Comportement routier Passat (2014)


De la sagesse sans négliger la sécurité

Chez Audi / Volkswagen, on aime que les produits fassent très sérieux, et cela va semble-t-il jusqu'au feeling du comportement de leurs autos. En effet, ici il n'y a pas de place à la "folie" que l'on pourrait retrouver sur d'autres modèles, un ressenti qui semble presque typique à la plateforme MQB. La Passat 8 fait dans l'efficace mais aussi dans le neutre, avec toutefois un argument de poids, celui du poids justement ! Car oui, il faut vraiment souligner le fait que cette dernière est en moyenne un peu plus légère que ses concurrentes, et cela se ressent au niveau des moteurs (moins besoin de cravacher) et du comportement même si cela ne lui permet pas de se hisser tout en haut du podium. En effet, devant elle se situent les fameuses Classe C et Série 3 qui bénéficient à la fois de la propulsion (certes pas extra en conditions difficiles) mais aussi d'une architecture plus équilibrée : moteur longitudinal (contre un banal transversal sur la Passat, comme les 508 ou Mazda 6).
Toutefois, n'allons pas jusqu'à exagérer le trait car en dessous de 200 ch, il reste difficile de faire la différence... Et à ce propos, la Passat ne pourra jamais accueillir d'énormes cavaleries comme peuvent le faire les deux autres Allemandes (car il faut du longitudinal pour passer sans trop de souffrances les 300 ch). Mais je pense que beaucoup d'entre vous s'en ficheront vu qu'ils visent certainement un TDI 150 ou 190 ch...
Donc pour récapituler, le comportement reste neutre (ni sous-vireur ni survireur) mais très efficace en raison d'un poids réduit et d'une conception qui reste malgré tout à la pointe (n'oublions pas le multibras de série à l'arrière contrairement à la Golf). Cela étant accouplé à un freinage à la fois puissant et endurant et une direction qui s'avère d'autant plus précise que vous avez des jantes généreuses (direction qui contribue à donner une impression générale de légèreté). Toutefois, certains auraient peut-être espéré plus de dynamisme par rapport aux concurrentes en raison justement du poids modéré. Hélas, elle n'arrive pas forcément à les surpasser...

Comportement châssis :
Générosité/calibre pneus :
Tolérance à la charge :
Stabilité haute vitesse :
Agilité basse vitesse :
Confort de suspension :
Conf. Amort. Pilot? :
Motricité :
Avant ou 4X4
Hauteur :
1.46 m
Longueur :
4.87 m
Poids moy. approx. :
1450 kg
Empattement :
2.79 m (57% de la longueur)

(Plateforme MQB)



Quelque(s) véhicule(s) proche(s) : 6 / A4 / Classe E / Serie 5 / IS / Model S / Serie 6 Gran Coupe / Mondeo 4





Comme souvent avec les modèles reposant sur la plateforme MQB, la Passat a tendance à survirer. Pas habituel pour une traction, cela démontre quand même un certain tempérament joueur ! Oui je sais ce n'est pas banal de dire ça s'agissant d'une Passat...

Suspension pilotée ?

Petit rappel, une suspension pilotée (ou plutôt un amortissement) joue sur les pistons d'amortisseurs qui sont là pour limiter en vitesse le débattement des ressorts de suspension (sinon la voiture rebondit, et devient donc inconduisible). Quand une auto a un amortissement dit de piloté, c'est que l électronique peut jouer sur les lois des amortisseurs (via un système avec aimants permettant au liquide hydraulique de passer plus ou moins vite de bas en haut de l'amortisseur), à savoir limiter ou accentuer les possibilités du débattement (mode confort ou sport). Quand une suspension est dite active, cela va encore au delà de ces paramètres puisque cette fois-ci elles peuvent jusqu'à faire monter ou descendre la hauteur de la voiture en plus de jouer sur la rigidité ressentie (rappelez-vous les Citroën d'époque, cela était plus que visible !). Il s'agit alors d'une suspension bien plus évoluée qui fonctionne avec de l'air (couplé ou non à un circuit hydraulique, voir ici pour plus de détails). Et contrairement à un amortissement "simplement" piloté, elle s'occupe à la fois de faire le boulot des ressorts et des amortisseurs (cela n'empêche qu'il peut aussi y avoir un ressort en plus qui fonctionne en concert, comme sur l 'Airmatic de Mercedes), permettant alors de monter ou descendre la hauteur de caisse (correcteur d'assiette pour les virages ou encore pour compenser un surpoids qui ferait pencher l'auto).
Bref, la suspension active permet bien plus de choses, mais ici nous avons à faire à un "simple" amortissement piloté qui ne permet que de modifier les pistons d'amortisseurs. Cependant, il faut noter qu'il est ici très convaincant avec de vraies différences entre les modes confort et sport, ce qui est loin d'être toujours le cas chez les concurrentes. Donc le mode confort propose un vrai moelleux et le mode sport une rigidité bien accrue, sans faire semblant (n'attendez pas non plus la radicalité d'une vraie sportive). Il est donc le bienvenu sur la Passat avec un surplus de 1230 euros, sauf sur le TDI 240 ch où il est de série.
Notez pour votre curiosité que la Mondeo peut bénéficier d'une suspension pneumatique à l'arrière, mais uniquement sur le break (pour compenser la charge).
En suspension standard, l'ensemble est plus commun au reste de la gamme Volkswagen tout en améliorant le confort vis à vis de la précédente génération. Toutefois, C5 et 508 feront un peu mieux par exemple, tout comme la fabuleuse (mais lourde) Mondeo 4.

Boîtes ?


Que ce soit en manuel ou en automatique, la Passat assure le coup. En effet, la boîte mécanique à 6 rapports est des plus agréable et l'agrément des DSG n'est plus à prouver. Notez toutefois, qu'il y a trois type de DSG proposés, deux en version 7 rapports et une autre à 6 rapports. Mais quoiqu'il en soit, le fonctionnement et les sensations restent les même (avec donc une vitesse en moins pour la 6).
La DSG6 a été petit à petit remplacée par une version à 7 rapports qui était aussi robuste, car il faut préciser qu'en début de carrière seule la DSG6 à embrayage humide pouvait prendre en charge les moteurs les plus coupleux (>250 Nm).

Transmissions ?

Une version quatre roues motrices est disponible à l'achat sachant que la TDI 150 ch n'est disponible qu'en boîte mécanique et les 2.0 TDI 190 et 240 ch ne le sont qu'en DSG (6 pour la 190 et 7 pour la 240). Enfin, il n'y a pas de modèle essence proposé en 4Motion.


Compléter cet article








4.87 m

1.46 m

2.79 m

585 L

65L
Longueur
Hauteur
Empattement
Coffre
Réservoir

Man. 6
Auto. 6
(Boîte robotisée à double embrayage DSG / S-Tronic)
Man. 6
Auto. 7
(Boîte robotisée à double embrayage DSG / S-Tronic)

5 pl.

Restylage :
07/2019

Transmisssion :
Traction
4X4

Poids moyen :
1450 kg
 


Pneus Confort Efficacité
sur Passat
Commentaire
215/60 R16
Flancs : 12.9 cm
8.8/10 7.4/10 Tendance au roulis
215/55 R17
Flancs : 11.8 cm
7.9/10 7.9/10 -
235/45 R18
Flancs : 10.6 cm
6.9/10 9.1/10 Roulis maitrisé / Jantes exposées aux trottoirs / Confort dégradé
235/40 R19
Flancs : 9.4 cm
5.9/10 9.7/10 Sur un rail ! / Jantes exposées aux trottoirs / Confort dégradé


Synthèse de vos avis sur le comportement routier

Comportement routier : 14 aiment 6 n'aiment pas

Roulis : 2 n'aiment pas

Précision direction : 1 aime

Freinage : 3 aiment 1 n'aime pas

Rayon de braquage : 1 n'aime pas

Agrément : 13 aiment 4 n'aiment pas

Poids : 1 aime 2 n'aiment pas

Confort : 31 aiment 9 n'aiment pas

Comportement routier : quelques notions de base

Voici quelques petites choses à savoir concernant le comportement routier des autos :

  • La monte de jantes/pneus a une incidence directe sur le niveau de confort et sur la précision de la direction. Plus les flancs sont hauts, moins le train avant sera précis mais plus le confort de suspension sera élevé. Plus la largeur du pneu sera importante plus la tenue de route sera au rendez-vous, mais cela ne sera pas favorable à la consommation ni à l'aquaplaning
  • Une direction électrique se révèle généralement moins précise et consistante qu'une version hydraulique
  • La hauteur de caisse influe sur le comportement. Plus la voiture est haute sur pattes et plus le roulis sera prononcé. Un centre de gravité réduit permet de virer à plat dans les virages en limitant le tangage, mais cela réduit le niveau de confort (suspension) puisque le débattement des roues est réduit.
  • Une version 4X4 sera plus lourde qu'une version ayant deux roues motrices, cela favorisera aussi le sous virage
  • Une traction aura une tendance au sous virage alors qu'une propulsion se dirigera plutôt vers un survirage
  • Une propulsion est généralement mieux équilibrée en terme de masse (répartition du poids entre l'avant et l'arrière)
  • Un empattement long permet de favoriser la stabilité à haute vitesse mais favorisera le sous virage. Un empattement trop court ne permet pas de rouler vite en étant serein, faites le test avec une Smart
  • Les voitures diesels sont plus lourdes et sont donc généralement moins bonne au niveau de la répartition des masses. Elles sont aussi parfois plus fermes en suspension pour contrer le surpoids





Vous possédez ou avez possédé une VOLKSWAGEN Passat


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :





Articles Volkswagen


Infos Volkswagen

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales