailles plus tu touches et vice versa, la prise de pouvoir des woke etc.). La France, pourtant à la base l'un es pays les plus prometteurs qui étaient, est devenu l'un des pries pays du monde en terme d'hypocrisie et d'autodestruction. Rien que d'imaginer la tête de Ma... ça me donne des fourmillements dans le ventre, toutes les cellules de mon corps vomissent ce genre de personnage.

    Encore merci pour vos encouragements Divx ;-)
  • Par bug haty (2022-12-15 22:22:46) : Le Luxembourg tire ses revenus de la fraude fiscale, ceci explique sa faible fiscalité. Par ailleurs, la population du luxembourg correspond environ à celle du 12 arr de Paris. Plus facile a gérer. Que n'avez vous parlé du qatar ou de dubaI. Ah les solutions des riches...

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 7 commentaires :

Par Fab (Date : 2022-12-10 20:54:40)

Merci admin pour cet article de réflexion intéressante sur le passé et l'avenir. Faire de la prospective est ardu et souvent l'on tombe. Je trouve que vous vous en sortez bien avec effectivement un déficit de données chiffrées qui auraient pu nous éclairer.
Cependant, nous pouvons aussi chercher nous-même les dites données.

Je partage en partie votre avis sur la toute puissance américaine mais vous n'êtes pas sans savoir que tout système arrivera à sa fin y compris biblique ! L'Asie du Sud-Est est clairement une partie du monde qui a de gros atouts dans sa manche.
En vous lisant, toute une partie de mon monde connu depuis plusieurs dizaines d'années est en train de s'effondrer sous nos yeux. C'est à la fois tragique mais aussi enthousiasmant au vu des nouveautés qui arrivent. Nous sommes dans un monde qui bouge à une vitesse folle et bien malin celui qui sera capable de dire ce qu'il adviendra dans quelques temps. Ce qui est certain c'est que tout un pan de notre industrie française et européenne est caduque et semble souffrir d'un manque criant de vision..Tiens cela e fait penser à nos politiques qui sont sur un projet à long terme de 5 ans maximum...


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-12-12 15:02:22) : Je m'étais aussi dit que l'article aurait pu exposer plus de données. Mais il n'est pas évident de trouver des valeurs qui permettent de (tenter de) deviner l'avenir, et ça reste donc plus de la spéculation qu'une réelle prospective. Pour tout vous avouer mes idées se basent plus sur des sentiments (qui découlent de mon jugement personnel des stratégies des constructeurs) que des chiffres passés.

    Merci à vous d'âtre compatissant à mon égard, car je ne le mérite pas toujours ... Mes avis et idées peuvent parfois paraître abruptes et un peu arrêtés.
    Maintenant je ne suis pas d'accord sur un point, le "système biblique" n'annonce pas de fin ;-) C'est au contraire une éternité qui attend les "justes".
    En revanche il annonce bien la mort de notre système actuel, tout en précisant que le souvenir de ce dernier finira dans le pourrissement. Car oui, dans quelques milliards d'années, il y a fort à parier que ce monde finisse par tomber dans l'oubli (les échelles de temps quand on parle d'infini sont étourdissantes, et même moi j'ai du mal à imaginer cela possible. Même la cosmologie annonce un écartèlement et un refroidissement mortuaire de l'univers. Mais bon, faut modérer car à partir du moment où on ne comprend pas l'accélération soudaine de la dilatation de l'univers, il est malvenu de faire des prédictions ...).

    Maintenant, pour revenir à quelque chose de plus terre à terre (quoi qu'il n'y rien de plus rationnel et terre à terre que la bible, à partir du moment où on considère sa véracité évidemment), je ne m'engage pas à tenter des prévisions trop précises car je sais qu'un conflit mondial peut remettre tout en cause. Si on avait demandé à quelqu'un de prédire l'avenir en 1930, il se serait probablement planté de bout en bout (malgré des prévisions très intelligentes à forte probabilité d'éclosion), car la deuxième guerre mondiale a rebattu toutes les cartes. Il était donc impossible d'anticiper quoi que ce soit, et cette qualité (de voir l'avenir) est un monopole qui revient à Dieu lui-même, substance même de notre espace-temps (la difficulté est que l'avenir est écrit en partie et non en totalité, le futur de chacun n'est pas écrit, le fameux principe du libre arbitre qui peut vous faire aller dans un sens ou dans l'autre sans prédétermination. L'univers est bien plus subtile et a bien plus de facettes qu'on ne peut l'imaginer, et c'est finalement ça qui le rend très consistant et viable pour une potentielle vie éternelle. Car on pourrait vite se faire chi.. dans un univers qui serait trop simpliste et étroit).
    Allez j'arrête ici ma digression qui s'éloigne trop du sujet automobile ;-) Les mauvaises habitudes persistent !

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Grégoire (Date : 2022-12-03 22:52:25)

L'échec des prototypes de voitures à 3L/100 km s'avère être une vraie catastrophe pour l'industrie automobile, un virage manqué dans les années 90 qui s'est traduit par une sortie de route et un grave accident, à savoir la prolifération des SUVs.

La crise écologique et énergétique aurait eu lieu il y a trente ans avec la même force qu'aujourd'hui, les petites voitures à 3L/100 km, de la taille des Keicars japonaises ou plus longues mais très aérodynamiques, auraient pris le marché, car elles étaient prêtes, mais les acheteurs ne l'étaient pas.

Maintenant, nous sommes face à un mur, et les politiciens font, dans l'urgence, des lois pour obliger le marché à changer d'énergie tout en gardant la forme des voitures énormes qui sont devenus à la mode ces dix ou quinze dernières années.

Bref, l'évolution de l'automobile, sur quelques décennies, est catastrophique.

PS : Personnellement je suis bien embêté, car ma vieille Alfa 147 a un problème d'éclairage que je n'arrive pas à résoudre (Body computer HS?), et je pense que je vais devoir m'en séparer, mais je ne vois sur le marché que des voitures qui sont moins jolies, avec des moteurs d'un litre à trois cylindres, et qui sont plus chères que la mienne quand elle avait cinq ans (genre 2 fois plus chères au moins). Que faut-il acheter ? Difficile à dire.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-12-06 15:07:42) : Comme je le dis systématiquement, les bonnes idées sont à la fois nombreuses et relativement faciles à trouver (sans dénigrer les vôtres bien au contraire !).
    Mais à partir du moment où le pouvoir industriel et politique (main dans la main, avec un billet entre les deux) décide d'aller dans un autre sens pour ses propres intérêts il n'y a rien à faire. On peut toujours discuter entre nous de la bonne marche à suivre, on reste tributaire de nos "chefs", qui agissent de manière hypocrite en manipulant la vérité pour épaissir encore plus le brouillard.

    Pour votre souci d'éclairage c'est quand même dommage ... Mais il est vrai que parfois certains petits soucis sont un cauchemar à résoudre ! Ne pas hésiter à voir un électricien, mais aussi prendre en considération que le boîtier BSI peut provoquer des anomalies très étranges difficiles à diagnostiquer.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2022-12-03 04:01:38)

Il y a des bides que je m'explique pas... Par exemple, l'échec du retour de Jaguar, avec Ford, puis Tata. Les derniers SUV sont tout simplement immondes. Dommage, je me souviens de la classe extraordinaire des Jaguars des années 60, lambrissées, racées. Autre exemple, la relance de Lancia : rétrofuturisme peu apprécié, incompréhension du concept de voiture style espace. Là encore, grande tristesse. Sans parler d'Alfa, un vrai crève coeur. Pour moi, les types du marketing se font mousser le cerveau avec des réunions et des études de marchés autovalidantes et font payer très cher leurs "études". A posteriori c'est grotesque, mais un drame pour la production : ouvriers, techniciens, ingénieurs.


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Grégoire (2022-12-03 23:07:13) : L'échec des marques italiennes de luxe est, je pense, entièrement imputable à la réputation de faible fiabilité des voitures transalpines dans les années 60 et 70. Quand les marques allemandes ont pris le virage de la qualité (traitement antirouille des carrosseries avec garantie antiperforation), les Italiens n'ont pas suivi, pensant que l'esthétique (souvent meilleure) de leurs voitures suffirait à assurer leur avenir. Quand ils ont réagi (fin des années 80?), il était trop tard.
    Ce qui est incompréhensible, c'est qu'ils n'ont jamais travaillé à se refaire une réputation (par la publicité, la durée de la garantie, la qualité du SAV) pour remonter la pente et retrouver un niveau de vente leur permettant d'élargir leurs gammes. Ils donnaient l'impression de ne plus y croire eux-mêmes. Forcément, les acheteurs sont allés voir ailleurs, surtout maintenant, Lancia n'existe plus ou presque, et ALFA n'a qu'une gamme minuscule et loin de répondre à tous les goûts.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-12-06 14:58:02) : Merci Bug pour vos participations régulières ;-)

    Bon, je pense que l'échec du premium "anglais" et italien est avant tout lié à la suprématie des constructeurs allemands ... Leurs produits sont si complet et si rassurant en terme de conservation de valeur, que peu de gens tentent l'aventure ailleurs.

    Jaguar a fait de belles berlines qui sont toutefois déficientes en terme de qualité d'habitacle et d'infodive rtissement , ça suffit à ruiner les ventes. On peut dire la même chose pour Alfa.
    Cerise sur le gâteau, le réseau moins dense peut aussi participer à la baisse des ventes.

    Maintenant, je suis persuadé que si BMW, Audi et Mercedes étaient éradiqués du monde, les Alfa et les Jag se vendraient à la pelle !

    De plus, les effets de masse façon troupeau de moutons contribuent encore plus à l'amalgamation des gens vers une poignée de marques.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par (Date : 2022-12-02 23:06:25)

Très bon article comme de coutume.

Vous soulignez la surabondance de l'offre, et l'absence de marketing stratégique de la plupart des constructeurs.

Cela se traduit par une frénésie de "nouveaux modèles", qui ne sont que déclinaisons d'une même base technique avec une cosmétique toujours renouvelée. Cela fait furieusement penser aux américaines des années 50 et 60, dont l'extravagance et le futurisme des formes extérieures masquaient une base technique complètement obsolète, et qui se sont effondrées face aux européennes et aux japonaises.

L'origine de ce phénomène est à mettre sur le compte de dirigeants qui ont l’½il rivé sur le cours de bourse, et d'un encadrement focalisé sur le « next quarter ». Ce type de gestion au trimestre est rigoureusement incompatible avec une réussite sur le long terme. Elle favorise le tactique – commercialiser un maximum de produits différents sur une même base technique – sur le stratégique : concevoir des produits de rupture qui vont se pérenniser sur des décennies. Quand le marché évolue, ce type de management mène à l'effondrement.

Tesla et Dacia sont de bons exemples de réussite stratégique comme vous le soulignez. Les Ford T, VW Coccinelle et VW Golf l'ont été. Et même les Citroën 2CV et DS.
Dans un autre domaine, Apple l'est aussi.

Le secret  de leur réussite : attirer le marché à soi plutôt que de vouloir y coller à tout prix


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Frédéric Boyer (2022-12-02 23:07:50) : J'ai oublié de renseigner mon nom et mon mail avant de publier !
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-12-06 14:51:57) : Cette analyse est très intéressante ... Reprendre ce qui s'est déjà passé pour expliquer le présent est une technique qui est souvent efficace, et ça marche d'ailleurs très bien pour la bourse, avec le fameux "cette fois c'est différent" (qui est à fuir donc).
    Je pense malgré tout que le contexte de notre est particulier, car il ne me semble pas qu'on puisse repartir pour un cycle positif avec les variables actuelles (la dégénérescence avancée cumulée à un manque d'énergie à venir va remettre en cause l'idée de croissance forte éternelle (c'est le système économique qui va se faire manger par la réalité, et cela n'empêchera pas aux gens de bien vivre au passage .. Le bonheur ne se comble pas par des substances matérielles, mais par des substances spirituelles et affectives qui ne coutent rien en énergie et matière).
  • Par Frédéric Boyer (2022-12-15 23:29:22) : "Le bonheur ne se comble pas par des substances matérielles, mais par des substances spirituelles et affectives qui ne coutent rien en énergie et matière".

    Quelle sagesse ! Votre site a une approche très incisive du phénomène automobile qui a tout à la fois bouleversé notre environnement et conditionné les comportements depuis une centaine d'années. Et c'est ce qui fait tout son intérêt, unique en son genre. J'ai, comme vous, une approche plus anthropologique du phénomène automobile qu'autre chose, même si les traces de mon ancienne addiction ressurgissent de temps en temps, un peu comme chez les anciens drogués quand ils évoquent le sujet.

    J'ai fui la mégapole parisienne il y a une dizaine d'années, pour m'installer au pied de la colline éternelle, j'ai nommé Vézelay. Et je confirme volontiers que les substances spirituelles et affectives procurent une exaltation autrement plus intense - et durable - qu'un coup d'accélérateur.

    Méfiez vous, il semble que vous n'êtes pas loin d'emprunter le même genre de chemin.


(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Barouf (Date : 2022-12-01 22:00:50)

Les coréens ont ne les avaient pas vu venir.
Il y a 10 ans je ne savais même que les coréens fabriquaient des voitures. Depuis kia et hiundai font du solide et beau pour des généralistes (tucson hybride non rechargeable).

Ce qui va disparaître en premier c'est le constructeur qui vend trop cher une voiture quelconque.

On a aussi une tesla modele 3, l'entrée de gamme sr+, quand bonus déduit et aide régionale la ramenait à 34500. On peut la critiquer, elle est critiquable mais pour une électrique vu tout ce qu'elle offre, c'est imbattable.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-12-02 11:33:15) : Les Coréens sont montés en puissance rapidement durant les années 2010, en deux générations d'auto ils ont égalisé voire dépassé les occidentaux.

    Si j'avais su, j'aurais acheté plusieurs Model 3 SR+ à cette époque ... Quitte à m'endetter ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2022-12-01 19:18:28)

Article d'humeur intéressant. Faute de données factuelles, difficile d'argumenter. A priori c'est la totalité des constructeurs qui vont être en grande difficulté à partir de 2035, sauf... les Russes, libres des débilités du monde occidental. Je pense que le ménage des marques a déjà été accompli; plus d'anglaises et la production anglaise était énorme avant la vente du secteur aux étrangers par Thatcher, plus d'Italiennes qui vont toutes avoir des moteurs peugeot, fini Saab... Si le groupe Stellantis ne fait pas d'effort sur la qualité, cela sera la prochaine victime au profit des Coréens...


Il y a 6 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2022-12-02 00:21:46) : Et à la fin il ne restera plus que les asiatiques, ..... lorsqu'ils feront aussi bien et peut-être même mieux que Tesla.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-12-02 11:29:57) : Merci Bug ;-)
    C'est en effet un sujet pas facile à mettre en place car ça repose beaucoup sur des sentiments et de la spéculation.
    Et je pense que les choses se dérouleront d'une manière que personne n'avait prévu ...
    En vieillissant j'ai appris que le monde qui nous entoure est doté d'une subtilité si profonde qu'il empêche de pouvoir lire l'avenir de manière claire et déterminée. Et heureusement d'ailleurs, il serait trop simpliste et ennuyeux si ce n'était pas le cas ...

    Il ne peut pas rester que les Asiatiques, les Américains les auront atomisés plutôt que de les laisser dominer le monde.
    En tant que croyant je dirais qu'il ne restera plus grand chose, car ma Bible me dit que le monde ancien va bientôt disparaître ;-) Ca sera dans la plus grande des douleurs certes, mais faut bien tourner la page à un moment. La médiocrité n'a plus de place dans cet univers qui n'était pas censé l'accueillir. Allez, je m'évade trop encore une fois (une habitude tenace).
  • Par Vrai Kangourou (2022-12-02 23:14:52) : Merci !
  • Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (2022-12-03 04:05:56) : Cher admin croyant, "tu", puisque moi aussi je suis croyant, peux me citer le passage des évangiles où l'on prophétise l'effondrement de certains marques auto ?
  • Par Vrai Kangourou (2022-12-06 01:01:56) : Quelques éléments...

    carbibles*com/

    churchpop*com/2019/07/03/heres-your-scriptural-guide-to-motor-vehicles-in-the-bible-with-undeniable-proof/
  • Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (2022-12-07 21:58:17) : Evidemment si vous êtes théologien !

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Que pensez-vous de la limitation qui passe de 90 à 80 km/h ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2023. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales