Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 09/05/2023

Batteries au lithium : forcément liées au travail forcé des enfants ?


Les batteries au lithium utilisées dans les véhicules électriques sont fabriquées à partir de différents types de compositions chimiques, notamment le lithium fer phosphate (LFP) et le lithium nickel manganèse cobalt (NMC) pour la majorité d'entre elles. Et comme vous le savez déjà, nombreux sont ceux qui dénoncent les conditions de travail dans les mines allant même jusqu'au travail forcé de certains enfants. Qu'en est-il de ce phénomène et sera-t-il toujours lié à la production de batterie lithium ?
C'est en effet l'une des plus graves accusations qui est faite aux accumulateurs chimiques qui alimentent les voitures électriques. Tentons d'y voir un peu plus clair sur l'état des lieux et ce qui va changer potentiellement.

A lire : les différences entre batterie LFP et NMC, les principales chimies du marché

Le lithium est extrait dans plusieurs pays à travers le monde, notamment en Chine, en Australie, au Chili et en Argentine. Les conditions de travail et les pratiques minières peuvent varier considérablement selon les régions et les entreprises impliquées. Généraliser n'est donc pas évident dans un premier temps ... Mais ce n'est pas le lithium qui pose principalement problème, mais plutôt d'autres matériaux dont se composent les différents types de batteries, notamment le cobalt.


La République démocratique du Congo (RDC) est responsable de 60% de l'approvisionnement mondial en cobalt. Cependant, malgré cette richesse en ressources naturelles, près de trois quarts de la population congolaise vit dans une pauvreté extrême. La situation est due à la manière d'organiser la production de cobalt dans le pays.

Environ 20% du minerai de cobalt produit en RDC provient de petites mines artisanales. Dans ces mines, des personnes, y compris des enfants âgés de seulement 7 ans, travaillent dans des conditions dangereuses, sans équipement de protection tel que des gants pour éviter les dermatites de contact. De plus, ils respirent des poussières chargées de cobalt qui peuvent entraîner des maladies pulmonaires potentiellement mortelles. Ces mineurs travaillent dans des tunnels précaires qui pourraient s'effondrer à tout moment, les mettant encore en danger de mort. Cette activité se déroule dans un climat de violence et d'exploitation humaine, souvent ignoré ou minimisé par les observateurs occidentaux. Lorsque ce ne sont pas les petites mines artisanales, ce sont les grandes mines industrielles qui dominent la production de cobalt en RDC. Cependant, ces mines industrielles posent également d'importants problèmes de pollution environnementale. Amnesty International souligne que ces entreprises agissent en toute impunité, car les informations et les évaluations de leur impact environnemental sont quasiment inexistantes.


On ne peut donc nier les graves violations des droits de l'homme liées à l'extraction du cobalt en RDC, qui sont souvent le résultat d'une réglementation inadéquate du gouvernement congolais. La situation met en évidence la nécessité de promouvoir une industrie minière responsable et de soutenir des initiatives visant à garantir des conditions de travail sûres et respectueuses des droits de l'homme, ainsi que la protection de l'environnement.

La solution ?

La pluralité des chimies permet possiblement de limiter la casse, car en effet les batteries LFP (de plus en plus utilisées et courantes, car moins chères en plus) utilisent des matières premières moins controversées, telles que le fer, qui sont plus abondantes et largement mieux réparties géographiquement. A contrario, les NMC nécessitent de métaux tels que le cobalt, dont l'extraction est très souvent associée à des préoccupations sociales et environnementales plus importantes. Toutefois, il faut préciser que les technologies et les pratiques évoluent rapidement, et les fabricants s'efforcent d'améliorer la durabilité et la responsabilité sociale de leurs chaînes d'approvisionnement en matières premières, car l'impact sur l'image et les répercutions médiatiques ennuient les constructeurs (ce n'est pas forcément de bon coeur qu'ils veulent changer les choses, et il faut bien comprendre que les entités privées sont souvent des ogres affamés dont l'éthique importe peu).

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Combien payez-vous votre assurance auto ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales