Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 02/12/2019

Les SUV et grosses voitures sont-ils plus sûrs ?


C'est un sujet qui fait débat, vaut-il mieux une grosse berline / SUV ou une petite voiture en cas d'accident ? Car si beaucoup de "pseudos spécialistes" estiment qu'il est plus dangereux de se vautrer avec un lourd SUV ou limousine, on verra rapidement que leur théorie ne tient pas la route très longtemps ...

Les arguments en défaveur des SUV et voitures lourdes

Commençons rapidement par les arguments des "pro voitures légères". Ces personnes stipulent que l'accident est plus grave avec une auto qui pèse lourd car l'énergie cinétique à dissiper est plus importante. Et plus il y a d'énergie cinétique à stopper, plus il y aura de force et de contraintes lors du choc. Au moins leur théorie est simple à appréhender ! Le problème est que justement elle est des plus simplistes et réductrices qui soit ... Ils se limitent à sortir cet argument sans aucune autre analyse ni déduction de ce que cela implique.
Essayons maintenant de creuser un peu le sujet en explorant plusieurs aspects et notamment plusieurs types d'accidents.

Se fier aux notes de crashtest EuroNCAP ?


Il ne faut surtout pas se baser sur la note globale aux crashtests EuroNCAP si vous voulez évaluer la sécurité d'une voiture. Cela vous paraîtra peut-être aberrant mais il faut savoir que cette dernière inclut désormais des aspects qui n'ont pas vraiment de lien avec la capacité de l'auto à bien tolérer les chocs importants : aides à la conduite / freinage automatique, protection des piétons fauchés etc.
La seule note qui doit vous importer est celle-là : "Protection des adultes" mais aussi dans une certaine mesure la "protection des enfants" (si vous avez des bambins à protéger).

Choc contre un mur (incassable)

C'est surtout ici que les "pro voitures légères" ont le plus d'arguments à faire valoir. Car il faut bien comprendre que l'énergie cinétique sera d'autant plus importante que l'auto est lourde et qu'elle va vite (Energie cinétique = 1/2 * Masse * Vitesse ²). C'est pour cela que la distance de freinage des voitures se démultiplie avec la vitesse (donc la distance de freinage évolue plus vite que la valeur vitesse : quand je vais 2X plus vite il me faut 4X plus de distance pour freiner, et donc je vais dissiper 4X plus d'énergie lors d'un choc).

Contraintes majorées sur SUV / voitures lourdes ?

Les contraintes sur le mur et au niveau du châssis seront donc bien plus importantes avec un véhicule lourd, ce qui peut alors laisser penser que ça aggravera les choses. En réalité non, car la structure du véhicule est alors aussi majorée pour faire face à son propre poids (dans le cas inverse le châssis se tordrait au premier virage). Bref, longerons et châssis coque sont ici calibrés en conséquence, et la majoration d'énergie cinétique à dissiper sera absorbée par le surplus de matière liée à la structure de l'auto. Même mieux, les SUV de luxe étant généralement moins radins au niveau coût de revient, on aura potentiellement une structure plus résiliente face aux chocs. Sans oublier le fait qu'ils doivent pouvoir parfois accueillir des motorisations de très grande puissance, ce qui implique un châssis qui sera nativement des plus rigide et résistant, cela malgré le fait qu'ils doivent pouvoir se déformer pour absorber les chocs au mieux comme le fait un airbag ou tout autre matériau absorbant/déformable.


Car oui, la grande différence entre les autos modernes et les anciennes est que les modernes sont conçues comme des ressorts absorbants (à l'inverse des anciennes qui étaient le plus rigide possible ... Ce qui a tué pas mal de personnes). L'avant d'une auto d'aujourd'hui est donc prévu pour se plier facilement, le but étant de réduire le plus possible la décélération. Car n'oublions pas que l'objectif ici est de préserver les occupants et non pas la voiture. La conséquence négative est qu'une auto moderne finit plus facilement épave à la suite d'un accident ...

Citadine ou SUV contre un mur : identique ?

Globalement on peut dire que oui, faire taper un gros SUV ou une citadine contre un mur est assez similaire (tant que l'auto ne finit pas entièrement compactée bien évidemment ... Ce qui arrive indubitablement à partir d'une certaine vitesse, que ce soit une petite auto ou une grosse), l'important étant de savoir quelle décélération va subir le conducteur. N'oublions pas que vous n'êtes pas confondu avec l'auto quand vous conduisez, vous n'êtes qu'un objet posé sur une banquette, et ce n'est que lorsque vous allez finir en appui contre la ceinture que vous allez faire bloc avec l'auto (et encore la ceinture ne vous bloque pas de manière trop raide afin d'éviter de broyer vos cotes). Et la sécurité va avant tout dépendre ici de la capacité de l'auto à se déformer plutôt que sa masse (bien qu'une masse majorée induise de devoir être plus rigide : on calibre selon le poids pour arriver à la capacité de déformation qu'on souhaite avoir).


Résumé

En résumé une voiture plus lourde va induire une contrainte plus importante contre le mur et la structure de cette dernière (énergie cinétique à dissiper), mais cela n'induit en rien que l'auto va s'écraser de manière plus importante puisque la structure est calibrée en fonction de cette majoration de poids. L'important va être le travail fait sur la capacité de l'auto à amortir le choc, et donc à pouvoir se déformer le plus linéairement parlant.
Car la décélération de votre corps, qui vous tuera si elle trop importante, est maîtrisée par cet aspect (si vous avez la ceinture évidemment, cas dans le cas contraire les spécificités de l'auto n'ont plus aucune importance).
N'oublions donc pas au passage que plus le capot est long mieux c'est ! On a en effet plus de matière absorbante (voilà pourquoi il n'y aura sans doute jamais de voiture sans capot).
La capacité d'une auto à absorber un choc frontal au niveau d'un mur dépend donc de sa conception et pas vraiment de son poids.

Mur cassable ?

Dans le cas d'un mur qui peut céder, il faudra bien entendu privilégier un  Touareg à un VW Up!, car si la citadine finira stoppée nette avec une décélération létale à la clé, le Touareg pourra potentiellement le traverser et donc limiter la vitesse de décélération (le principal ennemi, l'écrasement total de l'auto étant inévitable à certaines vitesses que ce soit avec un SUV blindé ou une citadine bas de gamme).

Voiture contre voiture : face à face mortel

Maintenant que nous avons traité de la problématique du mur, voyons désormais ce que donne une collision en face à face.


Il faut avant tout connaître la "philosophie de la physique" : une voiture de poids unitaire 1 (on va dire 1300 kg pour ceux qui auraient besoin de chiffres) qui fonce contre un mur à 100 km/h revient exactement au même que deux voitures de PU = 1 (ici 1300 kg) qui se foncent l'un contre (face à face) l'autre à 100 km/h chacune.


Bien entendu, les choses diffèrent quand le poids des autos n'est pas le même ... Et comme vous l'aurez deviné, le gros SUV (ou grosse berline)  va bien mieux s'en sortir que la petite citadine.
Alors que la petite auto va décélérer bien plus fort jusqu'à même partir en arrière (mort quasi garantie), le SUV va quant à lui continuer sa course sans se stopper net.
En cas de choc frontal, l'avantage du SUV ou de la grosse berline est indéniable. Pour ma part j'ai mis mes pions sur une Série 5 GT au capot très long pour que ma compagne et progéniture puissent circuler avec des conditions plus favorables (même si écologiquement parlant c'est un peu idiot ...). Quand je vois la différence sur les crashtests par rapport à des véhicules plus conventionnels je me dis que ce soit semble le bon.


Je me fais percuter à l'arrêt ?

Encore une fois, l'inertie est ici notre alliée ... Plus un objet est massif, plus il est difficile à bouger : c'est pour cela que les objets plus lourds tombent à la même vitesse que les légers (leur inertie importante ralentit leur accélération vers le bas, ce qui compense par rapport aux objets légers qui ont peu d'inertie mais qui en même temps sont moins attirés vers le bas : car moins de poids et donc gravité plus faible).

Si on vous percute alors que vous êtes dans un Mercedes ML, l'impact de votre côté sera moindre. A contrario, si vous êtes dans une Toyota Aygo vous allez subir une accélération supérieure (ce sont l'accélération et la décélération qui tuent, vos organes ont une limite à ne pas dépasser).

SUV ou berline ?

Idéalement la berline est à favoriser : elle bénéficie d'un meilleur comportement en raison de son centre de gravité réduit et les risques de retournement sont aussi bien moindres pour les mêmes raisons.
Si vous avez un enfant jeune conducteur, évitez de faire comme la meute en lui achetant une petite citadine. Prenez-lui l'inverse, à savoir un char d'assaut qui lui permettra de préserver au mieux sa survie en cas de crash, car il faut bien comprendre que les apprentis sont les rois des accidents, ce sont les tout premiers représentants des sinistres sur la route ...


Freinage ?

Les Gros SUV et berlines actuelles (j'entends à partir des années 90-2000) sont souvent meilleurs au freinage que les citadines au coût de revient réduit ... Même si la légèreté favorise grandement le freinage (pour des raisons physiques), le calibrage des freins est nettement plus généreux sur les véhicules à fort gabarit. De plus, beaucoup de poids sur les pneus favorise une bonne motricité lors des freinages. N'oubliez pas que la GTR pèse comme un bon monospace !

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Combien payez-vous votre assurance auto ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales