Essai BMW Serie 5 1995-2003

+ Qualités

  • Confort haut de gamme associé à un comportement routier très efficace, un très bon équilibre
  • Consommation raisonnable pour les motorisations diesels
  • Finition et assemblages précis
  • Son rapport qualité prix devient très intéressant
  • Bonne fiabilité générale, les série 5 n'ont pas peur de dépasser les 200 000 km
  • Excellente routière, les longues distances ne lui font vraiment pas peur
  • Prix devenu accessible
  • Revente facile
  • Motorisations essence et diesel de très grande qualité, BMW a été comme toujours très généreux !
  • Bonne habitabilité malgré le tunnel
  • Bonne insonorisation
  • Bonne protection des portières et pare chocs grâce aux baguettes de protection noires. A cette époque le design ne sacrifiait pas tous les aspects pratiques
  • Bon freinage même si celui ci n'est pas un exemple d'endurance




Les derniers plus des internautes

Confort, finition, coffre spacieux, son vraiment sympa pour un diesel, consommation raisonnable pour un 2l5, look incroyable, super sur autoroute (525tds 145 ch Boîte Méca, 292 mille kilomètres, 1993.)
Un salon roulant, c’est le nom que certains amis aiment lui donner. C’est une voiture qui aime la route et qui aime jouer. Il faut être prudent, ça reste un propulsion avec pas mal de chevaux. Le moteur est super, souple et dynamique. Le look revient à la mode et avec quelques modifications esthétiques on a une voiture au goût du jour. Je l’ai depuis 6 mois et malgré la consommation que je trouve vraiment énorme en ville, je l’adore. Concernant l’assise, je ne retrouve nul part d’autre le même confort. L’appui tête vient se glisser sous la nuque et décharge le poids de la tête sur les épaules. Idéal pour les longs trajets. (525i 192 ch Boîte auto, 145 000, 2002, jantes 15, pack luxe)
Très confortable , super moteur (530d 193 ch boite auto , 285000 km , 2001 , )
TRES BONNE ROUTIERECONFORT ET SOUPLESSE BONNE TENUE DE ROUTE SUR SOL PLUVIEUX AVEC PNEUS ADAPTES CLASSE A/B FAIBLE CONSOMMATION (525d 163 ch BOITE MANUELLE 2001 JANTeS ALU)
Confort routier.Consommation raisonnable (525tds 145 ch Boîte manuelle, 337000kms, 1997, 18 pouces )
Moteur E39 2.5 163 ch année 1998 ext/int magnifique moteur increvable suspension super, résistant 0-100 km/h en 9.1sec max à 234 km/h j'avais acheté en 2002 quand j'avais 19 ans à 145000 km je l'avais vendu en 2004 à 180000 km voiture de rêve mieux que ma premiere voiture mercedes c classe w203 à mes 18 ans problèmes moteur . (525d 163 ch manuel 6 vitesses 1998 )
QUE DU BONHEUR !c est ma deuxième série 5 e39 ; la première était une 525 revendue à 370000 kms sans soucis majeur .Idem pour la 530D . Tres grande routière du couple , un appétit d oiseau (1100 KMS avec le plein )en rapport avec les presque 200CV et le pied relativement lourd !Tenue de route sans failles dans un confort ferme à l allemande .Pas trop d électronique = pas trop de problème .Pret pour en reprendre une troisième ! (530d 193 ch BOITE MECA, 385 000 KMS, 2002,pack luxe,pack sport .)
TRES BONNE VOITURE UNE SERIE SPCIALE SORTIE SEPT 97 EN ALLEMAGNE PAS ENCORE POUR LA FRANCE C'EST POUR CELA TRES PEU EN 6 VITESSES AUTOMATIQUES A 100000 KM ACHETER MOTEUR CASSER FAUTE PAS ENTRETIEN MOTEUR A CHAUFFER DE LORIENT A 44 VERTOU BLOC MOTEUR FENDUE J,AI CHANGER LE MOTEUR POUR UN NEUF 2500000F ACHAT 9000000F+2500000FMOTEUR ARGUS 18000000F TRES BONNE AFFAIRE (525tds 145 ch AUTOMATIQUE 6 VITESSES 1998 MOTEUR 100000KM ET 300000KM)
Confort, habitabilité , fiabilité pas nerveux mais fait le job (525tds 145 ch)
ConfortDynamismeFinitionDesignOptionsSilence en conduite coulé Sonorité du V8 dès 2000tr/minBoite ZF douce et réactive pour l’époque comparé a la concurence (5G-Tronic,...) (535i 245 ch 535ia individual, 185000km, 2000)
- Son agrément de conduite c'est à mon sens un sans-faute. À la fois confortable et agile, luxueuse et sportive, cette voiture réunit les deux meilleurs mondes de l'automobile. Bravo BMW. la voiture ne prend quasiment pas de roulis dans les virages et la direction est incisive. Le freinage lui aussi est efficace. - Son moteur. Ce 6 cylindres 3.0L est un vrai bonheur, sa sonorité donne le sourire, surtout pour un diesel, et on ne manque jamais de puissance (193ch et 418nm de couple). - Son excellent confort les km défilent sans la moindre fatigue. Les sièges sont suffisamment moelleux et maintiennent bien. L'insonorisation est très poussée.Sa qualité de fabrication et de finition le temps et l'usure a peu d'emprise sur cette voiture. À part les phares qui se ternissent et la peinture qui s'écaille un peu (elle a passé 12 ans sous le Soleil du 06), aucun bruit parasite ne se fait entendre dans l'habitacle. - Sa robustesse et sa fiabilité :la mécanique ne présente pas de signe de faiblesse à 360 000km. Seuls les consommables sont à changer mais on leur pardonne vue leur robustesse. De plus, tout l'équipement électronique fonctionne encore 20 ans plus tard (système audio, clim' auto, sièges chauffants, GPS, radars de stationnement etc). - Son rapport puissance/consommation environ 7,3L/100km de moyenne en conduite normale, principalement en extra-urbain. Vue la puissance du moteur, c'est vraiment pas mal.Défauts - Une habitabilité moyenne compte tenu du gabarit, défaut récurrent des BMW de ces années là. - La boîte auto est un peu lente, les vitesses pourraient être passées plus tôt en conduite coulée. - Le prix pièces relativement élevé, mais compensé par leur grande longévité. Ces (530d 193 ch)
Bonne Tenue de routeVoiture super fiableAucune panne en 14 ans (530d 184 ch)
Confort, souplesse ,sécurité,consommation, motorisation,robuste et entretien facile, duré de vie des pièces,ambrayage et boîtes de vitesses costaud (525tds 145 ch Boîte manuelle 496000km 1998 pack L 105KW Belgique )
Confort,conso raisonnable vu le bus moteur impec mème la pollution passe après 20 ans petit souci mais facilement effaçable bref que du bonheur!silence confort prestations (version pack lux)lourde mais c'est une voiture familiale pas sportive ,elle a quand meme une bonne reserve de puissance. (530d 184 ch 530d bva touring 325000kms)
Tout d'abord, je tiens à donner de plus amples précisions sur mon 528i. C'est un véhicule que j'ai acheté il y a 5 mois et avec lequel j'ai parcouru 8000 km. Il y avait une bonne révision mécanique à faire dessus (véhicule qui n'a fait que 2000 km en 5 ans), j'ai donc dû remplacer l'embrayage, les bougies d'allumage, pompe à eau, thermostat d'eau, courroie accessoires, galets tendeurs, quelques durites d'air, recharge de climatisation, lève vitre arrière, vidange de pont, vidange moteur et tous les filtres. Le remplacement de ces pièces m'assure donc tranquillité et longévité, d'autant que certaines commençaient à montrer des signes de fatigue. Cependant, je suis vraiment très content de cette voiture, c'est un pack luxe équipé d'origine d'un châssis sport, ainsi que de l'intérieur M sport en cuir. La tenu de route est vraiment très bonne, c'est impressionnant ! Pour rappel la motorisation est un 2.8 de cylindré, 24 soupapes, qui développe 193 chevaux, c'est un 6 cylindres en ligne atmosphérique. Elle a 207 000 km d'origine, petite spécificité c'est une version allemande.Voici une liste des points forts de ma voiture - Très belle ligne extérieure qui a peu vieilli malgré ses 23 ans.- Peinture très bien appliquée et très résistante.- La qualité de construction et vraiment très bonne (pas une seule rayure sur les plastiques, les joints sont en excellent état, le cuir est encore beau et les assemblages tiennent bien), c'est un ton au-dessus d'une série 3 e46 en terme de qualité (qui est pourtant excellente).- Le confort générale est pas mal tant au niveau des suspensions, de l'insonorisation et de la maitrise des bruits parasites.- L'équipement est surprenant pour une voiture de 1997 détecteurs de pluie, radar de recul, sièges chauffants, toit ouvrant électrique, régulateur de vitesse, feux au xénon, 4 vitres électriques, climatisation automatique bi-zone, store pare-soleil électrique, rétroviseur auto jour/nuit, ordinateur de bord, système audio DSP avec chargeur 6 CD et télécommande de verrouillage/déverrouillage de tous les ouvrants.- Le moteur est fantastique, très coupleux à bas régime, il reprend sans problème dès 1000 tr/min et vous colle au siège passé 3500 tr/min (déclanchement du simple Vanos). De plus le bruit est très agréable car mélodieux et métallique, je dirais même plus que sur le moteur M54 de la génération d'après. - La sono est super bonne ! De très bonne basses, le tout bien équilibré (système DSP => Digital Sound Processor). - La consommation sur autoroute à bon rythme n'est pas très élevée 7.6L/100 km pour 150 km/h.Défauts Les (528i 193 ch pack luxe 1997, boîte mécanique 2.8 193 ch - 207 000 km)
Véhicule acheté par un ami en 2015 comme voiture sur lieu de vacances à 198.000kms. + de 2000km en région parisienne et 1500 de plus pour la descendre en Italie m’ont permis de goût à la « Kualité »de fabrication globale ( matériau) , souplesse et douceur mécanique ( L6+BVA ) confort ( ergonomique + pneu en 60 ) comportement ( sur le sec ....) équipement en pack luxe ( rien ne manque ) Elle donne envie de rouler tranquille et de profiter du silence et sans être un monstre de puissance, les 170 ch « déplacent » ses 1,5 t sans rougir si besoins.Après 10.000km en 5 ans Changement de voiture ( trop basse pour son père ) j’ai sauté sur l’occasion.Ras au CT. (523i 170 ch 523ia pack luxe,1999, 210000km, 15 pouces en 225)
Je l'ai acheté alors qu'elle avait 5 ans et 80000 KM d'origine.Je ne peux plus m'en séparer car plus elle vieillie et mieux elle fonctionne.Je suis mécanicien diéseliste depuis 1976 et je fais toutes les réparations moi-même et depuis l'achat il y a 12 ans, voici ce que j'ai eu comme gros problèmes -2 fois le flector d'arbre de transmission.- 1 injecteur.- 1 pompe de gavage à 150 €.batterie,amortisseurs, turbo et échappement d'origine, INCROYABLE!!!Un vrai bonheur, je recommande. (525d 163 ch Boîte manuelle 5 vitesses 217000 KM. année 2003 finition pack Msport.)
On sent la qualité dans cette voiture, sensation qu'on retrouve uniquement sur des voitures de prestige, encore aujourd'hui. Niveau de finition excelent, moteur très souple. Conso 9,5L au 100. Attention a la boite auto a vidangé tout les 60 000! (520i 170 ch Boite auto, 129 000 km, pack luxe, volant m 3 branches)
Confortable, silencieuse (en conduite souple), le couple est énorme grâce au moteur 6 cylindres de 3.0L et on le ressens à la conduite. La voiture a du répondant malgré son poids, grâce à ses 193ch et sa boîte de vitesse très solide. (530d 193 ch + de 300 000 km, jantes spéciales pack M sport (style jr-23) )


Toutes les autres qualités
BMW Serie 5 signalées




- Défauts

  • Style vieillissant sur les modèles avant restylage
  • Budget entretien élevé
  • Lacune d'équipement pour les plus vieilles version comme par exemple l'ABS ou l'ESP
  • Volant un peu grand
  • Amplitude de l'embrayage un peu longue (comme sur la plupart des BMW)
  • Freinage peu endurant (ce n'est pas la seule BMW à en souffrir)
  • Très bon comportement mais la sportivité n'est pas le mot qui le définit le mieux. L'amortissement est peut être un peu trop souple.




Les (derniers) moins des internautes

Intérieur qui devient fragile avec le temps, ciel de toit, panneau de porte, couture des sièges en cuir etc... Pixel de kilomètrage hs, pompe abs et injection fragile si mal entretenu, pas de puissance dans les bas tour, un horreur en montagne. (525tds 145 ch Boîte Méca, 292 mille kilomètres, 1993.)
Consommation, en ville il faut prévoir 140¤ le plein actuellement pour seulement 500 klm d’autonomie, hors ville elle ne consomme pas plus de 6-7 litres au 100 c’est très raisonnable pour une voiture de ce gabarit et de ce poids. (525i 192 ch Boîte auto, 145 000, 2002, jantes 15, pack luxe)
Turbo très fragile ( troisième turbo ) et anti démarrage ews capricieux (530d 193 ch boite auto , 285000 km , 2001 , )
1 TURBO CHANGE A L'ACHAT(le garage refuse d'appliqué la garantie)350.00 avec montage.1 injecteur defectueux changé par moi meme 70.00.2 changements de capteur arbre à came 50.00 à changer obligatoirement sinon vehicule ne démarre plus a chaud.indetectable à la valise.1 pompe de gavage changée+nombreuses pièces de direction train AV/AR bras,rotules,dierection ou suspenssion bref pas trop chère à faire soi meme. (525d 163 ch BOITE MANUELLE 2001 JANTeS ALU)
Pompe à injection 5ème cylindres qui fonds Problème de chauffe moteur (525tds 145 ch Boîte manuelle, 337000kms, 1997, 18 pouces )
Pr de climatisation, phare defectueuse (525d 163 ch manuel 6 vitesses 1998 )
Rien de rédhibitoire . (530d 193 ch BOITE MECA, 385 000 KMS, 2002,pack luxe,pack sport .)
PAS TRES MANIABLE EN VILLE (525tds 145 ch AUTOMATIQUE 6 VITESSES 1998 MOTEUR 100000KM ET 300000KM)
Option trop aléatoire si on cherche beaucoup d'options par exemple cuir électrique mais vitre arrière manuel ! (525tds 145 ch)
Pixels du compteur qui ne s’affiche pas bienVentilateur de clim hs (moteur ou resistance ?)Banquette arrière non rabattableRétro extérieur electrochromatique hs (donc tout le temps jaune) (535i 245 ch 535ia individual, 185000km, 2000)
Sont des broutilles par rapport aux qualités reconnues de cette formidable voiture. (530d 193 ch)
Pompe injection, voyant air bag allumé,calostat,injecteurs,pixels tableau de bord,leve vitre arrière (525tds 145 ch Boîte manuelle 496000km 1998 pack L 105KW Belgique )
Etancheite des optiquesvérin de hayon et de vitreconsommation de disques et plaquettes de frein (530d 184 ch 530d bva touring 325000kms)
Que j'ai pu relever sont peu nombreux, cependant ils peuvent s'avérer rédhibitoires pour certains - Le prix des pièces détachées est n'est pas donné... Pour comparaison avec mon ancienne série 3 e46 de 1999, vous pouvez rajouter 25 à 40 euros de plus pour des petites pièces d'usure équivalentes, et cela se gatte sur des plus grosses pièces détachées. - Véhicule qui souffre beaucoup en faisant des petits trajets (vous me direz ce n'est pas fait pour cela).- Le gabarit est conséquent, donc pas facile de man½uvrer en ville. (528i 193 ch pack luxe 1997, boîte mécanique 2.8 193 ch - 207 000 km)
Propulsion à l ancienne. On sait ce qu on achète.Pour avoir déjà tailler la route en M3 e46 et en 330d e91, là cette e39 c est vous et vous seul. Pas de DSC des années 2000.Un abs et un esp des années 90 sur le mouillée c est particulier.La direction étant accès confort il y a un léger flottement sur le point du milieu qui donne la sensation que l’avant est en légère dérive.Sur ce genre de modèle on change les pneus avant d’arriver au témoin surtout lorsque l autonome pointe le bout de son nez.L équilibre légendaire 50/50 sur le sec est super.Sur sol gras un petit transfert de masse à basse vitesse peut faire peur si on n’a pas l habitude. Je pense à ceux qui ont un modèles avec plus de couple et aussi comprends pourquoi, quant en vacances, lorsque j étais gamin, autant de « mecs » sont allés au tas avec les e36 et ce modèle un peu plus lourd sur les petites routes de montagne de mon bled. (523i 170 ch 523ia pack luxe,1999, 210000km, 15 pouces en 225)
Boite auto à vidanger tout les 60 000. Centralisation ( coffre capricieux a s'ouvrir ). (520i 170 ch Boite auto, 129 000 km, pack luxe, volant m 3 branches)
Le châssis du pack M sport est plus bas donc les dos d'âne deviennent dangereux, le risque d'aquaplaning avec ce type de voiture est élevé (soyez prudents sous la pluie). (530d 193 ch + de 300 000 km, jantes spéciales pack M sport (style jr-23) )


Tous les autres défauts
BMW Serie 5 signalés





Année
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
Ventes
5K3.6K5.6K6.2K5.5KPas dans le TOP 100Pas dans le TOP 100
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
Pas dans le TOP 100Pas dans le TOP 100Pas dans le TOP 100Pas dans le TOP 100Pas dans le TOP 100Pas dans le TOP 100Pas dans le TOP 100

Voici une auto increvable. Cette BMW n'a pas peur des forts kilométrages ! On notera une qualité perçue bien supérieure sur les modèles restylés. Une valeur sure pour ceux qui recherchent une routière d'exception à prix réduit. On apprécie grandement le comportement routier et les moteurs diesels (525d et 530d) à la fois très performants et sobres.

Serie 5 en images

 
    OUVRIR    
 
 
    OUVRIR    
 

Moteurs BMW Serie 5

Diesel
PUISS.
Conso/100km
Performances
525td
115ch
7 CV
7.7 litres
 

Ce moteur n'a pas que des qualités : il est bruyant et un peu gourmand lorsque la cadence augmente. Ce n'est pas le moteur à choisir en ... Lire la suite >



Diesel
PUISS.
Conso/100km
Performances
520d
125ch
7 CV
6.7 litres
 

210 km/h
10.8 s
280 NM

Pas vraiment mauvais on attend malgré tout un peu mieux pour propulser cette lourde familiale. On apprécie sa consommation.



Diesel
PUISS.
Conso/100km
Performances
525tds
145ch
9 CV
7.8 litres
 

Malgré ses qualités il fait malgré tout pale figure face aux diesels plus récents que sont les 525 d et 530 d.



Diesel
PUISS.
Conso/100km
Performances
525d
163ch
11 CV
6.9 litres
 

216 km/h
9 s
350 NM

Très bon choix, ce moteur allie sobriété et puissance suffisante. On lui préfère quand même le 3.0 d de 193 c ... Lire la suite >



Diesel
PUISS.
Conso/100km
Performances
530d
184ch
12 CV
7.5 litres
 

Remplacé par la suite (08/2000) par la version de 193 chevaux, ce bloc présente des performances forcément très similaires ... Lire la suite >



Diesel
PUISS.
Conso/100km
Performances
530d
193ch
12 CV
7.5 litres
 

231 km/h
7.6 s
410 NM

Le meilleur choix à faire pour cette lourde série 5. Ce moteur a toutes les qualités mis à part quelques soucis de fiabili ... Lire la suite >




Essence
PUISS.
Conso/100km
Performances
520i
150ch
10 CV
9 litres
 

BMW propose en entrée de gamme un moteur essence de 150 chevaux. Il suffit pour tous les jours mais il sera loin de pouvoir exploiter pleineme ... Lire la suite >



Essence
PUISS.
Conso/100km
Performances
520i
170ch
11 CV
9.1 litres
 

224 km/h
9.3 s
210 NM

Les 520i de l'époque c'était de la "sacré bagnole" ! En effet, elle bénéficiait de 6 cylindres contre 4 a ... Lire la suite >



Essence
PUISS.
Conso/100km
Performances
523i
170ch
11 CV
9.3 litres
 

Un bon choix du côté des essences. Les 170 chevaux ne rendent pas la série 5 digne d'une sportive mais ils lui suffiront pour un u ... Lire la suite >



Essence
PUISS.
Conso/100km
Performances
525i
192ch
13 CV
9.6 litres
 

236 km/h
8 s
270 NM

Avec ses 192 et son joli 6 cylindres, cette Série 5 ronronne parfaitement tout en la propulsant de manière énergique avec 8 secon ... Lire la suite >



Essence
PUISS.
Conso/100km
Performances
528i
193ch
13 CV
9.8 litres
 

Moteur à privilégier avec la 523i. Les 193 chevaux sont suffisants pour animer correctement cette lourde série 5.



Essence
PUISS.
Conso/100km
Performances
530i
231ch
15 CV
10.5 litres
 

250 km/h
7.3 s
280 NM

La puissance commence a devenir sérieuse tout comme la consommation, mais ce moteur est destiné au marché US comme vous pourrez l ... Lire la suite >



Essence
PUISS.
Conso/100km
Performances
535i
245ch
17 CV
11.6 litres
 

250 km/h
6.8 s
350 NM

Bien évidemment la 535i ne vous décevra pas sur le plan des performances et de l'agrément mais attention à la consommation ... Lire la suite >



Essence
PUISS.
Conso/100km
Performances
540i
285ch
21 CV
12.8 litres
 

250 km/h
6 s
440 NM

Moteur exceptionnel aussi présent sur le X5. Cependant, le budget carburant sera pour le coup vraiment conséquent.



Essence
PUISS.
Conso/100km
Performances
M5
400ch
32 CV
14 litres
 

Avec 32 chevaux fiscaux votre assureur risque d'être déstabilisé ... Avec son âge avancé, cela vous permet d'avoir po ... Lire la suite >



Mauvais Polyvalent
Limité Performant
Correct Sportif

Fiabilité Serie 5

Voici certains de vos témoignages laissés par le biais des avis (bas de page) :

bmw 525 tds : partie digitale du tableau de bord un peu illisible

523 I : rotule de direction à 130000 (???)

bmw 523i : aucun souci

e39 525tds : en deux ans juste la pompe de gavage dans le réservoir

530da touring personnal 2002 : RAS malgré 200000km [...] Tous les autres signalements >>

Vie à bord / Intérieur


Située entre une série 3 et une série 7 la BMW série 5 propose un espace non négligeable pour les familles même si comme dans toutes les BMW la place centrale arrière est pénalisée par le tunnel transmission. En effet il s'agit bien d'une propulsion et non d'une traction pour le plus grand plaisir du conducteur. En ce qui concerne le confort d'amortissement il se révèle parfaitement ajusté, il ne s'agit pas d'une Allemande pure et dure aux amortisseurs en "béton". En ce qui concerne la capacité de chargement elle est exceptionnel sur la version break est plutôt moyen sur la berline classique qui ne dispose d'ailleurs pas de hayon. La série 5 E39 reste encore aujourd'hui une voiture exceptionnelle en termes d'agrément, de confort et de plaisir de conduite.

Break Serie 5 E39 Touring

Coffre : 460 litres. Avec les 460 litres la BMW série 5 Touring fait jeu égal avec la plus récente série 3 E91 Touring qui est pourtant une catégorie inférieure. on peut donc en conclure que cette série 5 E39 déçoit quelque peu en termes de volume. Cependant, cela reste très acceptable surtout lorsque l'on constate la surface disponible au-dessus de la plage arrière qui n'est pas prise en compte dans les 460 litres annoncés.

Comportement routier Serie 5


Le comportement routier n'a jamais été négligé par BMW et ce n'est pas sur cette série cinq que la marque va faire l'impasse. En effet, même si cette grosse berline dispose d'un amortissement plutôt confortable, elle n'en néglige pas moins l'efficacité. La série cinq ne rechigne pas lorsqu'il s'agit de faire grimper le rythme, elle enchaîne les virages les uns après les autres sans broncher. La propulsion amène un équilibre et une sensation qui apportera le plus grand plaisir à son conducteur. Bien sûr, certains arrivent parfois à se faire peur en sentant le train arrière glisser suite à une accélération un peu brutale sur sol mouillé. Cependant, il existait déjà à cette [...] Suite du chapitre du comportement routier >>

Equipements

De base

4 airbags, vitres avant et rétroviseurs électriques, ABS, direction assistée, volant réglable, antipatinage, fermeture centralisée.

Pack

Equipement de base + ordinateur de bord, vitres arrière électriques.

Pack L

Jantes alliage, sièges avant électriques, cuir.




Les concurrentes

Modèles Longueur Poids moy. Coffre
A6 (1997 ) 4.79 m 1550 Kg 550 L
Passat (1996) 4.7 m 1450 Kg 470 L
 



Vous possédez ou avez possédé une BMW Serie 5


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :





Articles BMW


Infos Bmw

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)