Dossiers-Conseils > Entretien automobile > Entretien auto : faire le minimum 19/09/2018

Entretenir son auto : Faire le minimum


Vous n'êtes pas particulièrement attaché à votre auto et souhaitez avant tout faire des économies sur l'entretien ? Voyons donc ici que faut-il faire pour garder en bonne santé son auto en limitant l'entretien le plus possible. Il faut donc pour cela se concentrer sur l'essentiel, voyons-le.

Entretien minimal à effectuer

Huile de vidange


Il n'y a qu'une seule chose que vous devez absolument respecter de manière systématique, c'est la vidange moteur avec changement du filtre à huile (évitez quand même de dépasser 3 ans et 20 000 km, là vous commencez à jouer avec le feu). Il faut prendre conscience que l'huile se dégrade de plusieurs manières, avec tout d'abord son oxydation. Cette dernière use l'huile même sans qu'on ne l'utilise dans un moteur, en gros elle finit par "tourner". Acheter trop en avance de l'huile à cause d'une promotion n'est donc pas forcément idéal puisque le temps que vous l'utilisiez elle aura peut-être perdu des propriétés. Sachez quand même qu'elle vieillira plus vite dans un moteur où certaines pièces métalliques ou particules en suspension peuvent avoir un effet oxydant accru sur le lubrifiant. Cela peut générer des dépôts qui ne seront pas appréciés du palier de turbo par exemple. Je vous invite à voir ici pour plus d'informations sur le sujet.
Il y a aussi le cisaillement subi par le fonctionnement du moteur qui dégrade la viscosité de l'huile qui devient donc trop fluide.
Quoi qu'il en soit, l'huile est de loin la chose la plus importante dans votre moteur, il faut alors que l'huile soit bonne (en choisissant bien selon la viscosité et les normes / additifs). Vous pouvez le faire rapidement et même dans la rue avec le procédé par aspiration.

Distribution


Ne pas non plus oublier la très chère distribution en surveillant au moins l'état de la courroie et la tension de la chaîne si chaîne il y a (il y a parfois une courroie plus une chaîne qui synchronise les deux arbres à cames quand il y en a deux). Elle a comme rôle de synchroniser les mouvements des pistons avec celui des soupapes. En gros cela permet de fermer et ouvrir les soupapes selon les moments pour obtenir soit l'entrée du comburant, la sortie des échappement ou enfin la fermeture de la chambre  de combustion pour avoir de la compression (et donc exploiter l'énergie obtenue par la combustion).
Si vous avez une distribution à chaîne il est conseillé de la vérifier tous les 100 000 km : tension et état d'usure. Ne croyez pas qu'elle vous empêche de devoir être vigilant. Pour la courroie il faudra suivre les prescriptions indiquées par le constructeur.
Dans tous les cas il ne faudra jamais rompre cette dernière car les moteurs modernes une une zone dans les cylindres où le piston et les soupapes peuvent passer. Donc si ce passage est effectué au même moment (donc distribution inopérante qui a lâché) ils vont se percuter avec donc la casse moteur à la clé. Un petit décalage (chaîne ou courroie crantée qui saute) ne sera en revanche pas trop grave et mènera à des fumées (compression déficitaire qui empêche la bonne combustion) et un bruit moteur changé.
Dépasser 1 an ou 2 sur une préconisation de 5 ans n'est pas dramatique, mais il faut éviter de la changer à 10 ans au lieu de 5, là le risque de casser le moteur devient réel.

Elements à surveiller

FAP

FAP : si il se bouche vous pouvez tout casser, veillez donc à soigner les sondes à l'échappement qui contrôlent tout ça (surtout les sondes de pression différentielle).

Turbo

Turbo : si il fuit vous pouvez casser le moteur par emballement ... Il doit donc être sous votre vigilence surtout si il est à géométrie variable (les ailettes variables peuvent se gripper et vous le sentirez).

Niveau d'huile

Trop d'huile : pas bon du tout avec à la clé colmatage des FAP et catalyseur sans oublier les joints spi qui vont souffrir et engendrer des frais.

EGR

Vanne EGR : il vaut mieux éviter qu'elle se coince, cela encrasse trop l'admission et peut réduire l'efficacité du moteur (soupapes encrassées qui ne permettent plus vraiment une bonne compression).

Pneumatiques

Ces derniers ne sont pas vitaux pour la mécaniques mais il le sont pour vous ... Ils font parti du minimum que vous devez contrôler, et il suffit souvent d'un coup d'oeil rapide pour voir qu'un des pneus est un peu à plat. Je conseillerai aussi, même si vous n'avez pas un rond, de mettre le prix qu'il faut pour avoir de bons pneus. Je peux vous assurer que la différence est grande et que certains jugent d'ailleurs mal certaines autos car elles sont à ce moment là mal chaussées (gomme de qualité médiocre qui glisse au moindre appui franc). Les trois choses à privilégier en termes de qualité sont : huile moteur, carburant et pneumatiques.

Quoi d'autre ?


Pour le reste, jetez juste un coup d'oeil de temps à autres : liquide de refroidissement notamment pour éviter une surchauffe et un joint de culasse en cas de manque (mais en général il y a un témoin). Evitez de mettre de l'eau du robinet sinon votre circuit risquera l'explosion dès les premières gelées (l'eau glacée se dilate)... Pour les BVA (à trains épicycloïdaux), il est aussi conseillé de vidanger au grand minimum tous les 150 000 km.
Globalement il faut aussi pister les suintements sous votre auto, observez si des fluides ont coulé pour réagir au plus vite : fuite de boîte, carter moteur, eau etc. Le détecter rapidement est une jolie source d'économie.
Pensez aussi à vérifier les alentours des injecteurs : un joint d'injecteur qui fuit peut mener à des casses moteur (certes rares) car  il peut arriver sur certains moteurs que les crasses / suies produites par la fuite du joint finissent dans le circuit de lubrification (selon conception du moteur donc). Cela peut réduire l'efficacité de la lubrification du turbo.
Si vous avez un diesel récent et que vous souhaitez économiser, et ça peut paraître paradoxal, mettez absolument des carburants de qualité afin de limiter les avaries liées à l'injection. Il y a vraiment une différence à utiliser ce genre de carburants. Donc mettez une partie des économies réalisées sur l'entretien dans la qualité de l'essence (et aussi des différents fluides au passage), ça permet de rendre bien plus pérenne la fiabilité du très couteux circuit d'injection.

Si vous aussi avez des conseils à donner sur le sujet n'hésitez pas à le faire en bas de page !

Tous les commentaires et réactions



Dernier commentaire posté


Par stéphane (Date : 2018-09-26 09:26:04)

Dès la fin de garantie de mon véhicule j'ai toujours fait le minimum syndical sur ma citroen. Minimum intelligent...et pour rester conforme à la réglementation. Je n'ai jamais lésiné sur les vidanges, que je fais moi-même et à intervalle plus serré que les préconisations constructeurs avec de l'huile de bonne qualité.
Ce que vous économisez en le faisant vous-même, vous le mettez dans la cacaille que vous mettez dans l'auto... surtout de nos jours vous trouvez des tas de tuto sur tout, les gens qui vous disent qu'ils doivent passer par un agarge (pour du basique) ne cherchent en général guère bien loin...

J'y fais aussi un suivi sérieux, ouvre régulièrement mon capot pour voir mes niveaux etc. c'est à mon sens la base, quand j'entend des potes me dire qu'ils roulent depuis 2000 bornes avec ça ou ça comme pépin et qu'ils ne l'avaient jamais vu alors qu'il suffisait d'ouvrir le capot !!

et à ce jour ma voiture a plus de 10 ans et 250 000km et n'a eu aucun souci.



Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2018-09-26 09:58:21) : Un grand merci pour ce témoignage car je cherche justement à compiler des retours de ce genre.
    Dans votre cas vous faîtes plus que le minimum mais ce qui rend intéressant la chose c'est justement votre envie d'indépendance vis à vis des concessions. (je cherche aussi idéalement des personnes qui sont à l'opposé, c'est à dire complètement laxistes pour voir si ils ont réussi à rouler longtemps comme ça. Car j'ai connu quelqu'un dans mon entourage qui a réussi à faire rouler une auto très longtemps en oubliant totalement l'entretien. Genre aucune vidange ni aucun contrôle, jamais. La Super 5 n'a pourtant jamais flanché malgré qui lui restait à peine 2 litres d'huile ... Une huile pourtant bien fatiguée et noire)
    Pour ma part je suis un peu pareil, car les révisions couteuses sont souvent faites approximativement et coutent un bras. Pour quelques filtres et une vidange mieux vaut parfois se débrouiller seul (comme vous dites on a alors une qualité produit supérieure et une main d’œuvre moins chère !).
    Il est cependant important de connaître les différentes échéances concernant d'autres aspects moins réguliers : vidanges boîte, purge freins, FAP à changer etc.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :



Mail * (non obligatoire) :



Commentaire sur cet article :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Que pensez-vous de la limitation qui passe de 90 à 80 km/h ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Devenez testeur en jugeant votre auto !

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Divers

Nouveautés auto

Avis auto

Outils pratiques

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2018. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)